Partagez | 
 

 Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Jeu 18 Fév - 4:49

Sans comprendre comment et spécialement pourquoi je me retrouvais là... Où? Au commissariat de la ville, j'étais ici, arrêté par les flics dans une espèce de pièce où on m'a dit qu'on allait me laisser là tant que je décuves, moi? j'ai pas bu... Enfin pas beaucoup... Bon d'accord apparement pour eux beaucoup... Mais tant que je tiens debout pour moi c'est pas beaucoup...


FLASH BACK....

Début de soirée plutôt tranquille, je me demande quoi faire quand Adrian me dit qu'il vient me chercher jusque là rien de bien méchant, si? Non, il a envie de me parler, et me dit que l'on a sans doute quelques trucs à se dire, bien sur c'est vrai... Je dois lui parler de ma petite princesse, et lui parler alors que maintenant je suis dans une maison, que j'habite en colocation avec Noah, pas eu le temps de lui parler de tout cela... Le temps passe si vite, que je n'ai pas spécialement eu le temps d'aller le voir dans les derniers jours, et peut être même les deux dernières semaines...Il vient me chercher et nous commençons à parler tranquillement dans la voiture, alors on se parle de choses et d'autres j'arrive à lui dire pour ma petite princesse et il me dit que mes yeux brillent qu'il n'avait pas vu cela... depuis un long moment, après tout cela me fait plaisir, je lui parle alors de Noah, et il me dit qu'il l'a croisé , rien de plus la dessus, je souris et lui demande si il l'a fait monter dans le coin vip, apparemment oui, hé ben dis donc mon coloc a de la chance car mon parrain de ville ne le fait pas bien souvent... Bref, arrivé à son club, nous continuons bien les discutions sur des choses et d'autres, et me demande alors si je compte boire avec la jeune fille de la dernière fois et lui dit que non, et lui explique bien évidemment pourquoi après tout, je ne lui ai pas dit que j'étais avec une poupée??? Enchainant alors le cocktail "GUEVARA" plusieurs fois, j'aurais du me douté que je n'allais pas être très très bien en sortant mais après tout je ne conduisais pas donc cela ne me dérangeais pas...

Sortie du club avec Adrian, nous décidons alors de nous faire rammener, mais pour aller jusqu'au taxi nous avons des centaines de mètres a faire , nous aurions pu nous faire conduire par l'amir d'Adrian mais il ne voulait pas... Bref, Adrian finalement doit retourner chercher quelques choses, et me voila je ne sais comment en train de me faire interpeller par la police... Et sans trop comprendre pourquoi et autre je me retrouve à terre... Puis quelques instants plus tard dans la voiture... Certes à ce moment là, je peux vous dire que je n'étais pas des plus agréables... Mais après tout, je n'ai rien fait de mal, si? Si on a pu le droit de boire tranquillement avec un super bon pote dans cette ville de lumière, on est mal barré... Et me voilà alors la dans la pièce, où on me laisse quand même mon portable en disant que je peux prévenir quelqu'un...

Et me voilà alors en train d'écrire un texto, c'est que je suis pas totalement fait si? Sinon elle comprendra rien de ce que je lui dit... J'espère pas me faire engueuler mais je crois qu'elle risque de me poser des tonnes de questions...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Jeu 18 Fév - 5:41


*.*


J’étais tranquillement chez O en train de gérer par téléphone les derniers préparatifs pour la petite fête de Lil’O quand mon portable bipa pour me dire qu’on essayait de me joindre pendant que j’étais déjà au tel. Forcément ! Vous n’avez jamais remarqué cette loi fort emmerdante qui faisait qu’on essayait toujours de vous joindre JUSTE quand vous étiez déjà au tel ! Cela ne sonnait jamais quand vous aviez tout le temps de répondre devant oui mais quand vous étiez hyper occupée, loin de votre portable ou bien déjà en communication comme à ce moment précis ! Je terminais tout de même ma conversation avec une connaissance qui était prête à venir faire joujou dans la chantilly pour le plus grand plaisir de mon cher dragueur de cœur avant de voir que c’était un message de mon petit ami : Keven. Oui il fallait suivre… J’étais avec Ryan jusqu’à là et je m’étais fait plaquée comme une m*rde le lendemain de la st Valentin. J’étais venue pleurer dans les bras de mon correspondant préféré sans penser que je trouverais, en fait, rapidement une autre personne pour prendre soin de moi. De l’amour ? Je ne savais pas… Je savais qu’il m’aimait lui et je savais que je tenais beaucoup à lui c’était clair mais j’avais encore Ryan un peu trop présent dans mon cœur pour m’y retrouver aussi je devais avouer que j’étais un peu paumée niveau sentiments de ce côté-là mais j’essayais surtout de vivre ce qui me faisait me sentir entière et Keven me rendait particulièrement heureuse aussi j’essayais de me laisser porter par ces sentiments pour l’instant. Je ne voulais juste pas lui faire du mal mais je tenais réellement à lui. L’avenir nous dirait si cela durerait ou pas.

En attendant j’étais heureuse d’avoir un sms de mon chéri mais je ratais un battement de cœur en voyant le sms. Le commissariat ?? O.O Je me fis tout de suite un film : On l’avait agressé ! Il était à moitié mourant ! Il avait été le témoin de quelque chose d’horrible ! Il était en train de subir un interrogatoire horrible ! Oui j’avais beaucoup d’imaginations aussi je paniquais totalement en essayant de mettre mes chaussures tout en répondant au sms. Bon ok… Je ne pouvais pas sortir en nuisette aussi je revins sur mes pas histoire de jeter ma nuisette sur mon lit pour passer une jupe assez courte noire, une chemise légèrement ample et je repartais ensuite vers le salon pour pouvoir chercher O pour qu’il m’explique comment on allait au commissariat. Ce fut au même moment que je reçus le sms pour me dire qu’il était JUSTE bourré… oO. O se leva pour lire au dessus de mon épaule et se marra. Oui bah ça va hein ! Pas la peine de se moquer de moi ! Oui j’avais peut être un peu trop d’imagination mais c’était comme ça quand je tenais aux gens !!! U.U J’eus droit à la réflexion habituelle comme quoi j’allais trouver le moyen de me paumer ou bien de prendre le seul taxi qui allait avec une panne mais je lui tirais la langue avant de partir dans la cuisine pour préparer un bon café quand un thermos individuelle. 1o minutes plus tard j’hélais un taxi.

J’arrivais enfin au commissariat et me sentis bien petite dans cette bâtisse et pas très à l’aise mais j’allais à la réception pour expliquer mon cas. J’avais l’impression de venir chercher un délinquant multi récidiviste vu le regard qu’on me lançait mais je n’y fis pas attention car, MOI, je trouvais qu’il y avait de l’abus à arrêter les gens comme ça quand même ! Enfin on allait le chercher aussi je me contentais de remplir les papiers qu’on me demandait avant de sentir un regard sur moi un peu insistant et je me retournais pour voir un policier qui me détaillait du regard avant de s’approcher de moi. Qu’est ce qu’on me voulait ? NON JE N’AVAIS RIEN FAIT ET…

« Vous êtes Lily Weaver ? »
« Euh oui… »
« TROP FORT ! Je peux avoir un autographe ??? *__* Vous savez que vous êtes encore plus belle que sur les photos… »
« Ah euh…. Merci… »

Oui non je n’étais pas très à l’aise dans ce genre de moments aussi j’essayais de lui faire un autographe sur son carnet de verbalisation -xD- en espérant que Keven arrive VITE.

*.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Jeu 18 Fév - 23:41

Pourquoi étais je ici dans ce foutu commissariat et dans cette salle de dégrisement ? Tout simplement certes parce que j’avais légèrement picoler avec Adrian et que j’étais sorti du club et que je mettais retrouver devant des flics sans comprendre grand-chose…

Un moment a parler alors que cela se trouvait ils me comprenaient pas… Bien que je me trouvais pendant quelques secondes par terre, et sans comprendre je me trouvais dans leur voiture…

Une belle voiture, pour une voiture de flic après tout, mais je faisais pas spécialement attention, ce que je me demandais c’est qui appeler, quoi faire, comment ne pas rester avec eux, et aussi surtout comment allait Adrian, et est ce que lui aussi c’était fait arrêter par les flics… Mais cela je le verrais bien assez vite, si on se retrouvait ensemble…


Arrivé alors au commissariat de police j’entendais les gens hurler, crier et pleurer… Puis certains gars disaient que c’était pas eux et autres bah dis donc qu’est ce que je faisais là moi…

Je me retrouvais alors dans cette cellule de dégrisement, et j’avais le droit à envoyer quelques textos, pour prévenir, je n’allais pas appeler Lily pour lui dire, elle se serait inquiéter si je l’appelais… Enfin quoi que les texto ce n’était sans doute pas mieux…

Après quelques textos je savais qu’elle allait arriver, il me restait plus qu’à savoir quand je pourrais enfin sortir de cette cage, parce que je me sentais a l’étroit… Une demi heure plus tard après l’envoi de mon premier texto, j’entendis qu’il fallait qu’on me sorte de là, qu’une jolie blonde était là pour un pauvre type comme moi…


*Merci c’est sympa…*

Mais juste avant d’y aller, fallait que je passe aux toilettes, arriver devant celle-ci alors qu’un flic attendait dehors , en meme temps je n’allais pas m’enfuir, je pouvais voir que mon visage n’était vraiment pas beau à voir O.O hé ben dis donc, qu’allais dire ma chérie en voyant ces magnifiques traces sur ce visage… Peut être qu’elle prendrait soin de moi…

Je sortis alors des toiletets, et un flic venait vers nous, il me regardait et dit


« Je sais pas qui est la jolie jeune femme qui vient te chercher et qui a signé les papiers pour toi, mais en tout cas tu devrais faire gaffe, Joe est sur tes plates bandes si c’est ta chérie… »

Je le regardais et me demandais si il se foutait de ma gueule ou pas… JE me dépechais alors de traverser le fameux couloir pour arriver alors a voir un peu plus loin Lily en train de signer et tendre quelque chose à un flic… Puis l’autre me dit

« Allez , tu peux dégager, elle a signer pour venir te chercher, tu n’as rien à faire là… Bien qu’on se demande pourquoi elle signe pour toi… »

Et après il fallait rester calme, vu la marque sur mon visage et ses phrases je savais pas si j’allais le rester bien longtemps, il fallait pas trop m’enerver… Je regardais Lily, et lui dit

« Chérie , je suis là »

J’arrivais alors vers elle, espérant que lorsqu’elle se retournerait elle ne ferait pas attention à mon visage un peu marqué par des évènements que je ne comprenais pas totalement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Ven 19 Fév - 4:31


*.*


J’essayais de me débarrasser du pot de colle que j’avais depuis quelques minutes avec moi et qui semblait très intéressé par me faire comprendre tous les défilés qu’il avait vu de moi et surtout la pub à la télé. Oui ça pouvait paraitre étrange de voir un mec aussi intéressé par la mode mais, vu la façon dont il me regardait, je me disais que c’était surtout les mannequins qui l’intéressaient en fait et j’essayais de rester patiente même si j’avais hâte que mon chéri arrive pour pouvoir sortir de cet endroit qui me donnait la chair de poule et que je n’appréciais pas. Surtout que je voyais bien les regards sur moi et puis il y avait des cris, des hurlements et tout un tas de choses que je n’aimais pas. Oui j’étais une petite poupée qui avait été élevé dans la soie et la douceur alors que je n’aimais pas trop être mise avec les parias et autre. Ce n’était pas très chrétien de réagir ainsi mais je préférais largement la sécurité de chez moi et des miens aussi je n’étais pas du tout à l’aise depuis quelques minutes. Il fallait bien que ce soit mon chéri qui m’ait demandé de venir ici pour que je sois dans le coin car, franchement, je ne savais pas trop trop où me mettre. Cela se voyait que je n’étais pas particulièrement à l’aise d’ailleurs d’où le fait que le policier me proposait de venir discuter avec lui un peu plus loin le temps que ma demande soit traitée mais non non je n’avais pas envie de partir de là et surtout pas de rester avec lui. U.U

Je serrais donc la thermos de café dans mes mains et j’avais les jointures des doigts qui commençaient à devenir blanches tellement je serrais. Je continuais de sourire au jeune homme -habitude de sourire tout le temps quand je devais faire de la représentation- et je répondais à ses questions sans relever les vieux sous entendus car il était clair que je ne lui ferais pas la satisfaction de me prendre la tête avec lui ou de lui faire croire quoi que ce soit. Oui j’étais venue ici pour chercher mon petit ami et non je ne comptais pas me rendre compte ô combien un homme qui buvait autant pour être dangereux pour ma propre sécurité ! U.U Je ne croyais pas du tout Keven comme cela donc ça ne servait à rien de me prendre pour une idiote. Certes j’étais capable de me faire beaucoup de films mais je connaissais tout de même les rares personnes qui m’entouraient donc pas la peine d’essayer de me faire peur.

« Chérie , je suis là »

ENFIN ! J’échappais un soupir de soulagement en entendant la voix de mon chéri derrière moi avant de me retourner pour blêmir nette en voyant la tête qu’il avait et la cicatrice qu’il avait à l’arcade et qui avait saigné du coup comme c’était une partie qui saignait beaucoup. Mon dieu !!! Je mis ma main droite devant ma bouche totalement inquiète avant de m’approcher de lui pour regarder de plus près alors qu’il était clair que j’avais peur qu’il lui ait arrivé quelque chose de plus grave que ce qu’il m’avait raconté par sms

« Que t’est il arrivé ??? Tu ne m’avais pas dit que tu étais blessé !!! Tu as mal ?? On va rentrer et je vais te soigner ! Faut passer par la pharmacie ou tu as de quoi te soigner chez toi ? »

Comment ça il faudrait peut être que je laisse répondre à une question avant d’en poser une autre !? Bah oui mais… Mais je ne pouvais me retenir de poser toutes ses questions alors que je lui donnais son café et que je l’entrainais vers l’extérieur du commissariat en ayant totalement oublié le gros lourd qui avait essayé d’attirer de nouveau mon attention mais, là, franchement, j’avais d’autres chose à faire donc voila quoi… Je regardais mon chéri toujours avec inquiétude sans oser toucher à sa coupure bien nette pour ne pas la faire se rouvrir mais il faudrait que je soigne cela rapidement.

« Pourquoi tu ne m’as pas tout dit par sms ? Ce sont les policiers qui ont fait ça ? Tu t’es battus ??? »

*.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Ven 19 Fév - 5:21

Elle était donc la d’après ce que certains des flics avaient dit, et il faut dire que j’en entendais un peu parler, elle était belle, ils se demandaient pourquoi elle était avec moi, pourquoi elle était là, pourquoi elle était venue me chercher et autres, il fallait voir le nombre de choses que l’on peut entendre en quelques secondes tout simplement parce qu’on a une belle compagne et que l’on fait des jaloux…

Après le passage aux toilettes, des images de la soirée me revenait, et celles-ci je n’avais pu les dire à Lily puisque tout était un peu trop embrouillé dans ma tête après tout c’était sans doute les coups que j’avais reçu et le fait d’avoir mangé le trottoir qui m’avait mis dans cet état… Et dire qu’elle me verrait comme cela, voilà la soirée, déjà que je l’avais embêté alors qu’elle passait la soirée avec O. alors en plus elle me verrait avec cette jolie petite ou grande cicatrice… Sans voir les autres bleus et autres que je devais avoir vu la douleur que j’avais enfin les douleurs corporels qui venaient d’un peu partout, espérons que ce n’était pas trop important parce que sinon elle appellerait tous les pompiers du monde pour me soigner et elle appellerait surtout Noah à la rescousse et je ne voulais pas qu’on le dérange spécialement …

Elle était la, en train de serrer le thermos qu’elle m’avait préparé j’espérais que le mec n’avait pas été trop relou avec elle, parce que flic ou pas flic il ne fallait pas embêter ma puce, même si pour la soirée, il fallait peut être pas que je réponde de trop… Elle se retourna et je la vu totalement blanchir… J’espérais que ce n’était pas elle qui avait mal ou autre… Parce que je ne voulais pas… Et c’était sans doute en voyant mon état… Moi qui avais tout fait pour ne pas trop l’inquiéter par sms… J’allais ouvrir ma bouche, mais a vrai dire je n’eu pas le temps de faire grand-chose et déjà trente six milles questions , me demandant ce qu’il m’était arriver, que je lui avait pas dit que j’étais blessé, si j’avais mal … Puis après elle me dit qu’elle allait me soigner, j’aurais pu sourire, mais non fallait mieux pas…E t elle me demandait alors si fallait passer a la pharmacie ou si j’avais tout ce qu’il fallait à la maison… Je la regardais et lui dit


« Calme toi ma puce… Ce qui m’suis arrivé-je … je te l’ai dit… Mais au fur et mesure je me souviens un peu plus de ce qu’il s’est passé… »

J’avançais alors doucement avec elle, pour sortir de cet endroit, elle me donnait alors doucement mon café et je bus une gorgée en faisant une drôle de grimace, oui j’avais un peu mal quand même… bref, je continuais alors ma réponse…

« En fait, je ne t’ai pas tout dit par texto, car je m’en suis souvenu qu’après, et j’ai vu que j’étais blessé en allant aux toilettes quand ils m’ont sortis de la salle de dégrisement… Et si j’ai ces marques là c’est de leur faute… Ils m’ont appelé je ne sais plus comment, je suis sûr qu’ils m’ont pris pour quelqu’un d’autres, et le temps de comprendre ce qu’il se passait j’avais la tête contre le trottoir… et je me suis retrouvé après dans la voiture… Mais t’inquiète pas ce n’est qu’une petite blessure de rien du tout… Enfin je pense… je n’ai pas trop fait attention… »

Je reprenais doucement une gorgée de café, tout en lui prenant la main délicatement pour la sentir doucement et essayer de la rassurer un peu… Et continua mon discours

« Je ne pense pas avoir mal… C’est juste un petit peu douloureux, mais très vite ca ne me fera plus rien… Pour ce qui est de me soigner par contre je veux bien, je n’ai pas l’intention de perdre du temps encore je ne sais où… Et t’inquiète pas il y a tout ce qu’il faut à la maison, je n’ai aps un infirmier comme colocataire pour rien… Bien que je ne pensais pas que ca allait me servir tout de suite… »

Je savais qu’elle était inquiète je l’embrassais doucement et lui répondit alors doucement à ses dernières questions…

« Je ne t’ai pas tout dit par sms, car cela me revient doucement petit à petit… Oui je suis sûr que c’est eux… Mais je n’ai pas l’intention d’y répondre sinon je serais resté la bas pour quelques jours… »

Je m’arrêtais alors pour la regarder droit dans les yeux et la serrer doucement dans mes bras, bien que ce n’étais pas très agréable… car un peu douloureux

« Je suis désolé d’avoir tué ta soirée pour cela… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Sam 20 Fév - 0:28


*.*


MON DIEU !!!! Comment mon chéri pouvait il être dans cet état ? Je ne pouvais faire autrement que de paniquer en voyant son état alors que je venais de me retourner. Il ne m’avait pas dit qu’il était blessé aussi je me demandais pourquoi il ne me l’avait pas dit par téléphone. Ne pas le faire pour ne pas m’inquiéter ? Euh non ce n’était pas dans mon idée pour l’instant car j’essayais surtout de comprendre. Comment pouvait-il être dans cet état alors qu’il avait juste été arrêté pour ivresse ? Il m’avait menti ? Les policiers l’avaient maltraité ? J’étais tellement inquiète que je ne lui laissais même pas le temps de répondre que j’enchainais questions sur questions tout en lui donnant le café que je lui avais préparé mais aussi en l’entrainant vers l’extérieur car je n’avais pas envie de rester dans cet endroit 2 minutes de plus. Surtout si c’était les policiers qui l’avaient mis dans cet état ! Mon pauvre chéri !!!!!! Je ne savais même pas si je pouvais l’embrasser sans lui faire mal comme il semblait aussi avoir du mal à parler. snif

« Calme toi ma puce… Ce qui m’suis arrivé-je … je te l’ai dit… Mais au fur et mesure je me souviens un peu plus de ce qu’il s’est passé… »

Je le regardais avec toujours autant d’inquiétude en voyant qu’il avait du mal à boire et qu’il semblait hésiter à parler. Ok il faudrait aussi que je lui prenne rendez vous chez le dentiste assez rapidement pour vérifier que tout allait bien car, apparemment, il préférait que je le conduise à la maison plutôt que je l’emmène à l’hôpital mais je me disais qu’au pire je prendrais le temps d’appeler Noah pour savoir ce que je devais faire ou bien s’il pouvait passer rapidement à la maison pour pouvoir le soigner. Je savais qu’il ferait bien cela pour son coloc de toute façon. Oui c’était peut être un peu abusé mais pourquoi ferait on autrement ? Surtout que ce serait surement vexé Noah que de ne pas l’appeler en premier pour ce genre de choses.

« En fait, je ne t’ai pas tout dit par texto, car je m’en suis souvenu qu’après, et j’ai vu que j’étais blessé en allant aux toilettes quand ils m’ont sortis de la salle de dégrisement… Et si j’ai ces marques là c’est de leur faute… Ils m’ont appelé je ne sais plus comment, je suis sûr qu’ils m’ont pris pour quelqu’un d’autres, et le temps de comprendre ce qu’il se passait j’avais la tête contre le trottoir… et je me suis retrouvé après dans la voiture… Mais t’inquiète pas ce n’est qu’une petite blessure de rien du tout… Enfin je pense… je n’ai pas trop fait attention… »
« Comment ont il pu faire ça ! Il faut que tu portes plainte mon chéri ! Ils n’ont pas le droit de tabasser les gens comme ça !! Ce n’est pas normal !!! Et tu es sur de ne pas vouloir passer par l’hôpital ? Je peux soigner ton arcade mais pour le reste je ne sais pas… Tu as mal aux dents non ? Tu sens une dent de casser ? Tu veux que je te prenne rendez vous demain chez le dentiste ? »

Oui j’étais inquiète ! Et non je n'étais pas sa mère mais quand même U.U Comment pourrais-je ne pas être inquiète alors que mon petit ami m’expliquait qu’il s’était fait tabassé par les policiers qui l’avaient pris pour quelqu’un d’autre ! Il avait des blessures qui avaient bien saignés et je me doutais que j’étais loin de tout savoir car, si jamais il avait été beaucoup frappé, il devait aussi avoir des marques sur le corps que je ne pouvais pas voir tout de suite. Mon pauvre amour. Je m’avançais pour l’embrasser mais je ne savais pas trop si j’allais lui faire mal aussi je déposais un léger baiser papillon sur ses lèvres pour lui faire le moins mal possible.

« Je ne pense pas avoir mal… C’est juste un petit peu douloureux, mais très vite ca ne me fera plus rien… Pour ce qui est de me soigner par contre je veux bien, je n’ai pas l’intention de perdre du temps encore je ne sais où… Et t’inquiète pas il y a tout ce qu’il faut à la maison, je n’ai pas un infirmier comme colocataire pour rien… Bien que je ne pensais pas que ca allait me servir tout de suite… »
« Je vais te désinfecter tes blessures et on prendra un bon bain ensemble si tu veux. La chaleur te calmera tes douleurs… Ça te dit ? »

Je pensais que ce serait une bonne idée. Ainsi il aurait moins mal et on pourrait passer du temps ensemble tous les deux. Après tout on ne s’était pas revu depuis notre première soirée ensemble et il m’avait manqué. Bah oui j’étais un peu paumée dans mes histoires de cœur mais je savais qu’il m’avait clairement manqué. J’aurais surement préféré autre chose pour notre seconde soirée mais je ne me voyais pas le laisser au commissariat donc on allait rentrer au plus vite et on pourrait penser à autre chose une fois juste tous les deux.

« Je ne t’ai pas tout dit par sms, car cela me revient doucement petit à petit… Oui je suis sûr que c’est eux… Mais je n’ai pas l’intention d’y répondre sinon je serais resté là bas pour quelques jours… Je suis désolé d’avoir tué ta soirée pour cela… »
« Ce n’est pas grave. Je préfère que tu m’aies appelé et que je puisse m’occuper de toi plutôt que tu restes dans cet endroit. Je n’avais rien prévu de ma soirée de toute façon. »

Je l’embrassais de nouveau avec douceur pour ne pas lui faire mal avant d’héler un taxi qui s’arrêta. Oui on voyait la fille qui avait l’habitude d’héler les taxis au vue du sifflement pas du tout discret et du signe de la main. Une jeune femme me regarda avec étonnement d’ailleurs alors que je donnais au taxi l’adresse où nous allions tous les deux et que je montais à l’arrière avec mon chéri. Je continuais de le regarder avec inquiétude car je n’aimais pas le voir dans cet état et j’aurais aimé pouvoir le prendre contre moi ou me mettre contre lui mais je ne savais pas à quel point il avait mal et où.

« Et pourquoi Adrian n’a pas été arrêté avec toi puisqu’il était avec toi ? »

Il me l’avait surement déjà dit par sms mais j’étais tellement inquiète que je n’avais pas vraiment tout imprimé sur ce qu’il m’avait dit. U.U

« Mon pauvre amour… snif »

*.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Sam 20 Fév - 19:34

Finalement, ce n’était peut être pas elle que j’aurais du appeler vu dans l’état qu’elle se mettait, mais après tout elle aurait été au courant, et m’en aurait voulu si je ne l’avais pas appeler… Donc choix difficile, hein, les filles toujours un peu compliquées… Et je lui demandais alors de ne pas s’inquiéter, bien que lorsque l’on dit cela, souvent c’est le contraire qui se passe, et puis je lui avait dit que c’était juste pour un peu d’alcool dans le sang… Je lui disais alors de se calmer, et je ne voulais pas qu’elle s’inquiète mais c’était bien trop lui demander, je me doutais qu’elle me parlerais sans doute de médecin, d’hôpital et peut être d’ambulance, de Noah et de tout ce qui toucherait à la médecin…

Noah… Si il me voyait comme cela, je me ferais sans doute enguirlander et je n’aurais pas le temps de dire quoi que se soit que je serais à l’hôpital… Et que si je le prévenais pas je me ferais sans doute enguirlander, mais Lily le ferait sans doute, sinon je lui enverrais un petit texto après tout… Je verrais par la suite, pour l’instant j’écoutais tranquillement ce qu’elle me disait, il fallait que je porte plaine, et qu’il n’avait pas le droit de taper les gens comme cela, un point pour ma chérie \o/, mais après tout il prenait le droit de le faire… Et la voilà en train de me parler de l’hôpital… Pas trop envie mais bon, Elle me posait alors pleins de questions sur mes dents, je l’embrassais doucement sur le front et lui répondit alors

« Je ne sais pas comment et pourquoi ils m’ont fait cela, mais si je porte plainte contre eux ce n’est pas gagner… Non ce n’est pas normal, et ils n’ont pas le droit, mais ils le prennent le droit que veux tu, on ne peut pas faire grand-chose la dessus… Si nous allons à l’hôpital il faudrait prévenir Noah avant pour pas que se soit une surprise de nous voir là-bas… Même si tu sais je n’ai pas spécialement envie d’y aller, j’ai juste envie de me reposer tout simplement et essayé d’oublier tout cela… Et pour mes dents, j’ai super mal, mais je ne sais pas si c’est par rapport au coup sur le visage ou autre… Tu es un amour mon cœur »

Elle était là avec moi, et elle s’inquiétait, elle faisait tout pour que je trouve une solution et que j’aille mieux, mais je n’avais pas envie d’aller à l’hôpital et perdre mon temps, bien que je devrais sans doute vu l’état dans lequel j’étais et encore ce n’était pas spécialement totalement visible, là ce n’était qu’au niveau de mon visage, mais je savais bien vu certaines douleurs que le reste du corps en avait pâti aussi… Je la voyais, et elle avait raison, peut être que je devais l’écouter et partir voir un médecin, où autres… mais la, je n’en savais rien du tout… Elle m’embrassais d’une telle délicatesse, je souriais doucement, même pour un baiser plein d’amour elle faisait attention…

Je lui expliquais alors et répondais alors à toutes ces questions, et elle me dit alors qu’elle me désinfecterais mes blessures, et que l’on prendrait alors un bon bain ensemble si je voulais, la chaleur me calmera mes douleurs sans doute, je souris doucement et lui répondit alors


« Je veux bien oui, et… Je préférais plus un jacuzzi qu’un bon bain, mais l’un où l’autre tant que je suis avec toi, c’est tout ce qui m’intéresse … Et puis si cela ne va vraiment pas après à ce moment là nous irons à l’hôpital…»

Non je ne pensais pas à un plaisir autre, bien évidemment je savais que se serait bien, mais je ne le pouvais pas, et c’était juste que le jacuzzi il y avait tout simplement plus de place, et qu’au moins, cela faisait toujours du bien, mais vu mon état cela ne me réussirait peut être pas du tout… Le seul truc après tout qui pouvait me faire du bien, c’était d’être avec elle, et de passer un peu de temps ensemble, nous nous étions pas vu depuis notre belle et sympathique soirée, et j’avais besoin d’elle là, et elle était présente même si j’aurais préféré que se soit pour autre chose, mais bon je me rattraperais plus tard, en la remerciant d’être venu et d’être là…

J’étais quand même désolé, elle était chez O, et elle était peut être en train de s’éclater, ou autres après tout, mais elle me disait que ce n’était pas grave et que j’avais bien fait de l’appeler elle n’avait rien prévu, ouf, cela m’aurait déranger si elle avait prévu quelque chose, et puis je ne voyais qu’elle a appeler, sinon elle m’aurait reprocher peut être de ne pas l’avoir fait, et elle préférait que je l’appel c’est que j’avais de bons pressentiments Wink

« Cela me rassure, je m’en serais vraiment voulu si je t’avais totalement tué une soirée de prévu »

Sentant doucement ses lèvres, je souriais délicatement et elle appela un taxi, je souriais à sa façon de faire, mais après tout elle réussissait, puisqu’un taxi était là devant nous en très peu de temps, nous montions tranquillement, et je la pris doucement dans mes bras sans trop la serré car c’était un peu douloureux, et je voyais qu’elle n’osait pas le faire, alors juste comme cela je lui montrais que ça allait quand même…
Elle me demanda alors pourquoi Adrian n’avait pas été arrêté alors qu’on était ensemble, je lui avais déjà dit dans l’un des messages, mais après tout, vu son inquiétude, j’étais sûr qu’elle ne s’en souvenait plus… Je la regardais et dit


« Adrian était avec moi, juste avant, mais il avait oublié son téléphone dans son club, et du coup il était parti le chercher, et du coup très peu de temps après qu’il soit parti le chercher ils sont arrivés…

J’espère qu’il va bien aussi lui… Et qu’il me donnera rapidement des nouvelles»

A ce moment là, je me demandais ce que pouvait penser et ce que pouvait faire Adrian, en espérant qu’il s’inquiète pas trop pour moi, me trouvant pas, et je le verrais sans doute m’appeler le lendemain ou autre, car il ne devait pas être trop dans un état, et ça se trouvait il était en train de dormir dans son club… Elle me regardait et me disait mon pauvre amour, je lui caressait doucement le visage et lui dit

« Ne t’inquiète pas ma puce, ce n’est pas grave… Dans quelques jours je n’aurais plus rien, il ne faut pas t’inquiéter, tu vas jouer l’infirmière de charme pour un beau goss en mal être… »

Nous voilà alors arriver devant la maison, je cherchais mon portefeuille et le trouva alors puis paya le taxi, et avança alors tranquillement avec elle, et n’espérait qu’une chose me poser tranquillement, et oublier tout cela bien que la, je savais que ma chérie allait s’occuper de moi tout simplement… J’avancais alors et lui dit

« Prête à jouer au docteur avec moi ? Bien que la je sois le patient… »

J’aurais préféré jouer au docteur moi-même, mais là ce n’était pas vraiment tellement possible…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Dim 21 Fév - 1:20


*.*


Oui je lui en aurais voulu s’il ne m’avait pas appelé pour me dire cela. Je n’aurais pas aimé le retrouver pour une soirée en tête à tête et voir qu’il était blessé et qu’il avait demandé à quelqu’un d’autre de venir le chercher. Bon à la limite Max j’aurais pu comprendre mais c’était clair que j’aurais préféré que ce soit moi. Même si j’étais morte d’inquiétude car je ne pensais vraiment pas le trouver dans cet état. Certes j’avais été inquiète de le savoir déjà dans cette étrange bâtisse qui respirait la mort et la peur à 15 kilomètres mais je ne pensais tout de même pas qu’il serait blessé en plus et je ne pouvais pas comprendre comment les policiers avaient pu faire cela ! Ils étaient là pour nous protéger à la base et certainement pas taper sur les citoyens de cette ville sans prendre le temps de savoir s’ils avaient vraiment la bonne personne ! J’étais révoltée et je ne le cachais clairement pas alors qu’on sortait du commissariat car je ne supportais pas de voir souffrir les gens que j’aimais or Keven était clairement en train de souffrir. Je ne savais même pas comment faire pour prendre soin de lui au maximum et j’espérais que ses blessures ne soient pas trop graves car je ne serais pas capable de soigner tout. Désinfecter et mettre des straps mais bon… Après je n’étais pas une infirmière quoi U.U

« Je ne sais pas comment et pourquoi ils m’ont fait cela, mais si je porte plainte contre eux ce n’est pas gagner… Non ce n’est pas normal, et ils n’ont pas le droit, mais ils le prennent le droit que veux tu, on ne peut pas faire grand-chose la dessus… Si nous allons à l’hôpital il faudrait prévenir Noah avant pour pas que se soit une surprise de nous voir là-bas… Même si tu sais je n’ai pas spécialement envie d’y aller, j’ai juste envie de me reposer tout simplement et essayé d’oublier tout cela… Et pour mes dents, j’ai super mal, mais je ne sais pas si c’est par rapport au coup sur le visage ou autre… Tu es un amour mon cœur »
« Alors on va rentrer à la maison, essayer de soigner ce qu’on peut et je vais envoyer un sms à Noah pour le prévenir comme ça il saurait quoi amener pour finir de te soulager en rentrant. »

Car je ne savais pas si j’étais capable de faire assez. Et puis je ne voulais vraiment pas que mon chéri puisse avoir le moindre soucis à cause des blessures qu’il avait. Oui je continuais d’être inquiète mais je ne me pensais pas vraiment capable de faire autrement tant qu’il n’aurait plus une seule blessure sur le corps. Et encore… Je sentais que je serais encore inquiète pendant quelques semaines car j’étais toujours ainsi avec les gens que j’aimais. Je proposais néanmoins de jouer à l’infirmière et ensuite de prendre un bon bain avec lui pour pouvoir le détendre comme je le pouvais.

« Je veux bien oui, et… Je préférais plus un jacuzzi qu’un bon bain, mais l’un où l’autre tant que je suis avec toi, c’est tout ce qui m’intéresse … Et puis si cela ne va vraiment pas après à ce moment là nous irons à l’hôpital… »
« D’accord. »

Et compter sur moi pour faire attention au fait qu’il aille mieux ou pas ! Je l’embrassais avec douceur pour ne pas lui faire mal avant de m’avancer dans la rue pour pouvoir héler un taxi. Oui ce n’était pas très très féminin je ne le savais que trop bien mais il fallait apprendre à se débrouiller dans Londres quand on voulait un taxi et qu’on avait tendance à ne pas trop trop se faire remarquer. Et puis c’était ça de ne pas avoir le permis… Avant je prenais le métro mais, aujourd’hui, ayant plus de sous, je me permettais de prendre le taxi quand je me déplaçais. Je n’avais pas de soucis d’air ou autre comme ça et cela ne me stressait pas. Un taxi s’arrêta alors que je rassurais mon chéri sur le fait qu’il n’avait pas détruit ma soirée comme je ne faisais rien en particulier. A vrai dire cela m’arrangeait même de ne pas rentrer car je préférais laisser O et Sofia tranquille ! C’était rare les moments qu’ils pouvaient passer en tête à tête alors bon il fallait bien que je disparaisse. Je pensais commencer à faire mes recherches pour un appart la semaine prochaine.

Je montais dans le taxi et lui donnais l’adresse de Keven avant d’embrasser avec douceur mon chéri qui me prit contre lui. Ne voulant pas lui faire de mal je restais tranquille tout en posant une question sur Adrian mais, en effet, il avait déjà répondu à cette question. J’étais tellement inquiète quand j’avais reçu ses sms que j’en avais oublié un bout comme d’hab. Je devais avouer que j’avais un peu de mal à ne pas en vouloir à son ami de l’avoir laissé dans cet état et surtout de l’avoir mis dans cet état. Je ne pouvais pas comprendre le besoin de boire autant alors que je ne buvais pas du tout mais bon… Je gardais cela pour moi pour l’instant comme je savais qu’Adrian était important pour Keven.

Mon pauvre amour… Je n’aimais pas le voir dans cet état…

« Ne t’inquiète pas ma puce, ce n’est pas grave… Dans quelques jours je n’aurais plus rien, il ne faut pas t’inquiéter, tu vas jouer l’infirmière de charme pour un beau goss en mal être… »

Je l’embrassais avec douceur pour simple réponse à cette phrase et n’eus pas le temps de sortir mon porte feuille qu’il payait le taxi comme nous venions d’arriver chez lui. Je remerciais le monsieur avant de sortir et de l’aider comme le fait de voyager en voiture avait du l’ankyloser. Je le laissais ouvrir la porte de la maison avant d’ôter mon manteau pour dévoiler une jupe noire et une chemise légèrement grande avec une grosse ceinture autour de mes reins pour la coincer. Je défis mes bottines avant de me retourner vers mon chéri.

« Prête à jouer au docteur avec moi ? Bien que la je sois le patient… »
« Je suis désolée je n’ai pas la tenue de l’infirmière mais je vais m’occuper aussi bien de toi que le ferait une pro Razz »

Je partis vers la salle de bain pour ouvrir l’armoire à pharmacie et me dire qu’en effet on voyait qu’il y avait un infirmier dans la maison vu la tonne de médicaments qui s’y trouvaient Oo. Je ne mis pas longtemps à trouver des compresses stériles, du désinfectant et de quoi refermer sa blessure à l’arcade. Comme mon ex était tout aussi maladroit que moi je savais comment soigner les petits bobos aussi je revins avec le tout –après être passé par le jacuzzi pour l’allumer et le faire chauffer- et je le fis s’installer sur un tabouret. Je me mis entre ses jambes pour m’approcher au max et soigner son arcade. Je pris le temps de tout bien soigner avant de regarder sa pommette mais ça je ne pouvais pas y faire grand-chose à part mettre de la pommade aussi j’en étalais un peu et massais pour le faire rentrer en grimaçant.

« Je te fais mal ? Je suis désolée ! »

Je déposais un léger baiser sur ses lèvres pour me faire pardonner avant de regarder sa lèvre mais il n’y avait pas de coupure. Pour le reste je ne pouvais pas voir aussi je posais le tout avant d’envoyer un petit message à Noah quand même histoire qu’il soit au courant quoi.

« J’ai oublié mon maillot de bain »

Oui bah je n’avais pas prévu de profiter du jacuzzi en fait donc bon… Je le regardais embêtée avant de voir le petit sourire de Keven. Bon ok ça le dérangeait pas lui et je remarquais que certaines choses n’avaient vraiment pas de blessures Rolling Eyes Mais ce serait pour plus tard de toute façon comme Noah venait de me dire qu'il arrivait tout de suite.

*.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Dim 21 Fév - 21:30

Noah venait de fermer la porte de son casier lorsque la sonnerie sms de son portable retentit, résonnant à travers le vestiaire.

Etouffant un baillement, Noah l'attrapa et fronça des soucils en lisant le numéro inconnu à son répertoire. Froncement qui s'accentua à mesure qu'il lisait le sms. Lily... ? Lily... ? LILY ?!? Le tilt se fit d'un coup dans son esprit. Lily Weaver ? Sa patiente de l'autre jour ? Non quand même pas.

Ainsi donc Lily connaissait Keven ? Décidemment Los Angeles était bien petit. Tout de fois, il se poserait des questions plus tard. Pour le moment, il y avait plus important. Visiblement, Keven était blessé et sortait juste du commissariat. Et ben, il faisait fort le coloc ! Même Noah n'avait pas (encore) réussit cet exploit... Depuis son arrivée à L.A.

Attrapant son sac à dos, Noah se dirigea aussitôt vers le responsable du matériel de base. C'était un chic type qui n'hésitait pas à filer des bandages, désinfectant et autres trucs de premiers secours sans autrement poser de questions pour ceux qui auraient besoin de remplir leurs pharmacies domestiques.

20 minutes plus tard, la Mustang rouge de Noah se parquait dans l'allée et se derier se hâta de rentrer par la porte de la cuisine.

- HéHo vous êtes là ?

Noah vira sa veste en jeans qu'il balança sur un canapé du salon avant d'entendre du bruit provenant de la salle de bain. Il toqua à la porte avant de l'entrouvrir avec prudence.

- Je peux entrer sans risquer le traumatisme c'est bon ?

Pour le peu qu'il voyait de la pièce, ils avaient l'air rudement sage. Et oui, il ne c'était pas trompé, c'était bien sa patiente, Lily Weaver, qui était dans sa salle-de-bain. Bon quant à faire, il préférait de loin la revoir en forme et chez lui que sur un lit à l'hôpital, même si cela valait une gueule pétée à son coloc.

En gage de paix, Noah passa son sac part l'ouverture et l'agita à la manière d'un drapeau blanc.

- Vous avez demandé un infirmier ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Dim 21 Fév - 23:23

Elle était morte de trouille, mais elle était prête à tout pour me faire aller mieux, me montrer qu’elle voulait être près de moi et être là pour moi tout simplement, je savais bien qu’heureusement pour Adrian, il fallait mieux qu’il soit pas en face d’elle mais bon, elle me disait que l’on allait rentrer à la maison, et qu’elle essayerait de me soigner , enfin ce qu’elle pouvait et qu’elle enverrait un message à Noah…

« Je suis d’accord pour cela »

Elle n’était pas infirmière après tout, et puis Noah pourrait me dire si il fallait que j’attendeque cela se passe, où si il fallait que j’ai quelque chose a faire, et après tout Noah saurait sans doute tout faire et cela me permettrait de faire un tour chez moi, et pas ne pas aller faire un tour à l’hôpital…non pas que je nevoulais pas y aller mais bon… Et au moins que si elle s’occupait de moi et me voyait accepter l’aide de Noah elle serait sans doute moins inquiète…

Elle était d’accord, moi je voulais un bon jacuzzi avec elle, cela me permettrait de penser à autre chose juste à être avec elle dans l’eau… Nous voilà alors dans le taxi, la près d’elle à essayer de me refaire la soirée dans la tête pour essayer de trouver ce qu’il c’était passé… Et puis elle était la pour moi, et puis je n’avais même pas penser à lui demander comment cela c’était passé sa journée, et lui demander quoi que se soit sur sa journée…

Nous voilà alors pour aller chez moi, en prolongeant le baser, je la gardais doucement vers moi, et elle me parlait d’Adrian, et j’espérais vraiment ne pas me prendre la tête avec elle sur ce sujet, parce que je voulais pas que l’on s’engueule la dessus ce soir, et puis Adrian n’y était pour rien après tout, juste le temps de chercher son portable, et puis ce n’était pas lui qui m’avait tapé quand même… Mais bon je ne pourrais pas l’empêcher longtemps de dire ce qu’elle pensait, surtout si elle croisait toute seule Adrian…

J’essayais de lui dire de ne pas s’inquiéter, parce que je le voyais bien qu’elle faisait tout pour ne pas me faire mal. Nous rentrions rapidement à la maison, et je la voyais enlever son manteau, elle avait une super belle tenue, et elle me dit qu’elle n’avait pas la tenue de l’infirmière mais qu’elle allait s’occuper bien de moi comme une pro


« Peut être pas une tenue d’infirmière, mais une tenue de secrétaire quasiment… En tout cas, pas besoin d’une tenue pour que tu t’occupes bien de moi ma puce »


La voilà parti dans la salle de bain pour trouver ce qu’il fallait j’espérais dans l’armoire à pharmacie, et Noah avait tout ce qu’il fallait la dessus, donc c’était plutôt simple, je la voyais faire un détour alors qu’elle me demandait
de venir et de m’installer sur un tabouret, je n’avais qu’une envie c’est de la prendre dans mes bras mais non, non je ne pouvais pas, elle me soignait pour l’instant, elle commencait à soigner ce qu’elle pouvait et me demandant si elle me faisait mal, et elle me dit qu’elle était désolée…


« Ne t’en fait pas chérie, tu ne me fait pas mal, ce n’est pas grave même si j’ai un peu mal ! Et puis il faut souffrir pour être beau, non ? Ne soit pas désolée ma chérie ! »

Elle m’embrassais alors doucement et moi je prolongeais avec passion, non non je ne profitais pas du tout voyons, et je la voyais envoyer un message… Et elle me dit qu’elle avait oublié son maillot de bain… Un problème ? pas du tout non… Je lui souriais et répondit alors

« Ce n’est pas grave ma puce, tu te serviras de mes bras comme maillot de bain… et puis moi cela ne me dérange pas dans l’eau après tout on verra pas grand-chose de ton corps, et puis… Et puis voila, ! »

Je la voyais lire son texto, et quelques instants après j’entendais quelqu’un parler… C’était la voix de Noah

« On est dans la salle de bain Noah… »

Je ne savais pas si il m’avait entendu après tout, et il demanda si il pouvait entrer sans risquer le traumatisme, je rigolais doucement et dit

« Entre, entre ne t’inquiète pas tu ne vas pas être traumatiser, quoi que vu mon état tu vas peut être l’être mais Lily est devant moi… »

Puis il demanda alors si on avait demandé un infirmier, je l’embrassais alors doucement –Lily bien évidemment- et dit

« Non j’ai pas demandé un infirmier, j’avais demandé une belle infirmière sexy, mais bon on va faire avec si tu es là »

Rigolant doucement, je le regardais et dit

« Il faut que tu soignes le meilleur colocataire sur Terre qui sait fait fracasser par une bande de flics… et j’espère que tu peux soigner tout parce que je n’ai pas l’intention d’aller faire un séjour à l’hôpital pour quoi que se soit »

Et regardant doucement Lily en lui disant

« Ne t’inquiète pas ma puce, tu peux te détendre un peu maintenant »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Mar 23 Fév - 2:12


*.*


Oui j’étais morte de trouille ! Comment cela pourrait il en être autrement ? Mon petit ami avait été tabassé par des policiers et je ne savais pas encore toutes les blessures qu’il avait comme je n’étais pas infirmière donc oui j’étais totalement inquiète. C’était normal après tout ! Ne le serait il pas si c’était l’inverse ? Bon ok moi je n’aurais surement pas survécu à des blessures comme cela car j’aurais surement eut une crise entre temps mais quand même ! Alors je faisais peut être dans le mélodramatique mais j’étais inquiète tout simplement. Je ne pouvais pas comprendre qu’on puisse mettre quelqu’un dans cet état et surtout quand il était innocent ! Mon chéri n’avait clairement pas la tête d’un méchant en plus alors comment avait il pu se tromper ??!!! Enfin j’allais l’emmener à la maison pour pouvoir le soigner et j’espérais que Noah serait libre pour venir m’aider. Oui je me doutais que Keven avait d’autres idées en tête mais il était hors de question que je le laisse ainsi. En plus je lui faisais mal au moindre mouvement alors ce n’était pas la peine de jouer à l’homme fort comme cela ! U.U.

J’hélais un taxi et lui donnais l’adresse pour qu’il puisse nous y mener alors que j’essayais de comprendre ce qui s’était passé. Il était clair que le Sieur Adrian allait entendre parler de moi ! Non ce n’était pas tout de sa faute mais je ne pouvais comprendre qu’il l’ait laissé tout seul ! Il aurait du être avec lui et ne pas le laissait rentrer tout seul ! Et si Keven avait traversé la route alors qu’une voiture arrivait !! Il était tellement bourré que ça aurait pu être le cas et, franchement, je ne pouvais pas accepter. J’allais peut être foutre la m*rde mais ce n’était pas grave. Ce n’était pas vraiment le plus dérangeant pour moi et ce ne serait pas la première fois que je faisais ce genre de choses. Quoique… Si… Mais il était dit que ma relation avec Keven serait surement pleine de rebondissements comme le fait d’être ensemble avait tendance à déclencher très rapidement notre jalousie et notre instinct de protection envers l’autre.

On arrivait à la maison et j’allais tout chercher pour pouvoir le soigner correctement en attendant l’arrivée de Noah à qui je venais d’envoyer un sms pour le tenir au courant. J’étais tellement nerveuse que j’en oubliais que Noah n’était pas au courant de ma relation avec Keven. Faut dire que cela avait été très rapide et que j’avais beau être bien avec lui, j’avais encore du mal à nous mettre vraiment en « couple » même si c’était cela. Enfin c’était très compliqué dans mon esprit pour l’instant car j’étais bien avec Keven, je pensais à nos soirées ensemble, à pouvoir passer du temps avec lui, je le désirais et, d’un autre coté, j’avais du mal à faire le point sur tout mais, ce qui était sur, c’était que je tenais à lui… Et je m’en rendais aussi compte en ce moment alors que j’étais inquiète pour lui.

« Peut être pas une tenue d’infirmière, mais une tenue de secrétaire quasiment… En tout cas, pas besoin d’une tenue pour que tu t’occupes bien de moi ma puce »
« Noah arrive… »

Il serait bien plus pro que moi aussi je me contentais de désinfecter son arcade et d’essayer de soulager ses douleurs par de la pommade mais je ne savais pas s’il avait quelque chose de casser donc j’avais hâte que Noah arrive pour pouvoir prendre soin de lui. Ensuite je prendrais le relai car il y avait des choses que seule une femme pouvait faire U.U Enfin non mais, dans ce cas là, c’était propriété privée donc voila quoi… En attendant je m’inquiétais de savoir si je lui faisais mal car je ne voulais pas et il essayait de me convaincre que non mais bon…. >.<

« Ce n’est pas grave ma puce, tu te serviras de mes bras comme maillot de bain… et puis moi cela ne me dérange pas dans l’eau après tout on verra pas grand-chose de ton corps, et puis… Et puis voila ! »
« Profiteur va… »

Je répondais à son baiser par un autre tout aussi passionné mais Noah arriva au même instant aussi je laissais Keven respirer de nouveau pour qu’il puisse lui répondre et le laisser entrer dans la salle de bain. Je ne savais pas si j’avais tout bien fait aussi je me contentais de faire un petit signe à mon infirmier quand il arriva et de me décaler un peu histoire qu’il puisse voir Keven. Ne pas m’inquiéter et me détendre ? Il en avait de bonnes lui ! Je ne le serais que quand je saurais ce qu’il avait vraiment car je savais qu’on pouvait cacher des tonnes de choses ! J’étais bien placée pour le savoir car ce n’était pas hyper visible que j’étais très malade quand même. J’espérais qu’il n’ait rien de grave aussi je regardais Noah et Keven avec inquiétude en m’appuyant contre le rebord du lavabo.

« Alors ?? »

Bon ok je pouvais être très chiante quand je commençais mais c’était plus fort que moi. Non je n’irais pas faire un tour ailleurs non plus car je voulais savoir. Après tout Noah savait très bien que j’étais têtue donc il ne serait pas surpris. Quant à Keven… Personne ne me connaissait mieux que lui à part O peut être alors bon…. Rolling Eyes

*.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Mar 23 Fév - 19:44

Noah ouvrit complètement la porte et entra avant de marquer un arrêt en voyant la tronche de son coloc. Dans un réflexe de solidarité typiquement masculin, il se retena de rire en baissant la tête vers le sol, se massant la nuque d'une main avant d'ouvrir son sac et de le poser sur un meuble. tout de fois, avant de commencer quoi que se soit, il adressa un clin d'oeil à Lily, un sourire chaleureux sur les lèvres.

- Hello Lily ! Content de vous revoir. Même si ma salle de bain est le dernier endroit où je m'attendais à vous voir cela dit.

Suite à cela, il se concentra sur Keven qu'il observait avec un air franchement hilare. Il était clair qu'il n'allait pas être au bout de ses surprises avec celui-là. En tout cas une chose était sûr, il avait mauvaise mine.

- Bon, tu as foutu quoi toi ? J'ai le malheur de te laisser seul une soirée et tu te fais tabasser et embarquer au poste ? C'est du beau !

Fouillant dans son sac, il sortit une paire de gants qu'il enfila par habitude puis attrapa une lampe de poche stylo avant de le diriger vers les yeux de Keven.

- Tu as des nausées ? des étourds ? des troubles de la vue ?

Bon, à priori la réaction pupillaire était bonne, ce qui était déjà bon signe. Reposant son stylo, Noah entreprit de pressé doucement certaines zones du visage puis du coup de son andouille de colocataire.

- Dis-le moi si je te fais mal, je vais tâcher de voir si tu as pas de fractures ou autres du genre. Tu es blessé où exactement en dehors de ta tronche à la Rocky Balboa ?

A vrai dire, Noah était surtout curieux de savoir ce que Keven avait bien pu trafiquer pour finir dans cet étât. Il en regrettait presque de ne pas avoir pensé à lui demander s'il était bagarreur, voir même un extrait de casier judiciaire, avant de l'accepter comme colocataire. Qu'il soit fêtard ne dérangeait pas Noah le moins du monde. Mais qu'il soit bagarreur en revanche... Ce n'était pas le moment adéquat mais Noah se promit d'avoir au plus vite une petite conversation à ce sujet avec lui.

Attrappant un petit marteau permettant de tester les réflexes, Noah se tourna vers Lily avec un air faussement apeuré.

- C'est vous qui l'avez boxé comme ça pour qu'il paie l'addition ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Jeu 25 Fév - 1:37

Non, non je n’avais pas mal… Quoi vous ne me croyez pas ? Bon d’accord je souffrais légèrement, mais pas tant que cela, pas pour appeler hôpital et pompiers ou autres qui pourraient venir me chercher tout de suite… Ce n’était pas la peine de toute façon je n’irais pas à l’hôpital, même si Lily me l’avait demandé je ne pouvais pas, je n’aimais pas l’hôpital pour diverses raison qu’elle connaissait, et la seule qui me ferait y aller c’était elle mais pour elle, et pas pour moi… Et puis ce n’était que quelques petites égratignures et bleus tout simplement, cela ferait mal quelques jours, et ca irait… Non ? Bon… J’aurais essayé de le faire croire… Ce que je voulais là a l’heure actuelle, c’était être avec ma chérie et c’était tout, je ne voulais pas me prendre la tête sur quoi que se soit d’autres…

Le taxi, pas très confortable le taxi à vrai dire, mais bon c’était mieux que de rentrer à pieds car je n’en aurait pas été capable, bien que je pourrais déplacer des montagnes mais il ne fallait quand même pas que je pousse mémé dans les orties et que je me prenne pour un super héros bien que je l’étais, non ? Même pas un petit peu ? Bon tant pis alors… Je savais en parlant d’Adrian que nous nous prendrions sans doute un petit peu la tête, donc je disais pas grand-chose, de toute facon elle était franche et lui dirait sans doute ce qu’elle pensait si elle le voyait, et même si c’était dans quelques temps , elle lui dirait tout simplement… Elle était protectrice et jalouse en même temps donc il faudrait qu’Adrian fasse attention sans aucun doute à moi , comme je devrais faire attention à moi-même les prochaines fois…

La maison, alalala je crois que je n’étais jamais plus heureux que d’être à la maison avant cet instant… Je pourrais enfin me poser chez moi et ne plus penser à rien sauf à me faire soigner tout simplement… J’embrassais doucement ma chérie du bout des lèvres doucement puisqu’elle ne voulait pas me faire mal et je ne voulais pas non plus souffrir pour un baiser… Elle m’expliquait alors que Noah arrivait… D’accord plus vite que l’éclair, elle l’avait prévenu… En espérant qu’il me mette pas dehors parce que je mettais battu… Enfin, non je me mettais pas battu, on m’avait tabassé je ne pouvais pas vraiment me défendre…

Noah arriverait et me soignerait et me dirait tout ce qu’il pouvait faire et ne pas faire… bien que ce que je voulais c’était juste me poser dans les bras de ma compagne et dormir, me reposer et voir ce que serait le lendemain… Mais là je ne dormirais pas avant un bon moment…

« Profiteur va… »

« Bah dans mon état, il faut bien que je profite un petit peu, non ? »


Bon d’accord, je ne disais plus rien… jusqu’au moment où Noah arrivait… Je souriais en le voyant tout simplement, je le voyais qu’il se retenait de rire, d’accord, d’accord je devais vraiment avoir une sale tronche mais bon, ce n’était pas ma faute… je rigolais à sa phrase, non il ne s’attendait pas à voir Lily dans sa salle de bain… Non je ne lui avais rien dit encore, j’avais le droit, non ? Je le voyais essayant de ne pas rire, mais moi je ne pouvais pas … J’aurais fait sans doute la même chose que lui si les rôles étaient inversés…

- Bon, tu as foutu quoi toi ? J'ai le malheur de te laisser seul une soirée et tu te fais tabasser et embarquer au poste ? C'est du beau !

« Moi… Je suis parti au Viper avec Adrian que tu connais un peu d’après ce qu’il m’a dit Wink Et après avoir bu des Guevara je me suis retrouver au tapis en sortant… Je t’avais dit de pas me laisser seul… J’avais besoin de toi.. »

Je rigolais en faisant un peu le con, en attendant qu’il me touche et qu’il me fasse mal, je suis sur qu’il le ferait exprès ca tombe il aimait ca o.O

- Tu as des nausées ? des étourdissements ? des troubles de la vue ?

« Ecoute, a part un énorme mal de crâne et mal partout je n’ai pas spécialement des nausées et autres… C’est surtout que je me souviens ce qu’il c’est passé au fur et a mesure… Mais bon… sinon… »

- Dis-le moi si je te fais mal, je vais tâcher de voir si tu as pas de fractures ou autres du genre. Tu es blessé où exactement en dehors de ta tronche à la Rocky Balboa ?

Je me mis à rire, mais à me plier après je pouvais pas trop rire d’accord, mais il se foutait de ma tronche et je n’étais pas du genre à pleurer sur mon sort après ce genre de choses bien que cela ne m’était pas arrivé beaucoup de fois…

« Oui tu me fais mal en sortant tes conneries… Sinon… je peux pas trop te dire j’ai mal un peu partout , et je n’ai pas encore enlevé mes vêtements pour voir si j’ai des bleus, des marques ou autres sur tout le corps… J’ai surtout mal au niveau de la bouche, de l’arcade et au niveau des côtes… Après le reste on peut dire que ca va… »

- C'est vous qui l'avez boxé comme ça pour qu'il paie l'addition ?

Je rigolais à sa phrase, comme si ma chérie pouvait faire cela, mais bon on en savait rien, bien que Lily en train de taper Keven, c’était un peu tiré par les cheveux… mais bon… Je me deshabillais et me mis en caleçon se serait sans doute plus simple mais avant je regardais Lily et dit

Chéri… Je veux pas que tu t’inquiètes plus si j’ai des marques partout …
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Ven 2 Avr - 16:28


*.*


Et moi je ne pensais pas que je serais capable de dormir tout de suite non plus. A vrai dire j’étais bien trop inquiète pour penser même au fait qu’il serait intelligent que je dorme en effet car j’avais besoin d’heure pour me sentir mieux. Pour l’instant je ne voyais rien d’autre que l’état pitoyable dans lequel se trouvait mon petit ami et je devais avouer que cela n’avait rien de rassurant du tout. Bien au contraire ! Il essayait de me faire sourire pour que je me sente mieux mais je ne pensais pas ce que cela risquait de marcher tout de suite. Bien au contraire. Il faudrait attendre qu’il aille mieux lui pour que je me sente mieux moi. Qui aurait été capable d’être reposée et calme à côté de son petit ami dans cet état ? Non moi j’en étais bien incapable et s’il y avait une jeune femme capable de le faire alors elle devait lever la main tout de suite ! Mais je n’y croyais…. Je prie donc toutes les précautions nécessaires pour ne pas lui faire du mal même si j’avais envie de me mettre dans ses bras tout le temps pour pouvoir me sentir mieux. Mais aujourd’hui c’était lui qui avait besoin qu’on prenne soin de lui aussi je comptais bien le faire même si cela devait passer par Noah avant car je ne pouvais pas le soigner moi-même. Enfin le basique oui mais je voulais être sure qu’il n’y ait rien de très grave non plus.

Quand Noah arriva, je lui laissais le champ libre pour pouvoir soigner mon chéri. Oui je me doutais qu’il ne s’attendait pas forcément à voir sa malade préféré -U.U- dans sa salle de bain mais bon, il y avait des coïncidences dans la vie et je devais avouer que, du coup, je me sentais très bien entourée. Celui qui savait me soigner et celui que j’aimais. Mon chéri n’aurait pas été dans cet état que j’aurais été la plus heureuse des femmes à ce moment précis.

« Hello Lily ! Content de vous revoir. Même si ma salle de bain est le dernier endroit où je m'attendais à vous voir cela dit. »

« Je suis heureuse aussi de vous revoir même si j’aurais aimé que cela soit dans d’autres circonstances. »

Car franchement il y avait mieux… Je laissais les deux hommes discuter entre eux tout en guettant si on avait besoin de moi ou bien s’il y avait le moindre souci. Oui j’étais inquiète et oui cela était très visible mais j’avais toujours été comme ça. J’étais une anxieuse et cela ne risquait pas de changer tout de suite hein. Surtout face à cela. Mon chéri avait vraiment des bleus partout en plus aussi je grimaçais à chaque fois qu’il le faisait lui-même et en me retenant de venir pour aider Noah ou bien pour poser moi-même mes mains sur la peau de mon chéri pour lui faire moins mal. Oui c’était méchant car je savais très bien que mon infirmier était tout à fait compétent et qu’il était très doux en plus mais quand même… Je ne pouvais m’empêcher d’y penser…

« C'est vous qui l'avez boxé comme ça pour qu'il paie l'addition ? »
« Si c’était moi je ne vous aurais pas appelé ensuite, j’aurais tapé moins fort et j’aurais joué moi-même l’infirmière. »

Fis je avant de rosir légèrement en réalisant ce que je venais de dire. Oui non je n’étais pas coincée ou prude mais je n’avais pas forcément l’habitude de dire ce genre de choses devant une autre personne que mon chéri mais c’était sorti tout seul. Je me mis à sourire devant cette remarque avant de regarder Keven se déshabiller et….

« Chéri… Je veux pas que tu t’inquiètes plus si j’ai des marques partout … »
« Trop tard… »

Je regardais le reste de son corps qui était tout aussi couvert de bleus et je posais mes mains devant ma bouche en ouvrant de grands yeux. Mon Dieu… Mon pauvre chéri !!! Comment pouvait-on l’avoir mis dans cet état ??!!!! Il allait entendre parler de moi l’Adrian tiens ! Comment avait-il pu laisser mon chéri se faire mettre dans cet état et ne même pas prendre soin de lui… Je restais silencieuse pendant la fin des examens de Noah avant de m’approcher de nouveau de Keven quand cela fut fini et de l’embrasser avec douceur en prenant les consignes qu’on me donnerait pour qu’il se sente mieux…

« Faut l’arrêter aussi non ? Il va pas aller au campus et travailler dans cet état ?! »

*.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Lun 5 Avr - 13:11

« Moi… Je suis parti au Viper avec Adrian que tu connais un peu d’après ce qu’il m’a dit Wink Et après avoir bu des Guevara je me suis retrouver au tapis en sortant… Je t’avais dit de pas me laisser seul… J’avais besoin de toi.. »


Mais quelle andouille... Ce fut-là la première pensée amusée et fraternelle qui traversa l'esprit de Noah. Y avait bien que son coloc pour trouver le moyen de faire de l'humour dans un état pareil. Se retenant de rire, Noah fit mine d'embrasser l'ir entre eux deux en lui poupougnant les cheveux.

- Promis je t'abandonnerai plus jamais mon chéri...

Trêve de plaisanterie, il était quand même en mauvais état le Kev mine de rien. De plus, La pauvre Lily semblait morte d'inquiétude et voir les deux jeunes hommes déconner au lieu de s'inquiéter aussi risquait d'achever ses nerfs. Plus facile à dire qu'a faire cela dit. A priori, les deux potes étaient incapables de parler sérieusement plus de 30 secondes d'affilées.

Noah laissa Kev se déshabiller, non sans parvenir a s'empêcher de chantonner le thème de 9 semaines 1/2 malgré ses gros efforts tout en se tournant vers Lily.

« Si c’était moi je ne vous aurais pas appelé ensuite, j’aurais tapé moins fort et j’aurais joué moi-même l’infirmière. »

Le fard qu'elle piqua en disant cela fit sourire Noah. La pauvre allait finir traumatisée si elle passait une soirée seule avec les deux coloc.

Une fois Keven en calbut, Noah se tourna à nouveau vers lui en poussant un sifflement impressionné.

- Ben merde alors soit tu marques comme pas possible soit il t'a vraiment pas loupé celui qui t'a fait ça !

Avec précaution, Noah fit passer ses doigts sur les hématomes légèrement enflés pour savoir s'il allait falloir les drainer ou pas. A priori, cela ne serait pas nécessaire.
« Faut l’arrêter aussi non ? Il va pas aller au campus et travailler dans cet état ?! »

Toujours occupé à vérifier les hématomes, Noah garda les yeux rivés dessus en répondant à Lily.

- Je suis bien d'accord mais je suis infirmier moi, pas médecin. Je peux pas délivrer de certificats d'arrêts... Il faudrait qu'on t'emmène voir un toubib demain mon grand pour ça.

Noah se redressa tout en retirant ses gants.

- y a plus de peur que de mal a première vue. Pas de fractures. Tu vas la piller quelques temps mais tu survivras. Mais pour ta tête évites juste les efforts pour ce soir, tu as une sacré bosse. Pas de symptômes de commotion mais vaut mieux être prudent...

L'infirmier entreprit de ranger son matériel tout en lançant à Keven une boite de paracétamol.

- Pour la douleur et les inflammations. Et si vous m'expliquiez ce qu'il c'est passé maintenant ? Si je dois jouer les infirmiers à domocile régulièrement d'accord mais j'aimerais au moins savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Mar 27 Avr - 21:54

Le laissant totalement faire, il allait se mettre à rire, mais à vrai dire dans l’état où il était c’était quand même un peu plus difficile… Il ne voulait pas montrer à sa chérie qu’il se souffrait, alors il contenta de sourire et de répondre bien évidemment à la remarque de Noah

- Promis je ne t’abandonnerai plus jamais mon chéri...
« Il faut mieux mon chou, parce que sinon la prochaine fois tu risques de me voir arriver directement à ton travail pour te montrer qu’il ne fallait pas me laisser… »

Et oui, il fallait quand même plaisanté, parce que je savais que j’étais dans un état quand même pas joli joli alors bon… Et puis je voyais Lily qui était morte d’inquiétude, alors même si j’essayais de cacher ne serait ce qu’un minimum les douleurs, je devais quand même dire la où il avait mal pour ne pas risquer d’avoir plus de dégâts par la suite…Je regardais Lily pour essayer de la soutenir et pour pas qu’elle s’inquiète mais c’était peine perdu… Mais en étant avec Noah à côté difficile de rester sans rire, peut être que ça la détendrait un petit peu, ou sinon elle risquait de se fâcher…. Heureusement qu’Adrian n’était pas là… Me voilà en train de me déshabiller, alors qu’il chantonnait cette fameuse chanson, quel babache celui là, mais bon, c’était pour cela aussi que je l’appréciais autant !

« Si c’était moi je ne vous aurais pas appelé ensuite, j’aurais tapé moins fort et j’aurais joué moi-même l’infirmière. »

A cette phrase je regardais Lily et lui sourit… C’est vrai qu’il aurait préféré et il n’allait pas sans cacher :p

« Et j’aurais largement préférée quand même… J’aurais eu moins de marque, et j’aurais largement préféré la suite, bien que tu n’es pas désagréable comme infirmier mon chou Wink mais ma chérie c’est quand même mieux »

Je souris alors délicatement, puis en entendant le sifflement de Noah, je me dis que là… Lily risquait de tomber par terre, pas parce que j’étais en calbut quand même, mais tout simplement parce qu’elle avait vu l’état de mon corps, mais ça allait, vous voyez je disais pas que j’avais mal…

- Ben merde alors soit tu marques comme pas possible soit il t'a vraiment pas loupé celui qui t'a fait ça !
« De la façon dont il s’y est pris… Je peux te dire que oui, il ne m’a pas loupé du tout… mais le sol non plus ma pas trop laisser de marbre hein… »

Je le regardais et frissonnais en sentant ses doigts sur mon corps et mes hématomes, pas des frissons de plaisir comme quand c’était les mains de Lily, mais juste parce que je n’avais pas l’habitude et que voilà… C’était quand même pas super non plus agréable d’avoir mal ainsi… Et les voilà alors en train de se parler…

« Faut l’arrêter aussi non ? Il va ne pas aller au campus et travailler dans cet état ?! »

Toujours occupé à vérifier les hématomes, Noah garda les yeux rivés dessus en répondant à Lily.

- Je suis bien d'accord mais je suis infirmier moi, pas médecin. Je ne peux pas délivrer de certificats d'arrêts... Il faudrait qu'on t'emmène voir un toubib demain mon grand pour ça.

Bon… Avec ses deux là contre moi, j’étais prêt à être en arret 1 mois, et ne pas aller voir quoi que se soit, ne pas bouger et autre… Pourtant ce n’était que des petits hématomes de rien du tout… Et en voyant Noah les regarder ainsi j’avais envie de rigoler, oui peut être encore un peu les effets de l’alcool, mais vous vous imaginez pas la scène vous, votre coloc gay qui vous examine comme cela devant votre petite amie… En tout cas moi ça me faisait rire ^^ Puis quand il parla d’arrêt et qu’il faudrait qu’ils m’emmènent voir un médecin, je le regardais et dit

« Oui oui »

Que dire de plus après tout je savais que j’aurais le droit à une grande et longue cérémonie si je disais que je ne voulais pas y aller, et puis la il s’y mettrait à deux, donc ce n’était pas la peine !

- y a plus de peur que de mal a première vue. Pas de fractures. Tu vas la piller quelques temps mais tu survivras. Mais pour ta tête évites juste les efforts pour ce soir, tu as une sacré bosse. Pas de symptômes de commotion mais vaut mieux être prudent...

La au moins peut être que Lily serait contente, quoi qu’avec le « vaux mieux être prudent », elle s’inquièterait encore une bonne partie de la soirée et pour un long moment… L’écoutant alors je lui dis

« Oui… heureusement pas de fractures, parce que je souffre quand même assez comme cela, même si c’est supportable -oui oui c’était pour pas inquiéter encore plus ^^ - mais ne t’inquiète pas mon cerveau et ma tête ne feront pas d’efforts ce soir… »

Je me retournais en rigolant vers Lily puis vers Noah et rajouta

« et le reste non plus ^^ »


La après tout les rebondissements de la soirée, ce que je voulais c’était juste être dans les bras de Lily, ou qu’elle soit dans mes bras comme vous le voulez et que l’on soit bien ensemble… c’était tout, je sortis de mes volontés en prenant la boite que Noah venait de me lancer… La regardant je l’écoutais alors

- Pour la douleur et les inflammations. Et si vous m'expliquiez ce qu'il c'est passé maintenant ? Si je dois jouer les infirmiers à domicile régulièrement d'accord mais j'aimerais au moins savoir pourquoi.

« Ok, pas de souci, je prendrais cela après… Tu veux savoir ce qu’il c’est passé… Hum… Comme je te disais, je suis parti voir Adrian au Guevara, après une belle soirée pleins de rebondissements, de dialogue et d’aveu XD et surtout de « Guevara » nous allions partir de chez lui, et prendre le bus pour venir ici… Car je ne comptais pas à la base qu’il reste je voulais lui montrer des photos, mais bref, et en arrivant dans la rue, il c’est rendu compte qu’il avait oublier son portable et son portefeuille… Du coup il est reparti le chercher et moi je l’ai attendu… Il venait de partir il y a peu , quand une voiture de flics est arrivée, et deux sont descendus, et sans que je comprenne le pourquoi du comment, j’ai commencé à manger le sol… Apparemment il cherchait un mec, et m’avait pris pour lui, mais en tout cas je comprenais rien de leur histoire… Puis ils m’ont emmené au poste, en cellule de dégrisement, la j’ai appelé Lily qui est venue par la suite, mais en attendant de pouvoir l’appeler et qu’elle puissse arriver mon taux commençait à descendre, et en allant dans les toilettes du commissariat j’ai pu remarquer que j’avais l’arcade quand même gonflé, et j’avais mal au crane, et c’est quand Lily m’a pris dans ses bras que j’ai pu ressentir qu’il n’y avait pas que sur ma tronche que cela se voyait et ressentait… Et puis la suite tu l’as connais^^ d’autre détails pour vous monsieur l’infirmier ? »

Je regardais Lily, et lui tendais la main pour qu’elle se rapproche de moi, j’avais besoin de la sentir près de moi... je regardais les deux l'un après l'autre, et me demandait alors si ils allaient me dire quelque chose ou faire quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]   Aujourd'hui à 3:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais qu'est ce que je fais la... [Lily / Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-