Partagez | 
 

 Fin de journée [Pv Christophe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Fin de journée [Pv Christophe]   Ven 26 Déc - 21:17

Voilà qu'un groupe venait de sortir du studio, qu'il fallait que Zooey accueille quelqu'un d'autre. Qu'elle idée aussi de vouloir travailler seule ici, résultat c'est elle qui se retrouve à devoir donner les clefs. D'ailleurs aujourd'hui elle avais pris une dizaine de minute en retard. Tout ça pour régler un soucis de micro qui ne marchait pas, d'ailleurs elle se doutait que se soucis n'était pas venu accidentellement. Mais bon. Autant qu'elle ne dise rien pour éviter que son père vienne lui crier dessus, soit disant elle énerve ses potentiels clients, ou tout simplement pour que l'étiquette "sympathique" que son père avait réussit à mettre sur son entreprise ne se transforme pas en une pensée négative. Je vous jures. Faudrait que tous soient satisfait et qu'elle ne râle jamais, même si ceux qui ne viennent seulement pour le plaisir de faire un album qu'ils comptent offrir comme cadeau de noël à leur super-maman se retrouvent à abîmer le matériel. Non non c'est pas grave ! C'est de la faute à Zooey ! Toujours de la faute à Zooey ! Jamais de celle des autres. Evidemment. Roooh mais c'était pas la fin du monde non plus. Oh puis tiens ! Elle attrapa un crayon au pif qui étais étaler sur son bureau, chopa le bouchon avec ses dents et tira dessus. En moins de deux elle fit une petite croix verte à côté du groupe de jeune artiste et regarda qui étais le prochain sur sa liste. Mr Christophe Maé. Dernière personne qui figurait sur la liste de la journée. Qu'est-ce qu'elle espérait qu'il n'allait pas se mettre à lui crier dessus. Aujourd'hui elle n'y tenais pas. Oh que non ! Toutes ses prises de tête d'hier l'avait tellement énerver qu'elle ne souhaitais pas avoir à nouveau affaire à des gens comme ça, aussi stupide. Donc si jamais le Christophe réagissait comme ça, elle ne se gênerait pas pour le mettre dehors en moins de deux secondes. Zooey remit le bouchon au crayon qu'elle balança sur son bureau. Puis ensuite, elle retira son gilet, la laissant alors vêtue d'une simple chemise qui tombait jusqu'au dessus de ses genoux. Faut dire que là elle commençait à avoir chaud. Elle remonta également ses grandes chaussettes qui dépassait la taille de ses boîtes sur lesquelles elle passe un coup de main rapide, après avoir touché à ses cheveux. C'est bon, elle dévala les escaliers à la recherche de son dernier petit prodige de la chanson. Enfin prodige, ça elle ne le savait pas encore x). Zooey posa sa main sur son ventre tout en se postant devant lui.

" Bonjouur ! "

Elle lui lance aussitôt un grand sourire, un grand sourire qu'elle seule connaissait la recette. Le genre de sourire qui fait perturber le monde. C'était une habitude, toujours elle arrivait en disant ceci. C'était toujours le même refrain. Pourtant là elle avais pas l'impression que la personne qui se trouvait face à elle aller lui hurler dessus.. Au contraire. Ce serait lui alors le client idéal ? Mais bon, elle redescendit sur terre pour éviter de trop délirer ! On ne sait jamais ce que se passe sous les apparences. Bien pour cela que son sourire se fit plus simple et c'est là qu'elle réalisa qu'elle avait oublié ses clefs. Qu'elle quiche alors.. à toujours se pressée elle en oublie les choses les plus essentielles !

" Excuse-moi, j'ai oublié quelque chose.. "

La demoiselle lui montrait déjà son dos et elle remonta les escaliers bien rapidement tout en lui criant de la suivre. Oui fallait qu'il monte aussi, c'était important. Zooey comptait pas redescendre, c'est pour ça. Elle fouilla partout sans tellement savoir quel clef il lui fallait.. C'est là qu'elle se rendit compte que tous étaient libre, tous les studios. Alors bon, elle aimerait bien savoir ce qu'il lui conviendrait bien pour ça qu'elle le chercha du regard mais non. Il n'étais pas là. Pas devant son bureau o_O. Euh.. en fait il avait un problème d'oreille c'est ça. Elle pointa le bout de son nez en haut des escaliers et le remarqua alors, en bas, encore. Bon d'accord, elle se demandait juste un peu si il étais pas sourd XD. Elle lui avait bien dit de monter non ? Maintenant Zooey avait des doutes, et serait bien capable de se croire complètement folle. Oui c'est son genre.

" M'sieur.. vous montez s'il vous plait.. "

Aïe aïe aïe ! Maintenant elle gaffais. T'ss, sérieux c'est surement la tenue de Christophe qui la perturbait. Oui elle avais jamais vu ça, et donc elle se retrouva à avoir prononcer M'sieur en français. Pour elle c'était évident il allais la prendre pour une débile qui parlait étranger, et qui parle bien l'étranger en plus. Vu qu'elle l'avais bien dis, de son accent français. Oui je rappelle que Zooey est française. Comme ça au moins c'est clair XD. En tout cas cette fois elle espérait vraiment qu'il monte, ou alors c'est qu'il est con, non mais réveille toi ma cocotte, il parle la france et toi aussi, mais bon ça elle est pas censé le deviné. Dommage d'ailleurs. Elle soupira, sans trop savoir pourquoi. Ces temps ci elle étais très tendu la miss, faut pas lui en vouloir. C'est toute cette pression qu'elle avait à cause de son père, à la moindre erreur elle paniquait. Mais bon, elle retourna dans son bureau et s'affala sur son siège. Son gros siège, les gros qui tourne en cuir & tout, elle adore ça. Zooey l'attendais, et bizarrement elle étais impatiente de savoir ce qu'il allais faire. Rester en bas ou monter. De toute façon, il dois monter ! Pas le choix si il veut pouvoir avoir son petit studio Razz.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Ven 26 Déc - 22:07

    Woooouah… Chris venait de baîller, sortant tout juste d’une petite sieste, sur le divan du salon. Il faut dire que Stacee venait de se jeter sur lui, s’installant confortablement, l’écrasant sans le moindre remord, allumant la télévision pour regarder le « Chevalier des jouets » ou un truc dans ce genre. Tout ce qu’avait compris Chris c’est qu’elle était au taquet pour regarder son dessin animé. Il passa son bras autour de la fine taille de sa fille et se releva doucement, la décalant sur le côté. Une fois assis, il la relâcha et passa une main dans ses cheveux. Piouf ! Mais c’était quelle heure ? Ni une, ni deux, il s’empara de la télécommande de l’écran plasma et afficha l’heure. Quoi ?! 17h30 passé ?! Aaaaaah ! Mais il allait être en retard ! Tout ça pour une satanée sieste !

    Il se releva d’un seul coup, droit comme un i et s’empressa de filer dans la salle de bain. Avec la coupe de cheveux qu’il avait, impossible de sortir ! Le ridicule ne tue pas, mais quand même, il n’allait pas prendre de risque ! Un peu de gel plus tard, il entrait dans sa chambre pour changer de t-shirt. J’avoue… Malin de se changer après s’être coiffé ! Le boulet ! Bref… Chris descendit les marches d’escaliers deux par deux, sautant les trois dernières et faisant un petit tour sur lui-même tout en avançant. Heureusement qu’il en avait l’habitude, le faisant sur scène, parce que sinon il se serait royalement vautré ! Il récupéra sa veste sur la rambarde des escaliers, et se mit à crier.


    « CAROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO ! J’TE LAISSE LA MÔMEEEE ! »

    Hop, ça c’était fait ! Avant de partir, il n’oublia pas de s’avancer vers sa petite puce pour déposer un baiser sur son front et lui faire un câlin. En retard peut-être, mais zapper un câlin était une chose interdite ! Il se voulait toujours présent pour sa miss, la seule femme de sa vie, celle qu’il était sûr de ne jamais voir partir. Car le Chonchon en avait marre des demoiselles qui passaient en vitesse dans sa vie, comme un courant d’air. La dernière en date : Mulan. Ouais, c’est comme ça qu’il l’appelait désormais. Il n’avait pas pris les habitudes de sa fille, il préférait juste cette appellation, la trouvant plus abstraite. Après tout, un dessin animé ne fait pas partie de la réalité. C’est comme s’il avait fait un long, très long rêve… Et c’était mieux ainsi, non ? Bref, tout ça pour dire que Stacee était sa princesse, et qu’il redoublait d’amour et d’attention depuis quelques temps.

    Mais il fallait y aller, sinon il allait vraiment être en retard. S’emparant de son trousseau de clés au passage, il quitta la villa et sauta en voiture. La clé dans le contact, le moteur en route, hop il prenait la direction du centre de Los Angeles. Et pourquoi tant d’empressement ? Pourquoi tant de stresse ? En retard pourquoi d’abord ? Et bien tout simplement parce qu’il avait réservé un studio d’enregistrement pour 18h30. Et oui, le petit Chris retournait s’enfermer là-bas. Par besoin ? Par envie ? Il n’en savait trop rien ! Mais il l’avait fait et il allait honorer son rendez-vous. Non mais oh ! Arrivé sur place, il se gara en vitesse. C’est dingue comme dans ce ChinaTown on a du mal à trouver la moindre petite place. Il n’avait pas une voiture digne d’un vanne non plus ! Note perso : Penser à se payer une petite Vespa ! En deux roues ça sera bien plus pratique et ça collera parfaitement à son look ! Mais par chance, il stoppa la voiture dans une petite ruelle. Un coup d’œil dans le rétroviseur… Ouep, c’est bon ça allait ! Puis sur la montre… Arf ! Là, ça allait moins ! Viiiiite !

    C’est essoufflé, se tenant le ventre, tentant de reprendre son souffle, qu’il passa le seuil de la porte du studio. Il avait couru bichette ! C’est un « bonjour ! » accueillant qui lui fit relever le regard. Wow… C’était à qui ce regard bleu ? A une belle brune ça il l’avait remarqué, merci bien. Mais c’était qui cette demoiselle ? Et ce sourire… Piouf ! Elle voulait sa mort ? Déjà qu’il avait du mal à reprendre une respiration à peu près normal.


    « Pas de… soucis. » répondit-il quand elle s’excusa, pour avoir oublié quelque chose.

    Il la laissa filer, la suivant tout de même du regard. Et bien c’est qu’il allait venir ici plus souvent ! Il l’avait bien entendu lui dire de monter, mais il était trop occupé à respirer correctement. Faut l’excuser hein ! Il tentait de survivre à cette course qu’il avait dû faire pour arriver à l’heure. Quand elle le rappela une seconde fois, il répondit par un simple « J’arrive ! » et ne se fit pas prier pour monter. Mais euh… Il ne rêvait pas, elle avait bien parlé français là ?! Arrivé en haut, il posa son regard sur elle, et la détailla, avec un petit air curieux, comme s’il essayait de deviner quelque chose, de remarquer le petit détail, le petit indice qui lui donnerait confirmation de ses doutes. La question lui brûla les lèvres, il ne pu la retenir plus longtemps.

    « Vous venez de parler français, non ? Je n’ai pas halluciné, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Ven 26 Déc - 23:59

Caro, Caro toujours Caroline. Je me demande comment il ferais pour survivre sans sa nourrice préférée nommé Caroline bref', c'est pas tout à fait vraiment le sujet là. En tout cas Zooey elle avait pas tellement compris pourquoi Christophe n'était pas monté. C'est vrai quoi. En plus elle ne l'avait même pas écouté parler en français. Quel dommage ! Sinon je peut vous assurer qu'elle aurait prit l'initiative de lui parler dans sa langue natal dès le début. Bon, Zooey faufila ses doigts le long de ses cheveux tout en l'attendant sagement dans son fauteuil, qu'elle fit d'ailleurs tourner sur lui-même une fois. Elle croisa aussi ses jambes et remonta à nouveau une de ses longues chaussettes. C'est d'ailleurs à ce moment que le Mr Maé se décida de pointer le bout de son nez. Ahhh' enfin. Elle avait faillit croire qu'il était complètement et totalement sourd. Un peu dommage pour une personne bien belle. Mais non, il parlait ! Et français ! Du moins, c'est ce qu'elle entendit. D'ailleurs, sa question la poussa à se mordiller les lèvres, il ne faut pas vraiment chercher à savoir, c'est juste que cela lui faisait bien plaisir car elle venait de trouver un français dans cet ville ! Ça faisais bien longtemps qu'elle n'étais pas tombé sur un petit français. D'ailleurs qu'est-ce qu'il faisait ici ? Pour venir se perdre dans ce studio ? Hein ?! C'est qui ce type ? Tout pleins de question défilait dans son esprit, toutes des questions toutes aussi simple les unes que les autres. Normal dans le fond, qui ne se poserait pas des questions en voyant débarqué quelqu'un de là ou tu as vécu avant ? Beau ? Et en plus de ça qui chante ? Forcément, que des choses qui vous plaisent. Tout ça pour dire que bientôt le moulin à parole qu'elle est aller surement se déclencher. Mais elle allais peut-être aussi, et tout simplement, se contenter de lui répondre.

" Je crois bien que vous avez complètement halluciné "

Elle lui lança un sourire purement malicieux. Dire qu'en plus maintenant elle lui parlait en français. Bon allez, au boulot ! La demoiselle décroisa alors ses jambes et se leva bien rapidement. Elle pris alors quelques trousseau de clef qu'elle lui montra. Après tout, il avait le choix du studio, autant se faire plaisir à prendre celui qu'il préfère. Quoi que là, il voyait que des clefs, et pas ce contenaient les pièces. Puis finalement non, elle balança tout les clefs sur son bureau pour en attraper une autre qui n'était pas dans le lot. Celle du meilleur studio, réservé aux grands peoples XD. Soit disant, enfin d'après son père. Elle avait ordre de n'y faire entré personne, mais pourquoi s'en privé ?! Zooey s'approcha de lui et posa sa main sur son épaule pour qu'il se décale. En quelques secondes elle fila jusqu'au bout du couloir. Tout ce qu'elle espérait c'est que cette fois au moins il la suive.. Et elle ne compte pas se retourner pour le vérifier. Oh que non. Ça montrerait qu'elle s'intéresse à tout ça. Roooh mais non ! Qu'est-ce qu'elle pense là, n'importe quoi. Elle se retournait pas, parce qu'elle ne le voulait pas, c'est tout. Zooey inséra la clef dans la serrure et ouvrit la porte bien rapidement. Sans attendre elle alluma la lumière et souria face à la vue. Un beau et grand studio, studieux en plus ! Faut le mériter tout ça. D'ailleurs maintenant elle se demandait pourquoi elle l'entraînait ici.. sûrement parce qu'il est français, ça doit être ça oui.

" Je reste avec vous, sinon je sens que je vais finir avec tout mon matériel de péter. Et après ça va me retomber dessus. "

Genre. Et puis même pas elle lui lança un regard en parlant, enfin si, juste un ! Un tout petit, mais qui voulait dire dépêchez-vous parce que je compte pas rester devant cette porte trois ans. D'ailleurs elle posa la clef sur la tableau disposé au milieu de la pièce. Et se laissa encore tomber sur un gros siège.. Maintenant elle étais pressée de voir se qui se couchait sous le petit français. Quel voix il avais. Comment il chantais. En plus elle pourra le comprendre, vu qu'elle parle français. Wahouu ! Quel logique elle avais cette petite Zooey. Elle le regarda entrer dans la pièce. Oh non, elle ne le lâchait plus du regard. Sérieusement, trop de question lui trottais dans son esprit, c'était vraiment perturbant. Surtout qu'elle aillais pas lui poser, ça ne se faisait pas. M'enfin.. je veux pas dire mais lui ne c'était pas dérangé à lui dire ce qu'il avait dans l'esprit. Pourquoi ne pas en faire pareil ?! Allez.. Non.. Zooey tu ne parles pas.. trop pas.

" Mais dites, qu'est-ce que vous faites ici ?! "

Ses dents mordillèrent à nouveau dans ses lèvres. Son père lui avait appris à ne pas curieuse, comme quoi c'était un vilain défaut. Très vilain. Personnellement, la miss ne voyant pas tellement en quoi ce l'était. Et l'homme face à elle n'avait pas l'air gêné ? Non ? Si ? Elle n'en savait rien. En même temps elle ne le connaissait pas, et ne pourras donc pas savoir comme ça par l'opération du St Esprit ce qui se trottais dans son esprit. Juste qu'il étais bizarre à respirer assez rapidement. Peut-être qu'il avait un problème ?! Peut-être que Zooey délirait tout simplement et qu'il fallait qu'elle arrête de toujours vouloir tout savoir car un jour cela allait lui poser un problème. Son regard fini alors par le lâcher pour finir pour le poser sur toutes les boutons. Qui eux lui étaient bien familier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Mer 14 Jan - 9:23

    Lui ? Halluciné ? Mais pourtant il était quasiment sûr de l’avoir entendu parler français ! Et en y réfléchissant bien, ça ne l’aurait pas vraiment étonné que ce soit le cas. Ok, là il en était surpris, car il ne s’y était pas attendu, mais il suffisait d’observer la jeune femme deux minutes. Elégante comme jamais, fine jusqu’au bout des doigts, délicate, et un accent américain un peu trop particulier pour être réel et de naissance. Non, s’il se penchait davantage sur cette interrogation à son sujet, il répondrait simplement qu’elle n’était pas 100% américaine, et même mieux, qu’elle était française. La différence entre elle et lui, c’est qu’elle n’avait pas cet accent du sud, en plus d’un anglais bancal. Et la réponse qu’elle venait de lui fournir lui confirma alors tout ça, puisqu’elle prétendait bien qu’il avait des hallucinations, et cela en français ! Le sourire malicieux qu’elle esquissa affirma de même la sympathie qu’elle dégageait. Chris l’ appréciait déjà, sans même vraiment la connaître.

    Elle avait du charme, et même un charme fou ! Car il était impossible de nier qu’elle était d’une part tout simplement magnifique. Ce qui marqua le plus notre chanteur, en plus de son visage aux traits angéliques, fut son regard. Elle avait de ces yeux ! D’un bleu pur et intense… De quoi faire fondre la gent masculine en un claquement de doigts. Une silhouette parfaite, de longues jambes et une démarche légère… Il avait eu le temps de la détailler, baladant discrètement son regard sur elle, alors qu’elle le menait à une cabine d’enregistrement. Cette fois il l’avait suivit et sans se faire prier, croyez-moi ! Elle lui ouvrit le studio, qu’il découvrit avec plaisir, remarquant qu’il y avait là du beau matériel. Sa réflexion le fit sourire… Comme s’il s’agissait d’un gamin, que l’on allait laisser seul dans cette pièce, sans surveillance et que telle une tornade il allait tout saccager ! Chris lui adressa un regard en coin, ne cachant pas cet amusement certain.


    « La confiance règne dites-moi ! Je sais me servir de tout ça, vous savez… Enfin je comprends parfaitement. »

    Il haussa les épaules, et entra donc dans la pièce, observant ce qui était mis à sa disposition. De sa poche, il sortit une clé usb, sur laquelle il y avait quelques-uns de ses morceaux, afin qu’il puisse se chauffer la voix, et ensuite bosser les futurs compositions. Mine de rien, et contre toutes les apparences qui pouvaient jouer en sa défaveur, il était assez organisé le petit français ! La jeune femme s’installa dans un fauteuil, alors que lui préparait sa bande son. Pendant que cela chargeait, il se tourna, pour lui faire face. Elle venait de le questionner, lui demandant ce qu’il faisait là. Hein ? Pourquoi cette question ? Il releva un sourcil, comme il sait si bien le faire, puis reprit son sérieux.

    « Bah… Je viens faire ce que n’importe quel artiste fait dans un studio. Je compte travailler. » -dit-il avec un petit air taquin et amusé.

    Un bip significatif se fit entendre, annonçant que l’unité centrale avait détecté la clé, et qu’elle avait chargé les morceaux. Parfaiiiit ! Il fit de nouveau face à l’appareil, et se mit au boulot. Il adressa un léger regard à la jolie brunette, se demandant si elle allait rester ou non. Et visiblement, c’était le cas, elle comptait bien assister à sa séance d’enregistrement. Pas de souci ! Chris n’avait rien contre un public, même s’il n’était composé que d’une seule personne. Après tout, il en avait l’habitude, ayant toujours enregistré en présence de son producteur ou autre… Là, c’était encore légèrement différent, du fait qu’il s’agissait d’une magnifique demoiselle. Tiens d’ailleurs…
Tu vires le public et les choristes, et c’est ça !

    Voilà ce qu’il venait d’entamer, emporté par sa musique en moins de temps qu’il vous en faut pour dire ouf ! Quel hasard n’est-ce pas ? (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Mer 4 Fév - 16:08

Son regard bleu "pur et intense" ne fixait que lui, que son regard yeux, qui lui donnait d'ailleurs un sentiment de confiance. Rendant alors la situation plus simple et légère à vivre, du moins c'était de son point de vue. Ses habitudes étaient de ne jamais lâcher son regard droit dans ceux des artistes qui venaient, ou même des producteurs. Or, Zooey n'en n'avais pas tellement le choix. Cela l'énervait souvent, qu'on ose la rabaisser, rien qu'avec un simple regard qui se montrant souvent très désagréable à croiser. Pour cela, elle déviait souvent ses, attirant alors l'attention sur d'autres choses: comme des feuilles, du matériel, ou n'importe quoi. Peut-être idiot d'agir ainsi mais c'est comme ça. Et là, c'était - autant le dire - très diffèrent. Aucune méchanceté ne se dégageait de ses yeux, aucune expression de dégoût (c'était déjà arriver une fois !), mais plutôt que de la confiance. Quelque chose de gentil et d'agréable; qui forcément la mettais beaucoup plus à son aise. C'est sûr qu'avec tout ça, on peut se demander si elle aime réellement son métier. Il suffit de se dire qu'heureusement la majorité des artistes était comme ce beau petit chanteur français débarqué de nul part. Bon OK, tout ces gens ne lui faisaient pas le même effet. Mais ils restaient quand même tous très chaleureux et sympathique, malgré ce petit pourcent de personne qui étaient bien trop désagréable. Maintenant tu sais ce quel ressent, et encore, ce n'était qu'une petite partie de la longue liste des sentiments qu'elle pouvait avoir. Comme: se sourire plutôt idiot qui se dessina sur ses lèvres suite à sa phrase. Zooey appréciait déjà sa voix, elle semblant unique et précieuse. Un son plaisant pour vos oreilles en tout cas, elle n'avait qu'une envie à présent : l'entendre chanter. Si le court de la vie était logique, sa belle voix lorsqu'il parle ferra qu'il chante bien, non ? Quoi-que, vaut mieux pas se fier aux apparences, comme lui dirait si bien son père qui savait distancier les amateurs à ceux qui avait un réel talent.

" Vous savez peut-être, mais je n'en ai aucune preuve.. "

Zooey s'installa bien confortablement sur son siège et l'observa faire, et ce bien attentivement. Attends, elle tenais pas à ce qu'il abîme son matériel ! On n'sais jamais ce qu'il pourrais faire comme connerie ce petit français débarqué de je sais où. Si ça se trouve il ne savait pas se servir de tout se matériel bien trop sophistiqué pour lui. Mmh mmh. Enfin, il lui donnait surtout l'allure d'un homme déterminé dans ce qu'il faisait, très décontracté et surtout d'un homme qui n'avais pas l'air de se prendre la tête. Apparences trompeuses ? Elle espérait plutôt que pour une fois, elles ne le soient pas. Zooey ne perdait pas une miette de chacun de ses sourires, tout aussi beau les uns que les autres. Wow wow wow ! On se ressaisit Mlle Lowell. Ses doigts grattèrent rapidement sa joue, et elle reposa son attention sur toutes les touches du grand clavier. Arf' dès qu'elle entendit sa voix, eh bah piouf. Elle fronça légèrement ses sourcils ! Cette fois elle se demande sérieusement d'où il sortais, avec une superbe voix, et super gueule. D'ailleurs sa mine malicieuse et cette chanson la perturbait.. Ce qui étais compréhensible d'ailleurs. Mais elle se contenta de se lever, se postant alors avec ses côtés. Gentille comme elle est, elle attendra la fin de la chanson, même si une question était plantée sur le bout de ses lèvres.. Patiente ma petite.. patiente. C'est là qu'elle se redressa complètement. Les dernières notes s'arrêtèrent alors et un sourire plus grand se dessina.

" Dites-moi, pur hasard cette chanson ?! "

C'était pas tellement ça la question qui la tracassait.. Mais plutôt elle:

" Et puis, vous êtes qui ? "

Bon OK. Cette question était indiscrète, mais Zooey avais appris que pour obtenir quelques choses, ou savoir ce que l'on cherche il faut alors se lâcher, et poser tout ce que nous avons dans l'esprit. Et généralement, les réponses venaient vite. On se demande pourquoi. Zooey passa tout son temps à jouer avec ses cheveux, roulant alors ses mèches autour de son doigt. A croire que maintenant les secondes ressemblaient à des heures, oui.. Elle étais pressée de connaître sa réponse ! Et surtout, de savoir comment il allais interpréter cette question. Zooey se pencha d'un coup sur le côté pour regarder par la porte, tout ça un cause d'un bruit qui l'avais interpeller. Non mais rien, surement Mr JeNeSaisPlusSonNom qui faisait le ménage dès qu'elle n'en avais pas le temps. Son regard se reposa sur lui, observant alors chaque partie de sa peau, ses yeux, ses lèvres.. tout y passait. & elle adorais !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Mer 4 Fév - 16:56

    L’attitude de la jolie brune amusait notre petit français. Elle portait un regard attentif à son matériel, veillant à ce qu’il reste intact. Et il le comprenait parfaitement, c’était tout à son honneur de faire si attention à ses outils de travail. C’était son gagne pain après tout, alors elle faisait bien d’y faire gaffe. Et comme elle le faisait remarquer rien ne lui affirmait et lui prouvait qu’il savait effectivement s’en servir. Alors il le manipulait sous le regard attentif de la belle, ne pouvant s’empêcher d’afficher ce sourire en coin et malicieux. Et c’est avec autant de malice qu’il était entré dans la cabine d’enregistrement et qu’il avait entamé l’air de rien « Belle Demoiselle ». Fidèle à lui-même, il s’était laissé porter par sa musique, vivant ce qu’il chantait, teintant chaque mots de sa voix, qui a elle seule était emprunte de soleil. Il remarqua le froncement de sourcils de la jeune femme, et cela l’amusa davantage. Ce qu’il était doué le petit Chris pour troubler les femmes ! Héhé ! Elle se leva, et se posta non loin du synthétiseur et du pc, avec cette table et tous ces boutons. Pour sa part, le chanteur gardait son regard posé sur elle, poursuivant sa chanson, imperturbable. Contrairement à la brunette rien ne semblait le déstabiliser, pas même son superbe regard bleuté. Il se contentait de laisser s’envoler sa voix, dans de légères notes, prenant plaisir à complimenter indirectement et l’air de rien la gérante du studio d’enregistrement.

    Quand il eut fini, il fut ravi de la voir sourire. Visiblement le morceau lui avait plu… Ca faisait toujours plaisir de constater que son travail est apprécié. C’est alors qu’elle le questionna, lui faisant décrocher un ravissant sourire. La chanson ? Mais bien sûre voyons ! Un puuuuur hasard ! (a) Bon ok, en toute franchise pas vraiment ! Mais il n’allait pas la regarder et lui lâcher tout naturellement qu’il la trouvait ravissante, et même à croquer, et qu’il avait choisit ce titre juste pour la troubler et la complimenter ! Ca ce ne se fait pas hein ! Il se contenta d’hausser les épaules, avec un air innocent, en guise de réponse à sa première question, puis elle enchaîna en lui demandant qui il était. Ah aaaaah ! C’est que ça la tracassait ça ! Elle ne le connaissait pas, et lui pouvait s’en amuser à loisir ! Non pas qu’il aimait jouer avec les jolies demoiselles, mais là, pour le coup, il se plaisait à conserver le mystère autour de sa personne. Il la fixa, hésitant à répondre, et il trouva finalement la réplique idéale :


    « Vous aimeriez le savoir, n’est-ce pas ? »

    Et s’il ne lui disait pas ? Et s’il la laissait dans l’ignorance ? Peut-être qu’elle s’intéresserait davantage à lui ? Ou peut-être pas ! C’était le risque à prendre. L’ignorance pouvait subvenir suite à un énervement… S’il la gonflait, elle passerait bien vite à autre chose. Mais si elle s’avérait être aussi joueuse que lui, ça pouvait devenir très intéressant. Là non plus n’allez pas croire que notre Chonchon national était calculateur. Pas du tout même ! Il laissait les choses se faire telle qu’elles devaient se passer, n’allant pas contre ses envies et suivant son instinct. Là, il lui avait conseillé de jouer la carte mystère, et il ne lui restait plus qu’à voir si ça marchait.

    « Je ne suis qu’un simple artiste, auteur compositeur, en vadrouille à travers le monde. La présentation vous suffit ? Si ce n’est pas le cas, il vous faudra découvrir le reste par vous-même… »

    Il lui adressa un sourire, et retourna face à l’ordinateur, feintant de continuer de travailler. Il gardait son attention portée sur elle, dans la discrétion la plus totale. Certes ses yeux étaient rivés sur l’écran, mais ses pensées étaient toutes autres ! Sacré Maé, va !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Jeu 12 Fév - 23:46

Qu'est-ce qu'elle n'aimait pas les mystères, et encore d'avoir patienter avant d'avoir réponses à ses questions. Mais tant pis. Malgré que pour cette fois, son impatiente se montrait encore plus présente ! Une envie de réellement savoir qui il est ? Oui. Cet homme si spécial qui débarquait de nul part. D'ailleurs, à sa question à lui, elle tenta de ne pas tellement sourire, mission qui s'avèra fort difficile ! Mais pour la peine elle s'en mordillait même l'intérieur des lèvres, résite Zooey ! Ne souris pas, fais comme ci il ne t'intéressais pas. Dûr dûr ! La demoiselle passa une main dans ses cheveux, les ébouriffant alors. Il fallait qu'elle laisse passer du temps avant de répondre.. beaucoup du temps. Comme dans le film qu'elle avait vu la vieille " tu laisse cinq seconde avant de parler ". 1.. 2.. 3.. 4, non allez ! Elle en vait marre d'attendre, c'était complètement débile en plus, et ça ne servait à rien.

" Pas que j'aimerais, juste de la curiosité ! Comme ça, si vous ne voulez pas me le dire, tant pis, je vais pas en faire un steak ! "

Aïe ! Pas bien de mentir, et ça, oh que oui et elle le savait ! Zooey s'appuya contre la table qui tenait la tableau des comandes, et son regard volait entre les yeux de Christophe, ses mains, et le micro de l'autre côté de la vitre. Mais il s'arrêtais plus souvent stopper sur ses yeux, tout de lui réveillait sa curiosité. Des questions tellement débile venaient en elle ! Du genre : il a les même yeux que sa mère ? J'en ai jamais vu des comme ça ! Il achete où ses vêtements ? Stop ! Je vais pas toute les citer, ça durerais trop longtemps. Elle, ne se gênait pour cacher ses observations, comment elle l'observait. C'était surement son côté sans-gêne qui remonte à la surface. Zooey retourna s'assoir sur son siège, croisant aussitôt ses jambes. Elle posa une main sur sa cuisse et elle se l'auto-caressa, sans ne jamais le quitter des yeux.

" T'es un petit rigolo toi. "

C'était pas vraiment la réponse qu'elle voulait lui dire, mais le téléphone qui sonna dans son bureau l'empêcha de continuer. Elle se releva alors, marchant bien rapidement pour rejoindre son bureau. Heureusement qu'elle avait réussir à lâcher un petit " Bouges-pas !! " avant de sortir. Dès qu'elle décrocha, elle entendit son père lui annoncer trois tonnes de nouvelle pour ensuite lui lâcher un simple au revoir ma chérie. OK, Moi aussi je t'aime papa. Zooey raccrocha d'un coup et retourna dans le bureau. Elle retourna auprès de lui et s'essaya sur la table, enfin l'endroit qui était censé servir à poser tout et n'importe quoi. Son regard se posa sur son écran et elle joua avec ses lèvres durant quelques secondes.

" Donc je dois apprendre à te connaître toute seule ? Mhm.. Autant dire que tu me facilite pas la vie toi. "

Ce petit jeu l'amusait pourtant ! Pour une fois que quelqu'un d'intéressant metais les pieds ici. Ce n'était pas la première fois, mais là, c'était diffèrent. Il étais diffèrent. Surement son côté français qui l'attirait le plus ! Quoi que, sa beauté n'y était pas pour rien. Bref ! On se ressaisie petite Lowell, ce n'est pas bon de se laisser aller de la sorte pendant son travail. Zooey appuya sur un bouton, qui éclaira alors de l'autre côté de la vitre, là ou se trouvait le micro. Elle allais d'ailleurs la tableau de travail. Tout ça voulait dire : petit homme, tu vas de l'autre côté ! et tu chantes ! dépêche sinon je m'en vais. Le dépêche sinon je m'en vais, il était pas censé le deviner ! Ah ça non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Sam 14 Mar - 13:54

    Qu’est-ce qu’il aimait jouer avec les nerfs des gens… Faire planer le mystère autour de lui était quelque chose de plaisant, il n’y avait rien à y redire ! Depuis qu’il vivait à L-A, il pouvait en user et en abuser, et rare étaient les fois où on le reconnaissait du premier coup. Certes, il était passé à quelques reprises dans cet étrange magazine, tenu par un gigolo de service, qui n’avait de vie pour raconter autant de bêtises –Cf, son interview truqué. Mais il ne faisait pas encore de l’ombre aux super stars, telles que Madonna ou encore Justin Timberlake ! Et il en avait bien conscience, et même s’en réjouissait. Il pouvait ainsi offrir à sa fille un quotidien des plus normaux, une vie tranquille et sans histoire. Pas de fan, pas de paparazzi, pas de garde du corps. Stacee avait une vie tout simple, et il en était ravi ! Enfin, il faut dire qu’elle se démarquait tout de même du reste de ses petites camarades. Qui a un papa chanteur, reconnu en France ? Qui vit dans une grande villa avec une troupe d’artiste ? Qui a Deddy comme nourrice ? Elle, et elle seule !

    Enfin bref, là n’est pas la question… Pour l’instant Christophe était dans ce petit studio d’enregistrement, en face d’une jolie brune, qui n’était autre que la responsable. Il s’amusait à ne rien dévoiler de lui, du moins concrètement. Les informations qu’il voulait bien lui donner restaient vagues, et même peut-être trop vagues. Cela pouvait correspondre à tout et n’importe qui, l’étiquette d’artiste se posant sur n’importe quelle tête talentueuse. La miss se montrait curieuse, et le reconnaissait, avouant pourtant qu’elle n’en ferait pas, je cite : « tout un steack ». Sympa l’expression, il allait la retenir et la ressortir à Stacee celle-là ! Ces derniers temps elle passait un temps fou au téléphone avec Johanna, et cette dernière lui apprenait un tas d’expressions bizarres, qu’elle employait visiblement avec Mass, du genre : « On s’fend la pastèque ! » au lieu de « On se fend la poire ! »… Enfin bref, il la gardait dans un petit coin de sa tête, juste pour sa pitchoune.

    La miss s’éclipsa un instant, le téléphone résonnant à l’autre bout du couloir. Chris continua ses petits réglages, ne prêtant pas tellement attention à ce qu’elle faisait. Pour une fois qu’il ne se montrait pas curieux ! Enfin, un peu de respect, non ? On n’écoute pas les conversations téléphoniques des autres ! =P Quand elle fut revenue, il ne pu s’empêcher de balader rapidement son regard sur les fines jambes de la belle. Elle était à présent assise sur la table, et cela lui avait comme sauté aux yeux. Lui qui ne les avait pas remarqué avant, il se demandait comment il avait pu passer à côté de ça !


    « Il suffit de me poser des questions… J’y répondrais… Peut-être ! »

    Il lui adressa un sourire, malicieux à souhait, et comprit suite aux quelques gestes de la miss, qu’elle attendait la suite. Ah bah, visiblement sa musique lui plaisait ! Son sourire ne pu que s’élargir davantage, alors qu’il regagnait la petite pièce d’enregistrement, après avoir enclenché la musique.



    Et hop, il était lancé… Une nouvelle chanson, sa voix résonnant dans la petite cabine, douce et ensoleillée grâce à son petit accent. De temps à autre il jetait un petit coup d’œil à la belle, souriant avec un plaisir non dissimulé. Elle l’intriguait, elle l’amusait, elle semblait si particulière… Si unique ! Son petit coup de cœur de la journée, et sans doute de la semaine, du mois, du trimestre… Et j’en passe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Mer 13 Mai - 15:45

    Bon.. autant dire que pour Zooey, Christophe étais comment dire.. l'amusement de sa journée ? Ce l'était en quelques sortes, mais pas que. Il étais aussi une personne des plus intéressantes, une personne qui semblait être chaleureuse et ouverte. Elle aimerait bien d'ailleurs franchir sa porte d'entrée et découvrir tout les moindre détails de cet homme, découvrir ses murs, puis sa chambre, savoir ce qu'il pensait en ce moment, pourquoi il étais ici, ce qu'il aimait dans la vie, en gros : qui est Christophe. C'est pas compliqué que ça. Zooey ne savait pas grand chose, il étais talentueux et aimait se faire mystérieux, sinon ? Oh.. et maintenant elle venait de découvrir une nouveau trait de caractère, Monsieur serait joueur ? En tout cas, il en avais bien l'air. Elle préfèrait ne rien laisser paraître, et ne pas montrer qu'elle allais essayer de le connaître, mais surtout qu'il le perturbait. & Zooey avait beau arriver facilement à cacher ses sentiments, là, elle avait plus de mal. Son regard ne lâchait jamais le corps de petit homme, balayant son visage des yeux. Puis le fait qu'elle se mordille légèrement la lèvre pouvait sembler assez louche, pour elle, ce l'était.

    « Peut-être ? C'est tout ce que tu seras capable de me répondre ? »

    Dire ça n'était pas très fin, elle ne savait pas tellement quoi lui rappliquer. Elle cherchait donc à le provoquer mais ne savait pas si c'était tellement une bonne idée. Après tout, je radote, mais elle ne le connaissait pas. Bon bon, Zooey se tourna complètement vers la vitre, donc vers lui et elle comptait bien profiter que le bâtiment soit vide et sans autres utilisateurs pour l'écouter, et profite de sa voix, de son talent. Elle le reverra sûrement jamais, autant en profiter. Parce que bon de diou ! Qu'est-ce qu'elle craquait totalement sous ton timbre, son énergie, ce qu'il dégageait. Même derrière une vitre, même dans un studio d'enregistrement, même s'il n'y a qu'une personne devant lui, il arrivait à donner envie à Zooey de bouger puis même de chanter, de s'éclater quoi. Et il arrivait aussi à dégager pleins de chose, pouah ! Une dose de bonheur quoi. Vive le Monsieur ! Zooey allait se mettre à écouter plus souvent des chansons venant de France, s'ils sont tous comme ça ! Ça l'étonnerais, mais qui sais, peut-être, 'fin je sais pas, 'fin voilà quoi. (a) Zooey caressa sa propre cuisse et se mordilla encore plus l'intérieur des lèvres, elle ne voulait pas montrer ce grand sourire qui essayait de s'installer sur sa face ! Non non ! Elle préfèrait faire genre qu'elle n'aime pas.. rester insensible face à Christophe était bel et bien compliqué, Zooey ne tiendrais pas longtemps.

    « How.. trop fort.. »

    Elle sauta de la table et entremêla ses bras entre eux. Son regard était alors plus pensif. Christophe avait terminé, elle ne savait plus quoi dire.. mais vraiment plus quoi dire. Elle étais à présent en mode beug ! Bon zou ! Deux secondes plus tard elle se ressaisit et fila appuyer quelques doigts sur un bouton qui lui permettrais de lui dire deux, trois mois.

    « C'était pas mal.. Sinon je retourne dans mon bureau, j'ai quelques trucs à faire, si t'as besoin d'aide pour quoi que se soit viens me voir ! Tu sais où est la porte ! »

    Zooey prennait un air posé, genre elle étais trop une pro et une boss dans la boîte. Enfin bref, elle lui esquiva un sourire tout simple, tout petit, pour ensuite se décaler. OK, elle resterais bien là a l'écouter chanter encore, puis encore. Mais c'était pas possible. Il voulait se montrer mystérieuse, et bah Zooey voulait se montrer inintéressant par son mystère. Et toc ! J'avoue que là tout ce qu'elle espérait c'est qu'il est besoin de son aide .. Après tout, même le plus talentueux des chanteurs français du moment peut pas tout connaître de A à Z sur le studio, impossible. Elle alla donc s'installer dans son bureau. Tout ce qu'elle étais capable de faire pour le moment était de tourner sur elle-même avec son siège et mordiller un crayon. Elle réfléchissait. Mmh, ce qu'elle ne supportais pas être perturber ! C'était pas franchement dans ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fin de journée [Pv Christophe]   Aujourd'hui à 1:05

Revenir en haut Aller en bas
 

Fin de journée [Pv Christophe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-