Partagez | 
 

 Premier jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité

Invité
MessageSujet: Premier jour   Mer 13 Jan - 17:09


xXx


L'agence Ford... Je devais avouer que j'avais sauté sur l'occasion quand j'avais entendu dire qu'il cherchait de nouveaux photographes. Certes ce n'était pas forcément des photos de mode que je voulais faire à la base hein mais ce n'était pas bien grave. Et puis j'avais découvert avec CK que c'était tout de même un boulot très pointu et très pro que je trouvais très captivant même s'il manquait tout de même le côté "passionné" des photos en pleine nature ou bien pour couvrir des évènements exceptionnels. Bon j'avais aussi découvert toutes les façons qu'on pouvait imaginer pour tuer quelqu'un car le GRAAaANnNDd photographe de chez CK était aussi un connard fini. Non seulement j'avais plus passé mon temps à servir les cafés que réellement faire de la photo mais, en plus, je ne voyais franchement pas ce qu'on pouvait apprendre avec lui hein ! >.> J'avais tout préparé à chaque prise photo pour entendre dire que je devais, finalement, tout défaire pour tout refaire exactement pareil mais non en fait non car LUI avait la meilleure idée et je voyais bien les mannequins qui n'étaient pas particulièrement à l'aise en sa présence en plus. Le dernier shoot avec Krees de Almeira avait fini de créer des tensions et j'avais préféré partir avant qu'il ne pourrisse mon dossier. U.U

J'avais donc suivit toutes les petites annonces avant de trouver celle de l'agence Ford et j'avais postulé. En fait, comme beaucoup devaient faire la même chose que moi, j'avais fini de mettre en page mon book pendant la nuit avant d'arriver droit sur la secrétaire le lendemain matin pour pouvoir faire un peu de forcing et déposer mon dossier. Oui j'étais culottée, je l'avais toujours été et cela ne risquait pas de changer. Je savais bien que je sortais tout juste de l'école, que j'avais surement un book moins épais que celui des autres mais j'avais envie de ce boulot alors autant tenter le tout pour le tout ! J'étais donc arrivée avant les premiers entretiens et je m'étais arrangée pour forcer un peu le passage en me faisant pote avec une des secrétaires de l'entrée qui m'avait expliqué comment ça se passait dans l'agence. J'avais donc profité d'un arrivage massif de café pour faire un beau sourire au mec qui s'en occupait pour récupérer le plateau. Bah oui... Autant y aller franco hein ! U.U

J'étais donc arrivée direct dans un des bureaux des DRH et même que je ne m'étais pas fait jeté dehors !... En fait il était mort de rire le gars et avait accepté de voir mon book. On avait parlé 3o bonnes minutes avant qu'il me fasse signe de disparaitre.... Il fallait qu'il commence les entretiens quand même. Rolling Eyes. En attendant j'étais contente de mon coup et, le lendemain, je recevais un coup de fil pour me dire que j'étais prise à l'essai. J'avais donc fait quelque chose que je ne pensais pas faire tout de suite : j'avais posé mon départ au Starbuck café. Bah oui je ne pouvais pas faire deux boulots en même temps hein. Par contre je gardais le coyott car cela n'empiétait pas sur l'autre travail mais j'aurais de quoi voir venir si jamais je me plantais. Quoique... Non je ne me planterais pas ! Cela n'était pas possible. La force était avec moi U.U

Je me levais donc ce lundi là, prenais une douche et passais ce que j'avais de plus simple pour ma première séance de travail : pantalon noir, chemisier blanc et un petit pull noir dont le col passais sous ma poitrine. Mes bottines mises, je prenais mon sac avec mes appareils -habitude- avant de me diriger vers l'agence Ford où on m'avait dit de rencontrer Monroe Stanford. Je le demandais donc à l'accueil et on me conduisit vers une salle où un mec au cheveux longs étaient en train de préparer une séance photo apparemment. Je remerçiais donc la secrétaire et alla vers lui.

« Monroe Stanford ? Bonjour je suis Mayra Rawinson... »

....
Pourquoi est ce que je sentais qu'on n'avait pas du le prévenir de mon arrivée... Bon... Sans me démonter et perdre mon sourire, je lui tendais la main pour lui dire bonjour avant d'enchainer...

« Je suis une des nouvelles photographes qui ont été engagées la semaine dernière et on m'a demandé de rentrer en contact avec vous pour ma période d'essai... »


xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Mer 13 Jan - 17:41

Monroe était assez fier d'avoir réussit à se débarrasser, pour un temps en tout cas, de celles qu'Izzie avait affectueusement appelée Pif Paf et Pouf et pouvait ainsi préprarer le matériel dont il aurait besoin en toute tranquilité sans se faire harceler de questions toutes plus idiotes les unes que les autres toutes les 30 secondes. Durant les 10 dernières années, il avait presque toujours travaillé seul, ou du moins sans assistant pour lui pomper l'air, alors même si le Directeur avait eu toutes les meilleures attentions du monde en lui collant dans les pattes les 3 bimbos siliconnées, Monroe sentait qu'il allait vite devenir dingue s'il ne trouvait pas rapidement une bonne raison de s'en débarrasser pour de bon.

Ravit de ce moment de tranquilité, il avait allumé la chaîne stéréo et, tout en réglant son appareil, il chantonnait en coeur avec Juha Kylmänen sans vraiment prêter attention à la silhouette qui franchit la porte. Ainsi, se fût avec un air surprit qu'il leva les yeux en entendant la voix l'interpeler et ne prit pas la peine de masquer un air irrité lorsqu'il se mit à craindre qu'il s'agissait là d'une nouvelle assistante. Tout de fois, il réalisa son erreur une seconde plus tard lorsqu'elle continua sa présentation. Malheureusement, ce n'était pas beaucoup mieux comme nouvelle.

Monroe se leva, posa son appareil, serra la main part politesse et se massa la nuque en poussant un long soupire. C'était quoi encore cette histoire ? Lui même était à l'agence depuis moins de 3 semaines...

- Je suis désolé Mademoiselle... Rawinson c'est ça ? Il doit y avoir un mal entendu. Je ne forme pas de photographes et je suis encore moins baby-sitteur.

Le photographe fit mine de vouloir reconduire la jeune femme à la porte lorsque son regard croisa celui de la secrètaire qui, dans une espèce de choréographie des plus complexe, parvînt à lui faire comprendre silencieusement que, effectivement, le Directeur venait de lui coller une débutante.

- Et merde...

Monroe poussa un nouveau long soupire alors que ces épaules s'affaissèrent et il se tourna vers Mayra avec un air de condamné à mort résigné à son sort. Mais je fiche quoi dans cette galère, songea-t-il.

Durant de longues secondes, il resta ainsi, à détailler silencieusement la demoiselle avec un air clairement dépité. Puis il se souvînt que la pauvre y était pour rien si le Directeur en avait décidé ainsi, Directeur qui allait d'ailleurs plus tard avoir une Xème visite de Monroe dans son bureau. Ainsi, poussant un nouveau petit soupire, il finit part hausser vaguement des épaules tout en remettant machinalement une mèche de cheveux derrière son oreille percée avant de se pencher pour récupérer son appareil qu'il se remit à régler.

- Soit... Et tu as quoi comme expérience dans le domaine de la photographie ?


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Mer 13 Jan - 18:27


xXx


Okkkkk... Bon... A la réaction du mec qui était en face de moi il était clair que, soit il n'était pas du tout au courant -et je penchais pour cette version- soit il n'avait pas du tout envie de récupérer une nouvelle dans ses pattes.... Et je sentais que cela risquait aussi d'être le cas. Pourquoi fallait il toujours que je tombe sur les mecs le plus relous dans les agences de photo ? Est ce que tous les mecs étaient comme ça ?? O.O Je finissais par me poser la question quand même ! Certes il n'était pas intelligent de faire des généralités comme ça mais quand même hein... C'était humain et je devais avouer que je ne l'étais que trop... humaine justement.... Et puis j'étais très impulsive aussi mais j'essayais de garder mon calme. Après tout ce jeune homme pouvait tout simplement être pas du tout au courant de mon arrivée dans le coin ce qui pouvait expliquer sa réaction... Je gardais donc mon sourire alors que je lui expliquais qui j'étais et pourquoi j'étais dans le coin. Je lui serrais la main pour être polie au moins comme ça on ne pourrait pas dire que je n'avais pas fait tous les efforts hein...

« Je suis désolé Mademoiselle... Rawinson c'est ça ? »
« Oui c'est ça. »
« Il doit y avoir un mal entendu. Je ne forme pas de photographes et je suis encore moins baby-sitteur. »
« Ça tombe bien c'est pas ce que je suis venue chercher. »

Aie aie aie aie... MAYRA TAIS TOI ! é_è Je grimaçais légèrement en me rendant compte que j'avais encore parlé avant de réfléchir. Bah ouais... Désolée mais je ne pouvais pas m'empêcher de répondre à ce genre de phrases hein car, franchement, je n'avais clairement pas besoin d'un baby sitter non plus. C'était clair que je venais pour apprendre un métier que je faisais depuis pas mal d'années maintenant même si j'étais encore une jeune dans ce monde c'était clair. Je sortais de l'école, je n'avais fait que quelques boulots en plus qui me permettaient de dire que j'avais fait un peu de photos pros mais il fallait bien que je commence par quelque chose après tout ! Je soupirais longuement en le voyant me raccompagner à la porte en croisant mes bras sur ma poitrine. Bah voila... Moi qui pensait que j'allais pouvoir me faire enfin une place dans une agence c'était raté. Fais chier ! J'espérais qu'on me mette en apprentissage auprès de quelqu'un d'autre car avoir fait tout ça pour finalement se retrouver à la porte... C'était relou et je sentais que je n'allais pas du tout apprécier.

« Et merde... »

??. Je me retournais pour voir la secrétaire qui gesticulait et comprenais. Non il ne pouvait pas me mettre à la porte mais je sentais que, si on partait comme ça, ça n'allait pas être particulièrement facile quand même hein... >.> Su-PER... Je regardais de nouveau Monroe qui était en train de me détailler du regard... et je fis la même chose. Après tout j'en avais le droit et je ne voyais pas pourquoi je me gênerais alors qu'il faisait exactement la même.

« Soit... Et tu as quoi comme expérience dans le domaine de la photographie ? »
« Ahh je crois que je vais encore vous faire soupirer hélas... Je sors de l'école. J'ai fait quelques photos pros pour des évènements importants ici, à L.A et a Seattle comme je suis de là bas et j'ai passé un mois chez Calvin Klein. Je viens juste d'en partir. »

J'avais posé mon sac par terre et enlever ma veste histoire de pouvoir être plus à l'aise dans mes mouvements. Avec curiosité je regardais le matériel qu'il utilisait en reconnaissant ce dont je m'étais servie chez CK.

« J'suis désolée si vous êtes pas motivés pour récupérer une nouvelle mais j'veux juste continuer d'apprendre et j'pense pas être un poids pour vous... »

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Mer 13 Jan - 19:53

Monroe n'avait pas prêté attention à la réponse de la jeune femme au sujet du baby-sitting, parcontre il écouta avec une grande attention ce qu'elle lui expliqua par la suite tandis que ses yeux gris-bleu passait de son interlocutrice qui se mettait à son aise tout en continuant de parler à l'appareil qu'il finit de régler et reposa sur une caisse.

- Calvin Klein hein ? C'est toujours Monsieur l'Abruti qui sait absolument tout sur tout qui régne comme Grand Maître Photographe Responsable là-bas ?

Durant ses études, Monroe avait eut l'honneur, enfin si on pouvait dire ça, d'obtenir LE stage tant convoité de photographie là-bas. Trois mois de galère au cours duquel il avait dû supporter les ordres d'un crétin finit qui l'avait dégoûté du monde de la photographie de mode.

- Et si tu veux pas être un poid commence par me tutoyer car si tu m'appel une seule fois Monsieur Stanford je te jure que je te vire de cette salle plus rapidement que tu y est entrée

En disant cela, Monroe adressa ENFIN un vrai sourire agrémenté d'un clin d'oeil à Mayra tout en lui lançant l'appareil servant à mesurer le taux de luminosité.

Il n'était pas particulièrement enchanté à l'idée de jouer les mentors, principalement parce qu'il ne pensait tout simplement pas être un bon mentor tout court. Mais la jeune fille l'amusait avec sa spontanéïté et lui rappelait surtout à quel point il n'était pas facile de faire ses preuves quand on sortait tout juste de l'école.

- Je peux te laisser te charger de la lumière pendant que je régle la mise en place des réflécteurs ?

Monroe n'attendit pas qu'elle lui réponde pour escalader d'un mouvement leste la petite échelle lui permettant de faire les réglages en la laissant se débrouiller. Cela pouvait sans doute laisser croire qu'il n'en avait pas grand chose à faire mais la vérité était à l'opposée de son air nonchalant. En vérité, selon lui, le meilleur moyen d'apprendre était encore de ce lancer et de plus, la jeune femme semblait avoir très envie de faire ses preuves. Ainsi, malgré son air absobé part sa tâche, il jeta régulièrement des coups d'oeil dans sa direction pour voir comment elle s'en sortait, prêt à lui venir en aide en cas de problème.

Ce fût donc avec un ton clairement raddoucit et beaucoup plus chaleureux qu'il reprit la parole. Il n'avait jamais été du genre bavard mais il sentait bien qu'à cause de l'accueil quelque peu glacial qu'il lui avait offert, Mayra était mal à l'aise et il voulait se racheter auprès d'elle.

- Calvin Klein, maintenant ici... J'en déduis que tu souhaites faire carrière dans le domaine de la mode ?


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Mer 13 Jan - 21:11


xXx


Ouf.... Le jeune homme ne semblait pas relever ce que je venais de dire et je m'engueulais mentalement. A force de toujours trop la ramener j'allais vraiment finir par avoir des soucis. Déjà j'avais eut le soucis sur le tournage à cause d'une incompréhension mutuelle et j'avais bien été incapable de prendre sur moi pour me calmer alors je n'avais pas envie de me prendre de nouveau la tête. Surtout que là c'était MON boulot... C'était peut être ça la différence en fait... Je n'avais jamais été une comédienne donc j'avais pris ce boulot plus à la légère alors que, là, j'avais clairement tout mon avenir qui pouvait se jouer dessus car, si je n'avais pas forcément dans l'esprit de faire des photos de mannequinat, tout était bon à prendre et je n'allais certainement pas cracher sur une bonne place au sein de l'agence Ford ! N'avais je pas supporté John pendant un mois alors qu'il avait largement été pire que la petite réflexion de Sofia sur le tournage ? Si... Mais je n'avais rien dit et je n'avais même pas essayé de lui faire tomber un réflecteur sur le bout du nez alors que, franchement, j'en avais eut envie plus d'une fois. U.U. Enfin je laissais cela de côté pour lui expliquer ce que j'avais fait dans ma vie mais, à 2o ans, je n'avais pas forcément fait grand chose même si j'étais plutôt fière de mon book puisque j'avais couru dans tous les sens.... Comment ça "comme d'hab" ? x)

« Calvin Klein hein ? C'est toujours Monsieur l'Abruti qui sait absolument tout sur tout qui règne comme Grand Maître Photographe Responsable là-bas ? »
« Oh oui... Hélas... »

Je soupirais longuement avant de poser mes affaires dans un coin histoire d'être plus à l'aise et de regarder tout ce qui se trouvait dans la salle. Oui j'étais hyper curieuse et ça, Monroe allait rapidement s'en rendre compte... Comme le fait que je ne tenais pas en place et que j'avais peut être un trop grande gueule. 'Fin là je pensais surtout à John et je me mis à sourire en prenant une voix supra aigue pour l'imiter.

« MA-DE-MOI-SELLE Rawinson.. Enfin voyons ! Ce n'est pas ce filtre qu'il faut utiliser ! Vous êtes vraiment bonne à rien ! Allez donc faire le café. Au moins vous savez utiliser ces filtres là ! »

Je mis mon index et mon majeur contre ma tempe avec le reste de la main comme un pistolet avant de faire semblant de tirer. Oui oui il était mortel ce mec... J'avais résisté mais je pouvais comprendre qu'il y ait pas mal de jeunes photographes qui décident de faire autre chose de leur vie ensuite hein.

« Et si tu veux pas être un poids commence par me tutoyer car si tu m'appelles une seule fois Monsieur Stanford je te jure que je te vire de cette salle plus rapidement que tu y es entrée »
« Oui Monroe, Bien Monroe !! »

Fis je en me mettant au garde à vous avant de me mettre à rire de bon cœur et de lui adresser un grand sourire. Je n'étais pas du tout rancunière alors aucun soucis sur l'accueil hein ! Je récupérais d'un geste rapide l'appareil qu'il venait de m'envoyer. Pas besoin de plus pour me faire comprendre qu'il était ok pour que je sois en apprentissage auprès de lui aussi cela me fit plaisir. Pouff.... J'avais déjà oublié les premiers mots que nous avions échangés x)

« Je peux te laisser te charger de la lumière pendant que je régle la mise en place des réflecteurs ? »
« Ouep ! Je m'en occupe ! »

Je me mis sur la scène où les photos allaient être prises avec l'appareil et commençais à l'orienter de façon à pouvoir voir les différentes luminosités qu'on pouvait trouver à cet endroit. Monroe était monté sur son échelle aussi je profitais qu'il soit sur le réflecteur que j'étais en train de vérifier pour lui faire signe de changer légèrement l'inclination car sinon on risquait de plus voir ressortir les jambes des mannequins que vraiment le corps... Ce serait c*n tout de même !

« Calvin Klein, maintenant ici... J'en déduis que tu souhaites faire carrière dans le domaine de la mode ? »
« A vrai dire pas forcément. J'ai toujours beaucoup aimé photographier les phénomènes naturels vraiment particuliers. Mais bon c'est tellement rare... Donc j'ai essayé de voir pour élargir un peu mes domaines de compétences et c'est comme ça que j'ai postulé chez CK mais bon... Y'a de quoi plus vouloir toucher à un appareil avec l'autre tache donc je suis partie avant d'être dégoutée... »

Et il était tout a fait capable de dégouter beaucoup de personnes de ce métier c'était clair. Je continuais le boulot qu'il m'avait donné avant d'être plutôt contente de ce que je venais de faire mais bon, ce n'était pas vraiment non plus à moi de juger.

« On fait quoi comme photo au fait ? Faut mettre des filtres ? »


xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Jeu 14 Jan - 0:38

Monroe, s'escrimant sur un réflécteur particulièrement récalcitrant, écoutait d'une oreille le monologue de Mayra, incapable de retenir un rire lors de sa parfaite imitation de l'autre Imbécile. Il avait visiblement pas changé celui-là.

Tout de fois, en dehors de son rire, Monroe resta silencieux tandis que sa partenaire monologuait, lui faisant penser à Izzie et Shane d'ailleurs. Toutes les jeunes femme de cette ville était donc bavardes ? Cependant, le babillage de Mayra ne le dérangeait pas plus que cela, au contraire. Monroe n'était pas vraiment un grand parleur, ainsi il avait prit l'habitude depuis bien longtemps que les personnes l'entourant parlent pour deux pour combler les vides qu'il laissait.


« On fait quoi comme photo au fait ? Faut mettre des filtres ? »

Toujours perché assez acrobatiquement désormais sur son échelle, Monroe désigna d'un rapide signe de la main une des caisses étiquettée Filtres.

- Ils sont là-dedans. J'ai déjà mis ceux dont j'aur... dont ON aura besoin pour le shooting sur le dessus tu peux pas les louper.

Monroe, enfin satisfait de son réglage, sauta de son perchoir, ses grosses bottes ornées de métal émettant un bruit sourd et un cliquetis à son attérissage, et souleva le bas de son débardeur pour s'éponger le front. Il faisait vraiment une chaleur infernale quand on était qu'à quelques centimètres de ces machins avec les éclairages allumés.

- Ils ne t'ont pas dis sur quoi on bossait aujourd'hui ?

Bizarrement, Monroe en était pas plus surprit que ça.

- C'est un shooting pour une pub parfum. La pauvre victime est entre els mains des prépareurs qui s'acharnent à la transformer en espèce de clown barioler. Le client veux AB-SO-LU-MENT que les photos soient colorées de manière presque indécente... Visiblement cette marque et le bon goût, ça fait deux.

Monroe grimaça. C'était-là un des inconvénients de ce boulot. Même si le modèle était particulièrement hideux, il était obligé de le photographier. Les clients payaient des fortunes des types chargés de chouchouter leurs images mais jamais personne ne songeait à demander l'avis du photographe sur le résultat final.

Profitant qu'ils ne soient toujours que les deux dans la salle, Monroe attrapa un paquet de cigarettes et un zippo restés sur une autre caisse et s'alluma une clope. Le shooting risquait d'être long alors autant en profiter tant qu'il le pouvait encore.

- Tu es de la région ?

Monroe n'était pas bavard mais il aimait bien écouter les gens parler. Un jour, il avait écouter un vieillard lui parler du système planètaire, de nébuleuses et autres truc auquel il n'y connaissait absolument rien durant toute une nuit uniquement parce que l'homme était tellement passionné qu'il en était devenu intarissable et aux yeux de Monroe, écouter quelqu'un parler avec passion d'un sujet était quelque chose de fascinant.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Jeu 14 Jan - 2:11


xXx


Ouais ouais je parlais pour dire tout et rien. Cela avait toujours été ainsi mais je me trouvais plutôt calme pour l'instant pourtant... En fait je ne faisais que répondre aux questions que Monroe était en train de me poser hein. Logique. Après ce n'était pas ma faute s'il n'écoutais pas vraiment les réponses hein. En attendant il m'avait lancé l'appareil pour prendre la luminosité de l'endroit aussi je commençais mon travail tout en faisant au maximum mais ça c'était quelque chose qu'on m'avait appris depuis des années aussi j'avais mon propre appareil et j'espérais ne pas m'en sortir trop mal mais, comme souvent, je travaillais tout simplement comme je savais le faire et je verrais bien si mon professeur me disait quelque chose ou pas. Enfin non je ne devais pas partir du principe que c'était mon professeur mais plutôt un collègue sinon il était capable de me mettre un coup de pied au c*l pour me virer direct du studio donc...

Je revins vers lui après avoir fini de faire le petit boulot qu'il m'avait filé et entendis ses lourdes semelles retomber sur le sol. Je regardais alors ses chaussures en me disant que je voulais les mêmes. Franchement j'avais toujours voulu des pompes dans ce genre mais plus féminines bien entendu. Avec de beaux talons... Fallait vraiment que je fasse les boutiques sous peu... Avec les sous que j'avais gagné chez CK, starbuck et au Coyott je pouvais bien faire quelques folies cette semaine quand même... Surtout que ce n'était pas comme ci on avait des soucis de sous avec Max hein... Enfin le sujet n'était pas là et je revins sur le sujet important : taf... TAF TAF TAF TAF... J'étais pas une fille pour rien moi tiens... Je vois des chaussures qui me plaisent et POUF je pense soldes x)

« Ils sont là-dedans. J'ai déjà mis ceux dont j'aur... dont ON aura besoin pour le shooting sur le dessus tu peux pas les louper. »
« Ok ! »

J'ouvris donc la mallette pour regarder ce qu'il avait préparé. Non non je me pensais pas DU TOUT que je pourrais lui dire quelque chose sur sa préparation mais je voulais être au courant de tout ce qu'on allait faire pour ne pas me retrouver comme une blonde quand il me demanderait quelque chose. Je n'avais pas du tout envie de m'afficher pour ma première journée de travail. Surtout qu'il semblait prendre sur lui pour être aimable donc je ne voulais pas être un poids pendant sa séance photo.

« Ils ne t'ont pas dis sur quoi on bossait aujourd'hui ?»
« Pas du tout. »
« C'est un shooting pour une pub parfum. La pauvre victime est entre les mains des préparateurs qui s'acharnent à la transformer en espèce de clown barioler. Le client veux AB-SO-LU-MENT que les photos soient colorées de manière presque indécentes... Visiblement cette marque et le bon goût, ça fait deux. »
« Ah oui... Quand même... Wah.... Et c'est souvent comme ça ? »

Demandais je car, franchement c'était violent comme idée hein ! J'étais en train de regarder les filtres et je sentais que, justement, on allait bien s'amuser... Ouh la la... J'en sortais un et regardais Monroe au travers avant de me dire que j'étais bien contente de n'être QUE photographe car je ne pensais pas que je serais capable d'être mannequin et de supporter tout cela hein... >.<'. Je rangeais le tout avant de l'approcher des appareils photos pour qu'on ait sous la main -manie- avant de rejoindre Monroe qui se décidait à faire une pause clope.

« Tu es de la région ? »
« En fait je suis de Seattle mais je suis venue faire mes études de photographie ici. Et toi ? T'es du coin ? »

Demandais je en remarquant une machine a café qui m'appelait "MmAaaayyyrRRrAAaaa". Si si je vous assure. Je récupérais donc une tasse -il fallait que je pense à me ramener ma mug- avant de me servir un bon café et je revins vers mon nouvaeu collègue.

« Ça fait longtemps que tu es photographe ? »

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Jeu 14 Jan - 12:41

- C'est trop souvent comme ça j'en ai peur

Monroe articula sa réponse avec un peu de peine, sa clope figée entre ses lèvres tandis qu'il retirait un élastique presque camouflé parmis tout ses bracelets pour attacher sa tignasse tout en désignant le paquet de clope qu'il avait négliegement balancé à nouveau sur la caisse dans le but de faire comprendre à Mayra que si elle le désirait, elle n'avait qu'à se servir. C'est toujours ça que je fumerai de moins, songea-t-il machinalement. Une fois sa tignasse domptée, Monroe s'asseya sur la fameuse caisse qui, visiblement, en plus de lui servir de table lui servait également de siége et tira une longue bouffée sur sa clope tout en observant Mayra avec un demi-sourire amusé avant de lui répondre un accent de cow-boy plus vrai que nature.

- J'viens du Texas ma p'tite Dame. Houston pour êt'précis !

A l'entendre parler ainsi, il lui manquait plus que le chapeau et le cheval pour parfaire le tableau. C'est que mine de rien il était capable de faire de l'humour quand il le voulait bien comme le dirait si bien sa chère colocataire. Tout de fois, il reprit son calme habituel presque aussitôt et reprit la parole après avoir marqué une petite pause.

- Mais j'ai quitté le Texas il y a des années. J'y retourne de temps en temps pour voir ma famille mais sans plus. Pour être franc Los Angeles est le premier endroit où je me fixe vraiment depuis ses 10 dernières années et je suis arrivé il y a moins de 2 mois...

Monroe eut un petit rire en tirant une nouvelle fois sur sa clope. D'une certaine façon, il avait été une sorte de SDF durant la dernière décénnie. Certes, il avait bien eut son 2 pièces en Californie durant tout ce temps mais il y avait passé tellement peu de temps qu'il ne l'avais jamais vraiment considéré comme son chez lui fixe.

Reposant son regard sur sa jeune collègue, il attrapa une bouteille d'eau traînant parmis tout son fatras qui traînait sur sa fameuse caisse et en bu d'une traite près de la moitié en écoutant la question suivante.

- J'ai mon diplôme depuis un peu plus de 10 ans maintenant.

Le photographe termina sa clope, l'écrasa dans le cendrier et ajouta en haussant légèrement des épaules.

- J'ai directe bossé comme reporter-photo pour des magazine géographique. Du coup j'étais presque jamais aux Etats-Unis. c'était vraiment génial, j'ai fais plusieurs fois le tour du monde en 10 ans mais j'ai passé la trentaine maintenant et je me suis dis qu'il était temps pour moi de songer à me poser la moindre

Comme part contradiction, Monroe ponctua sa phrase en se relevant. Certes, l'envie de ce poser avait été un facteur important dans son choix mais Ashley avait été le facteur décisif. Cela, tout de fois, il le garda pour lui.

- Izzie ne devrait plus tarder... Vous devriez bien vous entendre toute les deux.

Il avait décidemment l'art de passer du coq à l'âne. Tout de fois, il riait déjà intérieurement en imaginant ce qu'allait être la séance photo lorsqu'il serait bloqué entre ces deux demoiselles pas le moins du monde timide. Durant un instant, il fût tenté part l'idée de s'avaler une aspirine en prévision.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Jeu 14 Jan - 17:33


xXx

« C'est trop souvent comme ça j'en ai peur »
« Je comprends mieux pourquoi John semble toujours si désagréable. Il est fait pour ce genre de pub et CK c'est trop simple ! x) »

Le grand méga super photographe de la mort qui tue tout -et surtout ses stagiaires x)- ne pouvaient QUE être dans son élément face à ce genre de demandes car il aimait les couleurs criardes et tout ce qui allait avec. Rien que de le regarder c'était une insulte à la mode alors franchement... Voila pourquoi il avait été si malheureux quand on avait fait les photos de Krees de Almeira. Après tout ce mannequin était un mec super beau et, franchement, les affaires CK étaient toujours plutôt sombres mais magnifiques alors je comprenais tout de suite beaucoup mieux pourquoi il était toujours grognon et se prenait pour un photographe trop doué alors qu'en fait je ne le trouvais pas si super que ça moi... Plus d'une fois j'avais trop les filtres qu'il utilisait assez étrange face à ce qu'on lui demandait alors que, là, avec Monroe, j'avais tout de suite compris. Rien qu'à voir ce qu'il avait préparé, je voyais ce qu'il voulait faire... Enfin ce qu'on lui avait demandé de faire plutôt !

Je vis le paquet de clope mais non je ne fumais pas aussi je me contentais de le remercier d'un petit sourire mais non non ça allait, je préférais largement garder juste l'alcool comme péché mignon x) Et puis j'avais mon café maintenant alors je ne pouvais être qu'heureuse. Je gardais mes mains autour de la tasse en appréciant le réchauffement que cela me procurait. Monroe s'installa sur une caisse aussi je m'installais à ses côtés. Je n'étais pas vraiment une force de la nature donc je ne me faisais pas trop trop de soucis sur le fait que ça tienne. Je passais juste la main dans mon dos histoire de tirer un peu sur mon jean qui était descendu et qui dévoilait peut être un peu trop ma lingerie mais bon...

« J'viens du Texas ma p'tite Dame. Houston pour êt'précis ! »
« Tu fais très cOwbOy comme ça en effet ! »

Fis je en rigolant de bon cœur. Je sentais qu'on allait réellement bien s'entendre tous les deux à ce rythme là tous les deux. Le Texas... Je ne connaissais pas du tout mais cela faisait parti des destinations que je voulais faire sous peu... En plus j'étais persuadée que je pourrais faire de trop belles photos là bas.

« Mais j'ai quitté le Texas il y a des années. J'y retourne de temps en temps pour voir ma famille mais sans plus. Pour être franc Los Angeles est le premier endroit où je me fixe vraiment depuis ses 10 dernières années et je suis arrivé il y a moins de 2 mois... »

Et après on disait d'elle mais il était lancé pour parler aussi le Monroe hein ! xD. Enfin ce n'était pas comme ci cela me dérangeait car je lui avais demandé cela exprès ! J'aimais bien en savoir autant sur les gens qu'on en savait sur moi et comme je racontais facilement ma vie... En plus je trouvais ça beaucoup plus logique. Et puis cela permettait de créer plus de liens et si on devait travailler ensemble pour le prochain mois... Et après aussi j'espérais mais il faudrait que je passe mon mois d'essai pour cela et donc mon avenir était entre les mains du jeune homme.

« J'ai mon diplôme depuis un peu plus de 10 ans maintenant. J'ai directe bossé comme reporter-photo pour des magazine géographique. Du coup j'étais presque jamais aux Etats-Unis. c'était vraiment génial, j'ai fais plusieurs fois le tour du monde en 10 ans mais j'ai passé la trentaine maintenant et je me suis dis qu'il était temps pour moi de songer à me poser. »
« Et pourquoi faire des photos de mode aujourd'hui ? Ça doit grave te changer ! »

Je restais assise alors qu'il se relevait en me disant que c'était ce que j'aimerais faire : reporter photo. En fait je l'avais à moitié fait car cela faisait maintenant 4 ans que je faisais des reportages photos pendant l'été et j'en avais qui avait été publié ! Si si si. Bon ce n'était pas des GROS journaux mais cela m'avait permis de me faire plaisir et me faire un peu d'argent car ce n'était pas toujours facile de vivre loin de chez soi quand on n'avait que les études comme activités. Mais bon j'avais rapidement trouvé mon boulot au starbuck et je m'en étais sortie ensuite. En attendant j'aimerais pouvoir bouger ensuite... Oui je faisais les choses à l'envers mais, pour l'instant, j'avais trop de choses qui me retenaient aux USA.

« Izzie ne devrait plus tarder... Vous devriez bien vous entendre toute les deux. »
« Izzie ? Izzie Stevens ? »

Demandais je en me disant qu'avec la chance que j'avais cela allait être la jeune femme avec qui j'étais sur le tournage qui allait être là. Ooppss.... Il fallait dire que le tournage ne s'était pas super bien passé et que j'étais partie en pleine scène après avoir très mal pris la réaction de la femme d'O donc ce n'était pas du tout pro et je m'en rendais très bien compte. Je m'étais expliqué avec O mais, forcément, il n'avait pas été des plus objectifs envers sa femme -logique- donc ça n'avait pas aidé à ce que j'ai envie de revenir et j'avais donc rompu le contrat... Et je devais avouer que j'en étais heureuse en fait. Ce n'était pas du tout mon truc la comédie et je préférais être là, derrière la caméra. J'avais beau ne pas être timide, aimer m'amuser, etc, je préférais largement la technique et mettre en évidence les décors ou les gens qui m'entouraient. Comme maman disait : Quand on a un sourire et une joie de vivre qui pourraient redonner vie à la terre entière, il ne faut pas le garder pour soi mais toujours le distiller dans le cœur des gens.

« Je la connais. Nous nous sommes croisés sur un tournage toutes les deux. Tournage qui m'a permit de savoir que je n'étais pas DU TOUT faite pour être actrice !!! »

Loin de là même...

« On a déjà un planning de ce qu'on doit faire cette semaine ou c'est au jour le jour ? »


xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Jeu 14 Jan - 19:04

« Et pourquoi faire des photos de mode aujourd'hui ? Ça doit grave te changer ! »

Ah ça..., songea-t-il en réfléchissant à sa réponse tout en écrasant sa cigarette.

- Disons que je cherchais un boulot dans un endroit fixe qui ferait que je pourrais vraiment m'installer quelque part pour une fois...

Et Los Angeles a surtout l'avantage d'être assez grand et habité pour s'y fondre, pensa-t-il très fort sans tout de fois l'exprimer à haute voix. Un peu gêné, Monroe retourna à son appareil photo. Après tout ce n'était pas vraiment un mensonge, l'idée de ce fixer un moment avait influencé sur sa décision mais la véritable raison de ce choix de changement radical, il préférait la garder pour lui.

Heureusement, le sujet Izzie permit que Mayra ne s'attarde pas d'avantage sur ce sujet délicat et Monroe en fut secrètement reconnaissantà la Tornade Blonde.

- Izzie et moi vivons ensemble depuis peu...

Réalisant que ce qu'il venait de dire portait quelque peu à confusion, Monroe releva les yeux de son appareil photo en ajoutant aussitôt.

- En tant que colocataire je veux dire

Et quelle colocation d'ailleurs. Digne d'une série télévisée comique.

- Est-ce que les retrouvailles se passeront bien ou je dois déjà prévoir de sauver le matériel ?

Régle numéro un : TOUJOURS se méfier des retrouvailles de la gente féminine car même si elles refusaient de l'admettre, il n'y avait rien de plus rancunier qu'une femme. Du moins d'après les mâles du clan Stanford.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Ven 15 Jan - 0:48


xXx


« Ah ça... Disons que je cherchais un boulot dans un endroit fixe qui ferait que je pourrais vraiment m'installer quelque part pour une fois... »

Je me contentais d'hocher la tête. Comment pourrais je savoir qu'il était en train de me mentir de toute façon ? Je n'était pas télépathe -heureusement pour moi U.U- et je trouvais que c'était une très bonne raison pour venir s'installer a L.A. même si j'aurais peut être privilégié une ville qui n'était pas au trois quart détruite pour élire domicile. Moi j'avais vécu le tremblement comme je vivais déjà ici et j'avais eut le chance que le campus soit plutôt épargné aussi je n'avais pas eut trop peur... Mais je devais avouer que l'état de la ville m'avait quand même fichue un peu la trouille quand on en avait fait le tour avec Max. C'était impressionnant... Mais L.A. était en train de se reconstruire doucement donc ce n'était pas plus mal que de bons photographes viennent ici car il y avait beaucoup de personnes qui étaient partis après le tremblement. Je pensais que cela laissait peut être un peu trop de trace pour ceux qui avaient tout perdu donc c'était normal qu'ils soient partis... Enfin le sujet n'était pas vraiment là pour l'instant aussi je me contentais de me redresser à mon tour en réalisant que c'était LA Izzie que je connaissais qui risquait de bientôt arriver. Comme quoi... Le monde était petit...

« Izzie et moi vivons ensemble depuis peu... »

O.O. Je regardais Monroe en me disant "Nonnnn j'avais trouvé le moyen de rencontrer le petit ami d'Izzie en plus" mais il enchaina tout de suite...

« En tant que colocataire je veux dire »
« Heyy ! Y'a pas de soucis Monroe ! Tu fais bien ce que tu veux de ta vie !! »

Je me mis à rire de nouveau car je ne pensais clairement pas qu'il enchainerait comme cela soudainement. Oui oui je comprenais tout à fait qu'il soit colocataire avec Izzie mais il aurait été son petit ami que cela m'aurait fait la même chose ! Il avait bien le droit de faire ce qu'il voulait de sa vie voir de ses nuits hein ! En attendant sa réaction me faisait clairement sourire et je gardais un sourire clairement amusé sur les lèvres alors que je lui expliquais comment je connaissais Izzie... Enfin connaitre... C'était peut être un grand mot car je l'avais croisé pendant deux ou trois jours avant que j'ai mon léger soucis avec Sofia.

« Est-ce que les retrouvailles se passeront bien ou je dois déjà prévoir de sauver le matériel ? »
« Non y'a pas de soucis ! Ce n'est pas avec elle que j'ai eut un petit soucis de compréhension donc ne t'inquiètes pas, on ne va pas faire la 3ème guerre mondiale dans le studio. En plus, je sais me tenir et même si on croisait une de mes plus grandes ennemies, je saurais rester en retrait. »

Bah oui je savais me tenir. Enfin... Je pensais tout simplement que je m'arrangerais pour que ce soit quelqu'un d'autre qui prenne les photos... J'étais impulsive mais, là, c'était mon travail donc j'espérais être capable de prendre sur moi... Contrairement à ce que j'avais fait sur le tournage quoi. Enfin non il n'y avait clairement rien à craindre entre Izzie et moi car nous n'avions pas eut de soucis toutes les deux. Au contraire. On avait discuté trois secondes et on s'était plutôt bien entendues même.

« Au fait tu m'as pas rep : On a déjà un planning de ce qu'on doit faire cette semaine ou c'est au jour le jour ? »

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Ven 15 Jan - 1:15

- Oh oui excuses-moi...

Monroe fouilla dans la poche arrière de son jeans et en tira un papier plié en quatre qu'il tendit à Mayra.

- Si tu arrives à y comprendre quelque chose tu m'expliquera. Personnellement j'ai abandonné l'idée de tenter de le décrypter.

Et il y avait de quoi ! La feuille A4 représentait à priori un tableau avec des jours sur 2 semaines et des heures. Jusque-là rien de bien compliqué donc. Oui mais voila, le reste n'était que codes indéchiffrables plus complexe que ceux développé en temps de guerre. S'y ajoutait des ratures et d'autres codes griffouillés d'en tout cas 3 écritures différentes, dont aucune était celle du photographe pour couronner le tout.

Monroe avait fait des études de photographie, pas de cryptographie. Ainsi, il se contentait d'arriver avec son plus beau sourire charmeur tous les matins devant la récéptionniste qui frôlait à chaque fois la suffocation et qui, rougissante, prenait alors à chaque fois le temps d'aller chercher le renseignement tant convoité dans le dossier des plannifications. Monroe songea d'ailleurs qu'il faudrait qu'il pense à lui offrir des fleurs à l'occas pour la remercier.

- Et comment tu as attéris derrière une caméra à te disputer avec je ne sais pas qui si c'est pas indiscret ?

Monroe avait posé la question sur le même ton qu s'il avait demandé la météo tout prenant les photos "tests" du décor. Tout de fois, il était bien plus interessé qu'il ne le laissait paraître. Et oui, même à L.A les filles n'avaient pas le monopole de la curiosité.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Ven 15 Jan - 1:44


xXx


« Oh oui excuses-moi... »
« Pas de soucis. »
« Si tu arrives à y comprendre quelque chose tu m'expliquera. Personnellement j'ai abandonné l'idée de tenter de le décrypter. »
« Ah oui... »

J'avais récupéré le papier que Monroe avait sorti du fond de sa poche pour pouvoir y jeter un œil et j'avais d'abord commencé par la prendre à l'envers avant que les jours de la semaine me fassent dire que ce n'était pas dans le bon sens justement. U.U Je remis donc la feuille dans le bon sens avant d'essayer de lire ce qu'il y avait de marqué mais il était clair que je ne risquais pas d'aider Monroe vachement plus. Je ne savais pas comment il faisait pour avoir son planning de la journée mais j'étais persuadée qu'il devait le demander tous les matins mais je trouvais quand même plus pratique qu'on puisse s'avancer tous les deux car, comme ça, on pourrait faire plus de pauses dans la journée. Voir faire carrément autre chose car j'avais envie d'apprendre plein d'autres choses hein. Je repliais donc le papier avant de me mettre dans la poche arrière de mon propre jean puisqu'on travaillait tous les deux maintenant et que je ne pensais pas que cela lui servait à grand chose à part lui tenir chaud.

« J'essaierai d'avoir un truc plus lisible... Qui sait... Peut être que tu liras mieux mon écriture ! x) »

Je m'étais redressée et je regardais ce qu'il était en train de faire en mettant mes mains dans les poches arrières de mon jean car je ne savais pas trop quoi faire à part regarder...

« Et comment tu as attéris derrière une caméra à te disputer avec je ne sais pas qui si c'est pas indiscret ? »
« Devant tu veux dire. En fait j'étais figurante sur le tournage de Street Soldier II d'Omarion Grandberry. Je m'étais dit que cela me ferait des sous et ma meilleure amie avait un des premiers rôles donc c'était l'occasion de tester. »

Je soupirais longuement en pensant à toute cette histoire car je savais bien que je m'étais emportée pour rien mais bon, j'avais ma fierté et je ne comptais pas revenir pour récupérer un rôle dans lequel je ne me sentais plus du tout à l'aise maintenant. Ce n'était tout de même pas ma faute si O n'avait pas briefé sa petite amie et je ne voulais pas me prendre la tête avec elle plus que je ne l'étais prise en me cassant.

« Et puis ma meilleure amie n'a pas réussit à tenir le rôle aussi on me l'a filé. J'ai fait un essai, ça a fonctionné jusqu'à ce que Sofia, la petite amie d'O arrive sur le tournage et hurle à la scène du baiser entre O -qui jouait le perso principal- et moi. J'ai pris ça... pour de l'agression... Elle a eut une façon de réagir... Je ne sais pas comment expliquer. Elle a juste dit "Hééé" mais, au ton, j'ai pas apprécié donc j'me suis barrée. Je sais c'est pas pro mais je me voyais pas tenir pendant des semaines un rôle où j'allais avoir une autre comédienne sur le dos quoi.... J'crois que personne n'a compris ma décision de partir et pourquoi j'ai réagit ainsi mais bon... Voila... J'aime pas être agressée quoi... C'est con mais c'est comme ça et ça m'a fait dire que j'étais TRÈS BIEN derrière un appareil photo du coup ! »

C'était pas super glorieux comme anecdote car je n'avais clairement pas été pro sur ce coup là mais c'était comme ça... Et je ne savais pas mentir donc autant lui dire toute la vérité hein... Même si je sentais que j'allais encore être regardé de travers et pas comprise.... Pas bien grave...

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Ven 15 Jan - 2:07

Street soldiers II ? C'était quoi ça ? Un film de guerre tourné dans les décombres de la ville ? Et c'était qui ce Omar machin ? Bref, en résumé Mayra aurait parlé en Japonais que Monroe aurait probablement mieux comprit de quoi elle parlait. Faudrait vraiment que je me tienne un peu plus ou courant de l'actualité people, songea-t-il avec dépit.

Sourcil froncé, Monroe resta silencieux un moment en attrapant son ordinateur portable qu'il alluma tout en sortant la puce de son appreil photo. Ce petit geste lui rappela soudain de quelle manière il était parvenu à se débarraser de ses 3 écervelées d'assistantes pour la journée, et oui rien de plus efficace pour occuper 3 blondes que de leur demander de trouver des films photos en ville pour un appareil numérique, et il eut un petit sourire en secouant vaguement la tête.

Lorsqu'il réalisa que le silence se prolongeait, et qu'il n'y avait a priori plus rien à faire dans l'immédiat, il reposa son regard sur mayra et lui demanda avec un petit sourire.

- Dis-moi de quoi parle le film. Tu y apparaitra finalement ou la petite amie jalouse à fait brûler les pellicules ?

Monroe en profita pour se rasseoir, le portable sur les genoux et y inséra la carte numérique dans l lecteur prévu à cet effet. Presque aussitôt, les photos test apparurent sur son écran. La luminosité était parfaite.

- Je ne sais pas ce que tu vaux comme actrice mais tu as fais de l'excellent travail avec les lumières. Il n'y a aucune ombres.

Disant cela, il releva les yeux de son écran et adressa un clin d'oeil à la nouvelle avant de retourner aux photos qui défliaient sur l'écran. Et oui, Monroe avait toujours été comme ça. Au premier contact, il donnait l'impression d'être un espèce de sauvage froid et distant mais dès qu'on prenait la peine de faire l'effort de le laisser s'habituer à soit, il devenait prévenant et doux comme un agneau. Enfin, tant qu'on ne le mettait pas hors de lui. Mais ça, c'était une autre histoire et part chance, Monroe était capable de faire preuve d'une patiente presque inouïe. Comme quoi, il ne fallait jamais se fier à la première impression.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Ven 15 Jan - 5:38


xXx


Et pour moi il était clair que j'étais à des années lumières de me dire que Monroe ne connaissait pas O et Street Soldier quoi ! Comment ça ?? Il ne connaissait pas le grand et sublime O honoon Non non je ne pouvais même pas l'imaginer aussi c'était avec ma logique implacable de jeune femme persuadée que tout le monde connaissait forcément TOUT que je continuais mon histoire en lui racontant tout ce qui m'était arrivée sur la tournage. Oui oui j'aurais pu aussi lui mentir mais pourquoi ? De toute façon il y avait des chances que les journaux en parlent -n'est ce pas xD- aussi il était mieux qu'il l'apprenne de ma bouche hein. Ce n'était pas le moment le plus glorieux de ma vie comme je savais très bien que ma réaction manquait clairement de professionnalisme mais j'espérais qu'il ne m'en tiendrait pas rigueur. En tout cas j'avais fini mon histoire et il y avait comme un grand blanc -non non pas le requin U.U- ce qui me laissait un peu mal à l'aise. Je savais très bien qu'il était en train de faire des photos tests pour la lumière aussi j'essayais de m'occuper en vérifiant de nouveau si tous les appareils qu'on avait à disposition était ok et qu'il y avait bien aussi toutes les cartes mémoires si jamais il avait besoin de changer -oui on pouvait prendre beaucoup d'images avec une seule mais certains photographes avaient leur manie- et je le suivis du regard alors qu'il allait de nouveau s'installer sur la caisse avec son portable. Curieuse -et essayant de penser à autre chose- je me réinstallais à ses côtés pour voir ce que donnaient les photos puisque, à la base, j'étais là pour ça hein.

« Dis-moi de quoi parle le film. Tu y apparaitra finalement ou la petite amie jalouse à fait brûler les pellicules ? »
« C'est un film sur les danseurs des rues. Deux mecs qui font des "battles" dans les rues qui se disputent contre d'autres danseurs. Tu ne connais vraiment pas ?? »

Fis je hyper surprise en le regardant alors qu'il commençait à regarder les photos.

« Et non je n'apparaitrais pas. Rupture de contrat mais c'est pas grave, ça a été une expérience ! »

Je savais ce que je ne ferais plus jamais maintenant ! C'était l'avantage ! xD En tout cas j'étais tout de même contente qu'il ne me juge pas sur cette histoire et je regardais avec intérêt ce qu'il avait pris en me rendant compte qu'il était en train de juger le travail que je venais de faire. L'autre débile était tellement persuadée que j'étais une nullité qu'il ne m'avait jamais fait cela aussi je restais clairement c*nne -si si on pouvait la dire- en me rendant compte de ce qu'il était en train de faire. Au moins je n'eus pas le temps de stresser comme ça ! Bah si... Même moi, Mayra, je pouvais stresser ! xD

« Je ne sais pas ce que tu vaux comme actrice mais tu as fais de l'excellent travail avec les lumières. Il n'y a aucune ombre. »
« Merci... Et je te rassure tu me verras jamais en actrice.... Mais en photographe je risque d'être un peu omniprésente pour que tu m'apprennes tout. »

Et oui oui j'étais contente qu'il soit heureux de mon taf mais cela se voyait clairement sur mon visage. Finalement je l'aimais bien ce mec. Il était un peu bourru au démarrage mais une fois qu'on discutait avec lui, ça allait beaucoup mieux. C'était comme moi.. Je pouvais faire peur au début mais, une fois la surprise passée, on se rendait compte que son style n'était pas forcément contagieux x)

« Et t'habites où fait avec Izzie ? »

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Sam 16 Jan - 11:33

« C'est un film sur les danseurs des rues. Deux mecs qui font des "battles" dans les rues qui se disputent contre d'autres danseurs. Tu ne connais vraiment pas ?? »

Monroe fronça des sourcils avec un air pas vraiment convaincu, s'imaginant déjà une version hip hop de West Side story. Il y a vraiment des gens qui paient pour aller voir ça ? Se demanda-t-il avec une légère stupéfaction. De toutes évidences la réponse était oui vu qu'à ce qu'il avait crû comprendre c'était déjà le second volet. Tout de fois, même s'il en était désolé pour Mayra, il fut un peu soulagé de savoir qu'elle n'apparaîtrait pas dans le film. Il n'aurait ainsi pas à aller le voir pour y voir sa performance.

- Hum non je ne connais vraiment pas... Je ne suis pas vraiment un grand fan de ce genre de film...

Comme pour se faire pardonner, il adressa un petit air penaud à la demoiselle qui le menaçait d'ores et déjà d'être omniprésente. amusé, il eut un petit sourire tout en regardant sa montre.

- Tout t'apprendre ? Tu as étudiée quoi à l'école de photographie alors si je dois tout t'apprendre ? Et ils fabriquent quoi ils sont entrain de lui teindre les cheveux en vert fluo ou quoi ?

Voila une idée qui ne devrait pas déplaire à Izzie d'ailleurs. Elle était tout à fait capable de rentrer un soir à la maison avec les cheveux bleu ou violet.
Ayant quelque peu perdu l'habitude des horaires-photos, Monroe désespérait légèrement avec les retards fréquent qu'il y avait à l'agence. Heureusement qu'ils n'avaient pas un timming serré. Depuis son arrivée, la seule fois où un type en costard avait jugé intelligent de venir demander à Monroe de se dépêcher un peu sur une séance photo qui avait déjà débutée avec 45 minutes de retard, les quelques personnes présentes avaient pu découvrir que même ce photographe flegmatique était capable de gueuler très fort quand il était vraiment contrarié. Depuis, jusqu'à présent en tout cas, plus personne n'avait osé venir lui dire quoi que se soit sur son boulot. Ce qui n'était pas plus mal d'ailleurs.
Reprenant sa bouteille d'eau qu'il vida d'une traite, il écouta la nouvelle question de Mayra sans la quitter des yeux.
- Sur Chinatown. Tu n'auras qu'à passer boire le café à l'occas. Et toi ? Tu es dans quel coin ?
A savoir qu'avec Monroe, passer boire le café voulait en vérité dire boire une bière mais bon il s'était déjà aperçu que la gente féminine préférait toujours être invitée à "boire le café" même si généralement, la machine à café restait éteinte au profit des bouteilles fameuses bouteilles de bière.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Sam 16 Jan - 17:25


xXx


Même si j'avais été dans le film je ne comptais pas traumatiser Monroe pour qu'il aille me voir de toute façon. Street Soldiers était tout a fait le genre de film qu'il ne fallait aller voir que si on aimait ce style de film hein. Moi je l'avais vu au moins... HummmM.... 4 ou 5 fois comme ma meilleure amie et moi étions fan. De toute façon j'avais toujours adoré regardé Max danser -car elle dansait bien mieux que moi- donc je ne pouvais qu'aimer ce genre de films car j'avais l'impression de voir ma best en train de danser. Et puis je lui programmais ces prochains exercices de danse comme cela !! x). Non franchement j'aimais bien. L'histoire n'avait rien d'extraordinaire et on savait ce qui allait se passer à la fin dès le début mais ce n'était pas pour cela qu'on allait regarder ce genre de films de toute façon. On y allait car on avait envie de voir les scènes de danse et ça, il n'y avait pas à dire, elles étaient SUPERBES !

« Hum non je ne connais vraiment pas... Je ne suis pas vraiment un grand fan de ce genre de film... »
« Tu aimes quoi comme style de film ? »

J'étais curieuse de savoir ce qu'il allait voir quand il allait au cinéma. Je crois qu'on voyait presque tout avec Max. C'était notre sortie de la semaine entre filles quoi sachant qu'on y retournait le week end dès qu'on avait quelque chose d'autre qui nous intéressait et qu'on avait deux heures sans rien faire. Ça me faisait penser qu'il fallait que j'organise la prochaine sortie d'ailleurs. On avait dit quoi comme super film à voir ? Mouais... J'achèterais le journal ce soir... Enfin je laissais de côté mes pensées en me rendant compte que Monroe était en train de juger le petit boulot qu'il m'avait donné quelques minutes plus tôt. Je retins mon souffle. Pour une fois j'allais VRAIMENT être jugé par quelqu'un qui savait faire son boulot...

« Tout t'apprendre ? Tu as étudiée quoi à l'école de photographie alors si je dois tout t'apprendre ? Et ils fabriquent quoi ils sont entrain de lui teindre les cheveux en vert fluo ou quoi ? »
« Pour ce qui est de l'université j'ai fait beaucoup de théorie. Heureusement la photographie est aussi ma passion donc j'ai pu mettre en pratique ce que j'avais appris mais un regard professionnel me permettra de savoir exactement où je vais. Quant au reste, ne parles pas trop vite, c'est peut être bien le cas !!! x) »

Je me mis à rire pour la dernière partie. Je voyais bien Izzie avec les cheveux verts fluos tiens ! La pauvre !! Je ne la connaissais pas donc j'étais loin de penser que cela la ferait rire. Perso je n'étais pas sure sure que j'en rigolerais beaucoup mais bon je n'avais pas décidé d'être juste photographe pour rien non plus hein car les lubies de grands créateurs ou parfumeurs... Merci bien ! xD

« Sur Chinatown. Tu n'auras qu'à passer boire le café à l'occas. Et toi ? Tu es dans quel coin ? »
« Pourquoi pas ! Moi ? Je vis du côté de South Playa avec ma meilleure amie. Si tu veux passer dans le coin, fais toi plaisir, y'a toujours de quoi boire à la maison. »

Le premier qui disait que je n'étais pas une fille, je le tuais net ! Ok ? xD En attendant c'était avec plaisir que je le recevrais à la maison. Je savais que ce n'était pas un soucis pour Max donc autant en profiter hein ! Je reportais mon attention sur la porte d'où devait sortir Izzie en me disant que la séance aurait bien une bonne demi heure voir une heure de retard tiens. Heureusement qu'on n'avait rien d'autre à faire de la journée et que je ne travaillais que très tard ce soir...

« On devrait peut être aller voir. Izzie essaie peut être de tuer l'habilleuse ? x) »


xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Dim 17 Jan - 15:18

A la dernière question de Mayra, Monroe fut incapable de retenir un rire franc. A dire vrai, il imaginait sans aucune difficultée une Izzie aux cheveux verts entrain de tuer la coiffeuse et les témoins gênant à coups de fer à friser.

- Vas-y si tu veux, moi je ne suis pas encore suicidaire.

Limite en parfaite contradiction avec ce qu'il venait d'affirmer, Monroe profita de ce retard désormais traditionnel pour s'allumer une nouvelle clope. Inutile de dire que les lois interdisant le tabagisme dans les locaux fermé autre que privé lui passait complètement au dessus de la tête quand il s'agissait de son lieu de travail et encore plus dans le studio photo qu'il ne quittait pour ainsi dire jamais durant ses heures de boulot.

Tout de fois, après un instant de réfléction, il attrapa son téléphone portable posé lui aussi sur la caisse qui, à priori, lui servait d'annexe à son appartement et, la clope coincée entre les lèvres, entreprit d'envoyer un sms à Lizzie. Après tout l'agence réglait ses factures téléphone alors autant en profiter.

- Et voila, on verra bien si elle finit par apparaître. Autant t'y habituer tout de suite, l'exactitude niveau horaire ce n'est pas vraiment le point fort de la Maison. Donc si tu veux un conseil, quand tu as un shooting en début d'aprem... Réserve tout ton aprem. Et encore, Izzie est la moins chiante des mannequin donc généralement avec elle ça va vite. Certaines sont passée Reine dans l'art du Caprice en tout genre...

Vu la grimace qu'il fit en disant cela, il semblait qu'en effet ce n'était pas triste.

- La semaine dernière je devais faire un shooting pour une marque de lingerie. Le mannequin, une espèce de furie rousse, à piquée une crise en hurlant qu'elle voulait un photographe homosexuel...

Monroe poussa un petit soupire en écrasant sa clope dans le cendrier. Il était un Professionnel, pas un pervers. Photographier une fille à moitié nue lui faisant à peu près autant d'effet que de photographier un homme en tenue de ski.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Dim 17 Jan - 18:47


xXx


Plus les minutes passaient et plus j'apprenais à connaitre Monroe et à remarquer qu'il n'écoutait que la moitié des choses que je lui disais. Étrange... Ayant un minimum d'égo et de fierté personnel, je ne me disais pas qu'il n'avait rien à faire de ce que je lui disais mais, tout simplement, qu'il était complètement à l'ouest de temps en temps. Il zappait carrément des pans entiers de la conversation mais bon, comme ce n'était que de la curiosité contrairement à la première fois où c'était quand même une question de boulot, je me contentais de laisser de côté cela. Après tout il avait le droit de ne pas avoir envie de parler de lui tout le temps même si j'aurais tout de même aimé qu'il réponde pour que je puisse plus en savoir sur lui. Enfin... La conversation était de nouveau sur le boulot aussi je continuais mon café en me demandais si Izzie était en train de tuer les habilleuses et maquilleuses qui étaient en train de s'occuper d'elle. D'un autre côté... Si la tenue et le reste allaient vraiment avec les filtres... Il y avait de quoi péter un câble en effet. U.U

« Vas-y si tu veux, moi je ne suis pas encore suicidaire. »
« J'attends encore 5 minutes et j'y vais. »

Non non je n'avais pas peur du tout de ce qui pouvait se passer derrière la porte de l'habillage donc j'irais y jeter un coup d'œil dès que j'aurais fini mon café. A moins que Monroe est une technique pour la faire arriver plus vite... Ce qui semblait être le cas x)

« Et voila, on verra bien si elle finit par apparaître. Autant t'y habituer tout de suite, l'exactitude niveau horaire ce n'est pas vraiment le point fort de la Maison. Donc si tu veux un conseil, quand tu as un shooting en début d'aprem... Réserve tout ton aprem. »
« Je note »
« Et encore, Izzie est la moins chiante des mannequins donc généralement avec elle ça va vite. Certaines sont passées Reine dans l'art du Caprice en tout genre... »

Super... Je sentais qu'il allait falloir que je prenne mon mal en patience et ce n'était clairement pas la chose que j'arrivais le plus à faire mais bon, cela me permettrait de faire des efforts et de mettre un peu mon caractère à rude épreuve. Et puis il suffisait que je pense aussi à emporter des choses à faire comme ça le temps passerait bien plus vite hein... Mais oui il fallait toujours trouver le bon côté des choses. Ça évitait de faire des conneries U.U

« La semaine dernière je devais faire un shooting pour une marque de lingerie. Le mannequin, une espèce de furie rousse, à piquée une crise en hurlant qu'elle voulait un photographe homosexuel... »
« Elle avait peur que tu en profites honteusement ?? »

Oui oui j'étais morte de rire. Franchement je ne voyais pas le soucis à être prise en photo en lingerie ! Surtout qu'elle avait accepté de faire ses photos donc fallait pas jouer les Sainte Nitouches ensuite quand même ! Un photographe restait un professionnel et, même s'il trouvait très mal la mannequin, il n'allait pas lui sauter dessus. Surtout que ses photos allaient, de toute façon, arriver dans des magasines et je n'étais pas persuadée qu'il n'y ait que des femmes qui regardent ses pages là hein... Et j'étais persuadée qu'il y avait d'autres personnes qui auraient des idées bien plus perverses et des actions bien plus déplacées en regardant les photos justement donc c'était clairement du foutage de gueule x)

« Si je devais m'offusquer à chaque fois qu'on me mate en train de danser et de servir au Coyott je n'aurais pas fini... »

Ah ça.... Et c'était clair que les idées des clients n'étaient pas du tout professionnelles ! xD

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Dim 17 Jan - 19:15

Et oui, Monroe était comme cela. En réalité il avait écouté tout ce que lui avait dit Mayra mais il était vrai qu'il avait la fâcheuse tendance à séléctionner ce à quoi il voulait répondre quand, part chance, on lui posait plusieurs questions à la fois ou lorsqu'il y avait plusieurs sujets. Déjà parce que de un, faire la conversation n'était pas vraiment une chose innée chez lui même s'il parlait généralement plus quand il était plus à l'aise mais aussi parce que parler de lui n'était pas autrement son sujet de conversation préférée.

Il n'avait rien de bien honteux à cacher. Comme tout le monde il avait son lots de conneries et de fierté dans son existence mais rare étaient les personnes qui parvenaient à vraiment lui faire parler de lui de manière moins superficielle que sa marque de bière préférée ou le dernier concert où il c'était rendu. Cette, très, mauvaise habitude était d'ailleurs la raison principale de ses ruptures amoureuses. Mais Monroe n'avait jamais bien comprit en quoi le fait qu'il n'aille pas penser à signaler qu'on lui avait retirer l'appendicite à 11 ans était à ce point un oubli mortel, du moins aux yeux d'une de ses ex.

« J'attends encore 5 minutes et j'y vais. »

- Tu sais où se trouve la loge maquillage ?

Le photographe adressa un petit sourire taquin à sa collègue avant de se diriger vers la chaîne stéréo qui avait cessée d'émettre la moindre musique depuis plusieurs minutes tout en s'esclaffant à la remarque de la jeune femme au sujet du mannequin pudique.

- Il faut croire que j'ai l'air d'un matteur pervers effectivement. Tu ne trouves pas toi ?

En disant cela, Monroe adressa un regard et une grimace des plus lubrique à Mayra avant de se mettre a farfouiller dans le paquet de cd qu'il avait apporté dès son 2ème jour lorsqu'il avait prit peur en remarquant que les seuls mit à disposition part l'agence était des albums de House, de hip-hop et de RnB. Trouvant le cd d'Iron Maiden qu'il cherchait, il s'apprêta à le mettre dans la chaîne lorsqu'il se rappela soudain qu'il était plus le seul à travailler dans ce studio. S'arrêtant en plein geste, il leva le boitier qu'il agita en directionde mayra, sur le point de lui demander si cela ne l'a dérangeait pas lorsqu'elle lui dit quelque chose qui l'étonna au point qu'il s'en retrouva bouche bée.

- Tu travailles au Coyott ?

Il ne connaissait l'endroit que de nom, et de réputation, mais n'avait encore jamais eu l'occasion de s'y rendre. Revenant de sa surprise, oubliant ce qu'il s'apprêtait à faire 5 secondes plus tôt, Monroe mit le cd en route puis se tourna à nouveau vers Mayra.

- Excuses-moi... J'avais cru comprendre que tu travaillais ici à plein temps...

C'est ce moment-là que choisit Bruce Dickinson pour entamer le premier couplet de Fear of the Dark, tirant une petite grimace gênée à Monroe qui se rappela soudain qu'il avait finalement oubliée de demander son avis à Mayra.

- Au fait si jamais la musique te conviens pas tu peux changer t gênes surtout pas.

Avec un l'air attendrissant d'un gamin prit en faute, se massant la nuque, le photographe adressa un sourire désolée à sa collègue.

- Je crois qu'il va me falloir un peu de temps pour perdre mes habitudes de travail en solo...


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Dim 17 Jan - 22:55


xXx


« Tu sais où se trouve la loge maquillage ? »
« Bien sur. Toute femme sait toujours ça ! »

Une femme faisait forcément fait le tour des endroits qu'elle risquait de visiter le plus souvent comme les toilettes la loge maquillage. En effet je pourrais y poser mes affaires le matin ou le midi et y passer de nouveau juste avant de sortir si jamais je devais me préparer pour mon boulot du soir ou bien pour une sortie avec Alex. Bah oui... Je ne pouvais y aller comme ça quand même ! Et je ne pouvais pas forcément travailler en talons hauts donc voila... Je tirais la langue à Monroe en voyant son air taquin avant de terminer son café et de poser ma tasse sur la caisse préférée de mon chef. Enfin je n'aurais surement pas besoin d'aller la chercher puisqu'il venait de lui envoyer un sms aussi je restais assise tout en écoutant les histoires de séances photos de mon collègue. J'avais du mal à croire qu'on puisse se comporter ainsi pendant une séance photo mais j'étais toute jeune dans la profession donc il était clair que je n'avais encore rien vu sur tout ce qu'on pouvait trouver.


« Il faut croire que j'ai l'air d'un matteur pervers effectivement. Tu ne trouves pas toi ? »
« Pas vraiment non mais je t'ai jamais vu me regarder quand je suis en sous vêtements non plus ! »

Fis je en rigolant de bon cœur avant de lui faire un clin d'œil. Non franchement je ne pensais pas que Monroe puisse être un matteur pervers et je me trompais rarement sur les gens. Il avait peut être la tête d'un mec un peu allumé qui vivait sur une autre planète mais ça ce n'était pas très inquiétant et je serais très mal placée pour parler vu l'imagination que j'étais capable d'avoir sur n'importe quel sujet. En attendant moi je trouvais ça étrange de réagir ainsi quand on était mannequin. C'était comme si moi je commençais à me prendre la tête avec tous les mecs qui me mattaient alors que j'étais tout de même Coyott Girl et donc une des nanas qui dansaient sur le bar en préparant les cocktails hein... U.U. Ma réflexion sembla faire bloquer Monroe alors qu'il avait décidé de mettre un peu de musique...

« Tu travailles au Coyott ? »
« Ouais. »
« Excuses-moi... J'avais cru comprendre que tu travaillais ici à plein temps... »
« Bah je travaille ici à plein temps. Avant je travaillais au Starbuck et au Coyott donc j'ai lâché le Starbuck mais j'ai préféré garder les quelques heures que je fais au Coyott histoire de finir confortablement le mois. »

Ce boulot -à l'agence Ford- était certainement le mieux payé de tout ceux que j'avais pu faire mais, à mon niveau, ce n'était pas non plus le boulot le mieux payé de la terre et j'aimais me payer mes petites sorties et des fringues ou autre dès que je le désirais alors cela demandait au moins deux boulots. Et puis au vue de l'hyperactivité que j'avais il était toujours plus agréable de pouvoir me dépenser. Ça m'évitait de tuer nerveusement ma meilleure amie qui vivait avec moi x).

« Au fait si jamais la musique te convient pas tu peux changer te gênes surtout pas. Je crois qu'il va me falloir un peu de temps pour perdre mes habitudes de travail en solo... »
« Y'a pas de soucis ! Faudra bien que tu supportes mes gouts musicaux aussi de toute façon ! »

Et vu qu'il ne semblait pas super motivé pour aller voir un film comme Street Soldiers, il y avait des chances pour qu'il n'apprécie pas non plus forcément la musique qui allait avec. Enfin ce n'était pas Iron Maiden qui allait la déranger aussi elle se mit juste à sourire devant la moue de gamin pris en faute de Monroe... Ahh... Les mecs... Rolling Eyes

xXx
Revenir en haut Aller en bas
Izzie Stevens

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 2991
• Avatar : Katherine Heigl

• My age : 24
• My job : actrice mannequin
• My dwelling : chinatown 307b

___ MORE
• Statut: Collectionneur(euse)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Premier jour   Mar 19 Jan - 1:22

Allez une nouvelle séance de boulot, non mais franchement ça carburait pas mal pour elle, elle avait pas mal de boulot et ça lui plaisait. En plus la collocation avec Monroe se passait bien, ils s’entendaient étonnement bien. Justement son agent l’avait appelé pour une nouvelle séance un peu particulière, bon à poil peut être pas même si ça ne la dérangeait pas des masses. Bref c’était avec le célèbre photographe Monroe, et ça lui plaisait ça, mais il n’était au courant de rien lui, tsss ce n’était même pas drôle d’avoir un contact avec un pro du métier.
Elle était arrivée toute sûre d’elle, elle pensait franchement faire une séance normale, et puis une fois arrivée à la loge maquillage, c’était devenu de plus en plus compliquée. Non mais elle commençait même à avoir peur, et pourquoi ils avaient tous un air de psychopathe là. Oh pourquoi elle prenait ses couleurs là , non mais c’était trop vif là, non mais pas ça, non mais ça n’allait pas ensemble.


Hey oh non c’est trop moche, lâches mes cheveux toi…Non pas la bombe…


Merde il lui mettait même de la couleur sur ses cheveux. Et la tenue, oh non mais laissez moi rire, elle ne ressemblait plus à rien. Elle si canon d’habitude…Ok faut pas pousser mais en tout cas elle était mieux que là dans cette tenue, et avec ce mélange de couleur.


Oh bah super, c’est une pub pour mal voyant ou quoi ? Non mais si ça passe à la tv ce sera top les gens pourront régler leurs téléviseurs, les contrastes c’est super dur à mettre comme il faut.
En tout cas je vous déteste tous, comme ça c’est dit…Rooh la honte sérieux…


Elle venait de finir la préparation et monroe lui envoyait un sms, il n’allait pas être déçu du voyage lui, elle lui répondait en vitesse et descendait pour rejoindre le studio photo. Forcément sur sa route on lui disait toute sorte de conneries, du style si elle aimait arlequin, si elle avait eu une aventure avec un arc en ciel, ou si c’était la dernière MST qu’on pouvait choper.

Je vous jure le prochain je le passe par la fenêtre et je m’en fous qu’on n’est pas super haut, ça me fera du bien.

Bon le regard paupière tendance ultra violet ça passait moins bien, mais n’empêche yen avait moins qui essayait de lui chercher des noises. Bref elle arrivait au studio et entrait sans frapper.

Monroe pas un mot ou je t’éclates et tu sais je peux le faire, tu feras pas le poids contre moi gamin…Non mais t’as vu comment ils m’ont déguisés c’est des oufs… Les clients c’est des drogués au lsd ou quoi… ?

Elle posait enfin les yeux sur mayra pendant deux secondes elle se demandait si ce n’était pas les clients en question. Mais elle savait d’offices que non…

Mais où je t’ai déjà vu toi ?
Bon on se met au boulot avant que je fasse une dépression, et sur qu’avec la touche que j’ai personne me prendra au sérieux.


Elle allait se mettre en place devant les projecteurs. Et d’un coup elle avait une lumière au dessus de la tête. Non mais elle ne s’était pas placée en dessous d’une lumière, par contre elle avait une idée…


Mais ça y est maylie, na mayra je le savais que je te connaissais, ça va je suis pas encore folle…Non toujours pas de remarques inutiles.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Premier jour   Mar 19 Jan - 4:12


xXx


J'étais en train de bouger automatiquement la tête à cause de la musique -y'a des habitudes comme ça U.U- quand j'entendis soudainement un gros vacarme qui était de se produire dans le couloir qui menait au studio. O.O. J'allais demander ce qui pouvait bien venir avec autant de discrétion quand je fus prise d'une lumière subite -et ce sans être sous les projecteurs U.U- pour comprendre que c'était certainement Izzie qui était justement en train d'arriver pour sa séance photo. D'un autre côté... Si le maquillage et l'habillage allaient vraiment avec les filtres que Monroe avait préparé et avec ce que je venais de voir sur le book de préparation et que je venais de trouver sur la caisse fétiche de mon collègue, il était fort à parier qu'elle devait ressembler à ... Rien... Oui oui voila ... A rien... Je sentais que ce premier shoot allait clairement me permettre de tester mes nerfs tiens car rigoler serait surement très mal vu. Ça allait être dur. U.U.

« La voila. »

Fis je a Monroe avec un petit sourire sur les lèvres alors que la porte s'ouvrait soudainement sans qu'Izzie prenne la peine de frapper. Pourquoi pas. Y'avait mieux en politesse mais bon, j'allais garder cela pour moi et je me contentais de me relever pour pouvoir saluer la jeune femme qui venait d'arriver.

« Monroe pas un mot ou je t’éclates et tu sais je peux le faire, tu feras pas le poids contre moi gamin…Non mais t’as vu comment ils m’ont déguisés c’est des oufs… Les clients c’est des drogués au lsd ou quoi… ? »

O.O. Ok... Bon... Je croisais le regard d'Izzie que je n'avais toujours pas pu saluer comme elle était en mode hystérique en me disant qu'on pouvait dire beaucoup de choses sur moi -que j'étais fatigante, impulsive, etc- mais certainement pas que j'étais aussi brute que la jeune femme. Voir impoli d'ailleurs mais bon, on allait dire que c'était à cause de ce qu'elle était en train de subir à cause de cette séance photo qu'elle était comme ça. Oui c'était mieux que je me dise cela sinon j'allais être méchante.

« Mais où je t’ai déjà vu toi ? »
« Bonjour Izzie. »
« Bon on se met au boulot avant que je fasse une dépression, et sur qu’avec la touche que j’ai personne me prendra au sérieux. »

Il n'était pas dit que je ne serais pas polie aussi je me contentais d'adresser un petit sourire à Monroe avant de sortir les filtres pour pouvoir finir de tout préparer comme le publicitaire le voulait. Je laissais mon collègue faire les photos -mauvaise habitude que John m'avait donné comme il ne voulait jamais que je touche au matériel- avant de me prendre compte qu'un réflecteur venait de se décrocher légèrement. GrrrrrR. Je fis signe à Monroe que j'allais m'en occuper et montais agilement sur l'échelle pour tout remettre en place. En fait y'avait une patte qui tenait le tout qui avait lâché. Je fis donc un bricolage de fortune le temps de mieux réparer après. Je n'allais pas courir après une attache maintenant hein.

« Mais ça y est maylie, na mayra je le savais que je te connaissais, ça va je suis pas encore folle…Non toujours pas de remarques inutiles. »
« Oui c'est ça. Mayra. Pourrais tu te décaler de juste quelques centimètres sur ta droite s'il te plait ? »

Fis je en sachant où on avait placé nos repaires pour faire les photos. Je fis signe à Monroe que tout était ok pour qu'il puisse commencer.


xXx
Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Premier jour   Mar 19 Jan - 11:39

« La voila. »

Monroe avait entendu Izzie arriver en même temps que Mayra mais adressa tout de même un clin d'oeil à cette dernière pour la remercier de le prévenir.

Et soudain, une espèce de tornade multicolor fit son apparition et, dans un premier temps, Monroe ne put rien faire d'autre que d'ouvrir des yeux comme des soucoupes.

Monroe pas un mot ou je t’éclates et tu sais je peux le faire, tu feras pas le poids contre moi gamin…Non mais t’as vu comment ils m’ont déguisés c’est des oufs… Les clients c’est des drogués au lsd ou quoi… ?


S'en fut trop pour le Photographe qui ne put s'empêcher d'éclater d'un fou rire sonore en observant Izzie

- Sérieux tu essais de faire peur à qui avec tes menaces et tes peintures de guerre Fillette ?

Le pauvre en riait tellement qu'il en avait les larmes aux yeux. Enfin, le seul avantage du bariolage d'Izzie était que dans le décor tout aussi hideusement coloré, elle passerait inaperçu.
Tâchant de reprendre un minimum son sérieux, Monroe approcha à grandes enjambées de sa coloc et, visant tant bien que mal une partie pas trop maquillée, déposa un baiser sonore sur la joue du mannequin. Cela ne devait plus particulièrement surprendre Izzie. En effet, leur relation c'était clairement détendue depuis l'emménagement de Monroe et ce dernier c'était avéré être d'un genre plus protecteur et chaleureux qu'on ne pouvait le croire au premier abord.

- Rassures-moi, tes cheveux, ce n'est pas une coloration ? Non parce que c'est pas que ça t'aille pas d'avoir un clown dans la tignasse mais je suis pas sûr que mes yeux résisteront à ce spectacle tous les matins au réveil.

A peine avait-il finit sa phrase qu'il fit un bon de côté pour éviter de se prendre un coup en riant puis partit changer le cd afin de mettre quelque chose de plus "motivant" pour Izzie, et vu la musique un peu House qui passa soudain, il était clair qu'il s'agissait d'un des fameux cd fournit part l'agence, puis alla chercher son appareil alors que Mayra semblait prendre les choses en main. Une fois équipé, il se dirigea vers le décor, leva son appareil, observa Mayra... Et stoppa son geste. Sans plus d'explications il partit vers la caisse marquée "fragiles appareil" sortit un second appareil photos qu'il régla avec la rapidité de l'habitude et le tendit à Mayra.

- C'est pas parce que c'est moi qui doit faire le shooting que tu vas rester à rien faire. Maintenant que je sais ce que tu vaut pour la préparation d'un décor, je vois voir ce que tu arrives à faire d'un appareil.

Adressant un petit sourire à Mayra, il se tourna vers Izzie, incapable de retenir un petit rire qu'il parvînt part chance à calmer presque aussitôt et releva son appareil pour reprendre d'une voix douce et calme mettant en confiance.

- Bien ma Belle, tu sais ce que tu as à faire ? Le client veut que tu ailles l'air innocente et aguicheuse à la fois. Je sais, c'est légèrement contradictoire mais je te fais confiance.

Où était donc passé les petits cris hystérique, les "fais l'amûûûûûûûr à l'objectif" et autres propos tout aussi ridicule du genre ? Ce n'était pas vraiment le genre de Monroe. Tout de fois, cela n'avait rien d'étonnant lorsqu'on le voyait mais le photographe savait que le cliché de Pepe le photographe hystérique tout de cuir vêtu était imprimait dans les cerveaux de la plupart des mannequins et autres personnes travaillant dans le domaine.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Izzie Stevens

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 2991
• Avatar : Katherine Heigl

• My age : 24
• My job : actrice mannequin
• My dwelling : chinatown 307b

___ MORE
• Statut: Collectionneur(euse)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Premier jour   Mer 20 Jan - 2:27

Non mais regardez là, la pauvre quand même, en plus elle savait que ça en ferait rire plus d’un. Tsss sofia allait voir ça aussi, ok elle n’aurait plus de moyen de pression, en lui disant qu’elle devait s’habiller dans le noir vu le paquet de couleur qu’elle mettait. Bon heureusement izzie finissait par rire de ça, bon à l’intérieur. Pour le moment elle en riait pas, elle était même à deux doigts de bouder devant monroe. En plus il avait le don pour la taquiner…Et elle adorait ça, elle était comme ça izzie, on carbure à 100 à l’heure, non elle n’hurlait pas, mais elle disait toutes les conneries qui lui passait par la tête. Et rien ne pourrait faire changer ça. Certains avaient essayé, les malheureux, ils avaient fini dans un sal état, non elle ne les avait pas tapé, elle frappait rarement en plus, mais par contre épuiser ça elle le fait sans faire exprès. Bref revenons en à monroe, elle le regardait dans les yeux, tentant d’être en colère, mais c’était plus que visible qu’elle rigolait, si elle pouvait bien se marrer en toute circonstance c’était bien avec lui.

Oh toi, c’est quoi t’as pas compris dans dis rien ou je te fracasse…Si je fais même plus peur c’est fini, je vais sauter par la fenêtre.

Elle faisait mine de partir…Mais se ravisait bien vite, ouais sur un pas, elle se tournait de nouveau vers monroe, en faisant une grimace.

ON va peut être évité, j’ai rencart ce soir…

Elle éclatait de rire, en le regardant avec des yeux malheureux, et bien vite une moue se dessinait avec ses lèvres.

T’as bouffé un clown ?

C’est de la bombe et je file sous la douche à peine t’as dis c’est bon on a tout ce qui nous faut… Non peut être qu’avant je te ferais un gros câlin, on verra si la couleur te plait autant après mon passage…



Elle lui souriait toujours, mais elle avait l’air de plus en plus malicieux…


Oh et puis tu feras gaffe à ton repas ce soir on sait jamais…


Oui bah quand la menace des coups ne marchait pas, il ne lui restait que la bouffe, c’était pas mal comme moyen de pression après tout.
Elle prenait place, où on lui disait, faut pas croire elle était très obéissante, et en plus elle le faisait avec le sourire. Ça y est après avoir froncé les yeux, elle remettait le nom et le visage, c’était avec elle qu’elle aurait dû faire le film, elle était photographe maintenant, d’accord…En même temps si tout le monde il change de métier comme de chemise on n’était pas encore couché.


Comment tu peux dire ma belle quand tu me vois comme ça toi ? spéce de léche botte


Et elle lui tirait la langue, quel bande de gamin il faisait, toujours et sans cesse à se chercher des noises…


Bien sûr innocente, on dirait j’ai partousé avec une boite de smarties et de m&ms mais je dois être innocente…

J’attends le tops départ chef… Euh ok la musique, innocente et aguicheuse…


Elle attendait que mayra lui dise en route, et elle commençait son boulot, elle faisait de son mieux pour prendre une attitude qui correspondrait à ce que le client au lsd voulait.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Premier jour   Aujourd'hui à 13:09

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-