Partagez | 
 

 Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Ven 8 Jan - 16:46

Ce fichu Motel allait finir part avoir raison de sa santé nerveuse et mentale.

Cela faisait maintenant une quinzaine de jours que Monroe y avait élu domicile. Une quinzaine de jour qu’il n‘avait plus dormit plus de 3 ou 4 heures par nuits. Il n’avait pourtant jamais été un gros dormeur mais il était bien forcé de se rendre à l’évidence qu’il n’avait plus 20 ans et que le manque de sommeil réparateur commençait cruellement à se faire ressentir.

Ce matin-là, se fût l’intervention bruyante des forces de Police dans la chambre au dessus de la sienne qui le réveilla à 5 heures et, la tête enfouit sous son oreiller, il avait passé une bonne demi-heure à tenter de se rappeler pourquoi Diable il avait décidé de s’installer dans cette ville de fou. Environ 5 heures plus tard, se promenant au hasard le long des rues, son appareil photo en main, profitant de la caresse du soleil et de l’ambiance déjà électrique malgré l’heure matinale, il se souvînt pourquoi.

Il n’était pas attendu à l’agence avant une heure avancée de l’après-midi, ce qui lui donnait la possibilité de profiter de sa journée pour partir à l’assaut de cette ville qu’il connaissait encore très mal. A vrai dire, en dehors de la partie la plus touchée part le séisme, les alentours du Motel et les alentours de son nouveau lieu de travail, il ne connaissait rien de L.A.

Une cigarette rivée au bec, il avançait tranquillement, marquant plusieurs pauses photos tout au long de sa ballade. C’était devenu une vieille habitude chez lui. Pire qu’un touriste Asiatique, il éprouvait toujours le besoin de photographier ce qui l’entourait lorsqu’il découvrait un nouvel endroit. Tout de fois, il préférait mettre cette manie sur le fait qu’il s’agissait-là d’un vieux réflexe du photographe géographique qu’il a été durant ses 10 dernières années que sur un espèce de TOC qu’il aurait finit par développer avec les ans. Songeant au fait qu’il n’avait plus redonner de signes de vie à ses parents depuis son arrivée à L.A 1 mois plus tôt, et ce malgré les messages, sms et emails dont sa mère le harcelait depuis bientôt 3 semaines, il repéra un étrange attroupement de personne plus loin dans le parc.

Ecrasant sa cigarette au sol du bout de sa botte, il se dirigea alors vers le regroupement tandis qu’une musique entraînante se faisait de plus en plus entendre à mesure qu’il s’approchait. Qu’elle ne fût pas sa surprise en découvrant que la foule entourait une estrade montée là pour l’occasion sur laquelle évoluait une jeune danseuse plutôt talentueuse. Se rapprochant le plus possible de la scène improvisée, il leva son appareil et commen4a à photographier l’artiste en pleine démonstration.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gellé

Admin & Un Peu Folle
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 2214
• Avatar : Sarah Gellé

• My age : 27 ans
• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin
• My dwelling : A la Playa avec ma family !
• Others : Un piercing au nombril

___ MORE
• Statut: Amoureux(se)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Mar 12 Jan - 3:54

Cela faisait déjà pas mal de jours que Sarah passait ses journées à la salle de danse pour répéter… Elle avait était embauché par une petite compagnie pour faire leur promo en centre ville, histoire de montrer que par la danse on peut faire passer énormément de messages, ou un truc du style… Il fallait avouer qu’elle n’avait pas bien tout capté de ce qu’on lui avait dit, ou du moins elle n’avait pas été très attentive vu que le jour du casting elle avait rendez vous avec Yaman et que du coup elle n’était pas des plus concentrées… Heureusement pour elle, lorsqu’elle dansait elle oubliait totalement tout ce qui l’entourait ce qui faisait que lors de l’audition par elle-même elle avait su faire la différence… C’était donc un job sympathique, pas le must du must, mais ca lui faisait une petite paye, et on ne crache pas sur l’argent, c’était tout à fait normal qu’elle ai accepté lorsqu’on l’avait rappelé, et tout aussi naturel qu’elle se donnait du mal pour être au top, et proposer des chorés les plus élaborées possible… Elle voulait que son mini show soit agréable à voir, et pour ça il fallait qu’elle soit à l’aise dans ses mouvements, et qu’elle les fasse des heures durant, bien que se connaissant elle allait toujours offrir une petite part d’improvisation…

Elle était donc plus que prête le jour J, elle s’était levée super tôt, déjà parce qu’il lui fallait toujours trois heures à se maquiller, s’habiller et se faire belle quoi, mais aussi parce qu’elle prenait toujours le temps de s’étirer, et s’échauffer bien correctement avant n’importe quel représentation, ne voulant pas se blesser en un mauvais gestes, ou une mauvaise réception… Elle savait qu’il y avait eut quelque affiche pour prévenir la ville de cette événement, mais il fallait avouer qu’elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il y ait beaucoup de monde, et elle ne s’était pas trompée… Lorsqu’elle fut enfin sur scène, on ne pouvait pas dire qu’il y avait foule, mais elle savait que la musique finirait pas attirer les gens, et puis elle ne cherchait pas à faire que toute la ville ne se ramène devant elle non plus, elle voulait juste prodiguer du plaisir a ceux qui se trouvait face à elle, et pour cela elle donnait le meilleure d’elle-même comme à chaque fois qu’elle se produisait sur scène…

Comme elle l’avait pressentie, la musique avait finit par attirer le monde dans le parc, mais par contre elle ne s’attendait pas a se qu’on prenne des photos d’elle… Bon je vous rassure ça ne l’étonnait pas tant que ça, mais habituellement ce genre de petit show comme ça n’attirait pas autant de flash, du coup, curieuse de nature, elle cherchait d’où provenait tout cela, tout en continuant de danser évidement, et lorsque sa cible fut trouvé, elle tenta d’enregistrer le visage de cette personne en tête pour plus tard, lorsqu’elle aurait finit de danser… Heureusement pour elle cette fin était proche, ce qui du coup lui permettait de ne pas oublier ce visage d’homme aux cheveux long, aux airs de chanteur de métal, bien qu’il fallait avouer qu’il était difficile d’oublier un visage tel que celui la… Le petit spectacle était donc finit pour cette matinée, elle reprendrait tout cela un peu plus tard dans l’après midi pour une seconde représentation, du coup elle put descendre de scène après avoir remercier les gens présents, et saluer tout le monde sous les applaudissements qui se faisait entendre… Une fois les pieds à terre, elle se mit alors à chercher cette homme qui semblait avoir prit une multitude de photos d’elle, histoire de savoir ou son visage allait voyager tout de même…


Excusez moi… Bonjour…
Le « excusez moi » étant biensûr pour attirer son attention, et donc pour qu’il se retourne face à elle, pour qu’elle puisse enfin faire preuve de politesse et le saluer… Elle n’était pas du genre timide, vous me direz, encore heureux vu le job qu’elle faisait, mais c’est une chose bien différente de se produire sur scène, et de parler face à face avec une personne inconnue… Mais Sarah n’avait peur de rien, ou presque, c’était donc avec un grand sourire qu’elle s’était présenté à lui, avant de lui décliner son identité, afin d’en apprendre un peu plus sur lui…

Sarah… Je n’ai pu manquer le fait que aviez prit pas mal de clicher pendant que je dansais, du coup je me demandais si c’était juste par passion pour la photo, la danse, ou si vous travaillez pour un magazine, journal, ou je ne sais quoi d’autre ?
Elle avait donc donné son prénom tout en lui tendant la main, avant de redevenir la curieuse qu’elle avait toujours été, et qu’elle serait sûrement toute sa vie d’ailleurs…


Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Mar 12 Jan - 20:31

La démonstration touchait à sa fin.

Monroe n'était pas spécialement fan de ce genre de musique mais il devait avouer que ce genre de démonstration de danse étaient plutôt impressionnante à voir. Une chose était sûr, ce n'était en tout cas pas lui qui serait capable de bouger ainsi. En vérité, les talents de danse du photographe se limitaient aux slows et c'était amplement suffisant à ses yeux.

Coinçant son appareil sous le bras, il s'éloigna de la foule en sortant un paquet de cigarettes à moitié écrasé et un zippo de la poche de son jean. Machinalement, il se mit à fumer tout en tripotant son imposant appareil professionel pour avoir un aperçu de ses derniers clichés. Il était plutôt content de lui. Même immobile, les clichés reflétaient bien l'énergie de la danseuse. C'est à ce moment-là qu'une voix féminine l'interpela.

Plutôt surprit, il fit tranquillement volte-face... Pour se retrouver face à la fameuse danseuse. Elle lui tendit la main en se présentant. Toujours un peu étonné, Monroe observa son geste en fronçant légèrement des sourcils. Réveilles-toi mon vieux sinon elle va te prendre pour un espèce de sauvage, songea-t-il en réalisant qu'il avait pas répondu à son geste.

Serrant la cigarette entre ses lèvres, il rattrapa in extremis son appareil qui menaçait de tomber tout en serrant la main de la demoiselle en articulant le clairement possible le prénom Monroe, exercice assez difficile quand un petit cylindre coincé au coin des lèvres vous envoit sa fumée en plein dans les yeux. Curieux de nature, Monroe observait la fameuse Sarah en se demandant bien ce qu'elle pouvait lui vouloir. La dernière fois qu'une demoiselle en pleine représentation l'avait apostrophée après sa démonstration, ça avait été pour le menacer de le traîner en justice pour avoir oser la prendre en photo sans le lui avoir demandé avant. Les joies du système juridique américain. Tout de fois, la demoiselle ne semblait pas vraiment vindicative lorsqu'elle reprit la parole mais Monroe restait méfiant. S'il y avait bien deux choses qu'il avait apprit avec les années, c'était qu'il ne fallait jamais se fier à l'air calme d'une femme et qu'il valait mieux se montrer toujours franc avec elles car, aller savoir comment, elles finissaient toujours part découvrir la vérité et s'arrangeaient alors toujours pour vous faire payer très chers vos cachoteries mêmes les plus innocentes.

- Oui, non, plus ou moins.

La clope toujours rivée au bec, Monroe se massa la nuque de sa main libre en adressant à Sarah un petit sourire à mi-chemin entre l'amusement et la gêne.

- Je suis désolé je ne voulais pas vous déconcentrer durant votre prestation. Je suis photographe.. Je bosse à l'agence Ford depuis peu. L'agence de mannequinat sur Westside vous voyez ? Mais les photos que j'ai prises là sont juste d'autres privées. Une sorte d'échauffement avant de reprendre le boulot en quelque sorte, je ne compte pas les publier où que se soit si c'est ce qui vous inquiète. C'est juste que vous êtes très photogènique et que irradiez d'une telle énergie sur scène que j'ai pas put m'empêcher de vous photographier désolé.

Monroe haussa légèrement des épaules un peu comme un gamin prit en faute qui serait plus désolé d'avoir été surprit que d'avoir commit sa bétise sans quitter Sarah de ses yeux bleu-gris.

- Vous voulez les voir ?

Figeant une nouvelle fois sa clope en coin de ses lèvres, il tendit l'appareil photo aux allures d'armes sophistiquée à Sarah. L'écran tourné vers elle la représentait en plein action.

- Pour les faire défiler il suffit d'appuyer sur la flèche simple. Vous faites souvent des représentation extérieur dans ce genre ?


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Sam… démange.   Mar 26 Jan - 1:23

~ 11 heure du matin une belle heure pour se balader dans la ville. La ville j’la connais par cœur, la moindre rue, le moindre croisement ici je suis chez moi. J’ai la plus belle vue de Los Angeles rien qu’en ouvrant les yeux chaque matin. Non non il ne s’agit pas de la truffe de mon chien même s’il arrive souvent qu’il soit la première chose que je vois le matin mais je parle de l’océan. Après le séisme qui a remué toute la cote j’ai posé mon baluchon et j’ai planté ma tente dans le sable… je n’avais que peu d’affaires… tout ce qui a été porté une fois me lasse et tout ce que je possède d’important ou de cher se trouve dans un casier dans l’aéroport de LA. Bien sur mon job de coyote me rapporte pas mal, le seul job de serveuse ou je ne risque pas de casser grand-chose par ma maladresse vu la façon dont je sers les clients dans ce bar. Ouais avec mes jobs je m’en sors bien et surtout j’aime ce que je fais.. faut dire si j’aime pas je fais pas. Bref à onze heures j’avais les yeux ouverts et j’avais plus la tête dans le c*l. Avec Salsa on avait décidé de se balader près de Northeast, à Highland park ou un groupe de danseur avait l’habitude de s’entrainer et même si j’avais dansé toute la nuit un décrassage ne me ferait pas de mal et puis… il y aurait comme toujours un attroupement.

Les attroupements c’est du pain béni pour moi, mes pigeons préférés se rassemblent autour des danseurs et j’ai plus qu’à tendre la main pour me servir. D’ailleurs le butin de la matinée est plutôt pas mal. Et puis j’avais pu voir des pro… semi-pro à l’œuvre et pour moi la danse était primordial aussi je retenais chaque nouvelle choré comme un gamin sérieux retient ses leçons. Mon regard fut attiré vers un « couple », une des danseuses et un paparazzi aussi discret que moi je suis sérieuse… mais à bien y regarder la façon dont il prenait ses photos avait tout d’une pro et son appareil était plutôt pas mal ça devait bien se vendre ce genre de petit joujou. Fallait trouver un moyen d’approcher ses deux là sans trop se faire remarqué… Mais oui ! Salsa ! Je lâchais la laisse que je tenais pour la forme et sifflais d’un coup sec. Salsa m’observa avant de courir en direction de mes deux loustics. Y’avait pas à dire ce chien était un génie et j’en étais un aussi pour l’avoir élevé comme ça ! Bref il alla câliner les jambes de la danseuse avec son regard de chien battu… et moi ben avec un air désolé et un fin sourire je courrais dans leurs directions. ~

- Salsa ! Désolée… il m’a échappé…

~ Ohh oui le coup de la faible jeune fille qui peut pas retenir son chien, elle était bonne celle là et puis Salsa était tout de même une belle bête croisé entre un labrador chocolat et une autre bête à poils il en imposait ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gellé

Admin & Un Peu Folle
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 2214
• Avatar : Sarah Gellé

• My age : 27 ans
• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin
• My dwelling : A la Playa avec ma family !
• Others : Un piercing au nombril

___ MORE
• Statut: Amoureux(se)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Mar 26 Jan - 2:49

Sarah avait toujours le sourire aux lèvres, il faut dire que c’était vraiment rare lorsque ce n’était pas le cas, mais du coup de voir ce photographe, qui semblait bien plus pro que n’importe qui d’autre, en partie gêné par le fait de s’être fait remarqué, l’amuser légèrement, ce qui la faisait sourire de plus belle… Elle l’écouta alors lui expliquer la raison de ces photos, et une fois de plus elle ne put faire autrement que laisser entendre un petit rire au vu des compliments qu’il venait de lui faire… Elle avait beau être modeste, et toujours abordable par quiconque, elle avait toujours ce coté narcissique qui la faisait adorer quand on lui faisait savoir à quelle point elle pouvait être belle dans son métier… Et oui je précise bien le « dans son métier » parce que son physique et bien il plait ou ne plait pas, ça, ça dépend des goûts, mais lorsqu’il s’agit du métier, alors là c’est différent, on ne parle plus de la même beauté… Enfin bref, elle l’avait donc écouté sans un mot, mais n’avait surtout put faire autrement que de le remercier et lui répondre aussitôt…

Déjà, merci pour les compliments… Pour le reste, je n’ai aucun problème contre le fait d’être publié, tant que je suis au courant, qu’on me demande mon accord en tous cas, je ne refuse pas un peu de pub…
Elle laissa entendre un petit rire avant qu’il ne lui demande si elle voulait les voir… Elle accepta biensûr, d’un simple signe de tête, avant d’attraper l’appareil photo, en le tenant fermement pour être sûr de ne pas faire de maladresse, ça serait quand même dommage de le laisser tomber… Suite à ses explications, elle appuya sur les boutons pour faire défiler les photos, souriant sur certaine, fronçant les sourcils sur d’autre tellement elle faisait des grimaces bizarre avec sa bouche, bien que ce soit assez rigolo à voir…

Pas très souvent non, enfin de plus en plus depuis le seisme, il parait que ça aide la population à se sentir mieux l’espace de la représentation, alors c’est ma façon à moi de participe à la reconstruction de la ville…
Mais alors qu’elle était super concentré sur ce qu’elle était entrain de faire, elle sursauta en sentant un truc se frotter à sa jambes… Automatiquement elle baissa le regard pour voir de quoi il retourné, et ne put qu’être super attendrie par ce chien imposant mais si mignon… Du coup elle tendit l’appareil photo a son propriétaire pour éviter de faire une bêtise avant de se baisser pour faire des caresses au chien en ne cessant de répéter qu’il était trop beau… Jusqu'à ce qu’elle soit obligé de se relever pour observer la jeune fille qui venait de les rejoindre…

Ce n’est rien, il est adorable ! Salsa ? Très joli prénom, tu sais danser Salsa ?
Comment passer pour une débile en quelques secondes… Vous l’aurez comprit, elle s’adressait donc au chien, en faisant une blague pas drôle en rapport avec le nom du chien, avant de se redresser en regardant la demoiselle…

C’est quoi comme race ? Il est croisé non ?
Danseuse, et amie des bêtes bonjour ! Mais elle n’oubliait pas pour autant la présence du photographe, portant son regard sur lui de temps à autres, se demandant même s’il ne lui prenait pas l’envie de faire une photo de ce chien tellement il était magnifique. Mais après tout, ce n’était que son avis à elle, donc rien de prouvait qu’il trouvait lui aussi, que ce chien méritait une petit photo…


Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Mar 26 Jan - 11:00

Monroe observait Sarah qui semblait concentrée sur les photos tout en l'écoutant et en tirant sur sa clope. La dernière phrase qu'elle lui adressa attira son attention. N'étant arrivé qu'après le Séïsme, Monroe ignorait tout de la vie de L.A avant ce jour terrible mais, pour le peu qu'il en connaissait à présent, la vie semblait avoir plus ou moins repris son cours malgré les ruines toujours en place. Il était d'ailleurs impressionné de la vitesse à laquelle les survivants c'étaient adapté et avaient repris le dessus.

Repoussant ses cheveux derrière son oreille, il se pencha sur Sarah.

- Je ne compte pas les publier désolé mais si vous le voulez je peux sans autre vous en faire une cop...

Le photographe fut interrompu par le sursaut de son interlocutrice et, avec le même réfléxe d'un père se craignant de voir tomber son bébé, il retînt aussitôt son appareil que Sarah lui tendait sans plus lui prêter la moindre attention, sous le charme semble-t-il de la boule de poil.

Ce n'était pas qu'il était particulièrement attaché à cet appareil en particulier mais en ayant déjà tué plus d'un en les lâchants dans des rapides déchaînés, de la lave en fusion, des sables mouvants ou autres créatures les ayant trouvé à son goût, Monroe était devenu un peu protecteur envers ses appareils, tout comme envers ses téléphones et ordinateurs portable qui avaient trop souvent subit le même sort. Malheureusement, malgré ses efforts, il continuait à peiner de les garder en vie plus de 3 ans.

Ainsi, alors que Sarah se penchait vers le chien, où peut être la chienne vu son nom, Monroe attrapa la longue lanière qui pendait de l'appareil et y enfila la tête et un bras afin de le porter en bandoullière en travers du torse. C'était certes une manière assez inhabituelle de porter un appareil photo, et tout autre n'étant pas un sac d'ailleurs, mais cette technique avait permis la survie de ses derniers appareils en date.

D'un genre assez maladroit ou tête en l'air quand il était vraiment concentré sur autre chose, il avait d'ailleurs prit l'habitude d'attacher également son porte-feuille à une chaîne le reliant à son pantalon, coinçait son natel dans une de ses poches et avait fini par abandonner l'idée de porter une montre, ses dernières ne durant jamais plus de quelques semaines. Ainsi, son budget perte mensuel ne concernait pour ainsi dire plus que les lunettes de soleil et, 1 à 2 fois par année, en frais de serrurier pour cause de clé mystérieusement disparues, ce qui était une sacrée économie mine de rien.

Tandis que Sarah faisait sa fête à Salsa, Monroe termina sa clope qu'il écrasa au sol du bout de sa botte metalisée et tendit la main à la jeune inconnue dans un élan de politesse.

- Monroe. Bonjour


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Mar 26 Jan - 21:53


¤¤¤

11heures. Si LA se levait tout juste, cela faisait quelques heures que j’étais déjà debout quant à moi. J’avais ouvert un œil vers 8 heures avant d’aller un peu courir le long de la plage comme le fait de parler avec Samir m’avait donné envie de reprendre le sport de bonne heure pour bien commencer la journée. Je n’étais pas une fan de jogging mais je devais avouer qu’un bon quart d’heure de course les pieds dans l’eau avant de faire quelques longueurs et ensuite de commencer les exercices de relaxation, de respiration mais aussi d’arts martiaux m’avaient fait beaucoup de bien avant de rentrer de nouveau dans mon hôtel. Je prie une bonne douche, un petit café et un yaourt avant de regarder de nouveau mon emploi du temps pour voir ce que j’avais de prévu pour ma journée. Je devais repasser en fin de journée chez CK pour pouvoir voir les photos qui allaient être publier mais aussi discuter avec le directeur de l’agence pour voir comment allait être réparti les fonds. Je n’avais rien en attendant comme j’avais eut le temps de faire mes visites la veille. Je me décidais alors à aller manger un bout dans le nord est de la ville. Une petite ballade dans Highland Park ne serait pas désagréable et je croyais me souvenir d’un petit restau tout à fait parfait pour pouvoir passer un bon début d’après midi.

Je troquais donc ma légère serviette blanche contre une robe blanche assez légère et une belle veste de la même nuance ClicKk. Il ne faisait pas vraiment froid aujourd’hui pour une fois aussi je préférais en profiter. Je rajoutais un petit foulard autour du cou pour me protéger un minimum quand même et passais rapidement mes petites ballerines en sortant. Je récupérais au passage mon petit sac à main dans lequel je glissais mon porte monnaie mais aussi mon portable comme j’en profiterais surement pour joindre les miens. Je n’avais pas vraiment eut l’occasion d’avoir des nouvelles de ma famille depuis que j’étais arrivée à Los Angeles et ils me manquaient.

Vingt minutes plus tard j’arrivais dans le par cet notais l’attroupement autour d’une simili scène qui était au milieu du parc. Curieuse je m’en approchais appréciant la façon de danser de la jeune femme. Bien entendu je n’y connaissais pas grand-chose en danse moderne comme Hip Hop ou autre comme je maitrisais d’autres styles mais j’appréciais ce que je voyais. Les flashs un peu plus loin ne m’étonnèrent pas contrairement à la jeune danseuse comme j’avais l’habitude de ce genre de bruits qui étaient monnaie courante dans ma vie. La fin du spectacle me fit applaudir comme les personnes qui m’entouraient et j’allais saluer la jeune femme et la féliciter quand je reconnus la personne vers qui elle se dirigeait. Décidément… Le monde était petit et un doux sourire naquit sur mes lèvres alors que je m’approchais du duo. Ce fut au même instant qu’une autre personne arriva près d’eux mais cela ne m’empêcha pas de venir tout de même à leur rencontre. Mon regard avait croisé celui de mon ami depuis quelques instants…

** Bonjour Monroe.

Je m’inclinais devant lui avant de me retourner vers les deux autres femmes pour m’incliner de nouveau.

** Bonjour. Zhang Ziyi, heureuse de vous rencontrer. Vous êtes vraiment une excellente danseuse Mademoiselle. C’est un plaisir de vous regarder.

Je ne connaissais pas Sam et ne savais pas du tout ce qu’elle faisait dans la vie –encore heureux x)- mais je devais avouer que j’avais été très impressionnée par la prestation de Sarah et je trouvais qu’il était normal de lui dire. Je remarquais le chien que je n’approchais pas comme, sans forcément avoir quelque chose contre les bêtes, je n’étais pas leur plus grande fan non plus.

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas
Krees De Almeida

Admin & The Kid, Kreesinho
• The player : Lolo
• I'm here since : 27/12/2008
• My number of posts : 884
• Avatar : Krees

• My age : 25 ans
• My job : Danseur!
• My dwelling : A la villa du RS, ouais je sais j'en fais pas partie, mais j'ai des potes là bas...
• Others : Un tatoo dans le dos, une écriture prenant mes deux omoplates...

___ MORE
• Statut: Collectionneur(euse)
• Relationship:
• Children: C’est quoi ça ?
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Jeu 28 Jan - 4:36

En se levant ce matin là, Krees ne savait pas trop quoi faire de sa journée… Caro était occupé avec Deddy et Stacee, Milie avait visiblement décidé de passer la journée avec Sofia et sa fille, quand à Yaman, ben il était de sortie avec Laura et son fils d’après ce qu’il avait comprit… Résultat ? Ben il ne restait plus que Sarah et lui à la villa, sauf que lorsqu’il passa devant sa chambre il ne put manquer le fait qu’elle n’était pas là… Alors quoi ? Il était vraiment tout seul comme un con ce jour là ? Mais alors qu’il était entrain de se dire cela justement, il entendit du bruit au rez-de-chaussée, dans la cuisine visiblement, se fut donc tout à fait normal qu’il descende rapidement pour n’avoir que le temps de voir Sarah partir en trompe, visiblement en retard… Il lui courut après, se retrouvant alors en boxer dehors, rien d’anormal chez eux, pour lui demandait ou elle courait comme ça, et en apprenant qu’elle avait une représentation au parc, il prit la décision d’aller la voir danser… Il la laissa alors filer, et retourna à l’intérieur pour se prendre un petit déj rapide, avant de filer sous la douche, et s’habiller… La journée étant plutôt chaude, il se contenta d’un simple débardeur blanc, et d’un pantacourt bleuté (click) tenu par une ceinture, puis un dernier coup d’œil dans le miroir pour s’assurer de sa bogossitude, le portefeuille dans sa poche arrière, la téléphone dans la seconde, et le voilà fin prêt à partir…

Il était arrivé juste à temps pour le début de la représentation, et avait donc put voir danser Sarah du début à la fin… Il avait beau être danseur lui-même, il était toujours ébahit lorsqu’il voyait ses potes sur scène, surtout que cela devait faire quelques chose comme 6 mois qu’il n’avait pas dansé, privilégiant sa carrière de mannequin pour le moment… Il allait surement douiller le jour ou il allait décider de reprendre, mais ce n’était pas bien grave, il continuait de courir de temps à autre pour ne pas perdre la forme, alors peut être que ça allait l’aider après tout… Enfin bref, ce n’est pas le sujet là, il était là pour Sarah et non pas pour se laisser aller à une quelconque rêverie, bien que dans le fond c’était plutôt le but recherché par Sarah en dansant de la sorte… Faire rêver son public… Et bien qu’elle se rassure, cela marchait à merveille ! Il suivit donc tout cela jusqu’à la fin, et ne put que chercher à la retrouver lorsque la danse fut finit, sauf que si lui avait décidé très vite de venir la voir, il n’avait pas du tout pensé à lui faire savoir qu’elle ne file, du coup et bien elle ne devait pas s’attendre à le trouver ici, et c’était donc tout à fait normal qu’elle ne soit plus vers la scène lorsque lui s’y pointa… Il grimpa alors rapidement sur une marche pour être un peu plus en hauteur, et observa la foule pour essayer de la retrouver, il était prêt à sortir son téléphone pour l’appeler, mais il n’eut besoin de le faire qu’il la vit entouré d’un homme aux cheveux long, et d’une jeune demoiselle qui semblait être accompagné d’un chien…

Très vite il rejoignit tout ce monde là, alors qu’il semblait qu’une tierce personne l’avait devancé, il ne la voyait que de dos, mais pourtant il était presque sûr de la connaitre… NE préférant pas faire de spéculation, il attendit d’être un peu plus proche pour s’en assurer, et ne put que sourire en reconnaissant réellement Ziyi. Par simple politesse, il laissa les filles finir de parler avant de se montrer, pour recevoir directement Sarah dans les bras…


Bien joué ma belle, t’as même réussit à me faire rêver, si c’est pas la classe ça !
Il lâcha bien évidement un petit rire avant alors que Sarah le laissa respirer, lui permettant alors de poser son regard sur toute ces personnes présentes à leur côté…

Je ne crois pas connaitre tout le monde, mais je suis enchanté de faire votre connaissance… Moi c’est Krees… Ziyi…
Il s’était présenté en regardant tout le monde, pour finir par s’incliner face à l’actrice qu’il avait déjà eut l’occasion de rencontrer, et avec qui il avait eut l’occasion de faire plus amples connaissances. Il avait put reconnaitre Monroe, ayant déjà traversé l’agence Ford à plusieurs reprises, mais n’ayant jamais travailler avec lui, on ne pouvait pas réellement dire qu’il le connaissait, quant à la jolie demoiselle au chien, et bien il attendait tout simplement d’en savoir un peu plus sur elle, mais avant cela il ne put s’empêcher une remarque à Sarah…

Je te savais talentueuse mais de la à te faire photographier par un pro, te faire féliciter par une star, et aduler par un chien, c’est pas un peu trop pour toi ?
Il avait un grand sourire de chieur sur le visage en la regardant, alors qu’il cherchait surtout à faire en sorte que surtout personne ne se bloque face à sa présence… Il était visiblement beaucoup à ne pas se connaitre, et Krees avait toujours pensé que l’humour était le meilleur moyen de mettre à l’aise tout le monde… Et bien voilà qui était fait non ? Il l’espérait en tous cas…


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Jeu 28 Jan - 12:16

~ Je le savais, un chien permet de brisé la glace et d’attiré l’attention sans que je n’ai a faire le moindre effort. Le vol à l’air libre était selon moi ce qu’il y avait de plus simple…les boutiques de luxe là c’est un défi, défi que j’aimais relever d’ailleurs mais le sujet n’était pas là et il fallait en revenir à mes deux futurs pigeons. Une fois près d’eux je répondais à la demoiselle tout en les observant tous les deux… pff il avait calé son appareil en bandoulière… ça allait être coton. ~

Oui adorable et plutôt vif aussi…

~ Ah ça c’est sur quand môssieur voulait il était capable de tout mais en règle général c’était surtout un super compagnon. Bon bien entendu il ne répondit pas à la question que la demoiselle « blonde »… enfin brune… lui posait mais je m’en chargeais pour lui. ~

- Il préfère observer.

~ Comme tout mâle qui se respecte il préférait voir les popotins des femmes se bouger plutôt que de trop bouger le sien… enfin bref. La nana s’extasiant sur lui je pouvais faire l’inventaire tranquillement de ce qu’il y avait à piquer ici… pas grand-chose, le grand mec semblait s’être déjà fait pigeonné vu les précautions qu’il prenait… En pro que je suis j’avais bien sur remarqué que son portefeuille était relié a une chaîne et donc à son pantalon… conclusion, si je voulais le portefeuille il me faudrait embarquer le pantalon avec… alors dans l’absolu comme ça pourquoi pas après tout j’étais pas du genre à cracher dans la bonne soupe mais restait à trouver un moyen.

J’allais retourner les salutation au jeune homme quand une demoiselle fit son apparition à nos cotés… sa tête me disait quelque chose mais ce n’est que lorsqu’elle se présenta que mon sourire se fit plus large… une actrice, formidable, son portable devait valoir une somme coquette avec les numéros qu’il devait y avoir dedans et que je pouvais revendre… décidément quel belle journée.

J’ouvris la bouche une seconde fois pour dire « bonjour » mais je fus une nouvelle fois interrompue… tin’ ça allait finir par me saouler ça… j’allais finir par pouvoir le caser ce simple bonjour ? Bon j’allais pas me plaindre non plus… c’était un mec qui s’était joins à nous et disons le franchement y’avais plus moche à regarder, surtout que monsieur faisait de l’humour… ahh les beaux comiques, espèce rare et recherché, surtout pour celles, comme moi qui ne cherche pas à se casé car et oui mesdames le comique est tel une abeille il butine de fleur en fleur ! Mais retournons à nos moutons. ~

- Bonjour.

~ A tous hein j’allais pas répéter leurs prénoms j’avais pas que ça à faire. ~

- Je m’appelle Sam.

~ Pas Samantha… juste Sam ! Maintenant répondre à la question de la danseuse. Ouais j’avais pas oublié comme quoi ma mémoire était plus importante que celle de Dory. ~

- Il est croisé labrador et… je sais pas quoi. Votre pote à raison il a l’air de bien vous aimez…

~ C’est ça ma belle caresse dans le sens du poil, tu gagnes du temps et tu peux observer ce qu’il y a à piquer par ici… tiens le comique à casé son portable et son portefeuille dans ses poches arrières… pauvre petit… Lui mettre la main aux fesses sera une réelle partie de plaisir. Oui vraiment une bien belle journée. ~
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gellé

Admin & Un Peu Folle
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 2214
• Avatar : Sarah Gellé

• My age : 27 ans
• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin
• My dwelling : A la Playa avec ma family !
• Others : Un piercing au nombril

___ MORE
• Statut: Amoureux(se)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Ven 29 Jan - 1:05

C’est vrai qu’avec la présence du chien, Sarah avait honteusement zappé le photographe, ce n’était vraiment pas très sympa de sa part, mais c’était automatique lorsqu’elle voyait une jolie boule de poil, la preuve, elle était entrain de se ridiculiser à parler au chien. Mais alors qu’elle venait de parler à la jeune fille qui venait de les rejoindre, une nouvelle personne avait rejoins le petit groupe, personne qui semblait visiblement connaitre notre brun aux cheveux long, Monroe d’après ce qu’elle venait de dire, bien que Sarah venait de se rendre compte qu’elle ne savait même pas comment il s’appelait, mais pas le temps de faire une quelconque remarque, que la nouvelle arrivante s’adressait déjà à elle… Comme par reflexe et par politesse, elle s’était redressé pour l’écouter, alors qu’elle s’était mit à sourire de gratitude en l’entendant la complimentait de la sorte… Il fallait avouer que Sarah ne connaissait pas cette actrice, elle n’était pas vraiment une grande fan de cinéma, et du coup ne connaissait pas grand monde de ce milieu là, tout comme elle ne connaissait pas cette façon de se présentait que pouvait avoir les chinois, ce qui faisait que pour elle, Zhang était le prénom de la jeune femme…

Je vous remercie mademoiselle Ziyi, vos compliment me vont droit au cœur…
A peine eut-elle finit de la remercier que Krees s’était montré, et heureuse de voir enfin une tête connu, mais surtout heureuse de voir qu’il était venu la voir danser, elle lui sauta au cou pour passer en mode câlin avant de lui rendre sa liberté, pour le laisser parler et saluer tout le monde… Evidement sa première remarque l’avait fait rire alors qu’elle leva les yeux au ciel devant son aplomb habituel, alors qu’il était entrain de saluer tout le monde. En l’entendant appelé la chinoise Ziyi, elle fronça le regard avant de prendre la parole sans faire attention si quelqu’un souhaité le faire ou pas…

Ziyi ? Je croyais que c’était Zhang ? Et vous vous connaissez ?
Un peu perdu la danseuse, mais Krees n’avait même pas fait attention à ce qu’elle avait a dire, nan lui il continuait dans son petit délire de comique, faisant bien comprendre que même si elle savait danser, ça ne valait pas tout ce monde pour la feliciter…

Ha ha !
Elle avait biensûr exagéré le ton pour un rire très forcé, avant d’en lâcher un vrai un peu plus discret alors que la demoiselle au chien avait était la première à reprendre la parole… Le photographe c’était donc Monroe, et voici donc Sam, ok, elle allait essayer de retenir, mais ce n’était pas gagné… Pour ce qui était de l’actrice, ben du coup elle n’avait toujours pas compris si c’était Ziyi ou Zhang, alors au pire elle dirait les deux hein… Mais comme pour la sortir de sa rêverie, Sam reprit la parole pour répondre à sa question d’un peu plus, ce qui fit sourire Sarah de nouveau parce qu’il fallait avouer qu’elle avait presque oublié pourquoi elle était entrain de lui dire ça… Elle avait automatiquement reposé son regard sur l’animal pour le caresser de nouveau…

Ca tombe bien, je le trouve très sympa moi aussi !
Elle était donc tout sourire, laissant l’occasion à tout le monde de parler un peu… Quant à Sam qui cherchait à voir ce qu’elle pourrait voler, elle n’avait pas de chance du côté de Sarah, sortant tout juste de scène, elle n’avait pas encore récupéré son sac, et n’avait donc que son téléphone à la main… Il faudra attendre que la demoiselle aille se rhabiller pour avoir de quoi voler…


Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Ven 29 Jan - 11:58

En l'espace de quelques secondes, un petit attroupement c'était formé. Un petit attroupement composé d'inconnus qui le tenait à l'écart en l'oubliant soudainement à une exception près.

** Bonjour Monroe.

- Ziyi ! Quel plaisir de vous revoir !

Tout en lui adressant un grand sourire, Monroe s'inclina légèrement devant elle suivant les régles de politesse Chinoise. Il ne l'avait pas revue depuis leurs retrouvailles au Viper et cela se voyait qu'il était ravit de la croiser en cette matinée

- Comment allez-vous ?

Les 3 autres, l'homme qui ne lui avait pas adressé un seul mot, la danseuse et la fille au chien, de leur côté, ne semblaient plus du tout lui accorder la moindre attention.
Bon... Un peu planté-là comme un idiot, Monroe, après un moment, finit part reculer légèrement, sortit un paquet de clopes dans un état assez inquiétant de la poche de son jeans et s'en alluma une.

Un peu à l'écart du petit groupe, il les observait tout en tirant sur sa cigarettes. Tous avaient l'air relié d'une manière où d'une autre par le biais de connaissances en commun. Comme quoi, même Los Angeles était petit. Résultat, Monroe se sentait un peu comme le cheveux sur la soupe, L'inconnu de la bande, et cela ne le mettait pas trop à l'aise. En toute franchise, en dehors de Ziyi, il craignait un peu de les déranger tout à coup tellement ils avaient l'air absorbé les uns part les autres. Malheureusement, discuter avec plus d'un inconnu à la fois n'était déjà pas trop sa tasse de thé alors tenter de s'imposer dans une conversation dont il ne faisait pas partit encore moins. Aussi surprenant que cela pouvait paraitre en voyant son look et son mode de vie, sa timidité, masquée par son attitude flegmatique, l'en empêchait.

Attendant la réponse de la seule personne n'ayant pas eu l'air d'oublier son existence, constat qui l'amusait plus que ne l'agaçait, Monroe regardait tranquillement autour de lui. Le parc n'avait vraiment plus grand chose d'un parc à l'exception de la petite zone nettoyée accueillant la scène. Il était vrai que ce n'était pas le genre d'endroit restauré en priorité et du coup, le contraste entre le parc en ruine, la scène et les groupes de personnes discutant ici et là était assez saisissant.

Repensant soudain à la demande de Ziyi, Monroe releva son appareil, fit l'appoint et photographia l'allée la plus encombrée de gravas et de troncs d'arbres sur lesquels étaient installé un groupe d'adolesents discutant avec entrain, le décor dévasté ne semblant même plus les choquer.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Lun 1 Fév - 20:37


¤¤¤

Je m'étais approchée surtout pour féliciter la jeune danseuse et je ne m'attendais absolument pas à croiser autant de monde que je connaisse. Enfin, pour l'instant, je n'avais eut l'occasion que de reconnaitre Monroe. Finissant par bien connaitre mon ami je me doutais qu'il était tout simplement sorti pour se balader et en profiter pour prendre des photos de tout ce qu'il allait croisé et de tout ce qui lui ferait plaisir. C'est donc avec plaisir que je m'approchais du petit groupe en saluant en premier l'homme que je connaissais et que je voyais assez souvent en ce moment comme nous travaillions ensemble. J'étais heureuse qu'il ait accepté de faire ce livre d'ailleurs. Je pensais réellement que cela pourrait apporter un plus à la ville. Mais le travail n'était à l'ordre du jour aussi je me contentais de m'incliner gracieusement devant mon ami.

** Ziyi ! Quel plaisir de vous revoir !
** Le plaisir est partagé Monroe
** Comment allez-vous ?
** Je vais bien merci. Et vous ?

Demandais je avec douceur avant de me retourner vers la jeune femme que je ne connaissais mais aussi l'exceptionnelle danseuse que je venais de voir évoluer. Étant de nature franche et douce, j'expliquais à la jeune femme ce que je pensais de sa danse car elle était vraiment parfaite selon moi. Certes ce n'était pas forcément MON style mais je devais avouer que cela ne ne me déplaisait pas pour autant. Bien au contraire.

** Bonjour. Je m’appelle Sam.
** Enchantée
** Je vous remercie mademoiselle Ziyi, vos compliment me vont droit au cœur…

Je me contentais de sourire à la jeune femme avant l'arrivée d'un jeune homme que je connaissais. Toujours souriante, je ne pus dire que cette arrivée me faisait réellement plus sourire que je ne le faisais déjà mais une légère malice s'installa sur mes lèvres alors que je reconnaissais Krees. Nous avions eut l'occasion de nous rencontrer pour la séance photo CK et je devais avouer que je gardais un plutôt bon souvenir de cette rencontre. D'ailleurs je devais aller voir les photos dans l'après midi et Krees y avait surement été aussi invité donc la coïncidence était amusante de se retrouver ici.

** Je ne crois pas connaitre tout le monde, mais je suis enchanté de faire votre connaissance… Moi c’est Krees… Ziyi…
** Krees...
** Ziyi ? Je croyais que c’était Zhang ? Et vous vous connaissez ?
** Nous avons fait des photos ensemble il y a quelques jours. Et mon prénom est Ziyi en effet. Zhang est mon nom de famille mais, en Chine, on se présente toujours avec le nom de famille en premier puis le prénom.

Expliquais je simplement à la jeune femme alors que je remarquais Monroe qui était en train de faire des photos ayant surement pas grand chose à dire à tout ce petit monde. Surtout que je croyais me souvenir que mon ami préférais plutôt la tranquillité. Je lui adressais donc un doux sourire en regardant ce qu'il était en train de photographier et en écoutant la conversation sur le chien de la jeune "Sam"

** Je te savais talentueuse mais de la à te faire photographier par un pro, te faire féliciter par une star, et aduler par un chien, c’est pas un peu trop pour toi ?
** Il est croisé labrador et… je sais pas quoi. Votre pote à raison il a l’air de bien vous aimez…
** Ca tombe bien, je le trouve très sympa moi aussi !

N'ayant aucune affinité particulière avec les chiens, je reportais mon attention sur la jeune danseuse qui avait été la première personne que j'étais venue voir à la base même si je ne comptais pas la déranger plus que cela tout de même.

** Vous allez faire combien de représentation ici ?

¤¤¤

Revenir en haut Aller en bas
Krees De Almeida

Admin & The Kid, Kreesinho
• The player : Lolo
• I'm here since : 27/12/2008
• My number of posts : 884
• Avatar : Krees

• My age : 25 ans
• My job : Danseur!
• My dwelling : A la villa du RS, ouais je sais j'en fais pas partie, mais j'ai des potes là bas...
• Others : Un tatoo dans le dos, une écriture prenant mes deux omoplates...

___ MORE
• Statut: Collectionneur(euse)
• Relationship:
• Children: C’est quoi ça ?
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Dim 7 Fév - 3:58

Krees avait donc rejoint le petit attroupement autour de Sarah et, une fois présenté, il ne put faire autrement que de se mettre à sourire comme un couillon en entendant Ziyi évoquer leur rencontre… D’ailleurs, Sarah qui le connaissait plus que bien depuis le temps, avait sûrement dû comprendre que cette rencontre ne s’était pas arrêté à la séance photo, ou qu’en tous cas, ils avaient passé des bons moments ensemble, en tous cas pour lui s’était le cas en effet… Il laissa donc la chinoise expliquer le pourquoi de Zhang Ziyi à Sarah avant qu’il ne sorte une ânerie aussi grosse que lui, heu nan ça marche pas ça vu qu’il est loin d’être gros le gadjo, alors on va dire aussi musclé que lui… Il cherchait à faire rire tout le monde, et ça avait l’air d’avoir plutôt bien marché, en tous cas il avait visiblement attiré l’attention de cette Sam qu’il ne connaissait pas du tout mais qu’il trouvait très charmante en tous cas… Bon en même temps il n’était pas à plaindre pour le coup, mis à part Monroe qui n’était pas du tout à son goût, les trois demoiselles présente autour de lui était plus ravissante les unes que les autres… Il ne put alors manquer que la jeune femme lui matait son beau fessier ce qui le fit sourire de plus belle, ne se doutant pas une seconde que si elle faisait ça s’était pour repérer ou se trouvait la marchandise à voler, et non pas parce qu’il avait tout simplement un beau fessier… Alala, sa confiance en lui, et surtout en sa beauté le perdra un de ses jours ! M’enfin... Il fallait bien avouer que la voir le fixer ainsi lui plaisait, et du coup, voyant que Ziyi avait reprit la discussion avec Sarah, il s’était décalé pour rejoindre la demoiselle et se mettre à ses côtés…

Dis moi Sam, est ce que ce chien est aussi adorable que son maître, ou bien je vais devoir rester sur mes gardes en ta compagnie, aussi charmante soit elle ?
Il avait un sourire charmeur sur le visage, avant que son regard ne se porte sur le photographe qui avait visiblement préféré s’écarter un peu de tout le monde pour prendre quelques clichés…. Curieux de nature, le danseur, mannequin, chorégraphe, l’observa faire, et surtout observa ce qu’il était entrain de viser, se demandant ce qu’il y avait de beau à prendre de ce côté-là alors que tout était encore en ruine, bien qu’il se doutait qu’il devait bien mieux savoir ce qu’il faisait que lui, vu que s’était son métier après tout… Mais bien vite il reporta son regard vert sur la demoiselle pour écouter ce qu’elle avait à lui dire… Elle avait l’air douce, mais il était presque sur de voir dans son regard de la malice, laissant alors présager qu’elle était le genre de femme qui ne se laisse pas faire, et qui plus est, aime jouer… Il attendit alors sa réponse, qui ne tarda pas trop, avant de jeter un coup d’œil du côté de Sarah pour s’assurer qu’elle allait toujours bien, et tel un grand frère à sa petite sœur, il ne put s’empêcher de remarquer qu’il y avait du monde entrain de tourner autour de la scène et que du coup elle risquait peut être de se faire faucher ses affaires…

Sarah ? Désolée de vous couper, mais regardes…
D’un signe de tête il avait montré en direction de ses affaires pour qu’elle voit d’elle-même que ça serait bien qu’elle se change et récupère son sac, loin de se douter qu’une voleuse était avec eux… En même temps comment le savoir vu que ce n’était pas indiqué sur son front, et elle ne le chantait visiblement pas sur les toits, normal en même temps… Il laissa alors Sarah filer en s’excusant auprès de tout le monde, avant de regarder Ziyi et Sam chacune leur tour…

Deux femmes pour un seul homme, le rêve !
Il laissa bien évidement entendre un rire franc, avant de garder son beau sourire attendant que l’une d’entre ne l’envoies balader, vu que c’était bien souvent ce qui se passait, même si cela restait toujours dans le ton de la rigolade… Après tout, le rire n’était-il pas le meilleur des remèdes face à cette ville dévastée ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Sam'amuse   Lun 15 Fév - 17:32

~ Ah ça les compliments pleuvaient… il est vrai que la demoiselle c’était bien débrouillée mais bon fallait passer à autre chose là non ? Non non je n’étais pas jalouse, je ne le suis de personne en ce bas monde mais entendre 150 fois la même chose, moi, ça me fatiguait, je pensais que tout ce petit monde avait mieux à faire que de s’extasier cent mille ans, on pouvait par exemple lui poser des questions, si elle s’entrainait depuis longtemps si elle faisait ça en professionnel… toussah toussah quoi. Les compliments j’en entendais assez souvent le soir au bar, les mecs étaient souvent bien prompt à dire ce qu’il pensait après un ou deux verres de vodka pure et quand je dansais sur le bar j’en entendais des vertes et des pas mûres ! Je les laissais blablaté tranquillou puisque de toute façon je n’avais pas l’intention de m’immiscer dans leurs petites vies, juste un peu dans leurs petites économies.

Ziyi Zhang… Zhang Ziyi sérieusement appelé là Zorro ça sera carrément plus simple, décidément elle aimait se prendre la tête la danseuse, d’abord en parlant à mon chien ensuite en tentant de comprendre les habitudes orientales. En tout cas l’actrice semblait connaitre tout ce petit monde, du photographe coincé à qui je ne volerai sans doute rien aujourd’hui à moins de l’attiré dans mon lit, au beau gosse au ptit c*l bien roulé qui ne quittait pas son sourire colgate.

D’ailleurs en parlant du loup on en voit la queue… et le jeune homme s’adressait directement à moi, c’est cool au moins je me sentais pas comme la dernière roue du carrosse et puis les comiques moi j’aimais bien ça. ~

- Un homme devrait toujours être sur ses gardes en compagnie d’une femme…

~ Je portais furtivement ma main à son fessier auquel il semblait tenir… un sourire mutin aux lèvres je préparais tranquillement mon coup ~

- ...toujours.

~ Je repositionnais ma main d’enfant sage près de mon corps mon sourire s’étant déjà fait plus large et j’ajoutais conservant ce ton espiègle avec lui. ~

- Il parait que je suis douée pour le bien comme pour le mal… peut être auras tu un peu de chance… es tu joueurs ?

~ coté pile ou coté face ? Aimait-il joué à ce genre de petit jeu ? Allait il prendre le risque de tomber sur le coté sombre ? En tout cas en ce qui le concernait je ne perdais jamais une occasion de m’amuser et ma réaction le prouvait bien. Salsa était revenu près de moi, il n’était pas jaloux, il avait l’habitude de voir des hommes près de moi mais sait on jamais que celui-ci ne lui plaise pas… il était un bon guide et je me fiais en général à ses choix. J’observais ensuite d’un regard amusé le sac de la danseuse, elle avait visiblement oublié qu’en ses temps troublés des gens, comme moi, profitait du moindre instant pour voler. La vie n’était pas rose et pour certain elle ne l’avait jamais été. Je connaissais la galère depuis ma naissance et je doutais connaitre autre chose un jour, mon caractère et mes travers n’aidant surement pas.

Non il était clair que je ne criais pas sur tous les toits quel était mon passe temps favoris depuis l’âge de 6 ans, je n’avais peut être pas été à l’école très longtemps mais j’étais pas assez idiote pour ça ! Les paroles suivantes du jeune homme me tirèrent de nouveau un sourire. ~

- Es tu seulement capable d’en profiter mon "cher" Krees.

~ Ou n’était il qu’un beau parleur comme beaucoup de ses messieurs et puis il y avait Monroe, le photographe qui n’était pas bien loin… alors en fin de compte ils étaient à égalité coté sexe. ~
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gellé

Admin & Un Peu Folle
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 2214
• Avatar : Sarah Gellé

• My age : 27 ans
• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin
• My dwelling : A la Playa avec ma family !
• Others : Un piercing au nombril

___ MORE
• Statut: Amoureux(se)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Lun 22 Fév - 5:20

Bon ok Sarah ne donnait pas l’impression d’être une personne super intelligente pour le coup, mais elle était loin d’être débile hein, elle prenait juste la vie comme elle venait sans jamais se prendre la tête, ou très rarement en tous cas, ce qui du coup pouvait, il fallait bien l’avouer la faire passer pour une dingue, mais elle s’en foutait, le regard des autres l’importait que très peu tant qu’elle elle savait ce qu’elle valait, c’était bien le principal… Elle venait donc de s’interroger sur le vrai prénom de la chinoise, n’ayant visiblement pas tout suivi de ce qu’on venait de lui dire, et elle se mit à sourire en entendant les explications, mais surtout en apprenant comment ils s’étaient connus, elle connaissait parfaitement Krees, et en étant au courant de cette séance photo, tout en associant le sourire qu’il avait affiché en voyant Ziyi, il était clair qu’il y avait eut bien plus qu’une simple séance photo la dessous, mais elle ne fit aucune remarque. Premièrement ça ne la regardait pas, et en plus ca ne se faisait pas face à des inconnus donc elle garda cela pour elle, et après avoir remercié Ziyi pour ses explications, elle retourna son attention sur ce chien qui semblait plutôt l’apprécier, et étant fan des animaux à quatre pattes, elle ne pouvait faire autrement que le caresser. Elle remarqua biensûr que Krees avait lui, décidé de connaitre un peu mieux la maitresse de ce chien, alors qu’elle releva le visage pour voir la jolie chinoise qui était entrain de lui parler… Toujours souriante, Sarah l’écouta avec attention et répondit avec tout autant de gaieté dans la voix…

Si tout se passe bien, je serais là tous les jours à cette heure ci, pendant une semaine, j’essaie de renouveler la choregraphie un peu plus chaque jour, histoire que les gens ne se lasse pas…
On ne savait jamais si plusieurs personne revenait la voir chaque jour, c’était tout de même plus sympa de voir de nouvelle chose que toujours les même pas, en tous cas pour elle c’était important, et puis elle dansait tout de même beaucoup à l’improvisation alors elle aurait bien du mal à refaire exactement la même chose à plusieurs reprises en fait… Mais alors qu’elle était tranquillement entrain de discuter avec la jeune femme, Krees refit son apparition pour lui demander de regarder quelque chose, l’entrainant alors à froncer les sourcils ne comprenant pas ce qu’il voulait qu’elle voit jusqu’à ce qu’elle remarque les gens autour de ses affaires…

Oh merde ! Excusez moi…
Et sans même dire quoi que ce soit de plus, elle fila en courant vers son sac pour récupérer le tout, et vérifier qu’il ne manquait pas son portable… Oui le reste elle s’en foutait s’était clair, ce n’était que des vêtement après tout, et un peu d’argent, rien de bien grave, mais son portable était son moyen de garder le contact avec tout son petit monde quelque soit l’endroit ou elle était alors il était clair qu’elle serait vraiment super malheureuse si jamais on le lui volait, c’était sans doute pour cela qu’elle ne s’était pas montré des plus polie un peu plus tôt… Remarquant donc que son téléphone n’était plus là, elle ne chercha même pas à verifier le reste, attrapa son sac pour le mettre en bandoulière et retourna auprès des personnes avec qui elle était un peu plus tôt. Voyant que Krees était en grande séance de draguage, elle continua jusqu’à Monroe, qui semblait attiré par tout autre chose. Elle le laissa faire sans un mot, attendant qu’il fasse une petite pause dans son shooting pour s’adresser à lui…

Excusez moi, mais, n’ayant pas eut le temps de finir de discuter tout à l’heure, je n’ai pas prit la peine de vous remercier pour les photos, enfin de m’avoir laissé les voir en tous cas… Vous me parliez de copie je crois ?
Il n’avait pas eut le temps de finir sa phrase, du coup n’était pas très sûr d’elle, mais il lui avait semblait que c’était ce qu’il comptait dire, et si c’était le cas, il fallait avouer, qu’elle ne serait pas contre un deux cliché, en souvenir…


Revenir en haut Aller en bas
Monroe Stanford

• The player : Civ
• I'm here since : 13/12/2009
• My number of posts : 1777
• Avatar : Tuomas Holopainen

• My age : 32 ans
5 novembre
• My job : Directeur et Photographe de l'Agence de mannequinat Ford
• My dwelling : en coloc avec Izzie Stevens sur Chinatown
• Others : - 1 percing à l'oreille droite et 2 à l'oreille gauche
- Toujours une floppées de bracelets aux poignets




___ MORE
• Statut: Libre comme l'air
• Relationship:
• Children: Bébé en route !
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Lun 5 Avr - 12:51

Alors que Monroe s'apprêtait à dire quelque chose à Ziyi, cette dernière reçu un appel et fila en s'excusant, lui rappelant leur rendez-vous fixé un peu plus tard dans la semaine.

C'est ainsi qu'il se retrouva entouré d'une quantité d'inconnu, son appareil photo en main, clope au bec, le soleil dans la tronche.

Pas vraiment préoccupé par ce qui se disait autour delui, Monroe releva tout de fois les yeux du paysage environnant lorsqu'il entendit le type qui les avait rejoins ouvrir la bouche.

Deux femmes pour un seul homme, le rêve !

Le photographe fronça les sourcils tout en observant le gars. Certes, il avait les cheveux long mais en dehors de ça, il y avait quand même peu de chance pour qu'on ne remarque pas que lui même était un homme. Et avec son look et son 1m90, il passait pas vraiment inaperçu. Enfin du moins, c'est ce qu'il avait toujours crû. Visiblement, il avait tort.

N'ayant jamais vraiment été doué pour briller en société, Monroe s'apprétait à filer de son côté, laissant le groupe entre eux. D'autant qu'il avait reprit ses photos du parc mais la danseuse réapparue soudain devant son objectif. Amusé, il prit la photo puis rabaissa son appareil.

Excusez moi, mais, n’ayant pas eut le temps de finir de discuter tout à l’heure, je n’ai pas prit la peine de vous remercier pour les photos, enfin de m’avoir laissé les voir en tous cas… Vous me parliez de copie je crois ?

Sans dire un mot, Monroe coinça son appareil sous son bras et sortit son porte-feuille de sa poche arrière, l'ouvrit, et sortit une carte de visite à l'en-tête de l'agence de photographie Ford. Desous était noté le nom Monroe Stanford, Photographe, son numéro de portable et son adresse mail professionnelle.

- Ce sont des photos de vous, vous êtes en droit de les avoirs. Contactez-moi, et je vous les ferez parvenir sans soucis.

Il avait expliqué cela sur un ton qui laissait trahir l'habitude professionnelle, tendant sa carte à la jeune femme.

- Elles vont très bien donner, j'en suis certain.


Gif by me
Revenir en haut Aller en bas
Krees De Almeida

Admin & The Kid, Kreesinho
• The player : Lolo
• I'm here since : 27/12/2008
• My number of posts : 884
• Avatar : Krees

• My age : 25 ans
• My job : Danseur!
• My dwelling : A la villa du RS, ouais je sais j'en fais pas partie, mais j'ai des potes là bas...
• Others : Un tatoo dans le dos, une écriture prenant mes deux omoplates...

___ MORE
• Statut: Collectionneur(euse)
• Relationship:
• Children: C’est quoi ça ?
MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Mer 14 Avr - 3:06

Toujours se méfier en compagnie d'une femme ? Ce n'était pas faux il fallait bien l'avouer, mais Krees n'étant pas vraiment du style à se poser avec une fille mais plus à draguer à tout va les plus charmantes qu'il pouvait rencontrer ne se préoccupé pas vraiment de se genre de chose en fait. La preuve le fait de sentir cette main à son fessier ne lui parut en aucun suspect, pour lui s'était même limite normal, narcissisme quand tu nous tiens ! En attendant il avait un sourire de malade sur les lèvres et il n'allait pas le quitter avant un bon moment ça s'était sûr et certain... Il écoutait attentivement ce qu'elle avait à dire, alors qu'il laissait son regard sans réelle gêne vaguer sur son corps histoire de se faire plaisir aux yeux, ne prêtant plus vraiment attention au reste. De toute façon Sarah était occupé à parler avec Ziyi, et le photographe, bah il savait juste qu'il s'était éloigné, et non pas qu'il avait quelque chose contre lui, juste il n'était pas vraiment son attention première quoi, aussi sympa soit-il... Il profitait donc de se faire peloter pour continuer son petit numéro de charme, ne sachant d'ailleurs pas trop si ça marchait sur elle ou pas, mais au moins il s'amusait, et s'était bien le principal pour lui.

Un joueur invétéré même, et je ne compte pas me faire soigner de si tôt...
Se faire soigner ? Et ne plus pouvoir profiter de la beauté féminine ? Naaan ! Impossible pour lui ! La preuve les regards des plus assassins tellement ils étaient rempli de chiantise charmeuse en se posant sur la jolie Sam (oui je suis consciente que ma phrase ne veut rien dire ! mdr)... Mais sans trop savoir pourquoi son regard se posa sur Sarah, et il fit derrière elle qu'elle n'avait pas ramassé son sac, et que donc s'était assez risqué vu le monde qui tourné autour... Il la laissa filer comme une flèche pour se retrouver entre Ziyi et Sam, ou du moins c'était ce qu'il pensait... Il était tellement dans son rôle de bogoss à draguer la demoiselle qu'il n'avait pas fait attention que Ziyi s'était excusée avant de filer, donc que Monroe ne s'en fasse pas, il ne l'avait ps du tout prit pour une fille, il n'avait juste pas suivit tout ce qui venait de se passer. D'ailleurs en se rendant compte de ça, lorsque Sam lui demanda s'il comptait profiter des deux fille ou pas, il se mit à tourner en rond en cherchant dans tous les sens, mais remarquant que le chinoise n'était vraiment plus là il reposa son regard, quelque peu perdu il fallait bien l'avouer, sur Sam pour lui répondre...

J'aurais bien aimé, mais visiblement elle n'était pas d'accord...
Il laissa échapper un petit rire en haussa les épaules tout en remarquant le retour de Sarah. Elle avait visiblement récupéré son sac qu'elle venait désormais de poser à ses pieds alors qu'elle avait reprit la discussion avec le photographe. Cette discussion ne le regardant absolument pas, bon ok, ne l'intéressant absolument pas, il reporta toute son attention très rapidement sur la jolie brune, un léger sourire en coin...

Serais-tu entrain d'insinuer que je parle plus que je n'agis ?
Il pouvait bien souvent se comporter comme un beau parleur qui finalement n'avait rien dans le pantalon, mais dans son cas il était clair que ses paroles n'étaient jamais dites en l'air. Et vu le regard super sûr de lui qu'il offrait désormais, elle ne pouvait que le croire, à moins qu'il soit un très bon acteur je vous l'accorde... Mais dès qu'il s'agissait de jouer avec de jolie fille, il était toujours des plus sérieux, et si jamais elle cherchait à passer plus de temps avec lui, elle s'en rendrait sûrement bien vite compte...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]   Aujourd'hui à 1:01

Revenir en haut Aller en bas
 

Il est 11h, L.A s'éveil [Sarah & libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-