Partagez | 
 

 Alala la famille... [ Lucas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Alala la famille... [ Lucas ]   Jeu 21 Mai - 15:47

  • Nathan et tous les joueurs de l'équipe de basket de l'université avaient un entrainement de basket ce soir après les cours. Nathan qui travaillait en tant que serveur pour pouvoir quitter le domicile de ses parents et se faire de l'argent "légalement", ne commençait le travail que ce soir à 20 heure jusque minuit, parce qu'il ne faisait pas beaucoup d'heures par semaine, juste un peu histoire de faire de l'argent de "poche" comme on dirait.
    Bref il avait donc entrainement de 17 heure à 19 heure avec les autres et étant donné qu'il était capitaine de l'équipe, Nathan arriva cinq minutes avant les autres car souvent le coach voulait lui parler et expliquer certaines techniques qu'ils verront à l'entrainement. Alors après avoir discuté un peu avec l'entraineur, Nathan alla rejoindre les joueurs aux vestiaires et il se changea. Les entrainements avaient lieux ici parce que le gymnase de l'université était en train d'être repeint donc personne n'y avait accès pour quelques jours alors le principal et le coach avaient décidés que les entrainements se feraient dans ce vieux gymnase. Les pom-pom girls avaient elles aussi entrainement aux même heures que Nathan et son équipe donc il souria à quelques filles en arrivant aux vestiaires.
    Comme tout le monde, Nathan se déshabilla pour mettre une tenue de sport, soit un shot assez large et un tee shirt bleu aux couleurs de l'équipe. Nathan avait le casier juste à côté de celui de Lucas, car c'était par ordre alphabétique, donc Nathan vit son demi frère mais comme toujours, il ne lui adressa aucun mot. De toute façon il n'avait rien à lui dire alors pourquoi prendrait il la peine de lui dire ne serait-ce que bonjour? Nathan n'était pas du genre très poli avec les gens qu'il n'aimait pas, et justement Lucas Scott, et bien Nathan Scott ne l'aimait pas...

    Une fois en tenue de sport, Nathan sortit des vestiaires avec les autres et le coach leur dit de courire pendant cinq tours autour du terrain de basket. Pendant ce temps là les filles étaient en train de commencer leur échauffement, bah oui les petites danseuses ne voulaient pas se froisser les muscles XD. En courrant et en arrivant vers le coin des filles, Nathan souria à Peyton Sawyer qui était sa meilleure amie, mais aussi malheureusement très amoureuse de Lucas, son demi frère...
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Ven 22 Mai - 20:02

Pfiou ça changeait vite dans la vie de lucas oui il tentait de cohabiter dans la même équipe que son frère, son demi frère, il avait aperçu une brooke dans les parages, elle semblait assez bizarre, mais il ne l’avait pas vraiment approché, les choses étaient devenus très tendues entre eux, quand il avait choisi peyton. C’était bien compliqué tout ça, ce n’était de la faute de personne, Peyton lui avait avoué ses sentiments, il avait hésité, il était un peu paumé, brooke énervée l’avait engueulé, en même temps brooke ne fait jamais rien calmement et discrètement, et puis il avait du choisir, et même si il ne voulait pas heurter son amie brooke, il savait que peyton était la femme de sa vie. En parlant d’elle, elle aussi était de retour dans sa vie, et les choses ne s’étaient pas passées super calmement non plus, à croire que les anciennes amies même fâchées, gardaient les même réactions. Ouais en tout cas ils avaient multipliés les disputes et les contacts étaient assez compliqués, ils avaient décidé de rester amis, mais entre le dire et y arriver, ce n’était pas simple, non rien ne serait jamais simple entre eux.

Bon il tentait de reprendre sa vie normale, il bossait ses cours, sortait le soir, rencontrait des filles, en gros une vie normale d’étudiant. En plus de ça il suivait assidument les entrainements, et il était toujours à l’heure. Aujourd’hui comme d’habitude, il était là, il sortait d’un entretien avec son prof de littérature. C’était un de ses projets il avait vraiment envie d’écrire, il n’était pas sûr de lui, d’ailleurs peyton lors d’une dispute lui avait rappelé, il ne se pensait pas doué, pas assez pour écrire un livre. En arrivant à la fac il n’y pensait plus, c’était un vague rêve de lycéen, et puis il était reparti, il avait des cours il allait déjà s’occuper de ça, le reste on verrait plus tard. Finalement une fois avec un bon prof, et puis passionné par les bouquins qu’ils étudiaient il s’était lancé dans des explications avec son prof à n’en plus finir, et il prenait peu à peu confiance en lui. Il cherchait encore quoi écrire, il avait deux possibilités, deux idées de livre, un totalement inventé, et l’autre le concernant, en fait les concernant eux un peu tout le monde, écrire sur la vie de jeunes étudiants quittant la vie insouciante et se dirigeant vers la vie un peu plus adulte.

Bref sa vie se passait assez bien, pas trop bordélique, et il ne faisait plus vraiment attention aux articles le concernant qui pouvait sortir dans la presse pas agréable. Le tremblement de terre avait eu le don de le faire redescendre un peu la dessus, finalement ce n’était plus aussi important que ça, alors tant pis sur les blagues le concernant, il allait le prendre un peu plus à la légère. Et tant pis aussi sur nathan, il n’allait pas agir autrement face à lui. Ils étaient côte à côte dans les vestiaires, c’était déjà bien assez, ils ne s’adressaient quasiment jamais la parole, et les regards entre eux, n’était pas des plus agréables, ils auraient pu se sauter dessus et se taper dessus les regards n’aurait pas été plus durs entre eux.
C’était dans ce contexte toujours des plus agréables que lucas revoyait peyton, elle était pompom girl, avec haley, lucas adressait un sourire à ses amis, et puis il se reconcentrait vite sur le basket. Il commençait à courir tranquille au côté de skills et tim ses potes qui l’avaient suivi dans l’équipe. Il plaisantait avec eux en courant oui il pouvait faire les deux, il était super doué le lucas. Donc les exercices d’échauffements se succédaient, lucas toujours avec ses potes était assez loin de son frère, et du coup il était assez détendu. Il restait avec skills pour faire les étirements, oui c’était pas gentil mais ils laissaient toujours tim tout seul, et en plus il pariait pour savoir à quel moment il allait tomber, mais non c’était pas méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Sam 23 Mai - 14:48

  • Tim était également l'un des amis de Nathan, car en fait c'était avant tout l'ami de Nathan avant qu'il ne parle à Lucas, ce qui faisait que Nathan avait arreté de parler à Tim. Et oui Nathan pouvait être bête parfois, il ne voulait en aucun cas partager ses amis avec Lucas, alors il avait préféré laisser tomber son amitié avec Tim et le "laisser" à Lucas. Nathan réagissait souvent avec les gens comme s'ils étaient des objets, là avec Tim il avait réagis comme s'il avait laissé son vieux jouet à Lucas XD. Il pourrait très bien faire cela aussi avec Peyton et Haley mais bon avec les filles s'était différent, déjà même s'il ne le disait pas, il était bien content d'avoir eu Peyton dans son lit avant Lucas ^^ Ainsi Lucas n'avait pas quelque chose que Nathan n'avait pas déjà eu. Quant à Haley c'était différent, il voulait aussi un peu lui parler et se rapprocher d'elle pour souler Lucas et lui "coler" une personne précieuse. Alala ce Nathan alors, il n'est pas toujours très gentil. Surtout la pauvre Haley si jamais elle venait à tomber dans le piège de Nathan, car elle n'avait rien demandé à personne et était très gentille avec Nathan alors bon sa ne se faisait pas de vouloir se rapprocher d'elle juste pour embêter Lucas. Mais il fallait bien l'avouer, même si au départ Nathan avait prévu de ne parler à Haley que pour embêter Lucas, et bien il avait apprit à l'apprécier vraiment, alors aujourd'hui en plus de parler à Haley pour souler Lucas, il lui parlait aussi parce qu'il en avait envie. Il verrait bien comment allait se passer la suite...
    Pour le moment Nathan courrait seul car il était assez solitaire, il ne comptait que sur lui même pour réussir dans la vie, et son entrainement de basket, Nathan comptait bien le faire a fond et n'avait donc pas besoin des autres, il voulait être le meilleur donc réussir seul, sans aide.
    Après qu'ils aient courru un certain nombre de terrain, le coach siffla et demanda aux gars de venir vers lui. Il avait mit en place les plots et le terrain pour commencer l'échauffement. Nathan et les autres se mirent donc en lignes et puis ils avaient 60 secondes pour faire aller retour à l'autre bout du terrain et revenir. Si au coup de sifflet des 60 secondes ils n'étaient pas arrivés à la ligne de départ, les joueurs devraient donc faire 50 pompes.
    Nathan se retrouva à côté de Lucas sans trop le faire exprès, le coach siffla et Nathan partit alors en courrant comme tout le monde. Nathan arriva à la ligne de l'autre bout du terrain et fit donc demi tour pour courrir vers la ligne de départ, mais quant il fit demi tour, il heurta Lucas qui était sur son chemin car il s'était très légèrement décalé en courrant. Ils tombèrent alors tout les deux au sol. Mais Nathan se releva rapidement et Lucas également. Nathan poussa son demi frère aux deux épaules et lui dit énervé:


    "Non mais tu peux pas faire attention où tu met tes pieds pauvre crétin!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Dim 24 Mai - 2:52

C’était la principale différence entre luke et nate, lucas ne considérait pas les gens comme des objets, ils ne leurs appartenaient pas. Au début tim avait menait la vie dure à lucas, il suivait nathan, du coup le bizutage de lucas était à la hauteur de la rancœur de nate. Enfin il était passé par-dessus tout ça, il en avait vu d’autre, et il avait pesé le pour et le contre avant de se décider à intégrer cette équipe. Il n’avait pas bien vu clair dans le jeu de nathan, il ne le voyait pas s’approcher d’haley, en tout cas il ne se méfiait pas encore. Il était juste avec ses potes, il se marrait, il était là pour ça, il voulait jouer, se défoncer et ne pas se prendre la tête. D’accord devoir supporter son frangin, c’était pas le plus agréable, mais être avec skills, se foutre de la gueule de tim sans être méchant, et puis pouvoir voir haley et rire avec elle, ça valait bien le sacrifice de supporter son idiot de frère.
Bon c’était vite parlé, parce que sitôt la séance d’étirements finis, le gadin de tim passé, lucas aidait le jeune homme à se relever à chaque fois, et ils se marraient tous ensemble se charriant. Maintenant le coach passait à l’entraînement de fond, travailler la rapidité. Lucas n’était pas réfractaire à ça, il ne faisait pas gaffe à son voisin, et au signal comme un automate il se mettait à courir le plus rapidement possible, sauf que nathan jouait la gagne et il se déséquilibrait et en moins de temps qu’il ne le faut pour l’écrire les deux se retrouvaient à terre. Comment dire les relations étaient tellement tendues entre eux, que la moindre petite étincelle pouvait tout faire péter. Ils étaient de nouveau sur leurs pieds, ils auraient pu en rester là, mais c’était lucas et nathan et ils avaient tout les deux de l’orgueil ça devait venir de leur père.
En tout cas nathan poussait le blond, et lucas ne se laissait jamais faire, il se rapprochait de son frère, répondait à sa provocation, il savait bien que l’attitude la plus adulte aurait été de ne pas réagir de laisser glisser mais rien à faire, il détestait ce mec, lui et tout ce qu’il représentait. Il repoussait nate, ils en venaient facilement à cette provocation tactile.


Quoi je te dérange ? Tu veux que je dégage, que je te laisse ton équipe ? C’est ça que tu veux ? Rêves, je ne bougerais pas d’ici, tu t’es pas encore rendu compte que tu pouvais faire tout ce que tu voulais ça changeait rien pour moi.
Qu’est ce qu’il y a pas assez de place pour ton ego surdimensionné, faut peut être qu’on te laisse faire les matchs seul ?

Un détail mec, sans l’équipe tu ne vaux rien, et je fais aussi parti de l’équipe. Faudra t’y faire .


Ils se regardaient durement, skills était venu se mettre entre les deux, face à lucas, en faisant écran, il ne voulait pas éviter que les deux se battent, non il voulait juste que lucas n’ait pas d’emmerdement avec le coach. Justement lui , il faisait entendre sa voix mélodieuse, rappelant à l’ordre les scott, ils allaient se faire engueuler, surtout si ils ne s’arrêtaient pas, le problème c’était ça, ils allaient rentrer dans le rang ou continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Dim 24 Mai - 19:33

  • Lucas poussa également Nathan une fois que celui ci vennait de le pousser, puis il répondit au brun qu'il ne partirait pas d'ici et qu'il n'avait cas jouer tout seul les match vu l'égo qu'il avait. Lucas ajouta à la fin que sans l'équipe Nathan ne vallait rien, et justement Lucas faisait partit de cette équipe. En gros sans Lucas, Nathan ne vallait rien? C'était bien ce que le jeune blond voulait dire? Et bien cette remarque fit grandement rire Nathan et malgré le fait que Skills soit entre les deux, Nathan dit à Lucas:

    "Ah parce que genre sans toi j'vaux rien? Mon pauvre c'est qu'en plus de ça tu t'sents important dans la vie toi!"

    Nathan rigola encore et le coach siffla de nouveau en appelant méchament les deux Scott, mais comme ils ne vennaient pas, le coach se déplaca et vint à côté des deux Scott et dit méchament:

    "Sa sera 100 pompes et 5 tours de terrain chacun! Pour jouer dans la même équipe il faut savoir cohabité, même avec les gens qu'on déteste le plus dans la vie! Alors soit vous cohabitez, soit j'vous vire de l'équipe tous les deux! Et du coup les bourses d'études de Basket pour la fac inutile de vous le dire que vous n'en aurez pas! Alors si vous voulez faire quelque chose de votre vie, devenir professionnel j'vous conseillerait de savoir vous entendre tous les deux!"

    Nathan regardait le coach mais ne répondit rien du tout à son monologue. D'accord pour ne pas être viré de l'équipe Nathan laisserait Lucas tranquille, de toute façon c'était ce qu'il faisait déjà, mais si Lucas le cherchait et bien il le trouverait c'était sur et certain.
    Bref Nathan regarda encore un peu le coach jusqu'à sa dernière phrase et puis il partit dans un coin commencer à faire ses pompes. De toute façon inutile de répondre quoi que ce soit au coach, sinon il allait encore faire un roman et dire des choses très peu interessantes, comme il venait de le faire à l'instant. Car jamais Nathan ne pourrait cohabiter calmement avec Lucas. Rien que sa tête l'énervait alors imaginez le voir souvent et faire comme si c'était une chose géniale? xD
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Ven 29 Mai - 13:15

Pauvre skills se retrouver entre ces deux là n’était vraiment pas une place enviable, d’ailleurs pas un autre ne s’approchait. Mais skills n’aurait pas laissé lucas avoir trop de problème, il savait que c’était grâce à lui qu’il était entré dans l’équipe, ils avaient énormément bossé tout les deux, et c’est en persévérant tous les deux qu’ils avaient réussi. Il ne voulait pas que la rivalité entre les deux frères fasse risquer sa place dans l’équipe pour lucas.

Non mais tu comprends rien mon pauvre, c’est pas grâce aux études que tu vas réussir toi, ça c’est clair.

Bon pas le temps de polémiquer trois heures sur le manque d’activité des neurones du brun, ils étaient tous les deux appeler par le coach, et comme ils ne se déplaçaient pas assez vite, il venait vers eux, en hurlant. Rooh il en avait pas encore l’habitude, y’avait rien à faire pour que ces deux là s’entendent, même si vous les paumiez en pleine forêt, sur qu’ils arriveraient encore à se taper sur le système. D’ailleurs se serait même pas garantie d’en récupérer un seul sur les deux. Bref ils se faisaient engueuler comme pas possible, bon un peu comme souvent pendant l’entrainement, encore heureux pendant les matchs ils arrivaient à avoir un semblant d’entente. Mais ça s’arrêtait là jamais ça ne tenait bien longtemps entre eux, une heure côte à côte sans se taper sur le système c’était trop leur demander.
Lucas faisait ses pompes le plus rapidement possible, il aimait bien ça, il en faisait souvent, ça l’aidait à rester en forme, et puis ça faisait bosser son endurance, et en plus bah oui y’avait un petit concours entre eux, histoire de savoir lequel finirait en premier, lequel serait le meilleur à faire des pompes. Ouais mais un détail comme toujours, ils étaient assez doués, et ils finissaient les pompes en même temps. Ils commençaient leurs cinq tours de terrain, ils étaient à quelques pas l’un de l’autres. Ils passaient devant les filles, lucas était devant nathan, et forcément peyton fait un sourire et un signe, le problème elle voulait s’adresser auquel des frères.
Lucas le prend pour lui, ils essayaient tous les deux de redevenir amis, alors ça pouvait être un signe amical pour le blond non. Bon ça pouvait être aussi un signe pour nate et lui faire comprendre qu’ils devaient toujours se voir après.
Non mais comment voulait vous que les choses se tassent entre eux, si on rajoutait à tout ce qui les opposait, les amis qu’ils avaient en commun. Oui lucas voulait faire des efforts comme promis pour retrouver une certaine complicité avec la blonde, et cette même blonde, ex de nate et maintenant meilleure amie du brun. Avouez qu’il y avait plus simple comme rapport non ?
Alors nathan allait il faire un commentaire qui aurait le don d’énerver lucas, où laisserait il tomber, passant à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Dim 31 Mai - 1:43

  • Nathan et Lucas entraient effectivement dans une espèce de compétition lorsqu’ils commencèrent à faire les pompes et à courir. C’était toujours ainsi entre eux, quoi qu’ils fassent ils le faisaient dans le but de le faire plus vite ou mieux que l’autre. C’était un peu Dan qui avait fait cela de ses deux fils. S’ils étaient ainsi c’était parce qu’ils n’avaient jamais grandit ensemble, parce que Lucas depuis tout petit avait envié la vie de Nathan et que Nathan avait envié la vie de Lucas tout simplement, alors maintenant ils voulaient se prouver l’un à l’autre qu’ils étaient les meilleurs. Si ces deux la se mettaient ensemble plutôt que l’un contre l’autre alors ils avaient toutes les chances de tout réussir dans la vie vu leur force de caractère. D’ailleurs ceci se voyait lors des match, où ils jouaient ensemble et n’étaient plus ennemis, alors le match se déroulait très bien et la plupart du temps l’équipe gagnait car ils étaient assez complémentaire sur un terrain de basket.
    Ils finirent leurs pompes en même temps et partirent alors pour leurs 5 tours de terrains. En passant vers les filles Nathan lança un regard à Peyton également. Il n’avait pas fait attention au fait que Lucas aussi venait de regarder Peyton, alors quant la jeune femme souria et fi signe, Nathan souria à son tour, mais quant il vit que Lucas regardait également dans la direction de Peyton, le jeune brun arrêta de courir et dit à Lucas:


    « Arrete de la regarder! »

    Il était énervé de voir que Lucas regardait encore Peyton, il n’avait plus à le faire, pas après ce qu’il lui avait fait. Nathan n’était pas d’accord avec le fait que Lucas fasse comme si de rien n’était alors qu’il savait que Peyton souffrait et avait souffert de ce que Lucas avait fait alors cette fois ci, vu que Peyton était ici dans la même ville que lui, Nathan allait prendre soin d’elle. Il dit alors de nouveau à Lucas:

    « Tu t’sents pas un peu gêné de faire ça là? Tu dis soit disant à Peyton que tu l’aime et tu l’a fait souffrir comme une chienne! Puis là maintenant que c’est du passé tu pense revenir vers elle comme une fleur et faire comme si tout allait bien? Tu t’fous de la guele du monde toi ou quoi? Peyton elle essaye de continuer sa vie alors j’tinterdit de lui faire encore du mal parce que j’te jure que sinon c’est moi qui te le fera payer! »

    Nathan ne disait pas cela pour qu’il qu’il se battrait forcément avec Lucas pour lui faire payer. Non la vengeance était un plat qui se mangeait froid, alors même si Nathan se battrait une fois avec Lucas, il comptait bien se venger un jour ou l’autre si jamais il refaisait du mal à sa meilleure amie. Nathan savait patienter pour se venger, ce n’était pas un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Dim 31 Mai - 21:10

En fait dan avait sûrement réussi ce qu’il voulait ses deux fils se détestaient. Et c’était encore plus par haine pour son père que lucas voulait prouver qu’il était le meilleur. Il voulait réussir par n’importe quel moyen prouver qu’il était doué en sport et en plus qu’il réussirait ses études. Bon en même temps fallait pas se mentir il détestait aussi tout ce que pouvait être nathan. Il était arrogant superficiel, il n’écoutait personne à part lui. Nathan était bourré de fric enfin surtout son père, et il en usait et en abusait, il se sentait supérieur à tout autre être humain, rien qu’en ça lucas ne pouvait que l’exécrer.
Le pire était qu’en fait ils ne se connaissaient pas, ils ne voyaient en l’autre que ses mauvais côté, ils auraient pu s’allier se venger du père que ni l’un ni l’autre ne pouvait supporter, au moins juste se tolérer et vivre l’un avec l’autre en frère juste comme ça en paix.
Mais c’était trop en demander aux frères Scott, ils ne pouvaient s’aimer, ils ne savaient que se battre, et tout était prétexte à s’engueuler. Lucas entre autre ne tolérait pas que nathan soit l’un des meilleurs amis de peyton, il le savait dès le départ, c’était même pour ça qu’il avait voulu s’en approcher. Mais bien vite ses sentiments avaient pris le dessus, il était tombé follement amoureux de peyton, sa jolie blonde, et pendant tout ce temps il s’en fichait bien qu’ils soient encore amis, tout ce qui comptait pour lui c’était son histoire d’amour et rien d’autre. Malgré la force des sentiments entre eux, mine de rien pas mal de leurs accrochages surtout au début, étaient dû à cette amitié entre nathan et peyton. Maintenant que peyton et lucas essayaient de redevenir amis, lucas supportait encore moins le moindre regard entre les deux, il ne supportait pas de les voir amis aussi simplement alors qu’entre les deux anciens amants il fallait un temps infini, et beaucoup d’effort.


Lâches moi nathan.

Forcément être dans la même équipe de basket, et face aux pompom girl tout en se détestant rien ne pouvait être simple, non mais même l’univers s’en mêlait pour leurs trouver des prétextes pour se confronter l’un à l’autre. Le problème c’était que dès que ça toucher ou peyton ou haley, lucas ne réfléchissait plus, il agissait tout de suite, tant pis pour les conséquences, il ne patientait en rien, ce n’était même pas un moyen de se venger de quoi que se soit, il était sanguin dans ses cas là. Nathan prenait un malin plaisir à le provoquer, il lui parlait de peyton et même si il avait raison sur certains point lucas ne le laisserait pas continuer à lui parler de la sorte, surtout pas en présence de peyton.
Il se retournait vers lucas il lui faisait face et il était à deux doigts de le frapper, ce qui le retenait c’était le besoin de lui faire fermer sa gueule, de le faire taire, c’était l’ainé après tout.


T’as pas à me dire ce que je dois faire , ce qui se passe entre elle et moi ça ne te regarde pas. Je lui parle si ça me plait, ça la regarde elle de me répondre, de me dire si elle veut que je reste ou que je parte, et tu sais quoi elle est venue me voir, elle a envie que je lui parle. T’es pas le seul à être son ami, je le suis tout autant que toi alors fous moi la paix, je continuerais à agir comme je le fais, et ce que t’en pense j’en ai rien à foutre.

Il le regardait avec la rage au fond des yeux, il était vraiment à deux doigts de le frapper, il s’en sentait capable, et à la moindre parole de nathan il pouvait le faire. Pourtant enfant il avait rêvé d’avoir un frère de tout partager avec lui, de jouer au basket, de se marrer, de sortir en boîte avec lui, faut parfois se méfier de ses rêves, et la réalité était dans ce cas précis bien loin du rêve, ils étaient ni frères ni amis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Jeu 4 Juin - 13:49

  • Quant Nathan demanda à son demi frère s’il n’avait pas honte de regarder ainsi Peyton et de la faire souffrir, Lucas lui répondit de le lâcher. Bien sur Nathan ne tenait pas Lucas mais c’était une expression, pour dire « laisse moi tranquille ». Mais Nathan n’avait pas l’intention de ne rien dire, il avait dit à Peyton ce qu’il pensait alors pourquoi ne pas le faire avec Lucas? Nathan n’avait pas peur de Lucas donc il pouvait très bien lui dire à lui aussi ce qu’il pensait de cette histoire. Puis Lucas dit à Nathan que ce qui se passait entre lui et Peyton ne le regardait pas. Puis il lui dit que sa ne regardait que Peyton de lui répondre ou non mais qu’elle était venu le voir et qu’elle voulait qu’ils soient amis, donc Lucas continuerait de parler à Peyton comme bon lui semblait. Si Lucas n’avait pas été Lucas, Nathan s’en ficherait qu’elle ai des amis, mais justement il était Lucas. Ce Lucas que Nathan n’avait jamais aimé, et encore pire: ce Lucas qui la faisait tant souffrir. Donc Nathan prit la parole et lui dit:

    « Ecoute! J’te parle pas en tant que demi-frère tant détesté, mais j’te parle en tant qu’amis de Peyton! J’sais s’qui s’est passé parce que contrairement à ce que tu pense, votre histoire me regarde étant donné que j’suis le meilleur ami de Peyton et qu’elle se confie à moi! Elle m’a tout raconter alors j’te parle pas dans mon intérêt mais si vraiment tu tien à Peyton alors arrange les choses avec elle! Bien sur qu’elle veut rester amis avec toi mais elle espère autre chose de plus! Si tu l’aime arrete de lui faire du mal! »

    Nathan ne parlait pas dans son propre intérêt à lui, en voulant que Lucas sorte complètement de sa vie et de celle des gens qu’il aimait, il parlait vraiment dans l’intérêt de Peyton, il savait que la jeune blonde souffrait car elle était encore très amoureuse de Lucas et que de continuer de le voir lui donnerait de faux espoirs et puis le jour où elle verrait Lucas avec une autre fille elle souffrirait encore plus qu’elle ne souffrait déjà. Mais là Nathan n’avait pas parlé méchamment à Lucas, il avait presque envie d’avoir une vraie discussion avec lui pour qu’ils discutent de Peyton, il voulait trouver une solution et s’assurer que Lucas ne faisait pas tout son possible pour faire le plus de mal à Peyton. Nathan avait en fait peur pour Peyton, il trouvait qu’elle était une jeune fille fragile et qu’elle ne méritait pas de pleurer pour un garçon qui visiblement se fichait d’elle…
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Lun 8 Juin - 12:40

Lucas n’était pas outre mesure surpris que nathan prenne la défense de peyton, il les avait vu depuis le retour de la jolie blonde. Il ne pouvait même pas supporter que son frère parle avec elle, il n’aimait pas les rapports qu’ils entretenaient, de l’amitié. Il s’en foutait de l’amitié ou non, il n’avait jamais supporté ça, et ce n’était pas prêt de changer. C’était déjà dur de voir son demi frère tout le temps, il n’était là que pour lui rappeler tout ce que lui n’avait pas eu, il ne faisait qu’être là , être arrogant, et tout cela ne faisait que rappeler à lucas que nathan était le fils officiel, et que lui n’était que celui arrivait avant, sans véritable existence et qui n’avait fait que déranger le grand dan dans ses projets d’avenir. Bref lucas ne pouvait pas supporter tout ce qu’avait nathan, et le voir avoir des rapports amicaux aussi forts avec peyton, pour eux c’étaient naturel, ils plaisantaient ensemble, pouvaient chahuter, être amis, ça semblait si simple, mais pourquoi c’était si dur entre le blond et peyton. Lui il voulait avoir au moins le même lien avec peyton à défaut de remplacer nathan.

C’est pas de ma faute, si peyton ne sait pas choisir ses amis, tu te mêles de votre relation, mais essayes pas de comprendre ce qu’il y a entre elle et moi, ok. Je tiens à elle ça te va, et que ça te déplaise ou non je m’en fous. Je te dis ça à toi et je le répéterais à n’importe qui, ça me regarde, ce que tu penses.

Malgré le ton calme que nathan avait pris lucas ne pouvait s’empêcher de s’emporter, de réagir avec force, et ce n’est pas seulement parce qu’il était face à ce brun pour qui il avait peu d’intérêt, mais parce qu’il parlait de peyton. C’était tellement compliqué dans sa tête, il avait fait un trait sur cette jeune femme, il avait repris une vie sans jamais s’attacher à une femme, juste en les côtoyant en s’amusant un peu, mais jamais , jamais plus ne revivre ça.
Et puis peyton avait refait surface dans sa vie, il avait laissé exploser sa colère, et ne savait même plus comment faire, il ne savait même plus ce qu’il ressentait pour la jolie blonde, il savait qu’elle faisait partie de sa vie, qu’il avait beau essayer de la chasser rien n’y ferait, elle était là toujours vivante en lui, prenant plus de place que n’importe qui. Il n’était pas prêt à gérer ce retournement de situation, et depuis ce jour là, il avait repris pas mal de connerie, boire draguer ou se laisser draguer, se vider la tête.
Il regardait nathan, et voyait que celui-ci s’inquiétait pour son amie, il tentait de mettre son animosité de côté.


Je me fous pas d’elle, je sais pas quoi faire, je sais plus depuis qu’elle est revenue, mais la seule chose dont je suis sûre, je sortirais jamais de sa vie comme jamais elle ne sortira de la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Lun 8 Juin - 14:12

  • Nathan ne demandait pas à Lucas de sortir de la vie de Peyton, ce n'était pas ça le problème. Le problème que Nathan avait avec Lucas ezn cet instant précis, c'était que Lucas faisait du mal à Peyton qu'il le veuille ou non, et cela Nathan n'était pas prêt à l'accepter. Il préférait défendre sa meilleure amie que son demi frère dont il se fichait éperduement. C'était sur et certain qu'il prendrait la défense de Peyton face à Lucas, de toute façon il serait prêt à prendre la défense de n'importe qui du moment que la personne était contre Lucas ^^. Justement Lucas lui dit qu'il n'y était pour rien si Peyton ne savait pas choisir ses amis, mais il parlait de qui? De Nathan ou peut être aussi de Brooke qui sait XD. Puis il ajouta qu'il parlait à Peyton s'il le voulait et que sa ne regardait personne. Nathan ajouta:

    "J'te le répète, la vie de Peyton me regarde, à partir du moment où elle est venu se confier a moi en pleure en parlant de toi, j't'assure que sa m'concerne. J'ai pas envie de la réconforter pendant trente ans juste parce qu'elle est tomber sur un mec qui se fout totalement de sa gueule!"

    Nathan trouvait que oui Lucas se foutait de Peyton, car un jour il lui disait qu'il l'aimait et voulai l'épouser, mais le lendemain il la quittait juste parce qu'elle avait dit qu'elle voulait bien se marier avec lui mais pas maintenant. Nathan ne comprennait pas ce que cherchait Lucas, d'accord il pouvait comprendre qu'il ai été déçu que Peyton ne dise pas oui tout de suite, mais elle n'avait pas dit non, c'était bien ça qu'il ne comprennait pas très bien... Mais Lucas prit de nouveau la parole, à croire qu'il venait de lire dans les pensées de Nathan pour dire ceci: "Je ne me fous pas d’elle, je ne sais pas quoi faire, je ne sais plus depuis qu’elle est revenue, mais la seule chose dont je suis sûre, je ne sortirais jamais de sa vie comme jamais elle ne sortira de la mienne". Nathan lui répondit alors directement:

    "Encore une fois j'te l'dis, j'te parle pas dans mon interet mais dans celui de Peyton! Alors j'en ai marre de la voir parler de toi avec direct les larmes aux yeux, décide toi vite de s'que tu veux et arrete de la faire souffrir. Elle t'aime que tu le veuille ou non. J'en ai rien à foutre que vous vous parlez toujours, puisque de toute évidence tous les deux on à a peu près les mêmes amis alors on est bien forcé de cohabité un minimum ensemble même si on s'parle pas, alors mon problème c'est pas que tu lui parle toujours, c'est que tu sais pas s'que tu veux! T'en à pas un peu marre de détruire les gens que tu dis aimer? D'abords Brooke, où t'as brisé son amitié avec Peyton, et maintenant c'est justement au tour de Peyton. Arrete un peu de penser qu'à toi et ta fierté et pense un peu à ces gens que soit disant tu aime! Arrete de faire souffrir les gens qui t'aime et décide toi enfin de s'que tu veux faire! La seule chose que j'accepterais vraiment pas longtemps sa sera de voir Peyton pleurer encore pour ta gueule! Et si tu l'aime alors met vite les choses au clair!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Ven 12 Juin - 0:20

Je me fous pas de sa gueule et je me suis jamais foutu de sa gueule tu confonds avec toi.

Oui bah fallait pas lui demander de rester super cool avec son demi frère, ils ne pouvaient pas se sentir, ils arrivaient à se tolérer 5 minutes par jour et grand maximum. Et puis là parler de peyton y’avait rien à faire, ils ne seraient jamais d’accord l’un avec l’autre. Lucas ne supportaient pas que le grand brun soit autant impliqué dans la vie de peyton et ça devait être réciproque en plus. Ce serait bien plus simple bien sur si peyton était restée là où elle était partie, elle n’aurait pas troublée lucas qui se sentait bien dans la vie qu’il menait comme ça, et puis ce serait tellement simple si lui il était capable de mettre fin à leur histoire, mais quelque chose l’en empêchait, il ne savait pas quoi, il ne savait pas comment le gérer, il ne pouvait pas le faire. Il avait crut le faire, en partant en mettant fin au chassé croisé de leur vie amoureuse, mais non, à peine elle revenait dans sa vie qu’il explosait de colère, laissant sortir tout ce qui avait pu le ronger, et puis en la voyant douce et fragile face à lui, il s’était calmé. Il ne pouvait pas continuer à crier quelque chose l’en empêchait, il ne savait pas quoi, il en avait marre de ne plus se comprendre et c’était presque sûr que ce n’était pas la conversation avec nathan qui lui permettrait de mettre au clair ses sentiments.
Non c’était loin d’être sûr peut être sans le vouloir mais là nathan était en train de remettre de l’huile sur le feu, comment accepter d’entendre qu’il faisait souffrir les gens qu’il aimait, comment rester stoïque face à ça, lucas essayait de se maitriser pour ne pas se faire ahurir par l’entraineur, mais ça le démangeait de plus en plus.


Mais t’es qui pour me sortir ça, ah ouais t’es le mec qui la rabaissait tout le temps, qui se foutait de sa gueule ouvertement, et qui matait les autres filles pendant que sa petite amie n’était pas bien. Je suis arrivé au bon moment dans la vie de peyton, j’ai toujours été là pour elle, pour la consoler et pour lui dire qu’elle trouverait mieux si elle ouvrait les yeux.

Comment tu peux me sortir ça alors que pendant des années tu l’as fait souffrir, t’en avais rien à foutre d’elle, tu pensais qu’a toi. On essaye de se reconstruire et on y arrivera, je ferais rien pour lui faire plus de mal que je lui en ai déjà fait pauvre crétin. T’as pas encore compris ça. Je me passerais de tes conseils en ce qui concerne ma vie sentimentale, je sais tu fais ça pour peyton.
Mais le mieux pour nous c’est d’être amis, je ne veux pas qu’on refasse les même erreurs qu’avant, ça, ça nous ferait souffrir encore plus
.

Il était sincère dans ce qu’il disait, il pensait réellement faire les bonnes choses pour peyton et pour lui. Par contre il y a une chose qu’il ne tolérerait pas de la part de nathan certains mots qui ne faisaient que raviver les maux en lui.

Putain par contre si tu oses me dire encore une seule fois que j’aime détruire la vie des gens que j’aime, c’est toi que je détruits et crois moi bien je te raterais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Ven 12 Juin - 0:53

  • Nathan ne disait pas tout cela dans le but de souler Lucas, non pour une fois il essayait de "parler" avec lui et non pas de se chamailler, car pour cela ils avaient bien d'autres sujet que Peyton à aborder. De toute façon en général il suffisait qu'un ouvre la bouche pour que l'autre soit déjà soulé de l'entendre parler alors c'est vous dire à quel point Nathan en avait marre des réponses "pourries" de Lucas. A l'entendre, il ne faisait et n'avait rien fait de mal avec Peyton. Il parla justement du passé de Nathan et Peyton, à dire que Nathan n'avait pas de remarque à faire étant donné que lui lorsqu'il sortait avec Peyton l'avait aussi fait beaucoup souffrir en la trompant et en ne s'occupant pas et en la rabaissant. Nathan avait envie de rire d'un côté, parce que son histoire avec Peyton n'était pas comparable avec celle que Lucas avait eu avec elle, et de l'autre côté il avait honte de cez qu'il avait fait subir à Peyton. Mais ça bien sur il n'allait pas le dire à Lucas, il se contenta de lui dire d'une voix toujours sans colère, car il essayait de se maintenir:

    "Ecoute moi putain! Arrete de m'repondre comme si on avait une espèce de rivalité! Parce qu'au niveau Peyton on est surement du même côté pour une fois! J'tien à elle et visiblement à ce que j'entends toi aussi. La seule chose que j'veux m'assurer c'est que tu lui fasse plus de mal c'est tout, après si t'arrive à lui redonner le sourire alors t'auras au moins un peu remonter dans mon estime. Mais ne confond pas mon histoire avec Peyton et la votre. Moi j'ai jouer le con avec elle et aujourd'hui j'ai réparé mon erreur enfin mes erreur, elle est devenue ma meilleure amie et tout est arrangé, mais justement si j'te dis tout ça aujourd'hui c'est parce que j'sais que c'est pas evident de se rendre compte qu'on à fait du mal à quelqu'un qu'on aime alors evite de faire plus d'erreur que tu ne l'a déjà fait. Elle t'as jamais dis non quant tu lui as demandé de t'épouser, elle voulait juste attendre, est-ce que c'est une bonne raison pour la plaquer ou est-ce que c'est juste le premier pretexte que t'as trouver pour ne pas t'engager réelement?"

    Nathan essayait juste de faire prendre conscience à Lucas que Peyton n'avait jamais refuser de l'épouser et qu'elle en était folle amoureuse, mais il savait bien que ses paroles Lucas s'en moquerait sans doute. D'ailleurs il lui dit qu'il ne voulait pas qu'il lui dise qu'il détruisait la vie des gens qui l'aimaient car sinon ce serait sa vie à lui qu'il détruirait et qu'il ne ratta pas. Nathan souria un peu supérieur et dit:

    "J'm'en fou de tes menaces tu m'fais pas peur!"

    Il le regarda encore un peu avant de se mettre à courrir de nouveau et un peu plus vite afin de le laisser derière, non pas par compétition mais pour arreter la conversation, il lui avait dit tout ce qu'il pensait et n'avait plus rien à rajouter au sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Dim 14 Juin - 2:28

Il en avait assez de cette conversation, il n’avait pas envie d’avoir cette conversation avec nathan, il n’avait pas envie de se battre, même pas avec nathan. Il savait que son frère était le meilleur ami de peyton, il savait bien qu’il voulait la protéger, mais rien n’y changeait, il n’arrivait pas à accepter ce discours de la part de nathan. Que celui-ci permette de juger leur histoire, lucas voulait que ça n’appartienne qu’a eux, qu’a lui, qu’a peyton, c’était impossible, peut être un rêve utopique, mais il en avait assez d’avoir l’avis de tout le monde quand lui ne savait même plus comment penser. Il était en colère contre tout, tout le monde. Il en voulait tellement à peyton encore, il essayait de tout mettre derrière lui, d’oublier leur passé, il lui en voulait d’être partie, d’avoir à plusieurs reprises eu peur, il lui en voulait de revenir comme ça avec ses sentiments alors que lui pensait les avoir mis derrière lui, il était en colère d’être comme ça, il s’en voulait à lui, pour ne plus savoir.
Il ne pouvait plus rien dire à nathan il aurait pu lui hurler qu’il ne voulait pas faire souffrir peyton, que c’était son amie, qu’il tenait à elle, qu’il avait toujours tenue à elle depuis bien avant le lycée, qu’il ressentait peut être au fond de lui quelque chose, mais qu’il ne voulait pas se l’avouer, il ne pouvait pas.


Je lui parlerais.

Il en avait assez de cette conversation, ce n’était pas avec son frère qu’il trouverait la solution à leurs problèmes. Nathan ne prenait pas sa menace au sérieux, à croire qu’il ne voyait pas la rage accumulé en lui, il ne comprenait pas qu’une seule petite étincelle et tout pouvait changer.

Tu devrais…

Nathan partait de son côté et lui du sien, ils finissaient de courir, lucas était toujours aussi tendu, peut être même plus encore qu’au départ. A la fin de l’entrainement, ils avaient le droit tous les deux en temps que co capitaines, à un discours plutôt salé. Après cette bonne engueulade, ils allaient prendre une douche, toujours sans se regarder sans s’adresser la parole, ils avaient eu leur quota de discussion pour la semaine.
Après sa douche lucas rangeait ses affaires dans son casier et il filait dans sa chambre, il avait envie de faire un break et de rester un peu seul.

(pf)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alala la famille... [ Lucas ]   Aujourd'hui à 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 

Alala la famille... [ Lucas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-