Partagez | 
 

 Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Lun 24 Mai - 23:38

Voila, Alayna etait couchée il etait 20h30 et maintenant elle rangeait un peu cette immense baraque.. Bon je vous rassure elle faisait pas le menage hein, non elle rengeait juste les jouets que la petite parsemaient un peu partout avant d'aller se doucher et se mettre en pyj ou du moins en tenue decontract'.. Une fois fait elle se posa devant la tele et se mit a zapper sauf qu'elle avait du mal a se concentrer sur ce qu'il y passait.. A plusieurs reprises elle entendait sa fille qui pleurnichait ou qui se mettait a tousser.. Une oreille tendue vers la porte de sa chambre, elle ne se levait pas pour eviter de la reveiller.. Elle passa donc la soirée et le debut de nuit seule devant la tele a mater des reportages a la con super debile en bouffant de la glace signe d'un debut de depression d'ailleurs.. La derniere fois qu'elle avait regardé l'heure il etait 1h et encore une fois, il n'etait toujours pas rentré.. Ca la pesait vraiment et la discution qu'elle avait eu avec Deddy lui avait ouvert les yeux sur le fait qu'elle ne pouvait plus cautionner ca.. Sauf qu'ils se voyaient tellement en coup de vent qu'elle n'avait pas envie de se prendre la tete avec lui.. Elle ne lui parlait quasi plus et tirait la tronche mais meme pas il lui avait demandé si elle avait un soucis ou quoi.. Tous les soirs en se couchant elle esperait entendre cette porte d'entrée s'ouvrir et qu'il vienne la rejoindre pour la prendre dans ses bras et lui susurrer qu'il l'aimait.. Sauf que tous les soirs, ce senario ne se passa pas... Non ce fut plutot des pleurs anormaux de la petite qui reveilla Sofia vers 3h du mat.. Elle faisait ses nuits depuis le debut du coup le fait qu'elle se reveille comme ca n'etait pas normal, en s'enroulant dans sa robe de chambre, elle se precipita dans sa chambre en allumant la lumiere du couloir histoire de voir ce qu'elle avait en lachant des "shhhh" pour essayer de l'apaiser sauf qu'en arrivant pres d'elle, par reflexe elle passa une main dans ses cheveux et la une sensation horrible lui parcourit le corps .. Elle etait brulante ! Mais vraiment brulante hein.. Dans un premier temps elle alla chopper le thermometre pour qu'une une fois sur la table a langer elle puisse lui prendre sa fievre.. 40.2 .. Nom de dieu.. Qu'est ce qu'il fallait faire ? C'etait la premiere fois qu'elle faisait de la fievre du coup elle etait un peu paniqué la danseuse surtout qu'Alayna etait vraiment pas bien. Elle sucer sa sucette en gemissant alors que ses yeux se fermaient tout seul.. Elle avait deja vu des reportages sur les bébé qui faisaient des convulsion a cause de la fievre et qui mourrait.. Elle avait vraiment peur pour elle la et sans qu'elle n'y puisse rien, surement du a la fatigue et au stress, elle se mit a pleurer en serrant sa fille dans ses bras.. Elle etait tellement impuissante face a ce petit bout de femme brulante de fievre.. Et il n'etait pas la ! Sa fille avait besoin de lui, ELLE avait besoin de lui mais il n'etait pas la ! .. Encore une fois !.. Mais pour elle, ce fut la fois de trop.. Ca ne pouvait plus durer comme ca elle le savait.. Mais pour le moment, elle ne devait penser qu'a sa fille.. Toujours en la gardant dans ses bras, elle choppa son portable et fit son numero bien decidé a le pourri mais quelque chose de severe mais comme a chaque fois, il etait sur repondeur.. Tellement degoutée elle ne laissa pas de messages preferant apeler Leslie.. Elle ravala ses larmes pour tenter de pas paraitre trop incompetente dans son role de maman, elle ne capta pas l'heure qu'il etait, ce n'est qu'en entendant la voix endormie de sa belle maman qu'elle s'excusa avant de fondre en larmes ce qui evidemment reveilla direct maman O.. Elle lui indiqua quoi faire et lui demanda si elle voulait qu'elle vienne mais elle refusa une fois qu'elle capta que c'etait peut etre rien de bien grave..Evidemment elle lui demanda ou etait son fils, question a laquelle elle repondit un peu violemment pour le coup.. C'etait sa maman certes mais quand elle en avait gros sur le coeur a cause de lui elle lui parlait comme si elle parlait a ses potes du coup elle entendit sa belle fille descendre plus bas que terre son fils d'amour en lui disant carrement qu'elle ne voulait plus de cette vie avec lui.. Quand elle raccrocha elle avait envie d'apeler Deddy mais elle ne voulait pas l'inquieter du coup elle posa son telephone sur son lit avant de donner de l'ibuprofene bébé pour faire baisser sa fievre, la decouvrir la laissant en couche mais aussi en la faisant boire.. Voila maintenant restait plus qu'a attendre.. Ne voulant pas ne pas etre avec elle au cas ou, elle l'allongea dans leur lit au milieu et la veilla jusqu'a ce qu'elle sente que la fievre etait descendu ou la elle pu s'endormir avec elle, la main sur son petit ventre de black.. A chaque bruit anormal elle se reveilla en sursaut pour lui toucher le front mais apparement la fievre n'etait pas remonté.. Ce fut la porte d'entrée qui s'ouvrit qui la reveilla la derniere fois, parce qu'apres ca, il lui etait impossible de se rendormir.. Il venait de rentrer, a 5h30... Une boule de nerfs grandissait dans son ventre tellement elle avait envie de se lever pour le frapper, l'incendier et le foutre dehors sauf qu'elle voulait que la petite se repose alors ce fut en serrant tres fort son oreiller et en faisant semblant de dormir qu'elle le laissa venir pres du lit et poser ses levres sur Alayna et sur elle.. Pour la premiere fois depuis qu'ils etaient ensemble, il la degoutait.. Un baiser de lui la degoutait.. C'etait vraiment incroyable.. Elle se disait qu'avant elle, il avait poser ses levres sur celles d'une ou plusieurs pouffes ou meme sur une autre partie de leur corps.. Il puait l'alcool.. Elle avait envie de hurler de se mettre a pleurer, chose qu'elle fit d'ailleurs.. Une fois qu'il eut fait les bisous a ses femmes, il ferma la porte de la chambre pour aller dormir dans une autre et une fois dans le noir, elle craqua.. Voila elle venait de prendre sa decision.. C'etait dur, tres dur mais c'etait pour sa survie a elle.. Ces derniers temps elle etait tellement malheureuse qu'elle se refermait sur elle meme.. C'etait plus la Sofia grande gueule fetarde tout le monde l'avait remarqué.. Elle souffrait et ne voulait plus souffrir. C'etait fini tout ca.. C'etait fini entre elle et lui.. Elle pleurait tellement qu'elle dit s'enfouir le visage dans son oreiller pour ne pas reveiller la petite.. Le lit ne bougeait plus a cause de leurs ebats explosifs mais a cause de ses sanglots qui lui donna mal a la tete.. Jamais, jamais elle n'avait ete aussi malheureuse qu'en ce moment precis.. Sa vie etait entrain de s'effondrer et elle etait sur le point de priver sa propre fille d'un vraie vie de famille.. C'etait juste affreux.. 2 h plus tard, elle n'avait pas dormi, elle avait une tete affreuse... Ce fut des morceaux de leur vie qui lui venait en tete, tous leurs moments intenses qui surgissaient dans son crane pour la faire repartir dans des sanglots qui la faisait renifler comme jamais.. Pourquoi etait il redevenu comme ca ? Qu'avait elle fait ? Il avait tout pour lui TOUT alors pourquoi ? C'est sur ses dernieres questions qu'elle se leva les yeux ultra gonflés tandis que son corps etait encore agité par des spasmes pour preparer doucement son sac et celui de sa fille.. Elle ne voulait pas le voir, surtout pas aujourd'hui. Elle voulait qu'il se leve et qu'il se retrouve tout seul parce qu'a present, ca allait etre sa vie.. Sa vie sans elle et sans sa fille au reveil.. Sa vie de debauche qu'il venait de retrouver.. Et c'etait lui qui venait de decider de ca alors elle lui apporta simplement ce qu'il voulait.. Elle ne reveilla Alayna qu'une fois qu'elle eut preparé tout ce qui lui fallait alors qu'en posant sa main sur elle pour l'attraper et l'enrouler dans une couverture, elle vit sa bague.. Sans meme reflechir et juste parce qu'elle ne signifiait plus rien pour elle ou peut etre un peu trop son ancienne vie heureuse, elle la retira et la posa sur son oreiller avant de recuperer sa fille et partir sans le reveiller.. Elle traca chez sa belle maman qui ne dormait pas et qui apparement n'avait pas beaucoup dormi elle non et qui recupera Alayna pour la coucher dans son lit d'ici pour pouvoir preparer ensuite un bon pti dejeuner a Sofia qui avait une mine affreuse.. En regardant sa belle maman faire ca pour elle, elle prit son telephone pour prevenir Deddy tout de meme... Sauf qu'en decrochant il tomba face a une Sofia en pleurs vu qu'a peine le son de la voix de son frangin dans son oreille, elle s'effondra en lui disant qu'elle avait quitté O et qu'elle s'etait barré.. Et evidemment le reflexe de Deddy fut de lui dire "on arrive" avant de raccrocher ...


Revenir en haut Aller en bas
Omarion Grandberry

Admin & King Of Dance
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 6205
• Avatar : Omarion

• My age : 26 ans
• My job : Chanteur - danseur - acteur...
• My dwelling : Prés de la plage, avec ma petite famille à moi...
• Others : Un Scorpion de tatoué dans le dos, sur la colonne... le O couronné symbole d'Omarion sur l'épaule... et un autre tatouage sur le molet...

___ MORE
• Statut: Fiancé(e)
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mar 25 Mai - 18:43

Des concerts, des show case, des sorties, voilà comment résumer les soirées du black ces derniers temps, entrainant alors des journées passées à dormir, dormir, et dormir... Il ne voyait plus sa fille, ne faisait que croiser Sofia, et à chaque nouvelle journée qui se passait ainsi il se disait qu'il fallait qu'il arrête les conneries, et qu'il reprenne un bon rythme de vie, pour pouvoir retrouver sa vie de famille... Tous les jours ces bonnes résolution traversait son esprit, mais pourtant tous les jours, lorsqu'après un concert ses potes lui demandait de venir avec eux en boîte, il accepté, commençant par dire "ok mais pas longtemps...", mais ce pas longtemps se transformant de plus en plus en des heures sans qu'il n'y prête attention... Mais même lorsqu'il rentrait super tard, ou super tôt suivant comment on voit les choses, il se disait que s'était tant pis pour lui, qu'il allait s'obliger à se lever pour profiter de sa famille, et assumer ses conneries, sauf qu'il n'arrivait jamais à le faire, devenant une larve complète, râlant presque lorsque le soleil venait à le déranger, d'autant plus lorsqu'il avait but la veille... Il avait beau savoir que tout ça n'était pas bien, il avait beau ressentir le manque de sa fille, de sa futur femme, il avait beau se rendre compte de tout ça, c'était comme un cercle vicieux, comme s'il était rentré dans un truc dont il n'arrivait plus à ressortir... Et ce soir là ne fut pas différent des autres... A la fin de son show, il avait biensûr fait sa séance de dédicace comme toujours, et comme toujours avait quelque peu délirer avec son frangin qui s'éclater à noter tous les fessiers qui passait sous ses yeux, et comme d'habitude il accepta de suivre le mouvement pour sortir, et encore une fois il ne fit pas gaffe à l'heure... Il n'avait réagit qu'en entendant que la boite n'allait pas tarder à fermer, et se fut en un coup d'oeil à sa montre que tout le monde put l'entendre lâcher un "et merde !" avant qu'il ne se fasse conduire chez lui, vu ce qu'il avait avalé, il valait mieux qu'il ne prenne pas le volant lui même... Il essaya bien évidement de faire le moins de bruit possible, il ne voulait pas réveiller ses femmes d'autant plus lorsqu'il fut surprit de les voir toutes les deux dans son lit... Il dû beuguer bien 1 minutes à les regarder dormir toutes les deux avant de se décider a s'approcher pour leur faire un bisou et partir dormir dans une chambre d'ami. Il savait qu'il devait puer l'alcool, et du coup se mettre dans le même lit que son bébé, ce n'était quand même pas le top, du coup il valait mieux qu'il dorme dans une autre pièce, ce qu'il fit, sans jamais se douter qu'a son réveil tout serait différent... Il avait biensûr eut du mal à se réveiller, et surtout il avait super mal à la tête, du coup se fut au radar qu'il se rendit dans la salle de bain pour se prendre un aspirine et se passer un bon coup d'eau froide par la tête avec d'aller faire un tour dans la villa et chercher ses deux beautés sauf qu'il se retrouvait étrangement seul... Sur le coup il ne chercha pas trop, il ne savait même pas quelle heure il était, du coup peut être que Sofia était partie se balader avec leur fille, ce qui ne serait pas vraiment étonnant, du coup il se prit une bonne douche pour se sentir un peu mieux, mais lorsqu'il en sortit, il remarqua le thermomètre de sorti.. Il pensa alors directement à sa fille, et se fut super inquiet qu'il parti à la recherche de son téléphone pour appeler Sofia, déjà en prenant son téléphone dans la main il remarqua les nombreux appels manqué, et en plus Sofia ne décrocha pas, ce qui l'inquiéta encore plus, du coup il chercha à joindre toutes les personnes qui étaient susceptibles de savoir où se trouver sa brune et leur bébé... Il commença par Deddy, mais le tressé ne décrocha pas non plus, le black paniquait tout de même de plus en plus, et le fait qu'il tourne en rond dans cette chambre en était une preuve, alors en voyant que personne ne lui répondait il était réellement entrain de se faire tout un tas de film plus catastrophe les uns que les autres en se demandant pourquoi elle ne l'avait pas réveillé si il y avait eut un problème... Il ne cessait donc de tenter de la rappeler encore et encore, elle, puis Deddy, essayant même Milie, mais rien, du coup il tenta de joindre sa mère qui, à entendre le ton de sa voix, lui en voulait beaucoup mais qui lui fit tout de même savoir qu'Alayna allait mieux, et que Sofia était là, avec elle... Sans même réfléchir, il s'habilla en deux secondes, récupéra les clés de sa voiture et fila à toute vitesse chez sa mère pour y retrouver Leslie et Sofia, mais il ne s'attendait pas à voir en plus d'elles, son frangin, Deddy et Milie... Il était complètement paumé, il ne comprenait pas pourquoi personne ne lui avait répondu si tout le monde était là, il ne comprenait pas pourquoi tous les regards qui se posaient sur lui semblait être réprobateur, il était perdu, et le fait qu'il se stoppe net en voyant tout le monde comme ça, laissant son regard allait et venir sur chacun d'entre eux devait en être la preuve... Il bloqua un instant sur Deddy qui avait la machoire super serré, et qui, s'il le pouvait, était entrain de le tuer du regard, du coup se fut Sofia qui devint sa cible, et ses yeux venaient de le ruiner en moins d'une seconde... Elle avait pleuré, il le voyait et ca lui faisait un mal de chien, mais le pire c'était ce regard qu'elle avait sur lui, tellement indescriptible qu'il fut obligé de détourner le sien pour ne plus se sentir mal de la sorte...

Comment va Alayna ?
C'était la seule chose qui était sorti d'entre ses lèvres alors que la réponse la plus qu'il eut lui fit froncer les sourcils en relevant le visage rempli d'incompréhension...

Qu'est ce que ça peut te faire ?! C'était avant qu'il fallait t'en préoccuper !
Deddy... Il était sûrement qui avait le plus d'envie de meurtre en cet instant, et s'il n'était pas dans la maison des Grandberry, si le frère du black n'était pas là, et s'ils n'étaient pas devant sa maman, le chanteur n'aurait même pas eut le temps de passer la porte qu'il se serait déjà fait démolir tellement il lui en voulait là... On fait pas de mal à Sofia... Il le savait, mais visiblement, la première fois ne lui avait pas suffit pour comprendre... Alors le tressé prenait sur lui pour ne pas lui sauter dessus, et surement que le fait que Milie, enceinte, soit tout contre lui le retienne aussi, mais par contre personne ne pouvait l'empêcher de parler et dire ce qu'il avait sur le coeur... Lorsque Sofia l'avait appelé ce matin là, il avait beau être à moitié endormie, il ne lui avait fallut que 2 seconde pour se préparer, prévenir Milie et rejoindre sa frangine dans cette maison qu'il ne connaissait même pas... Ca faisait super longtemps qu'il était au courant de la situation, ca faisait super longtemps qu'il fermait sa bouche parce que Sofia le lui avait demandé, mais là, alors qu'elle venait de leur dire à tout ce qu'il s'était passé, alors qu'elle avait fait savoir à tout le monde à quel point elle était fatiguée de cette vie, ben lui il ne pouvait plus se taire... Il avait des envies de meurtre et toutes les personnes présentes ce jour là pouvait s'en rendre compte, laissant alors un black complètement estomaqué de ce genre de reflection...

C'est quoi ton problème ?
Mon problème ? MON PROBLÈME ??
Il avait fait un pas en avant comme pour appuyer ses propos face au black en le pointant du doigts... Mon problème c'est que tu fait souffrir Sofia et que même pas tu t'en rend compte ! Mon problème c'est que ma frangine elle s'est retrouvé seule toute la nuit pour s'occuper de TA fille qui avait de la fièvre comme pas permis ! Mon problème c'est que t'es qu'un connard qui pense qu'à lui et qui a bien vite oublié toutes les belles promesses qu'il avait fait ! Il laissa juste un petit instant de silence avant de reprendre la parole plus calmement en le regardant avec dégouts... Mon problème... c'est toi...
Voilà il avait lancé le sujet nan ? En tous cas il avait fait halluciner le black qui du coup venait de retourner vers Sofia en l'interrogeant du regard, comme s'il cherchait le moindre signe qui lui ferait savoir que ce que Deddy était entrain de lui dire était faux... Mais pourtant ce n'était pas ce qu'il voyait dans son regard, au contraire, elle semblait lui donner raison, et lui, ben il était à la rue là, tellement qu'il ne savait tout simplement plus quoi dire... Quelqu'un pour l'aider ?


Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mer 26 Mai - 0:22

Heureusement que sa belle mere l'adorait parce qu'elle avait tout de meme une relation hyper fusionnelle avec O, du coup elle pouvait penser que dans tout les cas elle lui donnerait toujours raison, sauf que meme pas elle hesita.. Elle savait qu'elle allait etre super bien recue et qu'elle allait trouver la meilleure oreille du monde.. Elle s'occupa de recoucher Alayna et de lui preparer un petit dejeuné pour qu'elle s'alimente un peu vu qu'elle n'avait pas beaucoup de sommeil dans la tronche, mais pour le moment, elles n'avaient pas abordé le sujet d'une quelconque separation.. Elle avait meme reussi a se retenir de pleurer devant elle .. Mais ce fut avant d'entendre la voix endormi de son frangin qui lui raccrocha a la gueule du coup et qui se pointa dans les minutes qui suivaient.. Donc la oui ce fut super dur pour elle.. Raconter, expliquer, se devoiler comme jamais elle n'avait du le faire.. Milie etait evidemment au courant parce que Deddy avait beaucoup de mal a ne pas parler du calvaire que vivait sa frangine.. Mais Sofia s'en doutait.. C'est donc plus a sa belle mere qu'elle du raconter ce qu'elle endurait depuis plusieurs jours voir des semaines en silence ou presque.. Elle aimait tellement Sofia que de la voir si fragile, si triste, si demolli par l'attitude affreuse de son fils, qu'elle se mit a pleurer avec elle.. Ha ben elles etaient belles toutes les deux tiens.. Du coup elle s'en voulait de faire souffrir tout le monde mais elle se fit vite engueuler par tout le monde de penser une seule seconde de ne pas se confier.. Bref les heures defilerent et Sofia angoissait de plus en plus.. On l'avait forcé a se reposer sauf qu'impossible de se decontracter.. Pourquoi ? Parce qu'elle savait que O allait pas tarder a se rendre compte de leur absence et mine de rien elle avait super peur d'avoir a le confronter meme si elle etait sur d'elle.. Tout le monde la soutenait mais pourtant elle n'arrivait pas a ne pas avoir mal.. Toute la journée, Milie, Deddy et Leslie s'occuperent d'Alayna la laissant alors au bord de la piscine tranquille sauf qu'elle avait sans arret envie de pleurer.. Pourquoi ? Ce mot resonnait et ricochait dans son crane inlassablement jusqu'au moment ou son portable sonna et elle reconnu direct la sonnerie pour lui.. D'un bond elle se leva du transat pour rentrer dans la maison ou tous les yeux s'etaient tourné vers elle.. Decrocher ou pas decrocher ? Elle prit le telephone dans les mains, fixa l'ecran ou "My love" etait indiqué avant de sentit sa machoire se resserra sans faire expres.. Non elle n'allait pas decrocher surement pas.. Elle le reposa sur la table alors que celui de Deddy se mit a sonner, puis celui de Milie qui l'eteignit dans la foulée pour essayer de rester le plus detaché possible a cette situation dont elle ne devait pas trop prendre part.. C'etait entre Sofia et O.. Uniquement entre eux.. Le dernier portable a sonner fut celui de Leslie qui, en regardant Sofia s'excusa avant de repondre.. Super sechement sentant les nerfs lui monter elle lui indiqua qu'elles etaient ici avec elle.. En raccrochant, elle lacha juste un..

Il arrive

En regardant sa belle fille, qui eut le palpitant qui se mettait a battre a deux milles a l'heure au point de lui faire voir des etoiles.. Voila, la confrontation allait avoir lieu dans tres peu de temps.. Elle devait etre forte et lui montrer qu'elle etait plus que determinée.. Elle hocha la tete pour lui faire comprendre qu'elle etait d'accord, avant de se rendre a la cuisine pour y boire un grand verre d'eau. C'est a ce moment la que lil O emergea la gueule en vrac et les yeux aussi petits qu'un chinois..

C'est quoi tout ces telephones qui sonnent la ? Pourquoi vous repondez p.... Ho y'a du monde ce matin.. Ca va ?
Ce matin ? Il est quand meme 15h ! Et non ca va pas ! Regardes Sofia et tu comprendras !

Petite discution entre mere et fils alors que Lil o tourna la tete vers Sofia avant d'aller vers elle.. Elle etait adossé a l'evier et le regardait venir sans rien dire, mais bizarrement en le voyant, elle eut une montée de nerfs la..

Vous avez fait quoi hier soir ? Et les autres soirs depuis plus d'une semaine hein ? Tu l'as laissé faire toi hein ! Je pensais que tu m'aimais comme une soeur mais que dalle ! Vous etes tous les memes vous me degoutez tous !
Wow hey ! Qu'est ce qu'il se passe ? Hier il devait pas rester longtemps, mais y'avait une bonne ambiance donc voila, mais t'as pleuré ? Tain mais il se passe quoi la ?


Elle n'eut pas le temps de repondre quoi que se soit, que la porte s'ouvrit brusquement.. La, sans savoir pourquoi, Milie sentit qu'il fallait qu'elle aille contre Deddy.. Elle le connaissait et elle voyait sa machoire se contracter.. Sofia ferma les yeux tres fort et suivit lil O dans le salon en restant debout en retrait.. Elle le regardait, tres intensement, ce regard qu'elle posait sur lui rempli d'amour et de petillant, n'etait plus que rage et degout alors qu'il demandait ou etait la petite... Dans un premier temps, elle ecouta Deddy le mettre plus bas que terre sans intervenir meme lorsqu'il chercha a comprendre ce qu'il etait entrain d'entendre.. Quelqu'un pour l'aider ? Ben oui lil O etait en totale hallucination aussi la et franchement il se sentait super mal a l'aise..

Non mais attendez il y est pour rien, c'est moi qui l'entrainait dans mes delires, franchement il etait sur le point de rentrer apres les shows mais..
MAIS QUOI ? Tu sais quoi O'ryan FERMES LA !

Oula alors la, Sofia venez de faire taire tout le monde et surtout elle venez d'attirer tous les regards sur elle.. Dans un premier temps elle s'adressait a mini O en le pointant du doigt..

C'est toi qui le faisait rentrer a pas d'heures en le sequestrant ? C'est toi qui lui mettant le goulot des bouteilles dans la bouche quand il rentrait completement bourré ? C'est toi qui le forcer a ne plus jouer son role de pere ? C'est toi ? Nan alors ta gueule !


C'etait bien la premiere fois qu'il voyait Sofia dans cet etat et qu'il l'entendait lui parler comme ca, alors tout penaud, il ferma sa bouche et baissa le regard tellement il se sentait super con.. C'etait clair la je crois surtout que maintenant elle se tourna vers Omarion en le regardant avec un air completement detaché limite comme si elle ne le connaissait plus..

12 jours.. Ca fait 12 jours que tu desertes ta maison.. Ca fait 12 jours que je m'endors seule.. Ca fait 12 jours que ta fille se reveille et s'endort sans voir son pere ! Ou tu etait cette nuit et toutes les autres? Avec qui tu etais, combien y'en a eu ? Non tu sais quoi, je veux meme pas le savoir parce que depuis cette nuit, je m'en fous.. Tout ce qui te touches a partir d'aujourd'hui je m'en fous.. Ta fille aurait pu mourir cette nuit, TU N'ETAIS PAS LA !

Alors la elle fit une pause parce qu'elle avait gueulait d'une voix super flippant tellement elle etait rempli de larmes.. D'ailleurs elle baissa la tete et se passa la main qui habituellement etait ornée de sa bague sur le visage pour eviter de lui donner le plaisir de la voir faible .. Milie elle, avait des larmes qui lui coulaient sur les joues sans meme savoir pourquoi tellement ca lui faisait mal de voir Sofia dans cet etat.. Elle savait ce qu'elle ressentait du coup elle avait mal avec elle..



Revenir en haut Aller en bas
Omarion Grandberry

Admin & King Of Dance
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 6205
• Avatar : Omarion

• My age : 26 ans
• My job : Chanteur - danseur - acteur...
• My dwelling : Prés de la plage, avec ma petite famille à moi...
• Others : Un Scorpion de tatoué dans le dos, sur la colonne... le O couronné symbole d'Omarion sur l'épaule... et un autre tatouage sur le molet...

___ MORE
• Statut: Fiancé(e)
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mer 26 Mai - 1:42

Il était juste entrain d'halluciner, il ne comprenait rien, ne savait pas pourquoi Deddy s'en prenait à lui de la sorte, comme si tout ce qu'il était entrain d'entendre ne faisait que passer par une oreille et ressortir par l'autre sans qu'il n'ait le temps d'assimiler quoi que ce soit... Deddy s'en prenait à lui, mais pourtant il ne regardait plus que Sofia, espérant qu'elle fasse taire le tressé, et qu'elle dise qu'il avait tort, mais rien ne venait, personne ne prenait sa défense, même pas sa mère, et il savait que si la personne qui lui avait donné la vie ne disait rien c'était qu'il avait fait une grosse connerie, et qu'il allait le regretter... Tout le monde était donc contre lui, ou presque... Son frère tenta de parler pour lui, mais visiblement ce n'était pas la meilleur idée qu'il ait eut vu comment Sofia venait de l'envoyer chier, il avait relevé le regard sur lui en l'entendant, comme s'il cherchait à le remercier d'avoir essayé, même s'il avait clairement comprit que quoi que tout le monde pourrait dire, la seule personne à pouvoir éventuellement arranger les choses, s'étaient lui... Il essayait d'écouter attentivement tout ce qu'on lui reprocher, mais d'entendre Sofia dans cette état là, de la voir ainsi, de sentir toute cette haine qu'elle ressentait pour lui, ça le rendait malade... Alors de savoir qu'en plus ça, c'était de sa faute à lui, et rien qu'à lui, parce que comme elle venait de le dire, personne ne l'avait obligé à suivre le mouvement, personne ne lui avait forcé la main ces derniers jours, et il savait que tous ça n'était pas bien, qu'il faisait une connerie en se comportant ainsi, même s'il n'avait pas réussit à se corriger de lui même... Il allait le regretter, il le regrettait déjà en fait, mais il sentait que ce qu'il ressentait en cet instant n'était rien par rapport à ce qui l'attendait... Sofia ne s'était adressé qu'à Lil'O pour le moment, et lui, ben il restait muet, parce que plus les phrases s'entrechoquait dans son crâne, plus il comprenait ce qui était entrain de se passer autour de lui à ce moment là... Il avait l'impression d'être entrain de perdre ce qui lui était le plus cher, et il était tellement mal qu'il ne savait plus comment faire pour empêcher ça... Mais se fut pire, tellement pire lorsqu'il la vit se retourner vers lui, pour cette fois ci, lui dire ce qu'elle avait sur le coeur... Il était à deux doigts de pleurer, il était déité face à tout, face à ce dégout qu'elle laissait percevoir dans ses yeux, face a cette femme qu'il aimait temps, et que pourtant il avait délaissé pendant toutes cette période insouciante qu'il venait de traverser... Il ne savait pas pourquoi il avait agit ainsi, il ne savait pas pourquoi il s'était laissé éloigné d'elle et de sa fille de la sorte, il ne se comprenait pas, et du coup il ne pouvait aller contre les accusation qu'elle avait a porter contre lui... Il était coupable, complètement coupable, il le savait et n'avait aucune défense à dresser tellement elle avait totalement raison sauf sur un point... Jamais, mais vraiment jamais, il ne l'avait trompé... Il était d'ailleurs près à répondre a ce point là, mais il n'en eut le temps vu que son coeur venait de se fendre en mille morceau en voyant cette main venir essuyer ses larmes... Elle ne portait plus sa bague, il était en plein beug sur cette main vide de son anneau, et n'arrivait plus à penser tellement il avait mal là...

Laissez-nous...
Une supplication sortie de nul part, s'adressant à toutes personnes qui n'était pas elle, mais supplication qui visiblement eut du mal à être accepté par tout le monde ce qui n'étonnait pas vraiment le black d'ailleurs... Deddy ne voulait pas sortir, du moins pas temps que Sofia ne confirmait pas le fait de vouloir être seul avec lui...

Sofia ?
Le black la laissa bien évidement décider de si oui ou non elle acceptait de lui parler seul à seul, et il était déjà près à entendre qu'elle n'avait rien de plus à ajouter et que donc tout le monde pouvait rester ici, mais il avait réellement besoin de lui parler, rien qu'à elle... Ce n'était pas une discussion qu'il devait avoir devant tout ce monde, même s'il savait que de toute façon tout le monde aller par la suite savoir ce qui s'était dit entre eux, mais s'était différent... Mais elle accepta, et Deddy, après avoir déposé ses lèvres sur le front de sa frangine accepta alors de sortir de la pièce, entrainant gentiment Milie avec lui, avant de demander à madame O par où il fallait aller pour avoir accès au jardin, histoire de prendre un peu l'air... Tout le monde évacua alors les lieux, les laissant entre quatre yeux, alors que les siens retombèrent bien vite sur sa main qu'il designa du menton tout en reprenant la paroles...

Elle est où ? Pourquoi tu ne la portes plus ?
Il avait la gorge noué tellement il avait peur de la réponse, et il n'osait pas relevé le regard sur elle tellement il détestait l'image de lui qu'elle lui renvoyait... Il s'en voulait, énormément, et il s'en voulait d'autant plus parce qu'il ne savait pas pourquoi tout s'était déroulé ainsi, si au moins il savait ça, ça l'aiderait à comprendre tout ça mais s'était impossible... S'était comme si sa vie d'avant avait prit le dessus sur lui, à la seule différence que son amour pour elle et sa fille faisait qu'il restait toujours des plus correct lorsqu'il sortait, en tous cas côté nana, parce que si les premiers jours il ne buvait pas, il avait bien vite finit par accepter les tournées des autres et en offrir à son tour... Il ne savait pas comment ils en étaient arriver là, et il était réellement entrain de paniquer pour la suite... Elle avait retiré sa bague, ce n'était pas pour rien, et même s'il venait de poser cette question pour avoir une réponse, il espérait, fortement, qu'elle n'y réponde pas pour ne pas souffrir de la réponse... Il ne s'était jamais senti aussi impuissant que ce jour là, pourtant, jamais il aurait cru ressentir cette impression autrement que le jour de la naissance de sa fille, bien que ce jour là fut sans aucun doute le plus beau de sa vie... Il avait visiblement tout gâché, et même si au fond de lui il espérait qu'il puisse réparer ses erreurs et avoir le droite à une nouvelle chance, elle allait très vite le faire retomber sur terre, n'est ce pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mer 26 Mai - 2:21

Ayant la main sur le visage pour empecher ses larmes, elle la laissa tomber assez violemment en fermant les yeux tellement de l'entendre lacher ces deux mots, venait de l'aneantir.. Elle savait qu'il avait comprit, elle savait qu'au fond de lui il regrettait mais elle savait que la il allait lui demander une seconde chance.. Une chance de se rattraper, de lui montrer qu'il pouvait redevenir celui qu'il etait, celui qu'elle aimait depuis plusieurs années et elle savait qu'elle allait le detruire.. Elle ne pouvait meme plus le regarder sans avoir envie de le taper.. Il eveillait en elle une haine indescriptible de part cette insouciance impardonnable qu'il avait fait preuve depuis quelques jours.. Au risque de perdre sa famille.. C'etait debile.. Debile et totalement puerile.. En entendant Deddy prononcer son prenom, elle rouvrit les yeux pour le regarder.. Il etait triste et enervé et il pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert.. Elle etait supra malheureuse et elle etait sur le point de dire explicitement a l'homme qu'elle aimait plus que tout que tout etait finit.. Passer sa vie sans lui, priver sa fille d'une vie de famille normale.. Comment allait elle supporter ca ? Un coté d'elle meme hurlait a tout le monde de rester la parce que jamais elle n'allait pouvoir etre assez forte pour supporter ca toute seule, pourtant elle regarda son frangin puis Milie qui pleurait ce qui l'incita a hocher la tete de bas en haut rapidement pour leur faire comprendre que ca allait aller.. Sauf que non, ca n'allait pas aller non .. Rien que de sentir ses levres sur son front, des larmes s'echappa de ses yeux d'habitude si petillant.. Elle renifla un bon coup en attendant que tout le monde sorte mais une fois seule avec lui, elle ne releva pas le regard sur lui.. Non elle regardait la ou ils etaient allés en se disant que peut etre il allait capituler et partir.. Quand il prit la parole, elle posa enfin les yeux sur lui prete a lui repondre qu'elle dormait.. Oui pour elle, il demandait ou etait leur fille, sauf qu'en tournant la tete, elle le vit regarder sa main d'habitude fiancée.. Alors elle baissa le regard elle aussi sur celle ci avant de prendre son courage a deux mains et le regarder dans les yeux meme si il ne la regardait pas lui..

Explique moi pourquoi je la garderai a mon doigt hein ? Elle ne represente plus rien a mes yeux.. Elle est chez toi ..

Oui, pour elle c'etait clair et net, plus question de retourner vivre dans cette maison.. Il pouvait la garder mais pour elle ca ne representait plus rien ou seulement leur ancienne vie.. Voyant qu'il eut du mal a capter ce qu'elle disait elle reprit la parole en essayant d'etre plus explicite..

La premiere fois que je l'ai retiré, c'etait sur un coup de tete j'etais en tord.. Aujourd'hui, c'est une decision bien reflechie que tu m'as forcé a prendre et je ne reviendrai plus jamais dessus..

Voila c'etait le moment de le dire.. Y'avait il une facon bien definie de dire ca ? Une formule precise pour eviter de s'effondrer en lachant ces mots qui ruinait 3 vies d'un seul coup ?


C'est fini Omarion..

Comme le disait Lara Fabian.. Elle etait degoutée, triste et en colere d'avoir a dire ces mots la.. Elle avait envie qu'il s'en aille, qu'il ne la regarde plus, qu'il la laisse tranquille pour qu'elle puisse tenter d'oublier tout ce qu'ils avaient partagé toutes ses années de bonheur total.. Elle ne pleurait pas mais elle avait la voix qui tremblait parce qu'elle n'etait vraiment pas loin d'eclater en sanglots mais elle voulait lui montrer son detachement et le fait que c'etait pas une decision prise a la legere.. Elle etait dur avec lui elle le savait.. Ca lui faisait beaucoup de trucs a se prendre dans la tronche en peu de temps mais inconsciemment elle voulait lui faire autant de mal qu'elle ressentait en elle a cause de ses conneries..


Revenir en haut Aller en bas
Omarion Grandberry

Admin & King Of Dance
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 6205
• Avatar : Omarion

• My age : 26 ans
• My job : Chanteur - danseur - acteur...
• My dwelling : Prés de la plage, avec ma petite famille à moi...
• Others : Un Scorpion de tatoué dans le dos, sur la colonne... le O couronné symbole d'Omarion sur l'épaule... et un autre tatouage sur le molet...

___ MORE
• Statut: Fiancé(e)
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mer 26 Mai - 2:59

Il avait peur de cette réponse, et malgré cette lueur d'espoir qui faisait qu'il était toujours debout face à elle ne mit pas très longtemps à s'évaporer, même si son cerveau semblait avoir décidé de ne pas comprendre... Non, ce n'était pas son cerveau en fait, c'était lui, lui et lui seul qui ne voulait pas comprendre ce qu'elle venait de lui dire. Elle ne voulait plus de cette bague qui ne représente plus rien pour elle, cela voulait dire que lui ne représente plus rien pour elle, que leur couple ne représente plus rien, leur famille n'est plus rien, et ça, non c'était clair qu'il ne voulait pas le comprendre... Il avait les sourcils qui s'étaient froncés, limite par automatisme, pour lui faire comprendre qu'elle devait être plus clair, qu'il n'assimilait pas ce qu'elle venait de dire, même si c'était faux, même s'il avait bien tout enregistré, il cherchait à la faire parler, espérant qu'elle finisse par lui dire qu'elle ne voulait pas le quitter, qu'elle allait lui laisser une dernière chance, mais plus ca allait, et plus c'était l'inverse qu'il entendait... "Elle est chez toi"... Déjà cette phrase lui résonnait dans le crane, tellement ce "toi" qui remplaçait l'habituelle "nous" le détruisait... "c'est une décision bien réfléchie que tu m'as forcé a prendre" ... S'il doutait encore de sa culpabilité, bien que ce ne soit pas le cas, il était clair que là il ne pouvait plus le manquer, et vu ce qu'elle venait d'ajouter, il allait s'en mordre les doigts toutes sa vie... Plus jamais il n'allait avoir le droit de la rendre dans ses bras, plus jamais il n'allait avoir le droit de la retrouver dans son lit en revenant de ses concerts... Parce que oui, même lorsqu'il rentrait à 3, 4 ou 5h du matin, c'était toujours le même plaisir de la voir dans ce lit, et de s'allonger à ses côtés, à chaque fois il mourrait d'envie de se blottir contre elle mais jamais il ne le faisait parce qu'il ne voulait pas la réveiller, parce qu'il aimait aussi la voir dormir... Il était tellement dingue de cette meuf qu'il serait près a tout pour elle, et surtout il aimait tellement cette nana qui était clairement entrain de lui dire que tout était finit entre eux et qu'il avait tout foutu en l'air, qu'il ne put réussir à retenir cette larme qui coulait le long de sa joue alors que jamais, à aucun moment, il n'avait relevé le regard sur elle... Entendre tout ça était déjà super dur, mais il savait que de la voir aller l'achever, du coup il était là, en face d'elle, le regard visant le sol, des larmes s'échappant de ses yeux, essayant de parlant, ouvrant la bouche pour commencer tout un tas de phrases qui ne sortaient jamais d'entre ses lèvres... Aucun son ne voulait se faire entendre, alors qu'il avait l'impression d'étouffer, de suffoquer tellement il ne se sentait pas bien là... Rapidement son visage se leva, mais pas pour se poser sur elle, nan, juste pour regarder au plafond et prendre alors une super grand inspiration, comme s'il était entrain de se noyer et qu'il cherchait l'air de la surface pour survivre...

Je t'en supplie...
C'était tout ce qu'il avait réussit à dire, les seules paroles qu'il avait réussit à prononcer avant de la regarder elle, pour la première fois depuis de longue minutes, son regard croisa le sien pour s'y planter et ne plus en ressortir... Il n'aimait pas la façon qu'elle avait de la regarder, mais il ne se démonta pas, parce qu'il voulait réellement qu'elle voit à quel point il était sérieux lorsqu'il lui demanda ceci...

Je t'en supplie, laisse moi une chance... Je vais changer, je te promet que je vais redevenir ce mec que t'aimais en moi... J'ai besoin de toi, j'ai besoin de vous... Me lâche pas, je t'en prie...
Il avait beau dire ce qu'il voulait il voyait bien qu'elle n'y croyait plus, qu'elle ne croyait plus en lui, mais pourtant il avait tellement besoin qu'elle y croit...

Je sais que j'ai merdé, crois moi que je le sais, je m'en rendait compte, mais j'arrivais pas à aller contre... Mais je te jure que ca va changer ! Je t'ai jamais trompé, j'ai jamais touché à qui que ce soit d'autre que toi ! Laisses moi te montrer que je suis toujours là... Restes avec moi... Je t'aime tellement... Si tu savais comme je t'aime...
Il n'avait put faire autrement que d'avancer vers elle au fur et à mesure qu'il parlait, il avait besoin de la prendre dans ses bras, il voulait la prendre dans ses bras, et il s'avançait dans ce but là, pour la serrer contre lui et l'embrasser, pour qu'elle puisse voir à quel point tout ce qu'il disait était sincère, et désespérait... Il n'avait jamais était doué avec les mots et il savait que si elle lui laissait le droit de s'approcher d'elle pour lui parler avec ses lèvres alors elle ne pourrait manquer tout cette peur qu'il pouvait éprouver à l'idée de la perdre, toute cette peur à l'idée de vivre sans elle, sans sa fille... Mais elle n'allait pas le laisser faire, il en était quasiment sûr, pourtant il avançait, au risque de se faire repousser, il avançait, espérant, encore et toujours...


Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mer 26 Mai - 16:20

Voila c'etait dit.. 3 mots qui etaient entrain de changer leurs vies a tout jamais.. Leur vie a tout les deux, mais aussi celle de cette petite fille magnifique qui pour le moment grandissait sous les yeux aimant de ses parents qui eux memes s'aimaient a la folie.. Maintenant ca allait etre chacun de leur coté pour la voir grandir avec un regard a jamais different, a jamais eteint.. En tout cas pour elle.. Allait elle se relever de cette epreuve ? Allait elle etre assez forte pour surmonter cette absence qui lui pesait deja alors qu'il etait la face a elle..Il etait la mais pourtant si loin de cette image qu'elle avait aimé en lui.. Tout d'abord ce gars si sur de lui, macho et egocentrique pour enfin devenir avec le temps un homme ideal.. Celui dont tout le monde a ses cotés.. Un pur bogoss qui prend soin de lui, un amant exceptionnel qui vous satisfait sur tous les points, un papa certes souvent absent de part son travail mais elle l'etait aussi parfois mais tellement boulversant d'amour pour ce petit bout d'eux qui avait ete concu pendant une de leurs nombreuses nuits d'amour intense..Maintenant, quand elle posait ses yeux sur lui elle ne voyait plus qu'un deserteur.. Un gars qui n'etait pas celui qui faisait palpiter son coeur en un seul regard.. Tout ce qu'il eveillait en elle n'etait que degout et tristesse.. Evidemment qu'elle le trouvait toujours autant attirant ca elle allait le ressentir toute sa vie, mais elle etait surtout toujours dingue de ce mec.. Du coup imaginez un peu son etat actuel.. Elle avait vu cette larme glisser sur sa joue.. Jamais, jamais elle ne l'avait vu pleurer.. Que se soit de bonheur ou de tristesse.. Elle avait bien entendu apprit par Milie qu'il avait craqué a la naissance de la petite, mais elle ne l'avait jamais vu faire.. Du coup, c'est avec une voix tremblante qu'elle lui annonca la fin de cette histoire fabuleuse et idyllique selon tous les tabloids americains.. Mais cette relation ideale venait de prendre une tournure cauchemardesque.. Elle ne quittait pas cette larme des yeux tellement qu'elle sursauta en le voyant relever la tete vers le plafond et l'aneantir par 3 mots.. Lui aussi venait de sortir uniquement 3 mots et qui la tua mais pas de la meme facon qu'elle venait de le faire pour lui.. Il faisait quoi la ? Il la suppliait ? Non mais c'etait une blague ? En tout cas, quand elle croisa son regard, elle eut comme un courant d'air gelé qui lui parcoura la colonne vertebrale.. C'etait bien la premiere fois qu'elle le voyait dans un tel etat.. Il arrivait a l'amadouer et a lui faire se dire qu'elle avait pas le droit de lui imposer ca, mais pourtant elle ne changea pas d'avis et son regard lui montrait bien.. Meme lorsqu'il prit la parole et qu'il se mette a lui dire des choses tellement belles et sinceres qu'elle en avait la chair de poule.. Laisses moi une chance ? C'etait une blague ou quoi ? Ca faisait 12 jours qu'elle lui laissait une chance ! Je vais changer .. Oui elle etait persuadé qu'il pouvait changer elle en etait vraiment convaincue mais seulement le mal etait fait.. Elle avait trop souffert elle avait trop prit sur elle . La vie etait trop courte pour attendre que quelqu'un se decide a changer.. J'ai besoin de vous.. Alors la, sans le savoir il venait de lui mettre les nerfs comme c'etait pas permis.. Il avait besoin d'elles ? Ah ouais ? Et depuis quand ? Elle avait ouvert la bouche pour lui couper la parole en froncant les sourcils sauf qu'il fit un pas vers elle.. Et sans le vouloir, elle eut un reflexe de protection, elle sursauta et se recula en secouant la tete de gauche a droite pour lui dire que non, non il ne devait pas chercher a la toucher.. Impossible... Il lui disait qu'il ne l'avait jamais trompé, mais pour elle c'etait tout comme.. Preferer passer des nuits entieres avec d'autres qu'elle meme sans sexe, c'etait de l'adultere morale.. Donc pour elle oui elle avait ete sali.. Plus elle reculait et plus il avancait sans s'arreter en lui disant maintenant a quel point il l'aimait.. Elle ne le regardait plus.. Elle reculait toujours en secouant la tete de plus en plus fort sentant des larmes se pointer pour inonder ses yeux de chat gonflés alors que d'un seul coup, elle se passa les mains dans les cheveux de chaque cotés de sa tete comme pour lui faire comprendre qu'elle ne voulait plus l'ecouter.. Elle avait une telle rage en elle, que plus il parlait et lui disait qu'il l'aimait plus que tout, plus elle avai envie de le frapper.. Mais elle se contenta de faire
retomber ses mains super violemment sur ses jambes en relevant le regard sur lui.. Un regard noir rempli d'eau..

STOP ! ARRETES ! NAN TU N'ES PLUS LA !

Ca avait le merite d'etre clair en tout cas.. Elle leva elle aussi la tete vers le plafond en reniflant tellement elle etait aux bords des larmes meme si elle savait qu'elle n'allaient pas tarder a glisser le long de ses joues..

T'as besoin de nous ? Tu oses me dire que t'as besoin de nous ?

Elle lacha un rire super flippant en remettant son regard dans le sien sans se demonter..

Tu as besoin de personne... Tout ce que tu veux, c'est toi meme entouré de toutes ces putes a moitié a poil ! .. On etait la, ca fait bientot un an qu'on est la, toutes les deux, dans ta vie, pres de toi a t'attendre mais ces derniers jours meme plus nous regardait.. Alors ne me dit surtout que tu as besoin de nous parce que tu me files la gerbe ! MOI ! Moi j'avais besoin de toi, ON avait besoin de toi cette nuit.. Arretes de me supplier de te donner une autre chance parce que ca fait 12 fois que je te la laisse cette derniere chance! Ca fait 12 fois que je me retient de me barrer en me disant que ma fille a besoin de son pere meme si il est aux abonnés absent ! Toutes ces belles paroles, ces mots d'amour, est ce que tu peux t'imaginer depuis combien de temps j'attends que tu me les dises ? HEIN ? JE NE VEUX PLUS T'ENTENDRE JE VEUX QUE TU T'EN AILLES !

Et la elle s'effondra.. Meme plus elle essaya de se retenir tellement c'etait un dechirement de vivre un tel moment.. Il osait lui dire qu'il se rendait compte de tout ca mais qu'il n'arrivait pas a arreter.. Alors qu'il n'arretes pas.. Qu'il continue, maintenant il etait enfin libre de vivre sa vie de la night..


Revenir en haut Aller en bas
Omarion Grandberry

Admin & King Of Dance
• The player : Lolo
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 6205
• Avatar : Omarion

• My age : 26 ans
• My job : Chanteur - danseur - acteur...
• My dwelling : Prés de la plage, avec ma petite famille à moi...
• Others : Un Scorpion de tatoué dans le dos, sur la colonne... le O couronné symbole d'Omarion sur l'épaule... et un autre tatouage sur le molet...

___ MORE
• Statut: Fiancé(e)
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Mer 26 Mai - 17:52

Il la voyait reculer, mais pourtant il ne cessait d'avancer vers elle tellement il avait besoin de la prendre dans ses bras, tellement il voulait qu'elle sente qu'il était près à tout pour qu'elle retrouve ce mec qu'il était, alors il avançait vers elle, cherchant à se rapprocher toujours un peu plus, ne cessant que lorsqu'elle se mit à lui hurler dessus... Son regard s'était automatiquement baissé, surement par pudeur puisque cet ordre venait d'entrainer des larmes supplémentaire sur ses joues... Sans trop savoir pourquoi, plus elle lui parlait, plus il sentait les nerfs le prendre à la gorge, ce n'était pas contre elle, elle, elle avait totalement raison, non, il s'en voulait à lui, il s'en voulait de lui avoir fait vivre tous ça, il s'en voulait d'avoir tout foirer sans même savoir pourquoi puisque le comment était clair... Il voulait qu'elle sache qu'il était toujours là, qu'il avait beau avoir déserté ces derniers temps, ce n'était que physiquement, son coeur et sa tête était resté toujours à ses côtés même s'il était clair qu'il n'avait absolument rien fait pour le prouver... Surement qu'il avait finit par la croire acquise, peut être qu'il pensait qu'elle savait tout ce qu'il ressentait et que donc il n'avait plus à le prouver, il n'en savait rien, il ne savait pas ce qui lui était passé par la tête, mais s'il le pouvait il se frapperait là tellement il était trop con... Plus il l'écoutait et plus il se disait qu'il avait visiblement bien trop merdé pour qu'elle accepte de lui laisser cette chance qu'il demandait, il l'entendait, même si pourtant il refusait d'écouter tout ce mal qu'elle avait à dire de lui, tout ces torts qui l'accablait et qui le rendait dingue au point que sa mâchoire se crispe comme s'il allait s'en prendre à elle, sauf que la seul cible de cette haine était lui pour le coup, et la seule chose qui lui traversa la tête en cet instant lui fit un mal de chien, vu comment il avait les nerfs là, tellement ce qu'il était entrain de s'imaginer faire aller le détruire encore plus... Sans un mot, ni même un regard, il se dirigea vers l'escalier qui menait aux chambres à l'étages pour rentrer dans la chambre de sa fille, il voulait la voir, il avait besoin de la voir, juste pour ressentir un peu d'amour avant d'obéir et sortir de la vie de cette danseuse que jamais il ne pourrait sortir de lui... Mais il ne voulait que son bonheur, et là tout ce qu'il voyait c'est qu'en restant près d'elle, il ne faisait que la rendre malheureuse, alors il allait partir, il allait la laisser seule vu que c'était ce qu'elle voulait, il allait sortir de sa vie, ou du moins en partie, parce qu'il était hors de question qu'on l'empêche de voir sa fille... S'était sans doute pour ça que même s'il savait qu'elle devait être entrain de dormir, il voulait la voir, sauf qu'elle ne dormait pas, elle était debout dans son lit attendant patiemment qu'on vienne la chercher ce eut tendance à faire sourire le black avant que de nouvelle larme ne fasse surface... Il venait d'ouvrir les volets pour la voir, et ce qu'il vit le bouleversa tellement il venait de réaliser qu'il ne l'avait pas vu depuis une éternité... Elle avait grandi, et elle était encore plus belle que cette image d'elle qu'il avait en tête... Il la prit alors dans ses bras pour lui faire un gros câlin d'amour tout en s'approchant de la fenêtre pour observer la vue...

Je suis désolé mon coeur, papa a merdé avec maman, et maintenant il va en payer les conséquences... Je te promet de venir te voir tout le temps, mais toi tu va devoir me promettre de prendre soin de ta maman d'ac ?
La petite fit un bruit rigolo alors qu'elle écoutait son papa lui parler, ce qui fit rire le chanteur qui prit ça pour une promesse de sa part alors qu'en se retournant il se retrouva face à sa mère qui le regardait visiblement agir avec sa fille... Il glissa alors un simple "Je t'aime" à l'oreille de son petit coeur avant de la donner à Leslie qui, vu son regard, avait très envie d'engueuler son fils, mais lui n'avait vraiment pas envie de ça pour le moment du coup lorsqu'il la vit commencer à ouvrir la bouche, il la devança...

J'ai pas besoin de ça pour le moment...
Et sans un mot de plus il redescendit, bien décidé à partir, d'autant plus lorsqu'il vit la scène qui l'attendait en bas... Deddy n'avait pas réussit à tenir bien longtemps dehors, du coup après avoir patienté quelques minutes, il était rerentré sans se montrer, restant à l'écart juste pour pouvoir venir au secours de sa frangine si besoin était, ce qui fit qu'il avait entendu toute la conversation, mais surtout qu'il avait vu lorsque le black était parti. Du coup il s'était montré, approchant doucement de Sofia, histoire d'être sûr qu'elle voulait bien de lui, ne voulant pas la forcer à quoi que ce soit, surtout qu'elle pouvait très bien avoir envie d'être seul, mais se fut plus fort que lui alors sans même réfléchir plus longtemps, il était allé droit sur elle pour la prendre dans ses bras, sans même prononcer une parole, sachant très bien que quoi qu'il allait dire, ça ne l'aiderait pas de toute façon, même s'il ne put s'empêcher ce...

T'as fait ce qu'il fallait...
... qui eut un effet dévastateur sur le black qui du coup sorti de cette maison en claquant la porte pour remonter dans sa voiture et foncer sans même savoir ou il allait...


Revenir en haut Aller en bas
Sofia Boutella

Modo & Sexy Dancer
• The player : Elfy
• I'm here since : 16/12/2008
• My number of posts : 5983
• Avatar : Sofia Boutella

• My age : 28 ans ... 3 avril 1982

• My job : Danseuse,Actrice et Mannequin

• My dwelling : Chez nous..


___ MORE
• Statut: Dingue de lui/elle
• Relationship:
• Children: Heureux parents !
MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Jeu 27 Mai - 0:48

Elle avait fini de lui dire tout ce qu'elle devait lui dire en finissant sur des cris de detresse en se mettant a pleurer comme elle le faisait depuis cette nuit.. Elle avait l'impression de ne faire que ca depuis des jours et des jours sauf que la elle esperait tellement que tout cela allait s'arreter aujourd'hui.. Elle avait encore du mal a realiser ce qu'elle etait entrain de faire, elle le detestait tellement d'avoir tout gacher, d'avoir ruiner cet avenir si merveilleux qui se profilait pour eux.. Elle ne s'attendait pas a ce qu'il ne dise rien.. Elle pensait vraiment qu'il allait continuer de se defendre, qu'il allait parler de la garde de la petite, c'est donc avec un regard un peu perdu tout mouillé qu'elle le suivit du regard en se demandant ce qu'il allait faire.. Elle fut prise de panique la d'un seul coup.. Elle commenca a avancer vers les escaliers bien decidé a monter parce que pour elle la c'etait clair qu'il comptait embarqué la petite avec lui.. Il en etait hors de question ! Un pied sur la premiere marche, elle vit Leslie debarquer.. Elle devait etre pas tres loin et du coup avait du entendre des bouts de discutions et en voyant le regard perdu de la danseuse, elle posa sa main sur la sienne qu'elle avait posé sur la rembarde...

Restes la, je vais voir ce qu'il compte faire.. Il est hors de question que vous vous dechiriez devant elle..

Et sans un mot de plus, elle monta les marches.. Sofia la regarda monter avec une boule au ventre, mais son regard fut attiré par Deddy qui etait dans la cuisine.. Du coup, sans reflechir, elle s'avanca vers lui avant de se stopper net a ne rien faire d'autre que de le regarder.. Il pouvait voir a quel point elle etait devasté, completement ruiné par ce qu'elle venait de vivre mais surtout il ne pouvait pas louper son regard qui l'apelait.. Il lui etait impossible de parler, surtout de lui parler a lui tellement elle etait a fleur de peau.. La preuve quand elle le vit s'approcher plus rapidement, elle se mit a pleurer avant meme de se sentir dans ses bras.. Il etait le seul a pouvoir l'apaiser a present.. Il avait toujours ete et desormais elle en etait persuadé qu'il serai le seul mec a pouvoir lui faire du bien mais aussi le seul qu'elle voulait a ses cotés pour le restant de sa vie.. Elle passa ses bras sous les siens pour se poser dans son dos, son visage enfoui dans son cou a le tremper de par ses larmes instopable alors que son corps etait maintenant secoué par des spasmes de sanglots.. Elle l'avait entendu descendre a toute vitesse juste au moment ou il lui fit savoir qu'elle avait prit la meilleure des solutions.. Alors avait il fait expres ou pas elle n'en savait rien, mais tout ce qu'elle savait c'etait qu'elle ne pu s'empecher de decaler son visage pour le voir une derniere fois meme de dos.. Elle avait qu'une envie le retenir lui dire qu'elle voulait bien retenter une derniere fois, qu'elle ne pourrait jamais survivre sans lui , qu'elle l'aimait comme une folle.. Quand il claqua la porte, elle en sursauta alors qu'elle bascula super fort sa tete en avant en plein entre les pecs du breakeur sans penser qu'il aurait pu lui faire de mal alors qu'elle fut prise d'une colere enorme.. Elle etait enervé apres le monde entier, apres elle, apres lui, apres la terre entiere et elle avait besoin et envie de se defouler..

Occupes toi d'elle..

Voila tout ce qu'il pu entendre entre ses sanglots avant qu'elle ne sorte par la porte de derriere et qu'elle se mette a courire sur le sable a toute vitesse aussi fort qu'elle l'aimait, aussi fort qu'elle le detestait mais surtout assez loin pour tout oublier.. En partant de cette facon, elle dut faire flipper Deddy mais elle s'en foutait.. Une page venait de se tourner et elle avait qu'une envie bruler ce livre qu'elle revait de relire encore une fois.. Un conte de fée des temps moderne qui ne termine pas bien pour une fois..

[PF - Suite]

snif


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO   Aujourd'hui à 0:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Oo Un départ imprévu dont tu ne sais pas encore ni le sens ni les torts oO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-