Partagez | 
 

 Je pense encore à toi: PV lucas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Je pense encore à toi: PV lucas.   Sam 30 Jan - 20:16

Cet après-midi là, alors qu'elle était en compagnie de Brian et de ses nouveaux amis à boire un café dans un Starbuck, Peyton reçut un SMS de Skills. Ce message disait :

« Salut belle blonde, c’est ton homme préféré.
Ca va ? Si je t’envoie ce sms, c’est car Fergie et
Moi avons un petit problème et l’on a besoin de
Toi. Faut que l’on te parle. Tu peux venir au
Terrain près du lac, stp. Ça urge !!!! kiss »

A la lecture de ce message, la jolie blonde ne réfléchit même pas, elle s’excusa auprès de ses amis de son départ, leur expliquant que des amis proches avaient besoin d’elle et qu’elle devait partir tout de suite. La jeune femme alla payer son café, puis elle quitta les lieux. Une fois arrivée sur le parking, elle entra dans la Comett décapotée et prit la route en direction de ce terrain qu’elle connaissait bien pour y être plusieurs fois aller en compagnie de Lucas et des autres mecs du groupe. La jeune femme alluma la radio mettant la musique pour ne pas se prendre la tête sur les raisons pour lesquelles Skills avait besoin d’elle tout de suite. Alors que la jeune femme écoutait une musique qui la détendait, elle entra sur une voie rapide et passa la cinquième. Si elle continuait de rouler à cette allure, elle serait arrivée d’ici une quinzaine de minutes, le soleil qui était présent dans le ciel, faisait ressortir les magnifiques reflets blonds de la chevelure de Peyton. La jeune femme qui roulait à 110 kilomètres, avait l’aire qui s’engouffrait dans ses cheveux, lui donnant cette allure divine et de liberté. Après quelque temps, la jeune fille reconnut qu’elle était bientôt arrivée. La jolie blonde mit le pied sur le frein décélérant. Une fois qu’elle fut arrivée à destination, elle gara sa voiture. Lorsqu’elle fut descendue de la voiture, on put remarquer qu’elle était vêtue d’un jean slim, d’un marcel blanc, et qu’elle portait la veste d’Ellie et des talons. La jeune fille aperçut Skills qui était près de la table en train de s’hydrater entre deux shoots. La jeune fille se dirigea vers son ami, sans même remarquer Lucas qui tait en train de faire des shoots. C’est lorsqu’elle fit la bise à Fergie et Skills, qu’elle le vit. Le jeune homme tira avec aisance le ballon qui entra direct dans le filet sans toucher les rebords.
Peyton se retourna vers Skills et lui dit l’incendiant du regard :

« Tu peux me dire ce que je fais ici, et ce qu’il fait ici alors que tu sais pertinemment que l’on ne veut pas se voir…. Hein ?!?! Et puis c’était quoi l’urgence !!! »

Skills la regarda et lui dit avec un sourire :

« Vous !!!! »

Lucas et Peyton le regardèrent crédules, alors il rajouta :

« Arrêtez de vous pourrir la vie, et grandissez un peu P*tain !!! Arrêtez de vous comporter comme des gamins et réagissez avant qu’il ne soit trop tard et que vous vous fassiez souffrir encore plus merde !!! Ce n’est pas parce que vous n’êtes même pas capable vous-même de voir que vous souffrez de la perte de l’autre et de devoir vivre séparément, que nous on l’a pas remarqué...c’est flagrant que vous avez besoin de l’autre !!!»

Il regarda Fergie et lui dit ;

« Tu viens Fergie, on doit y aller. » il regarda Lucas et Peyton et leur dit : « Quand a vous grandissez un peu, et prenait l’initiative de vous parlez. Si vous ne le faites pas pour nous : Brooke, Haley, Fergie moi et les autres, faites le au moins pour vous…Tin, Vous êtes quand même Lucas et Peyton, l’oubliait pas !! »

Skills et Fergie laissèrent Peyton et Lucas seuls ici et prirent la voiture avec laquelle ils étaient tous venus. Lucas, sûrement pour se défouler, alla tirer deux ou trois shoots. Peyton ferma les yeux et se sentit envahir par deux souvenirs. Le premier était la première fois qu’elle avait vu Lucas jouer au River Court, contre Nathan. Lorsqu’elle avait croisé son regard, elle avait comprit que ce moment scellé l’entrée de Lucas dans sa vie, et elle ne s’était pas trompée. Le second représentait leur dernier moment tous ensemble au river Court, avant que ne se sépare leur chemin et qu’elle aille à SF. C’était le bon temps, où elle était heureuse et qu’ils s’aimaient. Un sourire attendrit son visage. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle croisa le regard de Lucas qui était face à elle et la regardait sans un mot. Il avait le ballon en dessous le bras. Peyton pensait que Skills avait surement raison, ou tout du moins que cela l’était pour son cas, alors, elle se décida et dit :

« Salut.. »

Elle espérait de tout cœur que tout s’arrange.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Dim 7 Fév - 3:08

Une journée entre potes sur le terrain, loin de la ville, sans pression, juste pour le fun. Ok il était plus que partant, il n’avait toujours pas digéré le jeu de brian et de peyton. Il n’arrivait pas à comprendre d’où lui venait sa colère, il ne pouvait pas se contrôler, et quand ça la concernait faut croire qu’il ne pouvait jamais rester impassible. C’était dur de se dire que quoi qu’il ressente au fond de lui, il ne pouvait pas s’empêcher de penser que le mieux c’était être loin pour qu’elle ait une chance d’être heureuse. C’était la seule solution, alors ok il avait une forte envie de dégommer le monsieur qui posait ses lèvres sur elles, mais c’était tout, il avait décidé d’être fort, et pour ceux qui ne connaissaient pas encore lucas, quand il avait décidé quelques choses, il pouvait se montrer très têtu et buté. Les choses devaient être comme ça et c’est comme ça qu’elles seraient.
Il était content d’aller retrouver ses potes, il avait pris sa voiture, et son matos de sport oui en gros un ballon, pratique le basket hein, pas besoin de tenue spéciale, un ballon et c’était parti, bon d’accord fallait des paniers mais à part ça. Il était garé et attendez ses potes. Non mais pourquoi il était venu seul et à l’heure, il aurait du le savoir que pour skills il fallait au minimum une heure de préparation, tsss pour un mec qui n’avait pas de cheveux à coiffer c’était énorme. Bref au bout d’une demi heure d’attendre une bonne dizaine de sms l’équipe débarquait au complet, et le match pouvait commencer. Lucas avait un besoin fou de se défouler, comme toujours ses derniers temps. Il enchainait les tirs franc, il en ratait pas mal au début. Ça avait d’ailleurs le don de l’énerver encore plus. Il se demandait aussi pourquoi ses potes ne rentraient pas plus dans le jeu, ils avaient peut être besoin de temps pour se chauffer une peu. Bon il voulait vraiment réussir ses tirs. Il y était encore quand peyton débarquait à son tour. Il ne la voyait pas tout de suite, il était vraiment dans son jeu, encore un peu et ils allaient finir par lui dire qu’il était acharné, c’est juste que ça lui faisait du bien, un ballon un panier un rebond et il enchainait, point barre.
Il entendait skills parlait, et puis d’un coup une voix féminine se mêlait à celle de son pote, et cette vois là il la connaissait par cœur, pas de doute c’était bien elle. Même pas la peine de la regarder, il le savait. Par contre il se demandait bien pourquoi elle était là , c’était une drôle de coïncidence tout de même un peu trop grosse à son goût. Il s’approchait et en les entendant parler il comprenait que skills avait tout manigancé. Et là pour le coup lucas lui en voulait, et ça il pouvait le voir dans son regard, il savait qu’un jour il lui faudrait parler avec peyton, mais là il n’était pas prêt et même skills devait le savoir. Il lui en voulait il était en colère, mais au final il comprenait un peu, il comprenait où voulait en venir son pote. Il ne s’était jamais dit que ça devait être dur pour eux, ils étaient tous les deux, un couple pilier, et faisait parti de la bande. Et c’est vrai que depuis qu’ils se disputaient pas mal de choses avaient changés pour eux aussi, ils ne se retrouvaient plus tous ensemble, et même ils en venaient à faire attention sur ce qu’on dit, ce qu’on fait…
Lucas regardait son pote s’éloigner et il se disait qu’il lui devait bien ça, ils devaient faire un effort pour s’entendre et protéger leurs potes.


Salut…Comment tu vas ?

Il faisait un effort, il cherchait ses mots, ce n’était pas évident. En même temps il avait tellement envie de lui parler, elle lui avait manqué. Etre loin d’elle était plus dure que ce qu’il ne voulait. Et même si il savait qu’il ne devait pas retomber dans les mêmes erreurs que la dernière fois, il avait vraiment envie de parler un peu avec elle pour mettre les choses à plat mieux que la dernière fois qu’ils s’étaient vu.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Lun 8 Fév - 13:03

Pourquoi savait-elle au plus profond d'elle que cet affrontement avec Lucas, ne se passerait pas facilement. Il était dur d'arracher deux ou trois mots à la jolie blonde qui avait pourtant envie plus que tout de parler à Lucas...de le prendre dans ses bras et de se comporter avec lui telle avec un ami. Malheureusement, elle devait se contrôler et rester cette jolie blonde distante pour ne plus souffrir et ne pas tomber une fois de plus dans le panneau... Mais ce n’était pas de sa faute, si il garderait toujours la plus grande place dans son cœur, car elle savait qu'en plus qu'il soit son premier amour, il était aussi son âme sœur. Comment allait-il réagir à la trahison de ses amis ??? Comprendrait-il qu’ils faisaient cela à la fois pour le bien du groupe que pour eux ??Allait-il faire l’effort de lui parler ou continuerait-il à jouer ???

Lucas ne réagis pas trop mal. En effet, Peyton venait de le saluer, et il ne l’ignora pas et lui demanda même comment elle allait… C’était un commencement. Cela semblait bizarre pour Peyton de faire comme si il ne c’était rien passé. Elle était persuadée qu’à un moment, ils devraient sûrement s’expliquer sur ce qui s’était passé. Mais bon, il ne fallait pas y penser. La jolie blonde lui répondit alors :

« On essaie de faire aller. Mais je pense que je suis en bonne voie pour aller mieux. C’est vrai, je ne passe plus ma semaine à me morfondre seule chez moi et pleurer les larmes de mon corps en repensant à tous. Et toi ?? J’espère que tu a reçut des nouvelles des éditeurs ?? »


Mais pourquoi avait-elle était aussi bête... ?? Bien sûr qu’elle n’allait pas bien. Il est vrai qu’elle avait retrouvé le sourire, mais ne pouvait s’empêcher de penser à lui la plupart du temps. En plus, il lui manquait tout le temps. Serait-il heureux qu’elle est « tourné » la page, ou cela le blesserait-il dans son fort intérieur ?? En tout cas, si c’était elle qui était à sa place, elle serait vachement triste, car après tout, cela justifierait peut-être la fin imminente de Leyton et de son rêve. Après que Lucas ait répondu, en faisant allusion à Brian et leur nouvelle relation, elle lui dit alors ce qu’elle ressentait vraiment :

« Ecoutes, tu sais avec Brian, nous ne sommes qu’amis…même si l’autre fois nous nous sommes embrasser, cela ne fait pas de nous un couple….Je pense que tu es assez bien placé pour me comprendre, passer la soirée avec une fille, n’a jamais fait d’elle ta petite amie attitrée…Et puis, t’oublier n’est pas si facile que ça.. »

Elle le regardait dans les yeux, elle avait peur de sa réaction. Elle rajouta :

« Dis, tu sais pourquoi, Skills pense que nous sommes malheureux, mais tentons de nous le cacher ?? Pour ce qui est de ma part, j’avance petit à petit, et retrouve peu à peu le sourire…Mais pourquoi pense-t il que tu es malheureux ?? »

Allait-il lui répondre la vérité ??




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Ven 12 Fév - 21:41

Il avait du mal à rester stoïque en face d’elle, il ne se sentait pas à l’aise, pour la première fois depuis des années, il n’était pas à l’aise avec elle. Les choses ne coulaient pas de source, oui il le savait qu’il y avait un malaise entre eux, mais jamais il ne s’était dit que ce serait aussi compliquer de parler avec elle. Il la regardait, passer d’un pied sur l’autre, son ballon passait dans sa main droite puis dans sa main gauche. Même elle devait le voir que ce n’était pas le lucas de tous les jours celui qu’elle avait connu, et lui il savait qu’il devait jouer un rôle. Pourquoi c’était si dur de ne pas être malheureux juste parce qu’il voulait la voir heureuse. Il avait envie de parler, mais pas forcément d’eux de ce qu’ils avaient été, de ce couple si fort mais juste parler comme il pouvait le faire avec haley, être ami. Elle lui manquait tellement, il avait tellement envie de retrouver une complicité avec elle, comme quand elle n’aimait pu la couleur de sa chambre, et qu’elle l’appelait pour passer du bleu au rouge, du rouge au noir, à peu importe, il pouvait encore la peindre 20 fois sa chambre si elle le voulait, juste pour passer du temps avec elle, parler musique film tout, avant ils étaient capable de parler des heures. Il avait le sentiment que depuis qu’il avait posé ses lèvres sur celles de la douce peyton, il avait perdu ça, il n’avait plus jamais été ses deux taquins, se tapant parfois sur le système, pouvant se faire une bataille de polochon et écouter des groupes de rock qu’elle lui faisait découvrir. Mais ce n’était pas pour maintenant, son visage se crispait, il savait qu’il l’avait fait souffrir, il savait que c’était dur, et il ne savait pas comment l’aider, il ne savait plus quoi faire. Il essayait de se contrôler de ne pas relever les détails qu’il n’aimait pas.

Quelques unes…J’attends de voir.

Il ne relevait pas la première partie, il tentait de passer à autre chose, il ne voulait pas provoquer une autre dispute, il était fatigué de tout ça. Sauf qu’elle était encore en mode à 100 à l’heure, il prenait chaque mot qu’elle pouvait lui dire en plein visage, son visage restait crispé, il ne craquerait pas, elle lui faisait mal, il n’était plus en couple avec elle, alors pourquoi elle s’en préoccuperait des filles avec qui il pouvait passer du temps. Est-ce qu’elle savait qu’il n’aimait pas entendre ce qu’elle venait de lui dire, peut être, en tout cas il essayerait de ne pas montrer sur son visage la marque des coups qu’elle venait de lui asséner.

ok.

Bon d’accord, dans les paroles elle devait vite le comprendre, mais il essayait de se garder une contenance au possible. Maintenant elle lui posait une bonne question, pourquoi skills pensait ça, pourquoi il voulait absolument qu’ils parlent ensemble, il n’avait pas vu le coup venir. . .

J’en sais rien, il se trompe, je ne suis pas malheureux. Faut croire qu’il a parlé avec haley, elle se fait aussi cette fausse idée. Je fais pleins de choses, je suis très occupé je n’ai pas le temps d’être malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Sam 13 Fév - 17:24

C'était la première fois que la jolie blonde se sentait si mal à l'aise avec cet homme qu'elle aimait tant et qu'elle connaissait pourtant si bien. Elle savait qu'il ressentait la même chose, mais une chose étrange lui prenait le coeur. Peyton était un peu attristée de savoir que pour l'instant rien ne semblait concret pour l'édition du livre de Lucas. Comment cela était-il possible, c'était vraiment une belle oeuvre qui redonnait de l'espoir et Lucas méritait qu'il soit publié. Elle se rappela alors que la semaine où elle était restée chez elle, une éditrice du nom de Lindsey , l'avait appelé. En effet, alors qu'elle se reposait après avoir passé une nuit blanche à pleurer Lucas qui lui manquait plus que tout, elle avait reçut un coup de fil dans les coups des trois heures. Lorsqu'elle avait décrochée, une voix féminine s'était adressait à elle en se présentant. Elle reconnut alors un des éditrice en herbe qu'elle avait croisé et à qui elle avait donné le bouquin de Luke. Celle-ci lui demanda alors qu'elle était le numéro du jeune Scott et s'était adressée à elle en lui demandant des choses sur leurs relations et lui expliqua qu'elle avait lu dans ce livre ce qu'était le grand amour et l'amour éternel. Après avoir repensé à cela, elle s'adressa à Lucas un sourire se dessinant sur ses lèvres, alors que contrairement à elle, le visage de Lucas était crispé:

Ah d'accord. Je ne sais pas si parmi les nouvelles, il y avait une éditrice s'appelant Lindsey, mai si c'est pas le cas, je pense qu'elle va pas tarder à t'appeler...Je sais que tu te demandes comment je suis au courant, et pour répondre à cette question, je peux juste dire qu'elle m'a appelé. Elle avait perdu ton numéro, et même si je l'ai effacé, je ne cesse de le connaitre par coeur, alors je me suis permis de le lui donner. J'espère que tu ne m'en veux pas!! Tu sais, elle était vraiment interressée, et elle m'a dit que l'histoire d'amour et l'espoir que lui à donner la lecture de ce livre, lui donne vraiment envie de s'ocupper de la publication. Et puis, qu'elle était sûre que nous étions des âmes soeurs et que cette histoire redonnerait foi en l'amour à toutes les personnes de notre âge qui n'y croient plus.

Elle le regarda dans les yeux durant un long moment. Le silence s'était à nouveau installé entre eux. Y aurait-il un seul moment où ils se sentiraient à l'aise comme autrefois??? Où ils pourraient mener une vraie discussion ensemble?? Lucas prit la parole et Peyton l'écoutait d'une oreille...Même si elle repensait à ce que lui avait dit Lindsey lorsqu'elle lui avoua qu'il n'y avait plus de Leyton et qu'ils avaient décidés de prendre des chemins séparés. Ces paroles continuaient à résonner en elle et la blesser: " Ce n'est que passager, crois-moi!!! Vous êtes lucas et Peyton et en lisant ce livre, la seule chose qu'on comprends c'est que vous êtes des âmes soeurs, qu'entre vous c'est le grand amour...Même si vous séparez le chemin , le destin fera que vos routes se croisent et que votre couple perdure!! Car vous n'êtes rien l'un sans l'autre!!" Comment avait-elle put dire cela alors qu'elle ne les avait même pas connu. Peut-être était-ce pour cela que tous pensaient de même. Elle se concentra un peu plus sur les paroles de Lucas, tentant de ne pas céder à ses pulsions qui lui disaient de le prendre en bras. Lorsque Lucas dit cela, elle répondit la gorge serrée et les yeux brillants:

J’en sais rien, il se trompe, je ne suis pas malheureux. Faut croire qu’il a parlé avec haley, elle se fait aussi cette fausse idée. Je fais pleins de choses, je suis très occupé je n’ai pas le temps d’être malheureux. Alors si tu n'es pas malheureux, qu'attends tu pour leur dire que tu vas bien. Que sans moi, ta vie a un sens, du goût... Que tu as réussi à tourner la page toi, et que tu es heureux maintenant sans moi dans ta vie.Dis leur tout simplement que tu a su passé à autre chose!! Maintenant si t'es sûr de toi, et que tu sembles pas avoir grand chose à ajouter, je vais te laisser.... Au fait Lucas, je m'escuse de la manière dont j'ai agis la fois où nous nous sommes disputés. J'espère qu'on arrivera un jour à se pardonner et peut-être redevenir amis...


Elle fit comme si cela ne la touchait pas, mais elle était blesséede savoir qu'il avait réussit à passer à autre chose et pas elle, car elle l'aimait encore, même si c'était un peu différent cette fois-ci. La jeune Femme se leva dans le but de quitter les lieux. Lucas désirerait-il parler de cela et la retiendrait??




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Lun 15 Fév - 1:59

Il essayait vraiment de faire un effort pour lui parler, pour être avec elle, essayer d’être son ami. Et c’était bien là le problème, quand on doit faire un effort, rien n’est simple, ça se voit trop, et en plus on fait que des conneries. Il hésitait dans ses mots, et dans ses gestes, le sentait elle, savait elle qu’elle était en train de le mettre mal à l’aise au point qu’il était à deux doigts de partir en courant de fuir au plus loin possible de tout ce carnage qu’était devenu leur histoire.
Sauf que non fallait pas qu’il fasse ça, fallait pas qu’il fuit, de toute façon ça ne leur réussissait pas la fuite. Laisser tout en suspens, ne rien régler, c’était peut être ça qui causait leurs pertes à chaque fois. Il prenait de grandes inspirations, histoire de ne pas flancher. Parler du livre, c’était peut être un bon début après tout, c’était pas directement eux, et puis là ils parlaient de l’éditions et pas du contenu du livre.


Euh j’ai eu pas mal de refus, comme quoi ils ne se risquaient pas trop avec les nouveaux auteurs, que je n’avais l’appui de personne dans le métier et que forcément ça compliquait pas mal les choses. Ensuite le traditionnel on a bien reçu votre roman, on vous recontacte dès que nos lecteurs auront donnés leurs avis, le bla bla courant. Lindsay il me semble que j’ai reçu un de ses courriers, elle avait beaucoup de boulot, mais elle gardait mon livre sous le coude. Elle m’a indiquée une ou deux retouches possibles selon elle. Elle espère qu’on se rencontrera pour en parler, c’est sûrement là qu’elle m’appellera. Bon par contre elle ne sait pas si sa boîte acceptera le livre ou pas .

T’avais pas à effacer mon numéro…


Et voilà alors qu’il espérait que les choses se passent mieux qu’ils puissent parler, mais voilà qu’ils en revenaient toujours au même point. Ils avaient eu un silence, l’espace d’un instant ils étaient deux amis parlant de tout et de rien, et là les miettes de leur amour refaisaient surface. Que devait-il faire ? Il n’allait pas lui dire qu’il se sentait perdu que oui à chaque instant il voulait la prendre dans ses bras, l’embrasser pour retrouver l’espace même d’une micro seconde ce qui faisait de lui lucas, ce qui le rendait vivant. Mais il ne pouvait pas oublier qu’a chaque fois, à chaque fois où ils se laisser malheureusement aller tous les deux, c’était pire que tous les cataclysmes réuni. Il avait peur, peur de la voir pleurer encore une fois, peur de la perdre peur de briser tellement de choses que plus jamais ils ne pourraient se regarder sans voir que le mal qu’ils s’étaient fait. Il avait essayé de changer le sujet mais elle voulait parler ou peut être juste lui dire ce qu’elle pensait. Il la laissait finir, une fois fait, il rejetait au plus loin d’un coup puissant le ballon qu’il tenait toujours dans ses mains.

Stop…ça doit toujours être comme ça entre nous, on ne peut parler d’autres choses que de ce qu’on était, de ce qu’on a pu faire. Je voudrais être ton ami je le suis quoi que tu penses. Tu veux que je te dise quoi que t’oublier c’est horrible, que je ne veux plus jamais à avoir à faire ça. Que le fait que tu me chasses de ta vie, que t’en embrasse un autre est une des pires choses que t’es pu me faire.
C’est du passé, alors tourner la page c’est une chose qu’on doit faire, même si ça demande des efforts. On arrivera jamais à vivre dans la même ville, à être dans le même campus si on est pas capable de ce dire qu’un époque est révolue qu’on doit laisser la nouvelle se faire. Je ne veux pas te faire souffrir, je ne veux plus te voir pleurer tu peux le comprendre ça.
C’est mieux pour tout le monde. Ils le savent je vais bien, je n’ai pas la vie que j’imaginais, ma nouvelle façon de faire peut déplaire à ceux qui me connaissent depuis toujours, mais c’est comme ça que je suis.


Il ne savait pas si elle allait rester ou partir, il ne savait pas ce qu’allait donner leur avenir, il ne savait qu’une chose, il ne voyait pas sa vie sans la sienne à ses côtés, mais si c’était la seule chose à faire, il partirait. Elle devait être heureuse et il était sur que c’était sans lui que ça arriverait.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Lun 15 Fév - 14:22

Peyton écoutait avec intérêt ce que lui disait Lucas, car même si ils n'étaient pas en très bon termes, cela lui importait vraiment. En plus d'être heureuse de le retrouver un peu, comme on pourrait dire, parler avec lui de choses qui étaient un peu plus extérieures à eux, leur évitait de se prendre une fois de plus la tête. De plus, l'édition du livre donnerait confiance à Lucas en son art et le rendrait heureux,voilà pourquoi elle trouvait cela important. Peyton semblait surprise de voir que le jeune homme avait eut de nombreux refus car il était nouveau et n'avait aucun piston! En fait, elle était plus que surprise, elle était outrée. Cela lui faisait penser à lorsqu'elle était à San Francisco dans la grande maison de disques et qu'elle avait constaté que les producteurs n'apportaient pas grand intérêt aux nouveaux groupes, mais préférait miser sur une ex actrice qui chantait comme un pied mais était jolie pour le nouveau single à sortir. Lorsqu'il lui parla de Lindsey, elle vit qu'elle ne lui avait pas menti en lui expliquant qu'elle portait un grand intérêt à l'oeuvre de Lucas. Peyton lui sourit en lui répondant:

Malheureusement, on se rend rapidement compte, que dans le showbiz, que ce soit la mode, la musique et l'écriture, tu as plus de chance de réussir lorsque tu bénéficies d'un quelconque piston ou soutien! Ca me dégoutes...Mais ils ne savent vraiment pas ce qu'ils perdent, car tu as vraiment du talen Lucas, et que ton livre parle à ceux qui l'ont lu et voilà pourquoi il connaitra un franc succès.

Elle était franche, et avait l'impression de se retrouver 5 ans en arrière, lorsqu'ils étaient encore amis et qu'ils discutaient de tout et de rien, partageant ensemble des moments de complicité inoubliables. Malheureusement, ce bonheur fut éphémère. En effet, la jeune femme perdit rapidement le sourire, lorsqu'il ajouta:

T’avais pas à effacer mon numéro…
Tu voulais que je fasse quoi Lucas?!?!J'étais malheureuse, j'avais le coeur brisé, et lorsque tu m'a dit que comme lorsque tu étais sûr de vouloir passer ta vie avec moi et que de la même manière maintenant tu étais sûr de ne plus recommencer, je ne pouvais faire qu'une chose te rayer de ma vie!! C'est d'ailleurs pour ça que je t'ai effacé de mon répertoire et t'ai rendu tes affaires! Pour essayer de ne plus rien avoir de toi qui me ferait penser à toi!! Tu peux pas men vouloir Lucas...Et puis, n'as-tu pas fait pareil??

Les larmes lui montèrent aux yeux, mais elle ravala la boule qu'elle avait dans la gorge, pour ne pas se laisser submerger par ses émotions. Pourquoi fallait-il toujouors que tout parte encore de travers??? Elle se calma en prenant une grande respiration! Objectif: se calmer et tenter de calmer le jeu avec Lucas, en parlant d'autre chose, ou tout du moins en essayant d'installer des bases pour une amitié qui reviendrait peut-être. Pour cela, il leur fallait d'abord se débarrassait de tous les démons qui les hantaient jusqu'à présent et après ne plus se référer au passé mais essayer d'avancer ensemble en vivant le temps présent. Elle vit alors Lucas perdre le contrôle de ces nerfs, il envoya le ballon à l'autre bout du terrain et s'adressa alors de manière franche et brusque à Peyton. Peyton se sentait mal à l'aise, elle ne savait plus où se mettre. Elle s'en voulait d'avoir put faire souffrir Lucas, mais elle ne savait pas que son attitude et la distance qu'elle avait mise entre eux, l'avaient autant atteint. Comment pouvait-elle faire souffrir le seul mec qu'elle aimait plus que tout au monde?? Peut-être pensait-il qu'elle allait fuire devant cette dernière révélation, mais si s'était le cas, il se trompait! elle voulait assumer ses actes et essayait d'avancer mais avec lui dans sa vie qui depuis leur dispute avait perdu tout son sens. Elle s'approcha de lui, qui ne se recula pas, de la main droite, elle caressa son visage doucement et en silence. De la main gauche, elle prit la main de lucas, qu'elle serra ensuite entre les siennes et enfin, elle s'adressa à lui:

Je veux que tu saches qu'il est difficile et aussi horrible pour moi de t'oublier! Que je le veuilles ou non, tu feras toujours partit de ma vie, de mes songes et tu auras toujours une place dans mon coeur. Saches aussi que je n'ai jamais désiré te faire souffrir et je m'excuse de l'avoir fait. En fait, par cette attitude, j'essayais juste de trouver le moyen de t'oublier, chose qui n'a d'ailleurs pas marché. J'en suis désolé!!
Tu as raison, il faut que l'on tourne la page et passons à autre chose. Le problème c'est que je ne veux pas la faire sans toi!! Brooke a réussit à passer à autre chose, alors nous aussi nous y arriverons...Je ne veux pas que tu partes, mais si toi tu veux que je m'en aille, alors je quitterais LA et retournerait à Tree Hill. Par contre si tu décides que je reste et que tu veux que l'on soit ami, il faut qu'on essaie de ne plus parler de notre passé, mais que nous essayons de construire notre présent et notre future sur de nouvelle base en tant qu'amis.
Ecoutes, je ne veux pas te prendre au dépourvu.. je te laisse y réfléchir, et envoie moi un sms lorsque tu auras décidé.

Là, c'était le moment pour elle de quitter les lieux. Elle déposa un baiser sur la joue de Luke en lui disant: " tu me manques Lucas". Elle sourit le regardant dans les yeux une dernière fois, alla prendre le ballon et fit n panier, il rentra avec aisance dans le filet, et elle quitta le terrain.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Mer 17 Fév - 1:21

Il était content qu’elle parle toujours de son livre, au moins elle ne l’avait pas totalement chassé de sa vie. Et puis parler de ça, c’était un bon sujet, au moins, il ne les touchait pas directement, et ils pouvaient éviter de parler de choses qui pourraient laisser éclater une autre dispute. Il ne voulait plus, il avait beau être jeune et fort, avoir vécu pas mal de galère pour son âge, il était à bout il ne voulait plus provoquer de nouveaux éclats avec peyton, être de nouveau en froid, se regarder avec des yeux emplit de haine. Il tenait à elle vraiment, et il faisait de son mieux pour la protéger pas pour la blesser, et à dire vrai il ne savait plus ce qu’il devait faire, ni ce qu’il pouvait lui dire. Il n’était même plus sûr de ce qu’il voulait au fond, est ce qu’il avait pris les bonnes décisions jusque maintenant, même ça il ne le savait plus. En tout cas parler de son roman lui faisait du bien, depuis un an il avait pris confiance en lui, et en ce qu’il faisait, il l’avait même montré à des amies, preuve qu’il ne craignait plus qu’on le lise, c’était déjà un grand pas en avant pour lui. Et il était fier d’en parler avec elle, puis qu’elle en faisait parti de ce livre, que ça parler de la bande qu’ils étaient de ce qu’ils avaient vécus.

J’espère qu’ils seront du même avis que toi là bas à new york… Et le piston je m’en passerais si comme tu le dis le livre parles de lui-même il saura trouver sa place, je commence à avoir confiance en ça, on va croiser les doigts et prendre patience, j’ai le temps.

Il avait besoin de parler, même si il avait voulu repousser cette conversation même si il avait voulu ne jamais l’avoir, ils avaient soit disant tourner la page à eux de se le dire en face, et d’en finir une bonne fois pour toute. Il l’entendait parler de ce sms, de ces messages où il lui disait clairement qu’il ne l’aimait pas aussi fort qu’avant en tout cas plus assez pour se relancer dans un couple et risquer encore une quoi de souffrir.

Je t’ai jamais effacé, je ne t’ai jamais sorti de ma vie. Te dire que je ne voulais plus d’un nous en tant que couple ne voulait en aucun cas dire que je te sortais de ma vie. On a jamais réussi à être stable tous les deux, pourquoi risquer encore une fois de tout perdre, de se faire tellement de crasses qu’on serait incapable de rester dans la même pièce. Je voulais juste éviter ça, n’être plus rien pour toi que celui qui t’as brisé le cœur.

Il était incapable de parler après son geste d’humeur, il ne savait même plus quoi faire, à elle de dire quoi que se soit, qu’elle lui explique elle pourquoi ça ne marchait pas, pourquoi ils n’arrivaient pas à passer plus de 20 minutes ensembles sans en venir à des mots trop dur pour l’un comme pour l’autre. Là s’en était trop pour lui, aussitôt après avoir fini de parler, son visage c’était de nouveau crispé, il ne pouvait pas en dire plus. Il n’arrivait pas à l’oublier même dans les bras des autres, il n’allait pas lui dire qu’il lui arrivait de penser à elle quand il aurait dû penser uniquement à la fille qu’il avait dans les bras. Ce n’était pas ça qui les aideraient à aller de l’avant, et ce n’était rien, il arriverait à l’oublier c’était leur seule chance de trouver le bonheur.
Il sursauta malgré lui quand elle posa la main sur sa joue, il aurait voulu contrôler ça aussi, mais il n’en avait pas le pouvoir, il écoutait ce qu’elle avait à lui dire, il ne disait plus un mot. Il n’y avait rien à dire à ça. Est-ce qu’il devait lui dire que c’était encore possible d’être ami avec elle, ou lui dire que ça ne marcherait pas et qu’il préférait partir pour ne plus souffrir avec elle. Il soupira à son bisou, pas d’ennui, pas de déception, non juste qu’il reprenait son souffle de nouveau, maintenant il pouvait respirer.
Il la regardait monter dans sa voiture, en la voyant filer comme ça, il ouvrit enfin les yeux, la comète, vu comme ça c’était évident. Jamais il ne l’avait oublié, jamais il n’en avait aimé d’autre, parce que personne ne prendrait sa place dans son cœur. Il l’aimait toujours, il n’avait pas seulement la nostalgie de ce qu’ils avaient pu être, non l’étincelle qu’il voyait toujours dans ses yeux le faisait flamber littéralement. Il l’aimait toujours et jamais il n’aimerait une autre femme comme il avait pu l’aimer elle, mais c’est aussi pour ça qu’il devait la protéger plus que tout. Il lui envoyait un sms, ne plus être dans sa vie lui coûtait trop, alors ils y arriveraient, ils n’avaient pas le choix.

(pf)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je pense encore à toi: PV lucas.   Aujourd'hui à 3:29

Revenir en haut Aller en bas
 

Je pense encore à toi: PV lucas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-