Partagez | 
 

 Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxine Buckley

Admin & Curieuse de la Vie
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 3842
• Avatar : Jessica Alba

• My age : 23 ans
• My job : Apprenti danseuse/Caissière... Ben quoi c'est bien comme job nan? En plus ca me donne des reduc au MacDo, la classe! Sauf qu'à force d'y bosser, j'ai plus trop envie d'y manger... Bref... Je bosse au Coyott aussi quelques soirs par semaine..
• My dwelling : A la plage ! Un appart super classe sur South Playa que je partage avec mon petit frère tout neuf XD
• Others : *Piercing -> Nombril
*Tatoo ->Nuque | Poignet | Dos | Cheville

___ MORE
• Statut: Attiré(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Sam 3 Jan - 6:15

Quel temps pourrit! Si je vous jure, même en Californie ça arrive! Et du coup Max, ben elle était dégoutée... Elle n'avait que ses week-end de libre, alors forcement quand il pleut à longueur de journée, c'est super rageant... Et vu que malgré ça, elle n'avait pas envie de rester fermer dans son petit studio d'étudiante, ben elle prit la décision d'aller rendre visite à son frère... Ça faisait un moment qu'elle ne l'avait pas vu, en même temps il habitait carrément à l'autre bout de la ville, et sans voiture c'est tout de même assez embêtant pour s'y rendre alors bon, elle attendait que lui vienne lui rendre visite, mais ça se faisait bien rare... Elle ne lui en voulait pas hein, avec le boulot qu'il avait, elle comprenait très bien qu'il n'ai pas trop de temps pour sa petite sœur, gérant d'un club ça ne doit vraiment pas être simple alors la petite brune savait se montrer compréhensive... Sauf que son frangin il lui manquait un peu quand même hein, alors la petite française elle avait prit sa décision, ce jour là c'était direction le métro pour aller voir son frère... Se fut donc vêtu d'un baggy blanc, débardeur noir, par dessus lequel elle enfila sa veste blanche, laissant ses cheveux quelque peu ondulés lui retomber sur les épaules, sans oublié les écouteurs de son pod dans les oreilles, ben ouais pour une apprentis danseuse, c'est obligatoire hein, enfin nan, mais juste bouger sans musique, c'était juste impossible pour elle... Bref, se fut donc ainsi qu'elle sortit de chez elle pour rejoindre le métro le plus proche de chez elle... Bon ok elle n'était pas vêtu super chaudement, mais même lorsqu'il pleut en Californie, il fait chaud, donc pas de soucis... Elle s'occupa donc tranquillement de prendre son ticket, pour se rendre sur la quai ou elle devait attendre le prochain métro, qui selon le panneau devait arriver dans 10 minutes... Elle se cala alors le dos contre un de ces poteaux qui se trouvait non loin d'elle, laissant ses yeux s'égarer un peu partout autour d'elle... Elle ne put alors manquer cette bande de gars, des breakeurs visiblement, qui s'amusait à faire deux trois figures de danse en patientant, ce qui bien évidemment la fit sourire... Elle aurait put s'approcher, et tenter de s'intégrer au petit groupe en montrant qu'elle savait faire ce genre de chose elle aussi, mais de une, ça ne lui ressemblait pas, bien trop timide pour ça, et de deux le temps qu'elle rêvasse en les regardant danser, le métro était arrivé... Elle entra donc, toujours la musique dans les oreilles évidemment, puis remarqua que pour une fois elle avait la chance d'avoir un siège de libre, deux même, mais un seul était suffisant pour elle hein, elle était juste surprise de voir que pour une fois elle ne se payait pas la voiture bondées de monde... Elle se posa tranquillement, appuyant sa tête contre la fenêtre, sachant très bien que le trajet était un peu long, et se laissa partir dans ses pensées, ne faisant plus vraiment attention à quelles stations défilaient, ni même aux gens qui passaient et repassaient devant elle... Elle ne fut sortie de ses songes qu'en entendant une voix dans le micro annoncer qu'il était bloqué ici.... Hein? Que passa? Pourquoi la madame elle dit qu'ils sont bloqués? Elle se redressa alors super brusquement, retirant les écouteurs de ses oreilles pour mieux entendre ce qui se disait, et sans même s'en rendre compte elle donna un grand coup de coude à son voisin...

Ho pardon... J'avais pas vu qu'il y avait quelqu'un...

Ben ouais il n'y avait personne quand elle s'était assise, et elle n'avait pas fait attention qu'un jeune homme assez charmant avez prit place entre temps... Comment on dit déjà? Ha oui! Oups! Bon elle tenta un petit sourire super mignon pour s'excuser, tandis qu'elle tendais toujours l'oreille pour entendre le problème... Bon se fut en vain, mais il y avait une chose qu'elle avait comprit, c'est tout aller rentrer dans l'ordre dans seulement une heure ou deux...

Super!

Elle avait dit ça sur un ton assez blasé tellement elle en avait déjà marre de cette journée... Déjà la pluie, maintenant ça... Manquerait plus que son voisin soit un gros lourd tient! Bon ça n'avait vraiment pas l'air, il avait même l'air super sympa d'ailleurs, mais comme on dit, il ne faut jamais se fier aux apparence, alors elle allait attendre de voir hein... Puis de toute façon là, elle était passé en mode boudeuse, soit les bras croisé sur sa poitrine, les yeux fermés, tout un lâchant un « pffff » assez bruyant laissant comprendre tout son ras le bol... En plus on ne capter même pas dans ces tunnels sous terrain, elle ne pouvait même pas prévenir son frère! Troooop bien! Bon il ne faut pas s'en faire hein, même en mode boudeuse, elle est super sympa comme fille en fait... Si si je vous jure! Essayez de lui parler, vous verrez bien...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Dim 4 Jan - 1:45

Cette journée là ne pouvait être bonne et amusante. Avant même qu'elle commence, Mickael le savait, tout simplement parce que la nuit avait été horrible. Il était rentré du Coyott a 23h30, et c'est à partir de ce moment là que c'est parti n'importe comment. Pour résumer dans les détails...En rentrant, il avait pris une longue douche froide, douche froide qui lui rappela l'Afrique. Son ancienne vie lui manquait au fond, et quand ses souvenirs revenaient, il en devenait un peu triste. Certes il avait décidé de quitter Oran pour s'installer au Etats-Unis, mais il avait une vie mouvementé là bas, une vie active, sans jamais se reposer, mais, oui certains diront qu'il est maso, il aimait ça. Il avait une fille à ses côtés, de nombreux amis, presque une deuxième famille, une belle maison...le seul problème, c'était la "guerre". Des guerres civiles, il y en avait tout les jours, mais la plupart du temps elle partait d'une petite embrouille dans le genre entre marchand, de deux communautés différentes, et ça éclatait. Tout le monde possédait un AK-47 dans sa maison, ou un bon M16 dans la cave, ce qui rendait les conflits encore plus violent. Rhââ, repenser à tout ça lui rappelait les pires souvenirs de son existence. Comme tout les hommes de la ville dans laquelle il habitait, il avait recours à la violence...souvent...trop souvent. Ce qui, encore une fois comme la plupart des hommes de la ville, l'avait conduit à, plus d'une fois, tuer. Ce n'est pas ce qu'on appelle un meurtrier, enfin pas juridiquement. Mais le Coran dit que si vous tuez un homme, vous tuez toute l'humanité. Il doit donc vivre avec ça sur la conscience toute sa vie. Les images de gens qu'il avait tué revenaient dans sa tête. Les corps troués par les balles, de ces hommes...lui donnaient des frissons. Il se voyait encore, un FR-F2 (fusil de précision) entre les mains, en train de tuer l'assassin de son voisin, qui s'en prenait à sa copine. Il ne pouvait désormais plus faire partir ces visions de sa tête. Et je pense que c'est de là que tout à commencé. Il s'allongea en serviette sur son lit, regardant le plafond, le regard vide, les pensées horribles de la mort plein la tête. Il transpirait, et d'un coup, il sombra dans le sommeil. Un sommeil des plus agités. Il bougeait, tremblait, transpirait, respirait vite et fort, bougeait à nouveau...Il devait se repasser tout ça, tous ces meurtres, toute cette violence, tout ça quoi...Il se réveilla en sursaut, et s'asseya sur son lit. Il transpirait beaucoup, avait du mal à respirer et tremblait un peu. Jamais il n'avait eu ça après un cauchemard. Il leva les yeux et apperçu sous la bibliothèque, la valise noire dans laquelle se trouvait l'ancien pistolet de son père. Il détourna du regard, avec la peur que ses visions empirent. Il se leva et retourna prendre une douche. Il resta 30 minutes sous l'eau glacée et sorti avec les yeux rouges. Il n'allait pas bien. Il était 3h du matin. Il alla dans la cuisine, et prépara quelque chose à manger. La lumière de la cuisine éclairait la pièce principale. C'est alors que Mickael remarqua qu'il faisait noir total dehors. Il jetta un oeil et vit, par dégout, qu'il commençait à pleuvoir. L'horreur...il pleut à Los Angeles, et pour le weeke end en plus ! Décidement, cette journée n'était pas faite pour lui plaire. A peine commencée, il était déjà de très mauvaise humeur. Il se mit à table, avec du pain, un café et du beurre de cacahuète. Il alluma la télé et mis les infos. Grosse erreur apparement, vu qu'ils passaient justement à cette heure là, on aurait dit spécialement pour lui, des images de la guerre en Iraq. La colère refit surface en lui, il attrapa la télécomande et la jetta de toutes ses forces sur l'écran plasma accroché au mur. Il fit un bruit perçant et tomba au sol, avec un bruit lourd cette fois.Il fixa le sol, avec dégout. Et il resta comme ça plus d'une heure, sans rien dire, à penser. de quoi ? Lui même ne le savait pas vraiment. Il se reprit et s'habilla, comme ça, comme un reflex. Il sortit sous ce temps de merde, et se mit à courrir. Il faisait son jogging, même sous le temps pluvieux. Il fit le tour de son quartier, deux fois, et rentra chez lui, trempé de la tête au pied, mais content d'avoir fais du sport. Son humeur s'étiat un peu améliorée, mais il restait mécontent; Il repris une douche pour la troisième fois et s'habilla en tenu décontracté, histoire de rester chez lui. Il travailla un peu, mais avec ce temps, il n'arrivait pas à réfléchir. Il fit les cent pas dans l'apart' puis ala vers la penderie. Il resta planté là quelques minutes et se changea. Jean foncé, T-shirt Noir, vest en cuir marron par dessus un sweat bleu a capuche qu'il mis sur sa tête. Il enfila des chaussures et sorti. Une fois au garage, il eut un blanc, une hésitation. Moto ? Voiture ? A pied ? Nan, il allait prendre le métro. Pour aller où ? Aucune idée, il voulait juste bouger. De plus, le métro lui apportait toujours un certain calme et ça l'aidait à réfléhcir. Il marcha un moment dans la rue, sous la pluie, avant de rejoindre la station de métro. Il était à l'extrémité de la ligne. Il monta et trouva une place assise. Les stations défilèrent et son humeur s'améliora. C'est bon, il était content. Assez content pour avoir envie de rentrer dans la ronde des B-Boy qui dansait sur le quai de cette station. Mais une famille entra dans le wagon et lui demanda sa place, pour les nombreux enfants qu'ils avaient. Ahaaa...Les gens de nos jours...En plus, ils étaient marrant ces chinois là, ils parlaient trop mal l'anglais. Bref, pas un élan de gentillesse, et surtout parce qu'il avait vu une place libre à côté de cette super jolie jeune fille, il se leva et laissa sa place aux deux petits qui se ruèrent en même temps sur le siège et qui finirent les deux par terre. Il s'asseya là, ayant bien observé la fille au paravant. Elle était très jolie, les cheveux assez longs, blonds, la peau bronzée, de beaux yeux, et surtout, un style vestimentaire qui en jette ! A la regarder, on suppose une artiste dans le domaine de la musique. Quelques stations passèrent puis le métro s'arrêta. Au son que fit le moteur avant de s'arrêté, cela ressemblait bien à un problème éléctrique, pas au niveau de l'essence. D'ailleurs la voix le confirma rapidement. Mickael tendit l'oreille pour écouter quand il reçut un coup de coude dans les côtes. La jeune fille qui venait de brusquement enlever ses écouteurs n'avaient, par erreur comme le fit entendre sa voix quand elle s'excusa, pas remarqué qu'il était là. Puis on annonça qu'il fallait attendre une heure ou deux. Là c'était pas bon, les gens allaient s'exciter et ça partira mal. D'ailleurs les deux mecs à six sièges de lui, en face, avaient l'air chaud pour s'énerver. S'il le fallait, il s'en occuperais. Mais l'avantage, c'est qu'il avait une super place, juste à côté de...de qui d'ailleurs ?

Vu qu'on va passer un moment à côté, autant se présenter...J'm'appelle Mickael. Et toi ?

C'était fait, il avait entamé la conversation. C'était simple, mais bon, elle n'avait pas encore répondu. De toute façon, elle n'avait pas l'air d'êre chiante, au contraire. En plus, si ça se trouve, elle habiterais pas loin et ils pourraient se revoir...
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Buckley

Admin & Curieuse de la Vie
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 3842
• Avatar : Jessica Alba

• My age : 23 ans
• My job : Apprenti danseuse/Caissière... Ben quoi c'est bien comme job nan? En plus ca me donne des reduc au MacDo, la classe! Sauf qu'à force d'y bosser, j'ai plus trop envie d'y manger... Bref... Je bosse au Coyott aussi quelques soirs par semaine..
• My dwelling : A la plage ! Un appart super classe sur South Playa que je partage avec mon petit frère tout neuf XD
• Others : *Piercing -> Nombril
*Tatoo ->Nuque | Poignet | Dos | Cheville

___ MORE
• Statut: Attiré(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Dim 4 Jan - 19:39

Bon forcement frappé son voisin de wagon sans faire attention, ce n'est pas la meilleur des façons de faire connaissance, il faut bien l'avouer, mais ce n'était pas vraiment de sa faute, la demoiselle était juste un peu beaucoup gaffeuse... C'était comme ça depuis qu'elle est toute petite d'ailleurs, elle a toujours été super maladroite, il ne faut pas lui en vouloir, elle n'a jamais su le gérer ce défaut là, et le pire c'est que ce n'est pas seulement dans les gestes hein, nan même dans les mots il lui arrive de faire le boulet... Un gentil boulet je vous rassure, pas le genre de personne qu'on voudrait bâillonner tellement il nous saoul, nan elle s'était juste un boulet mignon qui nous fait rire par sa maladresse... Mais il parait c'est comme ça qu'on l'aime, et que les gens finisse toujours par la trouver attachante, alors après tout, pourquoi changer? Pas de raison en effet, et en même temps on s'en fout un peu là, parce qu'il faut bien l'avouer ce n'est pas vraiment le sujet, en plus il n'avait pas l'air d'avoir très mal le jeune homme hein... Bon ok après s'être excusé de sa maladresse, elle avait reporté son attention ce ce qui se disait à propos de cet arrêt imprévu, et du coup elle n'avait pas vraiment vu si oui ou non le beau blond avait mal, mais il n'avait même pas dit « Aie » alors c'est que ça devait aller... Bon forcement, et comme beaucoup de gens coincé ici, elle fut super pas contente (mdr! Tournure de phrase super pas française, c'est ma spécialité! Lol) d'apprendre que tous aller repartir dans une ou deux heures... Toh! Vraiment sympa cette journée hein, d'ailleurs c'est ce qu'elle venait de dire la, alors qu'elle s'était laissé retomber sur son dossier pour passer en mode boudeuse en colère, truc super pas crédible quand on la connait d'ailleurs... Ouais pour qu'elle se mette en rogne il en fallait vraiment plus que ça hein, c'était d'ailleurs super impressionnant comment elle pouvait se montrer super calme face à certaine situation que normalement énerverait n'importe qui... Enfin bref, elle avait donc fermé les yeux en soufflant super fort, ne pensant même pas à remettre les écouteurs dans ses oreilles, signifiant donc que la musique continuait de marcher pour rien, mais bon vu le temps qu'elle allait devoir rester la dedans, elle ne se faisait pas de souci, elle aurait bien le temps de l'écouter... La elle avait juste envie de fermer les yeux, et de tenter d'oublier la journée de m*rde qui venait de bien commencer... Du coup elle n'avait pas remarqué que les mec en face d'eux commençait à s'énerver à cause de ce beug de métro, mais par contre elle n'avait pas raté le fait que son voisin c'était mit à parler... Évidemment, sans même savoir s'il s'adresser à elle, elle redressa le visage pour le regarder, et ainsi s'assurer que c'était bien elle la concerné par sa phrase, et bien qu'elle put comprendre que oui, elle ne put que bloquer sur son regard... Vache! Ses yeux! Impressionnant, et comme si le bleu n'était pas suffisant, il fallait en plus qu'il ai un regard super prenant...

Heu... Moi ? Max... Je m'appelle Max...

Oui un peu déstabilisée l'étudiante, il fallait bien l'avouer là, mais c'était de sa faute à lui d'abord! Quelle idée d'être aussi beau gosse aussi! Nan mais franchement, elle avait déjà remarqué qu'il était mignon quand elle l'avait frappé, mais en rajoutant ce regard de ouf, elle avait complètement beugait! Elle l'avait regardé que vite fait pour s'excuser, alors que là, elle le voyait bien, même très bien d'ailleurs! Et le bleu de ses yeux était tout simplement kiffant, en plus de sa gueule d'ange évidemment... Bon forcement vu comment elle venait de le regarder, c'était obligé qu'il ai capté qu'elle avait complètement bloqué sur son visage, ses yeux, pfiou... D'ailleurs en elle venait de s'en rendre compte elle même là, et comment dire... Elle se sentait quelque peu idiote là, ouais c'est ça, idiote de le regarder ainsi sans prononcer un seul... Du coup elle ne put que détourner le regard, regardant pour la première fois ces 2 gars qui semblait perdre de plus en patience, mais qui restait tout de même assez calme, pour l'instant, l'obligeant finalement à baisser légèrement le visage se sentant un peu gêner... Bon en même temps c'était un mec, surement qu'il devait apprécier qu'elle le mate ainsi, comme tout les mecs non? Mais bon, ça ne changeait pas qu'elle, elle se sentait super mal à l'aise pour le coup, du coup il fallait qu'elle tente de passer par dessus cette timidité qui avait toujours tendance à se montrer dans des cas comme celui ci, et qu'elle parle de nouveau histoire de faire retomber la pression un peu, et de la rendre un peu moins timide avec lui, aprés tout il avait vraiment l'air super sympa, en plus d'être sacrement charmant...

J'espère que je ne t'ai pas fait mal tout à l'heure... Il n'y avait personne quand je me suis assise, et vu que j'étais perdu dans mes pensées, j'avais pas vu que tu étais là, et donc c'était pas voulu... En même temps j'aurais du me douter que quelqu'un prendrait la place, forcement quand on voit une place de libre, ben on s'installe, c'est logique, mais j'avais juste pas fait attention... Je l'ai déjà dis ça je crois... Enfin bref... Encore désolée...

Max est l'art de s'embrouiller toute seule! Oui pour ça aussi elle est très forte, au cas ou vous ne l'auriez pas remarqué... Elle aurait peut être mieux fait de se taire en fait non? Enfin ce qui avait de bien c'est que du coup elle se faisait rire toute seule... Bon ok, c'était un léger rire super nerveux qui venait de s'échapper de ses lèvres, prouvant qu'elle se sentait encore plus ridicule que lorsqu'elle beugait sur son regard... Faudrait peut être qu'elle songe à prendre des cours pour ne pas dire n'importe quoi comme ça quand elle est nerveuse nan? Ça doit bien exister nan? Un truc ou on vous après a avoir confiance en vous? Remarque c'est ce qui faisait partie de son charme aussi, parce que du coup elle afficher un léger sourire, et elle était limite rougissante... Ouais je sais quand on voit son style vestimentaire, on pourrait croire qu'elle est super sûr d'elle et tout, alors qu'en fait pas du tout... Carre ment pas même... Mais ça n'allait pas gêner Mickael n'est ce pas?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Lun 5 Jan - 1:11

A peine avait-il ouvert la bouche, que la jeune demoiselle à côté de lui s'était tournée. Elle voulait sûrement s'assurer d'être la cible des paroles qu'il venait de dire, parce qu'elle aurait eu l'air bête de répondre à une question qui ne lui était pas destinée. Vous savez de quoi je parle, j'en suis sûr. Mais si, la bonne vieille blague des séries américaines (certains films aussi) ou la jolie fille pulpeuse, blonde et avec les pectoraux développés fais un petit signe de la main à un pauvre petit geek, premier de la classe et qui rêve de sortir avec cette fille. Mais on se rend compte juste après, une fois que le bonhomme a répondu d'un signe lui aussi, qu'un autre garçon, lui super musclé, beau gosse et du genre "mec à meuf", se trouvait juste derrière et c'était à lui qu'était destiné le coucou. Parfois, c'est une copine, pas un autre mec, tout dépend de la production et de l'humour du réalisateur. Attendez, comment on appelle ça ? Aha oui, un vent...Ben ça aurait pu être pareil, mais heureusement, elle ne s'était pas fais avoir...Houu la maline. En revanche, elle se fit avoir par autre chose, autre chose de bien involontaire de la part de Mickael, bien que ça ne l'empêcha pas de le remarquer. En fait, plusieurs propositions s’offraient à lui dans sa tête. Soit cette jeune fille avait un problème qui 'l’obligeait à fixer les gens qui s'adressent à elle, mais cette solution paraissait peu probable, soit Mickael avait un truc horrible sur le visage, genre de gros bouton ou quelque chose comme ça, qui faisait qu'elle ne voyait que ça, mais son regard était plus dirigé vers ses yeux, ce qui donnait donc lieu à la dernière solution, et qui se montrait être la seule plausible, cette fille était tombé dans son regard. Ce n'était pas le genre de Mickael de se vanter, en tout cas pas avec les filles, mais il fallait bien avouer qu'il avait de beaux yeux, et un beau visage. Cette fille serait-elle en train de le mater ? C'est ce qu'il pensait. N'importe quel mec aurait été tout feu tout flamme de se faire mater par ce genre de fille, mais Mickael restait indifférent...Mais noon, je plaisante. Mais attention, je n'ai pas dis qu'il était tout content. En réalité, il était un peu gêné, parce qu'il fallait bien avouer que cette fille lui faisait de l'effet. D'ailleurs, il avait l'impression que c'était légèrement réciproque, vu la façon dont elle s'exprima. Quand il lui donna son nom en lui demandant le sien, elle répondit en balbutiant un peu. Cette jeune fille au teint superbe, aux yeux resplendissant et aux cheveux magnifique avait un nom. Etonnant hein ? Elle s'appelait Max. D'ailleurs, Mickael trouva que son nom lui allait très bien. Bon, il admettrait sûrement qu'il ne l'aurait pas appelée comme ça si on lui avait demandé de lui mettre un nom, mais maintenant qu'il le savait, il trouvait que ça aurait pu être une solution envisageable. Bref...Mickael remis son attention sur les deux mes plus loin. L'attente ne leur était pas insoutenable, mais on sentait bien qu'ils voulaient s'amuser un peu, qu'ils voulaient rendre l'attente moins longue en allant faire chier quelques personnes, et qui sait, gagner quelque chose peut-être...Pour l'instant ils étaient assis, posés, mais l'un deux avait déjà l'air prêt à faire quelque chose. Mickael, qui avait vécu dans deux pays où la guerre faisait rage, avait pris l'habitude de remarquer le flingue dans l'élastique du pantalon, ou le couteau attaché à la cheville...Hey, du calme, il n'avait rien de tout ça, mais l'un d'eux avait une sorte de barre de métal, sous le T-shirt, qu'il tenait avec sa main droite. En tout cas, ça sentait l'embrouille, Mickael espérait juste qu’ils n’embêteraient pas les gens du wagon. A la limite, qu'ils cassent une vitre et qu'ils sortent, ça Mickael n'en avait rien à foutre, mais s'ils menaçaient des gens, ça changeait tout. Il reposa ses yeux et son attention sur Max, sa nouvelle connaissance au cas où vous suiviez plus, car elle venait de parler. Elle s’excusa encore une fois pour le coup de coude qu’elle avait fait tout à l’heure…D’ailleurs il ne pu s’empêcher de rigoler un peu quand elle crut lui avoir fait mal. Attention, pas un rire moqueur, dans le genre « t’as pas de force bouffone, tu crois tu va me faire mal ? » mais un rire plus du genre « non t’inquiète pas, j’suis plus dur que ça Very Happy ». Puis elle s’embrouilla un peu dans son discours et finit par juger bon de se taire. Mickael trouva ça très marrant, elle avait l’air gênée et elle rougissait un peu. C’était peut-être ce petit côté timide qui lui donnait pas mal de charme.

Non, t’inquiète pas, aucun problème. En effet, t’avais l’air perdue dans tes pensées quand je me suis installé. Au fait, j’adore tes fringues, ça te va super bien.

C’n’était même pas un compliment spécialement créé pour la drague, détrompez vous ! Il le pensait fermement. Ce fille avait un sacré style, en même temps, vu les gens qu’il avait vu pour le moment, c’était pas trop trop dur de se démarquer. Mais elle serait sortie du lot quand même. Bon, pour récapituler, elle était belle, avait du charme, des beaux yeux, un style vestimentaire qui en jetait, et elle avait…elle avait quel âge d’ailleurs ?

Et tu as quel âge ?

Elle ne devait pas être beaucoup plus jeune que lui, non, il devait pas avoir une grande différence d’âge. Tant mieux je dirais…Mickael jeta un œil aux deux guignols du fond, au cas ou…Et d’ailleurs l’un d’eux était maintenant debout, devant la vitre avec un regard un peu suspicieux. Mickael était perplexe, qu’allait-il se passer ? Bref, rien tant qu’elle aurait pas répondu…
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Buckley

Admin & Curieuse de la Vie
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 3842
• Avatar : Jessica Alba

• My age : 23 ans
• My job : Apprenti danseuse/Caissière... Ben quoi c'est bien comme job nan? En plus ca me donne des reduc au MacDo, la classe! Sauf qu'à force d'y bosser, j'ai plus trop envie d'y manger... Bref... Je bosse au Coyott aussi quelques soirs par semaine..
• My dwelling : A la plage ! Un appart super classe sur South Playa que je partage avec mon petit frère tout neuf XD
• Others : *Piercing -> Nombril
*Tatoo ->Nuque | Poignet | Dos | Cheville

___ MORE
• Statut: Attiré(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Lun 12 Jan - 3:51

Voilà, ça c'était Max en super forme! Qui une fois qu'elle se sent un peu troublée, gênée, ou truc dans le style, ben elle se met a parler sur un coup de stress, et du coup elle a tendance à parler pour ne rien dire, et se rendre encore plus ridicule... La c'était exactement ce qu'il se passait, la preuve, elle était entrain de parler en non stop, pour répéter 3 fois la même chose, mais de manière différentes, le pire c'est qu'elle s'en rendait compte hein, juste elle n'arrivait pas à s'arrêter jusqu'à ce qu'elle l'entende rire, et se rende compte qu'elle devait surement être ridicule là... Du coup ben elle s'auto censura afin de s'excuser une dernière fois de ce geste maladroit qu'elle avait eut envers lui... Nan mais sérieusement il devrait mettre des truc qui fait qu'on vous préviens quand quelqu'un s'assoit à côté de vous dans le métro, je sais pas moi, genre un truc qui sonne, nan ça ferait chier tout le monde ça, donc heu, les sièges qui vibrent peut être? Nan ça en exciterait certain... Bref, de toute façon je m'égare puisqu'il n'ai en aucun cas actuel que ce genre de procédé soit mis en place, vu que tout le monde n'est pas comme la miss, à rêvasser au point d'en oublier ou elle est et donc ce qui pouvait l'entourer... Et comme si le ridicule qu'elle venait de montrer, sa maladresse avant ça, et le charme incontestable du jeune homme ne suffisait pas à la faire quelque peu rougir, il fallut en plus qu'il lui fasse un compliment... Raaa elle avait horreur des compliments! Enfin nan, biensûr comme tout le monde elle les apprécie hein, juste elle ne savait jamais comment y réagir, dire merci était surement la meilleur solution mais pourtant ça ne semblait pas venir naturellement chez elle, nan elle faisait comme un genre de blocage lorsqu'on lui faisait un compliment... En fait c'était un peu comme si elle était persuadée de ne pas le mériter ce compliment, pourtant il n'y avait aucune raison qu'elle ne pense ça, en plus ces fringues elle avait eut un gros coup de cœur en se retrouvant en face à face avec eux dans le magasin, donc c'était plutôt cool de savoir qu'elle avait eut raison de l'avoir ce coup de cœur... Enfin bref, il fallait tout de même qu'elle dise quelque chose hein, bien que même si dans sa tête elle eut l'impression qu'elle venait de bloquer pendant de longue minutes, alors qu'en réalité il ne s'était même pas écoulé plus d'une seconde, elle se décida tout de même à afficher un léger sourire, tendant à montrer le fait qu'elle soit touchée par cette remarque...

Heu... Merci...

Ouais il ne faut quand même pas lui demander d'être trop bavarde à la suite d'un compliment hein... D'ailleurs elle détourna même le visage, toujours souriant, vers les gens présent dans ce wagon, histoire de voir si tout le monde restait toujours plus ou moins calme, mais aussi surtout pour éviter de se montrer trop rougissante devant Mickael... Une fois qu'elle sentit que ça lui passait un peu, elle reposa son regard sur lui, cherchant surement à lui dire quelque chose, bien qu'elle ne sache pas trop ce qui allait bien pouvoir sortir de sa bouche encore, mais elle fut couper dans son élan... Il venait de parler de nouveau, lui posant alors une nouvelle question, à savoir l'âge qu'elle pouvait bien avoir... La sans trop savoir pourquoi Max fut prise d'une petite envie de jouer au devinette... Après tout il avait l'air plutôt jeune lui aussi, surement dans le même âge qu'elle à peu prêt, alors il devrait plutôt bien s'en sortir...

Je sais pas, tu me donnes quel âge?

Elle avait biensûr remarquer qu'il jetait pas mal de coup d'œil vers les deux mecs qui semblait être les plus excité de ce wagon, alors elle ne put qu'en faire de même, histoire de voir ce qu'il pouvait y avoir d'intéressant, et se fut sans prévenir qu'elle se redressa d'un coup pour accourir vers un petit gamin qui se retrouvé désormais allongé sur le sol...

Non mais ça va pas!

Oui ça c'était dirigé au deux rigolo, qui avait trouvé ça super marrant de taper dans la béquille de ce pauvre gosses qui du coup en avait perdu l'équilibre... Du coup la brune s'occupa d'aider le garçon à se redressa, avant de s'assurer qu'il allait bien, et lorsqu'elle eut sa réponse, elle se redressa à son tour pour se retrouver face à 2 grand gars, qui ne semblait vraiment pas content de la façon dont elle avait osé leur parler... Heu... Comment on dit encore? Oups? Ouais ça devait être ça, mais pourtant elle ne se démonta pas pour autant... Il est vrai que la demoiselle était super timide en cas normal, mais lorsqu'on fait du mal aux gens par méchanceté gratuite, alors là non, encore moi lorsqu'on touche à des enfants... Du coup elle ne les lâcha pas du regard, leur faisant bien comprendre qu'ils ne lui faisaient vraiment pas peur, bien que dans le fond, elle flippait quand même un peu hein, elle avait beau savoir se défendre, face à eux ce n'était pas vraiment sûr qu'elle s'en sorte sans bobo hein... Alors même si c'était un regard de killeuse qu'elle leur offrait désormais, ben elle ne prononçait pas un mot, ne voulant pas les énerver encore plus... Elle ne savait plus trop quoi faire parce qu'elle savait très bien que si elle leur tournait le dos pour retourner s'assoir, ils seraient assez lâche pour la frapper par derrière, mais elle ne pouvait pas reculer non plus, de peur qu'ils pensent qu'ils avaient gagné... Heu... Un peu d'aide serait peut être la bienvenue en fait là non?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Mer 14 Jan - 17:05

Aha...Apparemment ce compliment était de trop. Enfin, de trop, ce n'est pas le terme exacte, mais disons que, qu'elle était un peu gêné. Hors Mickael avait horreur de gêner les gens. D'ailleurs, souvent, quand quelqu'un était mal à l'aise, lui aussi il le devenait, parce qu'il arrive souvent que c'est de sa faute. Ben quoi ? Faut pas lui en vouloir s'il a des réflexes qui gênent les gens. Rien que le fait de répondre un "Non" sec à la question "ça va ?" faisait parti de ses habitudes, et la plupart du temps, les gens n'aimaient pas ça. Mais bon, là c'était différent. Il avait dit quelque chose de gentil à cette jeune fille à côté de lui et elle avait répondu en hésitant un peu, avec le très signifiant : "Euh...". Alala, celui là. Il avait sorti de la galère bien des gens. Bon, le mieux là maintenant, c'était de pas en rajouter sur ce compliment. Genre dire un truc à la "Nan nan mais j't'assure, ça te va très bien." ou encore "Quoi ? Tu me crois pas ?"...Ce type de phrase ça a le don d'énerver encore plus les gens. Bref, pour finir il se remit dans l'atmosphère du wagon. Une atmosphère de plus en plus tendue. Non pas parce que Max avait rougis quelque peu au compliment de Mickael. Mais c'était surtout de la faute des deux perturbateurs. Ces deux là commençaient sérieusement à s'agiter. La meilleure solution aurait été qu'ils s'en aille du wagon, et là Mickael les aurait aidé. Mais bon, en fait ils avaient l'air d'être plutôt bien là. Les deux étaient maintenant debout, ils scrutaient les gens du wagon à la recherche de cible potentielles, probablement. Pour ne pas se faire remarquer, Mickael remit la capuche bleu qu'il avait enlevé. Moins on verra son visage, plus il passera inaperçu. Cette technique, Mickael l'avait utilisée et démontrée un bon nombre de fois...Attendez, il avait pas posé une question à la demoiselle ? Mais si. Son âge, voila ce qu'il lui avait demandé. Elle eut d'ailleurs une réponse assez étrange à cette question. Pas le fait qu'elle lui demande qu'elle âge il lui donnait, mais surtout, elle avait commencé sa réponse par : "Je sais pas...". Bien sûr, Mickael tilta sur ces mots, même si ce n'est pas ce qu'elle voulait dire. J'éspère qu'elle savait son âge. Mais maintenant, il fallait qu'il lui donne un âge. Pas approximatif, parce que plus ce sera précis, plus elle sera satisfaite. Mais aussi, il ne fallait pas qu'il se trompe. Il fallait comparer caractère et physique. Déjà, ce qui est sûr, c'est qu'elle avait la vingtaine passé. Mais elle était assurement plus jeune que lui. Bon, il fallait bien répondre, alors autant tenter.

Quel âge...Ben, il me semble que si je t'ai posé la question, c'est bien parce que je ne savais pas. Mais bon, puisque tu me le demande, je te donnerais...21 ou 22 ans. Ce qui fait que tu es plus jeune que moi, et là, il y a pas de doute. J'ai 24 ans.

Bon, il était presque sûr de ne pas se tromper. Et puis même s'il se trompe, il arriverait à retourner la situation sous forme humouristique, et ça irait. Il entendit un bruit sur la gauche, il tourna vite la tête et il s'avèra que ce n'était qu'un monsieur qui en avait marre d'être là, il venait de tapper légèrement dans la porte. Par contre, l'autre bruit qui retentit dans le wagon lui fit tourner la tête beaucoup plus vite. Il comprit vite la situation. Les deux clowns avaient balayé la béquille du petit garçon et il était maintenant alongé sur le sol. Il tourna la tête vers Max pour lui faire signe qu'il allait se lever, mais au moment ou son regard tourna vers la droite, plus de Max. Disparue la fille. AHa non, elle s'était levée pour aider le petit à se lever. Ben dis donc, elle en avait du courage celle là. Elle venait de crier sur les deux mecs. Pour une fille c'était rare, surtout que les deux garçons la surpassaient largement physiquement. C'était bien les filles avec du cran et du courage. Déjà, ça change de tout les autres bouffons du wagon qui étaient restés assis bien sagement sans rien dire en voyant le petit tomber. Nan, mais sérieux, en rassemblant tous les gens du wagon, ces deux rigolos n'avaient aucunes chances. Mais hélas tous ces gens étaient trop peureux ! Mais pas Max ! Par contre, une fois qu'elle avait donné son aide au petit pour le rassoire, elle se trouva nez à nez avec les deux mecs. Là, elle avait un problème. Mais à tous problèmes, il y a une solution. Et sa solution cette fois, c'était Mickael. En effet, il était le seul a pouvoir les mettres K.O, et surtout le seul à avoir les cou*lles de l'aider. Une fois que les deux avaient commencé à être un peu trop proche d'elle, Mickael se leva. Il s'interposa entre Max et les deux mecs, puis dis dans l'oreille de Max.

Je suis là, t'inquiète pas. Recule un peu, mais montre pas que t'es faible, compris ?


Et sans attendre de réponse, il se posa face à aux. Il enleva sa capuche et leur envoya un regard de tueur. Ce regard qui créer la peur, la stress dans l'adversaire mais aussi qui donne de la conviction et de de l'intention dans l'attaquant. Il les regardait fixement.

Attaquez vous à quelqu'un de votre taille un peu, et arrêtez de faire chier les plus faible que vous, dit-il en faisant un signe de tête vers le petit. Vous êtes deux, je suis seul, combien vous pariez que je gagne ?

Et voyant que les deux mecs s'approchaient quand même il ajouta :

Nan, vous croyez sérieusement pouvoir me battre ?

Il fit un grand sourir moqueur et attendit que l'un deux fasse le premier pas. Ce fut le plus grand qui tenta le premier. Il arma son point à l'avance et l'envoya en direction de son torse. Rien que le coup en lui même était foireux, car il aurait atteri dans les abdominaux. Mais bon, mieux vallait se défendre quand même. Mickael intercepta le la main avant qu'elle n'ateigne sa cible. Il attrapa le poignet de son adversaire et le tourna vers l'extérieur. Il plaça sa jambe derrière le pied du petit malin et en tournant le poignet plus fort, il le fit tomber. Il le fit tomber violement d'ailleurs. Et bein sûr, l'autre sorti sa barre de fer de dessous son T-shirt et attaqua Mickael avec, en direction de la nuque. Mickael frappa avec le tranchant de la main juste dans le poignet, l'adversaire, prit de douleur lacha la barre et reçu un joli coup de pied dans les côtes. Vu le bruit, ça devait pas faire du bien. Tout les regards étaient braqués sur les deux corps au sol. Mickael les attrapa, et les traîna vers le fond du wagon.

Maintenant, bougez pas de là. Je vous ai à l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Buckley

Admin & Curieuse de la Vie
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 3842
• Avatar : Jessica Alba

• My age : 23 ans
• My job : Apprenti danseuse/Caissière... Ben quoi c'est bien comme job nan? En plus ca me donne des reduc au MacDo, la classe! Sauf qu'à force d'y bosser, j'ai plus trop envie d'y manger... Bref... Je bosse au Coyott aussi quelques soirs par semaine..
• My dwelling : A la plage ! Un appart super classe sur South Playa que je partage avec mon petit frère tout neuf XD
• Others : *Piercing -> Nombril
*Tatoo ->Nuque | Poignet | Dos | Cheville

___ MORE
• Statut: Attiré(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Ven 30 Jan - 3:17

En effet elle se doutais qu'il ne savait pas son âge, mais c'était justement le but du jeu, voir quel age il pouvait lui donner sans la connaître réellement, d'où la question, et ce fut avec un grand sourire qu'elle accusa la réponse du jeune homme... Entre 21 et 22 ans, en effet, cela voulait donc dire qu'elle faisait son âge, et c'était plutôt plaisant... D'ailleurs il dut comprendre à son sourire qu'il avait du viser juste, mais histoire de s'en assurer, elle laissa tout de même un...

Bien joué...

… sortir d'entre ses lèvres, avant que son regard ne soit attiré un peu plus loin, vers un gamin d'à peine 8 ans, qui venait de tomber par la faute des deux mecs qui semblait s'amuser comme des petits fou... Non seulement ils s'en étaient prit à plus petit qu'eux, mais en plus le pauvre gosse marchait à l'aide de béquille, dans les quelles l'un des gars avait taper pour que le petit tombe... Sans même réfléchir Max se releva rapidement pour s'assure que le gosse allait bien, et l'aider à se relever, alors que toujours sans penser aux conséquences, elle s'était exprimé de façon assez sec aux 2 autres... Évidemment elle était loin de faire la belle intérieurement, mais pourtant elle faisait tout pour ne pas montrer qu'elle était entrain de flipper comme une gamine là, pourtant elle ne les lâcha pas du regard une seule fois, se rappelant de ce qu'elle avait vu à la télé, comme quoi il ne faut jamais tourner le dos à des lions... Oui je sais ce que vous allez me dire là, ses deux mecs là ne sont pas vraiment des lions, mais elle était quand même sûr que ça fonctionnait de la même façon, que si jamais elle leur tournait le dos ne serait-ce qu'une seconde, elle se retrouver sur le sol à son tour, puisque comme les lâches qu'ils sont depuis le début, ils l'auraient certainement frappé sans qu'elle ne puisse réagir... Alors elle était là, planté devant eux, à ne plus vraiment savoir quoi faire, espérant que quelqu'un veuille bien lui venir en aide tout de même... Ça serait sympa non? Un peu quand même ouais... Mais personne ne bougeait, à croire que ses deux mecs faisaient peur à tout le monde, pourtant il n'avait rien de vraiment effrayant, ils avaient juste un égo surdimensionné qui faisait qu'ils se croyaient plus fort que tout le monde, mais ce n'était quand même pas des super héros, alors quoi? Pourquoi tout le monde flipper ainsi? Et si jamais elle se faisait frapper? Personne ne bougerait non plus? Ben visiblement ouais, quel société de m*rde franchement... Ha nan pardon, il restait quand même un espoir, son compagnon de siège venait de se lever pour lui venir en aide... Il s'interposa alors entre elle et les mecs, tout en lui conseillant de s'éloigner doucement, mais de continuer de se montrer forte, pour qu'il ne sache surtout pas qu'elle a peur.... De ce côté là pas de souci! Elle n'avait vraiment pas l'intention de leur laisser ne serait ce qu'un soupçon de gloire... Elle fit alors signe à Mickael que oui elle avait compris d'un mouvement de tête de bas en haut, alors qu'elle reculait doucement... Une fois assez éloignée, elle se retourna pour chercher le petit gamin du regard, et aller le rassurer, mais aussi voir s'il allait vraiment bien, le pauvre était quand même bien tombé, alors elle s'inquiétait un peu... Mais alors qu'elle prenait de ses nouvelles, son regard fut attiré très vite vers les gars, qui apparemment avait voulu faire les malins, et en étaient venu aux mains... Évidemment elle se redressa rapidement pour mieux voir, elle s'en voulait d'avoir mêlé Mickael à tout ça, après tout c'était quand même de sa faute s'il était entrain de prendre des coups désormais... Sauf que non... Il ne prenait aucun coup... Il les esquivait sans soucis, et se chargeait de mettre ko ces deux mecs... Oô! Impressionnant! D'ailleurs, Max en était restée bouche bée là! Comme la plupart des gens du wagon d'ailleurs, avant que l'un d'entre eux commence à applaudir pour féliciter le jeune homme, et le remercier pour les avoir débarrasser de ses deux chieur qui semblait énerver tout le monde depuis un moment... Bien vite les autres le suivirent dans les applaudissement, alors que Max baissait le regard vers le petit, qui semblait assez content lui aussi de pouvoir traverser le wagon sans avoir peur de se faire maltraiter... Je ne peux pas vous dire ce qu'il se passait dans la tête du boxer, mais en tous cas, Max à sa place ne saurait pas où se mettre! Ben ouais elle a horreur des compliment, alors imaginait si on se mettait à l'applaudir de la sorte, elle serait rouge comme une tomate! En tous cas voyant que le petit était désormais rassuré et en pleine forme elle retourna s'assoir à sa place, alors que Mickael s'était déjà rassit... Mais avant de s'assoir, et sutout avant qu'il ne remarque qu'elle était de retour, elle se pencha vers lui pour déposer un petit bisou sur sa joue, avant de laisser entendre un...

Merci...

… tout bas à son oreille... Après quoi elle put se rassoir à sa place, alors que les gens semblaient reprendre leurs petites occupations d'attente... Le métro ne semblait toujours pas prêt à repartir, mais il fallait avouer que ça ne gênait plus du tout la petite brune en cet instant... Elle venait de voir un côté fort du gadjo, et cela avait éveillé sa curiosité, et amenait plein de question dans sa petite tête... A commencer par...

C'est peut être indiscret, mais... Tu as appris où à te battre comme ça?

Nan parce que franchement il venait vraiment de l'impressionner là, il n'avait pas prit un seul coup, et pourtant ils étaient quand même deux contre lui... Alors ok les mecs savent tous plus ou moins se battre, mais de cette façon, il avait surement apprit d'une façon ou d'une autre, et Max était réellement curieuse de savoir tout ça... Elle le regardait tout en parlant, lui offrant un léger sourire appuyant sa curiosité, alors qu'elle attendait patiemment qu'il lui réponde... Peut être qu'il ne le ferait pas, après tout, peut être qu'il n'avait pas envie d'en parlait, et elle n'avait pas le droit de l'en obliger, mais il fallait avouer que c'était un début pour faire connaissance non? Il lui avait demandé son âge, elle lui avait demandé ou il avait apprit à se battre... Normal! Non? Ben pas grave, pas de sa faute si les événement avait fait qu'elle en vienne à poser cette question hein...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)   Aujourd'hui à 3:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Journée de m*rde... ou pas... (Mickael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-