Partagez | 
 

 Retour douloureux |Alex|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Retour douloureux |Alex|   Dim 27 Sep - 22:32



  • Millicent était dans l'avion qui revenait de Berne. Enfin fini l'exil. La jeune fille regardait par le hublot, elle quittait un pays froid et hostile qu'elle n'aimait pas pour retourner à Los Angeles, sa ville natale. Elle avait les larmes aux yeux rien que de penser à ses frères et à ses parents. Pourquoi l'avaient ils tous abandonnée en Europe? Millicent repensa à son adolescence. Plutôt perturbée, et pas mal de garçons dans son lit. Excellente réputation grâce à sa musique. Elle avait sorti pas moins de deux albums à Berne. Mais tout ça ne remplaçait en rien toute sa famille et en particulier, son frère jumeau Joe qui lui manquait énormément.

  • Revenant de sa rêverie, Millicent, la toute nouvelle blonde aux yeux marrons, air typique des Jonas, se rendit compte qu'elle allait atterrir dans cinq minutes. Tout le monde la dévisageait avec un air surpris. Oui, elle ressemblait à Joe Jonas et alors? Enfin, la blondinette se leva, bien entendu après l'atterrissage, et elle récupéra son sac de cabine. Elle sortit de l'avion et elle arriva dans le tunnel puis dans l'aéroport. Mon dieu, mainantenant, elle était de retour dans son pays, dans sa ville. Les larmes lui montèrent de nouveau aux yeux. Dans ce même aéroport, il y avait dix ans maintenant, Millicent avaient vu ses frères pleurer pour son départ. Elle alla récupérer sa valise et elle s'avança au milieu de l'aéroport....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Retour douloureux |Alex|   Mar 29 Sep - 21:56

La pièce était pleinement éclairée par les nombreux rayons de soleil qui s'inflitrait dedans à travers le carreaux de la fenêtre. Un soleil pareil à cet heure là annonçait une journée bien chaude. De toute façon, c'était ces derniers mois très à la mode. Oui, ici on avait pris l'habitude de passer des journées sous l'ardente chaleur que fournissait le soleil. Et puis, étant sur la côte, Los Angeles était une ville naturellement bien chaude. On avait eu certains hiver à bonne température et rarement de la neige. Alex était pensif. Debout, accoudé au rebord de la fenêtre donnant sur la rue de l'entrée de son immeuble là où un jeune couple était en train de s'embrasser fougueusement dans un coin près d'une Ford grise métallisée et où un jeune garçon faisait du skate un peu plus loin en jetant quelques regards amusés aux couple, il regardait le vide. Il n'avait pas trouvé le sommeil cette nuit. Il savait très bien pourquoi. Cela faisait trois jours qu'il n'avait pas vu Mayra, et celle-ci lui manquait déjà. Il n'avait qu'elle en tête, surtout la nuit, quand elle n'était pas là. Il était vraiment obsédé. Jamais il n'aurait pu croire que la première personne avec qui il fasse connaissance deviendrait un jour une fille lui empêchant de trouver le sommeil qu'il lui fallait pour avoir une journée bien éveillé. Remarque, une bonne douche et il sera tout frais. Torse nu, et ne portant qu'un short de sport qu'il utilisait en guise de pyjama, il fermait doucement les yeux quand la très fine brise du matin venait frotter son visage. Il aimait sa nouvelle vie. Il n'y avait pas encore pleinement goûté, mais en comparaison avec son passé, il trouvait que c'était un meilleur départ. Il n'avait pas coupé les ponts avec les anciennes personnes de sa feu existence, non, il avait toujours des contacts avec eux, mais...il préférait recommencer. Bien sûr il revoyait ses amis lors des courses. Oui, cela faisait un deux semaines qu'il avait recommencé à participer aux rodéos dans les rues. Mais étant toujours surveillé par les flics, il ne pouvait pas trop en faire. Puis il y a ce job de merde obligatoire, pensa-t-il.

Il se redressa et s'étira. On entendit un craquement de sa colonne vertébrale et de ses vertèbres au niveau de la nuque. Il partit prendre sa douche. Alors que l'eau fraîche commençait à couler sur son torse, il repassait son plan de la journée en revue. Aujourd'hui était un jour spécial. Il allait revoir après pas mal de temps, sa meilleure amie. Oui, il a bien une meilleure amie, je n'en ai jamais parlé. Elle s'appelle Millicent. Sa vie à elle est assez spéciale, surtout quand on sait de quelle famille elle appartient. Mais je ne vais pas trop raconter sa vie. Donc Alex devait aller la voir. Elle rentrait à Los Angeles aujourd'hui, son avion atterrissait cet après-midi. Donc il allait manger quelque chose chez le traiteur italien près de chez lui, ensuite il ferait un tour dans le centre ville, achèterait quelque chose pour Millicent et irait directement à l'aéroport, pour faire son chauffeur. Il avait quand même un bon sentiment sur cette journée, il allait revoir Milllicent ! Il ne l'avait pas vu depuis un moment et avait attendu son retour avec impatience. A cette pensée, il sourit. Il coupa l'eau après s'être lavé et sortit en vitesse. En serviette devant son armoire, il ne hésita. Allait-il la jouer genre classe avec le costar ou alors décontracté comme souvent ? Il opta pour le costar. Il en sorti un qu'il appréciait vraiment, chemise blanche, pantalon noir, cravate noir avec des très fins traits blancs à certains endroit et la veste noir aussi. Une fois habillé, il pris les les clefs d'un de ses garage et sortit.

Il fit gronder le moteur. Il avait choisit une sublime Ferrari 458 Italia rouge (couleur presque obligatoire quand on roule en Ferrari !). Il avait changé des petites choses dessus, mais avait gardé le moteur qu'on lui avait donné, qui était très puissant à son goût. Il fonça direction le centre ville. Il tourna un peu avant de trouver une place devant le magasin qu'il voulait. En fait, c'était plutôt les magasins qu'il voulait. Oui, il ne voulait pas lui offrir une seule chose, il avait déjà tout prévu. Il entra dans la première boutique, une bijouterie. Il avait déjà parlé au vendeur et avait fait ami/ami avec l'une des vendeuses. Quand il entra, il fut tout de suite accueilli. Il prit donc ce qu'il avait prévu, un très beau (enfin à son goût) bracelet en or avec traits entremêlés fait avec de l'argent. Il avait choisit à peu près la taille qu'elle avait, mais n'était pas sûr sûr. Il espérait et pouvait toujours le faire changer. Ensuite, il se dirigea vers le magasin de parfum, maquillage et toutes ces choses là et pris la commande qu'il avait demandé. Pour le choix, il avait demandé de l'aide, parce qu'il ne connaissait pas vraiment les goûts là dedans... Puis il prit finalement un petit assortiment de chocolat dans une grande boutique. Il était maintenant tant de se diriger vers l'aéroport, elle allait bientôt atterrir. Il était sur la route.

Quand il entendit que l'avion venait d'atterrir, il était assis sur un banc, finissant son café. Il était arrivé tellement rapidement qu'il avait eut le temps de prendre un café et de lire un journal. Il avait pris le dernier LA's Tribute, sur lequel il avait bien rigolé. C'est vrai que ce journaliste n'est pas très cool, mais bon, il avait quand même un don pour bien fouiner dans la vie des gens. De plus il avait déjà rencontré l'un des parlés. Oui le patron du Viper Room, Adrian Guevara. Une fois où il s'y était rendu, il avait eu la chance de le rencontrer, de discuter un peu avec lui, mais bon, sûrement lui ne souviendrait pas de leur rencontre, alors qu'Alex, aucune chance qu'il oublie. Oh mais là voilà. Oui, elle était là, au milieu de l'aéroport, l'air un peu perdue dans ses pensées. Elle ne savait pas qu'Alex venait, ça lui ferait tout drôle de le voir débarquer comme ça. Mais bon, il tenait à lui faire cette surprise. Il se leva, jeta son goblet en carton dans la poubelle près du banc, juste en dessous de l'arbre d'intérieur et s'approcha calmement d'elle. Elle lui était de profile. Il s'avança et elle tourna la tête vers lui. Elle dut le reconnaître rapidement, parce qu'elle n'avait pas l'air triste. Il lui fit un grand sourire. Elle était magnifique. Il allait lui dire bonjour, mais préféra directement la prendre dans ses bras pour bien la sentir de retour. Il s'exécuta, l'attrapant pour lui faire un câlin en bonne et due forme.

C'est bon de te revoir
, lui chuchota-t-il à l'oreille. Tu m'as manqué.

Il finit par la libérer de son emprise et la regarda de haut en bas. Elle était encore plus belle qu'avant. Il lui fit un beau sourire. Il tendit la main vers son bagage.

Laisse moi prendre ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Retour douloureux |Alex|   Mar 29 Sep - 22:22

Millicent était peine remise de son retour définitif à Los Angeles qu'un autre surprise l'attendait. Alex, son meilleur ami, qu'elle n'avait pas revu depuis un certain temps, enfin, depuis qu'elle avait quitté les états-Unis depuis plusieurs années. Bien sûr, ils avaient gardé contact, sans ça, Millicent serait devenue complètement folle. Enfin bref, la jeune fille le vit devant elle, comme par enchantement, il n'avait pas tellement changé, juste vieilli comme elle avait dû vieillir. La jeune fille lui sourit et quand celui ci la prit dans ses bras, Millicent resta contre lui et elle répondit:

Oui, toi aussi tu manqué, Alex... Si tu savais à quel point j'ai changé...

Mais elle n'allait pas lui raconter toutes ses dernières bêtises faites en Suisse, ni de ses deux albums vendus en Suisse. Non, ce n'était pas le lieu idéal. La jeune fille garda le sourire. Peut être qu'Alex n'était pas son frère et qu'il n'arriverait pas à remplacer l'absence de son jumeau mais c'était tout comme. Alex, c'était ami à la vie à la mort. Jamais plus, elle ne voudrait l'abandonner. La jeune fille restait à admirer son meilleur ami et elle ajouta:

Par contre toi, tu n'as pas changé! Et je suppose que tu dois être extrêmement populaire auprès des filles!

La jeune fille lui adressa un léger sourire moqueur avant d'ajouter:

Tu me raconteras, promis? Et moi je te dirais tout aussi...

Elle s'interrompit sur la fin, lui laissant croire qu'elle avait plein de choses passionnante à lui raconter.Ce qui n'était pas faux... Le nombre de conquêtes incroyable, ses deux albums, certes petits albums mais albums quand même, et surtout quand elle a découvert que ses frères étaient célèbres alors qu'elle commençait à peine à se faire connaître en Suisse. Quelle drôle de coïncidence! Millicent commençait à croire la théorie sur les jumeaux qui disaient qu'ils étaient liés même s'ils étaient séparés. Enfin, Millicent avait plus de milles choses à raconter. La jeune fille dit alors:

Et on aura plein de choses à rattraper!! Tu m'as tellement manqué.. Leur espèce de collège-lycée Suisse où il n'y avait que des filles, c'était nul! Que des nonnes ou des bourges...

Alex avait sûrement remarqué que Millicent n'avait pas changé sur le plan discussion.

Mais en tout cas, ça fait du bien de revenir.. même si... enfn tu sais qui ne sont pas au courant et je ne veux surtout pas leur dire...

Non, le plan famille, elle voulait tout simplement oublier. ça faisait 10 ans qu'elle n'avait pas eu de nouvelles à part par les infos, et les magazines peoples alors pourquoi se donnait elle la peine de leur en donner. Elle sourit puis ajouta pour clore le sujet famille:

Tu as vu? Kevin est fiancé à Danielle... Il aurait pu choisir mieux quand même...

Autre défaut de Millicent, elle aimait critiquer. Tout, sa famille, les scandales de la presse. Enfin bref, elle stoppa de parler et elle vit Alex commencer à prendre sa valise et Millicent répliqua:

M'enfin, tu me traites comme une princesse.. ce que je ne suis pas, mon cher.. Mais si tu insiste...

Elle lui sourit d'un air moqueur pour la seconde fois...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retour douloureux |Alex|   Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour douloureux |Alex|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-