Partagez | 
 

 Wherever you will go (pv peyton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Wherever you will go (pv peyton)   Lun 14 Déc - 23:59

God only knows what i’ll be without you. Il aurait peut être dû s’en tenir à ça, au lieu de ça lui il savait maintenant ce qu’il ne voulait pas savoir, c'est-à-dire à quoi ressembler la vie sans elle. Il pensait être plus fort que ça, et faire passer ça comme une lettre à la poste, ce n’était pas la première fois, pourquoi c’était si différent cette fois ci. Il avait le sentiment que peut être un peu de leur amitié pouvait être sauvée même si elle avait envie de faire le contraire. Il n’avait pas encore envie de perdre totalement l’espoir. Ce qui était étonnant c’était que rien que six mois auparavant, il ne voulait plus entendre parler d’elle, et maintenant, il s’ennuyait sans elle. Elle lui manquait, chaque jour, il se rendait bien compte de ça, et pourtant, il restait persuadée que c’était le mieux à faire pour elle. Bien sûr passer du temps avec elle c’était cool, c’était même agréable de l’embrasser, mais parce qu’il y avait forcément un mais, il ne ressentait plus exactement la même chose pour elle. Il ne se voyait plus en couple avec elle, ils avaient eu leur chance, et c’était fini, fallait être réaliste maintenant, ils ne devaient pas être fait pour vivre ensemble Il s’en était rendu compte, et elle pas encore. C’était peut être pour ça qu’il prenait ses distances, elle devait passer à autre chose, refaire sa vie, et après peut être que leur amitié serait possible, elle pouvait peut être encore sauvée si plus rien ne pouvait les rattacher amoureusement l’un à l’autre.

Il entrait dans la cafétéria tout pensif, Bon il ne pensait pas à ça tout le temps, il avait pas mal de boulot, et de devoir. Pendant qu’il bossait ses cours il ne pensait à plus rien d’autre que ses cours. Il n’essayait pas de la chasser complètement de sa mémoire et en plus il n’y arriverait jamais. Elle faisait parti de lui, de sa vie, il le ressentait à chaque fois, il n’arrivait pas à comprendre comment gérer ce que son cœur pensait, et ce que sa raison lui disait de faire, il avançait tout paumé à la cafétéria. D’habitude il était avec ses potes, mais là faut croire qu’il allait manger tout seul.
Attention on pourra croire à ses mots, que le petit lucas était justement un pauvre petit lucas, perdu, paumé entre tout et rien, mais il n’était pas exactement comme ça. Il sortait de temps en temps , avec des filles aussi, il menait une vie normale la plupart du temps. Mais il fallait croire que son corps avait un sixième sens, et il commandait à son esprit de penser quand il était proche d’elle.
Il prenait son plateau, le remplissait comme toujours, et cherchait une place pour s’asseoir, il mangeait tranquillement, il en était presque à son dessert, il avait étalé un livre devant lui et lisait comme toujours. Quand soudain il entendit un son qu’il connaissait bien, ce rire, il l’avait tellement entendu, qu’il aurait pu le reconnaître entre tous. Etrangement, il se sentait bien en entendant ce petit son, il relevait la tête pour voir où elle se trouvait.

Et là il la vit, sauf que contrairement à lui, elle n’était pas toute seule, il la regardait, il ne savait pas à quoi s’attendre, il ne savait pas pourquoi ça lui faisait bizarre de la voir comme ça avec eux, pourquoi, il ressentait de la jalousie et une pointe de colère. Non tout était toujours confus quand elle entrait dans son champ de vision. Il essayait de chasser ses réactions de son esprit mais c’était toujours comme ça. Et à elle ça lui faisait quoi quand elle le voyait, est ce qu’elle était aussi troublée que lui ?
Il ne pouvait détacher son regard d’elle…Il n’avait pas envie de se faire capter et par moment il détournait légèrement son regard de sorte qu’elle pouvait croire qu’il regardait les personnes passant plus loin à côté d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Wherever you will go (pv peyton)   Lun 21 Déc - 16:01

Cela faisait une semaine que Peyton n'avait pas mis un pied à l'université, restant seule dans sa chambre toute la journée, dessinant et lisant le livre de Lucas. A chaque lecture, Peyton sentait se raviver en son cœur la flamme de l'espoir. En effet, le jeune homme venait sans s'en rendre réellement compte de redonner un sens à la vie de son ancienne amie. Celle-ci ne broyait plus du noir comme lors des premières journées, même si elle luttait pour oublier le beau basketteur qui un jour avait changé sa vie lui donnant foi à l'amour. La veille au soir, alors qu'elle venait de se mettre en pyjama, quelqu'un vint rendre visite à la jolie pompom girl. Il s'agissait là de ses meilleurs amis qui s'inquiétaient de son bien être, n'ayant aucune nouvelle de la jeune femme. Alors elle leur ouvrit la porte et passa la soirée à les rassurer. Alors qu'ils étaient tous deux sur le point de partir, Nathan demanda à Peyton de lui promettre qu'elle reprendrait les cours le lendemain. La jeune fille lui sourit et lui fit la promesse.
Le lendemain matin, Nathan vint chercher boucle d'or pour l'accompagner à l'université en voiture. En une dizaine de minutes, les deux jeunes gens arrivèrent. Nathan prit sa meilleure amie par les épaules et l'accompagna jusque dans le hall. Il s'arrêta un moment récupérer quelques affaires à son casier, qui était juste à côté de celui du beau blond, en repensant à lui, le cœur de miss Sawyer se serra. Mais pour esquiver les remarques qu'auraient pu faire Nathan s’il voyait son regard s'éteindre, elle esquissa un sourire. La jeune femme traversa le couloir en riant avec Nathan, plus complices que jamais, sans pour autant faire attention aux gens qui l'entouraient. Peut-être Lucas en faisait-il partit?? La sonnerie retentit, et Peyton rejoignit sa salle de cours. Après 4heures de Management, la jeune femme sortit de la salle espérant trouver sa meilleure amie pour déjeuner avec elle. Malheureusement, celle-ci lui envoya un message annulant le rendez-vous. Peyton se retrouvait donc seule pour manger à la cafétéria, mais cela ne dura pas longtemps.
En effet, alors qu'elle s'avançait à pas lent vers la Cafet', un groupe de jeunes hommes la rattrapa. Soudain, l'un d’eux cria son prénom. Peyton s'arrêta net, se retournant pour voir de qui il s'agissait. Alors elle reconnut là, Brian, un étudiant avec qui elle avait beaucoup sympathisé durant les cours de marketing. Ce jeune homme était le capitaine de l'équipe de football américain de l'université et quelqu'un qui faisait beaucoup craquer Peyton qui retrouvait un peu en lui son double au masculin. Brian demanda à Peyton si elle allait manger seule à la cafétéria, la jeune fille acquiesça. Alors, Brian lui proposa d'y aller avec eux. Peyton accepta. Le groupe se dirigea alors vers le réfectoire, et une fois arrivés, ils entrèrent dans la cafétéria. Peyton prenait son plateau continuant à discuter musique avec Brian. Soudain, alors qu'ils cherchaient une table où s'asseoir, le jeune homme fit une remarque qui fit éclater de rire Peyton . La jeune femme passait vraiment un moment plus cool en sa compagnie. Alors qu'ils continuaient d'avancer, Brian aperçut une table libre, et celle-ci se situer juste derrière celle de Lucas que Peyton venait d'apercevoir, seul. Alors que la jeune femme s'empressait de baisser les yeux pour ne pas se laisser emporter par l'envie de rejoindre Lucas, leurs regards se croisèrent. Le cœur de Peyton se mit à battre la chamade, mais celle-ci ne laissa apparaître sur son visage aucune émotion. Alors, elle rejoignit la table, passant à côté de lui, faisant mine de pas le voir. Peyton prit place à la table se mettant dos à Lucas, qui jusqu’à ce qu’il parte pris connaissance de toute la discussion et donc de comment se sentait Peyton à présent. Lorsqu’ils eurent fini, Peyton quitta le réfectoire en compagnie de Brian et des autres.

Peu de temps après, la sonnerie retentit annonçant la reprise des cours. Peyton savait qu’il s’agissait là, pour elle, d’une future épreuve. En effet, elle avait cet après-midi deux heures de cours avec Lucas. C’était d’habitude pour eux, un moment sympathique, où ils passaient deux heures en amphithéâtre l’un à côté de l’autre, étant plus complice que jamais. Aujourd’hui la jeune femme savait que ce serait différent car elle ne pouvait plus être seulement l’amie de Lucas. Alors qu’elle se dirigeait vers l’amphi en compagnie de Brian qui avait cours avec elle, la jeune femme lui dit que pour une fois, elle s’assoira près de lui et que cela leur permettrait de discuter pour leur même passion la musique. Une fois qu’elle eut prit place, elle ne cessa d’observer la porte d’entrer se demandant si Lucas serait blesser par le fait qu’elle ait changé de place. Lorsqu’elle aperçut le beau blond, elle tourna le regard……la jeune femme avait une pointe au cœur, tellement elle ne cessait de penser à lui, et elle l’aimait toujours !!! Que pouvait bien penser Lucas ???Passait-il lui aussi, sans elle, une dure journée qui n’avait aucun sens ?? Qu’est ce qu’il les attendrait encore aujourd’hui en fin d’après-midi.



[HS : désolé pour l’attente…je trouve que m réponse est vraiment bidon, mais j’espère qu’elle t’inspirera qu’en même un petit peu…… bisous

PS : si jamais tu as besoin d’un rappel des idées de scène tiens moi au courant par mp…]




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Wherever you will go (pv peyton)   Lun 28 Déc - 21:07

C’était elle, il en était sûr, bien évidement, il l’aurait reconnu entre mille, il pouvait la reconnaître peu importait ce qu’elle lui laissait paraître d’elle. Un rire, un regard, peu importait ce qu’il pouvait saisir, il la reconnaissait, il percevait tout un monde quand il pouvait pénétrer son petit monde. Oui sauf que là, elle riait sans lui, après tout c’était ce qu’il avait voulu, retrouver cette demoiselle souriante, celle qu’il n’avait pas blessée, celle qu’il n’avait pas fait souffrir, et pourtant celle pour qui il aurait pu décrocher la lune, courir le monde…
Il entendait ce rire se rapprocher de lui, sans pouvoir lutter, sans pouvoir s’en empêcher, il relevait la tête, il avait besoin de la voir, de voir son sourire, de voir son visage autrement que dévisageait par la colère qu’il y avait semé. Il tournait la tête pour la trouver, c’était plus fort que lui, en lui, il avait besoin de la voir parce que ça lui semblait important, et peut être juste parce qu’elle lui manquait. Il tournait la tête et l’apercevait enfin, sa jolie blonde, il n’avait pas envie de détourner son regard d’elle, pour le moment c’était comme dans les films, y’avait un peu de ralenti, et juste elle personne autours.
Sauf que les scènes au ralenti et les chabada bada ce n’est bon que dans les films justement, et ils étaient dans la réalité. Bien vite, bien trop vite même, il se rendait compte qu’elle n’était pas seule, qu’elle était même avec un garçon, et pour une fois il aurait préféré qu’elle soit avec son crétin de frère, sauf que non elle était avec un autre. Il aurait dû s’en réjouir, sauf que ça le piquait un peu au vif. Après tout c’était normal, il n’aimait pas la voir avec un autre. C’était difficile de la voir avec quelqu’un qui saurait la rendre heureuse quand lui était complètement incapable de la faire sourire.
Elle était juste derrière lui, il sentait son parfum, il aurait pu se lever lui demander d’aller faire un tour, de parler, de lui dire qu’il avait besoin d’elle, qu’elle était son amie, et qu’il ne désirait que la rendre heureuse à sa petite échelle. Mais il avait fini par comprendre, il ne pouvait pas lui offrir la seule chose qu’elle désirait, elle ne les voyait qu’ensemble et lui, il ne savait même plus où il en était. Il n’était plus sûr de vouloir se mettre dans un couple dans tout ce qu’il pouvait d’avoir de traditionnel. Il savait qu’avec peyton c’était des plans sur l’avenir, une histoire belle, c’était ce dont il avait toujours rêvé, passer sa vie avec elle, oui il s’était vu en tant que mari et père avec elle. Mais jamais il n’avait réussi à faire ça, jamais ils n’avaient pu être heureux jamais ils n’avaient réussi à rester eux et à durer. Il ne voulait plus recommencer encore une fois et finir par se disputer, c’était toujours ce qu’il finissait par leur arriver.
Il se levait de table et partait faire un petit entrainement, il avait besoin de se défouler, il savait que l’après midi il devrait affronter un cours avec elle. Il faisait des panier pendant une heure, et prenait une douche rapide. Il avait encore les cheveux mouillés en entrant dans l’amphi. Il allait s’installer à l’endroit où ils allaient toujours. Il ne savait pas si elle viendrait, il ne savait pas si un jour elle serait capable de lui pardonner ses bourdes, et de venir lui parler de nouveau.
Il relevait la tête juste au moment ou elle entrait dans la salle toujours en compagnie d’un jeune homme, pourquoi est ce qu’il ne supportait pas de la voir avec un autre. C’était un mauvais moment à passer, elle refaisait sa vie, il allait s’y faire. Ce qu’il ressentait c’était la nostalgie de ce qu’ils avaient étés, au fond ça faisait toujours un petit peu mal, et dans son cas ça lui faisait vraiment mal.
Une jeune fille venait prendre place à ses côtés et pour le moment il essayait de se contenter de ça, de profiter d’un moment ou il ne penserait pas à blondie, juste à parler, il filait les notes du cours précédent. Pour le moment ça fonctionnait il était totalement absorbé dans sa conversation, et il n’avait que très peu tourné la tête pour voir où elle en était, ce qu’elle faisait et si elle riait toujours sans lui.

Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Wherever you will go (pv peyton)   Ven 8 Jan - 14:06

Cela faisait maintenant un petit moment que Peyton avait prit place près de Brian pour suivre le cours. Alors qu’elle discutait avec lui depuis une dizaine de musique sur les atouts de telle ou telle musique qui leur plaisait, la jeune femme tourna le visage, tentant d’apercevoir Lucas qui était assis à leurs places habituelles. Une fois qu’elle l’eut aperçu, elle fut déçue de voir qu’il était en compagnie d’une autre jeune femme. Celle-ci papotait avec le jeune homme qui l’écoutait et venait de lui sourire. Ceci avait le don de rendre jalouse Peyton qui regrettait de ne pas s’être assise près de Lucas, bien que la compagnie de Brian fût très agréable aussi. En fait, ce qui la gênait n’était pas le fait que l’autre jeune femme pouvait plaire à Lucas, mais celui que jamais plus, elle ne fasse sourire et voit adressé à elle, ce magnifique sourire qui lui manquait énormément. D’ailleurs, ce n’était pas la seule chose qui lui manquait du beau blond. En effet, son regard lui manquait, son rire lui manquait, sa voix et sa tendresse lui manquait…. En fait tout de Lucas lui manquait…. Détournant son regard de ces deux jeunes, elle soupira. Brian ne sachant pourquoi, le lui demanda. Alors Peyton qui ne chercha pas à éviter la discussion, lui expliqua brièvement quelle histoire elle avait vécu avec Lucas, et comment par sa faute tout avait finit. Le jeune homme lui sourit, lui disant :

« Si il n’a pas lutté pour te récupérer et qu’il ne se rend pas compte de quelle chance il avait de t’avoir dans sa vie, mais surtout dans son cœur comme plus grand amour, c’est que c’est un idiot. Car d’ici peu de temps, il va se rendre compte que ce qu’il a perdu était une fille extraordinaire, et le regrettera, ça je te le promets. Tu sais Peyton, tu es vraiment quelqu’un de bien, et dès qu’il s’en rendre compte, il reviendra. »

La jeune femme esquissa un sourire, il était temps qu’il change de conversation. C’est pourquoi, elle lui rendit son sourire et lui demanda :

« Sinon, toi, tu es avec quelqu’un ?? »

Le jeune homme lui expliqua qu’il avait quelqu’un en tête, mais qui ne le remarquait pas depuis une certaine rupture. Peyton ne remarqua as qu’il faisait allusion à elle et lui dit qu’elle était sûre qu’il s’agissait de son ex Jessie. Le jeune homme ne voulant pas lui avouer la vérité fit un signe d’approbation. Le prof qui leur faisait un cours magistral, voyant qu’ils ne semblaient pas écouter, posa une colle à Peyton. A ce moment là, tous les regards de l’amphi se tournèrent vers elle attendant une réponse. Parmi ces regards, il devait surement y avoir celui du beau basketteur. Peyton, qui avait prit des notes, bien qu’elle parlait avec Brian, répéta la phrase du professeur, en donnant des citations d’auteurs montrant les pour et les contre de cette thèse. Ensuite, elle se tourna vers Lucas et croisa son regard. Pour une fois, son visage n’exprimait aucune rancœur, et ceux qui la connaissait pouvait lire dans ces yeux, le vide qu’elle ressentait sans Lucas. Elle tourna rapidement la tête. Le jeune homme avait il reconnu ce sentiment, et cette mélancolie ?? Personne ne le saurait. Peyton continue à suivre son cours, papotant parfois avec Brian. Alors que les minutes défilées, elle avait l’impression que le regard de Lucas s’était à de nombreuses reprises posé sur elle. Lorsque la sonnerie retentit, elle quitta les lieux en compagnie de Brian. Elle alla dans la cour universitaire discutant avec le jeune homme. La jeune femme avait tout comme lui finit sa journée. Soudain, elle entendit l’équipe de basketteur, et parmi eux sans doute Lucas qui avait finit les cours et qui allait attendre ici 30 minutes avant que l’entrainement commence, s’approchaient de la table où ils étaient postés.

Soudain, sans qu’elle s’y attende, Brian approcha délicatement son visage du sien et l’embrassa. Le baiser approfondit des deux jeunes personnes dura de longues secondes. Peyton avait rendu son baiser au jeune homme qui embrassait vraiment bien. Ensuite, voyant qu’elle était un peu surprise, le jeune homme lui expliqua que Lucas était en train de la regarder. Elle le remercie avec un sourire gratifiant. Elle ne savait pas comment avait réagit lucas en voyant cela, et ne se doutait pas de ce qui était en train de se passer dans le groupe des basketteurs.


------Un peu plus loin, chez les basketteurs, durant le baiser échangé-----

Tony : Tiens mais ce n’est pas ta jolie blonde pompom girl qui embrasse un autre mec Lucas ??

Un autre : Ah si, c’est bien Peyton !!! T’aurais du saisir ta chance avant pauvre lucas…tu ne sais pas ce que tu rates….la voilà qui maintenant bas des ailes avec le capitaine de l’équipe de footballeurs américains.

Tony : t’aurais du te méfier, maintenant elle lui appartient, et crois moi, les filles qui craquent sur lui ne s’en détache as avant un bon moment, regarde Clara. …Heureusement qu’ils forment un joli couple.

Comment le jeune homme allait-il réagir ??

------Retour avec Peyton----------------------------Le jeune homme qui accompagnait Peyton, lui demanda comment elle comptait rentrer, car l pouvait la raccompagner. La jeune femme lui expliqua qu’elle était venue ce matin avec son meilleur ami, et qu’elle allait prendre le bus. Brian se mit à rire et lui dit de ne pas bouger, qu’il allait chercher sa moto garait au fond du parking, et qu’il passerait la prendre pour la raccompagner. Le jeune homme partit, laissant Peyton seule attendant son retour avec l’engin.
C’était un bon moment pour Lucas pour agir si il le désirait, mais qu’allait-il faire.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Wherever you will go (pv peyton)   Ven 15 Jan - 4:17

Mais ce cours n’allez t’il donc jamais finir, il n’en pouvait plus d’être là il avait besoin d’allez se défouler, d’aller courir un peu pour se vider la tête. Bon pour le moment c’était la jolie demoiselle qui allait l’aider à ne plus penser à peyton. Il ne pensait pas que ça resterait aussi dur d’aller de l’avant dans elle, après tout ce n’était qu’un eternel recommencement, ils se séparaient ne voulaient plus être proche, et il fallait briser le cercle infernal il en était certain.

Bah alors ? Y’a un truc qui ne va pas lucas ?
Excuse moi, ouais on peut dire ça, mais je vais pas me pencher sur la question trop longtemps, j’ai pas vraiment envie de ça.
Pourquoi c’est peyton ?
Hein ? Mais…


Oui comment pouvait elle être au courant d’un truc comme ça, d’accord il la connaissait vaguement, elle devait s’appeler Melissa, ou non lindsay, voilà lindsay. Il n’avait pas eu d’aventure avec elle, mais il la connaissait un peu, pour avoir parlé avec elle, ah oui elle était proche de skills, quelque chose lui disait qu’elle aurait bien était plus loin avec lui, mais skills avait eu une aventure avec une personne extérieure au campus, et visiblement malgré les signaux qu’elle lui envoyait la pauvre lindsay n’était pas vu par nounouille skills. Bref à trainer avec les basketteurs pour être vu, elle avait peut être fini par entendre par des bruits de couloirs.

En gros oui c’est ça. C’est compliqué on est plus rien l’un pour l’autre, c’est tout c’est fini.
Ok blondinet, mais te mens pas à toi-même mieux vaut agir que regarder de loin crois moi ça marche pas ça.
Skills n’a toujours rien vu quel boulet…
UN homme quoi !


Il lui souriait quand peyton fut interrogée par le prof, il s’était machinalement tourné vers elle, il ne pouvait jamais détacher son regard d’elle quoi qu’il fasse. Il ne supportait pas de la voir avec l’autre, et en même temps il ferait mieux d’aller de l’avant, c’était ce qu’il voulait, alors pourquoi il n’y arrivait jamais. Une seconde une seule seconde perdue dans son regard, et il avait le sentiment qu’il courrait vers elle, la retrouver la prendre dans ses bras, lui dire que jamais il ne voulait vivre loin d’elle parce qu’être loin d’elle, c’était mourir lentement, s’éteindre, et ne devenir qu’une ombre. Mais il ne pouvait pas, il le savait bien , ce n’était qu’une pulsion, un vague souvenir qui était en lui, un passé trop fort pour se laisser oublier, mais il en connaissait la fin, il savait que même si c’était la personne qu’il avait le plus aimé au cours de sa vie, ils ne devaient pas être fait pour être ensemble. Pas le temps de se prendre plus la tête, le cours continuait, il voulait le suivre.

Il était sorti en direction du terrain, y’avait entrainement, et il en avait bien besoin, sauf que rien ne se passait jamais simplement, alors qu’il était avec les membres de l’équipe, à la cafétéria il était interpellé par les mecs. Elle était là devant lui, en train d’embrasser ce crétin il ne voulait pas la voir dans cette situation là avec un autre. Il était en colère, contre ce mec qui avait ce que lui n’avait pas, contre elle, parce qu’elle allait de l’avant et sans lui. Etait il juste en colère qu’elle aille de l’avant mieux que lui, non ce n’était pas de l’amour, oh non, il était peut être jaloux, parce qu’il était seul.



C’est bon les mecs, vous avez pas mieux à foutre sérieux ?


Il se levait et passait à côté de peyton, il aurait voulu ne pas la regarder, il aurait voulu ne pas être paumé comme ça, il était trop dans son passé, il devait avancer, et bien soit, il allait de l’avant. Elle avait un nouveau soupirant, lui de son côté il ne se gênait pas, c’est en ça qu’il savait que ce qu’il ressentait n’était rien de ce qu’il avait connu avant, quand il aimait, il ne pouvait pas penser à une autre, il ne pouvait pas être avec une fille en pensant à une autre. Alors c’était ça, peut être qu’il comprenait que plus rien n’éxistait entre eux. A son tour il allait voir si il pouvait aller de l’avant. Peu importait le message que les deux zoziaux avaient essayait de lui faire passer, il en avait reçu un autre, il était persuadé que c’était bel et bien fini, et que ce qu’il ressentait c’était juste un peu de fierté mal placée, et il apprendrait à faire avec voir à lutter pour que ça n’arrive plus. Il était toujours avec ses potes lourdingues, mais à des années lumiére de tout ça, une seconde dix minutes peu importait le temps que ça avait pris. Il se levait pour passer à côté de peyton, il n’avait plus le même regard, il savait qu’il devait s’endurcir, pour ne plus être faible. Le lisait elle dans son regard, ou lisait elle la peine qu’elle venait de lui faire en rendant un baiser à un autre que lui. Il pouvait essayer de le cacher, il pouvait essayer de se mentir, il avait ressenti un coup de couteau en plein cœur, il voulait le cachait mais elle , elle le connaissait lui, elle devait bien le voir, ou pas, peut être qu’elle ne ressentait plus rien. Il partait en direction du gymnase, avec un besoin fou de courir. Elle allait surement le suivre de peu pour aller à l'entrainement des pompoms, il devait se redonner une constance avant de croiser de nouveau son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Wherever you will go (pv peyton)   Sam 16 Jan - 19:19

Alors que Peyton attendait sagement son nouvel ami et d'après les basketteurs amant, se retrouvait seul. Elle restait là, à penser que le baiser qu'elle venait d'échanger avec Brian n'avait pour elle aucune importance, mais ce qu'elle ne savait pas, c'est que cela aurait des répercutions, et une certaine importance pour un beau blond qui l'avait regardé. Soudain, alors qu'elle regardait au loin, attendant l'arrivée de son ami, elle entendit au loin le bruit des pas. Il s'agissait d'une démarche qu'elle pouvait reconnaître à une centaine de mètres. La jeune femme savait qu'il s'agissait là de Lucas. Elle lutta contre l'envie de se tourner vers lui, mais ce fut en vain. Lorsqu'elle tourna le regard, elle le vit passer à ses côtés.
Son visage exprimait diverses sensations. La première qu’émettait la mimique de sa tempe gauche était les signes de la jalousie. Celui de sa démarche pressée montrait son désir de courir et de se défouler, mais le plus important et celui qui atteindrait sûrement le plus la belle blonde allait être l’expression de son regard. En effet, Peyton était loin de s’imaginer la sensation que Lucas avait ressentit la voyant en embrassait un autre, et elle était loin de penser qu’il réagirait ainsi, car pour elle, elle ne représentait plus rien pour lui, et il n’avait étaient cette année qu’amis. Mais elle se trompait. Bien qu’elle le connaisse par cœur, pour une fois, elle s’était trompée.
Dès que leurs regards se croisèrent, elle comprit quel sentiment s’était emparé de Lucas. Elle se mit à trembler, elle failli même se sentir mal. Le regard du jeune homme souvent si doux était devenu obscur. On y lisait à la fois la peine et la colère. Peyton connaissait bien le jeune homme et pressentait que la peine que celui-ci ressentait avait été causée par ce baiser. Etait-il si malheureux que cela ? Cela signifiait-il qu’il pensait toujours à elle, et que même si il se le cachait, il l’aimerait toujours ?? Peyton, elle, savait que les sentiments qu’elle avait pour lui faisaient qu’il garderait une place dans son cœur. Alors pourquoi lui niait-il le mal que lui avait fait ce baiser, tel un coup de couteau dans le cœur ??Pourquoi refusait-il d’admettre qu’elle serait toujours son premier amour ?? Pour ce qui était de la colère, elle supposait qu’il s’en voulait de l’avoir laissé partir, ou qu’il lui en voulait d’être passé aussi vite à autre chose, comme le pensait les basketteurs.
Une sensation venait désormais d’envahir Peyton. Effectivement, la jeune femme avait l’impression que cela venait de déclencher un mauvais déclic sur Lucas, celui que Lucas tournait définitivement la page, de manière à faire comme Peyton. Pourquoi sentait-elle la tristesse, prendre possession d’elle. Les larmes lui montèrent aux yeux, mais elle préféra tourner le regard. Alors que Lucas partait en direction du gymnase, elle entendant Brian klaxonné et lui dire :

« Hey jolie blonde, prête à monter sur ma belle moto pour que je te ramène. »

Elle courut vers lui, des larmes coulant sur sa joue. Elle mit un casque, et grimpa sur la moto, s’accrochant au beau conducteur. A toute vitesse, elle quitta les lieux. Lucas allait être surpris de ne pas la voir assister à la première heure d’entraînement, mais ce qu’il ne savait pas, c’est qu’elle y retournerait la seconde heure, car elle avait une course à faire. Comment réagirait-il lorsqu’il la verrait arriver à l’entraînement.

[PF??? dès que Kareen l'aura lu.]




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Wherever you will go (pv peyton)   Aujourd'hui à 1:03

Revenir en haut Aller en bas
 

Wherever you will go (pv peyton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-