Partagez | 
 

 "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Jeu 1 Jan - 21:52

    Ce matin, Savannah se réveilla en sursaut. Non mais quel cauchemar ! Se voir, si… Amoureuse ? Avec lui ?! Ce rêve, elle ne comptait plus le nombre de fois qu’elle l’avait fait, et cela commençait sérieusement à lui taper sur le système… Elle ne savait pas comment l’interpréter et c’était sans doutes cela qui l’énervait le plus dans tout ça. Enfin là, elle pouvait remercier son amie Erica, car c’était la sonnerie de son téléphone portable qui l’avait sorti de cet horrible songe. La belle se frotta doucement les yeux, grognant légèrement… Elle ne supportait pas les réveils trop brutaux, et celui-ci en faisait parti. Elle avait fait une grâce matinée digne de ce nom… Quand on sort entre copines, il faut généralement s’attendre à rattraper son manque de sommeil en profitant ainsi de son lit et de la fraîcheur des draps. Du moins c’était le cas avec elle ! La brunette se laissa aller sur le côté, tendant alors le bras pour s’emparer de son mobile. Le message était un simple petit coucou, comme elles s’en envoyaient souvent. Elle se décida alors à quitter son lit, à présent bien réveillée, pour se diriger dans la cuisine. Vu l’heure, elle n’allait pas prendre son petit déjeuner, bien qu’elle n’ait pas réellement d’horaire fixe pour passer à table. L’équilibre alimentaire elle le connaissait, mais n’appliquait pas toujours ces petites règles. Quand on peut manger n’importe quoi sans prendre le moindre gramme, on ne fait pas réellement attention ! Elle ouvrit le réfrigérateur et jeta un petit coup d’œil, cherchant alors un petit encas… Mais rien ne lui donnait réellement envie… Elle referma la porte, sans grande conviction, et prit alors une pomme, dans un saladier posé sur le plan de travail. Elle n’avait pas très faim, ça tombait bien, non ? Elle croqua dedans, puis lança un regard sur sa montre. Oup’s ! C’est que le temps passe vite… Elle n’allait pas perdre une journée, tout ça pour une grasse matinée ! Allez hop ! Direction le dressing, où elle récupéra des vêtements propres, puis la salle de bain, dans laquelle elle s’enferma un long moment. Shannon avait laissé sa pomme non loin de son linge, le temps de prendre sa douche. Et oui, on fait tout dans le désordre avec elle ! On mange, on se lave, puis on re-mange, on s’habille, on se maquille… Bref, tout un programme !

    Cet après-midi, elle allait se balader dans les rues du centre ville, voir même aller au centre commercial. Elle avait besoin de prendre l’air, de sortir et de se changer les idées. Puis il faisait beau, alors pourquoi ne pas profiter de ce magnifique soleil ? Ca aurait été un vrai gâchis ! Une fois prête, maquillée, habillée d’une petite robe à bretelles fines bleu ciel, ses pieds dans des ballerines blanche, ses cheveux attachés vite fait en un chignon légèrement négligé, elle quitta la maison, sans oublier son sac bien évidemment. Que ferait une femme sans son sac à main ? La question ne se pose bien entendu ! Shan’ emportait tout son petit monde, son petit « bazar » comme elle le disait si bien. Très vite elle quitta son appartement, prenant soin de fermer à clé la porte.


    Centre commercial

    Enchaînant les boutiques, la miss ne voyait pas le temps passer. Cela devait faire deux bonnes heures qu’elle entrait et sortait des magasins, sans paquets bien souvent. Elle ? Compliquée ? Mais non, elle ne trouvait pas ce qu’elle cherchait c’est tout ! Car s’il y avait bien un truc que Savannah ne faisait pas, c’était suivre bêtement les effets de mode. Elle créait la sienne, c’était bien plus original que de faire comme Mr et Mme Tout le monde. Enfin ce n’était pas toujours évident, la preuve… Dans le fond, ce n’était pas un souci, puisqu’elle s’occupait en faisant les boutiques. Alors qu’elle sortait d’un petit magasin, dont elle était une habituée, son regard se posa sur une vitrine. Wouah ! Cette robe blanche était magnifique ! Elle se devait de l’essayer, obligé ! Ni une, ni deux, elle s’empressa de gagner la boutique. Elle arpenta les quelques rayons, jusqu’à tomber sur la fameuse tenue. Pressée d’aller l’essayer, elle prit la direction des cabines, tout en baladant son regard sur les divers rayons et étagères, à la recherche d’un éventuel accessoire. Et là : PAF ! Elle percuta quelqu’un, sans doute bien trop imposant, ou du moins musclé, pour que le choc de l’impact soit réciproque. Lui ? Il n’avait pas bougé d’un centimètre, et elle, elle avait reculé d’au moins deux pas ! Elle releva le regard, tout en s’excusant, et reconnu alors Calvin.


    « Ah bah non… Je retire. –Elle eut un petit temps de pause, et reprit aussitôt : Qu’est-ce que tu fais là ? T’accompagnes ton horrible sœur pour sa petite séance shopping ? Elle a besoin d’un porteur, c’est ça ? A moins qu’elle exhibe son super frère… J’hésite là… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Dim 4 Jan - 6:07

Des filles .. Pleins de filles a moitié nues autour de lui .. Un yacht ... Un gros yacht avec pleins de filles a moitié nus autour de lui avec des coupes de champagnes .. De la musique .. Le pied ! Un yacht tout en miroir raaaaa vous pensez ca existe ? En tout cas Calvin pouvait vous dire que ca existait puisqu'il etait a son bord .. Des musiques entrainantes, sexy tres sensuelles juste tout ce qu'il fallait pour que les nanas a moitié nues se tremoussent pres de lui .. Sauf que d'un seul coup cette musique la se mit a retentir dans les enceintes du yacht et comme par enchantement le champagne, les miroir, les filles et meme le yacht se faisaient la malle le laissant seul .. Dans son lit ? Quelle deception mes amis ... Tout ceci n'etait qu'un reve, tres excitant, mais uniquement un reve et cette derniere chanson n'etait que la sonnerie de son portable ... Un peu narcissique ? Pas du tout puisque les paroles etaient totalement vraies .. Bref allongé sur le ventre, la figure ecrasée contre le matelas dormant completement en travers de son grand lit et attention mesdemoiselles, il dormait nu .. Bon arretez de vous imaginez des choses osées parce que je vous arretes de suite, il avait tout de meme un bout de drap qui lui caché son fessier musclé ... En lachant un " ghkummpppkjjfff" il tatonna son matelas a la recherche de son portable alors que la sonnerie continuait son petit bonhomme de chemin jusqu'a ce que le calme revienne dans sa chambre ... Meme pas il regarda l'heure ni meme si il faisait jour, non il ne bougea meme pas d'un poil se contentant juste de fermer les yeux tres fort pour continuer son reve ... Mais rien a faire .. Il etait reveillé ... La poisse ! Il tenta alors d'ouvrir un oeil mais il manqua de devenir aveugle par tous ses rayons de soleil qui balayait la piece c'est donc brutalement qu'il attrapa son oreiller au dessus de sa tete afin de s'y enfouir le visage ... Mais pourquoi des reves comme ca ne se realisent jamais pour lui ? Il avait certes beaucoup de chance dans sa vie, mais la c'est vrai que le yacht en miroir c'etait un kif total .. En parlant de miroir, il avait bien envie d'aller verifier si aucun bouton n'avait poussé sur son outil de travail principal, a savoir sa belle gueule .. C'est donc au ralenti, entrainant le drap dans son sillage pour se l'accrocher autour de son bassin qu'il se deplaca jusqu'a la salle de bain .. C'est rigolo il se prenait presque pour un roi tellement le drap lui faisait une longue traine ... Etre a la hauteuuuuuuuuuuuuuuuur de ce qu'on vous demaaaaaaaaaaande ... Ouais ben desolée moi quand je pense a roi je pense a Manu mais pour un ricain a mon avis Emmanuel Moire c'est uniquement un chanteur raté .. Qui a dit que c'etait le cas ? Haaan mechante ! Bref il posa ses deux mains sur le lavabo pour passer aux details son visage qui, rassurez vous, etait aussi parfait que la veille .. Quelle chance .. Il se decida a ouvrir le robinet d'eau froide avant de s'inonder le visage afin de se reveiller totalement ( lui aussi en mettait partout sur le miroir et sa femme de menage supportait pas ca ! ) et bizarrement cet electrochoc lui remit le cerveau en route car, comme dans un flash, la date d'aujourd'hui lui arrivait en pleine face .. Merdeeuuuu c'etait l'anniversaire de sa soeur et ce soir elle devait debarquer a la maison avant d'aller en boite avec ses copines .. Oui comment vous dire, pour se petite soeur, agée de 18 ans, Calvin etait comme un trophé qu'on expose a tout bout de champs pour faire baver ses copines ou meme ses profs a la fac histoire d'avoir de meilleures notes .. Lui ca le faisait rire et s'y pretait volontiers, allant meme jusqu'a draguer ouvertement ses copines juste pour les voir rougir et bafouiller .. Il y arrivait a chaque fois sauf avec une ... Bon en meme temps ce n'etait pas une copine de Lindsay ( sa petite soeur ), mais bien le contraire . Autant dire sa pire ennemie .. Mais lui, comment dire, la trouvait tres attirante ... Ok ok elle avait 18 ans, c'etait vraiment pas serieux, mais des qu'il la voyait il avait tendance a vouloir la pousser a bout jusqu'a ce qu'elle tombe, un jour, dans es bras ... Oui je sais elle a que 18 ans .. Oh je l'ai deja dis autant pour moi ... D'ailleurs il se doutait qu'elle ne l'aimait pas des masses .. Deja rien que parce qu'il etait le frere de Lindsay, mais aussi parce qu'il se la petait trop ... Bref on s'en fout la tout ce qui importait c'etait qu'il fallait absolument qu'il trouve un cadeau a sa chieuse, et vite parce que le temps qu'il se prepare, et qu'il trouve une fringue qui lui plaise, la journée sera deja bien entamée voir finie .. Il alla pour retourner dans sa chambre chercher des fringues a se mettre mais ce blond ne pensait plus a sa traine de roi ( manuuuuuuuuu ) du coup il se prit les pieds dedans et se retrouva la face contre le sol .. Mais attendez ! Ne riait pas parce que meme en tombant lamentablement, il etait resté dans la bogossitude totale !

Raaa fais chier ! J'ai failli me faire mal avec cette connerie !

Vous imaginez si il etait tombé contre quelque chose de coupant ? Une cicatrice ? Oh my god ! Bon on va pas faire une redaction sur comment il prend sa douche, comment il se coiffe ni comment il s'habille puisqu'il se mit un Jean levi's off course et un teeshirt moulant bleu turquoise juste pour faire ressortir ses yeux deja bien bleus ... Il regarda sa montre et ouvrit grand les yeux envoyant l'heure .. La vache ! Sans prendre le temps de se regarder une derniere fois dans le miroir .. NAN JE BLAGUES ! evidemment qu'il se matta une derniere fois avec de prendre telephone portable, portefeuille et clefs de la caisse flambant neuve et de partir direction Downtown .. Il se gara et se precipita dans la premiere boutique en vue .. Pourrie du coup il alla dans la suivante ou son regard fut attiré par une chevelure longue et brune qu'il etait persuadé de connaitre .. Il ne s'approcha pas de trop juste pour ne pas paraitre debile si c'etait pas elle, mais il alla juste se mettre en face du rayon ou elle se trouvait pour la regardait au dessus de tout ce qu'il avait devant lui .. Cette bouche .. Il la connaissait .. Il s'etait pas trompé .. C'etait elle vous savez l'ennemie jurée de sa p'tite soeur que lui trouvait attirante quand il la pousait a bout ... Ne lui demandait pas comment s'apelait, il s'en souvenait pas .. Il n'avait pas la memoire des prenoms, mais celle des visages si .. Surtout un comme celui ci ... Il profita qu'elle est la tete baissée vers apparement un vetement qui lui plaisait pour se diriger rapidement vers elle juste au moment ou elle partir tete baissée vers les cabines .. Il ne bougea pas meme si le choc fut assez brutal, mais j'ai envie de dire meme pas mal vu sa corpulence ... Elle s'excusa mais il se doutait bien qu'elle ne l'avait pas reconnu au fond .. Lui il se mit a sourire comme un debile, meme si ce sourire lui donna un visage d'ange, sentant cette envie de la faire chier revenir rapidement ... Il ne parla pas preferant lui laissait le privilege de voir a qui elle s'etait heurté de cette facon, car oui c'etait un privilege, sauf qu'elle etait la seule a pas s'en rendre compte .. Parce que dans le magasin, je peux vous dire que toutes les nanas presentes se seraient limite jeter a ses pieds juste pour avoir un regard de lui ... De toute facon son regard, pour le moment, il n'etait que pour elle vu qu'elle releva la tete et d'un seul coup son visage changea d'air ... Du coup elle retira ses excuses allant meme jusqu'a l'insulter lui et sa petite soeur cherie mais il ne pu faire autrement que de rire .. Elle avait toujours le mot pour rire, surtout qu'elle lui fit un compliment quand elle lanca que sa soeur venait l'exposer .. He ben non ! Il etait seul ... Interessant non ? Et elle etait elle seule ? Il ne bougea pas d'un milimetre la regardant toujours avec cet air de mauvais garcon qui se la pete grave mais qu'on kiffe tellement il est beau ..


Je suis venu m'exhiber tout seul aujourd'hui et toi ? Tu es venue avec quelqu'un ? Pas un garcon j'espere sinon je risquerait de croire que tu n'es plus amoureuse de moi ... C'est tres joli ce que tu as choisi .. Tu allais l'essayer ? Tu veux l'avis d'une fashion victim quand tu sortiras de la cabine ? Et si elle te vas bien, je prendrais la meme pour les 19 ans de Lindsay ..


Evidemment elle allait dire non mais lui, il lui vola la robe des mains et sans qu'elle ai le temps de dire quoi que se soit, il se dirigea vers une cabine ou il ouvrit le rideau attendant qu'elle vienne a son tour ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Lun 12 Jan - 1:27

    Non mais lui… Lui ?! Ici ! Elle était maudite c’est ça ? Savannah regrettait déjà d’être entrée dans cette boutique. Et oui, tout simplement parce qu’il s’y trouvait aussi. Cette arrogance, cette façon de se tenir, de parler, d’être… Grrr ! Elle avait envie de lui mettre une tarte ! Bien sûr, elle ne s’était montrée en rien aimable, car d’après elle il ne le méritait pas. Pourquoi se montrer sympa avec un crétin fini, prétentieux comme jamais. Non mais sans blague, il avait un ego tellement démesuré qu’il donnait l’impression d’être seul au monde, qu’importe l’endroit où il se trouvait. Elle fit allusion à sa saleté de sœur, et y alla de sa remarque, pour le moins désagréable. A tous les coups elle était venue exposer aux yeux de tous et surtout de toutes, son superbe frère, mannequin de carrière, et blablabla… Celui qui faisait fondre toutes les petites adolescentes travaillées par leurs hormones, sauf Savannah. D’ailleurs elle ne comprenait pas toute l’effervescence qu’il pouvait y avoir autour de lui. Ok, il avait une belle gueule… Et alors ? Ca ne faisait pas de lui un dieu, et même pas un demi-dieu, c’est pour dire !

    Non, il venait de lui apprendre qu’il était venu seul. Savannah ne pu cacher sa surprise à cette annonce. Lui ? Se promener seul ? La bonne blague ! Elle était où la petite peste ?! Elle jeta tout de même un rapide coup d’œil autour d’eux, méfiante. Il devait s’en amuser, mais qu’importe, elle préférait s’en assurer. Il lui avait retourné la question, et ce n’est que quelques instants après qu’elle releva sa réflexion. Non mais il planait le pauvre… Elle leva les yeux au ciel, et finit par reposer son regard sur lui, conservant son air détaché.


    « Ce que tu n’as toujours pas compris c’est que je ne suis pas comme toutes ces filles, membres de ton fan club… Dommage ! »

    Elle soupira doucement, alors qu’il s’intéressait à sa tenue. Euh… De quoi je me mêle ? D’ailleurs la réflexion au sujet de Lindsay lui resta en travers de la gorge. Elle allait répliquer, le remettre à sa place, lui dire que non, que contrairement à sa chère petite sœur, elle savait choisir ses vêtements seule. Mais elle n’en eu pas le temps… Calvin lui avait pris la robe des mains, et s’était dirigé vers une cabine d’essayage. Un simple et tout petit « Mais… » s’échappa d’entre ses lèvres, le regardant s’éloigner. Elle resta un instant sans bouger, comme figée sur place, se sentant pour le coup un peu bête. Elle ne s’y était pas attendue, mais dans le fond, ça ne devait pas l’étonner, c’était du Calvin tout craché ! Savannah se décida à le rejoindre vers la cabine. Passant à côté de lui, elle récupéra la robe, tout en lui adressant un regard qui en disait long, plissant légèrement les paupières, se voulant menaçante.

    « Toi… Tu restes loin de la cabine ! »

    Au moins, ça avait le mérite d’être clair ! Elle soupira légèrement et entra dans la cabine, pour finir par tirer le rideau, d’un geste sec et franc. Et qu’il n’essaie pas la lui faire à l’envers, il avait intérêt à se tenir à carreaux ! Elle se méfiait, car elle savait qu’il était capable de tout ce mec ! Elle jeta un coup d’œil dans le miroir, observant d’abord son reflet, et machinalement le rideau derrière elle. Puis elle entreprit de se dévêtir, retirant sa petite robe bleue, pour enfiler la nouvelle. Le tissu glissa sur sa peau de satin, dans un mouvement gracieux. Une fois le vêtement passé, elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille, cette dernière s’étant échappée de son chignon durant l’essayage. Savannah se regarda de bas en haut, et se demanda alors si elle était obligé d’ouvrir se rideau pour montrer le résultat… Oui, il était préférable de le faire. Car si elle se changeait de nouveau, il allait trouver ça long, et l’ouvrir lui-même ce fichu rideau ! Elle soupira doucement, se retourna et sortit de la cabine.

    « Ne fait aucun commentaire, s’il te plaît… »

    Elle ne lui adressa pas le moindre regard, désirant repartir dans la cabine sans plus attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Sam 17 Jan - 13:00

S'amuser de la voir regarder si oui ou non il etait venu seul ? Naaaan si peu ... De toute facon il savait qu'elle avait toujours etait mefiante par rapport a sa soeur apres tout ce qu'elles avaient traversé toutes les deux , mais la aujourd'hui, heureusement j'ai envie de dire il etait sans elle .. Seul ... Abandonné ... un Remy quoi .. Mais elle ne comptait quand meme pas le laisser si seul tout de meme ? Bon meme si elle lui avait repondu qu'elle ne faisait pas parti de son fan club, elle sentait bien que derriere ses reflexions et ses pics de gamine capricieuse, il ne la laissait pas de marbre .. Avec une autre nana, il aurait deja attaqué sans prendre trop de detours, droit au but comme on dit .. Mais elle n'etait pas comme toutes ces filles membres de son fan club comme elle venait de le dire .. Il en pu qu'en sourire alors qu'il venait de lui imposer un petit essayage a la Pretty Woman .. Sauf qu'elle etait bien plus belle que Julia Roberts et qu'il etait bien plus bogoss que Richard gere .. Mais surtout elle n'avait pas trente six tenues a essayer comme Julia Roberts avait dans le film .. Bon pour faire plus simple, il lui piqua la robe qu'elle devait apparement essayer et vint l'attendre devant la cabine d'essayage qu'il tenait grande ouverte en tenant le rideau dans sa main, avant de lui faire un signe de la tete pour la faire avancer .. Ben quoi c'est vrai .. Si elle etait venu toute seule, ce qu'il n'etait pas sur vu qu'elle ne lui avait pas repondu a ce sujet, un oeil exterieur et de mec serait le bienvenu non ? Oui oui je suis entrain de vous expliquer que lui pensait qu'a lui rendre service .. Bon evidemment il allait en profiter pour la mater des pieds a la tete, meme si il ne s'etait jamais caché pour le faire .. Et puis peut etre qu'elle serait d'accord pour qu'il vienne lui defaire la fermeture eclair de sa robe non ? Bon ca c'etait moins sur parce qu'elle avait un sacré caractere la demoiselle mais tellement attirant fallait bien l'avouer ... Pour le moment elle etait toujours a la meme place a le regarder mais sans bouger .. Ben quoi ? Il avait dit un truc qu'il fallait pas ? Il lui en fallait plus pour etre deboussolée non ? Mais de la voir si hesitante, il ne pu que sourire en arquant les sourcils lui faisant comprendre qu'il etait fier de la troublée de cette facon .. Oui pour lui si elle hesitait a venir vers lui, c'est qu'il l'avait troublé .. Y'avait pas d'autres solution .. Qu'elle ai pas envie ? Non impossible sinon elle serai venu lui arracher la robe des mains en lui faisant comprendre qu'elle n'avait aucunement besoin de lui .. Donc il l'avait troublé .. C'est meugnon ... Enfin elle se decida a venir le rejoindre et lui ne loupait pas un detail de son visage, de son corps ... Cette demarche qui se voulait irritée n'en etait que plus captivante a ses yeux .. Ses cheveux pourtant si long etait retenu par un elastique qu'elle n'avait meme pas prit la peine de bien faire lui donner un air desinvolte a la limite de l'insolence .. Enfin c'est lui cette fois ci qui se retrouvait figée face a ce petit bout de femme de 18 ans qui allait bientot briser des millions de coeur uniquement par un simple regard ... Pour le moment c'est lui qu'elle regardait, bon ok en arrivant a ces cotés c'etait pas un regard des plus amical qu'elle lui offrait bien au contraire .. Tout en lui arrachant la robe des mains, elle le mit en garde quant a la distance de securité qu'il devait respecter entre lui et la cabine le tout avec un air qui devait se vouloir mechant mais qui pourtant eut un effet contraire sur lui .. Un petit mordillement de levre accompagnant un leger " mais heu " lui montra bien qu'elle n'etait en rien impressionnante dans le role de a mechante fille .. Bien au contraire ... Bref il lacha le rideau a contre coeur, mais il en fut plutot contraint vu qu'elle tira dessus .. Oui il avait pas envie de le fermer ce rideau, ou alors uniquement sur eux deux, dans cette cabine .. Raaa allez fallait qu'il la laisse se changer tranquille .. Mon dieu et dire qu'elle etait a moitié nue juste derriere ce rideau . Evidemment il se mit plusieurs fois sur la pointe des pieds pour esperer apercevoir un bout de sa peau meme dans le reflet du miroir mais le jeune homme n'etait pas tres grand .. Et il se voyait mal se mettre debout sur la longue banquette entre toutes les cabines pour la reluquer sans vergogne hein .. Surtout que maintenant il etait occupé a se regarder lui dans le grand miroir ... Il etait limite le nez collé a la vitre a regarder le grain de sa peau quand il releva le regard legerement pour la voir derriere lui .. Il n'avait pas entendu le rideau s'ouvrir, peut etre parce que cette fois ci elle n'avait pas tiré dessus comme une folle ... Juste son regard avait bougé, il s'etait posé sur elle via se reflet dans la glace alors qu'elle ne le regardait pas du tout, allant meme jusqu'a lui demander de pas faire de commentaire ... Ne pas faire de commentaire ? C'etait juste impossible sachant que meme si de sa bouche pour le moment rien ne laissait paraitre, dans ses yeux des milliers de sentiments differents venaient s'entrechoquer bien malgrés lui ... Le choc, de la voir si belle dans cette petite robe blanche pourtant si simple mais qui neamoins lui donnait tout l'air d'un ange malicieux .. L'envie, de lui retirer justement ce vetement qui lui allait si bien mais qui pourtant cachait ce petit corps qu'il mourait d'envie de decouvrir mais surtout de sentir fremir sous ses mains ... La haine, de ne justement pas pouvoir la toucher comme il en avait envie.. Et dieu sait comme il en avait envie .. Elle etait jeune, c'etait une "amie" de sa petite soeur, fallait qu'il se ressaisisse surtout qu'il savait qu'avec elle, il allait galerer pour arriver la ou il en avait envie.. Mais comment faire taire un tel regard ? Surtout que la il beugait comme un cretin sans qu'il ne prenne le temps de se retourner pour lui faire face ... Comme si elle n'etait qu'une vision dans ce grand miroir et qu'en se retournant il se rendrait compte qu'elle n'etait pas encore sortit de cette cabine .. Peut etre qu'il la fantasmait la tout simplement .. Peut etre que quand elle se decidera a se montrer dans cette robe elle ne serait pas si bien que ca ... Ce qui l'arrangerait enormement .. Il prit quand meme le risque de la voir senvoler en se retournant doucement, au ralenti pour se retrouver face a elle .. En chair et en os .. C'etait encore pire ... Cette bouille d'enfant sur ce corps de déesse etait tout simplement un melange fascinant ... Ne pas faire de commentaire ? En tout cas elle devait etre contente puisque la il disait rien .. Rien du tout .. Il la regardait, de la tete au pied, mais ce n'etait pas avec le meme regard que d'habitude .. S'en etait elle rendu compte ? Il sentait bien qu'il se montrait different face a elle mais pourtant il ne lutta meme pas .. Comme si c'etait naturel, comme si elle le rendait naturel comparé a toutes ces filles pour lesquelles il usait de son egocentricité pour seduire alors qu'il se rendait compte qu'elle n'avait pas besoin de tout ca ... Il fallait tout de meme qu'il se reprenne en main parce que bientot elle allait se mettre a se foutre de sa gueule en le traitant de loveur .. Deja apparement le fait qu'il ne parle pas ou qu'il ne commenta pas sa tenue semblait l'etonner vu qu'elle avait relevé le regard vers lui avec etonnement ... Il se racla la gorge avant d'avaler sa salive bruyament et laissa un sourire coquin venir se dessiner sur ses belles levres de top model ...

Ouais pas mal ... Tu sais ce qu'elle attend maintenant cette jolie petite robe ?

Il ne lui laisse meme pas le temps de repondre quoi que se soit, il s'avanca vers elle tres pres, lui faisait miroiter un baiser sans qu'il ne lache son regard de jeune fille avant de poser sa joue contre la sienne afin de lui murmurer dans l'oreille ..

Que je te la retire doucement ... Lentement ...

Mais d'un seul coup il se laissa tomber sur la banquette centrale, reprenant son air si enervant alors qu'il s'etait montré tellement charmant et sensuel quelques secondes plus tot ...

Bon profites en que je sois la ma jolie, tu veux pas faire des essayages de sous vetements maintenant ?

Le petit sourire qui va bien juste pour l'agacer et on ne la quitte pas du regard .. Non mais c'est vrai fallait pas non plus qu'il tombe dans un trip de sentimental de toute facon elle avait pas envie de lui ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Sam 17 Jan - 15:30

    Savannah était sortie de la cabine, avec une petite appréhension. Simplement parce qu’elle ne savait pas à quoi s’attendre, qu’elle savait bien que Calvin était le genre de mec trop prévisible pour l’être réellement. Il était impossible pour elle d’envisager la moindre réaction de sa part, simplement parce que cela aurait trop facile. Elle avait tiré le rideau doucement, avec un brin d’hésitation. Elle s’empressa de lui demander de garder sa bouche fermée, qu’il n’avait aucun commentaire à faire. Elle entendait déjà les vannes du genre « On dirait presque une petite femme dans cette tenue ! ». Elle avait un visage aux traits enfantins et en avait bien conscience, et les petites réflexions de ce type étaient bien possibles venant de lui. Alors non, il devait se taire.

    Et bizarrement, il l’écouta, et n’ajouta rien. Savannah, bien qu’essayant de faire comme s’il n’était pas là, remarqua bien qu’il ne bougeait pas. Calvin restait figé face à ce miroir, sans prononcer le moindre mot. Elle croisa involontairement son regard dans le reflet de la grande glace, et en fut une nouvelle fois troublée. C’était si particulier… Il la fixait d’une façon qui lui était encore inconnue, et dans ce cas là, Savannah n’avait pas besoin de beaucoup pour s’en sentir déstabilisée. Ce regard, elle ne l’avait jamais vu chez Calvin. Lui qui l’observait et la détaillait toujours avec cet air supérieur, charmeur et provoquant, voilà qu’il en était tout autre. Et bien évidemment, il était impossible pour elle de le décrire. Cela semblait être confus, et pour une fois, elle ne voyait plus clair dans son petit jeu.

    Elle s’avança vers le miroir, histoire de s’observer quelques instants, et se moquant bien du fait qu’il était juste en face de ce dernier. Alors qu’elle s’approchait, Calvin se retournait doucement, pour finir face à elle, toujours dans le silence le plus complet. Sav’ releva le regard vers lui, ne cachant pas la part d’étonnement qui s’était emparée d’elle. C’était bien trop inhabituel pour qu’elle ne réagisse pas ainsi. En temps normal Calvin aurait lâché n’importe quoi, du moment que cela était susceptible de la faire sortir de ses gonds. Car ça devait être ça qui l’amusait tant… La voir s’énerver pour un rien, lui disant qu’il n’était qu’un mannequin prétentieux, qui se croyait au-dessus de tous, et tout ça à cause de sa belle gueule !

    A la vue de ce sourire naissant, Savannah comprit qu’il avait visiblement reprit le dessus, et que le vrai Calvin, celui qu’elle connaissait, revenait à la charge. Malheur ! Elle ne pu que soutenir son regard, affrontant alors l’assurance dont il faisait preuve. Et voilà qu’il recommençait, lui demandant alors ce qu’attendait cette robe. Elle n’eut pas le temps de répondre, qu’il le faisait déjà. Et pour cela, il s’était rapproché d’elle, comme s’il allait lui voler un baiser, et ce tout en douceur. Savannah ne le lâchait pas du regard, ne bougeant pas du moindre centimètre. Calvin posa finalement sa joue contre la sienne, et lui murmura à l’oreille sa propre réponse.

    Bien qu’elle faisait tout pour rester de marbre, cela s’avérait assez difficile. Mais elle tenait bon, retenant un léger frisson, qui voulait à tout prix la traverser de part en part. Non, ça serait lui donner un second souffle, accentuant sa prétention. Il fallait qu’elle recule, ou qu’il le fasse, mais elle ne pouvait plus rester aussi proche de lui. Elle ne pouvait pas l’expliquer, car ayant beau ne pas le supporter, elle ne pouvait pas dire qu’il ne lui faisait rien en ce moment même. Savannah était têtue et un brin fière… Elle ne pouvait cependant pas avouer ce qu’elle pouvait ressentir, cette indescriptible attirance, car ce serait avouer à demi mot, qu’elle était comme les autres. Ca : jamais ! Heureusement pour elle, Calvin se laissa tomber sur la banquette, et ce fut pour elle comme s’il lui offrait une grande bouffée d’oxygène. Il n’y avait plus aucun doute à avoir, Calvin était de nouveau lui-même. Devait-elle s’en réjouir ? Car elle préférait sûrement l’autre regard, l’autre attitude, et… le silence !


    « J’ai tout ce qu’il me faut question lingerie, dommage pour toi Iverson ! » lança-t-elle de son petit air provocateur.

    Comme si elle allait se balader en sous-vêtement devant lui, en plein milieu d’une boutique ! Non mais il avait de l’espoir ! Elle se regarda une dernière fois dans le miroir, et sans vraiment s’en rendre compte, dévia sur le reflet de Calvin. Enfin elle se reprit bien vite, quand leurs regards se croisèrent, et fit demi tour pour regagner la cabine. Peut-être qu’en s’isolant là-bas elle redescendrait un peu sur terre et se ressaisirait, non ? Elle n’avait rien à perdre en tentant ! Aller hop, elle allait de nouveau se changer. Une fois le rideau tiré, elle soupira doucement, et passa une main sur son visage angélique. Puis elle se regarda à nouveau, et chercha a retirer la robe mais…


    « Et m*rde-euuuuh ! »

    Voilà, bravo, super, trop cool… aaaah ! Elle était coincée dans sa robe, b*rdel !


    [ ange ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Lun 26 Jan - 4:16

Qu'elle se rassure, elle n'etait pas comme les autres .. Meme si peut etre qu'au fond d'elle, elle craquait elle aussi pour lui donc etait comme les autres, a ses yeux a lui elle ne l'etait pas ... Elle avait bien trop resisté pour pouvoir etre melangé aux autres meufs qui au premier regard le suppliait presque de lui faire du bien .. Ce petit air de fille desabusée qui le regarde comme un gars comme les autres sans charme, sans attirance particuliere, l'incitait encore plus a se montrer insolent avec elle ... Mais il est vrai qu'a sa sortie de cabine d'essayage, le pretentieux, arrogant bogoss se fit prendre dans les filets de cette jeune fille au charme foudroyant comme un debutant ... Comment pouvait il se laisser aller dans d'incroyables situations de cette facon pour un simple coup d'oeil via le reflet d'un grand miroir ? Elle avait un pouvoir magnetique qui venait de faire une victime de plus .. Sauf qu'il ne se rendait pas compte qu'elle pouvait le voir baisser sa garde la .. Elle aurait pu lui lancer une reflexion assassine sur le fait qu'il semblait perdre tous ses moyens devant elle, sauf que non .. Elle ne fit rien... Elle ne pouvait pas decrire son regard ? Tant mieux pour lui .. Sinon sa reputation de don juan en aurait prit un sacré coup la .. Mais a vrai dire, quand il la regardait, le reste il s'en foutait .. Il ne la voyait qu'elle .. Elle si femme enfant qu'on a envie de cajoler, d'embrasser doucement dans le cou, de caresser du bout des doigts pour ne pas abimer cette peau toute neuve a peine sortit de son cocon ... Mais a un moment donné il retrouva ses esprits et se retourna vers elle pour enfin redevenir celui que tout le monde connaissait .. Ce seducteur en faisant quinze tonnes pour enerver sa proie, allant jusqu'a avancer vers elle sans que leur regards ne se separent d'une seule seconde pour enfin poser sa joue contre la sienne juste pour pouvoir lui susurrer quelques mots qui se voulaient rempli de sous entendus .. Mais c'etait tellement lourd, que ca ne devait meme pas faire le moindre effet a la demoiselle .. Pourtant il avait vraiment envie de lui retirer cette robe blanche immaculée .. De faire glisser doucement ces bretelles le long de ses epaules puis de ses bras .. Avant que le tissu leger ne s'affaisse pianissimo contre le velouté de sa peau la laissant a moitié nue devant lui .. Mais nan .. Elle n'avait pas envie de lui, fallait qu'il se fasse une raison .. Du coup quand il se laissa tomber sur la banquette, il lui parla de lui faire un defilé en sous vetement vu qu'ils etaient la .. Mais evidemment elle lui retorqua qu'elle avait tout ce qu'il lui fallait .. Dommage ? Ouais carrement .. Sa reponse le fit tout de meme sourire vu que maintenant il se mit a l'imaginer dans des tenues tes affriolantes devant lui, arrivant a passer au travers du tissu leger de la robe et forcement il s'embrasait tout seul comme un grand ... Il prit une pose a la wesh sur la banquette et ne la lacha pas du regard quand elle se regardait encore une fois dans le miroir .. Ses yeux tomberent rapidement sur son petit fessier qu'il devinait fort agreable a voir mais heureusement pour lui et comme si il le pressentait, il releva le regard juste au moment ou elle le devia vers lui ... Il ne souriait plus ... Il etait naturel, donc beau, mais surtout il etait pas loin d'avoir le meme regard qu'il avait posé sur elle au moment ou elle sortir de la cabine ... Fallait pas qu'il recommence ! Fallait qu'elle s'en aille ou qu'elle arrete de le regarder de cette facon .. Bon elle opta pour la premiere solution et dans un demi tour rapide elle retourna s'enfermer dans sa cabine toujours en tirant le rideau assez fortement .. Il ne la quitta pas des yeux jusqu'a ce que ce rideau vint de mettre entre eux et une fois qu'il ne la voyait plus, il se laissa tomber en arriere sur la banquette se retrouvant alors allonger sur le dos et posa ses mains sur son visage en souriant comme un debile .. Elle etait entrain de le mener par le bout du nez, elle ne le savait pas mais la il etait vraiment pret a tout pour passer un moment seul a seul avec elle .. Je ne parle pas de sexe, parce que figurez vous qu'il sentait des elans de tendresse pousser en lui .. Il avait envie de lui deposer des doux baisers sur tout son corps sans jamais la brusquer, la couvrir d'attention et ne pas faire le bourrin comme il le faisait quasi a chaque fois avec une meuf ... Il aimait pas se sentir aussi faible devant une fille mais pourtant il savait qu'avec elle ca serait comme ca ... Il attendait juste que la pression qu'il s'etait foutu tout seul redescende tranquillement tout en se frottant le visage de ses deux mains sauf qu'il venait de l'entendre crier .. Enfin non pas crier mais elle venait de faire comprendre qu'elle etait embeté par quelque chose .. Comme un ressort, il se remit assis alors que son regard se positionna sur le rideaux blanc de cette cabine .. Avait elle besoin de lui la ? Non impossible elle n'aurait jamais besoin de lui .. Devait il allait apeler une vendeuse ? Heu il etait un peu perdu le bogoss la .. Lui qui habituellement se serait jeté dans la cabine pour voler eu secours de la jeune fille en detresse tel un chevalier servant pour ensuite profiter de la situation, la se demandait si il pouvait ou pas .. Un rapide coup d'oeil autour de lui pour tenter de voir si une des vendeuse etait libre, sauf que evidemment non .. Du coup il se leva et se placa devant le rideaux ..

Heu .. T'as un soucis ? Ouais apparement ouais .. Heu je vais rentrer hein surtout tu hurles pas .. Je te promets je fermes les yeux ..

Mon oeil ouais ! Il allait grave la mater c'etait sur .. Mais franchement il savait qu'elle etait capable de hurler et de le faire remarquer alors il prefera tater le terrain comme on dit .. D'une main hesitante, il poussa legerement le rideau juste assez pour qu'il puisse s'engoufrer dans la cabine mais pas assez pour que d'autres yeux inconnus la reluque .. Dans un premier temps il se retrouva dos a elle vu qu'il s'occupa de remettre convenablement le tissu qui les cachaient aux yeux de tous, mais rapidement il fit un demi tour sur lui meme pour se retrouver face a son dos .. Mais surtout il se retrouva le regard fixé sur le miroir qui les refletaient tous les deux en silence ... Dans cet endroit confiné, cachés de tout ces gens mais surtout limite collé a elle, il avait bien du mal a redevenir ce chieur arrogant .. Tentant tout de meme une petite boutade accompagné de ce sourire qu'on a envie de lui faire ravaler aussi sec ...


Tu vois, je savais qu'elle attendait que ca ...

Sans perdre une minute, il baissa le regard vers la fermeture eclair qui etait effectivemet bloquée vu qu'elle avait attrapé un morceau de tissu dans son sillage alors qu'il se mit a l'oeuvre .. Il lui descendit donc la fermeture doucement, trop doucement .. Laissant alors son dos se decouvrir lentement .. Il ne pouvait plus devier son regard de ce dos et laissa alors ses envies parler un peu pour lui ... La paume de sa main qui n'etait pas occupée pour le moment, vint se poser sur le sur sa nuque pour descendre aussi lentement qu'il baissait la fermeture eclair ... Elle avait la peau douce c'etait un regale .. Ses levres se sentaient attirées continuellement par cette volupté mais il etait persuadé qu'elle allait le rembarrer froidement .. Du coup il tenta juste de voir sa reaction quant a se caresse franche le long de son dos en remontant son regard sur le miroir histoire de la voir .. Apparement elle n'etait pas trop revulsé par ce geste, du coup il tenta un nouveau rapprochement ... Il avanca d'un pas et colla son corps au sien alors que la fermeture etait maintenant baissée a son maximum sans qu'il devie les yeux des siens ... Il etait redevenu super serieux, pas lui en quelque sorte alors que doucement son visage se baissa assez pour que ses levres atteignent son cou depouvu de cheveux grace a son chignon en bataille mais cette fois ci il eut la sensation d'etre aller trop loin du coup il n'osa meme plus bouger .. Le regard figé dans les sien, la main dans la bas de son dos et les levres collées sur sa peau .. Ooops ou pas oooops ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Dim 1 Fév - 0:58

    Ouais elle avait un souci ! Un méga souci même ! Un souci de ouuuuf ! Savannah était coincée dans cette fichu robe ! Cette même robe qui avait mis ses formes et ses lignes féminines en valeur, celle dont le port l’avait mis mal à l’aise sous le regard de Calvin, et celle qu’elle avait en ce moment même envie de brûler ! Oui, oui, rien que ça ! Face à ce miroir, elle se maudissait. Pourquoi diable son regard s’était-il posé sur cette satanée vitrine ?! Pourquoi avait-elle remarqué la robe et pourquoi avait-elle eu l’envie de l’essayer ?! Là, elle avait besoin d’aide, mais elle se le refusait. Il fallait qu’elle y arrive par elle-même, que personne n’intervienne et surtout pas Calvin. Car voilà, ce qu’elle craignait c’était qu’il débarque, en preux chevalier venant à son secours. Alors elle se tordait dans tous les sens, cherchant à atteindre cette saleté de fermeture éclair, pour la débloquer et l’abaisser. Mais rien à faire, elle était trop haute, située au mauvais endroit, entre ses deux omoplates. Mais quel enfer ! Elle entendait Calvin se rapprocher de la cabine. Non… Non… Elle commençait à paniquer, sans trop savoir pourquoi. Elle ne voulait pas qu’il entre, il l’avait trop troublé et elle se sentait assez mal ainsi. C’était indescriptible, elle ne savait plus quoi penser… Ce regard… Il avait été si différent, si étonnant, si troublant.

    Et là, qu’entendait-elle ? Qu’il allait entrer, et qu’elle ne devait pas hurler… Pourtant elle en avait déjà envie depuis 5 bonnes minutes. Savannah se stoppa, se figeant face au miroir, comme si elle s’accordait quelques secondes pour faire le vide et se calmer. Il ne fallait pas qu’il la voit ainsi, tellement sur les nerfs qu’elle était à la limite de craquer. Elle soupira doucement, dans la discrétion la plus totale, alors que Calvin tirait doucement le rideau, et s’engouffrait dans la cabine. Il se retourna, et elle sentit aussitôt son regard se poser sur elle, au travers du miroir. Elle détourna le sien, le baissant légèrement. Elle n’était pas des plus à l’aise, et avait bien du mal à le dissimuler. Et sa remarque… Aaah ! Elle aurait eu envie qu’il s’étouffe avec ! Ca n’était vraiment pas une bonne idée, et c’était loin de la détendre. Comme si elle avait eu besoin de ce Calvin macho, prétentieux et trop sûr de lui ! Tss !

    Il porta alors toute son attention sur la maudite fermeture éclaire, et entreprit de lui venir en aide. Savannah restait silencieuse, gênée, sentit le rouge lui monter aux joues. Elle se trahissait avec tant de facilité, s’en était énervant ! Mais le jeune Iverson semblait trop concentré sur ce qu’il faisait pour le remarquer, et ce n’était pas plus mal ! Elle sentit la fermeture se débloquer, et pensa aussitôt à se tourner. Pourtant elle ne fit que le penser, ne bougeant pas d’un millimètre. Elle le laissait faire, et lorsqu’il posa sa main sur sa nuque pour finir par la faire glisser le long de son dos, dans un douce caresse, Sav’ ne pu s’empêcher de frissonner. Sentir ses mais posées sur elle n’était pas une chose habituelle, et surtout pas de cette manière. Cela ne passa sûrement pas inaperçu, et elle redoutait d’avance la réaction de Calvin. Or, surprise, il garda le silence. Sa seule réponse fut une nouvelle approche, alors qu’il venait de capter le regard de la jolie brunette. Elle le fixait, ayant comme l’impression de ne plus pouvoir s’en détacher.

    Il termina d’abaisser la fermeture éclaire, elle sentit son geste se stopper dans le bas de son dos, et avait l’étrange envie qu’il laisse encore pour un moment indéterminé ses mains là où elles étaient. Elle se giflait mentalement d’avoir de telles pensées, de telles envies… Non mais ?! Grrr ! Tout ça parce que le Calvin sérieux, l’inconnu qui semblait s’emparer de lui, venait de réapparaître. Que pouvait-elle contre ça ? Rien sans doute… Il amena doucement ses lèvres contre la peau dénudée de son cou, et n’osant plus bouger, il la fixa. Que cherchait-il à travers ce regard ? Une autorisation ? La permission d’aller plus loin ? La brunette ferma les yeux quelques instants, cherchant à reprendre pieds, tentant désespérément de se raccrocher à quelque chose qui lui permettrait de le repousser. Mais rien… Il n’y avait tout simplement rien. Elle soupira, signe qu’elle ne savait plus quoi faire, qu’elle n’avait même plus la force d’assembler deux pensées cohérentes…

    Et là ? Elle craqua tout simplement. Soudainement, elle se retourna, emprisonnant le visage de Calvin entre ses fines petites mains, lui volant un baiser. Elle-même se surprenait en adoptant un tel comportement. Mais il régnait dans cette cabine une telle tension… S’en était perturbant. Calvin n’était pas lui-même, et cela déteignait sur elle. Passionnée, elle se montrait si vive que s’en était presque déroutant. A la voir, ce petit bout de femme fragile, innocent, dont les yeux brillaient de romantisme et belles illusions, sautait au cou du jeune homme, dans cette cabine d’essayage, s’accrochant à ses lèvres comme si sa vie en dépendait. Un baiser brûlant oui… C’était exactement ça. Un baiser qui lui brûlait les lèvres, comme si elle le jugeait comme étant interdit et que malgré tout elle le savourait. Savannah voulait qu’il la regarde comme précédemment, qu’il la serre dans ses bras.

    Doucement, elle détacha ses lèvres des siennes. Elle venait de reprendre ses esprits, se rendre compte de ce qu’elle faisait, de sa monumentale erreur, de cette attirance qu’elle n’avait pas su contrôler, et qu’elle avait, en toute franchise, tant aimé. Elle passa une main dans ses cheveux, ou du moins dans les quelques mèches bouclées qui s’échappaient de son chignon, et ferma de nouveau les yeux.


    « Je… Eum… »

    Elle les rouvrit, plongeant son regard dans le sien. Il semblait surpris. Tu m’étonnes ! Il y avait de quoi, non ? Elle le fixa, se mordant la lèvre inférieure. Tout était tellement confus… Et pourtant ce qu’elle avait envie de ses lèvres…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Mer 11 Fév - 16:50

Il avait beau etre ce mec sur de lui, pretentieux, orgueilleux et super enervant, il en restant pas moins un gentleman qui sait quand il peux faire les choses ou pas .. Et la evidemment qu'il aurait pu faire ce dont il avait envie sans lui demander son avis, sans meme prendre le temps d'etre aussi tendre dans ces gestes .. Parce qu'habituellement c'est ce qu'il faisait tout ca parce qu'il savait que la meuf qui etait en face de lui n'attendait que ca .. Alors pourquoi perdre du temps dans des preliminaires sans importances ? Sauf que la tout ce qu'il voulait, c'etait justement de prendre son temps a la tester, a la jauger meme .. Savoir si elle en avait envie ou pas .. Oui elle arrivait a le faire douter a force de repousser ses avances comme elle le faisait .. Et si il tentait quelque chose et qu'elle se mette a hurler tout en le giflant ? Vous imaginez la honte dans le magasin ? Et sa reputation ? Non non meme pas en reve .. Tout d'abord c'est cette main qui glissa en meme temps que la fermeture eclaire le long de ce dos si juvenile et si satiné .. Ensuite ce fut ses levres qui se poserent dans ce cou offert sans en avoir l'air et ce fut sa derniere tentative pour arriver a ses fins .. Il avait toujours cette crainte en lui qu'elle ne veuille pas de lui que ca en devenait flippant .. Alors il la regardait sans bouger ses levres ... A quoi pensait elle ? Etait elle prete a hurler en le poussant hors de cette cabine ? Pourquoi fermait elle les yeux de cette facon ? Il etait dans l'incapacité de dechiffrer le moindre de ses gestes tellement il etait aveuglé par cette beauté qui emanait d'elle mais aussi par ces pulsions erotiques qui bouillonnaient en lui ... Un geste de travers et il savait que plus jamais il n'aurait l'occasion de se retrouver si proche de son but .. Donc oui ce regard representait une autorisation a aller plus loin ... Comment allait elle lui faire comprendre qu'il avait le feu vert ou si au contraire y'avait pas moyen qu'il continue de faire ce qu'il faisait ? Il avait tout imaginé sauf cette solution je dois bien l'avouer du coup il en fut tellement surpris, qu'il en eut le souffle coupé .. Elle avait reussi a faire de lui la proie elle le realisait ca ou pas ? Je pense pas non .. Mais en tout cas il eut juste le temps de reculer son visage de sa peau avant qu'il se fasse attraper comme captif entre ses fines mains douces quand elle se retourna vers lui pour se jeter sur ses levres ... Dans un premier temps, je vais pas vous cacher qu'il ecarquilla les yeux en grand alors que ses mains resterent en levitation derriere elle n'osant meme plus les poser sur elle, mais tres vite il se laissa aller avec elle .. Qu'avait elle fait de cette jeune fille, femme enfant qu'on avait envie de caliner sans la brusquer tellement elle paraissait fragile ? Nan parce que la il avait toujours envie de la caliner, mais elle le lui semblait plus du tout fragile la .. Ni meme femme enfant .. Elle l'embrassait comme si elle avait des années de pratique .. Comme si elle allait mourir dans la seconde qui suivait .. Il etait litteralement sous le choc d'avoir le plaisir de decouvrir cette femme qui faisait de lui une victime de ses pulsions vu qu'il n'osait toujours pas faire quelque chose de travers .. Et si elle avait fait ca pour qu'il lui lache la grappe ? Pour qu'enfin il ait ce qu'il veux et qu'il la laisse tranquille avec ses allusions debiles ? Pourquoi il avait l'impression qu'il tentait lui meme de se persuader que c'etait une de ses raison la plus credible a se changement de comportement ? Il voulais tout simplement pas lui faire du mal du coup il voulait pas qu'elle s'attache a lui ... Pourtant il savait que depuis bien longtemps, il avait ce petit quelque chose de malsain pour elle .. Cette envie de voir ce qu'elle donnait dans un calin et si il pouvait apprecier autant qu'avec une "vraie" femme .. Et il avait deja un soupçon de reponse avec ce baiser ... Ses mains se deciderent enfin a bouger ... Une alla se poser dans sa cambrure depourvu de vetement vu que sa robe etait a present ouverte dans son dos tandis que l'autre etait allé s'emparer de sa nuque fragile juste pour lui signifier qu'elle etait pas prete de le priver de ses levres, mais plus il appreciait ce baiser torride plus il en avait envie .. Du coup il se laissa un peu emporter par tout ce qu'il avait en tete mais surtout par toutes ses sensations etranges qui s'entrechoquaient dans son corps.. Cette main remonta jusqu'a ce que ses doigts viennent s'emmeler dans ce chignon qu'il empoigna doucement ... Autant il avait ete sonné par ce changement de situation brutale, autant quand il reprit toutes ses facultés mentales, il etait en constante bataille entre ce dont il avait envie et ce qu'il ne devait pas faire .. Il avait envie de lui retirer cette robe pour decouvrir ce corps longtemps imaginé dans des situations des plus excitantes sauf qu'a ce moment la, il la sentit se reculer pour mettre fin a ce baiser envoutant ... Il avait pas envie qu'elle s'arrete .. Il fallait qu'elle continue de lui montrer qu'elle genre de femme elle pouvait etre .. Elle l'avait tellement chamboulé en faisant ce qu'il esperait qu'elle fasse, qu'il ne savait pas quoi dire ... Elle s'etait completement decollé de lui tout en remettant ses quelques meches de cheveux qu'il avaient fait tomber en lui empoignant le chignon de cette facon alors qu'elle tenta de lui dire quelque chose .. Oui on peux dire qu'il etait encore choqué par ce qu'elle venait de lui faire vivre et il lui etait impossible de ne pas lui faire comprendre dans ce regard qui etait intensement ancré dans le sien ... Il fallait qu'il parle ? Elle attendait une reaction ? Il fallait qu'il redevienne le Calvin qui se la pete ou celui qui montre a quel point elle le mettait dans un drole d'etat ? Cette facon de se mordre la levre sans qu'elle tente de se rhabiller ou meme de le faire sortir de la cabine, lui faisait comprendre qu'elle avait pas envie du premier Calvin .. Il avait l'impression de la trouver encore plus attirante c'est donc comme un aimant qu'il s'avanca vers elle gardant cet air serieux limite flippant sur son visage ...

Vaut mieux que je te laisses te rhabiller tranquillement ...

Ca pouvait vouloir dire qu'en fait il regrettait et qu'il n'avait pas envie de plus, sauf que ses paroles et ses gestes furent en totale contradiction .. Que preferait elle ? Ses mots ou le fait qu'il mette sa main sous son oreille afin de lui faire relever le visage juste assez pour qu'il pose ses levres sur les siennes bien decidé a lui offrir, cette fois ci, un doux baiser langoureux dans une lenteur trés frustante vu qu'il prenait sur lui pour ne pas la plaquer contre cette paroi afin de la devorer toute crue ? Il avait dit ca parce qu'il etait un mec et qu'il se connaissait .. Si il allait un peu plus loin de ses baisers delicieux, il arriverait un moment ou il ne pourrait plus sortir de cette cabine sans lui faire l'amour comme un sauvage ... Il avait vraiment pas envie de faire ce genre de chose degradante avec elle, surtout pas avec elle du coup il prefera calmer le jeu .. Enfin plutot se calmer lui ... Arretant de faire jouer sa langue avec la sienne dans ce jeu delicieux, il ne put se resigner de se detacher d'elle aussi rapidement .. Comme si ses levres etaient attirées par les siennes en permanence, c'est dans une pluie de baisers tres courts qu'il commenca a ouvrir le rideau a l'aide de sa main libre .. Mais il y arrivait pas a la laisser ! Il se fit sourire tout seul tellement il sentait que c'etait digne d'une mission impossible alors qu'enfin il fit un pas en arriere brusquement pour etre sur de ne plus revenir vers elle ...

Heureusement que tu n'avais pas essayé des sous vetements finalement ...

Il se mit a rire legerement avant de sortir de la cabine ayant deja refermé le rideau sauf qu'il feinta son depart vu que dans la foulée il le rouvrit pour passer juste la tete a l'interieur ..

Oh et j'espere que tu n'avais pas de plans pour la journée, parce que la ne pense meme pas m'echapper aussi facilement ..

Un petit sourire de circonstance sans pour autant faire ressortir le vilain Calvin, non juste un sourire coquin alors que ses yeux la devisageait de la tete aux pieds ... Bon enfin il se decida a la laisser tranquille alors que lui avait besoin de prendre un peu l'air .. C'est donc rapidement, sans cadeau pour sa soeur d'ailleurs, qu'il sortit pour attendre celle qui lui avait fait fondre les neurones ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Dim 22 Mar - 16:36

    Difficile de décrire ce qui s’était passé dans la tête de Savannah à ce moment précis… La distance si réduite entre leur deux corps, ce regard si troublant au travers de ce miroir, et cette irrémédiable et incroyable attirance, qui ne cessait de croître au fil des secondes. Tout ça l’avait poussé à se retourner si vivement, afin de venir capturer ses lèvres dans un baiser volé et franc ; un baiser fougueux. Elle se surprenait à se comporter ainsi… Ca ne lui ressemblait pas. Il faut dire qu’elle n’était pas vraiment elle-même en présence de Calvin. La miss, d’ordinaire si calme et posée, pouvait s’emporter en moins de temps qu’il vous en faut pour dire « ouf ! », et tout ça suite aux provocations du beau blond. Là, elle avait fini par craquer… Tout simplement car lui aussi venait de se montrer différemment. Un simple regard avait suffit pour chambouler tous les préjugés qu’elle avait à son sujet, toutes ces idées toutes faites, préconçues, collant si bien à son arrogance et son appoint. Ces petits airs de macho, ces répliques dignes de lover dépassé… Tout cela s’était envolé en croisant ses pupilles qui semblaient sonder son esprit, si ce n’est même son âme. Ses mains glissant sur sa peau, ses lèvres frôlant son cou… S’en était trop, et voilà que la brunette était suspendue à ses lèvres, comme s’il s’agissait des derniers instants de sa vie.

    En partageant ce baiser, ou du moins en le lui volant, elle avait de suite perçue sa surprise. Il ne s’y était pas attendu, et c’était bien normal, vu l’attitude qu’elle avait toujours adoptée avec elle. Détachée, le repoussant sans cesse, lui faisant comprendre que son petit manège ne fonctionnait avec elle. Il avait pourtant réussi, en s’y prenant de manière bien différente. L’avait-il fait exprès, cherchant à la tester sur tous les fronts ? Ou bien s’était-il juste montré naturel ? Savannah n’en savait rien… Le baiser avait en tout cas gagné en assurance, alors que Calvin semblait chasser peu à peu son étonnement. Elle frissonna en sentant sa main se poser sur sa peau, tandis que la seconde passait dans ses boucles brunes. Elle aurait voulu rester indéfiniment dans cette étreinte qui semblait si forte, et à la fois si douce, protectrice… Ses lèvres chaudes se pressant contre les siennes auraient pu être à elles seule un nouveau péché, le 8ème… Celui que Savannah aurait dû s’interdire, plus que tous les autres, et que malheureusement elle ne pouvait se refuser. Elle n’en avait pas la force ; c’était si bon.

    Pourtant il fallait redescendre sur terre… Il fallait qu’elle redescende de son petit nuage, qu’elle se détache de lui, et s’éloigne de ses lèvres, qui ne faisaient qu’enflammer les siennes. Quand elle eut réussi à faire une telle chose, elle ne pu s’empêcher de fermer les yeux, quelques instants. Elle sentait son regard posé sur elle, et n’osait rien dire. Que pouvait-elle bien bafouiller après un tel acte ? Elle se sentait juste idiote. Il s’avança, réduisant de nouveau la distance entre eux, faisant immédiatement rouvrir les yeux à la miss. « Vaut mieux que je te laisses te rhabiller tranquillement ... » N’aurait-il pas été préférable qu’il le fasse dès le début ? Qu’il abaisse cette fichue fermeture et sorte, sans que sa main ne s’attarde sur sa peau, ni que ses lèvres ne décide de se balader le long de son cou… ? Elle secoua légèrement la tête, cherchant à chasser cette vision de la scène, au travers de ce même miroir. Dans le cas inverse, elle pouvait être sûre de se jeter de nouveau sur lui. Et là, elle se sentait suffisamment cruche, inutile de recommencer.

    Elle n’eut pas le temps de répondre, que déjà ses lèvres revenaient à la charge des siennes. Ce fut à son tour d’être surprise par cet élan de douceur, cette langueur, presque frustrante. Puis il lui offrit une cascade de petits baisers, cherchant alors à se détacher d’elle tant bien que mal, mais semblant avoir un peu de mal à le faire… Tout comme elle. S’il cherchait à reculer d’un pas, elle s’étonnait à vouloir en faire un en avant, comme pour le suivre et garder ses lèvres. Mais c’est en reculant d’un pas franc et net qu’il parvint à les séparer. Elle resta silencieuse, se mordant de nouveau la lèvre inférieure, alors que Calvin y allait de sa petite réflexion, avouant qu’elle avait bien fait de ne pas essayer de lingerie. Comment cela se serait-il terminé ? Elle n’osait même pas l’imaginer ! Cela eut pour effet de lui décrocher un mince et timide sourire, rougissant presque. Il quitta la cabine et Savannah se retourna, faisant face au miroir. Elle allait lâcher un soupir, mais s’empressa de le retenir quand la tête de Calvin passa de nouveau sur le côté du rideau. « Oh et j'espère que tu n'avais pas de plans pour la journée, parce que la ne pense même pas m'échapper aussi facilement ... » Elle esquissa un sourire et leva les yeux au ciel, tout en tirant le rideau, pour qu’il sorte. Il la laissa finalement tranquille, la belle s’accordant quelques instants sans rien faire, afin de s’assurer qu’il ne se ramènerait pas une nouvelle fois dans la cabine. Non, c’était bon, elle pouvait se changer. Tout en ôtant le robe, elle se laissait aller dans ses pensées, cherchant alors à comprendre ce qui l’avait poussé à faire une chose pareil.


    *Non mais t’es pas nette ma pauvre… Mais il est si… Aaaah ! Grrr !*

    Voilà ce qui se passait dans la tête de notre petite Miss Sanchez ! Compliquée ? Non juste chamboulée ! Elle repassa en vitesse ses affaires, et sortit de la cabine. La robe ? Elle n’allait pas la prendre ! Simplement car elle représentait bien trop de choses à présent. Impossible pour elle de la porter, sans imaginer ce qui aurait pu se produire dans cette cabine si elle s’était écoutée jusqu’au bout.

    « Elle n’allait pas… -Dit-elle en tendant la robe à une vendeuse.
    - Ah bon ?s’étonna cette dernière. Pourtant elle vous allait à ravir !
    - Non !répliqua-t-elle précipitamment.
    - D’accord… Merci. »

    Savannah quitta les cabines, et soupira de nouveau. Elle balaya le magasin du regard, le cherchant lui, plus que quiconque. Elle se moquait bien du monde qu’il pouvait y avoir, de toutes ces nana qui la regardaient de travers, qui avaient dû remarqué l’entrée dans la cabine du jeune Iverson… Elle s’en fichait pas mal, elle le cherchait, lui et personne d’autre. En l’apercevant dehors, elle soupira un petit coup, comme pour se donner du courage et s’avança, quittant la boutique.

    « Je… Euh… C’est bon, j’ai fini. Et… Merci. Pour la robe. »

    Et pour le reste elle pouvait le remercier aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Jeu 7 Mai - 17:25

Prendre l'air lui avait fait le plus grand bien .. Il l'attendait patiemment, mattant tout de meme les minettes qui passaient a ses cotés tout sourire, mais il l'attendait a elle .. Il etait dos a la vitrine du magasin, regardant l'ecran de son portable, cherchant a voir si on avait essayé de le contacter ou pas .. Et c'etait ou pas .. C'est donc sans tourner la tete vers elle, laissant juste un sourire sublime s'afficher sur son visage de bogoss, qu'il la laissant begayer pour finir par lui dire merci ..

Oh .. Mais ce fut avec plaisir .. Reciproque apparement ..


Oui il etait redevenu celui qui se la joue et qui est trop sur de lui .. La chose normal a repondre dans ce cas la, aurait ete de lui dire qu'il fallait pas le remercier, qu'il y avait pas de quoi .. Sauf que non, il en profita pour la mettre un peu plus mal a l'aise comme si elle ne l'etait pas assez .. Quand il se tourna enfin vers elle, ce fut en fourrant son telephone dans sa poche sans avoir fait tomber ce sourire qu'il savait meurtrier ... Mais il ne pu que remarquer le fait qu'elle n'avait pas de paquets pendus a ses doigts ... Du coup il devint serieux l'espace d'un instant ..

T'as pas pris la robe ? Non y'a pas moyen miss monde, cette robe a ete faite pour toi ..Et puis je me suis pas donné tout ce mal pour descendre cette fermeture pour rien .. Allez ramenes tes jolies petites fesses par la !


Le choix ? Non carrement pas non .. Et pour lui montrer que c'etait meme pas la peine de discuter, il l'attrapa par le cou en l'entrainant de nouveau dans la boutique ou justement la vendeuse etait entrain de remettre la fameuse robe en rayon .. Bon je tiens a souligner que tous les regards se tournerent vers eux .. Toutes les jeunes filles mais aussi les femmes plus mures devisageaient la demoiselle de la tete au pied avant de l'insulter dans le creux de l'oreille des copines a portée de main .. Savannah devait surement se sentir super mal a l'aise aussi elle du etre soulagée quand il la lacha pour rattraper de justesse la robe en regardant la vendeuse dans les yeux .. Un reflexe pour faire craquer les nanas, le regard de braise et le petit sourire en coin .. Tout ca pour lacher " Tout compte fait elle la prend " a la pauvre fille qui begayait elle aussi pour dire " o.. ok .. " .. Fier de lui comme jamais, enfin comme toujours hein vu qu'il faisait cet effet la a chaque fois, il se tourna vers la brune pour lui murmurer a l'oreille ...

Je presume qu'il est hors de question que tu me laisse te la payer ..

Ouais ca c'etait meme sur de chez sur .. Mais c'etait plutot un pretexte pour se rapprocher de son visage, sentir son parfum de jeune fille qui l'enivrait de plus en plus et qui l'attirait de plus en plus .. Il en profita aussi pour lui caresser doucement la joue avec ses levres sur lesquelle elle s'etait jeté quelques minutes plus tot se rapprochant de plus en plus de ses levres a elle pulpeuses qu'il mourait d'envie de remanger encore une fois .. Mais sentant bien que les regards sur eux se faisaient de plus en plus soutenus, il se racla la gorge avant de se reculer d'elle pour lui tendre la robe en la fixant dans les yeux ..

Allez jeune fille, on a pas que ca a faire ..

C'est vrai, il devait absolument trouver un cadeau pour sa soeur, et il comptait bien qu'elle l'aide .. Le choix ? Toujours pas mais ca elle ne le savait pas encore .. Surtout que vu son expression, il donnait l'impression d'avoir plutot envie de faire des cochonneries en lachant sa derniere phrase .. D'ailleurs elle devait surement le prendre pour un gros pervers la a cause de son mordillage de levre ... Mais il etait persuadé que gros pervers ou pas, elle etait sous le charme .. Tout comme lui l'etait sous le sien ... Mais elle ne devait rien savoir .. Surtout pas ... Il attendit patiemment qu'elle paye sa robe, tout en zieutant deux ou trois culs qui passaient sous son nez, avant de relever le regard vers elle juste au moment ou elle se tourna vers lui .. Faisant mine de rien en lachant un magnifique sourire tres faux cul, il l'attrapa encore une fois par le coup pour l'entrainer cette fois ci a l'exterieur ...


Alors jeune fille, il va falloir que tu me rende un service a ton tour .. Tu me dois bien ca ..

Elle ne lui devait absolument rien, mais pour lui le fait qu'il l'aide a descendre cette fermeture eclaire etait un service qu'il lui avait rendu .. Alors qu'il en avait plus que profiter ... Il marchait a la recherche d'un nouveau magasin sans la lacher attendant qu'elle reponde quelque chose .. Parce que c'etait certain qu'elle allait repondre quelque chose .. Et c'etait aussi certain qu'elle n'allait pas se laisser faire aussi facilement ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Dim 17 Mai - 1:27

    Savannah se sentait bête… Très bête… La bêtise même venait de prendre possession de son corps et de son âme en quelques minutes. Sortant de la boutique, elle s’était stoppée devant lui, et avait bégayé un semblant de remerciement. Elle était gênée, et il n’y avait pas besoin d’avoir 195 de QI pour s’en rendre compte et en faire le constat. A sa réplique, elle comprit que le Calvin dont elle avait l’habitude et qu’elle s’efforçait de supporter contre son gré revenait à la charge, visiblement satisfait de l’effet qu’il avait bien pu avoir sur elle. Cela confirmait-il l’hypothèse qu’il ait pu agir ainsi dans le seul but de la tester ? Savannah le craignait… Elle se surprenait d’ailleurs en se laissant aller dans un élan de déception, ayant sans le moindre doute préféré une éventuelle sincérité de sa part à travers ce regard, et voir même ce baiser volé.

    Calvin se tourna vers elle, rangeant son mobile dans sa poche, et sembla alors surpris de la voir sans le moindre paquet en main. Non, elle n’avait pas pris la robe. Pourquoi faire ? Pour se rappeler ces quelques instants passés avec lui dans cette cabine trop étroite à chaque fois qu’elle la mettrait, ou encore que son regard se poserait dessus en ouvrant son armoire ? Elle leva les yeux au ciel suite à ses réflexions. Faite pour elle ? Mais oui, au moiiiiiins ! Miss Monde ?! D’où elle ressemblait à une barbie ? Il ne tenait pas à la vie où quoi ? Peut-être que toutes ses copines mannequins, ou encore sa potiche de sœur appréciaient ce genre de compliment, mais il pouvait s’abstenir avec elle, hein !

    Il l’embarqua de nouveau dans la boutique, ne lui laissant pas vraiment le choix. Avant même que la vendeuse n’ait reposé la robe sur le portant, Calvin l’avait récupéré. Savannah n’osait même pas regarder autour d’elle, sentant tous ces éclairs que lançaient les yeux des autres clientes et même des vendeuses. Ce qu’elle avait horreur de ça ! Quel fut son soulagement quand il la relâcha, s’occupant de la robe… Sans tous ces regard, elle n’aurait rien eut contre quelques instants de plus contre lui, mais là. Non, ça n’était pas possible. Se sentir dévisagée, enviée, critiquée sans une seule raison valable… Ca n’était pas évident à affronter et gérer. Que pouvait-elle y faire s’il l’avait ramené dans la boutique de cette manière ? Rien… elle n’y pouvait rien, alors la gente féminine allait ranger les revolvers qu’elle avait à la place des yeux.

    Calvin s’était rapproché d’elle, murmurant… Elle sentait son souffle chaud caresser sa douce peau, lui provoquant quelques frissons. Difficile de les retenir d’ailleurs. Il ne voyait pas les réactions qu’il provoquait chez les autres ou quoi ? Pourquoi en rajoutait-il une couche ? Il souhaitait que ces femmes se jettent sur Savannah et l’étripent ? Il sembla sentir cette tension, puisqu’il se recula.


    « Comment t’as deviné Einstein ? » -répliqua-t-elle, en tentant de retrouver alors tous ses esprits. Elle s’empara de la robe, et se tourna en direction de la caisse. Elle allait acheter cette robe et basta ! Ils n’en parlerait plus, le vêtement allait finir au fond du placard, pour finalement être soldé lors d’un vide grenier. Enfin c’est ce qu’elle se disait, alors qu’en réalité elle savait pertinemment qu’elle serait incapable de s’en séparer. Ca pouvait paraître idiot mais… Nan, c’était juste idiot. Une fois la robe payée, Sav’ se fit emportée une nouvelle fois par la tornade Iverson. « Alors jeune fille, il va falloir que tu me rende un service a ton tour .. Tu me dois bien ca .. » Wow… A quoi devait-elle s’attendre là ? Avec lui tout était possible, il y avait donc de quoi s’inquiéter. Ils marchaient tranquillement, passant devant une bonne dizaine de vitrines. Elle se stoppa, le fixa, relevant légèrement les sourcils. Qu’il droit au but, car elle n’avait même plus la force pour tourner autour du pot pendant des plombes.

    « Qu’est-ce que tu veux, Calvin ? Un problème avec une fermeture éclaire peut-être ? Rolling Eyes ...Et d’où je te dois quelque chose d’abord ? »

    Ah, ah ! Difficile de la rouler la petite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Jeu 4 Juin - 1:33

A quoi devait elle s'attendre ? A tout ! Il etait capable de tout et il savait tres bien qu'elle etait loin d'etre comme toutes ces minettes qu'il connaissait a se laisser mener par le bout du nez ne cherchant qu'a finir dans son pieu, du coup le fait de savoir ca l'excitait et l'incitait a lui proposer de faire des choses incongrues .. Heu enfin en tout bien tout honneur evidemment .. La preuve de son caractere fort, le fait qu'elle se retire de l'emprise qu'il avait sur elle a l'aide son bras autour de son cou avant de s'arreter net face a lui en relevant les sourcils .. Raaa qu'elle etait mimi cette meuf ! Elle avait cette bouille d'enfant super adorable qui laissait percevoir une nana tres coquine avec le regard brillant d'excitation .. Et c'etait justement cette deuxieme facette qu'il revait de decouvrir .. Ce petit bout de femme le faisait sourire continuellement .. La pour le coup il lui offrait un sublime sourire en coin alors qu'il pencha la tete sur le coté juste pour se donner un air irresistible .. Oui oui il etait vraiment trop canon en faisant ca, il en etait persuadé vu qu'il s'etait entrainé des heures entieres face a son miroir .. Le fait qu'elle reparle de la fermeture eclaire qu'il avait descendu dans cette cabine avant de laisser sa main lui toucher le dos pour enfin se laisser aller a des jeux de bouches plus que delicieux le fit partir dans un scenario bien plus hot que celui qui c'etait vraiment deroulé entre eux .. C'est sans doute pour ca qu'en plus de faire sa tete de pur bogoss, ses yeux devoraient chaques parties de ce corps juvenile sans vergogne .. On aurait pu le prendre pour un gros pervers la pour le coup et franchement il vous aurez dit que c'etait le cas .. Pervers d'elle, de la voir nue ou meme en sous vetements face a lui .. De la voir venir sur lui dans un mouvement tres coquin pour lui faire perdre la tete ... Il ne pouvait plus faire autrement que de beuguer sur sa poitrine sur laquelle il s'imaginait faire mumuse rien que pour la faire soupirer de plaisir .. Wow ! La il fallait qu'il se reprenne pour de bon et vite ... Elle avait surement du voir ce regard vicieux qu'il promenait sur la totalité de son corps allant meme jusqu'a ses pieds pour enfin les faire remonter sur ce visage d'ange sur lequel il fantasma un peu plus ... Mais il n'etait pas du genre a s'arreter a des fantasmes quand ceux ci pouvaient etre realisés en direct live dans la seconde meme, c'est donc doucement, comme si c'etait naturel et normal qu'il s'approcha d'elle pour faire faufiler sa main droite dans ses cheveux toujours mal tenus par ce chignon que lui meme avait legerement defait, a l'arriere de sa tete ... Rien que ce geste en entraina un autre plus rapide . Ce fut juste ses levres qu'il posa sur les siennes alors qu'il ne lui laissa meme pas le temps de repondre ou de l'envoyer chier vu qu'il renforca sa poigne juste pour donner un peu plus d'intensité a ce baiser qu'il s'octroya tout seul comme un grand .. Enfin non parce que pour s'embrasser faut etre deux quand meme .. C'est donc apres lui avoir donné ce baiser brulant mais assez court, qu'il se decida a lui repondre enfin ..

Desolé mais c'est l'effet de la fermeture eclaire .. Chuis sur que n'importe quand dans la journée, si tu prononce ses deux mots, ca va m'etre impossible de ne pas faire ca ... En resumé, Savannah, mes levres sont a toi juste avec deux mots ..

Forcement il se mit a sourire de toutes ses dents alors qu'il etait encore tout prés d'elle ses yeux plongés dans les siens .. On les regardaient ? Ouais et alors ? Il ne voyait qu'elle lui pour le moment alors le reste meme pas il le calculait .. Tout aussi naturellement, il retira sa main de ses cheveux qu'il avait un chouilla malmené durant ses quelques secondes de delice, et se recula alors que son regard fut attiré par une enseigne qui pouvait peut etre l'aider ...

Tu me dois pas grand chose mais chuis sur que tu es d'accord pour m'aider .. Pas vrai ? Allez viens et si tu arrives a relever ce defi, je t'offres un café .. Ouais je sais, chuis royal aujourd'hui ...


Il ne l'avait pas regardé une seule fois en disant tout ca vu qu'il l'avait encore une fois embarqué grace a son bras derriere son cou en direction de cette boutique dans laquelle, il esperait trouver son bonheur .. Ah mais au fait elle etait toujours pas au courant de ce defi non ? Pas grave elle n'allait pas tarder a l'etre ... Encore une fois, ils se firent matraqués du regard quand la clochette de la porte coulissante se fit entendre mais lui s'en foutait il avait l'habitude maintenant .. Apres un rapide coup d'oeil sur la totalité du magasin, il se dirigea vers des tenues tres fun et jeunes ...

Bon je te propose qu'on essaye la cabine d'essayage de ce magasin aussi ...

Il fit exprés de laisser un temps mort dans ses paroles juste pour la laisser cogiter un peu et en se retournant vers elle, oui au fait il l'avait laché du coup elle etait libre de s'enfuir si elle voulait mais comme elle le voulait pas enfin bref, il fut assez content de l'effet de ses mots .. Car evidemment elle devait vraiment se demander ce a quoi il pensait et franchement ses pensées etaient tres coquines a present .. Mais tout en regardant entre les cintres pour trouver la tenue ideale, il se decida de l'eclairer un peu ..

Il faut que je trouve un cadeau d'anniversaire .. Et pour savoir l'effet que ca aura sur la personne concernée, je dois la voir sur toi ..


La il releva le visage vers elle avec une lueur de bonne idée dans le regard .. Il se dirigea vers elle et fit tout ce qu'il pouvait pour ne pas l'embrasser encore une fois ..

Le soucis c'est que je pensais a un maillot de bain ..

Oh le vilain petit sourire coquin qui venait d'apparaitre sur ses levres ... C'etait pas beau de mentir Calvin ! Mais de toute facon il comptait bien sur son caractere fort pour le remettre a sa place bien comme il faut .. A moins qu'elle soit d'humeur coquine d'un seul coup .. Naaaaaan impossible ... Bon ben il attendait sa sentence maintenant ... Mais pourtant il se voyait bien lui faire faire des essayages a la pretty woman en maillot de bain plus sexy les uns que l'autres lui ... Ou peut etre en monokini .. Ou encore mieux, en monokini string ... Powaaa elle pourrait dire oui quand meme hein ! Pffff
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Jeu 25 Juin - 12:34

    Difficile de décrire l’état dans lequel se trouvait Savannah à l’heure actuelle. Elle avait par moment envie de l’étrangler, de lui faire ravaler ce sourire de lover et pourtant elle se surprenait à vouloir sentir la douce pression de ses lèvres contre les siennes. Incroyable, non ? Elle ne se l’expliquait pas elle-même ! Elle savait qu’en restant à ses côtés il pouvait lui arriver tout et n’importe quoi, car justement il était capable de tout et n’importe quoi. Un seul regard suffisait à le défier, elle en avait parfaitement conscience. C’était peut-être pour ça d’ailleurs qu’elle le fuyait, le temps tout du moins de se ressaisir et de prendre sur elle. Mais son fort caractère eut raison d’elle, et c’est avec rapidité qu’elle releva la tête et associa son geste à un flot de paroles. Que voulait-il ? Voilà ce qu’elle demandait clairement… Elle voulait connaître le fond de sa pensée, ses pseudo projets, ce qu’il avait prévu de faire. Car il était hors de question qu’elle se laisse entraîner vers l’inconnu, surtout avec cet homme qui avait eut le malheur de se retrouver près de cette cabine alors que pour sa part elle était coincée dans une robe ! Enfin, « malheur » restait un grand mot, qui ne s’appliquait pas forcément aux deux protagonistes de cette scène plus que gênante aux yeux de la brunette. Sa réponse ? Un sourire un coin, tout en penchant la tête sur le côté… Raaah ! Ce qu’il pouvait être mignon ! Elle devait bien l’avouer, même si cela la tuait littéralement. Tant que cet aveu restait sous forme de pensée tout allait pour le mieux, et c’était quelque chose qu’elle n’était pas prête de formuler à voix haute.

    Elle garda ses sourcils légèrement relevés, alors qu’elle remarquait le regard que Calvin lui lançait. C’était elle ou il la dévorait des yeux ? Un peu plus et elle aurait pu croire qu’il la scannait, la déshabillant du regard, de la tête aux pieds. Savannah resta cependant silencieuse, attendant qu’il daigne lui répondre. Et il avait plutôt intérêt à dire quelque chose de convainquant ! Mais avait-elle pensé une seule seconde qu’il irait jusqu’à capturer ses lèvres dans un baiser brûlant ? Non. La belle en fut plus que surprise. Certes elle l’avait vu se rapprocher, mais avait tout simplement imaginé qu’il la faisait marcher, comme à son habitude ; qu’au dernier moment il aurait finit par se décaler, lui lançant un de ces regard satisfait, prétentieux et un brin pervers… Mais non, il venait bel et bien de poser ses lèvres sur les siennes, lui offrant un baiser gourmand et chaud. Sa main, qui s’était glissée dans ses cheveux, donnait de l’intensité à cet instant si particulier. Savannah en resta sans voix, surprise et incapable de dire quoique ce soit. Il allait en être content et satisfait, elle le savait bien, mais pour le coup elle ne pouvait rien y faire.


    « L’effet… Fermeture éclair ? répéta-t-elle sans vraiment s’en rendre compte. Après un court silence elle reprit : T’as un sérieux problème Iverson… »

    Il finit par lui lancer un défi… Ah ouais ? D’après lui elle était d’accord pour l’aider ? Mais tout dépendait de ce qu’il allait lui demander. Le gifler pour lui remettre les idées en place ? Oui ça elle pouvait le faire, et avec plaisir en plus de ça ! Mais là, il ne laissait rien sous-entendre… Aucun indice, hormis le fait qu’il l’entraînait vers une nouvelle boutique. Plus ils se rapprochaient et plus Savannah craignait ce satané et fichu défi, ce service totalement inconnu. « Bon je te propose qu'on essaye la cabine d'essayage de ce magasin aussi ... » Elle se stoppa net et se figea, comme pour laisser le temps à l’information de monter jusqu’à son cerveau, que les baisers de Calvin avaient mis hors service pour une durée encore indéterminée.

    « Un cadeau ? La voir sur moi ? Avec le nombre incroyable de mannequins et filles en tout genre qui doit inonder ton répertoire téléphonique, il a fallut que ça tombe sur moi… OMG ! »

    Elle leva les yeux au ciel, et soupira doucement. Depuis quand avait-elle l’étoffe d’une mannequin ? Au pire il pouvait passé la tenue sur un de ces model en plastique, ça pouvait aussi faire l’affaire, non ? A sa nouvelle réflexion, elle manqua de s’étouffer.

    « Eum… Rêve ! Calvin tu peux toujours courir, je ne me baladerais pas en maillot de bain pour te rendre un soit disant service. A tous les coups tu me mens en plus… »

    Elle se recula et se faufila dans le rayon voisin, comme pour échapper au jeune homme et à cette horrible et insupportable attirance. Elle posa son regard sur les vêtements et longea toute l’allée, pour finalement se retrouver sur les quelques derniers articles de la collection passée. Elle en tira un gros manteau et le montra à Calvin.

    « Ca, c’est parfait ! Allez, je file l’essayer, tu vas l’aimer et on s’en va ! »

    En gros « Fais pas ton petit malin, ou je me barre en courant ! » Héhé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]   Aujourd'hui à 6:59

Revenir en haut Aller en bas
 

"Toi ? Mais je suis maudite !" [Calvin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-