Partagez | 
 

 On rencontre des gens partout [PV Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Mar 15 Juin - 20:58

Hélèna était passé à l'hôpital pour une visite de routine pour ses yeux, depuis qu'elle était petit tous les an elle devait passer des examens, vérifier que sa vue ne diminuait pas et tout, elle devrait normalement porter des lunettes mais elle n'aimait pas ça, et elle se supportait pas les lentilles alors c'était même pas la peine d'y penser. Et puis elle y voyait très bien comme ça alors les lunette elle ne les mettait jamais. Hélèna sortait donc de la salle d'examen, ou l'opthalmo avait faillit avoir une attaque en la voyant, ou bien c'était parce qu'elle était habillé comme toujours de façon assez extravagante ou bien c'était parce qu'il l'a connaissait, ou bien les deux c'était possible aussi. Bref Hélèna devait voir un autre spécialiste avant de partir ce qui l'énervé passablement les détestait passer une journée entière dans un hôpital et vu qu'elle devait attendre trois heure avant son dernier entretient la n'était pas prête de partir. Hélèna marchait donc dans les couloir accompagner du claquement de ses bottes à talon et du cliquetis de chaines dont sa ceinture était ornée. Elle portait aussi son éternel manteau en cuir et un chapeau dans les couloir tout le monde s'écartait sur son passage en la regardant avec des yeux rond surpris ou admiratif mais personne ne l'abordé tant mieux. Elle arriva dans le hall et se prit une bouteille de coca dans un distributeur avant de s'aventurer dans les couloir elle cherchait un endroit tranquille, enfin un endroit où il y aurait moins de monde que dans les salles d'attentes. En plus dans les salle d'attente il y a du bruit, des enfants qui cours de partout. Hélèna aiment bien les enfants mais y'a des limites. Enfin bref pour le moment elle voulait être au calme. Finalement elle trouva un couloir désert et s'appuya sur le rebord d'un fenêtre pour regarder dehors. La vu était pas mal d'ici, on voyait un nouveau quartier de la ville qui avait été reconstruit. Après avoir observé le paysage pendant elle moment elle alla s'assoir sur une chaise en buvant sa boisson et se mit à fredonner l'un de ses chanson tout en feuilletant un magasin qui trainait sur une chaise. Une fois au calme Hélèna se sentait mieux, ça devait être l'hôpital en lui même mais se retrouver avec plein de monde autour d'elle ça lui avait donné mal à la tête alors qu'en temps normale ça ne la dérange pas le moins du monde.

[Je suis nulle pour les début de sujet désolée...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Mar 15 Juin - 21:49

Noah en avait marre. Mais marre… La journée semblait s’éterniser. De plus, allez savoir pourquoi, tout les cas semblaient s’être donné rendez-vous aux urgences aujourd’hui. Cela allait du papy au sonotone à la pile à plat qui ne comprenait rien et qui paniquait à l’idée d’être sourd à la dingue persuadée qu’elle avait un mélanome sur la peau au niveau de la poitrine et qui, après inspection de l’infirmier lui-même, s’avéra être une miette de pain au chocolat. Cela dit, Noah avait bien rit avec le toubib quand il annonça glorieusement à ce dernier qu’il venait de sauver la Dame d’un cancer.

Bref, la journée n’avançait pas.

Par miracle, il parvînt à prendre sa pause à midi pour une fois et en avait profiter pour manger avec Marc avec qui il eut une conversation des plus animés au sujet de leur prochaine sortie prévue pour le week end qui devait venir, chacun voulant aller dans un club différent de la ville.

En début d’après-midi, Noah l’infirmier polyvalent quitta le service des urgences pour aller dans celui des consultations sous rendez-vous. A peine arrivé, la récéptionniste de l’étage, une black assez ronde ultra dynamique et sympathique d’une 40aine d’année, l’apostropha en l’appelant son petit chou comme à son habitude avant de lui refourguer un dossier entre les mains en lui annonçant de sa voix teintée de groove même lorsqu’elle parlait.

- Faut juste la préparer pour un check up de routine et elle est un peu trop bien roulée pour que je prenne le risque de la laisser dans les mains de Floyd.

Floyd était l’infirmier libidineux limite pervers qui sévissait au service des consultations depuis 3 semaines et qui avait déjà 6 plaintes au sujet de son comportement de la part des patientes comme des collègues féminine. Il était encore le seul à ignorer qu’il allait être virer le lendemain, une fois le Directeur de l’hôpital rentré de son petit séjour à Las Vegas.
D’où le pourquoi du comment la récéptionniste avait remit cette patiente à Noah. Ce dernier ne cachant nullement sa nature, la majorité du personnel de l’hôpital connaissait ses préférences.

Se tournant vers la salle d’attente, il appela à haute voix.

- Hélèna Swan suivez moi s’il-vous-plait

Sans relever la tête du dossier qu’il feuilleté, il fit un demi-tour et se mit en route. Se ne fut qu’après quelques mètres qu’il réalisa que personne ne le suivait. Se retrouvant un peu comme un idiot, il se gratta l’arrière du crâne en retournant sur ses pas pour retourner à la salle d’attente, ce qui d’ailleurs fit bien rire une petite vieille pleine d’humour. C’est qu’il se voyait mal faire le tour de l’immense hôpital encore en partie en travaux en appelant sa patiente. Regardant autour de lui, il aperçu alors une jeune femme assise plus loin dans le couloir. L’âge semblait correspondre, il avait peut-être de la chance sur ce coup-là.

Il s’en rapprocha tranquillement avant de se planter devant elle pour capter son attention.

- Hélèna Swan ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Sam 19 Juin - 12:41

La journée était longue, trop longue, Hélèna trouvait vraiment le temps long. Même à l'écart des autres patients pour avec un peu de calme. Elle avait finit sa bouteille de coca qui gisait vide à côté d'elle. Depuis combien de temps elle attendait dans le couloir de ce fichu hôpital? Elle ne savait même plus, il semblerait qu'elle ait perdu la notion du temps et elle avait en plus oublier sa montre chez Kay, et évidemment dans un hôpital il faut étreindre son portable du coup et ben elle ne savait pas l'heure qu'il était. Il lui fallait donc prendre son mal en patience et attendre, elle n'avait pas vraiment la choix il fallait dire, il fallait qu'elle attendre son dernier rendez-vous pouvoir partir.

Quelle poisse n'empêche.

Mais aussi pourquoi avoir étaler ses rendez-vous sur toute la journée? Ils n'auraient pas put les regrouper un peu plus? Histoire qu'elle n'ait pas à passer toute la journée ici. Hélèna préfèrerait décidément vraiment être ailleurs, elle est les hôpitaux ne font pas bon ménage, elle les a jamais aimé en plus.

Hélèna en était à lire son énième magasin, c'est fous tous ses magasine poeple qui se ressemble, non, mais depuis qu'elle avait commencer sa lecture elle avait du lire 3fois le même article mot pour mot sur un acteur quelconque.

Et après il ont encore le culot de dire que c'est un article exclusif et blablabla... Non, mais y'en a des fois il prennent vraiment le gens pour des abrutis je vous jure. Bref Hélèna en ayant marre de sa lecture répétitive reposa le magazine qu'elle était en train de lire et fouilla dans son sac à main, elle en sortit un calepin et un stylo et commença un peu à gribouiller des note, cherchant l'inspiration pour une hypothétique nouvelle chanson. Mais forcément l'inspiration ça vient pas sur demande et un hôpital c'est pas non plus le meilleur des endroits pour écrire une chanson.

Finalement au bout d'environ une demie-heure, mais elle ne pouvait pas en être sur elle n'avait pas de montre, elle avait les partitions d'une nouvelle mélodie qu'elle testerait un fois de retour avec sa guitare électrique. Bon ce n'était qu'un premier jet à la fin le morceau n'aurait surement rien à voir mais elle avait l'habitude de travailler comme ça. Il suffisait de voir la montagne de partition originale qu'elle avait dans une de ses sacoche et de voir la différence avec les partition à la fin, ça n'avait souvent absolument rien à voir.
Mais il fallait croire que ça façon de travailler plaisait vu que depuis quelques temps la célébrité lui souriait, en même temps il était temps parce qu'elle ne savait pas combien de temps elle aurait tenue sinon.

Plongeait dans ses penser Hélèna fut surprise d'entendre une voix juste à côté d'elle dire son nom.

- Hélèna Swan?

Elle releva immédiatement la tête pour voir un jeune infirmier, docteur ou infirmier elle n'aurait sur dire. Mais il n'était pas seulement jeune il était carrément à couper le souffle. Elle n'aurait sut dire ce qui la frappa le plus mais... Wahou... Elle en resta quelques instants scotchée. Pourtant elle en avait rencontré des mecs dans sa vie, et canons en plus de ça, mais alors là lui... Ça devait être ses yeux qui lui donné un tel charme, c'est vrai que c'est pas tout le jour qu'on voit d'aussi beaux yeux. Tout ça ne dura que quelque instant et extérieurement elle ne montra pas signe qu'elle lui trouver un charme fous, après tout elle n'allait sans doute pour jamais revoir ce jeune homme après aujourd'hui.

Elle rangea ses affaires dans son sac et se leva, c'était enfin son tour elle allait pas tarder à pouvoir retourner au loft de Kay, ou à aller faire un tour dans un bar, enfin à aller n'importe où mais plus de ce fichu hôpital.

_Oui, c'est bien moi. Je suppose que je dois vous suivre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Dim 20 Juin - 23:02

De type hispanique, brune, très jolie. Elle aurait pu être tout à fait son type s’il avait aimé les femmes. Sa préférence avait toujours était pour se genre de physique.

Avec un grand sourire, le dossier coincé sous le bras, Noah enfonça ses mains dans les poches de son pantalon d’infirmier vert hôpital, se penchant légèrement en avant pour lancer d’un ton taquin.

- Vous supposez bien. Je suis Noah Clark, votre infirmier chargé de vous préparer pour la visite du médecin et vous faire passer les premiers tests sommaires.

Avec un immense sourire ravageur et séducteur, un comble venant de lui, il adressa un clin d’œil à la jeune femme en désignant le couloir d’un signe de tête. Il agissait toujours ainsi non pas dans le but de séduire mais pour mettre les patients à l’aise. Après tout, les hôpitaux n’était pas le lieu préféré des gens en général.

- On y va Senõrita ?

Sans vraiment attendre sa réponse, Noah se mit en route et s’arrêta quelques mètres plus loin devant une salle d’examen vide. S’effaçant pour laisser Hélèna entrer la première, il l’a suivit dans la salle en fermant la porte derrière lui.

- Bien, je vois que vous êtes ici pour un check-up complet. Je vais donc devoir vous demander de vous déshabiller s’il vous plait. Vous trouverez une blouse sur le lit. Dites-moi quand vous êtes prêtes

Très galant, Il se détourna alors pour ne pas la gêner tout en préparant le matériel dont il aurait besoin pour la prise des constantes et le teste sanguin tout en feuilletant le dossier de la jeune femme amusé de voir Chanteuse sous profession. Les artistes défilés à Los Angeles. Ce n’était pas en Iowa qu’il avait eut la chance d’en voir autant. Cependant, le nom Hélèna Swan ne lui disait rien. Peut-être chantait-elle sous un pseudonyme ou dans un groupe.

- Et comme ça vous avez quittée New York pour le soleil Californien ? Je vous comprends cela dit, il fait toujours un temps agréable ici… Enfin, quand il n’y a pas d’ouragan à ce qu’il parait. Je suis arrivé il y a à peine quelques mois donc je n’ai pas encore eu l’occasion de constater ça par moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Mar 22 Juin - 19:21

Hélèna observait toujours le jeune homme se trouvant devant elle, il était charmant, tout à fait à son gout en fait, enfin différent des mecs qu'elle avait habituellement mais Hélèna n'avait pas qu'un seul type de mec non plus.

Hélèna faillit avoir un mouvement de recul quand il se pencha en avant vers elle, elle n'avait pas vraiment l'habitude que de parfait inconnu agisse de cette façon avec elle, mais finalement ce n'était pas si mal, ça changeait pour une fois.

_Alors comme ça vous êtes infirmier?... Je me disais bien que vous étiez trop jeune et bien trop charmant pour être un médecin, ils sont généralement vieux et pas marrant, eux!

Et en plus d'être charmant et d'avoir des yeux hypnotiques il avait un sourire d'ange, il devait faire tourner pas mal de tête et elle savait plutôt bien de quoi elle parlait. Hélèna se demanda comment il allait réagir au compliment qu'elle lui avait fait, elle avait dit ça comme ça en même temps, c'était pas dans un but particulier, c'est juste qu'elle agissait toujours plus ou moins de cette façon, en disant ce qu'elle pensait.

_Je vous suis!

Hélèna vérifia qu'elle n'oubliait rien à sa place et suivit Noah jusque devant une salle d'examens vide, encore une salle d'examens, tout ça pour un vulgaire problèmes de vue... Hélèna entre et accrocha son sac que le dossier d'une chaise, enleva sa long manteau et cuir et son chapeau qu'elle déposa également sur le dossier. Puis Noah lui dit qu'il allait falloir qu'elle de déshabille.

_Et oui, c'est la même chose tous les ans malheureusement, tout un cirque pour un problèmes de vue, j'ai jamais compris pourquoi mais bon, quand faut y aller faut y aller!

Toutes autres jeunes femme aurait sans doute était choqué en voyant que l'infirmier restait dans la salle d'examen alors qu'il venait de demander à sa patiente de se changer, mais Hélèna eut plutôt un sourire. Il c'était retourné elle n'en demandait pas plus. Et puis en plus elle n'avait jamais eut de complexe par rapport à son corps, il fallait dire que ça aurait été mal venue parce qu'elle en connaissait beaucoup qui rêvaient d'avoir le même. Elle avait une silhouette de mannequin.

_Oui, à New-York les gens sont trop stressés, ici c'est plus reposant, et puis un peu de soleil fera du bien à mon teint, je commençait à me trouver un peu pâle! Moi je suis arrivé il y a à peine une semaine, donc je connais pas encore les ouragans Californiens, mais en mon avis ils sont moins violant que moi! Je crois que je suis prête!

Hélèna c'était en effet changé, et quant elle parlait des ouragans elle faisait référence à son nom de scène: Stormy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Mer 23 Juin - 15:58

Au compliment de sa patiente, Noah eu un sourire amusé. Il fallait dire qu’il avait un peu l’habitude de se faire draguer plusieurs fois par jours, au point que la plupart du temps, il n’y prêtait même plus particulièrement attention.

- Merci beaucoup. D’autant que si j’en crois votre dossier vous allez rencontrée le Docteur Petrovich. Dans le genre vieux et pas marrant, on fait difficilement mieux.

Adressant un clin d’œil à la jeune femme, il se mit en route tout en jouant avec le stéthoscope qu’il avait autour du coup et qui n’était même pas le sien étant donné que celui qui lui appartenait étant dans la poche arrière de son pantalon d’infirmier. A qui est-ce qu’il avait bien pu le piquer celui-là ? Il ne savait plus trop.

Une fois dans la salle, Noah referma derrière lui en déplaçant l’étiquette de la porte sur occupé alors qu’Hélèna lui expliquait ses déboires médicaux. Cela fit d’ailleurs légèrement froncer des sourcils à Noah qui se remit à rapidement feuilleter le dossier.

- Un problème de vue ? C’est chez un ophtalmologue que ça se contrôle ça, pas chez un médecin. D’après votre dossier vous êtes ici pour un chez up complet.

Tenant toujours le dossier, la tête penchée dessus, il ne releva que son regard sur la jeune femme avec un air interrogateur. Certes, le check up complet comprenait un test de la vue mais rien de bien poussé. Juste citer les lettres affichées sur la porte. Pour plus de précisions, il fallait aller au service d’ophtalmologie ou aller en voir un dans un cabinet privé.

Quand Hélèna entreprit de se déshabiller, Noah se détourna tout en préparant son matériel. L’hôpital manquait encore tellement de personnel, principalement de médecin, que les infirmiers se retrouvaient à devoir se taper les ¾ du boulot. Peut-être devrait-il songer à reprendre ses études de médecines en cours du soir ? Après tout, il en faisait presque tout le boulot sans avoir le doctorat allant avec. Ni le salaire. En tout cas, cette idée le tentait de plus en plus. 4 ans d’université en cours du soir à côté du boulot, 2 ans d’internat pour passer le doctorat et il serait toubib pour ses 32 ans s’il se contentait de la médecine générale, sans faire de spécialisation.

Plongé dans ses pensées d’éventuelles études, Noah écoutait tout de même Hélèna d’une oreille. Ainsi, quand elle lui annonça être prête, il se tourna vers elle en tenant le plateau contenant l’aiguille, le garrot et les tubes pour l’examen sanguin.

- J’espère que vous n’avez pas peur des piqûres. Une agression pour raison de peur panique des aiguilles par jour me suffit et j’ai déjà eu mon quota quotidien.

Il dit cela en riant mais, tournant légèrement le bras, il en montra l’intérieur qui, effectivement, avait des marques de griffures probablement faites par de longs ongles féminin. Une espèce d’obèse hystérique qui avait ameutée tout l’hôpital à elle seule le matin même alors que Noah devait juste lui faire un vaccin contre une maladie tropicale avant qu’elle ne parte en vacances. Pourquoi est-ce qu’il fallait toujours que ça tombe sur lui aussi ? Il ne savait pas trop ce qui était le plus épuisant. Les dragueuses ou les cinglés. Heureusement, sa patiente actuelle semblait être assez équilibrée à première vue.

- On va directement commencer par ça, comme ça c’est fait. Essayez-vous seulement au bord du lit s’il vous plait.

De son côté, Noah enfila une paire de gant machinalement avant de s’amuser à faire claquer le garrot élastique en tirant dessus et en le relâchant avec un petit sourire presque sadique. Il avait un jour expliqué à Marc qu’il avait fait infirmier uniquement pour se venger des piqûres qu’ils lui avaient fait dans son enfance. Ce n’était pas tout à fait faux.

- Généralement on vous fait les prises de sang au bras droit ou au gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Dim 27 Juin - 0:49

La réaction de son interlocuteur quant à son compliment étonna un peu Hélèna, il fallait dire qu'elle ne s'attendait pas à juste un sourire amuser, enfin disons plutôt que d'habitude c'est pas ainsi que régisse les jeunes hommes à se compliment, en temps normale il s'imaginent la lune, parfois sans raison, mais dans le cas présent il y avait une raison, c'était que Noah était plus que charmant.

_Petrovich, c'est pas Américain ça, si? En tout cas j'ai pas spécialement hâte de le rencontrer si ce que vous dites est exacte! Je crois que je préfère la compagnie d'un bel infirmier comme vous.

Houla Hélèna était en train de se réveiller et c'est pas bon. Elle comptait certes pas sauter sur Noah comme ça sans crier gare mais lui fallait admettre que le jeune infirmier était vraiment à croquer. Mais non, il ne fallait pas qu'elle commence comme ça sinon elle avait pas finit de faire et dire n'importe quoi n'importe comment.

Elle préféra donc ce concentrer sur ce qu'il lui disait à propos de son problèmes de vue et du check-up complet... Pourquoi elle se retrouvait avec un check-up complet d'ailleurs? Bref Il lui disait que pour un problème de vue il fallait aller voir un ophtalmo... Elle était au courant, elle était quand même pas blonde non plus.

_Je sais que va chez un ophtalmo pour un problème de vue. Je suis suivit depuis toute petit c'est pas nouveau. Mais bon si je dois passer un check-up complet... Advienne que pourra, c'est pas moi qui est prit le rendez-vous!

Hélèna n'avait en effet pas prit le rendez-vous elle-même alors maintenant qu'elle y pensait elle commençait à comprendre pourquoi elle se retrouvait avec un check-up complet sur les bras au lieu d'une simple visite de routine. C'était la dernière fois qu'elle laissait son manager prendre un rendez-vous à sa place, voilà qu'elle devait passer une journée entière à l'hosto... Oui bon elle était avec l'infirmier le plus canon de l'hôpital ça compense en effet.

Mais d'expérience Hélèna savait que ça devait cacher quelque chose, généralement un beau mec, ça cache toujours quelque chose. On c'est déjà en couple, Hélèna ne voyait pas d'alliance mais il pouvait avoir une copine sans être marié avec. Ou alors ils étaient, excusez-moi l'expression, con, mais elle en doutait, certes elle était avec lui depuis quoi dix minutes, mais il n'avait pas l'air d'avoir le Q.I. d'une huitre ou d'un joueur de football américain. Ou alors dernière possibilité, ils étaient Gay et vu qu'Hélèna avait repoussé les deux première hypothèse celle-ci était la dernière valable... Ou bien c'est que c'était la perle rare mais elle n'y croyais pas. Est-ce qu'il était Gay?... Elle allait quand même pas lui poser la question?... Non, elle était pas folle.

Une fois habillée... Enfin déshabillé et habillée autrement, Noah se tourna vers elle avec tout le kit du parfait apprentie sorcier. Mais bon Hélèna n'était pas non plus du genre à tourner de l'œil à la vue d'un bistouri, même si elle affectionnait pas non plus spécialement ce genre de chose.

_J'ai pas une peur panique des aiguilles mais j'aime pas ça quand même, surtout depuis le jour ou un docteur ma sortie une aiguille de trente centimètre à me plante entre le blanc de l'œil et le paupière, c'est... Impressionnant. A mon avis les accoudoir du fauteuil ou j'étais assis se souviennent encore de moi.

En effet depuis ce jour même si elle avait toujours peur des aiguilles, le seul changement était celui des battements de son coeur qui avait tendance à s'accélérer, rien de plus, rien de moins. Donc Noah n'avait pas de soucis à se faire s'il ne ratait pas son coup dix fois normalement il ne devrait pas avoir de souvenir douloureux de la jeune femme, En plus avec des hommes aussi charmants en générale elle est pas violente. Hélèna évita donc de regarder les aiguilles, c'était un bout moyen aussi de ne pas paniquer, si elle commençait à regarder tout les gens de l'infirmier sa tension allait monté en flèche et elle allait finir par paniquer ce qui n'était pas un si brillante idée.

_Essayez de pas vous louper je garde un souvenir affreux de la dernière infirmière qui a voulut me faire une prise de sang elle a été obligé d'appeler l'infirmière en chef.

Hélèna entendit un "CLAC" elle tourna la tête et vit son infirmier jouer avec le garrot élastique dont il allait se servir pour lui faire la prise de sang... Il était pas un peu sadique celui-là des fois? Penser à autre chose, penser à autre chose... Oui mais à quoi, en voilà une bonne de question? Bras droit? Bras gauche? A la prise de sang... Euh... Le gauche vu qu'elle était droitière.

_Au bras gauche. Je suis droitière je prit encore un minimum à pouvoir m'en servir, mais à la limite pour jouer de la guitare mes deux bras me sont utile...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Sam 17 Juil - 14:31

- En toute logique les seuls noms vraiment américain ça devrait être Sitting Bull, Black Cloud ou Snow Bird vous ne croyez pas ?

Noah eut un sourire taquin avant de continuer.

- Je sais pas de où il est originaire mais il est citoyen américain oui. Et je confirme, je suis bien plus bel homme que lui.

Il adressa alors un clin d’œil complice à Hélèna, suivit d’une sourire ravageur, amusé de la voir s’amuser à le séduire de la sorte. Cela ne le dérangeait pas plus que ça, en fait, c’était même flatteur. De plus c’était terrible à dire mais il avait l’habitude de se faire draguer par la gente féminine.

Il se mit à rire quand elle se résigna à endurer un check up complet. Visiblement cette idée ne l’enthousiasmait pas mais elle semblait s’être fait une raison. Quand elle fut prête, Noah se tourna à nouveau vers elle surprit de s’apercevoir qu’elle était une des rares personnes a qui la chemise d’hôpital ne donnait pas un air blafarde et maladive. Elle lui parla de son expérience d’ophtalmologie qui ficha des frissons à l’infirmier rien qu’à l’idée.

- J’ai du bol j’ai aucun problème avec mes yeux. Perso j’ai tendance à fuir devant les ophtalmos. Je supporte pas qu’on me touche les yeux… Rien qu’à l’idée brrrrrrrrr

Noah simulation un long frisson de dégoût avant de se préparer pour la prise de sang, jouant volontairement avec l’élastique du garrot histoire de taquiner sa patiente et, l’espérait-il, la détendre la moindre.

- Vous en faites pas, je suis le meilleur piqueur de cet hôpital et sans vouloir me vanter, même probablement de toute cette partie de la Californie.

Il mit alors en place le garrot sur le bras d’Hélèna et tapota l’intérieur de son coude jusqu’à trouver une veine apte à la piqure. Une fois trouvée, il désinfecta les pourtours puis attrapa son aiguille. Il planta alors ses grands yeux bleus dans ceux de la jeune femme et, un petit sourire rieur sur les lèvres, annonça

- Je serais très doux, promis. Attention, je pique.

Noah lui adressa un nouveau clin d’œil et mit piqua. Comme il l’avait promit, il le fit avec beaucoup de soin de sorte que la jeune femme, normalement, devait avoir à peine sentie comme un petit pincement au moment où l’aiguille se plantait dans sa peau. Aussitôt, il attrapa les tubes et les entra l’un après l’autre dans l’embout prévu à cette effet sur la piqure et les remplit rapidement. Une fois terminé, il retira d’une geste vif l’aiguille et appliqua un coton sur la petite goutte de sang, seule vestige de la piqure. A coup sûr, Hélèna en garderait même pas une marque à par le petit trou de l’aiguille le temps qu’elle cicatrise.

- Alors ? Pas trop pénible ? Vous n’avez pas l’air sur le point de vouloir me frapper je suppose que c’est bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Ven 27 Aoû - 18:17

_C'est un peu exagéré quand même. Là je pense que ce serait carrément le stéréotype de l'américain de basse. On dirait des nom sortis du droit du Texas.

Hélèna trouvait Noah assez amusant, au moins ce n'était pas un de ses infirmier coincée qu'elle croisait habituellement.

_En même temps, j'ai rarement vu d'infirmier ou de médecin spécialement canons... Vous êtes l'exception qui confirme la règle je suppose.

C'est vrai que Noah était vraiment bel homme, habituellement la jeune femme avait plus l'habitude de craquer pour les jeune homme plus rebelles voir sombres mais Noah avait un petit quel chose, mais ça ne voulait pas dire qu'elle avait envie de sortir avec lui. Non, en fait c'était plus une sorte de petit jeu, et puis ça ne pouvait pas faire de mal en plus il ne disait pas non au jeu, mais si ça se trouvait elle ne le reverrait plus jamais après ça alors...

Hélèna se promis d'appeler son agent une fois sortie de l'hôpital et de lui passer le savon de sa vie, il savait qu'elle n'aimait pas les hôpitaux et qu'elle y allait à reculons alors il allait l'entendre. La jeune femme avait d'assez mauvais souvenir des fois où elle c'était retrouvait dans un hôpital pour autre chose qu'une visite de routine de sa vue; il y avait cette histoire d'aiguille géante mais pas que une fois pour une simple piqure l'infirmière avait du s'y reprendre à Dix fois et encore même au bout de dix fois elle continuait la rater et une autre fois pour une piqure dans le ventre l'infirmière lui avait fait si mal que tout le service dans lequel elle se trouvait avait du l'entendre hurler.

_Pour tout vous dire j'aime pas vraiment non plus mais j'ai pas trop le choix, j'ai pas spécialement envie de terminer aveugle, une chanteuse de Rock aveugle c'est pas le top, surtout pour apprendre les partition des morceaux qu'on joue. Et si je peux plus me servir de ma guitare autant que je me suicide.

Alors que Noah arrivait vers elle en jouant avec l'élastique du garrot Héléna eut une forte envie de partir en courant mais elle se retient. Au vu de l'air qu'il affichait c'était plus pour la taquiner qu'autre chose, elle aurait cependant préférait qu'il évite. Elle détestait pas les piqures pour rien.

_J'en ai de la chance d'être tombé sur vous alors, j'espère seulement que vous ne dite pas ça uniquement pour que je ne panique pas. Mais si on pouvait vite en finir avec ça ça m'arrangerait.

Noah lui mit alors le garrot et prépara tout se qu'il fallait pour la prise de sang, l'avantage au moins c'est qu'il semblait savoir ce qu'il faisait ce qui n'était pas toujours le cas de tout le monde. Une fois que tout fut prêt et qu'il eut désinfecter le creux du coude d'Héléna il prit son aiguille. Hélèna fit la grimace, Noah lui sourit, Hélèna se força à faire de même mais elle tourna la tête à l'opposé pour ne pas avait à voir se qui se passé du côté de la piqures.

_Trop aimable...

Hélèna était quand même reconnaissant à Noah qui n'y aille pas comme un sauvage, et en effet elle ne sentit pratiquement rien, pour une fois que c'était vrai quant on lui disait qu'elle ne sentirait rien, en temps normale c'était juste des paroles en l'air là au moins il n'avait pas dit qu'il serait doux pour rien. Décidément Héléna l'aimait bien ce garçon, c'était dommage qu'il ne face pas partie du monde de la musique ou du cinémas, ça lui aurait donné un prétexte pour le revoir. Lorsque Hélèna sentit l'aiguille être retirée de son bras elle daigna enfin tourner la tête de l'autre côté c'est-à-dire à l'endroit où se trouvait l'infirmier et son bras perçait, mais il n'y avait aucuns dégâts à déplorer fort heureusement.

_Je devrais pouvoir survivre. Finalement je pense que vous n'avez pas voler votre réputation de meilleur piqueur, c'est vrai que j'ai pratiquement rien sentis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On rencontre des gens partout [PV Noah]   Aujourd'hui à 9:05

Revenir en haut Aller en bas
 

On rencontre des gens partout [PV Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-