Partagez | 
 

 Wine & Pool ::Ivy Crewsan::

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Wine & Pool ::Ivy Crewsan::   Mar 6 Avr - 23:19

S'il y a bien une autre personne avec qui j'avais une relation particulière c'était cette femme. Oui, on avait une relation que je qualifiais et que je qualifierais toujours de particulière. Elle était une mannequin, et moi, encore joueur de Football à l'époque, j'avais une certaine attirance pour les femmes qui en mettaient plein la vue dès le premier regard. Bien sûr, j'étais jeune, fou et surtout plein de fric alors je profitais pleinement de ma vie en faisant un vrai métier de rêve. Je m'amusais sans cesse et cherchait continuellement à m'évader avec mes amis ou par le biais d'une autre voie. Cette autre voie était tout à fait différente. Je l'avais bien cultivé et même si je n'en étais pas toujours particulièrement fier, je l'assumais parfaitement. Oui, sortir, boire, faire la fête, rentrer avec une fille, passer à un autre type d'amusement dans un lit – ou pas forcément dans un lit d'ailleurs, l'expérience prouve que des milliers d'endroits sont adéquates pour ce genre de choses – puis dire au revoir à la fille le lendemain en lui offrant un petit déjeuner pour sûrement ne jamais la revoir, c'était quelque chose que je faisais et que j'aimais faire. Mais quand je n'en voulais pas, quand je cherchais quelque chose plus construit, il y avait d'autres gens, beaucoup moins nombreux, dont cette femme, Ivy.

Comment décrire notre relation ? Je dirais que c'était à la base l'histoire d'un soir. Tout s'était déroulé comme d'habitude mais quelque chose de différent s'était passé, non pas pendant, ni juste après, mais encore un peu après. J'avais trouvé ça très bien et il semblait que mon esprit en redemandait, étant pour une fois en accord avec mon corps. Et donc, il me suffit de la recontacter – chose rare généralement – pour remettre ça. Et donc c'est là que tout à commencé. Il suffisait qu'on ait une soudaine envie, elle ou moi, et puis on se voyait rapidement. Il y avait bien sûr de meilleurs moment, mais pour moi, chaque fois était quelque chose de grand. En même temps, il suffisait de regarder la dame. Plus qu'attirante, elle dégageait réellement une attraction physique étonnante. Bien sûr, elle était mannequin. Mais tous les mannequins ne me donnaient pas cette envie – quoique, beaucoup de mannequins me firent tomber sous leur charme, mais Ivy était différente – et elle, oui. C'était donc sans hésitation que je la voyais, en tête à tête, pour une expérience grandiose de plus. Et puis, l'avantage de cette relation, c'est qu'il n'y a pas de jalousie ou autre, une relation ouverte qui permettait à l'un et à l'autre de passer du bon temps. Et puis ça permettait de se revoir, de parler aussi un peu – vraiment juste un peu – et puis elle moi commencions à plutôt pas mal nous connaître. C'était d'ailleurs encore une fois sans hésitation que j'acceptai son invitation ce soir là.

Un beau sourire avait fait surface sur mes lèvres quand j'avais vu le message qu'elle m'avait envoyé. J'étais en train de regarder la télévision, effondré sur mon sofa, avec l'idée en tête que ma soirée se résumerait à dormir tranquillement, pour une fois. Quand le téléphone vibra et me fit sursauter, j'étais encore loin de me douter que la soirée ne serait pas comme je l'avais imaginé. C'était plutôt simple, je ne m'étais même pas imaginer sortir de chez moi. J'avais prit mon téléphone et sourit. Je donnai rendezvous à Ivy 5 minutes plus tard, montre en main. Je n'avais pas pensé à la tenue, mais le temps jouait contre moi. Je me levai, fermai la porte à clé et confia la clé au major d'homme de ma propriété – dont je venais de faire l'acquisition, un homme très aimable et amusant – puis me dirigeai vers la maison d'Ivy. Celle-ci se trouvait à quelques pâtés de maison. Seulement vêtu d'un short Jordan rouge ( Aperçu ) et d'un T-shirt très large à l'effigie de la victoire de mon équipe de Football ( Aperçu ). Je ne me rendit compte que devant la porte de chez elle que je n'avais pas de chaussures. J'appuyai sur la sonnette et attendait une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Wine & Pool ::Ivy Crewsan::   Mar 13 Avr - 3:51


°°°

Je ressortais de l’eau en prenant appui sur mon genou quand l’intendant arriva en prenant soin de récupérer une serviette pour m’envelopper dedans quand il s’approcha. Je le remerciais d’un sourire et, même si je ne me séchais que rarement et que je comptais aller prendre une bonne douche de toute façon, je gardais la serviette. Il était un des rares hommes dans ma vie qui prenait soin de moi comme mon père ou bien un de mes frères aussi je ne désirais pas que cela change. Heureusement il ne venait pas juste pour ça mais plutôt pour me dire qu’il avait préparé le repas pour la soirée, qu’il avait acheté deux bouteilles de vins comme il y avait celui que j’aimais au magasin et qu’il partait. Je le remerciais avant de partir vers la douche extérieure histoire de pouvoir enlever l’eau javellisé que j’avais sur le corps. Ce soir j’étais toute seule chez moi et…. Et j’en profiterais bien pour inviter un vieil ami à moi que je voyais de temps en temps. Ce genre d’ami avec qui on pouvait passer du bon temps sans se prendre la tête à savoir de quoi demain serait fait et s’il allait tomber amoureux de vous. Moi qui aimait tant ma liberté c’était super agréable de pouvoir avoir ce genre de pote aussi je récupérais mon portable pour envoyer un message à Matthew pour lui dire de venir me rejoindre s’il le désirait.

Un petit sourire sur les lèvres après la réponse, je passais sous la douche en virant mon maillot de bain sans aucune gêne de savoir que certains voisins pouvaient avoir une très belle vue sur mon jardin et donc moi en train de me doucher. Quelques minutes plus tard j’en ressortais et je me séchais rapidement avant de rentrer dans ma villa pour aller récupérer un simple boxer noir. Je ne prie pas le temps de rajouter quelque chose comme il faisait beau et que j’étais très bien ainsi. (CliCk). Je revins pour me poser au soleil histoire de profiter des tous derniers rayons et je m’étalais sur une serviette blanche en poussant un soupir de bien-être. Quand Matthew arriva, ce fut l’intendant qui lui ouvrit en lui signalant que « Mademoiselle » était au jardin et il lui souhaita une bonne soirée avant de disparaitre. Ce que j’aimais chez cet homme c’était qu’il savait être discret et que cela me permettait de ne pas avoir à me prendre la tête avec mes frères qui pouvaient être très chiants avec mes copains. L’avantage aussi était que, là, Terry appréciait Matthew donc j'étais plutôt tranquille. Tant qu’il ne tombait pas sur lui en train de flirter avec sa sœur car il ne fallait pas pousser. Ce que ça pouvait être chiant les frangins !! >.<

Me doutant que l’intendant avait ouvert comme Matthew n’avait pas sonné à nouveau je restais dans la même position sachant que mon ami connaissait suffisamment la villa pour s’y retrouver aussi je ne relevais que légèrement la tête en m’appuyant sur mes coudes quand j’entendis des pas sur les dalles de chez moi. J’adressais un sourire à mon ami sans prendre la peine de me relever plus et me contentais de me pousser légèrement pour qu’il puisse se mettre à mes côtés s’il le désirait. J’avais encore envie de rester quelques instants au soleil.

« Salut toi.
La forme ? »
Je déposais un léger baiser sur ses lèvres avant de regarder sa tenue qui était… Comment dire… Non non je ne trouvais pas de mots et dire que c’était sexy aurait clairement été de l’ironie.

« Alors. Tu avais prévu une soirée canapé pour être dans cette tenue ? »
Oui oui j’étais amusée de le voir ainsi.

°°°
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Wine & Pool ::Ivy Crewsan::   Dim 18 Avr - 2:12


J'étais surpris en tombant sur l'homme de maison. Je pensais évidemment me trouver face à Ivy, prendre une pause idiote avec un grand sourire de vainqueur parce que j'étais arrivé ici en 5 minutes, comme je l'avais promis, la faire rire, entrer et voilà. Mais je me demandais ce qui aurait pu arrivé si j'avais pris cette pose idiote et que c'était l'homme de la maison qui avait ouvert. Il n'aurait sûrement pas compris et m'aurait regardé étrangement avant de me laisser rentrer quand même. Et si j'avais voulu faire l'imbécile encore plus en me déshabillant ? Bon, je ne me serais jamais mis nu dans la rue comme ça, surtout depuis que j'avais parfois à faire à des paparazzi, mais si je l'avais fait, il ne m'aurait sûrement pas laissé rentrer là. Enfin, dans tous les cas, j'aurais sûrement pu rentrer de toute façon. Oui, l'homme n'était pas du genre à poser trop de question. Il avait l'air d'être un type sympathique et qui savait prendre soin des gens, mais il devait aussi respecté la vie privée d'Ivy et ne pas poser trop de questions aux gens qui venaient la voir. C'était un avantage considérable. Oui, Ivy avait deux frères. Il était tout à fait naturel que ses frères ne soient pas forcément pour que leur soeur s'amuse à certaines choses avec trop de gens et des gens différents assez souvent. Donc, quand ils n'étaient pas là, c'était le meilleur moment pour Ivy de faire absolument tout ce qu'elle voulait. Sauf que si le major d'homme n'était pas aussi discret et respectueux de la vie privée de la jeune femme, elle ne pourrait pas faire grand choses non plus. Personnellement, le mien n'était pas tout à fait pareil. Je parlais souvent avec lui des filles que je voyais. Il ne partageait pas forcément mon point de vue sur l'amusement que j'avais avec les femmes, mais il en riait avec moi et respectait mon avis. C'était vraiment plus qu'un major d'homme, c'était un ami.

L'homme me laissait entrer. « Mademoiselle est au jardin. » me disait-il. Je le remerciait et avançait dans cette vaste maison que je connaissais. Ce n'était pas la première fois que j'y venais, j'avais eu d'autres occasions de venir, bien que visiter n'était pas le programme à chaque fois. La maison était belle. Bien sûr, je préférais la mienne, j'avais mis du temps à la mettre sur pieds, je l'avais designé à ma façon et avais préparé tout pour qu'elle me plaise, mais cette maison avait tout de même du charme. J'avançais donc vers le jardin où « Mademoiselle » m'attendait. Je sorti pour la trouver là, allonger au soleil, ne se préoccupant de rien, encore moins du fait qu'elle n'était presque pas habillée. Enfin, ce n'était pas moi qui allait me plaindre de sa tenue légère. Elle faisait un peu de place pour que je vienne à ses côtés, là où les restes du soleil qui pouvait bientôt partir étaient en train de briller.

« Salut toi. La forme ? »
« Toujours ! Comment tu vas ? »

Je me posais près de là où elle était déjà. C'est vrai que ce n'était pas désagréable d'être là. Ceci l'était encore moins quand elle déposait un doux baiser sur mes lèvres. Puis, elle commenta ma tenue. Je savais très bien qu'elle allait finir par le faire. Je n'avais pas eu le temps de me changer, ayant promis d'être là rapidement, et la tenue que je portais avant de venir, elle, n'avait prévu de sortir. Cependant, ma tenue n'était pas la tenue poubelle que je mettais quand je n'avais rien à mettre. Pas du tout. Certes, ce n'était pas un ensemble très stylé, mais ce short était l'un des plus confortables que je n'avais jamais eu, et l'homme qu'il représentait était lui très stylé. Pour le T-shirt, je n'avais aucune autre remarque à faire que ce T-shirt, aussi pas très élégant qu'il soit, représentait l'une des plus grandes victoires de ma vie. C'était ma première année chez les Saints et j'avais gagné le Superbowl, soit le tournoi le plus important et le plus magnifique du Football. Donc, même gris et pas très stylé, il avait de la valeur. Bon, mon maillot, celui que je portais ce jour là, avait beaucoup plus de valeur, mais je ne le mettais pas n'importe quand et n'importe où. Là, avec ce T-shirt, je restais simple et normal et montrais que j'étais fier aussi.

« Alors. Tu avais prévu une soirée canapé pour être dans cette tenue ? »
« J'avais prévu de dormir et de ne rien faire. Tu m'as proposé plus intéressant, mais j'ai pas pris le temps de faire attention à ma tenue, je voulais être ici rapidement... Et laisse mes vêtements tranquille ! »

De plus, dans mon idée, ces vêtements n'étaient pas les plus importants, et, avec une piscine à côté, je ne comptais pas les garder très très longtemps. Enfin, ça amusait ma compagne, c'était tant mieux. J'étais là à côté d'elle et pour être honnête, je ne savais trop que dire. Pas que c'était ennuyeux et la conversation ne venait pas, non, ce n'était pas du tout ça. C'était juste qu'il n'y avait peut-être rien à dire et qu'il fallait profiter que ce soit si calme et paisible d'être là au soleil, avant que la nuit ne fasse voile sur les Californiens. Cependant, ma bouche parla d'elle même et je brisai ce silence qui était sur le point de s'instalelr.

« Tu es seule pour combien de temps ? »

Je n'avais aucune idée de la raison qui m'avait poussé à parler. Non, j'avais vraiment parlé sans le vouloir. Mais l'avantage était que j'avais peut-être commencé une conversation, bien qu'au fond, je savais que je n'avais pas vraiment envie de parler, mais plus de me serrer un peu plus au près d'elle et de caresser sa douce peau qui m'appelait depuis que je m'étais mis là. Mais il fallait être patient. Or, moi, ce n'était pas mon fort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Wine & Pool ::Ivy Crewsan::   Aujourd'hui à 3:29

Revenir en haut Aller en bas
 

Wine & Pool ::Ivy Crewsan::

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-