Partagez | 
 

 Quand la célébrité est de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Quand la célébrité est de famille   Sam 5 Juin - 0:57

Etrangement, le père de Cassy n'avait pas été autrement enthousiaste quand cette dernière lui annonça qu'elle partait manger en ville avant d'aller faire les boutiques l'après-midi. Et le fait que se soit avec sa cousine Hélèna ne l'enthousiasma pas vraiment plus mais Cassy insista tellement qu'il finit par céder.

C'est ainsi qu'à 12h30, Cassandra James, cachée derrière une grande paire de lunettes aux montures rose fluo, sautait de sa voiture de sport décapotable rutilante et en tendit les clés au voiturier avec un naturel terrible pour une fille de son âge.

Perchée sur ses hauts talons, balançant négligement son sac à main de marque, Cassy se dirigea vers le comptoir du restaurant.

- Bonjour, j'ai une réservation pour deux au nom de Cassandra James.

Disant cela, elle retira ses lunettes et adressa un sourire digne d'une pub pour dentifrice à l'homme se tenant face à elle. A grand renforts de Bien sûr Mademoiselle James, votre table habituelle vous attend, il conduisit la jeune actrice à sa table, lui tenant sa chaise pour l'aider à s'installer.

Hélèna n'était pas encore là. Peu importe, elle n'allait certainement pas tarder. Cassy avait hâte de revoir sa cousine, l'autre célèbrité de la famille. Etrangement, les médias n'avaient pas encore fait le rapprochement entre l'acrice et la chanteuse. Il fallait dire que leur lien de famille n'était pas forcément évident. Rien que physiquement, elles étaient très éloignées, le métissage d'Hélèna y étant pour beaucoup mais Cassy songea que maintenant qu'elle vivait aussi à L.A, les journalistes finiraient par faire le rapprochement en se demandant pourquoi ils les voyaient soudain ensembles.

Quand le serveur passa lui demander si elle souhaitait déjà quelque chose, Cassandra se commanda un jus de tomate, à défaut d'avoir l'âge de prendre un Bloody Mary et jeta un oeil à son portable, attendant l'arrivée d'Hélèna.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Lun 7 Juin - 16:11

Hélèna était à L.A. depuis la veille, elle logeait chez Kay pour le moment, il avait une grande maison plutôt pas mal il fallait bien l'avouer, et puis Hélèna s'entendait plutôt bien avec la fille de ce dernier: Tamara alors pour le moment tout aller bien pour elle, il lui restait plus qu'à s'habituer à cette nouvelle ville.

Mais aujourd'hui ce n'était pas vraiment une journée visite qu'elle allait faire, non, elle avait rendez-vous avec sa cousine dans un restaurant. Hélèna qui n'avait pas de voiture et qui n'avait pas encore sa motos devait donc prendre le taxi, mais elle s'en fichait tant qu'elle arrivait là où elle voulait.

Hélèna sortie donc après avoir avertie Kay de son départ et siffla un taxi qui s'arrêta à sa hauteur pour qu'elle puisse montrer. Hélèna s'installa à l'arrière et donna l'adresse.

_Restaurant Gourmet sur la Grande avenue!

Hélèna était habillée comme àa son habitude ce qui voulait dire que tout le monde la dévisagé à cause de son look, mais elle en avait l'habitude et n'y faisait plus attention. Durant le trajet la jeune femme regarda les paysage. La ville était plutôt agréable, même si par endroit elle était dans un sale état à moitié détruite et pas encore reconstruite.

Le taxi s'arrêta enfin devant le restaurant Hélèna le paya en lui laissant la money puis entra dans le restaurant toujours sous le regard médusé des voituriers et des portiers. A croire qu'il n'avaient jamais vu une femme habillé tout en noire avec un long manteau en cuire et un chapeau sur le tête... Bon d'accord ça devait pas arriver tous les jours mais tout de même. Au comptoir Hélèna demanda qu'on la conduise à la table où devait l'attendre Cassandra James. L'homme la regarda un instant puis lui demanda de le suivre et il la conduisit jusqu'à sa cousine. Halala, les gens, enfin il fallait dire qu'elle doutait qu'une type comme lui écoute le genre de musique qu'elle jouait. Puis elle vit Cassandra et en oublia le vieux bonhomme.

_Cassy! Ca fait si longtemps! Wahou ce que t'as changé depuis la dernière fois!

Hélèna alla embrasser sa cousine qu'elle n'avait pas vue depuis trop longtemps à son gout, il fallait aussi dire que son oncle n'était pas toujours... Enchanté de voir Hélèna surtout depuis qu'elle avait complétement changé de look. Et alors quoi il avait peur qu'elle transforme sa princesse en démon ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Lun 7 Juin - 20:59

Cassandra épiçait son jus de tomate d'une main et lisait les messages de son Twitter sur son Iphone de l'autre lorsqu'Hélèna arriva. Ravie, Cassy se leva pour lui faire la bise. Il fallait dire qu'elle avait toujours adorée son excentrique de cousine, lui enviant son esprit libre et rêvant secrètement d'être aussi folle qu'elle... Une fois qu'elle serait majeur. Pour le moment, avec son père sur le dos arrivant à criser pour des photos publiées d'elle en bikini, ce n'était pas gagné.

Le compliment de sa cousine donna un radieux sourire à l'adolescente qui faisait son possible pour avoir l'air plus âgée, abordant des tenues séduisante assez adulte, des chaussures à talons haut et les accessoires assortit dans le but de se défaire de son image de baby star filante et commencer à obtenir des rôles justement plus adulte pour se faire définitivement sa place dans le métier. Ainsi, du haut de ses 16 ans, elle était aux anges quand on lui en donnait 18 ou 19.

- Toi tu n'as pas changée, tu es toujours aussi magnifique ! Je suis tellement contente que tu sois dans la région !

Surtout que Hélèna étant aussi célèbre dans la musique que Cassandra au cinéma, elles pourraient aller aux soirées ensembles se qui obligerait son père à lui lâcher un peu la bride. Et puis Hélèna était tellement délurée !

Se réinstallant à sa place, elle ne regarda pas le serveur qui lui tendit la carte, trop occupée à papoter avec Hélèna. Elle adorait son père, enfin la plupart de temps, et sa soeur mais ils ne savaient pas ce que c'était que d'être célèbre alors qu'Hélèna oui.

- Et c'est quoi cette histoire de squattage ? Kay c'était pas le nom du type super zarb avec qui tu sortait il y a des siècles ?

Cassandra, même pas âgée de 10 ans au moment des faits, et alignants déjà les pubs TV, se souvenait vaguement d'un espèce de géant au look encore plus improbable, dans la mesure de possible, que celui d'Hélèna et à l'accent étrange. Oui, il lui semblait bien que c'était un truc comme Kay son nom.

- Oh au fait, je suis raide dingue de ton dernier album. Sérieux, il est génial !

Et elle ne lui disait pas cela parce qu'elle était sa cousine, Cassy était réellement une fan de la première heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Jeu 10 Juin - 15:18

Hélèna était ravie de retrouver sa cousine, ça faisait longtemps qu'elles ne c'était pas vue, trop longtemps en fait, et Cassy avait finit par manqué un peu à Hélèna. C'est vrai qu'Hélèna et Cassandra avait beaucoup d'année d'écart mais c'était la seule personne de la famille avec qui Hélèna pouvait parler librement des avantages et des inconvénients d'être une star. Par contre elle savait que le père de la jeune fille ne l'aimait pas trop, il avait vu comment petit à petit Hélèna était devenue une fille folle et rebelle, il avait sans doute peur pour Cassandra.

Son oncle ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Cassandra n'avait pas besoin d'elle pour se faire sa propre image. il fallait qu'il arrête de la couver sinon Cassandra couperait les ponts avec lui dès qu'elle le pourrait. C'est un peu ce qu'Hélèna avait fait avec ses parents. Elle allait les voir de temps en temps et elle les appelait mais sans plus parce qu'ils essayaient toujours de l'étouffer alors qu'elle avait besoin d'espace et le liberté. Hélèna ne supportait pas l'idée d'être un jour enfermer.

_Merci. Moi aussi je suis contente d'être là, ça me change de New-York par contre pour le moment je suis un peu perdue je connais rien de la ville, j'espère que je vais m'en sortir, mais j'ai de bons amie pour m'aider, ça devrait aller. Tiens est-ce que tu connais Izzie Stevens?

Hélèna se demandait si Izzie avait finalement perçait dans le monde des acteurs, Hélèna n'était pas trop au courant de ce genre de chose était plus centré sur la musique. Il fallait quand même qu'elle se tienne un minimum au courant avant d'aller la voir.

Hélèna s'assit et enleva son manteau qu'elle suspendit à sa chaise tout en discutant avec Cassandra et en jetant un coup d'œil à la carte que lui tendait le serveur, et elle commanda un porto en apéro avant de commencer le repas. Hélèna ne buvait pas quant elle était toute seule mais quand elle était accompagnait elle se lâchait, mais elle avait un avantage de taille elle tenait étonnamment bien l'alcool. une fois elle c'était enfilé un bouteille de Jet 27 et elle tenait toujours droit et ce souvenait de tout se qu'elle avait fait dans la soirée, bon elle avait été encore plus folle que d'habitude mais elle n'avait rien fait qu'elle aurait put regretter, bon point.

_Ben fallait bien que je trouve un endroit où m'installer et comme mon agent n'avait rien prévue ben je me suis un peu incrusté chez Kay. Et pour répondre à ta question oui c'est bien lui , aussi déganter que moi, enfin depuis qu'il a eut sa fille il c'est un peu calmé.

Hélèna était surprise que Cassandra se souvienne de Kay elle était jeune quand ils sortaient ensemble. Son oncle avait faillit faire une attaque quant il avait vu Kay, ce qui faisait toujours autant rire Hélèna quant elle repensait à la tête qu'il avait fait. Pas étonnant qu'après ça il est du mal à apprécier de voir sa fille avec Hélèna.

_Ravie que tu l'aimes! J'espère que bien recevoir des récompenses avec celui-là, il a fait un carton à New-York aussi et le concert ce jouait à guichet fermé, d'ailleurs mon agent va s'arranger pour en organiser un ici je se filerais des place si tu veux.

Pour le moment Hélèna n'avait jamais eut l'occasion de faire de tournées donc elle n'avait jamais chanter à LA, mais ça allait changer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Ven 11 Juin - 11:28

Cassy compatissait. Il était difficile de se retrouver dans cette ville depuis le séïsme. Elle ne se rappelait que trop bien les premiers temps où tout le monde, même les natifs de la ville comme elle, arrivait à se perdre dans les rues en ruines. De plus, les séjours dans des villes, parfois des pays, inconnues, elle connaissait cela aussi. Typiquement, son dernier tournage avait eu lieu au Canada, dans les montagnes, dans la neige. De la neige, de la vraie ! Ce fut d’ailleurs à ce moment-là que Cassandra comprit qu’elle n’aimait définitivement pas le froid.

- Izzie Stevens ? Hum non son nom me dit rien en tout cas mais je l’a connait peut-être de vue si elle évolue dans le milieu. Elle fait quoi ? Actrice ou chanteuse ?

Si c’était ni l’un ni l’autre ou du moins un travail qui soit en relation avec le showbiz, c’était inutile de poser la question à Cassy. Non pas qu’elle avait pour mot d’ordre de ne fréquenter que des gens du milieu mais tout simplement parce qu’elle n’avait pas l’occasion de les fréquenter. Elle n’allait même plus à l’école depuis des années, suivant depuis longtemps des cours par correspondance afin de pouvoir continuer à étudier même depuis ses tournages à l’étranger. A ce niveau-là, elle enviait d’ailleurs secrètement souvent sa sœur qui pouvait passer des heures à lui parler de ses cours à l’université et des amis qu’elle y avait avec qui elle passait des soirées typiques d’éudiants autour d’un feu de camp sur la plage. La seule fois où Cassandra avait pu participer à une fête du genre, c’était pour une scène d’un de ses films.

Ainsi donc, c’était bien le Kay dont elle gardait un vague souvenir. Elle se demandait si son imagination d’enfant avait empirer ses souvenirs de ce type ou s’il était vraiment aussi terrifiant qu’elle s’en souvenait. Elle gardait en mémoire l’image d’un homme immense, presque plus maquillé qu’Hélèna, avec des yeux blanc et l’air aussi amicale qu’un serial killer. Non finalement, son imagination avait dû exagérer les choses, ce n’était pas possible autrement.

- Il a une fille ? Vivante ?

Cassy imaginait déjà le petit zombie digne d’une expérience de Frankenstein ou le squelette de la gamine posé dans un coin.

- Je t’aurais bien hébergée mais mon manager de père refuse catégoriquement que j’aille mon propre appart avant mes 18 ans révolus.

Elle poussa un soupire typiquement adolescent avant de finir son jus de tomate. En fait, c’était frustrant d’avoir une carrière, une fortune et une vie d’adulte en étant encore que ado. Cassandra comptait presque les jours jusqu’à sa majorité où elle pourrait enfin faire ce qu’elle voulait sans avoir à demander la permission à son père.

- J’espère bien que j’aurais des places pour ton concert ! Moi, ta plus grande fan !

Cassandra éclata de rire avant de fimalement commander la Salade Maritime, dont le nom était en français sur le menu, ce qui fit qu’elle l’écorcha à moitié, au très jeune serveur qui attendait bien patiemment à côté de leur table, observant tour à tour les deux filles avec un air émerveillé. Visiblement, il les avaient toutes deux reconnues mais Cassandra ne semblait pas lui apporter plus d’attention que cela.

- En échange je t’inviterai à la première de mon prochain film. Il sort dans 1 mois. Tu imagines ? Je vais être à l’affiche de 2 films en même temps, c’est juste génial ! Je viens à peine de finir la promo du dernier qui sera toujours dans les salles, les gens auront pas eu le temps de m’oublier.

Le seul ennui dans cette histoire était que sur les 2 films en question, l’un avait pour public cible les adolescents et que dans l’autre, une comédie romantique à l'histoire certes plus mature, elle y jouait le rôle de l’ado de l’histoire. Pour Cassandra qui rêvait d’un rôle adulte, c’était pas encore gagné. Mais bon, au moins elle jouait aussi bien dans des films pour jeune que pour adultes, elle n'était pas coincée dans le rôle de la jolie ado blondinette dans les productions de Disney Channel
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Lun 14 Juin - 1:08

Hélèna était contente d'avoir une quinzaine de jours de répit, il ne lui en faudrait pas moins pour s'habituer un temps soit peu à cette ville. Bon en même temps c'était une grande fille et elle pouvait aussi prendre le taxi pour ce déplacer et être sure de pas ce perdre. Enfin c'est bien beau mais elle ne pouvait pas prendre le taxi toute sa vie non plus, à un moment ou a un autre il faudra bien qu'elle arrive à se déplacer toute seule. Surtout qu'elle allait bientôt récupérer sa moto adorée, c'était pas pour la laisser au garage. Hélèna avait d'ailleurs vraiment hâte que son bolide arrive. Hélèna n'était pas très voiture bizarrement, la moto lui correspond mieux.

_La dernière fois que je l'ai vu elle voulait être actrice elle a d'ailleurs tourné dans un de mes premier clips. Depuis d'après les nouvelles que j'ai eut elle c'est aussi lancé dans le mannequinat. Je pense que tu dois au moins la connaitre de vue. Je te montrerais, j'ai le clip sur mon portable, on la voit dessus... Eh mais j'ai pas mon pc c'est vrai, il est chez Kay.

En effet même si Hélèna n'avait pas vu Izzie depuis un petit bout de temps elle avait garer contacte avec cette dernière et elle avait eut des nouvelles de sa carrière. La célébrité de la jeune femme ne lui monter pas à la tête et même si les gens qu'elle appréciait n'était pas à côté de où elle se trouvait elle se débrouiller pour rester en contacte et suivre leur évolution. C'est comme ça qu'elle avait sut qu'Izzie c'était lancé dans une carrière de mannequins en parallèle avec son parcourt d'actrice. Par contre elle ne savait pas vraiment dans quoi elle avait joué récemment. Il fallait dire qu'en ce moment le cinémas elle avait pas vraiment le temps d'y aller même s'il y avait bien quelques film qui avait l'air pas mal mais elle avait le plus le temps que ça de s'y intéresser ce qui explique aussi peut-être le fait qu'elle n'était pas non plus très au courant des films dans lesquels allait apparaitre sa cousine elle avait vu les affiche mais c'est tout.

Hélèna se demandait de quoi se rappeler Cassandra à propos de Kay parce qu'elle semblait surprise que ça soit en effet de lui qu'elle parle, mais il était difficile d'oublier Kay en même temps, au contraire il est plutôt du genre à marquer les esprits. Cependant malgré les apparences c'était un type vraiment adorable une fois qu'on le connait et qu'on a réussit à briser la glace. c'est pas pour rien d'ailleurs qu'Hélèna était sortie avec lui, elle est pas du genre à sortir avec des mecs froid et tout le reste, ça non.

_Ben oui vivant, pourquoi elle serait pas vivante? Quand on a des enfants généralement ils sont vivant.

Hélèna se demandait ce que pouvait bien être en train d'imaginer sa cousine pour lui demander si la fille de Kay était vivante?... C'est vrai quoi Kay était pas si bizarre que ça quand même? Enfin en même temps la conception du bizarre pour Hélèna ne doit pas être la même que pour le commun des mortels.

_T'inquiète pas pour ça, je me débrouille, j'ai quelque amis dans le coin, et puis il vaut mieux que j'évite ton père, je crois qu'il m'aime pas trop. Pourtant je me souviens que quant j'étais petite j'étais sa nièce préférée.

C'était totalement vrai, étant petite Hélèna était presque une petite fille modèle sans histoire travaillant bien et tout et tout, donc du coup les adulte de la famille l'adorait et la chouchoutaient jusqu'au jour ou elle avait radicalement changer. c'était arrivé comme ça sans prévenir, d'un seul coup. Les parents d'Hélèna avait bien essayer de la faire redevenir comme avant mais rien à faire quand elle faisait quelque chose Hélèna ne le faisait pas à moitié.

_T'inquiète pas je ne comptais pas t'oublier. Tu me diras si tu en veux juste une ou plusieurs si tu as des amis qui veulent venir, bon pas 10 non plus mais deux ou trois ça peut se faire.

Hélèna avait toujours donner des place de concert à ses amis où à des membres de la famille bien que ce soit beaucoup plus rare elle devait bien l'admettre. Ayant passer la carte en revus Hélèna commanda des moule marinière, ça faisait une éternité qu'elle n'en avait pas manger. Elle allait pas si souvent que ça au restaurant à New-York et bien qu'elle soit assez douée en cuisine, c'est moule c'est pas tous les jours qu'on en fait.

_Ah ben ouais je veux bien aller à la première de ton prochain film, ça fait pas mal de temps que j'ai pas eut l'occasion d'aller au cinémas, il faut dire ça va ma changer un peu. Mais juste histoire que je soit pas trop paumée il va parler de quoi ce film? C'est pas un film d'horreur j'espère tu sais que j'aime pas ça.

En effet Hélèna n'était pas tout tout film d'horreur... Enfin il fallait dire que ça dépendait le genre de film d'horreur aussi. Ce qu'elle déteste les les truc genre massacre à la tronçonneuse ou Freddy et les griffe de la nuit et les trucs dans ce style là. Après elle n'avait rien par contre contre les films de vampires... Les films de vampire sanguinaire soit dit en passant, parce que Twilight bien que ça parle de vampire n'avait rien d'un film d'horreur. Non quant elle parlait de films de vampires c'était genre Dracula ou Van Hellsing.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Lun 14 Juin - 10:48

Lorsqu’Hélèna lui annonça qu’elle ne pouvait pas lui montrer le clip sous pretexte qu’elle n’avait pas son portable, Cassandra secoua la tête en soupirant, se retenant de rire.

- Tu peux me rappeler en quel siècle tu vis toi déjà ?

La jeune fille attrapa son Iphone, tapota dessus à la vitesse de la lumière, se leva pour se placer à côté de sa cousine et plaça l’écran devant elles, son téléphone connecté à Youtube et commençant à diffuser, en mode silencieux, le fameux dernier clip. C’était beau la technologie quand même. Après quelques secondes, une grande blonde apparue à l’écran.

- C’est elle ? Hum je suis pas sûr mais je crois qu’elle va être à l’affiche du second Street Soldiers. Tu sais, le film d’Omarion mais je ne l’a connais pas personnellement. On a jamais tournées ensemble

Le clip fini, Cassandra retourna s’installer à sa place, non sans adresser un clin d’œil à un ado de son âge venu manger là avec sa famille et qui vira au rouge, ce qui fit d’ailleurs bien rire la jeune fille.

- J’adore avoir ma tête placardée partout, ça a ses avantages. D'ailleurs, tu dois aussi avoir pas mal de succès toi aussi non ? Allez avoues !

Elle était consciente qu’elle n’était pas encore une star. Pour cela, il faudrait que sa carrière continue sur cette lancée encore un moment pour cela mais c’était tout de même appréciable d’être reconnue et de signer des autographes. Elle espérait juste que cela continuerait durant les périodes où elle n’aurait pas de films à l’affiche, entre deux tournages. Cela dit, le buz des photos d’elle en bikini sur le net, même si cela avait presque valu une syncope à son père, avait été un sacré coup de pouce.

Sa question au sujet de la fille de Kay pouvait sembler étrange en effet mais Cassandra croyais se souvenir qu’il lui avait parlé d’un petit détail au sujet de son appartement qui l’avait passablement marquée.

- Je sais pas c’est pas lui qui à un vrai squelette en guise de décoration chez lui ? ça fait froid dans le dos

Cassandra ponctua ses dires en frissonnant exagérement. Elle était du genre assez rebelle, enfin dans la limite de liberté qui lui laissait son père, mais pas au point d’avoir un mort dans son salon.

- C’est pas qu’il t’aime pas, c’est qu’il a peur que tu ailles une mauvaise influence sur moi. Tu imagines pas comment il est devenu protecteur ses derniers temps. Plus je deviens connue et plus il devient parano c’est juste hallucinant.Tu veux pas m’adoptée ?

L’adolescente avait posée cette question avec un regard suppliant avant de rire elle-même de ses propres conneries. Son père n’était pas si terrible c’était juste qu’il se retrouvait seul à gérer 2 filles dont une connue, adolescente et donc parfois quelque peu ingérable. N’importe quel père aimant péterait les plombs dans ces conditions.

- Tu sais, des amis digne de ce nom, j’en ai pas des masses. Tu imagines pas comme ceux de mon âge sont superficiel. Quand ils viennent vers moi c’est pour être avec Cassandra James, pas avec Cassy. Et comme je suis les cours par correspondances, j’ai même pas de camarade de classe donc à la limite se sera avec un beau surfeur rencontré sur la plage pour une sortie

Il ne fallait pas s’en faire pour Cassandra qui, finalement, vivait très bien cette situation. En même temps, étant apparue sur son premier plateau de tournage à l’âge de 6 ans, c’était un peu la seule vie qu’elle aille connue. Difficile de regretter quelque chose que l’on avait jamais connu.

- Et toi ? tu veux plusieurs passe pour mon prochain film ?

Cassandra releva la tête pour voir arriver leurs repas arriver. Sa salade semblait délicieuse et elle était affamée.

- Ben mon film actuellement dans les salles parle d’ados se battant pour sauver le monde. Comme si 4 lycéens étaient vraiment capable de cet exploit je te jure mais le prochain est un film dramatique. J’y tiens pas le premier rôle mais le secondaire mais c’est pas grave parce que là c’est un film pour des adultes pas pour adolescents. En fait ça parle d’une mère célibataire atteinte d’une maladie incurable et de ses derniers mois d’existence avec ses 2 enfants, sa fille adolescente et rebelle, moi, et son fils de moins de 10 ans. Je te conseil de prévoir des mouchoirs

Cassandra espérait que ce film aurait du succès. Quand on était une actrice de son âge, il était difficile de réussir à passer le cap de l’âge adulte sans disparaitre du milieu. Combien de jeunes acteurs ayant alignés les premiers rôles avaient soudain disparu, incapable de passer l’échelon supérieur ? Cassandra ne voulait pas voir sa tête apparaitre dans l’Emission « Que sont-ils devenus ? » dans 10 ans.

- Parcontre je suis en pourparlée pour jouer dans un film d’horreur justement en parlant de ça et tu sais quoi ? Ce serait dans un rôle de méchante ! C’est cool non ? J’espère que je décrocherais le rôle.

La jeune fille croisa les doigts avant d’attaquer sa salade.

- Bonne appétit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Ven 18 Juin - 12:14

Hélèna et la technologie... Ce n'était pas qu'elle s'y faisait pas, mais elle avait un temps de retard parfois... Non, en fait c'était plutôt souvent qu'elle faisait les choses avec pas mal ou un peu de retard cela dépendait.

_Humm... Laisse moi réfléchir... Je dirait la préhistoire sans doute. Chez moi un téléphone ça sert à téléphoner ou a envoyer des messages. Quand je veux aller son le net je me sers de mon pc portable très chère cousine!

C'est quand même beau la technologie quoi qu'en dise Hélèna. Elle se retrouva à visionner un de ses clip en compagnie de sa cousine et quand apparue Izzie sur l'écran Hélèna la montra à Cassandra et réfléchit pour savoir si oui ou non elle la connaissait. Apparemment la tête d'Izzie lui disait quelque chose, et sa confidente semblait être la l'affiche d'un prochain film. Hélèna était contente pour elle.

_Je suis bien contente qu'elle réussisse, elle joue bien, et elle danse pas mal comme tu as put le voir. Street Soldiers tu dis?... Oui j'en est entendue parler, mais j'ai pas eut le temps de vraiment m'y intéresser pour le moment, faut j'avais pas le temps de faire grand chose à New-York. J'avais vraiment besoin d'un break.

Hélèna sourit devant le petit manège de sa cousine quand elle fit rougie jusqu'au oreille un jeune garçons se trouvant dans l'assistance. Elle avait du succès auprès des garçons, c'était plutôt normale. Ca fit songer à Hélèna qu'elle aimerait bien se trouver quelqu'un quand même. Le célibat c'est bien beau un moment mais ça lasse au bout d'un moment quand même.

_Du succès, ben écoute je doit bien en avoir un peu sinon mon agent ne m'aurait pas expédier ici c'est la ville des star L.A. après tout. Non, mais sérieusement, oui, tu as raison je commence à avoir pas mal de succès, mon dernière album est bien partit pour devenir disque d'or, et il est possible que je soit nominée au NRJ Music Awards dans la catégorie meilleur groupe internationale de l'année. Rien n'est sur encore ce ne sont que des bruit de couloirs.

La carrière d'Hélèna prenait de l'envol récemment, et il était vrai qu'il était possible que les chose évolue, dans le bon sens, mais il ne fallait pas se reposer sur ses lauriers comme on dit, il fallait que le jeune femme continue sur sa lancée. Mais ce n'était pas pratique quant on débarque d'un coup comme ça dans une ville qu'on a jamais vue. Encore une fois elle était soulagé d'avoir garder contacte avec des gens qui vivait ici, donc en définitive elle n'était pas trop perdue, enfin un peu quand même mais ça commençait déjà à aller un peu mieux.

Quand la discutions en vain à Kay Hélèna avait une forte envie de rire. c'est vrai Kay était bizarre pour la plupart des gens, mais Hélèna étant elle-même passablement étrange elle ne trouvait pas Kay si bizarre que ça, sinon ils ne seraient pas sortie ensemble il fallait dire. Et le point de vue de Cassandra sur son ami la faisait bien rire.

_J'ai jamais vérifié pour savoir s'il était vrai ou non, mais il y a bien un squelette chez lui, en fait la maison ressemble au repère de Dracula, mais j'aime bien. Tant qu'il me sort pas qu'il fait un élevage d'araignées je m'en fiche un peu en fait!

En effet si une chose faisait bien horreur à la jeune femme c'était les araignées, elle avait une sainte horreur de ses bestiole et plus elle en était loin, mieux elle se portait. Puis quand Cassandra lui parla de son père Hélèna eut un sourire.

_Comme si je pouvais avoir une mauvaise influence sur toit? A part mon apparence je vois pas en quoi il a besoin d'avoir peur. Je fume pas, je me drogue pas et je suis pas alcoolique... Je bois un peu... Beaucoup des fois, mais je suis pas accro! En plus c'est ta vie, pas la mienne, j'ai pas l'intention de te transformer en une autre moi, tu fais ce que tu veux de te vie il devrait le comprendre. Quant à adopter ce serait avec plaisir mais je suis pas sur que ce soit possible.

Hélèna se mit à rire, franchement adopter Cassandra... Hélèna aimait beaucoup sa cousine, mais elle se voyait mal s'occuper d'elle. Hélèna vivait à cent à l'heure en temps normale, là ce n'était pas la cas parce qu'elle faisait une pause pour pouvoir s'installer, mais elle se voyait mal gérer une star ados comme Cassandra en plus de sa propre existence.

_Ah mais tu croyais quoi, en devenant une star c'était sur que ça finirait comme ça. Y'a pas que des avantages à être connue, y'a aussi beaucoup inconvénients, pourquoi tu crois que j'ai un look pareil aussi? Pour faire peur à ceux qui ne sont pas vraiment mes amis. Non, je blague, en faite c'est que j'adore ça, mais c'est vrai aussi que ça impressionne pas mal les gens das la rue ou ailleurs. Fait juste attention à tes fréquentations, tu verra que tu te feras des amis au fil du temps, comme moi.

Et oui le célébrité avait de bons côtés, mais il y avait le revers de la médaille comme on dit et tout n'ai jamais tout rose. Mais on se fait à tout, même à la célébrité et Hélèna avait apprit à reconnaitre les personne sincères et celle qui ne le son pas, dans le milieu c'est important, ça doit devenir comme un sixième sens si on ne veut pas se faire bouffer par des requins.

_Je sais pas encore, je demanderais peut-être à des amis s'il veulent venir mai rien est sur. Peut-être que la fille de Kay voudra venir si c'est pas trop tard la séance.

Tamara avait besoin de sortir un peu après avoir été arraché à sa famille, il fallait qu'elle retrouve une vie normale, enfin aussi normale que possible avec Kay pour père.

_C'est vrai que changer le monde c'est un peu gros mais chacun de nos actes peuvent changer le monde. Enfin bref c'est pas le plus important on va pas polémiquer la dessus. Une film dramatique le prochain... Ah ouais l'histoire et en effet dramatique, finalement je suis pas sr que je vais amener Tamara, elle est trop jeune pour voir un film aussi triste. Je crois que Kay me trucide si je traumatise sa fille après ce qu'elle a déjà vécut. Enfin je verrait et je te dirais un peu plus tard s'il me faut d'autre place, ça va comme ça? Et tu fais pareille si t'as besoin de quelques places supplémentaire pour mon concert.

Hélèna ne savait pas qui étaient les autres acteur de ce film, mais elle espérait pour Cassandra que ça marcherait. Sa cousine n'était pas une adulte encore mais il fallait que ses rôles commencent à se diversifier. Il ne fallait pas que sa carrière reste toujours sur le même genre de rôles sinon elle n'arriverait jamais à en sortir et restera à jamais l'ados et elle disparaitrait quand elle ne pourrait plus jour ce rôle; Puis Hélèna écoute Cassandra lui parler d'un hypothétique futur rôle.

_Un film d'horreur? Cool? Comme je t'ai dit j'aime pas ça, donc je vais pas de dire que je saute au plafond, mais c'est sur que ça te changerait de tes rôle actuelle et si le film à du succès ce serait bien pour toi, il faut pas que ça fasse un flop.

Hélèna s'empara d'un coquille de moule vide et d'un autre pleine. Elle avait toujours mangé ses moules en se servant une moule vide comme d'une cuillère c'est pas parce qu'elle était dans une resto chic qu'elle allait changer.

_Bonne appétit à toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Dim 20 Juin - 12:50

- Et comment tu fais pour tenir ton compte Twitter à jour si tu n'as pas tout le temps accès à internet ?

Cassy était de cette génération qui était née avec un clavier entre les mains. Depuis toutes petites elle jouait à des jeux "évolutifs" sur son pc et avait un compte msn depuis l'âge de 11 ans. Donc forcément depuis l'arrivée des téléphones tels que les Iphone, elle ne jurait plus que par cela. Plus besoin de trimballer son portable partout, elle pouvait désormais tout faire de son téléphone !

Street Soldiers et sa suite lui disait vaguement quelque chose… Une fois de plus, Cassandra regarda sa cousine comme si elle venait d’une autre planète. Il fallait vraiment qu’elle s’intéresse à un autre univers que la musique. Street Soldiers II avait été, durant l’époque de son tournage, un des principaux sujets de conversation du monde du showbiz de Los Angeles. Décidemment, être venue s’installer ici aiderait Hélèna à se tenir un peu au courant de l’actualité du star système.

Une fois réinstallée, après son petit manège avec l’adolescent, Cassy écouta la réponse d’Hélèna en éclatant de rire.

- Je ne te parlais pas de ce genre de succès enfin mais de celui que tu dois avoir auprès des mecs ! Mon père devient dingue avec ça, c’est trop drôle. Il a l’air d’oublier que j’ai déjà 16 ans. A chaque fois qu’un garçon m’approche j’ai l’impression qu’il va sortir un fusil. Je te raconte même pas comme j’en pouvais plus quand il a vu la scène de baiser à l’avant-première de mon film actuellement en salle. Je lui en avais pas parlée histoire de lui laisser la surprise.

Scène que Cassandra non plus ne serait pas prête d’oublier. En effet, c’était la toute première scène de baiser de sa carrière cinématographique. Elle avait été très nerveuse avant de la jouer mais finalement, tout c’était bien passé. Et le fait que son partenaire à l’écran embrasse très bien avait pas mal aidée les choses. Quel dommage qu’il aille déjà une petite amie. Les choses risqueraient de se corser si elle arrivait à décrocher le rôle qu’elle convoitait dans le film d’horreur. En effet, la méchante de l’histoire devait y embrasser la douce et naïve héroïne. Petit détail que Cassy n’avait non plus pas jugé utile de préciser à son père.

Quand Hélèna lui parla du désavantage au niveau amical d’être célèbre, Cassandra l’écouta en buvant une longue gorgée. La jeune fille, par chance, ne sentait pas pour autant le poids de la solitude sur ses épaules. Elle avait Amy avant tout. Sa sœur aînée était également à la fois sa meilleure amie et sa confidente. Elle savait qu’elle pouvait lui faire une confiance aveugle. Elle avait également Dorian, son père. Même si elle passait son temps à se plaindre de lui, et réciproquement, le père-manager et sa fille étaient très proche l’un de l’autre. C’était grâce au soutien des deux membres de sa famille que Cassandra parvenait à garder un équilibre dans son existence.

- Je ne suis pas sûr que le film plaira à la fille de ton chéri. Elle est encore petite non ? C’est pas un film pour enfant, elle y comprendra rien aux histoires d’une mère de famille mourante et de ses enfants vivant péniblement la chose. Elle va s’y ennuyer plus qu’autre chose. Mais elle a vécu quoi sa fille ? Enfin hormis le fait de vivre dans le repaire de Dracula comme tu dis…

Cassandra n’ayant jamais gardée le contact avec Kay quand ce dernier avait rompu avec Hélèna, et l’histoire s’étant déroulé à New York, l’adolescente ignorait tout de ce qui était arrivé à la petite Tamara.

Quand la conversation dévia sur l’éventuel futur film d’horreur de Cassy, cette dernière eue un immense sourire. Ce rôle, elle le voulait ! D’autant que le personnage qu’elle rêvait d’y incarner, une psychopathe serial killer, était âgée… de 19 ans ! Alors que très souvent les rôles d’adolescents étaient tenu par des acteurs plus âgés, l’inverse était beaucoup plus rare, même si cela arrivait de temps en temps et Cassandra voulait prouver que du haut de ses 16 hivers, elle était tout à fait capable de tenir le rôle d’une jeune adulte. Ce n’était pas pour rien que depuis quelques mois elle avait troquée ses tenues à la mode de teenagers contre des vêtements bien plus adulte. Elle savait qu’elle n’était pas la seule actrice pressentie pour le rôle et les autres étaient toutes plus âgées qu’elle, même parfois plus âgée que le personnage mais Cassandra était déterminée à prouver qu’elle était le meilleur choix à faire.

- Disons que si j’ai le rôle j’espère que se sera u succès c’est sûr. Mais si je suis pas prise alors là je prie pour que se soit le flop de l’année, comme ça je serais vengée.

Avec un petit sourire peste, Cassy empala une des crevettes de sa salade sur les pics de sa fourchette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Mar 22 Juin - 15:11

_C'est très simple ma chère cousine, je n'ai pas de compte Twitter, face Book me suffit amplement! Je ne passe pas ma vie internet moi, j'ai pas le temps! La musique c'est H 24 pas comme le cinémas ou vous avez des pause entre les films!

Hélèna était en effet très prise pas la musique parce qu'en plus d'être interprète elle était aussi auteur/compositeur, donc ça lui faisait trois fois plus de travail. Il fallait qu'elle compose des mélodie, elle écrive les paroles qui vont avec. Et après il y avait encore tout un travail derrière, revoir les partition, tout accorder, voir les morceaux des autres instruments c'était un vrai travail de titans, mais il fallait le vivre pour le comprendre et Cassandra n'était pas auteur/compositeur/interprète.

Apparemment le nouveau Street Soldiers était très attendue à Los Angeles. A New-York bien sur Hélèna en avait entendue parler, mais pas autant que si elle avait été ici apparemment. Mais après tout c'était normale, le film était en cours de tournage si ça mémoire était bonne et les acteur étaient tous ici à Los Angeles alors pourquoi les stars de New-York qui n'avait pas été retenue en parleraient-elles? Il fallait que Cassandra comprenne que le monde du Showbiz était impitoyable quand les stars n'ont pas quelque chose elles le dénigrent.

Enfin elles n'était pas non plus là pour parler de ça. Par contre Hélèna eut un sourire quand Cassy éclata de rire en lui disant que ce n'était pas de ce succès là qu'elle parlait.

_Attention jeune fille, les NRJ Music Award c'est très important faut pas croire, c'est peut-être un prix Français mais ça peut aider beaucoup c'est l'équivalent des Oscars pour les films! Bon plus sérieusement, les garçons... Tu m'as bien regardé? J'ai pas vraiment l'air d'une pin-up tu en conviendras, et tu verras tout à l'heure quant on sortira que les gens ont tendance à me regarder avec des yeux ronds comme des billes comme si j'étais... Pas une diablesse mais presque! Bon je vais pas te dire que je suis une éternelle célibataire mais disons que c'est pas avec des gens "normaux" que j'ai pour habitude de sortir!

Ça c'était certain, pourtant à l'âge de Cassandra Hélèna rêvait encore au Prince charmant, elle avait eut plusieurs petit copain déjà avec qui elle était restait plus ou moins longtemps, et c'était tous de beau mecs sportifs. Genre capitaine de l'équipe de foot du lycée, Mecs le plus populaire qui en temps normale sort avec la clef des pompom Gril. Et bien sur Hélèna n'avait jamais était pompom grils. Mais depuis sa "transformation" les choses avait changé, ce n'était plus avec ce genre de garçons qu'elle sortait. Mais il ne fallait pas croire pour autant que ceux sur qui est flashé étaient moches, bien au contraire. Non, elle, elle les trouvait adorable et avec du charme... Bon bien sur si on prends l'exemple de Kay c'est moins évident, il a tendance à faire encore plus peur qu'elle mais faut pas ce fier à son apparence, en fait y'a pas plus gentil au monde.

Niveau amis Hélèna savait de quoi elle parlait mais au moins Cassandra avait un avantage qu'Hélèna n'avait pas eut. La famille de sa cousine soutenait la jeune fille dans son parcours de stars malgré que son père soit sur-protecteur. Hélèna elle n'avait pas eut cette chance, à la fin du lycée quant elle c'était lançait dans la musique avec son nouveau look un fossé c'était creusé entre sa famille et elle. En fait Cassy était une des rare personne de la famille avec qui elle avait gardé un bon contact, malgré le fait que son père avait peur qu'Hélèna dévergonde sa petite princesse. Mais Hélèna n'avait pas pour autant à se plaindre, elle avait ses amis et son tyran d'agent qui la poussait à aller toujours plus loin. Mais Hélèna l'adorait quand même, sans doute un peu comme Cassy adorait son père.

A la phrase suivante de Cassandra Hélèna faillit s'étouffer avec une de ses moule et tomber de sa chaise. Elle toussa plusieurs fois pour faire reprendre un chemin normale à la moule qu'elle avait avalé de travers et but cul sec un verre d'eau pour faire passer tout ça avant de reporter son regard sur Cassy.

_Mon chéri? Ça va pas bien la tête? J'ai dis que je squattais chez lui pas qu'on c'était remis ensemble! J'adore Kay c'est un fait, mais on est sortis ensemble une fois et ça n'a pas marchais! Tu apprendras que j'ai pas l'habitude de ma remettre avec mes ex surtout après sept ans de séparation et encore mois quant ils ont un gosse!Tu veux ma mort?... En plus je suis trop jeune pour devenir belle-mère... Ah non, alors! Sinon Tammy... Disons que pendant pas mal de temps elle a été séparé de ses parents, elle n'a retrouvé son père que très récemment!

Hélèna préféra ne pas entrer dans les détails de l'enlèvement de Tamara pendant toutes ces années et des récentes retrouvailles. C'était la vie privée de Kay et elle n'avait pas vraiment de droit d'en parler sans l'accord de ce dernier, alors elle préféra rester vague sur le sujet.

Hélèna préféra donc se concentrer sur un autre sujet de conversation et c'était... Le film d'horreur... Ouais bon il y avait mieux quand même comme sujet de discutions. Enfin Hélèna disait ça principalement parce qu'elle n'aimait pas les films d'horreur, bien que Cassandra ne lui ai pas dit de quoi parlait le film, si encore ce n'était pas un truc avec massacre à la chaine à l'aide d'une tronçonneuse, ou d'une autre ustensile du même genre ça pouvait passer. Les films ou le méchant se prends pour un appentis boucher qui a pour but de faire son travail le plus salement du monde c'est pas vraiment ce que préfère Hélèna. Pour dire la vérité ce genre de film lui donne plutôt envie de vomir et lui retourne l'estomac. par contre un film avec des monstres genre Alien ça à la limite ça va. tant que le monstre n'est pas une araignée géante, ou une insecte géant... Bref elle écouta ce que sa cousine lui disait sur le succès du film. Vous voyez? Qu'est-ce qu'Hélèna disais il y a quelques instants sur les succès du film, les stars qui ne sont pas prise pour un film ont tendances à le dénigre, cela fit sourire Hélèna.

_Et bien j'espère pour toi que tu auras le rôle mais si tu ne l'a pas et bien comme c'est pas toi qui décide du succès ou non d'une film, tu n'auras pas d'autre choix que d'accepter les critiques qu'il aura!

Hélèna c'était remise à manger ses moules en espérant que Cassandra n'essayerait pas de faire en sorte qu'elle s'étouffe une seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Mer 23 Juin - 15:08

Comment pouvait-on évoluer dans le monde des célébrités et ne pas avoir de compte Twitter ? C’était pourtant le moyen le plus efficace qui soit de fidéliser ses fans. En effet qui l’aurait crû que les admirateurs adorerait voir leur idole annoncer sur mon mur qu’il à manger une soupe à midi ou qu’il vient de perdre une lentille à 3 heures du mat sur une piste de danse ? Quoi qu’il en soit, c’était un moyen de communication très efficace. Par ce biais, les fans avaient un peu l’impression de partager l’intimité de la célébrité en question et Cassy s’en servait avec la minutie d’une responsable en communication de la Maison Blanche. D’ailleurs, Barack Obama lui-même avait bien un compte Twitter non ?

- Tu dois faire le désespoir de ton manager toi… Et puis tu es pas 24 heures sur 24 à ta musique. La preuve là tu es avec moi et tu sais, même à L.A on suit tes tribulations en boite de nuit chère cousine, vive internet !

Hélèna avait l’air de croire que la vie d’actrice était une sinécure en comparaison de sa vie d’artiste. On voyait bien que ce n’était pas elle qui tentait de se bâtir une carrière bien solide dans ce monde de requins où les enfants acteurs étaient voués à disparaître des écrans une fois leurs 16 bougies soufflées, si ce n’était pas plus tôt. Il ne se passait pas une journée sans que Cassy ne rencontre des journalistes, des scénaristes ou des producteurs pour tenter de faire évoluer sa carrière, sinon quoi, elle était parfaitement consciente qu’elle ne serait rien de plus qu’une étoile filante. Ils étaient rares les jours où elle pouvait se permettre de passer une journée à ne rien faire si ce n’est se dorer à la plage, trop rare mais cela en valait la peine.

Quand Hélèna lui parla de sa vie sentimentale, Cassandra éclata de rire.

- Tu sais, si Marilyn Manson arrive à se marier, je crois que tu peux y arriver aussi ! Tu te dénigres trop. La preuve, depuis ton arrivée le serveur n’a pas cessé de te couver du regard et tu ne l’as même pas remarqué.

En effet, le pauvre type venait de se prendre pour la deuxième fois au coin d’une table, trop occupé à dévorer Hélèna des yeux. Il fallait dire que malgré ce qu’elle en disait, elle était une très belle jeune femme et il était bien connu que les hommes adoraient les filles aux looks sortant de l’ordinaire. Surtout que son look lui allait à merveille.

En parlant de Kay comme étant son chéri, Cassy eue la surprise de voir Hélèna frôler la mort. Que frôler heureusement car cela aurait quand même fait un peu tâche comme gros titres dans les journaux : « La chanteuse Stormy meurt étouffée par une moule dans un grand restaurant Californien ». Cela dit, Cassy ne comprenait pas trop sa réaction. Certes, si à elle on lui avait dit que cet espère de vampire aux allures de psychopathes était son petit ami, oui, elle l’aurait probablement mal prit mais dans le cas de sa cousine, c’était quand même son ex. Avait-elle honte d’être sortit avec lui ? Cassandra en doutait quand même.

- Tu ferais mieux de vite reprendre ton souffle, je crois que le serveur est à deux doigts de venir te faire le bouche-à-bouche. Et pourquoi tu réagis comme ça ? Après tout c’est ton ex et ma fois j’imagine que pour un type vivant dans une cave, il est pas mal. C’est pas comme si je t’avais dis la même chose de Justin Timberlake.

Là oui, elle aurait comprit qu’Hélèna s’étouffe.

- Et comment ça se fait que leur fille aille vécu ailleurs quelques temps ?

Cassandra avait posée la question tout en continuant sa salade sur le ton de la conversation. L’avantage avec elle c’était que si elle était la première à adorer colporter les ragots au sujet de futilité tel que l’oubli de petite culotte de Miley Cyrus sortant d’une voiture, elle gardait pour elle les choses les plus importantes. C’était une qualité qu’elle avait mais que très peu de gens connaissaient à son sujet. On pouvait lui faire confiance pour les choses importantes.

Elle était entrain d’avaler une feuille de salade lorsqu’ Hélèna la coupa en plein élan de sadisme au sujet de son hypothétique vengeance.

- Comme tu peux être rabat-joie ! Tu n’as jamais espérée le flope de l’album d’une rivale toi peut-être ? Laisses-moi au moins espérer. Tu sais bien que c’est très important les rêves à mon âge. N’importe quel psy te le confirmera
Cassy adressa un clin d’œil complice à sa cousine. C’était agréable de pouvoir parler avantages et inconvénients de ce genre de boulot avec elle. Certes elle en parlait souvent avec son père et sa sœur mais ils ne le vivaient pas de l’intérieur eux. Ils ne pouvaient pas vraiment comprendre de quoi elle parlait comparer à Hélèna. Le showbiz, que cela soit dans la musique, le cinéma, la danse ou le mannequinât était un monde de requins dans lequel les plus faibles se faisaient obligatoirement dévorer à un moment ou à un autre. La pitié n’existait pas dans cet univers de paillettes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Sam 26 Juin - 18:41

Compte Twitter, FaceBook et tout le reste... Ah crois que les gens vivaient à travers ce genre de choses. mais le pire c'est que c'était belle et bien le cas, Au grand malheur d'Hélèna. Franchement à quoi ça sert de dire à tout le monde: "Ah tiens, je suis en train de manger des huitres". Franchement ceux et celles que ça intéresse non vraiment pas de vie, et puis ça prends de temps de raconter tous ses fait et geste sur le net. Surtout que Hélèna et la technologie... Vous la sortait des modification de mélodie et du mixage de chansons et elle est perdue. Bon peut-être pas perdue, les trucs simples elle s'en sorte, mais déjà que Msn elle y va jamais parce que ça l'énerve alors imaginer si elle a un compte Twitter en plus de son compte FaceBook, là, elle a plus de vie sociale. Et elle préfèrait amplement passer ses soirées dans les bras d'un beau ténébreux que sur un compte Twitter.

_Houla mais tu sais connaissant mon manager tel que je le connais il est bien capable d'avoir créer un compte Twitter à mon nom et de faire comme si c'était moi qui le tenait... Tiens chercher sur ton machin, je suis presque sur que tu vas "me" trouver.

Le machin de sa cousine comme disait Hélèna c'était son I-Phone, aux yeux de la jeune chanteuse, c'était tout sauf un téléphone portable, non mais vous vous rendez compte que ce truc donne même la météa de la semaine à l'autre bout du monde? Non, mais ça sert à quoi franchement? Enfin bref, si ça plaisait à Cassandra après ça le regardé après tout. Par contre elle était curieuse de savoir si Cassandra allait trouver quelque chose sur elle, parce que si son agent "tait aussi fou qu'elle le pensait Cassandra devrait en effet trouver un compte à son nom et il ne serait san doute pas vide, preuve que les fan d'Hélèna suivait "plus ou moins" sa vie. Bon en même temps comme Hélène informer régulièrement son agent de se qu'elle faisait les fans ne lisait pas des trucs trop insensé par contre s'ils voulaient les noms de ses amants c'était raté parce que ça elle le gardait pour elle, c'était quand même encore sa vie.

Apparemment la vie sentimentale d'Hélèna faisait rire Cassy, pourtant ce n'était pas si drôle que ça, au contraire Hélèna adorait sa vie sentimentale décousue, mais parfois elle songeait quand même à se poser.

_Quoi le serveur? Lui? Si t'inquiètes pas j'ai remarqué mais pour tout te dire, c'est pas vraiment mon genre. Je préfère plus dans le genre ténébreux. Lui il est trop... Sage... Enfin c'est l'effet qu'il me fait, bien coiffé, bien habillé. Y'a qu'à voir Kay, c'est son opposé complet.

En effet Hélèna n'avait pas manquait de remarquer les regards du serveur, mais elle l'ignorait délibérément, elle n'était pas du genre à donner de faux espoirs ou à jouer comme Cassy venait de le faire avec l'autre ados. Et puis fallait dire que les clins d'œil et les niaiserie de ce genre ce n'était plus de son âge, en fait ça ne lui correspondait plus depuis le jour ou elle avait changé de look, depuis elle était plutôt directe, un peu comme avec sa première soirée avec Kay.

Kay... Hélèna se souviendrait toujours des moments qu'elle avait passer avec lui, de tous ses ex c'était sans doute lui qui l'avait le plus marqué... Allez savoir pourquoi? Leur relation avait était rapide, enfin pour se mettre en place s'entend, il avait couché ensemble le premier soir et Héléna avait aménagé chez lui le lendemain, on peu difficilement faire plus rapide. Et ça avait plutôt été torride entre eux. Mais Hélèna ne gardait que de bons souvenir de leur histoire, alors pourquoi don c'était-elle presque étouffé à la remarque de Cassy? Et bien c'est très simple, c'est parce que pour elle, c'est impensable de ressortir avec un de ses ex, même avec Kay et pourtant dieux c'est qu'il était doué... Non, mais ça va Héléna faut se calmer un peu...

_Qu'il reste où il es le serveur je me sauve très bien toute seule! mais bon restons sérieuses un moment, si je réagit comme ça c'est parce que jamais je ne pourrait ressortir avec un de mes ex. Même pas avec ex, pourtant mes meilleurs souvenir son avec lui, mais ce n'ai pas mon prince charmant, sinon on serait toujours ensemble et on ne se serait pas quitté, alors ça ne sert à rien de recommencer se serait une erreur. Et pour ton information il ne vie pas dans un cave mais dans un duplex dans je ne sais plus quel quartier chic en construction. Et il es plus que pas mal... En ami bien entendu...

Hélèna devait vraiment être en manque de petit ami pour en arriver à dire ça. il fallait de tout urgence qu'elle se trouve quelqu'un et vite, mais pas n'importe qui, donc il fallait exclure le serveur.

_Elle a eut des ennuis... Elle a... Disons... En fait elle avait été enlevé...

Hélèna n'aimait pas parler de chose qui ne la concernait pas parce qu'elle ne voulait pas que ça se rependre, enfin ce serait es chose futiles... Mais là c'était quelque chose d'important, et qui en plus concernait quelqu'un en qui elle tenait beaucoup du coup elle ne voulait pas trop dire de choses indiscrètes à ce sujet, elle voulait pas que n'importe qui entende. Mais Bella savait qu'elle ne risquait pas grand chose à en parler, un peu, à Cassandra, elle n'était pas du genre à aller le crier sur les toit après non plus.

Hélèna c'était remise à manger ses moules, qui au passage étaient vraiment excellente et picorait aussi ses frites quand Cassandra se plaignit qu'elle lui fiche en l'aire ses espérance. Mais bien sur.

_Un album rivale? Parce que tu en connais beaucoup toi? non, je plaisante tu sais il m'arrive d'acheter des albums "rivaux" comme tu dis et c'est parfois pas si mal, je peux ainsi voir les similitudes et les différences avec ce que je fais.

Une empêcheuse de tourner en rond comme disait parfois ses collègues musiciens, ils avaient peut-être pas trop mais la musique de certains rivaux mais si elle ne l'aimait pas ce n'était que son gout personnel. Et puis franchement il y avait des groupe qu'elle aimait plus que ce qu'elle faisait elle-même, notamment dans le rock, et puis fallait dire en plus que si c'était des beaux gosses qui chantaient c'était encore mieux. Elle était d'ailleurs fan d'un groupe Anglophone donc le chanteur était vraiment à tomber, et de son avis elle lui sauterait bien dessus, et sans hésiter un seul instant il fallait bien l'avouer. Ben c'est vrai quoi on pouvait pas résister à un type pareil, en tout cas Hélèna en serait totalement incapable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Sam 7 Aoû - 12:52

Cassy poussa un long soupire. Pour elle, il était naturel de tenir au courant ses fans de sa petite vie. Ça leur donnait l’impression de la connaître plus personnellement. Cependant, sur facebook, elle n’y avait pas un profil mais une page fan, comme tout artiste se trouvant sur ce site et généralement elle y postait les mêmes choses que sur son compte twitter mais elle adorait voir le nombre « d’amis » qu’elle y avait. Cela la réconfortait sur l’avancée de sa carrière.

A la demande d’Hélèna, Cassandra la chercha mais ne trouva rien.

- Désolée mais non, tu es nulle part. Ton manager n’est pas vénal à ce point. Tu peux respirer.

Affamée, Cassandra se concentra sur sa salade marine un moment tout en écoutant Hélèna. Pas étonnant que son père n’apprécie pas que Cassy l’a fréquente, elle était l’inverse de ce qu’il voulait pour sa fille. Cassandra s’attendait presque à le voir débarquer un jour avec en cadeau une bague de virginité. Et puis quoi encore ? Cassy, comme tout ado, en avait marre de la surprotection parental.

Quand Hélèna lui expliqua que le serveur était trop l’opposé de Kay à son goût, Cassy eue un petit rire. En même temps, ce n’était pas difficile d’être l’opposé de ce type. D’ailleurs, Cassandra avait de la peine a associer le terme prince charmant avec les souvenirs qu’elle avait de Kay.

- Ben courage alors parce que des mecs aussi étrange que ton Kay et dont tu sembles raffoler, y en a pas des masses dans le coin. Y a bien un type que j’ai vue il y a pas longtemps à une soirée VIP mais je sais pas du tout qui sait et pis bon, comparer à ton ex il avait presque l’air normal.

En effet, Cassy avait bien croisée un metalleux aux cheveux long foncés et maquillé mais elle ne savait absolument pas qui c’était. Il devait forcément être quelqu’un d’important dans leur petit univers pour avoir aussi eu son entrée mais il était en tout cas ni acteur ni chanteur, ça Cassandra en était sûr.

La jeune actrice sortie de ses pensées quand sa cousine lui parla de la tragédie qui avait touchée la famille du fameux Kay qui, pour le coup, monta quelque peu dans l’estime de Cassandra.

- Oh c’es horrible. Heureusement tout à bien fini pour eux finalement... N’est-ce pas ?

En tout cas Cassy l’espérait mais si la gamine vivait à nouveau avec son père, c’était déjà une bonne chose pour eux.

Quand la discussion dévia sur leurs travails respectifs, Cassandra réalisa que sa cousine semblait bien plus sympathique qu’elle avec la concurrence. Le monde de la musique rock était peut-être moins emplit de requin que le monde du cinéma. Difficile à savoir.

- J’adore voir des films dans lesquels je suis pas, je dis pas le contraire mais quand je suis en concurrence avec Dakota Fanning pour un rôle et que c’est elle et pas moi qui l’obtient, c’est enrageant. Du coup je ne peux m’empêcher d’espérer que se sera un flop… Par vengeance par procuration et puis je sais qu’elle fait pareil quand c’est l’inverse alors…

Malgré les rivalités dans ce monde difficile, les jeunes acteurs étaient tout de même souvent en bons contactes, ce qui était plutôt une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Ven 20 Aoû - 23:45

Hélèna n'arrivait pas à comprendre pourquoi les gens voulait savoir minutes par minutes la vie de leurs stars favorites, en plus elle, elle faisait de la musique donc logiquement c'était plus sa musique qui devait intéresser ses fans pas sa vie. Sinon à commencer comme ça autant qu'elle se mette à écrire sa biographie détailler et dieux c'est qu'elle avait horreur de se poser derrière un bureau pour écrire, déjà l'écriture de ses chansons c'était pas elle qui s'en occupé alors un livre entier c'était même pas la peine d'y penser, elle c'était chanter et jouer de la guitare qu'elle aimait point à la ligne.

Par contre la jeune femme fut surprise que Cassandra ne trouve rien sur elle a l'aide de son téléphone multi-fonction, mais elle eut un léger sourire.

_Hé bien... Je dois dire que je suis plutôt agréablement surprise, mon manager remonte dans mon estime finalement.

Hélèna se remis à manger ses moules en réfléchissant au fait que Cassandra n'est rien trouver, c'était quand même étrange. Mais en même temps avoir un minimum ne vie privée c'était plutôt agréable et au point il ne risquait pas d'y avoir de fausse informations lancées par son manager. Ça c'était une chose qu'elle détester, il y avait déjà bien assez de fausses rumeurs qui courait un peu partout dans les magasin, d'ailleurs elle ne serait pas étonnait d'apprendre dans les jours prochains qu'elle c'était remis avec Kay... Ça la ferait bien rien d'ailleurs parce que ça ne risquait pas d'arriver de sitôt.

En parlant de Kay justement il semblait avoir fait tellement fort impression à Cassandra que celle-ci semblait encore traumatiser. Bon d'accord il est plutôt originale dans son genre et on peut difficilement faire plus gothique que lui, mais c'est justement ça qui faisait son charme, pour peu qu'on aime le look gothique bien entendue et ça ne semblait pas être le cas de Cassandra.

_Ne t'inquiète pas je ne cherche pas spécialement quelqu'un comme Kay, en fait ça marche au coup de coeur avec mois, mais il est claire que les type comme notre charmant serveur c'est pas pour moi. Et puis tu te rends pas compte mais je lui rends service en ne m'intéressant pas à lui, imagine un instant qu'on se mette ensemble, au bout d'une semaine il fait une crise de nerfs, ce genre de garçons c'est pas du genre à supporter longtemps mon rythme de vie. Mais dis-moi le beau gosse que t'as croisé il ressemblait à quoi?

La d'un coup Hélèna était très intéressé par ce que Cassandra avait à lui dire son le beau garçon qu'elle semblait avoir vu, et pour qu'elle le compare même de loin à Kay c'est que ça devait être le type d'Hélèna. Bon elle n'était quand même pas du genre à sauter sur tous les mecs qui était de près ou de loin gothique ou métaleux, mais si elle voulait savoir si oui ou non c'était quelque chose de faisable autant savoir à quoi il ressemblait.

Puis la conversation reprit un ton plus sérieux quand Cassandra lui demanda si finalement tout c'était bien terminé pour Kay et sa fille. Bien terminée... En fait c'était même pas terminé alors elle pouvait pas savoir si la fin était bien ou pas pour tout dire.

_Hé ben en fait... Tu sais Tamara... Elle se souvient plus de ses parents, elle n'a pas reconnue Kay quant il l'a retrouvé, c'est pas facile pour lui comme pour elle...Alors je sais pas trop si on peut dire que ça se finit bien.

Et en plus de ça la mère de la gamine était introuvable vous imaginer même pas la galère que ça devait être pour Kay, élever seule une gamine de l'âge de Tamara c'était pas évident, mais Hélèna essayait de l'aider.

Puis de nouveau l'atmosphère se détendit et Hélèna était amusé d'entendre parler Cassandra, bien sur elle comprenait le point de vue de sa cousine mais disons qu'elle avait dépassé ce stade depuis longtemps, et puis elle avait jamais trop aimé sauter des chose qu'elle aimerait pas qu'il lui arrive. Et elle préférait profiter de la vie plutôt que de passer son temps à souhaité la ruine des autres groupe de rock.

_Je préfère de loin le monde de la musique que celui des films, parce que avec tout ce que tu me raconte sur ton boulot j'ai l'impression que tu as plus une vie stressante qu'autre chose ma pauvre Cassy. Je vais te dire une bonne chose, si tu profite pas de la vie maintenant tu vas le regretter, défoule toi un peu. Je sais que t'as ton père sur le dos mais... Si je t'emmenais à une fête... ca te dirait de t'amuser comme une folle?

Si elle acceptait Hélèna se promis de ne pas l'emmener dans une fête gothique parce que là c'est sur que Cassandra ne s'amuserait pas, mais elle était quand même sur de trouver quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Sam 4 Sep - 14:23

- On échange nos manager quand tu veux, le mien est loin de monter dans le mien…

Cassandra adorait son père, quand il était dans son rôle de père. Dans son rôle de manager, il lui sortait par les yeux. Et le problème dans son cas était que son père avait tendances à mélanger ses deux rôles, ce qui était très agaçant. Maudit soit les parents se mêlant de trop près des carrières de leurs jeunes stars de progénitures.

Tout comme sa cousine, Cassandra continuait tranquillement son repas, c’était un vrai régale, tout en l’écoutant parler d’un des sujets de conversations préférés de Cassy, la gente masculine. Hélèna semblait intéressée par le type étrange que l’adolescente avait vue. Elle réfléchit un instant avant de répondre en essayant de se le représenter mentalement.

- Il était immense. Il avait un peu une tronche tu sais de ses chevaliers français dans je sais plus quel film avec des cheveux long et une espèce de barbiche. Il lui manquait plus que l’épée. Il avait les yeux maquillés mais vachement moins que ton ex et il avait des fringues genre metalleux ayant oublié qu’il a plus 17 ans. Perso je les préfère classe. Tu sais jeans t-shirt et veste de costard mais bon, c’est pas le sujet. Je sais pas qui c’est mais il doit faire partie de notre milieu people pour avoir été invité à cette soirée. Un producteur peut-être je sais pas… Il est pas de mon milieu en tout cas, peut être du tiens.

Cassandra ponctua son explication en mangeant une nouvelle crevette avec délice, décidemment elle adorait ce restaurant, tout en écoutant sa cousine lui parler des problèmes familiaux de Kay. Certes, il avait fichu la trouille à Cassandra à l’époque mais ce n’était pas pour autant qu’elle n’était pas désolée pour lui.

- J’espère pour eux qu’ils arriveront à reformer des liens en tout cas. Ce serait vraiment dommage sinon.

L’adolescente terminait sa salade quand la discussion dévia sur le travail. Cassandra marqua un petit arrêt, réfléchissant à sa réponse avant de finalement expliquer en perdant son allure de starlette superficielle pour prendre un air bien plus mature.

- Stressant c’est léger comme mot. Tu sais, j’arrive dans la mauvaise tranche d’âge. Celui où les mômes acteurs comme moi finissent par disparaître à jamais des écrans pour finir caissiers ou surveillant de parking. La transition est super difficile à faire et rare sont ceux qui y arrive. C’est pour ça que je vise les rôles plus adultes à présent mais je suis obligée de leur courir après. Les seuls scénarios qu’on m’envois sont des de films pour gamins où je dois jouer une adolescente héroïque mais il faut pas se leurrer, je pourrais pas jouer les héroïne Disney encore longtemps et je n’en ai pas l’envie non plus. Avant on se battait pour m’avoir à l’affiche et maintenant c’est à moi de me battre pour y rester, c’est le monde à l’envers.

Cependant, la jeune actrice retrouva son large sourire à la motion de fête avec Hélèna.

- Je ne demande que ça de pouvoir m’amuser comme une folle. Tu me propose quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Jeu 9 Sep - 20:41

_Non, c'est bon je garde le mien merci. Je crois que ton père ne me supporterait pas plus de deux heures, tu sais comment il est et tu sais aussi que je déteste suivre les ordres.

Hélèna été assez rebelle depuis le lycée et en effet elle ne supportait pas qu'on essaye de la faire rentrer dans un moule quelconque, que ce soit au niveau de son comportement, de sa façon de vivre ou de la chanson. D'ailleurs au début avec son manager il y avait eut des étincelles mais ce dernier avait finit par comprendre qu'il ne tirerait rien d'Hélèna par la force alors il préféré essayer de s'adapter à la jeune femme, qui du coup d'accepter de faire quelques concessions, en restant toutes fois fidèle à elle-même.

Enfin pour le moment son manager n'était pas le principale sujet de conversation d'Hélèna bien au contraire. Cassandra avait réussit à piquer sa curiosité en lui parlant d'un jeune homme qui aurait été tout à fait à son gout. Il n'en fallait pas plus pour avoir Hélèna devenir soudain très attentive. Il fallait dire qu'elle se sentait vraiment seule ici à L.A., enfin quant elle dit seule elle entendait sans homme dans sa vie.

_Humm... Du dois parlait des trois mousquetaires où de d'Artagnan je suppose. J'adore les films de cape et d'épée, c'est assez ancien pour la plupart mais j'adore quand même. C'est dommage que ça soit passé de mode. Mais la description que tu me donne de ce type et tout à fait alléchante il faudra que je me renseigne. Je demanderait à Izzie quand je la verrait si elle le connait. Elle connait toujours tout un tas de monde et en plus comme elle est pas actrice elle ne se limite pas à ton milieu, ni au miens d'ailleurs. Aux dernière nouvelles elle faisait dans la photos, je me demande si ça a changé ou pas. Je dois la voir dans pas longtemps ça va lui faire une surprise de me voir.

Hélèna recommença à piquer dans ses moules, elles étaient super bonnes et ça faisait une éternité qu'elle n'en avait pas mangeait. Pour une fois qu'elle allait dans un grand restaurant et qu'elle prenait plaisir à manger ce qu'on lui servait, elle ne demandait pas mieux. Hélèna fit un petit sourire à sa cousine lorsque celle-ci li dit qu'elle espérait que la situation de Kay allait s'améliorer.

_C'est gentil pour lui, je suis sure que s'il t'entendait il te remercierait. Je sais qu'il t'avait pas fait grande impression quand vous vous êtes vu mais il est vraiment adorable.

Ça devait bien faire dix fois qu'Hélèna vantait les mérite de son ex, mais il fallait dire que de l'avoir retrouver avait faire remonter plein de bons souvenir à la mémoire de la jeune chanteuse, Kay était la personne avec qui elle était restait le plus longtemps et aussi avec qui elle avait passer les meilleurs moment. Enfin, du moins, pour l'instant.

_Tu es coriace et je sais que tu vas continuer à t'accrocher, on te verra encore longtemps à l'affiche de plein de film, tu verra dans quelque temps les producteurs se battrons de nouveau pour t'avoir dans leurs casting. Tu auras tellement de demande que tu seras même obligée d'en refuser. On est pas du genre à baisser les bras dans la famille, puis au pire je pourrais te donner un petit coup de mains, mais je suis sur que tu n'en auras pas besoin. Il faut juste que tu te laisse du temps, pour le moment tu as encore une image d'héroïne de films pour ados, mais ça ne va pas durer, les gens vont finir par oublier cette image de toi et par s'en faire une nouvelle, en faite c'est comme si tu démarrer une nouvelle carrière et c'est pas toujours facile tu le sais aussi bien que moi. Et puis t'as un producteur coriace en plus de ça.

Cassandra réagit exactement comme le pensé Hélèna lorsqu'elle lui parla de fête, elle préférait voir sa cousine s'amuser que d'être pessimiste sur son avenir professionnelle.

_Pour le moment je te propose rien du tout, parce que je connais pas encore assez le coin pour connaitre les bons plans, mais dès que j'entends parler de quelque chose je te tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand la célébrité est de famille   Aujourd'hui à 13:09

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la célébrité est de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-