Partagez | 
 

 Just detent ( pv sofia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mer 17 Déc - 3:33

Sofia dans un campus ... Ca peux faire de rire ca ... Mais Sofia qui va s'envoyer en l'air avec un etudiant dans sa piole dans un campus, ca, ca peut faire mourir de rire .. Surtout sa grosse quand elle allait l'aprendre .. Elle l'entendait d'ici lui dire qu'elle etait prete a tout pour oublier celui qu'elle devait oublier .. En meme temps avait elle tort ? Non je crois pas ... Elle avait envie et besoin de penser a autre chose, a se vider l'esprit pour ne plus se torturer de cette facon et on peut dire que le blondinet etait tombé a point nommé en venant se baigner a la piscine ... Il etait si chou, si mignon qu'elle avait une envie dingue de l'embeter .. De plus de voir qu'il etait si timide, si gené par la tornade qu'elle pouvait etre de temps en temps ben ca l'attiré et lui donnait encore plus envie de le pousser a bout .. Mais elle pensait pas qu'elle arriverai a le pousser a ce point ... Elle avait tellement douté d'elle et de cette faculté de seduire un homme au point de lui faire perdre les pedales et de lui faire voir uniquement qu'elle, que la elle s'etait suprise toute seule .. En fait il l'avait surpris .. Bon en meme temps je vois pas beaucoup de mec capable de resister a une meuf qui les incite a lui caresser les seins remplis de monoi sous le soleil de plomb sur la plage hein .. Vous oui ? Donc oui elle l'avait poussé a bout, sur la plage, dans la voiture et maintenant contre cette porte qu'il devait absolument ouvrir sans plus tarder ... Tout etait de sa faute Monsieur le juge .. Et maintenant elle allait subir sa sentence ... Mais la seule question qu'on peux se poser c'est, ne risque-t-elle pas d'en prendre pour perpet' ? Elle voulait voir jusqu'ou il etait capable d'aller, lui le gamin timide et calme qu'elle avait vu en lui dés la premiere seconde, et le moins qu'on puisse dire a present c'est qu'il avait reussi a lui retourner la tete .. Comment avait il fait pour se transformer autant ? Il etait ou celui qu'elle avait rencontré ? Ben il etait bien la, face a elle, contre elle a l'embrasser comme un dingue sauf qu'il n'etait plus pareil ... Carrement pas meme mais c'etait vraiment pas pour lui deplaire bien au contraire .. Elle risquait meme d'y prendre gout si il continuait sur cette lancée .. C'est aussi pour ca, pour ne pas trop s'y accoutumer qu'elle se recula un chouilla de lui pour mieux regarder son univers ... Un univers tres basket a premiere vue ... De toute facon son corps ne pouvait pas etre du seulement au fait qu'il etait etudiant et qu'il allait de temps en temps nager a la piscine municipale ... Apparement c'est meme un sportif hors pair et important a son equipe vu toutes les medailles et les mots de felicitations qu'il avait sur son mur ... Un star ? Peut etre bien en tout cas pas une star mondiale sinon elle aurait de suite reconnu sa petite gueule d'ange d'ailleurs il lui fit comprendre qu'il n'en etait pas une mais que c'etait uniquement un sportif quelconque ... Mais apparement un sportif atteint d'alzeihmer parce qu'il lui expliqua que pour un autographe ben il lui fallait son prenom alors qu'elle lui avait donné a la plage ... Elle avait bien envie de lui faire remarquer sauf qu'il enchaina sur un truc beaucoup plus drole .. Et ca elle pouvait pas le laisser passer ... Elle ecarquilla les yeux avant d'eclater de rire ... Il venait de dire quoi la ? La déesse envoutante ? Alors ca ! C'etait tellement beau que c'etait pas elle ... Il fallait absolument qu'elle le ressorte a ses potes ... Elle s'appretait a lui faire une reflexion du style qu'elle etait loin, voir tres loin d'etre une déesse envoutante .. C'etait meme carrement le contraire .. En tout cas ca la faisait bien rire tout en ouvrant la bouche pour parler sauf qu'elle ne pu rien dire ... Elle fut contrainte d'arreter de rire en plus .. Et comment avait il fait ca ? Ben en collant sa bouche contre la sienne avant d'y fourer sa langue pour lui donner un baiser torride .. Alors comment voulez vous qu'elle arrive a suivre le mouvement de sa langue tout en parlant et en riant ? Entre rire, parler et Niquer Sofia elle a choisi ! Elle veut parler ... Rooo ca va je blagues j'imagines bien Sofia le repousser, lui prendre la main pour l'emmener sur le lit afin de s'assoir a ses cotés pour qu'elle lui dise " alors parles moi de toi " .. Vous aussi ? Tiens je prends note faudra elle fasse le coup a quelqu'un un de ces jours ... Restes a savoir a qui .. Bref .. Elle ne moufta pas d'un poil quand il s'atella a lui retirer la serviette qu'il lui avait mise autour de la taille quelques minutes plus tot pour ne pas qu'on reluque son popotin ... Tiens ben justement il voulait pas qu'on le reluque mais lui il n'hesita pas a y mettre les mains et il semblait etre fort a son gout vu comment il le malaxait entre ses mains tout en l'entrainant, elle en marche arriere vers le lit .. Elle ne mit aucune resistance a aucuns de ses gestes tellement elle en avait envie ... Elle etait pour le moment totalement passive voulant voir si il allait etre a la hauteur de ses esperances .. Peut etre avait elle vu en lui beaucoup plus que ce qu'il pouvait lui offrir ... Il devait se montrer tres competent et tres affectueux en meme temps pour reussir le challenge qu'elle lui avait mit dessus .. Il n'etait pas au courant de ce challenge, il fallait pas de toute facon il n'aurait pas comprit qu'il etait entain de tenter quelque chose ... Lui faire tout oublier juste l'histoire d'un calin ... Rien qu'avec ses baisers deja il s'en sortait deja tres bien mais le meilleur etait a venir ... Elle sentit ses mains liberer l'otage posterieur pour attraper le bas de son teeshirt a lui qu'elle avait sur elle depuis la plage ... Mais alors qu'elle etait prete a lever les bras pour qu'il lui retire ce tissu inutile, elle se rendit compte qu'il n'etait pas decidé a faire ca pour le moment .. Peut etre que les baisers de la danseuse lui plaisait plus a pres tout ... Et apparement j'ai misé dans le mille puisqu'il alla jusqu'au bout de leur resistance pour lacher ce baiser qui s'enflammait au fur et a mesure que ses mains parcouraient son corps ... Aussitot elle ouvrit les yeux pour ne pas rater une minute de ce moment passé avec lui sauf qu'elle ne vit pas grand chose vu qu'il venait de lui remonter le teeshirt dans la figure avant de lui enlever .. Cette fois ci elle leva les bras sans qu'il y invite sentant le tissu laisser sa peau a l'air libre de plus en plus ... Sans qu'elle n'eut vraiment le temps de se rendre compte de quoi que ce soit, elle sentit une legere pression sur ses epaules d'ou elle en conclue que ca serai peut etre bien qu'elle s'allonge sur le lit ... C'est donc doucement, telle une feline qu'elle se mit a ramper en arriere sur ses coudes s'allongeant sur son grand lit mal refait sans le lacher du regard alors qu'il la devisageait .. Il la bouffait du regard plutot .. Elle se sentait comme un enorme jambon qu'il s'appretait a devorer ... Desolée j'avais pas d'autre comparaison sous la main hein ... Il etait donc encore debout face au lit, donc face a elle, torse nu portant uniquement son short de bain encore un peu humide par leurs jeux aquatiques ... Alors qu'elle etait donc les seins nus, uniquement son bas de maillot de bain cachait encore ce qu'il n'avait encore jamais vu d'elle ... Ses cheveux et son corps etaient remplis de sel melé au monoi tenace qui ne s'etait pas retiré malgres le tissu de son tee shirt, franchement ils allaient pourir sa housse de couette la ! Mais chais pas pourquoi apparement il s'en battait les roubignoles de sa couette la maintenant .. Heu sa housse de couette hein ! Enfin il se decida a bouger, mais tres lentement jouant le mec super sensuel, ultra sexy sortant son plus beau sourire de tombeur, pensant que ca pourrait la faire fondre et ca marchait ... C'est ca le pire ... Elle le regardait agir de la sorte, sortant le grand jeu et elle plongea a fond dedans allant meme jusqu'a se mordre la levre tellement il etait craquant ... Lorsqu'il posa ses levres sur son ventre plat a coté de son nombril, elle ne put reprimander un petit sursaut de surprise ou peut etre bien d'excitation, mais dans tout les cas sa respiration avait prit une vitesse suplementaire passant de la 4eme a la 3eme surtout quand il les firent remonter au niveau de sa poitrine qu'il ne rechigna pas a importuner, bien au contraire .. Autant quand il vint poser un genou puis deux sur le lit a ses cotés il s'etait montré calme et rempli de self control, que du moment ou il s'occupa de son sein il changea totalement sa ligne de conduite ... Il restait bien sur doux dans ses actes mais elle le sentait un peu plus assoifée d'elle ... Elle sentait sa langue aller et venir sur cette partie eperdument excitante ... Dans un geste tout en langueur, en pesanteur comme si elle etait engourdie sa main vint se poser a l'arriere de sa tete ou elle eut tout le loisir de caresser ses cheveux tres courts, tres rasés meme .. Mais ce geste etait pas dans un but capillaire hein, non c'etait tout simplement pour lui faire savoir qu'il pouvait continuer sur cette voie la, qu'il se debrouillait comme un chef .. Elle alla meme jusqu'a baisser la tete puis les yeux afin de le voir faire ... Il etait tellement investi dans ce qu'il faisait, cherchant vraiment a lui faire du bien en priorité, qu'elle le trouva encore plus attirant ... Bon c'etait peut etre, surement meme, les hormones en pleines ebullition qui parlaient pour elle, mais n'empeche qu'elle se sentait profondement sous le charme de ce blondinet pas si enfantin que ca ... Ses mains, qu'elle avait completement oublié, refirent leur apparition au niveau de son maillot de bain qu'elle ne demandait qu'a retirer maintenant .. Dans un premier temps il joua encore a celui qui la fait languir, mais ca devait lui aussi commencer a serieusement chauffer dans son short vu qu'elle le sentit glisser un main entre ses jambes qu'elle remonta doucement afin de les plier alors qu'il commencait a se faire plus entreprenant avec ses doigts ... Un soupir se fit entendre dans cette piece vide et silencieuse qui n'allait pas le rester bien longtemps ... Il etait au dessus d'elle, prisonnié de ses jambes repliées, s'occupant d'elle comme si elle etait precieuse ou comme si il voulait absolument marquer sa presence sur ce petit corps de danseuse et elle ne fit rien pour lui .. La vilaine egoiste ... En meme temps il s'y prenait tellement bien qu'il lui etait absolument impossible de bouger quoi que ce soit a part ses doigts qui apparemment cherché a penetrer dans son crane tellement elle les crispaient sous le flux de desir qui montait en elle ... Elle avait envie de ses levres la, il fallait qu'elle l'embrasse sauf qu'il etait bien decidé a s'occuper de sa poitrine vu qu'il etait maintenant passé sur son sein gauche ... Toujours les yeux rivés sur lui, elle n'en ratait aucune miette sauf que la passivité chez elle, ca dure qu'un temps .. Et ce temps la venait d'arriver bien plus vite qu'elle ne l'aurait voulu .. Oui elle serait bien resté la allongé sur le dos, a se faire faire du bien par un bogoss a la dexterité de fou, sauf que ben non ... Sa main glissa mollement de l'arriere de sa tete a sa joue pour finir sur son menton ou là elle le forca a relever la tete ... Bon il eut du mal a relacher ce qui la fit sourire de fierté mais pas longtemps vu qu'elle se redressa un peu juste assez pour atteindre sa bouche ... Ses levres etaient chaudes et humides par ce qu'il venait de faire avec, et c'est sans retenu qu'elle l'embrassa goulument tout en l'incitant, avec cette main sur son menton, a suivre le meme mouvement qu'elle .. A savoir qu'elle s'allongeait sur le dos .. Il n'avait pas arreter ses jeux de mains jeux de vilains, enfin la c'etait tres tres vilain hein, mais tellement bon ... Comme on le dit parfois, toute bonne chose a une fin .. Enfin pour elle s'etait surtout, toute bonne chose laisse la place a une autre 'fin bref dans un geste rapide et soudain, elle fit le fit basculer sur le dos ... Surpris ? C'etait voulu car maintenant elle etait sur lui, assise sur son entre jambe qu'elle sentait super bien pour le coup ce qui la fit sourire avec beaucoup de perversité ...

Oula c'est grave docteur ? Je pense qu'il va falloir liberer tout ca sinon on va tout droit a une implosion spontanée la ...

Sofia en infirmiere, sympa non ? Sauf qu'elle etait plutot du genre infirmiere coquine et perverse puisqu'en disant cette phrase sans quitter ce sourire qui faisait limite flipper, elle faisait aller sa main sur son short comme si elle massait cette grosseur ... En plus elle osait ce genre de reflexion alors qu'elle etait vraiment pas mieux dans son genre ... Sauf qu'elle, ca se voyait pas ... Doucement elle defit le lien de son short et au moment ou elle fit style de passer sa main a l'interieur, elle s'affala sur lui posant ses mains de chaque coté de son visage le dominant par la hauteur alors que ses cheveux humides lui cachaient pratiquement tout le visage ... Son souflle rapide venait balayer son visage alors qu'elle ne faisait que de le regarder droit dans les yeux ... Elle savait pas si elle allait le revoir apres ca, alors elle voulait absolument se souvenir de ce visage qui semblait de moins en moins juvenile pour elle ... Apres un rapide baiser restant en suspens, elle se redressa encore une fois mais cette fois sans perdre de temps elle glissa droit vers son joujou qu'elle s'empressa de caresser sans retenue ... Elle le voyait prendre du plaisir avec ce qu'elle lui faisait mais elle se sentait bien trop a l'etroit dans son maillot alors elle lacha tout pour attraper l'elastique et enfin faire glisser son short le laissant ainsi totalement nu sous elle ... Elle ne se priva pas pour le mattait, et ne se priva pas pour lui montrer qu'elle etait pressé de passer a table tellement elle en avait envie en allant le caresser doucement ne voulant rien rater de son anatomie ... Ses yeux brillaient de desir et rapidement elle se remit assise sur lui, au meme endroit sentant encore mieux cette chose qui n'allait pas tarder a lui faire voir monts et merveilles .... D'ailleurs elle ne resista plus a l'apel de ses levres alors elle se baissa sur lui plaquant ses seins sur son torse, elle lui fit comprendre qu'elle etait a point par ce baiser torride et animal a souhait ... Grrr


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mer 17 Déc - 3:34

Quoi pas mal de monde passait sur ce campus, et en plus l’avantage c’est que ce campus était énorme, et franchement même si ils n’avaient pu résister l’un à l’autre et qu’ils avaient craquer dans la voiture, pas sûr que quelqu’un s’en serait rendu compte. Il ne savait pas ce à quoi elle pouvait bien penser, mais il ne la connaissait que si peu, et en même temps, il devinait certaines choses sur elle, il savait qu’elle plaisantait tout le temps, mais qu’elle se servait de sa grande gueule pour cacher ce qu’elle pensait réellement, elle jouait à cache à cache, mais elle donnait envie de passer un moment avec elle. Il n’avait réellement pas l’habitude d’agir comme ça, oui en arrivant à los angeles il avait voulu changer, oublier les merdes qui avaient fait sa vie, et profiter de qui se présenterait à lui, mais jamais il ne s’était dit qu’une rencontre l’emmènerait aussi loin. Il n’avait pas pour elle l’ombre d’un sentiment, d’une envie de plus que ce qu’elle allait lui donner, il ne savait pas réellement ce dont elle avait envie, ce besoin d’oublier pour un temps, pour un moment intense, mais il savait qu’eux deux ça donnerait quelques chose d’unique et assez hors du commun. Il avait oublié qui il était, ses réserves habituelles, il voulait lui offrir le meilleur, être pour une fois, pour une journée e un autre. Peut être qu’elle l’avait contaminée, peut être qu’a son contact les gens changeaient totalement, ils devenaient plus fous, peut être même plus libre. Il laissait s’exprimer le garçon plus fougueux en lui, celui qu’il avait caché très longtemps celui dont il ne soupçonnait pas la puissance. Il ne savait pas les besoins de la jeune femme et peut être heureusement, parce que dans ce cas là le petit lucas qui flippe facilement aurait pu prendre peur, la peur de ne pas être à la hauteur, là il était lui, le lui un peu caché mais il se sentait bien, il ne réfléchissait pas, il ne se posait pas de questions, il avançait vers le but qu’il s’était fixé faire prendre son pied à la jeune femme et tant qu’a faire prendre aussi pour sa part un max de plaisir.
Il ne réfléchissait toujours pas en ouvrant cette porte, il ressentait en lui qu’ils devaient entrer, qu’il devait la séduire, qu’il devait lui prouver qu’elle était désirable, et qu’il avait envie de lui. Parler de sport en temps normal il aurait pu le faire des heures, mais là de un ça s’agitait dans son maillot de bain et de deux, il avait en lui le souvenir de ses mains glissant sur sa peau nue, de la paume de ses mains effleurant sa poitrine, prenant un malin plaisir à l’éviter mais pour mieux y revenir. Alors les trophées de sport, les photos de son équipe il s’en foutait, il voulait parler d’un autre sport qu’ils ne pratiqueraient qu’à deux. Il la regarda sérieusement quand elle se mit à rire à sa réflexion quoi elle ne le croyait pas. Comment elle était forcément une déesse envoutante, comment autrement elle aurait réussi à le faire venir avec elle, comment expliquer ce changement provoquer en lui, un tel changement, il avait embarqué cette fille en la connaissant à peine, et il se mettait à nu devant elle, il avait joué à cette gentille course poursuite dans l’eau, s’essayant à la provoc avec elle, mais en faisant attention de ne pas pousser trop loin le petit jeu. Oui il la voyait telle une déesse usant de ses charmes pour faire venir à elle les jeunes hommes, oh pas tous non juste ceux dont elle avait envie, une vraie sirène des mythologie grecque, il n’avait pas résisté, et encore moins maintenant qu’elle était dans sa chambre, il s’était rapprochait rapidement d’elle et au lieu de la laisser rire ou lui balancer une vanne dont elle seule avait le secret, il colla ses lèvres sur les siennes pour reprendre ce baiser torride, il avait besoin de toucher sa peau, d’enlever le surplus de tissu qu’elle portait sur elle, il fallait la libérer de l’entrave que créé les vêtements, et puis elle était bien plus jolie sans. Il passait ses mains sur ce fessier ferme qu’il n’avait pas pu toucher à la plage non pas que l’envie lui manquait, mais là devant tout le monde pas moyen. Il n’était qu’avec elle, elle allait oublier le reste non pas que c’était un expert, il ne se considérait pas de la sorte, mais elle lui donnait envie de se surpasser, d’aller plus loin qu’en temps normal, de repousser ses limites elle provoquait tout ça en lui.
Il regardait la féline se poser sur son lit, mon dieu, c’est une des rare fois ou une fille faisait ça, non pas la féline mais sa chambre c’était son sanctuaire, et il n’y emmenait jamais personne, mais là l’envie c’était fait plus forte que tout, plus forte que la raison. Il avait enlevé le t-shirt, et là il pouvait contempler sa poitrine, il passa vite à l’action, il devait faire plus que tout à l’heure à la plage, ses mains ne suffisaient plus, il avait envie de gouter sa peau dorée et salée, il avait envie de frôler cette peau chauffée au soleil californien, il avait envie de provoquer en elle une réaction de plaisir, il voulait vraiment l’emmener ailleurs dans un monde où elle ne serait plus cette grande gueule qui faisait peur au môme, mais juste qu’elle soit elle, sans artifice. Il prenait plaisir à la torturer avec ses lèvres, avec sa main non pas experte mais qui savait quoi faire avec elle. Il pouvait faire ça des heures, il s’en fichait, ça lui plaisait tout autant que de passer à l’acte avec elle, même si s’unir à elle perdre pied avec elle allait le combler outre mesure. Il sentait les mains de la jeune femme se crisper de plus en plus sur sa nuque, et ça ne faisait que l’inciter à continuer. Il n’avait plus envie d’arrêter, il en voulait toujours plus, toujours plus pour l’emmener loin avec lui. Il se dégageait de cette jeune femme une telle sensualité mais tellement plus encore, une bestialité aussi, une envie de folie, et tout ça ne faisait que l’entraîner de plus en plus loin. Il fut contraint de quitter les seins de sofia, et vraiment à regret car il se sentait bien là martyrisant la jeune femme en deux endroits différent. Mais il ne fut que satisfait par la suite du programme que lui proposait la jeune femme. Il reprenait avec elle un baiser torride, il n’essayait pas de contrôler le moindre geste non il se laisser porter pas la jeune femme, il essayait de répondre à ses attentes. Ce baiser devenait de plus en plus fous, leurs langues se frôlaient se touchaient, elles ne cessaient de danser passionnément l’unes avec l’autres, il la suivait. Depuis tout à l’heure il menait le jeu, c’est lui qui s’occupait de la demoiselle et le fait qu’elle se décide à entrer en action, ça prouvait au jeune homme qu’en fait elle aussi était sous son charme. Et franchement ça aussi ça faisait du bien à son égo. Ils avaient fortement envie l’un de l’autre, il se retrouve le dos sur le lit, sa main n’ayant pas lâché l’objet de tout les plaisirs, ce fruit pas si défendu que ça puisque depuis quelques minutes il y jouait aisément. Il ne pouvait se passer de ses lèvres, il avait envie d’y goûter encore, essayer de graver leurs goûts dans sa mémoire, la laisser s’ancrer en lui, que même si ce n’était que pour une journée une après midi un temps si court, il puisse tout garder en mémoire, elle serait un de ses plus beau souvenir. Enfin pour le moment le souvenir était plus que réel et la demoiselle se réjouissait de l’effet qu’elle provoquait chez le jeune homme. Oui depuis quelques minutes il sentait bien que son maillot de bain était de trop, il était ravi qu’elle ôte ce truc inutile qui était devenu de plus en plus gênant. Il laisse sa douce féline revenir près de lui, sur lui en fait, et elle reprenait de douces caresses, plus douce que tout à l’heure, il savourait plus encore, il se mordillait la lèvre en souriant, elle le faisait craquer, il était à sa merci là, elle le tenait en main, il poussait de temps en temps un soupir qu’il ne pouvait contenir. Il pose sa main au creux des reins de la jeune femme il la laisse se plaquer un peu plus contre lui, sa main remonte lentement, il dégage une mèche de cheveux qui lui barrait le visage, il laisse sa main se crisper sur la nuque de sofia, il poursuivait ce baiser caliente, il la gardait contre lui, lui aussi était plus que prêt à passer aux choses sérieuses. D’ailleurs il remuait doucement son bassin, son anatomie plus qu’en forme caressant doucement l’intimité de la jeune femme, bien que protégée par encore un léger bout de tissus, il accentuait ses mouvements, une de ses mains effectuant une légère pression sur le bas des reins de la jeune femme.
Il en avait assez de jouer, il changea une nouvelle fois de position basculant rapidement sofia qui se retrouvait allongée sur le lit, à sa merci. Il la regarda en souriant, Il devenait de plus en plus coquin au fur et à mesure que les minutes défilaient avec elle. Il posa ses lèvres dans le cou de la jeune femme, et puis lentement il descendit, prenant tout son temps une dernière fois pour imprimer les formes de la danseuse. En continuant lentement son chemin, il attrapa le bas de maillot de bain de sofia, et tout en le faisant glisser jusqu'à ses chevilles, il continuait à la couvrir de baisers, ne pas rater une seule parcelle de sa peau. Il jette au loin dans la pièce ce vêtement devenu une barrière insurmontable, et il remonte doucement toujours avec une langueur presque suffocante, laissant ses lèvres jouer un peu sur chaque partie de son anatomie. Il arrive à hauteur de la bouche qui lui plaisait temps vers laquelle il revenait sans cesse, il pose ses avant bras de chaque côté du visage de la demoiselle qu’il connaissait à peine. Il aurait pu si il n’avait pas était taquin faire s’unir leur corps de suite mais non, il voulait la frustrer encore un peu juste un peu, juste pour lui montrer qu’il pouvait se montrer cruel enfin si peu. Il laisse son anatomie frôler doucement celle de sofia, lui procurant de douces caresses avant de lui infliger une délicieuse sentence. Il regardait cette jeune femme plongeant son regard dans le sien, profitant du désir qu’il pouvait lire dans ses jolis yeux. Il restait là en appuie juste posé sur elle. Légèrement frustrant le garçon mais si peu, il prenait un malin plaisir à faire languir la jeune femme, enfin il n’allait pas le faire éternellement de peur qu’elle se lasse et qu’elle finisse par s’enfuir ailleurs trouver un étudiant qui ne la laisserait pas là inactive, et puis parce qu’il se rendez vous ainsi en frôlant ce fruit défendu qui ne faisait que l’appeler, pour que l’union de leurs deux corps fasse ce taire cet appel douloureux mais auquel la réponse serait la plus délicieuse possible.
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mer 17 Déc - 3:35

Elle en avait assez de jouer elle aussi .. Mais apparemment il n'en avait pas envie tant que ca puisqu'au moment ou il finit par la faire basculer sur le coté, echangeant encore une fois les roles pour lui donner celui de soumission, elle s'attendait a enfin passer aux choses serieuses a prendre ce plaisir qu'il lui promettait depuis la plage .. D'ailleurs meme quand elle sentit ses levres descendre langoureusement le long de son corps de petite danseuse, pour elle, y'avait plus de doute ... Elle s'etait fait le film de ses actes .. Tout d'abord il allait faire jouer sa langue sur toutes les parties sensibles de son anatomie avant de lui retirer son maillot de bain pour enfin remonter sur elle et la posseder avec toute cette envie, toute cette fougue qu'il lui avait montrer contre cette porte avant de rentrer dans sa chambre .. Sauf que non .. Enfin si il etait bien descendu le long de son corps afin de retirer son maillot de bain ... Il etait ensuite bien remonté savourant sa peau a l'aide de ses levres avant de gouter goulument les siennes gonflées par la chaleur de tous leurs baisers echangés depuis leur rencontre mais alors qu'il placa ses avant bras de chaque cotés de son visage, quand elle sentit son membre viril a meme son paradis a present plus protegé par quelconque morceau de tissu, elle ferma les yeux attendant ce qu'elle pensait qu'il allait faire ... Oui je vous dis qu'elle etait intimement persuadé qu'il n'allait pas laisser trainer les choses et lui faire l'amour afin de lui montrer qu'il n'etait plus ce blondinet timide .. Sauf qu'au bout d'un moment, le sentant uniquement s'amuser a la faire languir a base de frollements de plus en plus appuyé entre leurs deux intimités plus que pretes a s'emboiter a merveille ben elle rouvrit les yeux juste pour se rendre compte de son etat d'esprit .. Non parce que ok c'est super de faire mumuse, de faire monter la sauce un peu plus avant d'entrer en action, elle etait vraiment partisante de tout ce qui est preliminaires sauf que la si il continuait elle allait elle aussi se mettre a faire sa chieuse sauf qu'il ne connaissait pas encore de quoi elle etait capable .. Il avait envie d'elle, ca c'etait certain .. Elle le sentait, elle le voyait .. Ca serait embetant qu'il ne la possede jamais en fin de compte ... Oui elle etait capable de faire en sorte que cela n'arrive jamais juste parce qu'il avait osé un peu trop s'amuser .. Il n'avait pas vu le mal le petit, bien au contraire, sauf que ben Sofia n'etait pas une de ses copines etudiantes de 18 ans qui decouvrent le sexe depuis peu, et qui se laisse faire en missionnaire sans trop en faire ... Nan c'etait avec Sofia qu'il etait sur ce lit ... C'est balot pour lui ... Pour le moment elle s'etait contenté d'ouvrir les yeux tout de meme bien petillant par cette excitation qui ne cessait d'accroitre en sentant son corps toucher le sien de cette facon sauf que franchement la il aurait pu se douter qu'elle etait prete a lui faire un sale coup, enfin maintenant il pourrait reconnaitre ce regard entre mille puisque sans qu'il s'y attende, sans prendre de gants, elle posa ses mains sur ses pecs tout mignons et en y mettant toute sa force tout en contractant sa machoire, elle le poussa ... Pas la petite poussette amicale hein , non elle le poussa tellement fort qu'il se retrouva assis sur le cul a la regarder avec des yeux ronds ... Et oui mon cheri, ca surprend hein ? Doucement elle se redressa a la force de ses bras qu'elle avait posé sur le matelas et rapidement elle se retrouva elle aussi assise a la regarder .. Mais bizarrement leurs regards n'etaient pas les memes .. Lui se demandait ce qu'il avait fait de mal mais elle son regard faisait limite peur .. Elle etait pas enervé, non loin de la ... C'etait juste qu'il fallait qu'elle lui montre ce coté de sa personnalité qui fait dire aux gens qu'elle est a mettre dans aucune case tellement elle est indomptable ... Et la elle comptait bien lui faire decouvrir son coté fille des quartiers qui mate les mecs mais qu'on a envie de revoir juste parce qu'elle est incroyablement excitante ... Sans le lacher du regard elle fit en sorte de se retrouver a quatres pattes sur son lit, jouant et abusant de son pouvoir animal alors que ses cheveux lui glissaient doucement devant ses epaules lui donnant un sex appeal comme jamais ... Ce genre de retournement de situation en aurait effrayé plus d'un surtout qu'elle etait capable de faire passer beaucoup beaucoup d'emotions sur son visage et dans ses yeux, et la plus elle s'approchait de lui, plus elle semblait prete a le bouffer ... Elle etait maintenant arrivé a hauteur de son visage qu'elle examina sans aucune retenue jusqu'au moment ou elle baissa les yeux sur sa bouche qu'elle alla devorer dans la seconde qui suivit .. En se faisant elle continua d'avancer un chouilla juste assez pour le faire pencher un peu son corps en arriere afin qu'il prenne appui sur ses mains derriere lui .. Vous vous doutez bien de ce qu'elle avait en tete la vilaine .. Peut etre pas lui ... Il etait maintenant pret pour son plan diabolique c'est donc sans attendre qu'elle mit fin a ce baiser dingue .. Mais elle ne le fit pas "normalement" on va dire, non elle rouvrit les yeux et sans crier gare elle alla lui mordre la levre inferieure ferocement pour bien rester dans son etat d'esprit ... Quand elle se recula un peu de lui restant toujours a quatres pattes face a lui, sans perdre plus de temps elle alla lui montrer qu'il aurait du fusionner avec elle plutot que de faire le malin parce que la, c'etait seulement elle qui pouvait decider si oui ou non il allait se laisser aller grace a ses levres et sa langue experte ou pas .. Parce que bien sur que c'etait sa son plan a la breakeuse .. Elle savait qu'un coup de langue en trop pouvait tout faire jaillir sans qu'il ne puisse rien controler .. C'etait ca qu'elle aimait dans ce geste .. La domination ... Le pouvoir de tout controler et selon les "ont dit", elle savait y faire ... Ben bientot il allait pouvoir le dire lui aussi ... Elle baisse juste le haut de son corps pour qu'il puisse avoir une superbe vue de son dos bien cambré lui faisant un posterieur de dingue alors que sa bouche bien charnues se mit au travail au moment ou sa main saisit son joujou au taquet .. Elle venait d'entendre le basketteur soupirer de suprise mais surement de plaisir face a ce qu'elle etait entrain delui faire subir et franchement ca la motiva pour y aller plus franchement .. Mais voila ... Il fallait qu'il sente tout ca monter en lui doucement, lentement, qu'il prenne conscience que c'etait pas une meuf qu'on rencontre a tous les coins de rue ...Une meuf qu'on peut formater a son bon vouloir pour qu'elle prenne cette position la ou pas .. Il avait aimé son coté grande gueule et je m'en foutiste, ben la il allait apprecié son coté tyrannique qui laissait bien comprendre qu'elle avait des heures de vol ... Du coup, meme si elle l'entendait, elle resta dans la lenteur sans provoquer de grands gestes, juste a lui faire du bien avec ce qu'on voyait en tout premier chez elle, sa bouche ... De temps en temps elle releva les yeux pour le voir defaillir limite la supplier d'arreter sauf qu'elle en rajouta encore plus pensant a ce qu'il pouvait bien ressentir a ce moment la tout simplement parce qu'elle aussi commencait a avoir du mal a gerer tout ca .. Certes c'etait a lui qu'elle faisait du bien, sauf que quand elle a envie de s'envoyer en l'air, generalement rien ne l'en empeche du coup sans trop faire attention elle accelera les mouvements laissant elle aussi passer, bien malgres elle, des soupirs tellement elle avait envie de sentir cette chose faire mumuse en elle plutot qu'entre ses levres mais non ! elle devait se tenir a ce qu'elle s'etait dit et il devait lui reagir et la posseder comme un fou tellement elle l'avait rendu barge ! Donc elle continua bien gentiment attendant de voir jusqu'a quel point il etait capable d'aller .... En tout cas elle se disait qu'il y'aurai bien longtemps que d'autres lui auraient sauter dessus, a moins qu'elle s'y prenait mal ... Non ?


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mer 17 Déc - 3:36

Il avait envie de lui donner tellement de chose, il se sentait frustré de ne pas conclure de suite, mais il avait le sentiment que quelques chose manquait, il ne savait quoi, pourtant chacun des gestes qu’il pouvait faire contre sa peau ne lui disait qu’une chose « prends là, ne t’arrêtes pas t’y survivras pas. En plus il en crevait d’envie, à chaque frôlement de son intimité contre elle, il n’avait qu’une envie ne pas chercher plus, même si ils n’atteignaient pas leurs summum dans cette relation d’un soir, d’une fois, ce petit un peu moins bien, il le savait le ressentait serait déjà des plus délicieux, même pas il savait qu’il en serait à genoux. Sa main se promenait toujours sur elle, sur sa peau dorée, il voyait qu’elle attendait mais il lui prenait quoi à lui aux portes du paradis on n’hésite pas on y va et on se fait plaisir. Il mettait peut être trop de temps à se décider, elle avait peut être besoin d’autre chose. Il savait à l’instant où elle avait ouvert les yeux qu’il allait payer le fait d’avoir hésité, d’avoir réfléchi il avait voulu trouver ce soupçon, ce petit truc qui leur manquait et là il voyait qu’elle n’était pas que malicieuse, non elle avait tout autant envie que lui, ça se voyait dans ses yeux, et puis il n’avait pas oublié que sur le pas de la porte ils étaient tous les deux partis dans un autre lieu, peuplé de désir de pulsions qu’on assouvis, et il voulait ça, avoir sa malice, la connaître elle, il risquait de la perdre, qu’elle lui dise chéri t’es mignon j’en ai marre je me casse je finirais seule. Mais sans être prétention, il savait qu’il la retiendrait, il avait su dès la seconde où elle était apparu dans son après midi basique, que justement rien ne serait simple et qu’il ne regretterait pas le voyage qu’elle allait lui offrir. EN quelques secondes ce qui aurait pus s’annoncer comme une banale partie de jambes en l’air changea de caractère, oui leurs première version était bien, ils auraient tout les deux pris pas mal de plaisir mais ce n’était pas eux là, il manquait ce grain de folie, peut être de violence pour faire de cette fois , de cette unique fois une chose belle mais bestiale, un peu plus eux sans retenue. Depuis le début même si il se laissait aller, même si il n’avait pas pris le temps d’être timide, il l’avait protégée en étant frustrant, en attendant, et là elle lui faisait bien comprendre, qu’elle n’en avait ni besoin ni envie, elle voulait prendre du plaisir, le reste on s’en fichait seule le moment comptait à lui d’obéir à ses attentes et même à les surpasser.

Il la regardait, il ne la quittait pas du regard, non elle lui offrait une vision encore différente, ce n’était plus la fille un peu forte en gueule, non, c’était une prédatrice féline qui avait choisi sa proie et qui voulait la dévorer. Il posait ses mains sur les hanches de la jeune femme encore à sa hauteur, il venait de comprendre qu’elle l’avait repoussé pour mieux lui en faire baver, et tant pis si il finissait par perdre, elle lui offrait un tout, pas juste le sexe pour le sexe, non plus encore. Sofia c’était une sacré expérience il y laisserait des plumes, mais il allait la surprendre, elle s’attendait peut être a ce que se soit un petit étudiant qui ne sait pas y faire, à la limite du puceau un eu trop clean sur lui, mais pourtant il pouvait se révéler tout autre il allait lui montrer mais pour le moment elle avait pris le contrôle elle ne voulait pas le rendre, elle venait voler ses lèvres le baiser fut bref, mais il ressentait une douleur vive forte, elle le mordait à la limite du sang. Il crispait ses mains sur la peau de la jeune femme, pas par réelle douleur, mais le désir se faisait encore plus fort en lui si c’était possible. Ce petit geste pas anodin, pas léger lui donnait des picotements qui couraient sous sa peau, il ressentait des petites décharges électriques jusque dans sa colonne vertébrale, rare était les fois où il avait ressenti ça, il voulait qu’elle arrête qu’il l’attrape et qu’a son tour par ses lèvres, il la rende dingue, il voulait lui faire ressentir ça, la rendre tremblante par un simple geste, par un souffle en était il à la hauteur ? Est ce qu’elle le laisserait lui faire perdre pied ?
Pas le temps de répondre, la tigresse ne se montrait pas câline au contraire elle semblait prête à le dévorer mais par un autre endroit, par une partie de son anatomie qui se montrerait bien sensible, et docile sous les ordres de sofia. Lucas se laissait retomber un peu sur le lit, son visage ne trahissait pas une quelconque appréhension, non mais par contre elle pouvait y lire une envie de savoir, à trop vouloir en savoir plus il finirait par se brûler, il prenait le risque, il aimait jouer avec le feu et ce feu là savait diablement bien s’y prendre. A la seconde ou elle posa ses lèvres sur son anatomie, il crut défaillir, douée pour ça n’était pas le mot, en tout cas il était à sa merci, et franchement au vue de sa performance il n’avait pas envie de la freiner. Elle l’avait pris en main, elle laissait ses lèvres allaient et venir sur lui, tant qu’il le pouvait il n’en ratait pas une miette, il l’observait il voyait le visage de la jeune femme, il croisait son regard, si il avait pus la faire ralentir, lui dire attend, il l’aurait fait, mais ça ne servait à rien, et elle tenait sa volonté dans son pouvoir. En une seconde tout s’accélérait, sa respiration à lui devenait plus sonore, il gardait encore le contrôle de ses réactions mais il entendait sofia prendre du plaisir, elle ne faisait pas que le rendre fou, elle aussi devenait dingue, alors elle aussi pouvait se brûler à ce petit jeu. Il n’avait pas la force de bouger, il était retombé sur le lit, sa poitrine se soulevait de plus en plus rapidement, il avait déposé sa main dans la chevelure brune de sa féline d’un jour, il s’était d’abord contenté de dégager une mèche de cheveux et puis sans le vouloir, il avait crispé sa main , elle devait ressentir une petite pression, mais au lieu de ralentir la danseuse, ça ne faisait que l’inciter à aller plus vite, elle se faisait plus caliente encore. Sa main rejoignait sa bouche pour accentuer chacun de ses gestes, elle ne se retenait pas, elle y allait à fond au risque que lui ne puisse plus tenir et finisse par se laisser aller d’une façon plaisante pour lui, mais tellement frustrante et égoïste pour elle. S’il y a bien une chose qu’il n’était pas, c’était égoïste, elle el rendait dingue, il était pris d’une envie de violence pour la stopper, elle s’en foutait que ce n’était pas ce qu’il voulait, elle désirait en finir vite sans avoir ce qu’elle méritait.
Se sentant au bord de l’implosion il réagit enfin, il la repoussait sans ménagement, elle était contrainte et forcer de délaisser son sexe par ce qu’il ne lui en laissait pas le choix, tout comme il ne la laissait pas libre de ses mouvements. En se relevant brutalement il l’avait forcé à reculer, elle était un peu surprise du geste, pas de la réaction, elle devait s’attendre à le rendre dingue à le forcer à agir. Il ne réfléchissait plus, il n’avait qu’une envie, elle, qu’une obsession elle, sa peau, son corps, son paradis et la meilleure façon dont il pourrait le visiter pour la rendre dans le même état que lui. Sans le chercher, en laissant ses instincts reprendre le dessus, il l’avait repoussé au point qu’elle n’était plus sur le lit, il avait avançait son corps en même temps que celui un peu plus frêle de la demoiselle, il se met debout en une fraction de seconde et soulève dans ses bras, elle sûrement pris dans le même tourbillon que lui croise ses jambes derrière lui. Il la plaque contre le mur qui était à quelques centimètres d’eux, faut dire la chambre n’était pas immense, et on a vite fait de croiser un mur. Il la tenait fermement, mais avec l’appuie du mur il avait une main libre et sofia se cramponnait à lui pas de risque qu’elle ne tombe ou se sauve. Sa main maintenant capable d’agir, c’était d’abord contenté de glisser sur la cuisse ferme de la féline, mais elle remontait plus vite maintenant pour caresser l’épaule nue de sofia. Lucas avait beau avoir la lèvre inférieure sensible, et même douloureuse, il s’en foutait elle l’avait attisée à elle de calmer le feu. Il prenait possession de ses lèvres aussi passionnément que lorsque sa main s’était crispée dans la chevelure de sofia. Il l’embrassait fougueusement, mettant fin par moment à ce baiser désordonné pour mieux y revenir, sa langue cherchait celle de sofia et elle la trouvait facilement, il se laissait emporter un peu plus par cette danse, la rendant plus folle à chaque seconde, sa tête était en totale ébullition perdue dans les dédalles de plaisir qu’elle s’offrait, laissant se reposer la force bouillonnante qu’elle avait attisée en lui. Il avait recherché ce calme relatif, contrairement aux apparences, pour faire redescendre sa pression intérieure, il se sentait capable de déplacer des montagnes avec cette jeune femme, d’aller loin et haut, peu importait si tout le bâtiment les entendait, il n’y pensait plus, il la voulait, il désirait la posséder plus que tout. Sans interrompre le baiser toujours aussi fougueux même si le souffle était plus rare, sa main abandonnait le corps de sofia pour balayer tout ce qui se trouvait sur le bureau à proximité. Tout pouvait se briser sur le sol, il n’avait qu’une envie déposer sofia, pour pénétrer ce corps au plus profond de son être, atteindre enfin ce point culminant qui se profilait devant eux depuis la plage. Sans ménagement, mais sans être trop violent il pose le postérieur de sofia sur son bureau d’étudiant qui se souviendrait de ce passage. Il arrêtait de l’embrasser pour mieux l’observer, voir si ses yeux se voilaient un peu plus de la folie qui venait de les surprendre. Toujours par ce besoin de fougue, de folie, il l’attrapait par la nuque pour rapprocher son visage du sien, il l’embrassait de nouveau, la douleur se faisait toujours lancinante mais étrangement le plaisir qu’il prenait sembler effacer ce petit inconvénient, Son autre main, n’ayant plus besoin de la soutenir, venait de se crisper de nouveau sur sa cuisse, histoire de s’assurer un peu pour la suite, sa main glissait lentement sur l’intérieure de sa cuisse, et arrivée aux portes du plaisirs, elle allait torturer un peu plus sofia, avant de la soulager. Il laissait sa main aller doucement en elle, il sentait le corps de sa féline remuer doucement aux gestes qu’il lui infligeait, elle ne pouvait pas protester de toute façon, les lèvres de lucas s’occupant de la priver de parole, il ne laissait qu’échapper quelques soupirs incontrôlable. Et sans vouloir la faire languir plus, sans vouloir la lasser de ce jeu, il retirait sa main, oh elle ne se sentirait seule que quelques seconde. IL mit fin au baiser brutalement, il voulait la voir, la regarder et d’un coup de rein d’un petit geste il entrait en elle, il ne pouvait s’empêcher de soupirer, il ne pouvait contrôler cette manifestation de son plaisir juste par le fait d’être en elle, il attendait depuis des heures et maintenant il y était. Il ne faisait encore aucun mouvement il était juste en elle , à la regarder, pour lui aussi son expression avait changé il n’était plus le petit ado blond propre sur lui, mais un homme capable de l’emmener au septième ciel, était elle ravie de ce changement ? les mains de lucas c’étaient glissées dans le dos de sofia, il avait besoin de la toucher de la sentir contre lui…
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Jeu 18 Déc - 17:00

Ca pour le devorer, elle allait pas se gener la danseuse .. Elle etait a table la justement et c'est avec tout son agilité et son habileté qu'elle faisait monter la sauce au blondinet un peu timide a leur rencontre qui se transformait au fur et a mesure que la journée passait ... En meme temps elle n'avait rien pour le menager le pauvre, mais pensez vous qu'il soit a plaindre la au moment ou je vous parle ? Nan hein .. Il avait envie de jouer avec elle, ben maintenant c'etait elle qui donnait les regles de ce jeu .. Si j'osais je tenterai le jeu de mots " elle le menait a la baguette " mais ca risque d'etre de mauvais gout donc je le ferais pas .. Il avait osé la faire languir, la maintenant c'etait a lui de subir ... Et elle n'y allait pas de main morte la vilaine .. Elle ambitionnait de faire sortir ce petit quelque chose que surement peu de nenettes avaient reussir a voir chez lui .. Un sursaut animal, torride, bouillant faisait de lui un mec sur de lui prenait son plaisir en main pour mieux lui faire voir les etoiles .. Elle etait aussi sur d'elle evidemment, elle se sentait a la hauteur de ce qu'elle ambitionnait, comme toujours d'ailleurs, mais pourtant elle se laissa elle aussi aller a des demonstrations vocales, laissant des soupirs d'envie venir s'unir a ceux du basketteur surtout quand elle sentit sa main glisser dans ses cheveux bruns encore rempli de sable et de sel donc il n'en fallait pas beaucoup pour qu'il se mette a lui tirer sans faire expres, mais cette pression, la, elle n'etait pas du au hasard .. Elle releva le regard vers lui se montrant alors un peu plus aguichante juste pour voir si ce geste etait oui ou non un geste de profonde excitation ou pas .. Elle ne fut pas decue du voyage ... Tout en lui montrait sa fievre pour elle .. Son visage tendu par ces demonstrations de plaisir .. Ses mains qui se crispaient soit sur le drap soit dans ses cheveux ... Et cette bouche entre ouverte qui ne retenait plus ces soupirs fort ... Tout en elle montrait aussi qu'elle n'en pouvait plus mais rien ne lui ferai lacher le morceau .. Sympa le jeu de mot ... Rien sauf ce geste brutal et vif qu'il venait d'avoir .. Un sursaut de bestialité qu'elle attendait tant ... Forcement elle du tout lacher et heureusement qu'il la tenait parce que sinon, il l'avait poussé tellement fort qu'elle aurait terminé le cul par terre .. La elle ne n'eut le temps de rien voir venir . Fallait juste qu'elle capte qu'il veuille qu'ils se levent mais surtout qu'il fallait qu'elle noue ses jambes autour de son bassin pour ne pas encore une fois finir sur le sol, mais tres vite elle fut retenu par un mur froid dans le dos .. Elle y etait arrivé .. Elle avait sorti le grand jeu et il venait de peter un cable .. Il ne ressemblait plus au Lucas de la piscine, carrement rien a voir meme, en meme temps c'etait elle qui avait voulu ca sauf que maintenant elle se demandait presque si elle allait gerer et etre capable d'assurer par la suite .. Ca pas faire sourire en effet .. Sofia en pleine remise en question quant a ses talents sexuels mais il etait limite flippant le blondinet ... Elle lacha un fort gemissement au moment de l'impact contre le mur ne s'y attendant pas sauf qu'il fut rapidement etouffé quand il se jeta sur ses levres pour lui donner un baiser qui en fait n'en etait pas un .. C'etait un viol .. Il lui donnait pas le choix .. Elle n'avait qu'a se taire et a se soumettre a ce que lui desirait maintenant, et elle fit profil bas ... Sans trop se forcer, meme pas du tout, dans la meme fougue, elle lui rendit son baiser sentant sa main caresser sa cuisse avant de remonter doucement sur son epaule .. Elle etait persuadé qu'il allait l'honorer la, maintenant, contre ce mur .. Elle s'y attendait vraiment qu'elle pouvait presque deja le sentir en elle ... Ses yeux s'etaient fermés imaginant alors ce qu'elle allait endurer .. Ne pensant alors qu'a respirer bruyamment certes, a chaque fois qu'il mettait fin a cet echange avant d'y revenir encore plus violemment ... Soudain un gros bruit se fit entendre dans cette chambre de campus .. Des choses tomber sur le sol, se briser meme, elle avait voulu regarder ce qu'il venait de faire, se doutant bien que c'etait lui qui avait fait ca, mais encore une fois sans y avoir etait invité, elle se retrouva assise sur le bois de son bureau qu'il venait de debarasser de toute sa pagaille ... Et c'est juste a ce moment la qu'il se decida a lacher ses levres pour enfin la laisser libre de respirer a sa guise sans tenter l'apnée bien trop dure a ce niveau de competition .. Naturellement quand il se recula, elle en profita aussi pour ouvrir les yeux et le voir .. Le regarder .. Le fixer . Lui faire comprendre et sentir qu'il l'avait completement bluffé que maintenant elle n'etait plus qu'une nana qui attendait la sentence du maitre .. De toute facon comment pouvait elle tenter de faire mieux que ce qu'elle venait de subir ? Elle n'en avait meme pas envie ... Ses levres rouges enfievrées ne se fermaient plus car il lui etait impossible de chercher un peu de souffle autrement que de cette facon ...Doucement elle decrocha ses jambes de son bassin, les laissant alors balantes le long du bureau alors que ses pieds ne touchaient pas le sol .. Non le bureau etait haut arreté d'etre mauvaise langue roooo .. Elle qui pensait avoir un peu de temps pour reprendre ses esprits capta bien vite que ca n'allait pas etre la cas .. Au contraire .. D'une poigne ferme et assuré, il lui choppa la nuque avant de la faire revenir sur ses levres histoire d'encore une fois lui devorer sans aucune retenue ... Elle ne se retenait pas elle non plus ca vous pouvez me croire surtout quand apres s'etre contracté sur sa cuisse musclé, sa main tres vicieuse se glissa doucement mais surement vers son intimité qui n'attendait que ca .... Dans un reflexe mecanique, elle alla elle aussi se cramponner a sa nuque mettant son dos bien droit suivant un sursaut de plaisir qui venait de lui parcourir le corps entier ... Elle s'etait mise a gemir mais heureusement ils etaient bien camouflés par les levres du sportif, surtout que plus il s'amusait en elle, plus elle se faisait incontrolable dans ses gemissements mais surtout dans ces gestes sauf quand il les retira au meme moment ou elle se sentit vide ... Il etait entrain de l'epuiser, de l'extenuer il fallait surtout qu'il passe enfin a la vitesse superieure .. Juste le temps d'ouvrir les yeux sentant enfin ce qu'il allait faire, elle plongea son regard dans le sien alors qu'elle se morder la levre le sentant enfin se faufiler ... Heureusement qu'il ne se mit pas au travail de suite, ca aurait ete de trop pour elle .. Fallait qu'elle se menage un peu tout de meme .. Certes c'etait elle aussi une sportive de haut niveau sauf que ce genre de sport valait bien toutes les seances de danses intenses qu'elle s'imposait .... Ils etaient enfin la ou ils voulaient etre depuis la plage et apparement lui comme elle ne voulait pas tout bacler rapidement .. Ils ne se reverraient surement jamais, ca partait plutot bien alors pourquoi se presser ? Ils se regardaient alors que leurs respirations venaient se meler sur leurs visages ... Doucement elle alla encore une fois nouer ses jambes autour de son bassin comme pour l'interdire de s'enfuir, de sortir d'elle comme bon lui semblait .. Il etait pour elle jusqu'a ce qu'elle ne se souvienne meme plus de son prenom et de la ou elle se trouvait .. Elle aurait pu s'affaler en arriere sur le bureau pour lui laisser plus de choses a voir ou a toucher sauf qu'elle voulait etre tres proche de lui .. Le sentir contre elle .. Ses mains venaient de se poser sur ses epaules mais elles glisserent lentement, tres lentement le long de ses bras juste avant qu'il vienne poser ses mains dans son dos ... Du coup elle du trouver un autre terrain .. C'est dans ses cheveux que ses doigts s'enfoncerent attendant qu'il se decide a bouger ... C'etait a lui de jouer maintenant .. Elle se contenta juste de poser ses levres sur les siennes .. Juste ca .. Meme pas elle aventura sa langue contre la sienne non ... Elle se recula pour le regarder et encore une fois elle lui fit le coup du baiser d'ado, un smack quoi .. Encore une fois .... Elle fit ca toujours en le bloquant du regard laissant doucement un sourire coquin venir tendre ses levres brulantes .. Ca la faisait sourire de voir qu'elle lui donnait ce genre de baiser apres ce que lui venait de lui faire ... En tout cas c'etait mimi comme tout et ca lui plaisait a elle .. Ca n'allait pas tarder parce que a partir du moment ou il allait faire son taf, plus moyen de sourire ou de faire des bisous ridicules ... Enfin si il se decide un jour hein ...


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Sam 27 Déc - 4:27

Il ne se montrait jamais comme ça, il était rare qu’une femme le mette dans un tel état que peu importait les gestes qu’il ferait il fallait juste qu’il agisse. Ce n’était pas un puceau, mais avec les femmes qu’il avait côtoyées il dévoilait l’homme qu’elle désirait, un amant tendre, romantique, gentil peut être mais tout en fore aussi, mais sofia elle ne semblait pas attendre ça de lui non elle le poussait à plus, et l’entendre pousser des soupirs de plus en plus sonore avait fait de lui celui qu’elle voyait maintenant. Il ne tenait plus, tout en la relevant, en la plaquant contre le mur, il avait beau essayer de retrouver la normale, il n’était qu’un mec qui avait envie de plus, d’aller plus loin, de la posséder et la terre pouvait s’écrouler il s’en foutait. Il réalisait ses fantasmes avec elle, et peu importait le bruit, l’image qu’il avait, rien qu’a la regarder se cambrer de plaisir sous ses caresses ça le rendait dingue. Il savait donner du plaisir, à une femme, il savait s’y prendre et ses mains ne se gênaient pas pour le prouver à sofia, lucas n’avait pas besoin de réfléchir, de penser non tous les gestes étaient en lui et son corps mourrait d’envie de s’exprimer. C’est ce que faisait ses mains elles s’occupaient de faire frémir la jeune femme, là ce n’était plus un jeu pour retarder l’union de ses deux corps, c’était une des façons les plus agréable pour préparer le terrain, bien qu’il en connaissait d’autre le petit blond, il était là avec elle et uniquement pour la surprendre toujours un peu plus. La voir réagir à ses gestes, voir son corps se crisper de plaisir, sentir ses mains se raccrocher à lui, tout ça combiné aux gémissements qu’elle tentait de camoufler, ne faisait qu’augmenter le plaisir en lui. Il s’emparait de ses lèvres une dernière fois, il souffrait pourtant de là où elle l’avait mordue, mais comment expliquer peu lui en importait, elle calmait la douleur avec ses lèvres. Il n’y tenait plus, c’est pour ça que brusquement ses mains délaissèrent son entrecuisse mais qu’elle ne se sente pas seule trop longtemps ce n’était que pour mieux y revenir. Il se laissait ancrer en elle, rien que ce petit geste aurait pu le faire défaillir, il se préparait à une danse intense avec elle, il n’attendait que ça depuis l’instant où il avait posé les yeux sur elle ses formes. Il laissait s’exprimer ses désirs, sa main caressant la peau du dos de sofia, glissant sur les reins luisant de la jeune femme. Il sentait les mains de sofia sur ses joues, l’apaisant légèrement de la chaleur de la chaleur qui s’était emparé de son corps, de son cœur du moindre de ses muscles. Ce moment de douce tendresse avant de reprendre une torture puissante, violente même, il aimait ce contraste, cet instant hors du temps, ils n’étaient qu’eux deux pas d’image à garder face aux autres. Encore une fois elle lui montrait un nouveau visage, elle la passionnée insoumise, la tigresse, elle se montrait aussi très douce, presque fragile dire qu’il y a cinq minutes elle le tourmentait au moyen de sa bouche, cette bouche alors pulpeuse et vicieuse, cette même bouche se faisait maintenant douce, à la limite de la timidité, pour venir lui offrir une série de petit smack, enfantin, purs. Elle changeait constamment d’attitude et pourtant rien ne sonnait faux en elle.
Il en redemandait des bisous, il ne pouvait pas prolonger éternellement cette pause tendresse, au risque de devenir égal à un incapable au creux d’elle. Il avait beau vouloir prolonger encore et encore, préférant la découverte de l’anatomie de sa partenaire à la fin inévitable de leur duo. Son cœur ne reprenait pas un rythme normal, c’était dangereux, ou juste l’effet sofia, il n’avait pas envie de savoir, il voulait atteindre sa limite avec elle. LA main du jeune homme se promenait sur la jambe de la demoiselle, il ne pouvait s’enfuir, et au vue de sa main caressant fermement cette cuisse qui s’offrait à lui, il n’avait pas vraiment envie d’être ailleurs. Il n’allait pas devenir impuissant face à elle, il se décidait à reprendre enfin le mouvement, cherchant à assouvir ses désirs, voulant entendre la jeune femme gémir, soupirer sous les assauts fougueux de lucas.
Une main caressant toujours le dos de sofia, l’autre bien fixée que la cuisse de la jeune femme, il effectuait de léger mouvement de bassin, pas très important à peine perceptible, comme pour habituer la jeune femme à cette reprise. Sauf que c’était un jeu dangereux, à peine avait il remuait qu’une envie irrésistible s’emparait de lui, il ne pouvait refreiner cette envie, cette folie passionnée en lui. Il donnait un coup de reins assez puissant, en un mouvement de bassin tout chavirait dans sa tête, non il n’atteignait pas les sommets comme ça, en un seul mouvement, il en avait posé sa main sur le bureau abandonnant le dos de sofia. Maintenant qu’il avait lancé la machine il devait continuer, il prenait des ondulations du bassin assez intenses, serrant son poing sur la table. Il sentait une vague de chaleur prendre possession de son corps, il n’était qu’une boule de feu, de sensation. Les petits smacks innocents n’avaient fait que l’attiser encore un peu plus. Il n’accélérait pas la cadence volontairement, il aurait voulu essayer de ralentir, de reprendre le contrôle sur le feu qu’elle avait allumée, mais il n’y parvenait pas, son corps agissait seul, sa respiration se faisait de plus en plus audible, lui si sportif s’achevait à petit feu, mais il s’en foutait dans ses bras il prenait un tel pied que rien ne venait le troubler. Avec cette fouge en lui, il venait de poser la main sur la nuque de la jeune femme, tentant d’étouffer un de ses soupirs avec ses lèvres, mais comme c’était peines perdues, il préférait découvrir son cou, il dégageait ses cheveux qui se collaient sur sa peu, et là alors qu’une vague de chaleur avait de nouveau pris possession de lui, il posait ses lèvres sur sa gorge, et ce qu’il ne pouvait faire sur les lèvres à cause du manque de souffle, il le faisait subir à son cou, il avait besoin de la toucher d’être le plus possible en contact avec sa peau. Il essayait de dissimuler l’expression de plus en plus imposante qu’il prenait, mais rien n’y faisait, même en laissant sa bouche collée sur l’épiderme de sofia, ses soupirs sonores crevaient le silence de la pièce. Elle faisait de lui quelqu’un de plus expressif, qui osait plus et qui en voulait toujours plus au risque de frôler l’épuisement. Devenant un peu plus coquin aussi sa main abandonnant la peau de sa nuque sur laquelle elle venait de se crisper, descendait lentement le long des courbes fermes de la jeune femme, se frôlant difficilement le passage, tellement leurs corps se collaient l’un à l’autre pour éteindre ou apparemment attiser le feu qui les habitaient. Il voulait qu’elle se sente brulante comme lui, qu’elle soit autant enfiévrée par le désir, il laissait sa main rejoindre la partie de l’anatomie dont son intimité s’occupait déjà. Il voulait lui donner un petit coup de pouce, il laissait justement son pouce descendre et commencer à titiller le bouton de tout les plaisirs, sans le martyriser bien sur, il savait y faire le petit blond innocent, il voulait emmener sofia en douceur vers le plaisir absolu. Ses caresses se faisaient ciblées, douces, contrastant avec ses coups de reins qui se faisaient toujours aussi intenses. Sa respiration atteignant des sommets de difficultés inconnues, il ne pouvait plus jouer sur son cou, il ne pouvait plus se laissait aller aux baisers enflammés, il était juste posé là, ne bougeant plus, son souffle court effleurant la nuque de sofia.
Etait elle satisfaite du voyage qu’il lui offrait, partait elle avec lui dans des gestes incontrôlable, laissant ses pulsions gérer ce qu’il ne pouvait expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Sam 3 Jan - 5:06

Elle changeait constamment d’attitude et pourtant rien ne sonnait faux en elle. Je tiens a dire que j'aime beaucoup cette phrase madame la co narratrice .. Vraiment .. 12 mots qui decrit tres bien la miss ... Bien ouej ! Bref .. C'est vrai que de se montrer si caline de par ses baisers tres platoniques alors que ses memes levres s'etait montrées plus que feline et perverses quelques secondes plus tot, n'etait pas quelque chose de banal .. Mais c'etait sans doute ce besoin de calmer le jeu devenu bien trop brulant pour des preliminaires qui lui avait fait agir de cette facon qui ne semblait pas lui deplaire .. Elle ne pourrait jamais penser de lui que c'etait un incapable apres tout ce qu'il venait de lui montrer de son pouvoir de destabilisation totale ... Et encore on peut dire qu'elle n'avait encore rien vu ...Ce dont elle etait néanmoins sur c'est qu'elle avait tenté de faire jaillir cet homme fougueux qu'elle sentait en lui et qu'elle y etait arrivé avec brio ... Le mur s'en souvient encore et bientot le bureau pourrait en dire de meme ..Vigoureusement attachée a son cou presageant sans doute l'afflux de sensations qui allait la prendre pas surprise au cas ou il se decide de la prendre sur le champ .. Sympa le jeu de mots lol .. Bref elle prefera etre sur de ses appui pour qu'elle ne molisse pas au moment venu .. En tout cas chose sure, c'est que lui, il risquait pas de mollir .. Oula reu jeu de mots de folie ! Enfin n'en soyons pas si sur que ca apres tout ... Sentant qu'il prefera mettre leur danse un peu sur pause, elle en profita donc pour le cajoler alors qu'elle sentait sa main remontait le long de sa jambe .. Cette meme jambe qu'elle avait noué avec l'autre autour de son bassin mais cette fois ci ce n'etait pas dans le but de s'assurer des appuis, non c'etait tout simplement pour qu'il ne pense meme pas s'enfuir ou faire son chieur a vouloir l'embeter encore un peu .. Cette main dans un premier temps, donc, douce qui remontait le long de sa jambe, se faisait un peu plus ferme et franche une fois sur sa cuisse alors que son autre main, callée dans le bas de son dos la maintenant assise juste la ou elle devait etre pour ne pas les desunir, surtout pour qu'elle ne glisse pas sous l'assaut de ses futurs coup de bassin assassin .. Enfin elle les esperait assassins .... Sauf que nan .. C'etait meme limite si elle l'avait senti bouger en elle dans un premier temps .. Evidemment ses frissons qui venait de l'assaillir de part en part lui avait bien fait comprendre que le gentil blondinet etait entrain de glisser doucement, delicatement a l'interieur de son bas ventre ce qui directement lui fit contracter ses jambes qui devait presque lui faire mal tellement elle serrait les hanches .. Etait ce un appel ? Voulait elle lui faire realiser que ce n'etait pas suffisant pour elle ce qu'il lui faisait .. C'etait bien trop calme .. Bien trop doux ... Bien trop pas assez apres tout ce qu'il venait de lui faire subir .. Elle n'etait pas la seule a ressentir ca .. Elle lui avait pourtant rien dit, ni meme fait passer le moindre message dans un regard . Nan c'est tout seul, comme un grand qu'il arriva a lui faire lacher un gemissement spontané qu'elle se serait bien gardé de faire entendre ... Seulement il passa du mec completement sage a l'acteur porno pret a tout pour faire hurler de plaisir sa partenaire .. Il n'allait pas y arriver si c'etait vraiment ce qu'il comptait faire, c'etait peine perdue ... Mais lui faire prendre un pied de malade, c'etait meme sur .. Surtout si il continuait sur cette lancée .. S'entendant elle meme bien trop expressive, dans un reflexe incontrolé, elle se pinca les levres au meme moment ou il lacha sa cambrure pour attraper violemment la table apparement pour la serrer tres fort .. En meme temps valait mieux le bureau que son dos hein .. Il ne s'arreta plus ... Donnant des coups de reins frequents, brusques la rendant encore plus dingue qu'elle ne l'etait deja ... Son cerveau se deconnectait a chaque fois qu'il etait entierement en elle ne pensant a rien d'autre qu'a faire attention de ne pas etre trop demonstrative . Ses levres ne pouvaient plus s'ouvrir tellement elle se forcait a se les pincer, sentant une douleur vive se faire sentir mais peu importait .. Il etait fougueux, il etait tout ce qu'elle avait envie a ce moment la .. Qu'il lui fasse oublier qui elle etait, son passé et meme pourquoi pas devenir son futur .. En tout cas qu'il devienne pas son passé trop rapidement ... Cet homme candide etait tellement surprenant qu'il en devenait attachant ... Fallait pas qu'elle s'attache .. Ca faisait trop mal .. Mais pour le moment ils etaient bien liés pour leur plus grand plaisir commun alors que sa main vint subitement lui attraper la nuque lui tenant virilement pour lui faire relever la tete afin qu'il vint comme un assoifée d'elle, poser ses levres gonflées par le plaisir sur sa gorge alors qu'elle se decida a bouger une de ses mains jusqu'a present autour de son cou .. Elle la fit glisser le long de son cou, le long de son pec ou elle decida que la elle etait bien ... Elle avait la tete donc relevée, toute gorge deployée, ses yeux ne s'etaient pas ouvert depuis le debut de ces assauts mortels mais par contre meme si elle tentait desesperement de se montrer silencieuse, les soupirs qu'il laissait mourir dans son cou les rendant encore plus audibles, lui faisait tourner la tete .. Il prenait du plaisir, c'etait avec elle qu'il prenait son pied, quoi de plus excitant d'entendre son partenaire sexuel soupirer de cette facon au moment meme ou vous etes pretes a tout donner ? Ses doigts sur son pec se crisperent a cause de ce melange explosif qu'il faisait naitre en elle, alors qu'elle retira ses jambes d'autour de lui .. Pas qu'elle voulait qu'il arrete non au contraire .. Quand vous etes encerclé par des jambes qui vous serrent, vos mouvements sont moins fluides et intenses, c'est donc pour ca qu'elle posa ses talons sur le rebord du bureau lui donnant alors toute la liberté de faire ce qu'il voulait d'elle .... Par contre, pour avoir un autre appui plus solide vu sa nouvelle position, elle du lacher son pec pour aller se poser rapidement sa main derriere elle a plat sur le bois du bureau ... C'etait brulant entre eux ... C'etait vraiment intense voir violent alors qu'il semblait ne pas avoir dit son dernier mot ... Savait il qu'en faisant glisser sa main de cette facon sur son corps ca risquait de lui peter un cable ? Surtout qu'il ne s'arreta pas a ses seins .. Que voulait il faire ? Qu'elle ne puisse plus rien retenir en elle ? Parce que son intimité etait deja bien sollicité par la continuité de son corps de basketteur, mais si en plus il allait la caresser de cette facon, fallait pas lui en vouloir des consequences desastreuses que ca pouvait engendrer ... Elle sentit son pouce sur ce qu'elle avait de plus sensible pour le moment, ce fut donc naturel qu'elle ait ce spasme de plaisir non ? Dans tous les cas, elle se mit a gemir doucement, se passant la langue sur ses levres charnues le suppliant mentalement ne pas la faire partir si vite .. Pas sans lui .. Pas sans qu'elle ne le decide elle ... Avait elle des dons ? Sans vraiment s'y attendre, elle le sentit ralentir la cadence jusqu'a la stopper totalement laissant alors uniquement son pouce jouer sur son bouton declencheur de sensations fortes qu'il semblait apprecier .. Mais maintenant qu'elle n'etait plus a sa merci .. Maintenant qu'elle ne subissait plus ses chocs qui faisait ricocher leurs corps brutalement, elle se sentit un peu plus libre de jouer elle aussi ... Meme si ses jambes pliées tremblaient a chaque fois qu'il faisait ce qu'il fallait a son doigt .. Elle souffla tres fort pour tenter de calmer et cette respiration completement dingue qui manquait a chaques secondes de s'arreter et ses gemissement discrets de se faire entendre bien malgrés elle .. Il ne la regardait pas quand elle ouvrit les yeux .. Elle n'aimait pas ca . Il fallait qu'elle voit dans son regard a quel point il etait dans le cosmos .. A quel point il n'etait plus ce blondinet timide de la piscine .. Seulement voila, elle ne pouvait pas bouger sa main d'appui de sur la bureau ni cette main qu'elle crispait sur sa nuque .. Elle fut donc obligé de parler .. Peut etre n'allait il pas aimer le fait qu'elle parle pendant leur ebat mais elle ne pouvait pas etre totalement comblé si elle ne voyait pas son regard ... Entre ses soupirs de delectation et les passages de sa langue sur ses levres pour ne pas les avoir trop seches, elle s'y risqua et lacha juste ..

Regardes moi ...

Dans un murmure .. Une supplication .. Un besoin qu'il devait comprendre .. Ces deux mots furent ponctué par un gemissement plus audible que les autres accompagné d'un court fermage d'oeil qu'elle rouvrit tres rapidement parce que la franchement, vu qu'il n'avait aucunement arreté son jeu manuel sur son paradis, c'etait limite si ca en devenait pas douloureux ... Attendant qu'il cede a son caprice, elle decida de mettre un petit coté coquin a ce jeu de main en tentant le diable .. C'est a dire, lacher sa nuque maintenant marqué par des griffures legeres et faire glisser cette main sur sa cuisse jusqu'a ce qu'elle rencontre sa main a lui ... Vu qu'il n'avait que le pouce qui la malmenait, elle posa sa main a plat sur la sienne pour les faire descendre toutes les deux ou du moins leurs doigts sur cet endroit de tous les delices l'incitant a la caresser avec plus de fougue ... Mais il fallait pas qu'il soit en reste non plus le sportif .. Tandis qu'il avait comprit ce dont elle avait envie, sa main a elle continua sa decente jusqu'a arriver a sa virilité masculine a moitié cachée en elle qu'elle attrapa a pleine main ... Il avait le choix a present .. Soit il se retire et elle joue un peu tout comme lui le faisait sur elle, soit il reprends ces coups de reins de la mort qui tue .. En tout cas maintenant elle etait encore une fois a sa merci et plus que soupirant de ses caresses juste la ou il fallait de tous ses doigts ...


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mer 7 Jan - 2:48

Cette petite pause de douceur, d’innocence, au lieu de les calmer les avaient incités à vite se reprendre en main, et à vite passer à un peu plus de violence, un peu plus de force et de sensualité. Lucas ne se découvrait pas autre, il ne se sentait pas si différent, il était juste le prolongement d’elle-même, il était entré dans une danse torride, il l’aimait et ne voulait pas la quitter cette danse, ne pas la limiter de suite, pourquoi y mettre fin trop vite, tout simplement parce que cette femme était terriblement excitante et que lui résister était une souffrance telle, qu’il préférait y céder à cette tentation du nom de sofia, plutôt que de danser avec le diable. Le moindre de ses gestes lui donnait à lui, le sage l’envie de plus, de plus de folies, de plus de force, mais aussi de plus de tendresse. Il n’était pas qu’un tas d’hormones sur pattes il avait besoin de mélanger le tout pour atteindre des sommets, il avait besoin de partager quelques chose, et pas uniquement prendre son pied égoïstement non c’était deux corps en fusions, se cherchant appelant l’autre comme si un centimètre d’éloignement c’était déjà bien trop. Il sentait la force qu’elle mettait dans ses jambes pour le garder contre elle, il aimait cette sensation d’être retenu. Leur danse prenait rapidement une tournure plus intense, il ne pouvait retenir des coups de reins acharnés contrastant avec ses mains qui tentaient de lui offrir un peu de douceur dans les caresses qu’ils déposaient sur sa peau qui se faisait de plus en plus fiévreuse. Il avait eu besoin de cet appui, il avait beau aimer la force de leur union, il ne pouvait faire subir au corps de la petite danseuse les répercussions du plaisir qu’il prenait. C’était peut être égoïste mais il gardait les yeux fermaient, comme si en les ouvrant elle allait s’envoler, pourtant il ne voulait qu’elle la voir, la sentir, la voir prendre du plaisir en subissant la fougue de ses assauts. Mais rien n’y faisait, il était dans une bulle, se demandant si il la reverrait un jour, si un contact quelconque serait gardé, faut dire qu’il s’amusait bien avec elle, et pas seulement si on parlait sexe, il se sentait seul avant de la rencontrer et elle venait de changer sa journée en un instant. Il sentait l’étreinte qui lui ceinturer la taille venait de le libérer d’une contrainte qui ne le gênait pas, non il avait ressenti les jambes de la jeune femme se serrer l’une contre l’autre quand un frisson parcourait sa peau, il n’en ressentait lui que plus de plaisir, percevoir aux travers de ses gestes le plaisir qu’elle prenait le rendait fou. La liberté avait un avantage qui était aussi le plus grand inconvénient elle venait de lui offrir une plus grande ampleur de mouvement, il ne se dérangeait pas pour en profiter, ses coups de reins se faisaient encore plus assassins, plus intense, il ne cachait plus le plaisir qu’il prenait parce que c’était impossible et pourquoi essayer de le faire, il n’en voyait pas l’utilité. Il était concentré sur l’intensité, sur chaque sensation qu’elle lui offrait mais il devait faire une pause, calmer le jeu pour la faire vibrer d’une autre façon aussi, juste un dernier jeu avant de partir dans les brumes de leurs désirs, avant de s’abandonner dans les bras l’un de l’autre. Il s’était frustré tout seul en évitant d’effleurer ses seins, il avait stoppé tout mouvement pour aller jouer avec le bouton des plaisirs de la mademoiselle, il y allait en douceur, pour lui permettre de se remettre des va et viens intense qu’il lui avait offert. Les gémissements qu’elle se laissait aller à lui offrir faisait naitre sur ses lèvres un sourire, il jouait délicatement avec son pouce ne pensant à rien d’autre que ce jeu, la pression en lui redescendait quelques peu, il avait un nouveau petit jeu et il se dévouait entièrement à couvrir son corps de frissons. Et en deux secondes elle fit exploser son cœur. Les mots qu’elle venait de prononcer dans un souffle, pour une fois c’est sur son corps à lui qu’un frisson fit trembler sa peau. Il relevait les yeux vers elle, regardant ses lèvres, ses yeux tout en elle exprimer le profond plaisir qu’elle prenait. Elle était toujours aussi coquine, malgré les vagues de plaisir qui déferlaient en elle, elle semblait avoir elle aussi besoin de cette pause, de cet autre moyen de trouver de prendre du plaisir, il sentait sa main venir franchement l’inciter à la caresser avec plus d’intensité, il ne se faisait pas prier, il laissait sa main aller amplifier ses caresses, il les ciblait, à chaque expression de son plaisir qu’elle laissait étendre il accentuait ses caresses.
La petite perverse qu’elle était ne comptait pas rester en reste, il sentait la main de sofia, glisser vers son anatomie, il la regardait avec attention, il se mordillait la lèvre, cette même lèvre qu’elle avait meurtrie, il se sentait près à relâcher la pression, c’était dangereux ce petit jeu, et pourtant avant la dernière ligne droite, il avait envie de se brûler les ailes, risquer le coup parce que les sensations qu’il ressentait en ce moment, il ne les avait jamais éprouvé aussi fortement. IL écarte son bassin de celui de la jeune femme juste un peu, pour qu’elle puisse jouer avec sa main. Il prolongeait ses caresses sur son intimité, avec force mais aussi douceur, il n’hésitait dans aucun de ses gestes, il assurait du mieux qu’il pouvait. Mais en même temps les mots qu’elle avait prononcés quelques secondes plus tôt revenaient sans cesse dans sa tête, regardes moi. Justement, il ne faisait que ça la regarder, il observait ses yeux, ses gestes, le petit sourire qui se dessinait sur ses lèvres quand des sensations plus fortes lui faisait perdre la tête. De temps en temps quand c’était plus fort elle devait fermer les yeux, il prenait un plaisir fou à la voir comme ça, je me répète mais pour lui c’était limite jouissif de la voir comme ça, tout à l’heure il était complètement à sa merci et maintenant, les efforts et les plaisirs étaient partagés. Il sentait la main de la jeune femme s’accentuer sur son engin, tellement bien que même si il faisait lui aussi un effort pour se faire discret, il n’avait pu étouffer un gémissement assez sonore. Il voulait un petit moment de tendresse avant de céder à son instinct et reprendre la danse avec elle, plus fort que précédemment, là il voulait ses lèvres. Il ne quittait pas son activité principale mais il faisait remonter sa main dans le dos de la jeune femme, se raccrochant à sa nuque, il la faisait le regarder. Il ne parlait pas, pas la peine, il avait la respiration courte mais il s’en foutait, il approchait ses lèvres de celle de sofia, d’abord juste posées sur celles de la jeune femme, sans faire un effort, leurs soupirs venant mourir sur les lèvres de l’autre. Et puis un peu emporté par une décharge de plaisir qu’elle lui procurait, sa main se crispait sur la nuque de la jeune femme, il fermait les yeux, sa langue venant chercher avec fougue celle de sa danseuse. Il offrait un baiser fou complètement désordonné qui voulait lui dire, chérie on va passer la dernière vitesse merci pour ce moment de pur folie hors du temps. Il mettait fin au baiser brusquement, il arrêtait de jouer avec sa main, il attrapait celle de sofia, et la maintenait par le poignet, il la forçait à lentement s’allonger sur le bureau du mieux qu’elle pouvait, Il voulait pouvoir caresser son corps un instant, profiter de cette vue en reprenant la danse avec elle. Il maintenait maintenant ses deux mains et l’observait avec un regard complice. Il en profitait pour aller déposer un baiser sur sa poitrine abandonner il y’a bien trop longtemps. Et sans prévenir, il revenait en elle doucement juste quelques secondes et bien vite il accélérait le mouvement ne pouvant plus se limiter à moins. Il allait partir avec elle très haut il le souhaitait. Il rendait la liberté à ses mains, pour venir s’agripper à la taille gracieuse de la jeune femme. Il lui rendait par la même toute liberté de mouvements, elle pouvait rester allonger ou venir se raccrocher à ses bras, tout ce que lui souhaitait, c’était lui faire ressentir un truc de fou en l’emmenant avec lui. Son cœur battait comme un fou, sa respiration ne faisait que s’accélérer, et pourtant sans la quitter des yeux il trouvait encore la force d’esquisser un sourire de temps à autre. Son front perlait doucement les preuves de son effort physique. Ses mains se crispaient sur la peau de la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Lun 19 Jan - 3:57

V'la venu le temps du grand dilemne ... Ils en etaient arrivés au point ou on se demande si on fait une autre pause ou pas .. Ils approchaient de plus en plus la limite du point de non retour mais aucun des deux n'avaient envie de la franchir pour autant .. Sinon ca aurait ete super simple de le faire, en un quart de seconde tout aurait pu basculer, sauf que l'envie de faire durer cet echange special et intense sortait vainqueur de ce grand dilemne.... Lui seul venait de decider de ce break en stoppant tous coups de reins, mais ce fourbe en profita pour venir la titiller ... Impossible pour elle de dire si elle preferait cette pause ou pas a present ... Il savait y faire que ce soit dans l'une comme dans l'autre option .... Il etait endurant, performant et vigoureux avec son bassin mais il prouvait aussi qu'il etait doux, tres precis et envoutant avec ses doigts .. Apres avoir supplier dans un soupir de la regarder, elle avait fait rejoindre sa main sur la sienne l'incitant ainsi a etre beaucoup plus present dans ses caresses et ce meme si avec uniquement son pouce il lui avait fait lacher un ou deux gemissements qui prouvaient bien que c'etait par simple gourmandise qu'elle reclama plus de franchise .. Gourmande ? Oui c'est la mot en effet .. Elle lui en avait deja fait la demonstration quelques minutes plus tot et il ne semblait pas perturbée par ceci ... Elle tenait son regard dans le sien alors qu'elle ne souhaitait pas rester passive alors que lu s'activait a la rendre folle .. De sa pleine main, elle lui fit comprendre que si il voulait, elle avait un petit jeu de main bien coquin a lui offrir .. Elle aurait pu le forcer a se reculer afin de profiter pleinement de cet anatomie beni des dieu, mais elle prefera lui laisser le choix .. Apres tout, apres une petite seance buccale, il avait ete bien tourmenté le basketteur ... Mais comme elle avait pu le parier, il se retira lui faisant comprendre qu'elle pouvait faire mumuse comme bon lui semblait .. Decidemment elle allait le connaitre par coeur ce joujou .. D'ailleurs ce fut doucement, tout en reconnaissance de terrain qu'elle faisait aller sa main dessus limite a l'effleurer avant evidemment de le reprendre d'une poigne tres sur d'elle et au fur et a mesure que lui accentuait les rejouissances, c'etait comme si il decidait de la cadence vu qu'elle accelerait et intensifiait elle aussi ses aller et retours sans oublier le fait qu'elle avait vraiment du mal a camoufler tout se plaisir qu'elle prenait dans cette petite chambre d'etudiant ... Evidemment elle le regardait, elle souriait meme des fois etant elle meme surprise de tout ce qu'il lui faisait ressentir mais surtout parfois sans le vouloir ses yeux se fermerent comme pour prendre un peu sur elle et se permettre de ne pas lacher tout ce qu'elle avait encore en elle avant l'explosion final ... Sans qu'elle ne la sente vraiment remonter le long de son dos, sa main libre vint s'accrocher a sa nuque alors que, pour une fois, ce fut elle qui avait la tete baissée a reluquer ce qu'ils se faisaient .. Il l'obligea a relever le visage vers lui, chose qu'elle fit sans aucune resistance surtout qu'il plongea ses yeux dans les siens avant de poser ses levres sur les siennes laissant uniquement se meler leurs soupirs prononcés .. Il avait les levres gonflées et tres chaudes en meme temps ca devant en etre de meme pour elle tellement elle se les mordillaient ou se les lechaient ... Dans un tressaillement plus accentué que les autres mais surtout en simultané avec elle, il vint chercher sa langue alors qu'elle sentit sa main se contracter sur sa nuque assez fermement pour lui soumettre son envie de baiser assez dingue ... De l'intensité, de la fougue de l'explosif comment pouvait elle resister a ca ? Elle pouvait pas evidemment c'est donc aussitot qu'elle fit jouer sa langue dans la meme lancée que lui leur faisant naitre de nouveaux soupirs intenses mais aussi des gestes de plus en plus incontrolables auxquels il mit fin subitement .. Sans laisser presager ces gestes, il lui attrapa le poignet l'obligeant a tout arreter alors qu'elle le sentit l'inciter a s'allonger sur le bois du bureau, chose qu'elle fit doucement presqu'au ralenti sans jamais le quitter des yeux .. Elle se doutait que maintenant plus aucune pause dans ce style allait pouvoir s'imposer .. Elle souriait juste parce qu'elle savait ce qu'elle allait bientot subir de ses coups de reins infernaux ne demandant que ca d'ailleurs ... Toujours les jambes pliées et ecartées juste assez pour laisser la place a son corps de sportif afin qu'il s'encastre en elle en toute liberté, elle etait maintenant allongée attendant l'instant ou elle le ressentirait encore une fois en elle .. Elle ne patienta pas longtemps car alors qu'il posa ses levres chaudes sur son sein, leurs corps ne firent encore une fois plus qu'un .. Elle en lacha un soupir comme si elle revivait enfin ... Une bouffée d'air avant qu'il la fasse perdre tout controle de sa respiration et de son rythme cardiaque .. Il lui maintenait toujours les mains, la rendant encore une fois a l'etat de soumission mais ca ne dura pas bien longtemps .. Rapidement il lacha tout pour aller s'aggriper a sa fine taille de danseuse tandis qu'il se remit a l'assaillir de coups de reins de plus en plus vifs et rapide mais pourtant il lui souriait encore .. Que voulait dire ce sourire ? Qu'il etait fier de ce qu'il accomplissait ? Ou tout simplement qu'il la trouvait ridicule ? Certes une fois la liberté de ses mains revenu, elle alla les poser sur son ventre juste pour avoir le plaisir de venir lui offrir une tres jolie vue d'elle, une derniere fois .. Leur regards ancrés l'un dans l'autre, elle fit remonter ses mains jusqu'a ce qu'elle puisse venir englober ses seins avant de s'amuser a se titiller elle meme cette partie foncé fort sensible chez elle .. Mais ca devenait beaucoup trop dur de se contenir a present .. Il la menageait pas bien au contraire il faisait tout pour lui faire perdre la tete .. Il y arrivait en plus car dans un sursaut de plaisir fort intense, elle se releva a la force de ses abdos histoire de venir coller son corps au sien ce qui l'obligea a faire glisser ses pieds de sur le bureau laissant ainsi ses jambes dans le vide car elle sentait qu'elle plus aucune resistance c'etait possible ... Rapidement elle alla enrouler ses bras autour de son cou comme si inconsciemment elle voulait dissoudre son corps dans le sien tellement elle se colla a lui presentant ses levres a coté de son oreille qui ne pu passer a coté des gemissements suaves de la mini danseuse qui etait entrain de prendre un pied de dingue dans ses bras .. Enfin elle allait pouvoir se lacher, tout laisser lui exploser a la tronche de toute facon y'avait plus d'autre issue maintenant ... Ses yeux se fermaient tellement fort que ce lui faisait mal alors qu'elle lacha un mot, un seul au moment ou elle posa sa joue contre la sienne se rapprochant alors encore plus de son oreille .. Le mot ? Ah oui j'ai oublié de le dire .. A son dernier coup de rein assassin, elle sentit tout lui remonter a la gorge alors que son cerveau se mit a exploser faisant des milliers de confettis devant ses yeux toujours clos et sans s'en rendre compte, d'ailleurs elle ne s'en souviendra meme pas apres tout ca, mais elle soupira son prenom .. Juste un "Lucas" de detresse, de suffocation alors qu'elle s'envola au dessus de tout ce qu'elle avait en tete depuis un certain temps qui la bouffait de l'interieur .. Il avait reussi a la faire planer et a present elle s'accrochait a lui comme une deterrée ayant peur qu'il s'envole et qu'il la laisse seule et malheureuse comme elle l'etait avant de le recontrer .. Elle aurait pu se mettre a pleurer tellement elle aimait ce qu'il lui faisait ressentir, c'etait juste pile poil au bon moment de sa vie et pour ca, elle lui en sera toujours reconnaissante ... Elle avait arreté de respirer attendant que son cerveau se remettre en place doucement alors qu'elle soupirer bruyament pres de son oreille .. Il ne bougeait plus lui non plus elle se disait que c'etait plutot bon signe, qu'il devait etre dans le meme etat qu'elle .; Sauf qu'elle avait envie de le voir maintenant .. De voir son visage, non plus avec les yeux d'une nymphomane en quete de sexe, mais plus comme une nana comblée aux yeux petillantes de plaisir pour ce jeune homme plein de surprises ... Mollement, tout comme etait l'etat de ses jambes, elle fit glisser sa joue contre la sienne vu qu'elles etaient posées l'une sur l'autre et se recula juste assez pour voir ce visage si plaisant .. Leurs corps etaient toujours l'un dans l'autre et collé serré, elle ne voulait pas que ca change encore ... Elle respirait vite avec douleur au moment ou elle plongea ses yeux dans les siens ... Que pensait il d'elle a present ? Que ressentait il maintenant ? Etait il comblé et heureux ? Avait elle etait au top de sa forme ? Dans tous les cas elle jaugeait son regard a la recherche d'indices mais ne pu s'empecher de venir lui offrir un baiser calme ... Sans le quitter des yeux elle caressa sa langue avec la sienne langoureusement totalement en contradiction avec ce qu'elles se faisaient quelques secondes plus tot, mais maintenant fallaient qu'ils retrouvent leurs esprits et qu'ils apprennent un peu mieux a se connaitre non ? Ok ils avaient fait dans le desordre eux, normalement on fait connaissance et on s'envoi en l'air .. Mais si ils avaient fait ca, ca aurait fait d'eux des personnes normaux non ?


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Lun 26 Jan - 5:03

Jouer, jouer encore, ce serait si bon, je ne dis pas qu’il ne le voulait pas, mais ce jeu le brûlait de plus en plus. Il avait envie de planer, d’aller si loin avec elle, que revenir ne ferait que le faire souffrir. Il essayait de résister mais cette main sur son anatomie, la sienne jouant avec la partie si sensible de la jeune femme, et puis ses soupirs qu’elle poussait, les gémissements qui venaient à son oreille, tout ça bout à bout ne faisait qu’attiser le feu qu’elle avait allumé en lui. Il ne résistait plus il se laissait porter par les gestes de la jeune femme. C’est bien vite qu’il s’ancrait de nouveau en elle, lui aussi respirait de nouveau après ce simple geste, il vivait en elle, loin d’elle il se sentait seul même si la main de la jeune femme lui faisait comprendre le contraire même si elle était là contre lui. Il osait tout ce que jamais il n’avait fait, il se révélait à elle. Elle faisait ressortir chacune de ses pulsions mais puissance mille. Il se mordait la lèvre en la regardant ainsi allongé devant lui, il n’avait pas longtemps gardé la demoiselle prisonnière de ses mains, garder une femme soumise pouvait être plaisant, mais avec elle, il ne le pouvait pas, il la voulait libre, il la voulait elle, parce que c’est cette femme qui l’avait fait craquer. C’est cette sauvageonne qui l’avait sorti de sa monotonie, elle changeait sa vie pour une heure, un jour. C’était assez étrange, cette femme qui était en train de le tuer, de le brûler de l’intérieur, il pensait passer certes un bon moment avec elle, et puis passer à autre chose, mais elle resterait en lui il le savait. IL savait qu’une seule fois ils se trouveraient dans cette situation c’est ce qui la rendait plus belle, mais bien que ce ne soit que pour une seule fois, il savait qu’il la garderait en lui pour toujours, plus qu’un souvenir, un sentiment brûlant d’être vivant d’être lui, d’être bien quand tout le reste du temps ses autres souvenirs le rendait fou. Elle était une pause à la fois sauvage et si douce dans le tumulte de sa vie.
Alors qu’il s’adonnait à son jeu favoris avec elle, autrement dit se faire plaisir, il ne pouvait détacher son regard d’elle, suivre chacun de ses gestes, et elle ne se privait pas pour faire sa coquine et le rendre fou. Son petit sourire n’exprimait que ça en fait, juste le bien qu’elle lui faisait, le plaisir qu’il prenait avec elle, juste une façon de la remercier, elle était sa pause, son moyen de respirer de nouveau dans un monde où respirer lui était insoutenable. Il la regarder, il voyait ses mains aller et venir sur sa poitrine, il était un peu frustré, oui il aurait bien voulu que soit ses mimines à lui allant effleurer avec plaisir cette partie de son anatomie. Mais il avait besoin d’aller en elle, de ne plus séparer son corps du sien, de se sentir partir avec elle. Il y allait de plus en plus fort de plus en plus vite, il ne pouvait garder les yeux sur elle sans se sentir partir un peu. Il avait besoin de la sentir près de lui, il avait l’habitude des coups d’un soir, enfin des filles de passage, et jamais a ce moment là, il n’avait ressenti le besoin de tenir la jeune femme dans ses bras, jamais il n’avait voulu se fondre en elle et contre elle. Est-ce qu’elle lisait dans ses pensées, parce qu’avant qu’il ne fasse le moindre geste pour la ramener à lui, elle venait de se relever pour se coller dans ses bras. Il sentait son odeur près de lui, autours de lui, il se sentait enveloppé par elle, par son aura, elle avait relâché l’étreinte de ses jambes mais il la sentait autours de lui, le protégeant, de quoi je ne sais pas peut être de lui. Peut être qu’on fond elle savait qu’il pouvait deconner, au point d’en souffrir ou par moment juste de se rendre compte que la version de lui qu’il donnait n’était pas lui. En tout cas elle était près de lui laissant ses gémissements charmer l’oreille de lucas. Plus rien ne compter qu’emmener cette jeune femme haute, partir avec elle et la laisser se blottir contre lui. Il sentait des picotements dans chacun de ses muscles, et tout d’un coup arrive ce qui devait arriver, il prenait tellement de plaisir avec elle, il n’entendait plus les stimulations sonore de la jeune femme, il était coupé de toute existence extérieur à lui à eux, il ne pouvait plus reculer il le savait, il le ressentait dans chaque millimètre de sa peau, de son être. Toute son énergie partait vers le même point central, il se sentait surpuissant et savait que dans quelques secondes il ne serait plus que lui un homme épuisé. Il sentait une chaleur envahir tout son corps, il tentait de garder les yeux ouverts mais c’était un effort surhumain, éreintant, il se sentait partir, dans des coups de reins de plus en plus fort comme si tout son être n’était plus qu’une boule d’énergie prête a exploser, il allait mourir en connaissant le plus bel orgasme jamais connu par lui. Et puis dans un petit éclair tout se finissait, mais il n’en était pas déçu non, au contraire, il avait été surpris par la puissance des sensations qu’il éprouvait, il ne pouvait plus bouger, des petits points noirs ne cessaient de courir devant ses yeux. Sa respiration haletante ne pouvait offrir que des petits smacks sur la peau nue de l’épaule de sofia. Il avait un mal fou à reprendre son souffle, et puis il tentait de chasser les petits points noir mais ils étaient tenace, il n’arrivait pas a revenir à lui, en même temps il voulait en profiter encore un peu, et elle comment se sentait elle, l’avait elle trouvé à la hauteur le petit étudiant timide. Il n’avait pas longtemps à attendre, elle plongeait son regard dans le sien, elle était changée, elle était elle. Il était touché par ce regard, il la voyait fragile touchante, il avait le sentiment qu’elle ne se montrait pas souvent comme ça, mais c’était tellement elle, il avait la sensation d’être un privilégié a qui elle demandait un peu de tendresse pour être elle et pas une autre. Il laissait son étreinte se resserrer autours de la frêle jeune femme. Il lui offrait ses lèvres il avait à peine assez de souffle pour lui répondre, il se laissait bercer par sa langue, il la laissait le frôler en douceur, il prolongeait le baiser, il savait que l’étape suivante, c’était se séparer de son corps, alors il prenait toutes les minutes en plus possible. Sa main remontait doucement le long de son dos, il dégageait une mèche de cheveux collée sur la tempe de sofia, puis il la laissait glisser sur sa nuque, le baiser restait doux, langoureux, un moyen de s’apaiser et de la remercier pour se moment merveilleux.
Il avait beau retarder le moment de la séparation, il savait que ça allait arriver, il ne sentait plus ses jambes. Il met doucement fin à ce baiser, il plonge son regard dans celui de sofia, il souriait de nouveau, il se sentait juste bien, un peu plus libre, il caressait doucement la joue de la jeune femme, laissant glisser ses doigts sur la joue chaude de la danseuse. Il la prend dans ses bras, il la soulève contre lui désunissant ainsi leurs deux corps, leurs donnant tristement un peu de repos. Il ne pouvait pourtant pas l’éloigner de son corps, elle semblait aussi épuisée que lui, alors cherchant en lui ses dernières ressources, il la porte jusqu’au lit. Il était défait, il pose un genou sur le matelas et dépose sofia sur le lit, puis se laisse glisser doucement sur elle, et puis se posant juste à ses côtés. Il laissait la chaleur de leurs corps s’apprivoiser encore et encore. Mais après tant d’effort un petit frisson parcouraient leurs corps, il se déplace pour ramener sur eux une couverture. Il s’allongeait sur le dos, et puis parce qu’il en avait envie, besoin, parce qu’il avait le sentiment que plus jamais après l’avoir déposé à sa voiture, il ne la reverrait, il attire le corps calme de sofia contre le sien, il passe ses bras autours d’elle et commence à la caresser lentement. Il déposait un petit bisou sur son front.


Je me souviendrais de cette rencontre…

Il avait parlé dans un murmure, il ne voulait pas troubler le paisible repos qu’ils se donnaient. Il attrapait la main de la jeune femme, il la gardait dans la sienne, un geste innocent, il avait juste besoin de la protéger, et pourtant il se surprenait à être comme ça avec une inconnue.
Machinalement il tourne la tête, il regarde sa table de nuit, mais la photo dessus n’y était plus, il regarde un peu autours de là où elle devait être, dans deux secondes s’il ne la trouvait pas il faisait un petit rectangle en scotch pour le lieu du crime et il partait à l’enquête. Bon personne ne bouge ah bah si vous pouvez, il tendait le bras et ramassait le cadre, il était tombé… Mais quand c’est qu’il y a eu u tremblement de terre par ici, ah peut être que quand la demoiselle s’activait sur son paradis, oui il avait sûrement eu un mouvement incontrôlable du bas et sans le faire exprès il avait fait chuter la photo de lui enfant avec son oncle, celle qu’il emmenait partout. Remarque c’était pas plus mal qu’ils n’aient pas assisté à ce spectacle classé x. Il dépose la photo, et regarde de nouveau la jeune femme qu’il gardait précieusement dans ses bras.


Ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mar 3 Mar - 12:53

Epuisée ? oui c'etait vraiment le mot .. Du coup quand il s'occupa de la soulever afin de les separer charnellement, elle se laissa faire se rendant a l'etat de soumission total .. Il pouvait l'emmener ou il voulait, elle en avait rien a faire pour le moment .. Elle avait etait assailli par bien trop de sensations et de plaisir que son corps avait du mal a s'en remettre facilement ...Elle se laissa donc porter avec douceur aprés avoir fermement entouré son cou de ses bras pour ne pas tomber tout de meme et c'est la qu'elle sentit le matelas froid sur son dos humide ... Elle n'etait pas prete non plus a ce qu'il la prive de son corps, de ses levres, c'etait beaucoup trop tot .. La pression redescendait tout doucement et grace a cette chaleur physique qui emanait de ses deux corps encore en ebullition l'un pour l'autre, ca semblait un peu plus gerable .. Elle esperait qu'il ne la laisse pas trop rapidement seule, trop loin de lui et il fit exactement ce qu'elle esperait .. Il representait une bouée de sauvetage a ce moment la .. Il l'avait fait sortir de ce spleen dans lequel elle s'enlisait depuis un certain temps et rien que pour ca, elle ne pourrait jamais effacé son visage de sa memoire, ni meme ce moment .. Elle ne savait pas si ils allaient se revoir, mais si ce n'etait pas le cas, elle lui etait reconnaissante de s'etre occupé d'elle de cette facon .. Beaucoup d'attentions et d'affection, voila tout ce dont elle avait besoin ... Et c'etait exactement ce qu'il lui avait donné depuis qu'ils etaient dans cette chambre ... Fallait pas qu'elle s'attache a lui pourtant il lui avait tellement donné que c'etait maintenant bien difficile de se dire qu'elle devait retourner a sa petite vie de celibataire deprimante . Heureusement qu'elle avait le boulot pour s'y noyer et penser a autre chose .. Elle s'etait mise sur le coté, la tete sur son oreiller a le regarder ... Ce visage, cette bouche et ce regard totalement destabilisant qui etait capable de vous rendre a l'etat de proie en quelques secondes ... Elle senti un frisson lui parcourir tout le corps mais elle n'avait pas pas froid .. Du moins elle pensait ne pas avoir froid car pour elle c'etait sans doute cette fameuse adrenaline qui s'echappait d'elle pour lui faire comprendre que tout etait bien fini .. Attentionné jusqu'au bout, il se redressa pour les couvrir avant de se rallonger sur le dos et l'attirer contre lui .. Evidemment elle se fit pas prier, allant meme jusqu'a lui barrer les jambes avec la sienne tout en venant poser sa tete sur son pec qui battait encore au rythme effrené de son coeur qui apparement ne s'etait pas calmé ... Ils se faisaient un calin tout mignon juste pour profiter tant qu'ils le pouvaient d'eux deux, meme si elle avait des obligations et ne pouvait pas rester la toute la journée .. Mais pour l'instant rien lui interdisait de profiter de ce moment tendre ... Ce petit bisou et sa phrase la fit sourire alors que pour seule reponse elle posa sa main sur sa joue pour lui caresser doucement, histoire de lui signifier que c'etait pareil pour elle .. Mais tres vite il vint attraper cette main juste pour la garder dans la sienne et elle n'y vit aucune objection ... Par contre elle sentit bien qu'il avait tourné la tete sur le coté donc curieuse de nature elle releva la tete elle aussi pour voir ce qu'il semblait chercher .. Un cadre .. Apparement une photo de lui petit qui devait etre avec son pere .. Elle aurait pu lui poser la question de qui etait avec lui sur cette photo mais elle savait que moins elle en savait mieux c'etait .. Comment reussir a ne pas s'attacher quand on rentre dans la vie privée des gens ? Ok elle y etait en plein dedans de sa vie privée, mais de sa vie a lui elle ne savait rien et c'etait bien comme ca .. Ce n'etait pas une grande star internationale, elle ne risquait pas d'apparaitre a ses cotés dans les tabloids americains et inconsciemment c'est ce qu'elle recherchait pour son avenir . Etre tranquille avec un mec "normal" .. C'etait peut etre pour ca qu'elle se sentait si bien avec lui .. Il ne savait pas qui elle etait, et meme si elle se prenait pas pour une star, le fait qu'il ne sache pas qu'elle etait quelqu'un de mediatisé la rassura sur la nature de ses attentions envers elle .. Si il l'avait emmené dans sa piaule c'etait bien pour elle et non pas pour paraitre a la une d'un grand journal histoire de se faire mousser aupres de ses copains .. Il ne posait pas de questions sur elle, du coup elle n'en posa pas sur lui .. Restant cette meuf et ce mec incontestablement attiré l'un par l'autre ..

Pourquoi ca n'irait pas ? Pour l'instant ca va ... Seulement va pas falloir que je traines trop .. Et peut etre qu'a ce moment la, ca n'ira pas ..

Elle avait relevé la tete vers lui pour le regarder dans les yeux peut etre pour lui montrer qu'elle n'avait pas envie de partir .. Mais qu'il ne fallait pas qu'il pose des questions sur ce qu'elle avait de prevu sinon elle serait obligé de lui mentir .. Et il etait tellement attentionné envers elle, qu'elle ne pouvait pas ne pas etre honnete avec lui .. Sans s'en rendre compte, ses levres s'etaient posées sur son coup tentant de s'impregnait de son odeur mais aussi et surtout pour lui deposer des baisers doux sans en faire trop ..


Mais avant ca, je vais te voler ta douche cher Lucas ...


Pas une fois elle n'avait separé ses levres de son cou pour parler .. Elle etait rempli de sel, de sable mais aussi et surtout de transpiration du coup il lui etait impensable de ne pas sortir de la dans cet etat .. Evidemment elle allait devoir rentrer chez elle pour se changer, mais dois je vous repeter qu'elle n'avait pas particulierement envie de partir ? Du coup prendre sa douche ici imposait forcement quelques heures en sa compagnie .. Mais peut etre n'etait il pas d'accord apres tout ...


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Sam 14 Mar - 1:39

Ils venaient de passer un moment très intense, rien ne l’effacerait personne n’arriverait à la hauteur de la jeune femme dans l’esprit de lucas. Il essayait de passer plus ou moins à autre chose, non pas parce qu’il en avait envie bien au contraire, mais il pensait sincèrement qu’il devait le faire. Et pourquoi il était toujours obligé de faire ce dont il n’avait pas envie, peut être parce qu’il était certain que cette fille ne lui était pas destinée. Il avait reposé son cadre sur le côté, il avait essayé de se concentrer cinq minutes sur la photo oui mais non ce n’était pas bien à part lui rappeler une vie, un bonheur passé, et la bonté d’un homme que jamais il n’égalerait, ça ne lui faisait en rien oublier le corps qu’il effleurait tout doucement. Alors laissant de côté son passé, sa volonté de passer à autre chose, il se dit qu’il devrait simplement profiter de la vie avec elle, ces quelques minutes qu’elle allait encore lui offrir. Il était près d’elle, il la tenait dans ses bras et rien que de l’imaginer partir il se disait qu’il se sentirait terriblement seul juste après ça. Il allait retrouver sa vie banale, certes il l’aimait sa petite vie, et ce n’était pas si banale que ça, mais jamais il n’y avait eu autant de piment et de passion dans sa vie que lorsque la demoiselle était venue de sa douce voix l’éveiller au bord de la piscine.
Ils auraient pu parler longuement, se découvrir un peu, juste savoir ce que l’autre pensait en ce moment, mais pourquoi faire, il était là à se demander si il allait souffrir du manque de sa peau, de ses lèvres quand elle serait partie loin de lui, partie retrouver sa vie, alors oser dévoiler ses pensées, savoir ce qu’elle avait en tête, si elle se sentait bien, si lui aussi il lui manquerait un petit peu, il ne lui demander pas d’être paumée sans lui, de ne penser qu’a lui tout le temps non juste un peu, juste avoir le souvenir de ce moment intense et en garder un bon souvenir marquant. Pas le temps de réfléchir plus qu’elle lui répondait, avait elle lu dans ses pensées en tout cas il était soulagé, c’était peut être un peu égoïste de sa part mais de se dire qu’elle n’était pas super ravie de partir, qu’elle était ne serait ce qu’un peu troublée par tout ça, ça le faisait se sentir un peu mieux, tout ça n’était pas inutile.
Il plongeait son regard dans le sien, il essayer d’y lire tout ce qu’il pouvait, il tentait de la comprendre, il essayait de savoir ce qu’elle avait recherché cette après midi et de savoir si il avait comblé le moindre de ses désirs, en tout cas elle l’avait beaucoup aidé. Il ne s’était pas aperçu à quel point tout n’était pas clair dans sa vie, il était troublé entre sa vie passée son futur, et ce qu’il faisait en ce moment. En tout cas pour une fois après avoir fait l’amour avec une jeune fille qu’il ne connaissait qu’à peine, il se sentait bien, il ne se sentait pas ridicule, il ne se disait pas encore une fois j’ai merdé, non, elle lui avait allégée la vie pendant les délicieuses heures qu’elle avait partagée avec lui. C’est aussi pour ça que revenir à la normale serait dur, plus qu’il ne l’avait songé en la laissant le suivre jusque la plage, mais nom de dieu que ça avait été bon.

Elle parlait de partir, bon pas de gaieté de cœur, et lui il la laisserait filer, enfin il la ramènerait à sa voiture, ou celle de son pote et il la regarderait partir persuadé qu’il ne la verrait jamais. Il sentait les bisous qu’elle lui faisait dans le cou ça l’amusait, il n’avait pas reçu de tendresse comme ça depuis un bail sauf de la part de haley mais ce n’était pas pareil, là c’était de la part d’une femme qui avait eu une attirance physique pour lui assez forte pour le suivre en voiture n’importe où. Il ne disait plus un mot, de toute façon ils n’avaient pas énormément parlé tout les deux, mais là il restait le regard paumé on ne sait où, il sentait chacun des gestes de la jeune femme contre son corps, et il savourait chaque seconde, pourquoi en silence il avait juste peur de briser la douce musique qui émanait de sofia, qui avait rythmé tout depuis leur rencontre, se laisser bercer par sa respiration qui se calmait peu à peu. Il reprenait doucement ces gestes, effleurant son dos, suivant inlassablement la ligne que traçait sa colonne vertébrale. Il était muet toujours, il ne savait pas quoi dire, merci peut être, merci d’être entré dans ma vie le temps d’une danse, le temps de m’offrir un souvenir qui me frappera dans chaque moment sombre de ma vie. Non il ne verserait pas dans le sentimentalisme avec elle, même si c’est ce qu’il aurait fait avant. Et puis elle reprend la parole, et il se dit qu’une douche c’est la laisser encore un peu dans son modeste chez lui, et même si c’était juste pour imaginer l’eau ruisselant sur sa peau ce qui ne manquerait pas de remuer le petit blond, il était ravi qu’elle reste encore un peu.
Et là en deux secondes elle se redresse un peu, bon elle avait peut être juste besoin de reprendre une place plus confortable mais va savoir pourquoi ça éveille en lui le sentiment qu’elle va partir, et qu’il ne la reverra plus jamais alors cédant à un besoin une envie irrépressible. Il lui relève la tête sans la brusquer mais par contre il vient plaquer ses lèvres presque brutalement contre les siennes , il se laisse emporter par un tourbillon de sentiments forts, et il l’exprime à sa manière en lui offrant un baiser fou et passionné, elle n’en demandé pas autant, il ne pensait pas le faire mais pourtant après un long moment, il décolle sa bouche de la sienne, un peu hors d’haleine, et il reprend sa place.


T’as pas peur d’entrer dans une salle de bain crade mal rangée ?.... Non je plaisante je suis assez ordonné, et je te cède la place volontiers, enfin t’as bien cinq minutes avant d’oser bouger. Parce que pour le moment j’ai pas le courage de me lever pour te montrer ou c’est et pour te donner une serviette et promis pas pour te mater sous la douche.

Pourtant ce serait diablement excitant, non non lucas on regarde ailleurs, le plafond, oui scrute le plafond c’est bien mieux. Dieu bénisse les rencontres à la piscine.
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Mer 18 Mar - 2:11

WOW ! Il devait faire gaffe hein .. Non parce que si a chaque fois qu'elle se mettait a se redresser un peu il venait lui devorer la bouche et la langue de cette facon, elle allait finir par faire expres de bouger .. Parce que le genre de baiser qu'il venait de lui donner la etait un truc completement dingue .. C'est limite si elle ne l'avait pas vu s'approcher d'elle .. Heureusement qu'il fit en sorte de lui relever le visage vers lui hein, sinon elle aurait pu etre tres tres surprise par ce geste ... Cet echange durant un long moment .. Un long moment delicieux qu'elle ne se gena pas pour prolonger dans la meme intensité qu'il avait mit des le depart ... Il realisa qu'elle allait partir tres prochainement ? C'est evidemment ce qu'elle comptait faire mais si elle avait vraiment voulu le faire, elle serait deja sur le point de partir en ce moment .. Mais non elle etait toujours allongée contre lui a lui manger la bouche ayant meme une main qui lui remontait jusque dans ses cheveux courts ... Et comme si de rien etait, il arreta tout avant de se rallonger contre le matelas a parler de sa salle de bain .. Il etait aussi incoherent qu'elle parfois .. Enfin bref .. Elle pouffa de rire en entendant la jolie description de sa douche qui franchement donnait envie, avant qu'elle ne se releve pour de bon finissant assise au bord du lit lui presentant son dos dans un premier temps ...

Que t'ai le courage ou pas beau blond, vu que tu n'habite pas dans un manoir de 200 metres carrés et qu'il n'y a que deux portes dans cette piece, je pense que je vais trouver facilement ...


Elle avait pas tort .. Une porte etait celle qui donnait dans le couloir, et l'autre devait etre celle de la salle de bain .. Donc meme sans avoir un sens de l'orientation aguisé, n'importe qui pourrait se retrouver .. Elle tourna uniquement la tete vers lui avec un petit sourire ...

Tu vas etre vraiment capable de pas venir me mater sous la douche ? Pourquoi j'ai du mal a te croire ? Bon si tu m'avais dit ca des notre rencontre je t'aurai cru, mais la desolé j'y arrive pas ..


Forcement ! Au debut de cette journée il etait tellement timide que c'etait limite si il osait la regarder, alors que la maintenant elle le voyait plus comme un acteur porno digne de ce nom .. Un petit fourbe qui cachait son jeu et qui l'avait etonné dans chacun de ses gestes .. Alors elle savait qu'il etait capable de beaucoup de choses, comme venir la mater outrageusement sous la douche .. Comme si il lui etait impossible de le regarder sans venir lui faire un calin, elle se retourna et se pencha vers lui pour atteindre ses levres qu'elle honora d'un smack appuyé et bruyant avant de se lever pour de bon ..

Bon si je me perds, je hurle ok ?

Trop drole ! Bref elle s'engouffra dans la salle de bain ou elle fonca droit dans la douche qu'elle appreciait comme jamais ... Elle la dit durer un petit moment avant de tout couper mais au moment de sortir, elle chercha les serviettes des yeux ...


LUCAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS ! Elles sont ou tes serviettes ?


Comment allait il faire la ? Ben ouais il etait sensé ne pas la mater .. Alors il allait rentrer les yeux fermés ? Mais bien sur !


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Lun 23 Mar - 2:17

Mais qu’elle bouge, il se ferait un plaisir de partager ça encore avec elle, il avait envie de sentir ses lèvres, son souffle, tout ne serait ce qu’un peu d’elle encore un peu, alors qu’elle fasse mine de partir il la rattraperait, il lui couperait le souffle à ne plus savoir quand mettre fin à ses baisers. C’était un sentiment assez bizarre, il avait envie, besoin de la toucher encore un peu, il savait que déjà elle n’était plus la fille avec qui il venait de passer un moment délirant, mais elle n’était pas encore la fille qui partirait sans se retourner, celle qu’il reverrait avec envie sans plus jamais la toucher. Alors oui il était incohérent, il dévorait ses lèvres et ne voulait plus bouger, mais fallait pas lui en demander beaucoup plus, elle lui avait retourné la tête la demoiselle, et le pire il avait aimé ça. Il l’écoutait parler, bon c’est clair elle ne pouvait pas réellement se perdre mais qui sait, franchement et voilà un peu paumée, elle en perdait le sens de l’orientation et elle se retrouvait à poil sur le pallier. Ça lui déplairait pas à lui, non on arrête de rire, elle devait aller prendre une douche, il la regardait, il dévorait son visage des yeux. Il scrutait le moindre détail, il observait ses yeux quand elle lui parlait, la touche de malice qui s’y installait quand un sourire illuminait son visage. Il voyait aussi la douceur de ses traits, cette douceur en elle, qui émanait d’elle quand elle baissait la garde, peut être quand elle faisait confiance, en tout cas elle lui avait laissé voir la tendresse, la douceur toutes ses choses en elle, qui faisait d’elle une très belle femme complète, complice, il ne regretterait jamais d’être venu dans ses bras.
Bon trêve de romantisme, serait il capable d’aller lui donner une serviette dans la salle de bain, sans poser son regard sur ce corps nu, sans rester admiratif sur ses courbes, ce corps ferme qu’il avait touché, caressé, embrassé, oh là je m’égare, il devait garder une certaine contenance tout de même non. Il devait lui montrer qu’il était maître de lui, qu’il pouvait se trouver dans la même pièce qu’une femme diablement bien foutue, nue, sans avoir des regards de pervers , ou des regards bavant de désir sur cette femme.


Non mais attends je suis bien élevé moi, bien sûr je peux passer dans la salle de bain, je te donnerais tout ce dont tu as besoin et même pas je te verrais non, croix de bois croix de fer si je mens je vais en enfer… Tu vois je suis un vrai petit garçon sage, timide, une vraie image.

Il ne pouvait s’empêcher de sourire, il la laisse partir dans la salle de bain, il se retrouvait seul dans sa chambre, ça lui semblait déjà plus terne sans elle dans cette pièce, bien sur il reprendrait sa petite vie, mais juste aujourd’hui, juste après elle, il allait trouver ça plus triste, plus fade sans cette boule d’énergie auprès de lui.
Il avait déjà eu du mal à ne pas regarder la jeune femme se lever et se diriger vers la salle de bain, alors ne pas la regarder alors qu’elle serait nue à côté de lui oh là c’est super cruel tout ça. Bref pendant que la demoiselle file sous la douche et fait couler l’eau sur sa peau, il se lève enfin de son lit, il enfile son boxer, et regarde par sa fenêtre, il faisait toujours très beau, il était absorbé par tout et par rien, il n’arrivait pas à fixer sa pensée sur autre chose que cette eau, cette douche. Il avait une furieuse envie d’aller fumer une cigarette, oui bah ça fallait pas le répéter à son entraîneur, c’est pas bon, c’est pas bien, et Bla Bla Bla.
Il poussait un soupir, quand la « douce » voix de sofia, se fait entendre, ah oui , il l’avait prévenue de ça, y’avait pas de serviette en vue. Alors en souriant, il pousse la porte de la salle de bain, fait mine de se cacher les yeux, il file à un petit placard. Oui contrairement à ce qu’il lui avait dit avant, sa salle de bain elle était propre et bien rangée, il supportait pas de vivre dans le bordel ou la crasse. Il sort une grande serviette dans laquelle elle pourrait s’enrouler, toujours en faisant mine de fermer les yeux, de les cacher, il se rapproche d’elle, il va pour lui tendre la serviette et sans vraiment le faire exprès, il effleure avec le dos de sa main, la poitrine de la jeune femme, oups, il ouvre aussitôt les yeux et la regarde, toute ruisselante d’eau, toujours aussi belle, et la peau douce.


Hey merde je vais en enfer…

Il ne pouvait s’empêcher de sourire, qui pouvait sérieusement croire, qu’il allait entrer dans cette pièce, sans poser les yeux sur la femme nue à quoi 1 mètre de lui, non pas possible. D’ailleurs il ferait bien d’en prendre une de douche lui aussi, il avait pas mal transpiré ça plus le sable. Il attend que la demoiselle sorte de la cabine de douche, il enlève son boxer, le lance dans le panier, et file sous la douche.

En profites pas pour mater, d’abords je vais faire vite …

Il lance un petit coup d’œil à sofia, et fait couler l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Just detent ( pv sofia)   Aujourd'hui à 0:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Just detent ( pv sofia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-