Partagez | 
 

 Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Mer 8 Juil - 17:07

« Non moi je l’a veux celle là, c’est mon tour on a dit ! ». Voilà ce qu’on pouvait entendre se chuchoter entre les serveurs du Viper’s Room. C’était un jeu, ou une tradition, qui existait dans plein de club, de restaurant et de bar. Les serveurs se battaient pour avoir les clientes les plus belles et ainsi par la suite réussir à avoir un rencard, un numéro ou autre chose. Ce jeu se voyait moins chez les filles, parce que c’était plus les clients qui cherchaient à avoir telle ou telle serveuse. Mais c’est vrai que c’était plutôt amusant, de voir les serveurs se disputer discrètement pour avoir le choix et une fois qu’ils avaient celle qu’ils voulaient, ils avaient un grand sourire pas du tout discret qui les trahissait vite. Adrian lui s’en fichait, il entretenait de très bonne relation avec ses employés et les laisser se divertir autant qu’il le voulait tant que le travail était bien fait et que ça n’embêtait pas sa vie à lui. Aussi, il s’amuser parfois à choisir lui-même les serveurs qui allaient accueillir les clientes pour que ce ne soit pas toujours les même chanceux qui aient les plus belle. C’était un bon moyen de forger de bonne relation au sein du club.

Ce jour là il faisait beau, et chaud. En fait, c’était un peu le temps habituel californien surtout à Los Angeles ces derniers temps. En fait, c’était d’ailleurs un peu la sécheresse. Le beau temps, Adrian aimait ça, mais il aimait encore plus le temps sec car ça amenait les clients pour boire ou même se reposer à l’air climatisé. De plus, le Viper n’avait pas du tout été touché par le séisme, alors que certains autres comme le Nikki Beach avait subit des dégâts grave et considérable. Bien sûr, Adrian n’était pas spécialement content que le Nikki fut détruit, si ça avait été le cas pour son club, il n’aurait vraiment pas du tout été content, après tout ce qu’il avait accomplit depuis son installation ici mais il fallait bien admettre que ça aidait ses affaires. De toute façon, il avait toujours eu beaucoup de client ici, le séisme n’avait pas changé grand chose.

Alors qu’il était assis derrière le bar à parler avec le barman des derniers matchs de Baseball qui étaient passé à la télé, la porte s’ouvrit et une cliente entra. Sa mémoire s’alluma et se mit en route. Il l’avait déjà vu quelque part. Mais oui bien sûr… La musique lui revenait en tête. Il venait souvent voir les matchs de basket à l’UCLA, et d’ailleurs sa sœur y était Cheerleader. Et ben c’est là qu’il l’avait vu, elle était Cheerleader aussi, et ce devait être une amie de Max. Alors là, il se devait de dire stop, personne ne touchait l’entourage de Max, encore moins ses amies. Alors qu’un serveur avança avec un grand sourire vers la dame, Adrian l’attrapa par la manche et le fit reculer.


Celle là, personne ne la touche. Et non, je ne participe pas à votre jeu, mais vous connaissez les règles concernant l’entourage de Max.


Il se leva et avança vers la jeune femme. Son nom ne lui revenait pas, il était coincé sur le bout de la langue. Mais si, la jeune fille blonde là…Non, son nom ne revenait pas. Alors que le reste des serveurs étaient déçu de ne pas pouvoir s’attaquer à elle et que l’employée à mi-temps Amber était jalouse qu’il fonce vers la jeune femme comme ça, il dit :

Bonjour, bienvenu au Viper’s Room. Vous êtes seule ?


Adrian leva le bras et fit un signe à un serveur d’installer la table pour…Peyton ! Voilà son nom.

Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Jeu 9 Juil - 13:49

Peyton était une fille plutôt du soir quand il s'agissait de sortir en boite ou faire la fête avec ses amis le weekend, mais en semaine, ne pouvant pas faire la grasse matinée, elle évitait de sortir jusque tard le soir, bien qu'elle ne refusait que rarement une soirée entre amies .Pourtant ce soir là, alors que des amies à elle lui avaient proposé de faire en leur compagnie une grillade chez l'une d'elle, la jeune femme avait refusé prétextant avoir la migraine, et pour cela , vouloir ainsi se reposer et se coucher tôt. En fait, ce n'était pas vrai, elle avait menti par omission, la seule chose qui n'allait pas chez elle, c'était qu'elle avait perdu l'envie de s'amuser, tellement son esprit était confus. La jeune fille n'avait plus envie de rien faire, elle voulait rester seule un moment, comme auparavant, où elle passait des heures entières dans sa chambre, en train de méditer en écoutant la musique, et en laissant parler son cœur à travers ses dessins. Quoi, vous ne comprenez pas ce qui passe par la tête de Peyton, car vous avez loupé un épisode?? Ok, je vous explique. Il y a de cela une semaine environ,Peyton avait passé toute une journée en compagnie de Lucas, et lors d'un des moments romantiques de la soirée, les deux jeunes étudiants avaient échangé un langoureux baiser,qui avait eut pour conséquence de les troubler tous les deux. Depuis ce jour là, ils avaient chacun de leur côté, décidait de s'éviter un peu, le temps de mettre dans leur esprit les choses aux claires. Mais malheureusement, cela ne se passa pas comme la jeune blondinette l'avait espérer, car chaque moment qu'elle passait sans lui, ses pensées s'envolaient toutes sans execption vers le jeune homme qui hantait son coeur et ses rêves. De plus, cela ne s'arrangea pas vu ce qu'il venait de se passer ce vendredi soir. Alors qu'elle passait une simple et bonne soirée avec Brooke , Nathan et Lucas, celui-ci qui avait surement trop bu , lui avoua qu'il avait toujours des sentiments pour elle et qu'il aimait encore. Cela eut le don de troubler Peyton qui ne savait plus que penser. D'après certains de ses amis, et la locution latine "In vino veritas" qui signifiait la vérité dans le vin, Lucas pensait totalement ce qu'il lui avait dit, car l'alcool avait le don de délier la langue, et que Lucas qui était expansif dans l'ivresse avait fait éclater une des vérités qu'il n'aurait jamais laissé échapper à jeun. D'après d'autres personnes, l'alcool rendait parfois un peu euphorique, ce qui faisait qu'on ne pouvait porter d'importance à ce que quelqu'un qui avait bu disait! Peyton ne savait donc que penser.

Après une heure de dessin et méditation, voyant qu'elle n'arriverait pas à dormir en ce lundi soir, elle décida de s'habiller et d'aller faire un petit tour dehors. La jeune fille passa donc une jolie robe dos-nu turquoise d'été (
ici) , vu qu'il faisait assez chaud en cette période, elle mit un pointe de mascara pour mettre un peu plus en valeur son regard qui était déjà mit en valeur par la couleur de la robe et la jolie chevelure blonde en anglaise de Peyton,et enfin, elle mit une touche de gloss sur ses lèvres. Lorsqu'elle eut finit de se préparer, la jeune fille regarda l'heure en prenant son sac à main, il était 22h00 et quitta son domicile. Elle prit alors la comet et alla jusqu'au Viper room, un club sympathique. Lorsqu'elle fut arrivée, elle gara sa voiture au parking et commença à faire la file pour entrer dans le club. La jeune fille qui était très jolie vêtue ainsi, n'eut aucun mal à rentrer.

Alors qu'elle allait en direction du bar, où l'on pouvait voir de nombreux serveurs chuchoter je ne sais quoi, et que l'un d'entre eux s'avancer vers elle, un jeune homme brun, d'une vingtaine d'année l'arrêta d'un geste et le remplaca. Ce jeune homme ne lui était pas inconnu, non. Il avait un air qui lui paraissait familier, c'était certain qu'elle l'avait déjà vu, mais où, elle ne s'en souvenait pas. Il y avait tellement de monde à LA, qu'il était difficile de se souvenir de tout le monde. Le jeune homme s'adressa à elle, lui souhaitant la bienvenue et lui demanda si elle était venue seule. Elle lui sourit et dit:

Bonsoir, merci pour l'accueil. Oui je suis seule.

Elle vit le jeune homme levait le bras et derrière lui, un serveur s'activer à préparer une table pour elle. C'est alors qu'elle comprit qu'il ne l'avait pas abordé par plaisir, mais plutôt car c'était le dirigeant du Viper... Non loin d'eux, l'une des employée les regardait du coin de l'oeil. peut-être était-ce sa petite amie. Elle se tourna alors vers son interlocuteur et lui dit:

Vous savez, vous n'avez pas besoin d'en faire autant, quand je suis venue ici, je pensais aller m'accouder au bar et commander à boire...et non m'installer à un table et donner du boulot à tout le monde....

Elle ne disait pas cela méchamment, mais elle se sentait génée par cet accueil. Deplus, l'autre femme qui ne cessait de les regarder la troublait un peu. Pendant un instant, elle chercha à comprendre d'où elle pouvait bien connaître le jeune homme, mais ne voyant pas, elle demanda mal à l'aise:

Dites, votre visage me dit quelque chose,nous serions-nous déjà rencontrés, vous avait des airs, qui me semblent connus....???? Au fait, il y a une jeune femme là-bas, qui ne cesse de vous regarder, je ne sais pas si c'est votre petite amie, mais si c'est le cas, je ne voudrais pas vous créer de problème.

La table installée, on vint chercher les deux jeunes personnes pour les y accompagner. Une fois assise, le serveur avança la chaise de peyton vers la table et lui fit un très grand sourire avant dse s'éclipser.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Jeu 9 Juil - 15:15

La jeune fille qui était entrée, donc Peyton, avait un peu l’air dans les nuages. En fait, elle était pensive, elle avait l’air d’avoir des problèmes ou même tout simplement d’avoir quelqu’un ou quelque chose qui la tracassait. Elle était vêtue d’une belle robe avec le dos à l’air et d’une légère couche de maquillage. Une fois entrée, Adrian l’accueillit comme expliqué plus haut. Et lui fis installer une table. Elle avait l’air un peu gênée que tout ce monde soit dérangé pour elle, et elle finit sûrement par comprendre que c’était lui le patron. En même temps, on pouvait le remarquer par sa tenue vestimentaire. Adrian avait donné des tenues particulières à tous le personnel. Les hommes portaient des pantalons noirs, une chemise blanche et une cravate noire, les femmes portaient la même chose avec un gilet sans manche à la place de la cravate et les barmans ne portaient pas de cravate. Tous avaient dans leur dos une inscription en rouge écrit avec une calligraphie faisant pensé à l’écriture à la main : « Viper’s Room ». Lui portait un costume complètement différent ce soir là, il avait un pantalon blanc, une chemise noir, une cravate blanche et une veste blanche par-dessus. Il aimait s’habiller classe, surtout en soirée. La journée, il se permettait des jeans mais le soir, il fallait être au top. C’est pour ça qu’il se mettait souvent sur son 31 mais en vraiment grande occasion il sortait le grand jeu. « Vous savez, vous n'avez pas besoin d'en faire autant, quand je suis venue ici, je pensais aller m'accouder au bar et commander à boire...et non m'installer à un table et donner du boulot à tout le monde.... » dit-elle alors qu’Adrian lui faisait installer une table. Il sourit et jeta un œil aux employés derrière.

Vous savez, ils sont tous là pour travailler, c’est pour ça que je les paie. Et puis entre nous, la plupart sont très content de pouvoir servir de jolie jeune fille comme vous.


Toujours ajouté une petite touche de compliment et de sympathie avec les clients. Ceci permettait de détendre l’atmosphère et surtout de les mettre plus à l’aise dans le club, de leur donner envie de revenir, de le conseiller aux gens… Enfin, c’était tout bon pour Adrian quoi. Mais là il ne s’agissait pas de faire de la pub, il s’agissait juste de mettre Peyton plus à l’aise, parce que d’une, elle avait l’air un peu désorientée et de deux, elle faisait parti de l’entourage de Max, hors : ‘Les amis de mes amis sont mes amis’, voilà un dicton qu’Adrian respectait à la lettre. La table fut installée, un serveur tout content installa Peyton à sa place, lui fit un grand sourire et voyant le regard mécontent de son patron, il s’échappa vite vers une autre table où un couple venait de finir leurs entrées. « Dites, votre visage me dit quelque chose, nous serions-nous déjà rencontrés, vous avait des airs, qui me semblent connus....? ». Hé oui, Adrian avait vu juste, et elle l’avait d’ailleurs reconnu.

Oui, je m’appelle Adrian Guevara, je suis le grand frère de Max. Je vous ai déjà vu avec elle à l’UCLA, si mes souvenirs sont bons vous êtes bien Peyton ?

C’est vrai que ça fait bizarre quand un homme sait notre nom avant même qu’on ne lui ai dit. Mais de nos jours, le hasard fait tellement les choses, forge tellement d’amitié et créé tellement de rencontre qu’on avait souvent des chances de rencontrer quelqu’un par hasard qui a déjà des liens avec d’autres personnes que l’on connait, même dans une grande ville comme Los Angeles. Mais aussi, le fait de connaître des gens nous faisait souvent nous déplacer pour aller les voir et là bas, on en rencontrer encore d’autres. C’est d’ailleurs comme ça que Adrian avait vu la presque totalité de l’entourage proche de Max. En même temps, il l’avait aussi un peu fait exprès, parce qu’il était tellement protecteur qu’il faisait de constante vérification des gens qu’elle fréquentait. D’ailleurs, elle n’aimait pas trop ça, mais bon, ça lui faisait une petite protection. « Au fait, il y a une jeune femme là-bas, qui ne cesse de vous regarder, je ne sais pas si c'est votre petite amie, mais si c'est le cas, je ne voudrais pas vous créer de problème. ». Adrian se retourna et remarqua Amber qui tourna du regard rapidement, morte de honte. Adrian rigola.

Hahaha, non ne vous inquiétez pas, elle n’est qu’une employée. Vous ne me créez absolument aucun problème.


Adrian repensa à Max en train de jeter un regard de tueur à Amber une fois où elle était venue ici. D’ailleurs, c’est ce qu’elle faisait presque chaque fois qu’elle la voyait. Elle ne l’aimait pas. Adrian ne savait pas pourquoi, car lui la trouvait très gentille, et puis elle faisait très bien son travaille. Mais c’est vrai que plusieurs personnes lui avaient dit qu’Amber n’arrêtait pas de l’observer du coin de l’œil. C’’était peut-être pour ça que Max ne l’aimait pas, parce qu’elle s’intéressait à lui et qu’elle aussi voulait défendre son frère et s’occuper de lui en l’empêchant un peu de fréquenter des filles. Sauf qu’elle n’avait pas vraiment de pouvoir sur lui, alors que le contraire s’avérait être un peu plus vrai.

Qu’est-ce que je peux vous offrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Jeu 9 Juil - 16:05

Alors que Peyton perdue dans ses pensées s'inquiétait de donner trop de travail aux employés du Viper room, et montrant dans sa réflexion polie au patron la gêne qu'elle avait, celui-ci tenta d'une certaine manière de la rassurer lui disant alors :" Vous savez, ils sont tous là pour travailler, c'est pour cela que je les paie." puis il ajouta un compliment qui eut le don de faire sourire la blondinette. Et oui, un compliment ça faisait toujours plaisir. Bon , elle ne savait pas si le jeune homme le pensait vraiment, mais c'était l'intention qui compte. En attendant que la table soit prête, elle cherchait au plus profond de sa mémoire où elle avait déjà vu Le patron du Viper room. S'étaient-ils un jour croisés dans les rues de LA, ou peut-être connaissait-elle quelqu'un qui lui était proche?? Elle n'en avait vraiment aucune idée. Mais une chose était sûr, cela l'intriguait beaucoup, car il avait un regard, et une certaine pointe de malice lisible dans son sourire qui était très familier à Peyton. ce petit jeu de mémoire fit oublier lucas à peyton pendant un bref moment. Comprenez que de rechercher d'où l'on connait la personne dans une ville si grande, ce n'est pas une chose facile. C'est pourquoi, voyant qu'elle ne trouvait guère, elle décida lui poser la question. Le jeune homme lui révéla être le frêre de Max, voilà à qui il ressemblait donc, et il rajouta : "Si mes souvenirs sont bons, vous êtes bien Peyton?". Elle esquissa un sourire géné, en ajoutant:

C'est bien ça!! Enchantée de faire votre connaissance!!!Dis pourrait-on se tutoyer, ça me semble plus convenable sachant que nous n'avons rien de deux vieux ^^
Peyton était étonnée qu'il se souvienne ainsi de son prénom, était-ce pareil pour les autres filles du groupe?? Elle ne le savait pas, mais cela resterait tout de même impressionnant, surtout lorsque l'on sait qu'ils ne s'étaient auparavant jamais adressé la parole. Lorsqu'elle lui parla de son employée qui ne cessait de le regarder du coin de l'oeil comme une personne totalement sous son charme, il lui répondit : "non ne vous inquiètez pas, elle n'est qu'une employée. Vous ne me créez absolument aucun problème." Elle lui dit que c'était tant mieux alors!!! Alors que les deux jeunes personnes s'installaient à la table, Adrian lui demanda qu'est-ce qu'il pouvait bien lui offrir. Elle lui répondit:

Heu...Un mocca avec un nuage de crème chantilly..... Vous m'accompagnez???


La jeune fille voulait savoir si lui aussi aller boire quelque chose en sa compagnie. Il est vrai qu'il faisait chaud, et que durant cette période beaucoup de clients venaient ici pour profiter de l'air climatisé en buvant quelque chose de frais, mais dans sa situation, elle adorait prendre un mocca quand elle était troublée. La miss attendu une très courte durée, car quelques minutes plus tard, son café était face à elle, devant ces yeux bleux clairs. La jolie blonde remercia alors le nouveau serveur en esquissant un sourire somptueux et de ce même sourire, elle remercia le patron. Une chose était étrange, c'est que les serveurs faisaient la queue pour leur service, en 5 minutes qu'elle était ici, 3 serveurs différents s'étaient occupés d'eux, un pour préparer la table, un pour la commande, et un pour les servir. Mais que leur arrivait-il?? Peyton prit sa tasse en main.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Jeu 9 Juil - 20:08

Et oui, il avait vu juste. De toute façon, si on lui demandait, il dirait qu’il voit toujours juste. Tellement sûr de sa logique qu’il fonce souvent dès qu’il pense avoir la réponse. Bon, certes il fallait avouer qu’il avait souvent raison, mais ce n’était pas un motif pour autant s’en vanter. De toute façon, c’est grâce à sa superbe logique qu’il avait aussi facilement monté l’affaire du Viper. Il avait vite compris comment marchait ce business et quelles ficelles il fallait tirer pour avoir le bon lot. Mais aussi grâce à l’observation. Il observait les choses, écoutait, remarquait, était attentif et c’est ça qui faisait qu’il comprenait vite. De nos jours, le monde allait à une vitesse ahurissante et il fallait réagir vite en analysant bien les choses. Certaines personnes le peuvent, lui dirait que oui, mais après, vrai ou pas…ça reste un mystère. Bref, Peyton le reconnu, elle fut enchantée de le faire sa connaissance.

Oui bien sûr qu’on peut se tutoyer, c’est juste que d’habitude je vouvoie mes clients, et comme j’étais sur ma lancé.


Il sourit. En même temps il jeta un œil à la salle. Même si ses employés faisaient un super boulot, il avait gardé la constante habitude de toujours vérifier que les clients ne manquaient de rien. Pire encore pour le coin VIP qui se trouvait un peu coupé du reste du club, dans lequel ne venait que des gens connus ou ayant les moyens de se faire une soirée perso. Là bas, uniquement deux employés dont il avait la plus grande estime étaient autorisés à y servir, et puis la plupart du temps, Adrian s’occupait lui-même des gens qui s’y trouvaient. Et puis, souvent, les gens qui y venaient étaient aussi des amis, alors il restait un peu avec eux de temps en temps. En règle générale, il avait de très bonnes relations avec ses clients. Peyton donna son choix à Adrian et il fit appeler un serveur, qui d’ailleurs était encore un homme différent, qui prit la commande. Les employés étaient tout de même des gens intelligents, quand ils voyaient le patron avec un client, assis à la même table, leur mot d’ordre était ‘vitesse’. Oui parce que quand les serveurs venaient donner la commande aux clients qu’Adrian fréquentait, ils étaient en totale observation, c'est-à-dire que les faux pas étaient interdits. C’est pour ça qu’en moins d’une minute, la commande de Peyton arriva. « Vous m’accompagnez ? ».

Si toutefois ça ne te dérange pas. J’aime discuter avec mes clients et puis comme tu es seule et quetu as l’air pensive, je vais essayer de poser un sourire sur ton visage.


D’après lui, une personne qui demande à être seule ne veut pas l’être. Drôle de logique hein ? Mais rappelez vous, il a confiance en sa logique. Oui, une personne qui refuse les invitations, qui dit mal se sentir, qui dit être fatigué veut en fait qu’on l’aide et qu’on l’accompagne. C’est un message subliminal qu’il faut savoir décrypter. Et ce message est encore plus présent chez le sexe féminin. Une femme qui dit ‘se consacrer à son travail’ ou ‘ne pas avoir la tête à sortir’ n’y croit pas plus que vous. Elle veut s’amuser et ne veut pas se consacrer à son travail, mais elle le fait, pourquoi ? L’obligation. Elle se sent obligée. Pourtant on dit bien que « L’Amérique est la terre des opportunités et de la liberté », alors pourquoi ne pas être un peu plus libre, plus sortir et plus s’amuser. On a qu’une vie, autant s’en servir. C’était une philosophie qui lui était chère. Il regardait Peyton dans les yeux, ce qui pouvait peut-être être un peu dérangeant, et dit :

Alors…tu connais ma sœur c’est ça ? Tu es Cheerleader comme elle si je me souviens bien.


Si sa sœur avait été là, elle aurait sûrement remarqué qu’il était en train de commencer une sorte d’interrogatoire agréable et discret pour en savoir un peu plus sur la vie privée de sa sœur, sa vie à l’UCLA, vie qu’il ne pouvait que rarement observer des ses propres yeux. Juste avant que Peyton put répondre, un homme se mit à crier dans le club. Il était complètement saoul et venait de se mettre debout sur une table en gueulant des insultes aux gens qui le regardait mal. Voilà qui tombait bien, Adrian venait justement d’engager un nouveau videur, il était temps qu’il fasse ses preuves. D’ailleurs, quand il tourna la tête vers lui, le nouveau videur le regardait déjà pour demander ce qu’il fallait faire. Alex fit un signe de tête en direction de l’homme, un signe de tête qui voulait tout dire : « Dégage moi ce pauvre con de mon club avant qu’il ait de plus gros problèmes ». L’homme fut saisi par le col par le videur et jeter dehors. En même temps, faire face à un type aussi monstrueux que lui, c’était pas facile. Un serveur arriva et nettoya la table où l’homme s’était mit debout et tout les discussions reprirent. Il reposa son regard sur Peyton et attendit qu’elle réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Mer 15 Juil - 15:52

Cela faisait déjà quelques minutes que Peyton était arrivée.Et plus le temps passait plus les personnes arrivaient à leur tour. Beaucoup de jeunes étaient allés prendre un verre au comptoir, alors que d'autres rejoignaient directement la piste. Contrairement à eux, Peyton se fit interpeller par le gérant du Viper qui était le frère d'une de ses amies pompom girl et qui l'avait reconnu. Alors les deux jeunes personnes se saluèrent en se vouvoyant. Mais Peyton ne trouvait pas que le jeune homme et elle possédaient une très grande différence d'âge, cela lui semblait alors bizarre de devoir le vouvoyer? Et puis après tu, c'était le frère d'une de ses amies, alors autant qu'ils se tutoient, ça choquerait moins.C'est pourquoi, la jeune femme lui proposa alors de se tutoyer, et il accepta.Le
jeune homme fit installer une table à la jolie blonde qui eut de cette manière comme un traitement de faveur, qu'elle n'avait pas demander. La jeune fille ne dit rien, acceptant seulement par simple politesse.
Le jeune homme l'invita à boire un verre, et étant d'humeur fracassante, elle sut qu'il vallait mieux pour elle de commander un mocca, sa boisson préférée les soirs de coups de blouse. Pour ne pas consommer seule et qu'il la regarde, elle lui demada si il désirait l'accompagner, et celui-ci lui répondit :"Si toutefois ça ne vous dérange pas. J’aime discuter avec mes clients et puis comme vous êtes seule et que vous avez l’air pensive, je vais essayer de poser un sourire sur votre visage. " Après ces paroles, elle esquissa un sourire, voyant qu'il avait l'air de vouloir le bien être de ses clients. On pouvait remarquer qu'il s'agissait là de quelqu'un de très professionnel, mais qui semblait aussi se soucier des autres réellement. Malgrè tout elle lui répondit:

" Tu sais, je ne sais pas pourquoi tu dis cela, je vais très bien!!! qu'est-ce qui pouvait bien te laisser penser le contraire??"


Peyton sourit à nouveau, bien sûr, ce sourire était un peu forcé, mais il semblait quand même naturel. Comment son interlocuteur pouvait-il à ce point cerner notre jolie blondinette. Etait-ce parce qu'il la regardait profondément dans les yeux,et qu'il lisait ainsi en elle comme dans un livre ouvert??? Elle ne le savait pas, mais pour éviter qu'il ne puisse continuer, elle tourna le regard, en prenant sa tasse qui était arrivée quelques minutes auparavant et but une gorgée. cela lui fit le plus grand bien, mais à peine eut-elle posait celle-ci que le jeune homme lui demandait:"Alors…tu connais ma sœur c’est ça ? Tu es Cheerleader comme elle si je me souviens bien." Peyton lui répondit:

Oui max et moi sommes amies, et nous nous sommes connues car je suis moi aussi cheerleader. A vrai dire, nous sommes assez semblables sur certains points, donc ça a faciliter le rapprochement et notre entente
. Puis elle ajouta sur un ton ironique: Autre chose monsieur l'inspecteur??

A vrai dire, Peyton avait un frère, le vrai dereck, et bien qu'il n'avait jamais vécu ensemble, dès leur connaissance, Dereck qui était marines, avait déjà en quelques sortes fait passé des interrogatoires de ce style aux amies de la jolie blonde. C'est pourquoi, elle reconnut cette approche de protection du jeune homme. La june fille but une autre gorgée, avant de jeter un regard à la piste de danse.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Jeu 16 Juil - 2:24

[Désolé, trop nul ma rép]

« Tu sais, je ne sais pas pourquoi tu dis cela, je vais très bien ! Qu'est-ce qui pouvait vien te laisser penser le contraire ? ».

Hé bien tout simplement, je t'ai pas mal observé quand tu es rentrée. En effet, comme je t'ai tout de suite reconnu, j'ai directement posé le regard sur toi. Le regard vide, tes yeux ne fixait rien, tu avançait sans vraiment trop savoir où tu allais, tout ce que tu voulais c'était boire. C'était simple de voir que tu venais de passer un moment pas très agréable, peut-être une dispute ou un problème. Puis à mon arrivé, tu étais toute surprise, tu ne t'attendais pas à avoir de la visite, en fait tu voulais même peut-être être un peu seule. Mais je suis arrivé, et c'est en quelque sorte par politesse que tu as accepté que je te fasse venir une table, que je m'assoie avec toi. Tu voulais te retrouver seul et te vider l'esprit... Mais bien sûr, je peux me tromper.

Un talent caché de psychologue ? Non, vous aurez bien remarqué que tout ça était un peu superflu. En fait, Adrian n'avait fait que ce que n'importe quel autre perosnne aurait pu faire à sa place, il avait observé. C'est juste qu'après, il en avait déduit certaines conclsions, qui d'après lui semblaient vraiment plausibles et il était peu probable que pour Peyton, tout aille bien, comme elle l'avait dit. Cette remarque la fit réfléchir. Elle paraissait encore plus pensive qu'avant. Mais bon, ce n'était pas sa volonté de la mettre mal à l'aise, alors il souria et lui fit un clin d'oeil, qui signifiait clairement « c'est bon, on est cool, pas besoin de stresser »., De toute façon, l'ambiance ici montrait clairement que c'était cool. Les gens rigolait, dansait, s'amusait. La musique était branché et les boissons se vendaient comme des petits pains. En fait, niveau ambiance et chiffre d'affaire, c'était une soirée normale.

Le sujet tourna sur Max, ou disons plutôt la relation entre Peyton et Max. Adrian voulait toujours en savoir plus sur elle, sur qui elle fréquentait et sur ce qu'elle faisait. Elle n'était pas vraiment timide de toute façon et elle racontait souvent les choses à son frère qui de toute façon pouvait toujours lui être utile, vu qu'il savait se débarasser des problèmes. Mais comme il jouait aussi un peu le rôle du père qui surveille sa fille, elle ne disait bien sûr pas tout, et Adrian devait découvrir certaines choses tout seul, comme un grand. C'était assez simple, mais il aimait se faciliter la tâche en demandant aux autres gens qu'elle fréquentait. Peyton confirma qu'elles étaient amies.

Ah bon, et ça va, elle ne t'embêtte pas trop. Tu sais, c'est pas parce que je suis son frère que si tu me dis qu'elle est chiante ou autre chose que je vais te jetter du resto, non, tu peux me dire.


Puis Peyton ajouta sa touche d'ironie, Adrian répondit franchement.

En fait, je m'intéresse juste à l'entourage de ma soeur, si ça te mets mal à l'aise, je bouge, dit-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Jeu 23 Juil - 11:51

Le jeune gérant du Viper Room lui expliqua qu'il avait comprit cela grâce à ses observations. Il lui expliqua aussi que pour lui, le fait qu'elle ait le regard vide, et qu'elle avançait, sans trop savoir où aller, signifiait quelque chose. Et plus précisément, que pour lui, cela voulait tout simplement dire que l'on voyait qu'elle ne venait pas de passer un moment agréable. Il continua faisant une analyse complète et complexe de son attitude. Bien sûr, il avait tout juste, même si dans le fond, ce n'était qu'une analyse un peu superflue.Elle ne voulait pas avouer qu'il avait raison de peur de devoir faire elle même face à son mal être, ou de devoir en parler, elle le regarda et répondit avec un sourire:

Pas mal, Pas mal Monsieur le psychologue. il est vrai que tu aurais pu viser dans le mile, sachant que certains de tes élèments sont correctes, mais malheureusement tu t'es trompé, car les signes que j'ai émis peuvent signifiaient pas mal de choses. Par exemple, le regard vide, et les yeux qui ne fixent rien, peuvent venir d'un coup de fatigue ou d'un moment d'inattention. Quand au fait que je sois surprise par ta venue, est totalement normal sachant que je ne t'avais pas reconnu alors que toi oui, et que c'est la première fois depuis pas mal de temps que je viens que j'ai un si bel accueil.

Elle prit un moment de respiration et ajouta rapidement:


Je ne veux pas dire par là que d'habitude je suis mal accueillie, je veux juste dire que c'est la première fois que j'ai le droit à un accueil chaleureux et sympatique du patron....


Après avoir autant parlé, elle but une gorgée de son mocca. Ecoutant la musique qui passait, et jetant un coup d'oeil sur la piste de danse, qui était presque entièrement remplie. Le dj était vraiment bon pensait-elle alors qu'ils parlaient de sa relation avec Max, l'une des pompom girls, qui se trouvait être la soeur d'adrian. Le jeune homme lui dit:Ah
bon, et ça va, elle ne t'embêtte pas trop. Tu sais, c'est pas parce que
je suis son frère que si tu me dis qu'elle est chiante ou autre chose
que je vais te jetter du resto, non, tu peux me dire.
. Et peyton lui répondit:

Tu sais, ta soeur et moi nous entendions très bien.... Donc je suis plutôt mal placée pour dire qu'elle m'embête...LOL...En plus, elle et vraiment adorable.

Après la touche d'ironie de Peyton, Adrian lui avoua:En fait, je m'intéresse juste à l'entourage de ma soeur, si ça te mets mal à l'aise, je bouge, dit-il en souriant. . Peyton lui sourit et ajouta:

Non t'inquiètes pas, je comprends. Mais saches que tu n'as vraiment pas de soucis à te faire, car de ceux que je vois, se sont toutes des personnes bien qu'elle fréquente. Et puis, c'est une grande fille, et elle est intelligente, donc forcément, elle fera le bon choix au niveau de ses relations.Non, tu peux rester....

Elle jeta un nouveau coup d'oeil au dj, et dit en changeant de sujet:


Dis puis-je me permettre de faire une petite remarque??? il acquiesça.Il est vraiment bien ton Dj. Tu sais lorsque j'étais plus jeune je travaillais dans un club, qui s'appelait le Tric, et nous avions une grande salle, enfin, un peu plus petite que la tienne, et parfois, j'appelais des groupes, et j'organisais des concerts....Je voulais savoir si tu y avais pensé, car ce serait vraiment cool, qu'une fois ou deux, il y ait des groupes de la région qui passent ici. Ca leur permettrait de se révéler.... Et puis, il pourrait faire les premières d'un groupe connu...Et puis à toi, ça serait tout business, crois moi, tu ferais un bon chiffre ce soir là. Enfin, c'était juste une remarque que je me posais!!

[t'inquiètes pas, j'aime pas la mienne non plus!!]




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Sam 25 Juil - 9:38

L’étrange analyse entre guillemets que venait de faire Adrian, qui d’après lui était bonne, ne correspondait pas exactement avec ce que venais de dire Peyton. En effet, elle avait trouvé un moyen de contourner la chose. Peut-être qu’Adrian avait vu juste, peut-être pas, mais elle cachait quelque chose. Ce devait être la peur d’assumer que quelque chose se passait mal, ou un sentiment du genre. Elle joua la carte de l’explication presque bidon pour chaque argument qu’avait avancé Adrian. Elle donna la fatigue et l’inattention pour justifier le regard vide et l’air occupé, et puis pour justifier la surprise de voir le patron l’accueillir, elle dit simplement que c’était la première fois que ça se passait de la sorte et qu’en plus elle ne l’avait pas reconnu. Enfin, vu la façon dont elle réagissait, c’était clair et net, le sujet n’était pas le bienvenu, alors même si Adrian était quelqu’un qui aimait fouiner et pousser les choses, il n’allait pas continuer sur la lancé de parler de ça. C’était sûrement une sage décision.

L’ambiance au club était toujours aussi détendu, la musique continuait de tourner, fortement bien mixé et de très bien choisie par le DJ, et les gens continuait d’aller, de danser, de boire, de parler et tout ça dans une bonne humeur agréable. Sans se vanter, Adrian dirait sûrement que ce genre d’ambiance ne se trouvait pas dans n’importe quel club, et que bon nombres de club en ville n’avait rien à voir avec celui là. En même temps, il avait mis du temps à se bâtir ce club, normal qu’à un moment ça marche aussi bien. Puis dans la conversation, le sujet tourna sur Max. Encore le petit fouineur qui refourait son nez là où il aimait le faire. Il demanda à Peyton qu’est ce qu’elle pensait de sa sœur, ça bien sûr discrètement caché derrière une question humoristique. Peyton répondit tout simplement qu’elles étaient de bonnes amies et qu’elles s’entendaient très bien entre elles et que de ce côté-là, il n’y avait aucun problème. Puis elle ajouta qu’elle trouvait Max « vraiment adorable ». Adrian esquissa un sourire.

C’est mon avis aussi…adorable. Mais bon, elle a son caractère. De toute façon c’est de famille ça, on a toujours été des gens avec un caractère plutôt…singulier. Et certaines personnes ne s’y font pas si facilement, alors je préfère savoir pour elle.

C’est vrai que les Guevara, enfin pas tous tous, les parents de Max et de ses deux frères étaient normaux eux, avaient un caractère assez original ce qui faisait qu’il trouvait souvent des moyens de se faire des amis et de se créer des relations. Bon, il fallait aussi dire que ça pouvait parfois attirer des ennemis mais ce n’était pas souvent le cas. En tout cas, Adrian était content d’entendre quelque chose de gentil sur sa sœur. Il se permit d’ailleurs d’avouer à Peyton pourquoi il lui avait posé la question. Ce n’était certes peut-être pas très judicieux, surtout si elle avait l’idée d’aller parler de leur rencontre à Max, qui n’aimait pas tout le temps quand son frère se mêlait de ses affaires. Mais bon, poser des questions sans dire vraiment pourquoi elles étaient posées pouvait parfois amener les gens à être suspicieux et au moins, Adrian avait enlevé tous les doutes. De toute façon, Peyton se disait compréhensive de ces actes, ce qui posa un sourire discret sur le visage du patron.

Ben c’est bon à entendre. Je suis pas un espion confirmé, mais j’aime juste savoir si je dois me méfier de quelques unes de ses fréquentations. Mais c’est vrai que généralement elle trouve des gens de bonne fréquentation, elle n’aime pas trop les gens à problèmes

Il jeta un œil aux alentours, en faisant un rapide regard de la salle où il se trouvait. Il regarda aussi les miroirs. Hahaha, ce coup des miroirs, personne ne le savait. C’est lui qui avait choisi comment placer les miroirs de décorations dans la salle mais en réalité, ils étaient placés pour lui permettre d’avoir une vue de tous les endroits du club, en fonction de l’angle où il était. Seul lui était au courant. Il reposa son regard sur Peyton qui était en train de boire un coup, elle lui demanda poliment si elle pouvait se permettre de lui faire une petite remarque. Bien sûr il accepta, il n’était pas du genre à refuser qu’on lui dise ce qui allait et ce qui n’allait pas. Elle lui proposa une idée à propos de la musique. Elle lui proposa de, de temps à autres, faire venir des groupes ici pour jouer, histoire d’attirer plus de monde, mais aussi de permettre à certains groupes de se faire connaître. Adrian sourit, il y avait déjà pensé. Si ses souvenirs étaient bons, il l’avait déjà fait, une ou deux fois, c’était peu, et puis d’ailleurs, il n’avait ces soirs là pas fait venir des groupes de musique très énergétique, c’était juste pour un musique d’ambiance un peu plus originale.

Oui, j’y ai déjà pensé beaucoup de fois. D’ailleurs je serais vraiment très content d’accueillir des nouveaux groupes qui veulent se faire connaître ici pour qu’ils montrent un peu de quoi ils sont capables, mais ces groupes doivent venir me voir, parce que je ne peux pas les trouver moi-même, surtout s’ils ne sont pas connus. Et puis si tu connais quelqu’un qui voudrait venir jouer ici, dis lui qu’il faut qu’il vienne me voir.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]   Aujourd'hui à 8:58

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jeu de serveur [Peyton Sawyer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-