Partagez | 
 

 Should i leave or should I stay...(pv peyton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Jeu 4 Mar - 22:07

il avait fondé pas mal d’espoir dans cette soirée, il sentait qu’en lui les choses étaient différentes, il n’était plus tout à fait le même. Bien sûr au fond de lui, il redoutait toujours de la blesser, de la perdre. Mais que valait sa vie sans elle, il n’était plus tout à fait lui, il se sentait vide et aucune jeune femme n’avait plus comblé cet espace, cette peine qu’il avait en lui, sans elle il était bancale. Il s’était mis la pression tout seul ne sachant plus vraiment comment l’aborder. Il avait l’impression d’être un petit adolescent devant parler à son premier béguin. C’était pour ça qu’en début de soirée il était vide parti parler avec max, déjà parce que la jeune femme était sublime, il n’était pas insensible à son charme, comme pas mal des mecs présents dans la boite. Il avait parlé un moment avec elle, et s’était senti un peu gêné quand peyton était venue leur parler. Il avait continuer à plaisanter et à se faire un peu discret. Il n’avait cessé de la regarder elle était toujours aussi belle sa blonde, et en plus la robe qu’elle portait la mettait terriblement en valeur. Max avait bien compris le petit jeu du garçon et elle l’avait pris à part pour parler, il lui avait montré ses doutes, et en fait son appréhension. Elle l’avait rassurée bon elle s’était aussi foutu de lui, mais bon c’était max et venant de sa part c’était normal, et en plus elle avait raison, il était idiot il la connaissait et il savait qu’il devait réagir maintenant sinon il allait la perdre à tout jamais.

Allez je me lance…

oui sauf que c’était plus facile à dire qu’a faire, il avait fait un poutou à max avant de partir à la recherche de la jeune femme. Sauf qu’il avait passé plus de temps qu’il ne le souhaitait à parler et à hésiter, et il ne la retrouvait plus. Pas mal de couples étaient partis pour finir la soirée en duo, et c’était normal, il en était venu à chercher du regard son frère mais même lui était introuvable. Il avait demandé à droite à gauche au peu de monde qui restait si quelqu’un les avaient vu, et en fait il venait de partir y’a une dizaine de minutes. Il s’était lancé derrière eux pour les retrouver, ils étaient encore dans les jardins devant le casino, ils prenaient leurs temps et c’était une chance pour lui. Il ne cessait de se répéter qu’il ne voulait pas laisser passer sa comète , et la laisser disparaitre au loin en perdant toute chance d’être heureux dans sa vie.
Il prenait une grande inspiration et l’attrapait par le poignet, elle se tournait face à lui, et il comprenait enfin, il aurait compris bien plus tôt si seulement il l’avait réellement regardé dans les yeux comme il venait de le faire, il aurait compris ce qu’il savait déjà au fond de lui, il était lui elle était elle, et ils étaient tellement mieux à deux. C’était maintenant ou jamais, et il savait qu’il devait lui parler, c’était une évidence pour lui. Il lui avait juste fallut un peu plus de temps pour le comprendre et réaliser qu’il ne devait pas laisser un autre s’approcher d’elle, il allait la perdre et être malheureux le reste de sa vie.


on peut parler ? Je la raccompagnerais pas la peine de l’attendre…

Il n’avait pas envie de lui parler devant les autres, il voulait être avec elle, pas une seconde il n’avait lâchée sa main il avait tant besoin de la garder près de lui. Il était toujours inquiet mais il pouvait esquisser un petit sourire de temps à autre. Il l’emmenait un peu plus à l’écart, il n’osait pas reprendre la conversation. Bon heureusement pour lui, il n’était plus au stade où il se dandinait d’une jambe sur l’autre, en se trémoussant et en rougissant, là il tenait juste la main de la jeune femme qui comptait énormément dans son cœur. Ça pouvait foutre la pression à plus d’un , et elle, elle se sentait comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Ven 5 Mar - 18:21

La soirée de la saint valentin c’était pour Peyton extrêmement bien passée. En effet, cela faisait très longtemps qu’elle n’avait pas passée une soirée avec toute la team. Alors, pour une fois, elle s’était lâchée et était totalement elle comme lorsqu’elle était à Tree Hill. La jeune femme avait profité pas mal de cette soirée où elle avait dansé et rit avec l’équipe. Elle retrouvait cette complicité qu’elle avait autre fois avec eux, et dansait avec tous les garçons du groupe…enfin Pas tous !!! Et puis, la soirée ne s’était pas totalement passée comme elle avait espéré. Pourquoi ?? Car il manquait l’un des protagonistes des plus importants du groupe. De plus, la jeune femme avait espéré beaucoup de cette soirée, car s’était pour elle le moment de renouer des liens avec Lucas, qui pour une fois ne serait pas totalement bourré. Mais c’était loupé, Lucas avait préféré passer sa soirée en compagnie de Max et non de l’équipe. Peut-être se sentait –il mal à l’aise à cause d’elle ou de la présence de Nathan ?? Et voilà que la jeune femme n’était plus en compagnie de son cavalier de la soirée car elle l’avait convaincue de retenter sa chance, et lui l’avait saisi. C’était alors son meilleur ami qui avait prit la main de la jolie blonde pour l’amener danser une dernière fois sur la piste de danse. Là, il lui proposa de la ramener, avant de ramener Haley chez elle. La jolie blonde ne refusa pas, et sortie alors en compagnie de son meilleur ami. Alors que tous deux trainasser en allant en direction de la voiture de sport de Nathan. Peyton adorait passer du temps à bavarder avec Nathan, c’est pourquoi ils étaient encore après une dizaine de minutes dans les beaux jardins du casino. Peyton entendait des pas derrière eux qui avaient l’air pressés, mais pensant qu’il s’agissait de quelqu’un qui cuittait à son tour la fête, elle n’y fit guère attention. Ce qu’elle ne savait pas c’est qu’il s’agissait du beau blond avec qui elle avait espéré danser au moins une danse durant la soirée, ou au moins essayer de rendre plus facile leur nouvelle amitié.

Soudain, sans y prendre garde, et sans s’y attendre, elle sentit une main l’attraper par le poignet. Là, elle fit un tour sur elle-même faisant ainsi face à lui. Automatiquement un sourire vint se glisser sur ses lèvres. Désormais, elle le regardait en silence, cherchant à savoir pourquoi il venait de les arrêter ainsi. Son cœur semblait battre lentement, la jeune femme plongeait son regard dans celui du jeune homme. Commet pouvait-il rester tout deux, ici, en silence, sans comprendre qu’il ne pouvait pas lutter contre le fait qu’ils soient faits l’un pour l’autre. Peyton avait beau lutter, elle ne cessait de se dire qu’ils étaient faits pour vivre ensemble et qu’il resterait à jamais l’homme de sa vie. Dans des moments comme ça, Nathan devait vraiment se sentir mal à l’aise. Mais le silence fut enfin rompu, lorsque le beau blond prit la parole et demanda :

on peut parler ? Je la raccompagnerais pas la peine de l’attendre…
Bien sûr, le rendez-vous avec mon lit ne presse pas.


La jeune fille sourit à Lucas et se tourna vers Nathan lui montrant ainsi qu’il ne fallait pas qu’il s’inquiète et qu’elle était d’accord pour qu’il la laisse seule en la compagnie de Lucas. Il ne lui fallut qu’un instant pour comprendre les désirs de sa meilleure amie, et bizarrement il ne le prit pas trop mal. En effet, il se tourna vers Lucas et lui dit d’un ton neutre :

Okay, je vous laisse. Mais s’il y a le moindre problème n’hésite pas à m’appeler Peyton. Ca va peut-être te sembler louche Lucas, mais je préfère qu’elle soit avec toi qu’avec CE Brian !!! Alors bon…… Ne nous déçois pas cette fois-ci… c’est peut-être la dernière fois….

Là, il quitta les deux jeunes personnes et rejoignit sa voiture. Le silence régnait à nouveau. Peyton profitait de cette tranquillité et douceur qui s’installaient entre elle et Lucas Désormais, le jeune homme ne tenait plus son poignet mais sa main. En effet, lorsqu’elle s’était retournée pour lui faire face, la douce min de la blonde avait glissé dans la sienne. Peyton ne savait pas s’il était bon pour elle d’être ainsi, mais en fait elle s’en fichait. Elle n’avait qu’une envie, c’était d’être avec lui. Voilà qu’il marchait main dans la main pour sûrement aller à l’écart. Peyton et Lucas marchaient pour le moment en silence, profitant du ciel étoilé qui donnait une allure des plus romantiques à leur petite ballade. La jeune femme se sentait bien et libre. Parfois, alors qu'ils marchaient côte à côte, leurs bras se frôlaient, et c'était dans ces moments là, que Peyton voulait le plus s'y glisser. Les deux jeunes personnes arrivèrent près d’une fontaine, l’endroit était merveilleux. Un frisson parcourut la jeune femme. La pression et le suspens commençaient à se glisser entre eux. Alors pour combattre cela, Peyton tourna son regard vers lui, et il plongea dans le sien. Ensuite, elle lui dit :

Lucas, de quoi voulais-tu me parler ?? n’est pas peur, vas-y lance toi et dis moi ce qui te pèse tant…enfin, peut-être que je me trompe, m’es-tu m’as l’air un peu stressé….

Elle lui fit un sourire étincelant qui lui montrait qu’elle était là pour le soutenir quelque soit le poids de sa révélation, et c’était aussi un signe d’encouragement pour qu’il prenne la parole.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Ven 26 Mar - 1:12

Il n’avait pas couru pour rattraper peyton, il avait pris son temps, il avait beau être sûr de lui, il avait peur de mal s’y prendre, et puis cette appréhension en lui. Il espérait que ses doutes s’envoleraient vite. Il se prenait tellement la tête il ne savait même pas si elle en était toujours au même point que lui après tout, elle était un peu sortie avec brian et qui sait peut être qu’elle était attiré par l’autre. Et c’était ce petit doute là qui chassait tous les autres, non parce qu’il était hors de question qu’il laisse passer sa chance. Ils s’étaient vraiment aimés, ça restaient toujours intense entre eux, il restait une étincelle que malgré tout il n’avait pas réussi à éteindre, même en s’acharnant dessus.

Il ne relevait même pas ce que lui disait son frère, il avait envie de lui dire de dégager, qu’il n’en avait rien à foutre de son avis. Il n’y pouvait rien c’était physique entre eux, ils essayaient de se supporter pour le bien de l’équipe et pour ne pas toujours être prêt à se sauter à la gorge même pour lucas ça devenait assez usant. Alors il lançait un regard noir à ce qui lui servait de frère, en se rendant compte qu’il était bien heureux de ne pas avoir à vivre encore avec lui.
Il attendait un signe de peyton pour qu’elle lui dise si oui ou non elle accepter de bon cœur de venir parler avec lui, ou si il allait devoir ramer pour la reconquérir. Ses yeux, dès qu’il voyait ses yeux il savait que c’était le seul endroit au monde où il avait envie de se voir. Il n’avait pas encore le courage de lui parler, mais il prenait plaisir à marcher juste à ses côtés. Ils ne l’avaient pas fait depuis si longtemps, il avait besoin d’être un peu avec elle sans paroles, sans rien juste être main dans la main sans se poser de question. Il était passé plus d’une fois par ici en courant, pourtant là il avait du mal à avancer, il prenait son temps, il n’avait pas envie d’être assis en face d’elle à devoir parler, enfin au fond de lui bien sûr que c’était ce qu’il désirait, et en même temps il avait envie de repousser cet instant là.
Au bout de quelques minutes ils se retrouvaient près d’une fontaine, il s’y asseyait il ne lâchait pas la main de la demoiselle, il prenait son temps, bon d’accord ça faisait beaucoup mais mettez vous à sa place, c’était sacrément compliqué pour lui.
A ses mots il savait qu’il était temps de l’ouvrir, de dire ce qu’il avait sur le cœur, il savait qu’il ne voulait pas qu’un autre pose ses mains sur elle, non elle était sienne, il le ressentait au plus profond de lui, il avait tellement hésité qu’il avait faillit la perdre plus d’une fois au profit d’un autre.


Non tu te trompes pas, et c’est pas une raison de rire…

Il osait enfin un petit sourire, ce petit sourire craquant, la tête qui se baisse lentement, au moins il était un peu plus détendu juste pour une petite connerie qu’il avait lâché. Il redevenait un peu plus sérieux.

Je veux te parler de nous, de moi… Ils avaient pas raison, je n’étais pas malheureux, j’ai fais le con d’accords, je me suis vidé la tête comme j’ai pu par tous les moyens faciles en ma possession.
Même après ton retour j’étais bien la dedans, tant que je ne pensais pas à toi je pouvais faire tout ce que je voulais, sans arrière pensées.


Il ne voulait pas la blesser juste parler de tout , pas uniquement du mal, mais de tout ce qui l’amenait à ouvrir les yeux aujourd’hui. Sauf qu’il avait du mal à enchainer à tout dire, il cherchait toujours ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Sam 27 Mar - 0:03

Alors que les deux jeunes prenaient place l’un à côté de l’autre, la jeune fille essayait de mettre en confiance Lucas. En effet, elle le connaissait tellement bien, qu’elle était persuadée que quelque chose lui pesait lourd sur les épaules, et qu’il devait donc se confier .Il devait vraiment s’agir de quelque chose de très important pour qu’il soit avec elle si mal à l’aise et qu’il hésite à se confier ainsi .La jeune femme n’aimait pas le savoir malheureux, et elle avait vraiment l’impression que pour l’instant c’était le cas…Qu’avait-il à lui dire de si pesant??La jeune femme se faisait un peu de souci, mais le fait qu’elle soit avec lui la tranquilliser. C’est vrai…Dès qu’elle avait plongé son regard dans le sien, elle savait que jamais elle ne pourrait l’oublier et que quoiqu’il arriverait il resterait le seul à faire battre la chamade à son cœur…c’était le seul qu’elle désirait à ses côtés pour le restant de sa vie. La jeune femme ne lâchait plus la main du beau blond. La jeune femme profitait de la merveille qui l’entourait. Elle se sentait plus légère et plus libre. La jeune fille désirait vraiment se glisser dans les bras de Lucas où elle se sentait si bien. Le jeune homme sembla prendre son courage à deux mains et lui dit :

Non tu te trompes pas, et c’est pas une raison de rire…

D’une certaine manière, il réussit à détendre l’atmosphère. De plus, il lui adressait un de ses sourires qui avait le don de la faire littéralement craquer. Le jeune homme baissait la tête, comme si il était honteux de ce qu’il allait dire à la jolie demoiselle. Lorsqu’il lui annonça qu’il voulait parlait d’eux, son cœur s’emballa très rapidement. La jeune femme avait le souffle coupé. Désormais, elle ne cessait de regarder Lucas en silence.

Ils avaient pas raison, je n’étais pas malheureux, j’ai fais le con d’accords, je me suis vidé la tête comme j’ai pu par tous les moyens faciles en ma possession.
Même après ton retour j’étais bien la dedans, tant que je ne pensais pas à toi je pouvais faire tout ce que je voulais, sans arrière pensées.


La jeune femme commençait à sentir sa gorge se serrer. Bien qu’elle essayait de devenir amie avec Lucas, et oublier les sentiments qu’elle éprouvait pour lui, les paroles du jeune homme n’étaient pas facile à entendre. Mais à quoi voulait –il en venir ? La jeune femme avait les yeux qui brillaient, et elle savait qu’elle ne pouvait pas lutter contre les émotions qui prenaient le dessus. De sa main droite, elle releva le visage de Lucas, et l’amena à la regarder. Là, elle plongea son regard et lui dit :


Lucas, que ce passe t’il ??T’inquiètes pas, je ne dirais pas que ce que tu dis ne m’atteint pas, mais je sais que tu as besoin de parler, alors dis moi ce que tu as sur le cœur. Et après, si tu veux, tu m’accorderas peut-être une danse pour te changer les idées….

La jeune femme prit une respiration et ajouta :

Tu sais, tu n’as pas à t’en vouloir. Après tout, moi aussi, j’ai cherché par tous les moyens de t’oublier….Mais ça ne sait pas passer comme je l’imaginais…C’est comme ça que j’ai d’ailleurs compris que ma vie sans toi n’avait pas de sens et que jamais je ne pourrais te remplacer et t’oublier…Et donc que cela ne servait à rien de t’éviter et de lutter…Voilà pourquoi j’ai voulu nous donner une nouvelle chance….Alors dis moi ce qui te pèse encore sur le cœur beau blond….

La jeune fille caressa délicatement le visage du beau blond qui semblait troublé, et qui cherchait à reprendre courage…En silence, elle le regardait, montrant qu’elle était là pour lui.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Sam 27 Mar - 2:55

Il sortait tout ce qu’il avait sur le cœur, et ce n’était pas la première fois qu’il devait lui parler toute sa vie, il avait eu cette jeune femme a ses côtés, il avait le sentiment que ce béguin il l’avait ressenti pour elle depuis le premier coup d’œil. Il savait qu’il aurait pu se jeter dans ses bras et l’embrasser, elle aurait tout aussi bien compris la force de ses sentiments pour elle, mais il avait besoin de lui parler.
Il la regardait dans les yeux, ses yeux qui lui avaient tant manqués, es yeux à elle dans lesquels il se retrouvait enfin. Il l’écoutait parler, et juste à l’évocation de ce qu’elle aurait pu faire pour l’oublier, il avait envie de bondir, il était jaloux, il avait peut être mis le temps pour le comprendre, mais il interprétait maintenant chacune des petites impulsions qu’il pouvait ressentir.


Je veux pas t’atteindre de toute façon je n’ai pas grand-chose à dire, la plupart des choses que j’ai pu faire tout le monde les a déjà répétées. Je voudrais bien te dire qu’ils ont exagérés, que c’est que des conneries, mais je ne t’ai jamais menti et je ne commencerais pas aujourd’hui.
J’ai mis le temps pour tout comprendre, je me suis trouver stupide, je me suis dis que c’était que des conneries. Je ne voulais pas recommencer ce qu’on a déjà pu faire à maintes reprises toi et moi.


Il était à espérer qu’elle ne panique pas de suite, non parce que là elle pouvait mal interpréter ce qu’il était en train de lui dire, il ne voulait sincèrement pas la blesser, il expliquait juste petit à petit tout ce qui c’était passé entre eux, et ce qui l’amenait aujourd’hui à lui parler.
Il détournait son regard pour la première fois depuis un petit moment, non pas parce qu’il ne voulait plus la voir, c’est juste qu’il prenait son temps, qu’il cherchait à ne pas la blesser, à exprimer ce qu’il était devenu sans elle, et pourquoi il ouvrait les yeux que maintenant après des semaines de batailles, d’enguelades. Pour lui c’était à partir du moment où ils avaient décidé de ne plus se parler, de ne plus être rien l’un pour l’autre, qu’ils avaient tous les deux commencés à faire des conneries. Après une petite pause il reprenait la parole.


T’as raison sur un point, c’est bien mon cœur le souci, et c’est pas facile pour moi d’en parler. Ce qui est con, c’est que je veux être écrivain, et je crois que les sentiments je sais mieux les écrire que les dire.
Je vais peut être retourné au campus et t’écrire une nouvelle ça sera plus simple.
Je te rassure je le ferais pas, et sache que quoi qu’il se passe entre nous, je serais toujours là pour toi, je ne veux plus jamais qu’on arrive à effacer nos numéros, ou qu’on ne s’adresse plus la parole, qu’on se regarde de loin comme on l’a fait pendant des semaines.


Il parlait sans s’arrêter, il ne mesurait pas l’impacte que pouvait avoir ses paroles sur la jolie blonde, il avait juste besoin de tout lui dire sans rien oublier. Il hésitait à lui parler depuis un bon mois alors il ne voulait rien regretter. Il voyait un petit frisson sur l’avant bras de la jeune femme, il ne savait si c’était à cause du fait qu’ils se trouvaient à l’extérieur ou a cause de ce qu’il lui disait.

T’as froid ?

Il ne regardait plus ses yeux mais attendait un mot de la part de blondie pour enchainer.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Sam 27 Mar - 23:42


Lorsque la jeune demoiselle exprimait ce qui lui pesait sur le coeur, Lucas l'écoutait avec intérêt. Bien qu'elle savait que parfois on pouvait lui reprocher sa franchise car cela pouvait blesser ceux à qui elle s'adressait, elle savit que là, il fallait qu'elle parle avec son coeur et non avec sa raison. Après tout, si ils voulaient vraiment avancer, c'était bien ce qu'il était conseillé de faire non... La jeune femme qui connaissait parfaitement Lucas que se soit dans ses gestes ou dans ses pensées, remarqua sans aucune difficulté que face à ces paroles le jeune homme était paralysé, ou plutôt qu'il n'appréciait pas de la savoir avec un autre. Ceci était réciproque et était l'un des signes les plus marquants de l'attachement qu'ils se portaient. Cependant, un malaise c'était déjà installé entre eux à plusieurs reprises. Peyton avait le sentiment que son désir d'embrasser Lucas et de le prendre dans ses bras était réciproque. Pourtant, jamais elle n'oserait de eur de se tromper et de tout gâcher entre eux une fois de plus. Elle pouvait peut-être se tromper et se rendre ainsi compte qu'elle avait tord sur toute la ligne... C'est pourquoi elle préféra la parole aux pulsions qui la poussaient à se glisser dans ses bras. Le jeune homme, une fois qu'elle eut terminé de se confier en essayant de le mettre un peu plus à l'aise reprit la parole:

Je veux pas t’atteindre de toute façon je n’ai pas grand-chose à dire, la plupart des choses que j’ai pu faire tout le monde les a déjà répétées. Je voudrais bien te dire qu’ils ont exagérés, que c’est que des conneries, mais je ne t’ai jamais menti et je ne commencerais pas aujourd’hui.

A ses paroles la jeune femme esquissait un sourire. Bien qu'elle aurait préféré que cela ne soit que des rumeurs, le fait qu'il soit franc envers elle la touchait réellement. Si cela n'aurait pas été le cas, elle lui en aurait sûrement voulut, lui reprochant alors d'abuser de sa confiance. Mais ce n'était pas le cas, et elle retrouvait à cet instant précis, le Lucas à qui elle avait l'habitude de se confier et qui avec franchise et attention veillait sur elle.

Merci Lucas d'être qui tu es...Tu es tellement tout...si agréable, si gentil, si prévenant...Je sais que tu ne désires pas me blesser, et je te remercie de ta franchise...je préfère ça qu'une relation basée sur des mensonges.

Bien sûr, là, la jeune femme parlait de l'amitié qu'ils essayaient de recréer, bien qu'au plus profond elle, elle aurait préféré qu'il s'agisse d'une relation amoureuse. le jeune homme continua:

J’ai mis le temps pour tout comprendre, je me suis trouver stupide, je me suis dis que c’était que des conneries. Je ne voulais pas recommencer ce qu’on a déjà pu faire à maintes reprises toi et moi.

La jeunne fille ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir. Elle se disait que soit il lui disait cela en guise d'escuses, soit il s'agissait d'autre chose. Ou peut-être désirait-il lui faire comprendre qu'il avait compris qu'il tenait toujours et encore à elle , ou qu'il ne l'avait pas oublier et désirait vraiment que tout fonctionne mieux entre eux que ce soit en amour ou en amitié. La jeune femme gardait son calme, essayant de ne pas tirer de conclusions hâtives, de manière à ne pas être déçue si elle se trompait. Une fois de plus, le jeune homme détournait son regard. Elle avait l'impression de revenir quelques temps en arrière où leurs regards se craoisaient à peine, car ils préféraient se fuir. La jeune fille ne lachait toujours pas sa main, mais au contraire commençait petit à caresser celle du beau blond avec délicatesse. Un silence pesant s'installa entre eux, jusqu'à ce que Lucas reprenne la parole:

T’as raison sur un point, c’est bien mon cœur le souci, et c’est pas facile pour moi d’en parler. Ce qui est con, c’est que je veux être écrivain, et je crois que les sentiments je sais mieux les écrire que les dire.
Je vais peut être retourné au campus et t’écrire une nouvelle ça sera plus simple.


Ecoute Lucas, tu ne dois pas avoir honte de ce que tu ressens. mais si c'est vraiment trop difficile pour toi de te confier à moi par la parole, alors j'attendrais que tu sois prêt, et si il le faut, je lirais ce que tu désires m'écrire.

De sa main gauche, Peyton caressa le visage du jeune homme. La jeune femme voulait plu que tout qu'il se libère de ce poids et retrouve le sourire. Mais encore fallait-il qu'il arrive à se confier à elle. lorsqu'elle lui expliqua à quel point elle tenait enocre à lui, le jeune homme lui répondit:Je te rassure je le ferais pas, et sache que quoi qu’il se passe entre nous, je serais toujours là pour toi, je ne veux plus jamais qu’on arrive à effacer nos numéros, ou qu’on ne s’adresse plus la parole, qu’on se regarde de loin comme on l’a fait pendant des semaines.
Ne t'inquiêtes pas, je te promet que cela n'arrivera plus.

Le jeune homme avait réussit à rendre le sourire à la jeune pompom girl. Son coeur avait ralentit la cadence, et petit à petit, elle se sentait mieux près de lui comme si il n'y avait jamais rien eut de leurs disputes et souffrances. Soudain une brise se fit sentir et la jeune fille frissona. Bien sûr, la brise n'était pas la seule coupable, car si elle frissonait c'était aussi à cause de cette sensation qui s'était éprie d'elle lorsque Lucas lui avait avoué qu'elle était nécessaire à son bien être. Le jeune homme qui s'en aperçut, lui demanda si elle avait froid. La jeune gfemme acquiessa, et lui répondit:

Oui un peu, mais je pense que cela passera.

A peine eut--elle le temps de dire cela qui lui tendit sa veste. là, elle l'enfila, et se rapprocha alors du jeune homme. La jeune demoiselle regardait alors face à elle. Elle cherchait à taton la main du jeune homme qu'elle trouva rapidement. Elle y glissa délicatement la sienne, et poussée par une impulsion soudaine, elle glissa sa tête dans le creux de l'épaule de Lucas. Alors, elle lui souffla tendrement:

Continue Lucas, je t'écoute...tu sais, ça m'avait manqué des moments comme cela où l'on est juste tous les deux à se confier ce que l'on a sur le coeur.

La jeune femme se taisait à nouveau attend que le jeune homme continue à lui parler de ce qui l'ennuyait.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Mer 31 Mar - 1:59

Il ne réfléchissait pas à lui plaire plus, ou a faire quoi que se soit de spécial pour attirer la jeune femme un peu plus vers lui, non il éprouvait le besoin de lui parler, de lui dire tout. Après tout, il avait envie de retenter une vraie histoire avec elle, et pour lui, il voulait partir sur de bonnes bases. Il n’aimait pas vraiment la façon qu’elle avait de le mettre sur un piédestal, il ne s’y sentait pas à sa place, pas à l’aise. Elle devait comprendre ça aussi, il n’était pas aussi gentil que ça.

Non je ne suis pas si gentil que ça, je ne suis pas une bonne personne peyton, enfin je suis pas un monstre non plus. Mais voilà à un moment donné si j’étais cet homme si gentil si bon, je t’aurais protégé de tout ça peyton. Que tu le veuilles ou pas, je suis pas ce mec idéal, je suis juste moi lucas.

N’importe qui aurait pu le trouver un peu trop vache, même méchant, mais non il voulait juste ne pas porter cette étiquette du gentil blond, il ne voulait pas être ce mec tout lisse qu’on avait longtemps cru qu’il était. Non il avait de sacré failles et pas mal de défaut. Malgré tout ça il était la devant elle, il avait conscience de ses erreurs, et il voulait repartir avec elle, qu’elle le prenne tel qu’il était, pas dans une version sainte non, comme un mec de son âge qui avait picolé plus que de raison, et qui avait pu mépriser des gens qui tenaient à lui. Ce n’était pas Candy au pays des bisounours qu’elle avait devant elle, juste un mec normal.
L’écrit, oui ça aurait été plus simple, mais bien plus lâche, et en plus il ne voulait pas attendre, il voulait lui parler maintenant, savoir ce qu’elle ressentait pour lui, savoir si y’avait encore une chance. Il parait qu’un phœnix, ça peut renaitre de ses cendres, ça meurt et d’une plume, d’une étincelle rejaillit le feu éteins. C’était ce qu’il désirait que leur amour renaisse à nouveau, plus fort qu’avant, sans avoir peur, oui pour une fois il ne voulait pas qu’elle ait peur, il ne voulait pas fuir, il était là devant elle, et il voulait savoir tout de suite si elle lui faisait confiance pour refaire un bout de chemin.


Non je ne veux pas attendre, j’ai l’impression d’avoir trop attendu déjà, je ne veux pas qu’il soit trop tard. Alors je vais peut être, être maladroit, je ne choisirais pas les bons mots, mais c’est moi, et c’est toi, je pense qu’on doit tout écrire ce soir.
Je ne suis pas sûr de supporter le tout, mais on doit le faire, comme tu le dis on ne sera plus loin l’un de l’autre c’est pour ça que tout doit être écrit ce soir.


Encore une fois il disait tout ce qu’il avait sur le cœur, il ne pouvait s’empêcher de veiller sur elle, qu’elle n’attrape pas froid tout de même. Il voulait tellement lui crier qu’il l’avait encore dans la peau, qu’il ne pouvait fermer les yeux sans penser à ce qu’ils avaient vécu, qu’il n’arrivait plus à aller de l’avant parce qu’il avait le sentiment que l’inachevé entre eux, l’empêcher de continuer. Ça en devenait douloureux pour lui de se prendre la tête à ce point là, quand il la voyait ou quand ses potes lui parlaient d’elle. Il arrivait à se détendre quand il était avec max ou des personnes sans rapport avec leur passé, mais dans le cas contraire c’était presque impossible.

Je sais peyton, et à moi aussi. Je t’ai dis que j’étais pas malheureux, que mes choix de vie me satisfaisait, et c’est vrai, je me sentais bien, mais tu me manquais, tu me manque. T’as fait partie de ma vie dans les bons et dans les mauvais moments depuis si longtemps, que ta présence est devenue indispensable pour moi.
Tout nous éloigne pourtant, on a un passé contre nous, on a mon frère qui t’aime que tu considère comme le tien, et avec qui moi je ne veux aucun lien. On a des caractères de chien quand on veut, et on est plus doués pour s’enfuir que pour se regarder en face.
Et justement pour une fois je ne veux pas fuir peyton, je ne veux pas à avoir à refaire ma vie sans toi.
C’est dur de se dire tout ça, j’aurais du le faire y’a longtemps, je crois qu’on avait besoin de grandir tous les deux.
Une chose est sûre maintenant on a qu’une vie, on a pas le temps de tout gâcher, toi et moi on le sait, on a eu assez de preuves avec nos parents respectifs. Cette fois ci les choses doivent changer, être différentes et pour ça j’ai besoin de toi aussi.
Promets moi de ne pas partir, de ne pas flipper , dis moi que toi aussi tu n’es plus la même.

Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Mer 31 Mar - 20:05

Lucas mettait tout son coeur dans ce qu'il disait à Peyton, c'était comme si il cherchait à ouvrir les yeux de la jolie blonde. Mais à vrai dire c'était un peu inutile car la jeune femme savat bien que Lucas n'était pas un ange et que parfois il l'avait fait souffrir. Et bien que parfois il semblait qu'elle le mettait sur un pied d'estale, ce n'était pas réellement le cas. En effet, le jeune homme faisait battre son coeur et était son véritable grand et premier amour, donc elle tenait à lui, et le remercier pour toutes les choses qui l'avait faite pour elle que ce soit face au fou qui s'était fait passé pour son frère, la perte de sa mère biologique ou autre. De plus, il lui avait apporté plus de bonnes choses dans sa vie que de mauvaise. C'est pour cela qu'il avait prit une place si importante dans sa vie qu'elle ne pouvait plus sans passer. Mais bon il fallait être réaliste et elle l'était. La jolie blonde savait pertinemment que Lucas n'était pas parfait et son amour pour lui ne la rendait pas aveugle à ce point , mais il restait tout de même son idéal, l'homme qui ne la laisserait jamais indifférente. La jeune femme avoua alors au beau blond:

Ecoutes Lucas, je ne suis pas naive, et je sais ien que personne n'est parfait. Je sais aussi que j'ai souffert beaucoup par rapport à nous et tout...Mais même si tu m'as faite souffrir, je n'arrives pas à t'être rancunière. Et tu sais pourquoi?? Tout simplement car quand je fais le bilan de ma vie, je me rends compte que tu as toujours éta près de moi, et veillé sur moi quelque soit les situation. En plus, après la relation que j'ai eut avec ton frère, tu m'a redonné foi en l'amour,près de toi j'ai retrouvé confiance en moi et mes passions...Crois moi, tu la plus embelli que gacher. Alors même si je t'en ai voulu un moment, je ne peux m'empêcher de me dire que tu es quelqu'un de bien.... Même si tu n'es pas parfait, j'ai confiance en toi, je tiens à toi...à Ce Lucas qui m'a fait craquer lors de notre rencontre.

Peyton savait qu'il ne disait pas cela pour la blesser. C'était comme si il recherchait à mettre tout ce qu'ils avaient vécu à plat de manière à mieux avancer dans leur relation futur. Comme si il recherche une renaissance de ses pensées envers lui, un changement de perspective de la jeune femme de manière à la protéger pour ne plus qu'elle souffre en l'idéalisant. Pour cela elle le remerciait intérieurement. Elle savait qu'il était difficile de se remettre en question et ainsi de mettre un moment sa fierté de côté. C'est pourquoi elle était heureuse de voir la bravoure et la franchise du jeune homme. Peyton lui sourit et l'écouta avec attention. La jeune fille apprenait donc avancer en se servant de ses erreurs pour franchir de nouveau obstacle et mûrir. C'est une chose qu'elle faisait depuis longtemps. Lucas lui expliqua qu'il n'en pouvait plus d'attendre, et qu'il désirait qu'ils écrivent ensemble ce soir leur histoire et leur nouvel relation. La jeune fille acquiessait en silence.

Alors écrivons la maintenant...Ne perdons plus de temps.

Peyton ne savait pas vraiment quelles allaient être les révélations et comment elle ferait pour les encaisser. Mais la seule chose qu'elle savait c'est qu'elle en pouvait plus de ce froid qui était entre eux, du fait que lorsqu'ils étaient dans la même pièce ils se fuient ou se sentent mal à l'aise. La jeune femme adorait être complice avec Lucas, et cela faisait longtemps qu'elle voulait retrouver le bien être qu'elle ressentait lorsqu'elle était en sa compagnie, qu'elle voulait retrouver son Lucas. Peyton sourit voyant que Lucas lui passait sa veste. Il ne pouvait vraiment pas se passer de veiller sur elle...Peyton qui avait glisser sa tête dans le creu de l'épaule de Lucas et l'écoutait se confier.

C'est réciproque Lucas...Bien que j'essayais d'avancer sans toi, jamais, jamais je n'ai réussit à t'oublier. Je pensais sans arrêt à toi...Un vide immense s'était emparé de moi...Tu me manques aussi...Tu feras toujours partie de moi et ça ne sert à rien de lutter, je le sais. Je ne veux pas non plus vivre ma vie sans toi Lucas. Je ne fuierais pas, je resterais là, et on parlera tant que l'on aura besoin. Te dire si je suis la même serait un mensonge car je sais que depuis LA, j'ai changé...J'ai vécu des moments difficiles qui m'ont fait mûrir et me rendre compte quelles étaient mes erreurs dans ma vie... D'ailleurs, j'ai l'impression quelles m'ont beaucoup fait avancer....

La jeune fille n'avait pas bouger d'un centimètre. Ce qui n'est pas étonnant vu à quel point elle se sentait bien tout contre Lucas.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Mar 6 Avr - 2:54

Il avait besoin de lui dire tout ça, il avait besoin de lui parler, de se retrouver en lui expliquant tout. Il écoutait ce qu’elle avait à lui dire, et chaque seconde qui passait à côté de cette jeune femme le poussait un peu plus vers ce qu’il avait envie de faire , la prendre dans ses bras et lui dire que pas une seconde il n’avait douté que c’était elle, elle à qui il pensait, elle qui faisait battre son cœur plus fort que les autres, non il n’en doutait pas. Pendant des mois il avait essayé de se persuader du contraire, ou que de toute façon il ne pouvait pas être avec elle, alors pourquoi écouter son abruti de cœur, pourquoi c’était lui qui aurait raison. Sauf qu’il ne pouvait pas lutter il le savait il le ressentait au plus profond de son être, elle, il n’y avait jamais eu qu’elle. Chaque mot qu’elle prononçait l’atteignait, il avait besoin d’entendre tout ça, de savoir qu’il était lui, et que cet être là lui convenait à elle, qu’elle avait envie d’être avec cet être imparfait, juste lui, c’était aussi celui là qu’elle désirait.
Pourquoi perdre encore du temps, pourquoi continuer à parler au lieu de se jeter dans ses bras bonne question. Quoi quel mec n’est pas un temps soit peu timide au moment de dévoiler ce que pense son cœur. Oui là il se sentait un peu timide et avait besoin de prendre son temps. Chaque minute près d’elle, lui rappelait que pendant ses dernières semaines ils avaient tout fait pour ne plus être proche l’un de l’autre, et il avait besoin de prendre chaque instant de le vivre près d’elle, il respirait son parfum, et même si il le connaissait par cœur , il éprouvait le besoin de le savourer de nouveau.


Je sais que tu as changé, et moi aussi. Si mon oncle avait été là il m’aurait foutu une paire de claque depuis un petit moment. Je te l’ai dis je ne regrette pas ce que j’ai fait. Je sais que je t’ai fait souffrir, ça j’avoue j’aurais préféré éviter.
Ce que je vais te dire, ce que j’ai besoin de te dire, j’ai du mal à le faire, c’est idiot parce que je sais qu’une fois que je l’aurais fait on se sentira mieux, on sera enfin libre.
J’ai besoin de toi dans ma vie, je veux que tu y sois, je vais même être honnête pour être heureux j’ai besoin que tu sois là.


Il lui donnait sa veste, non parce que, il aimait bien la schtroumpfette mais il ne voulait pas que peyton finisse malade parce qu’il mettait dix heures à lui avouer ses sentiments. La sentir contre lui, ça lui faisait un bien fou, ils étaient là assis l’un contre l’autre, lovait tous les deux. Il se sentait apaisé, il était juste bien.
Il n’avait pas encore envie de couper l’harmonie de ce moment, ils étaient juste bien, il gardait la main de peyton dans la sienne, il posait sa tête contre celle de la jeune femme.
C’est à peine si le bruit de sa respiration venait troubler le moment.

Et puis après un moment sans parler, juste à être avec elle, il savait. Il sentait que c’était le moment où jamais, il se levait cassant un peu le moment tendresse et câlin qu’ils avaient crées. Mais il avait besoin de ça, il avait gardé sa main dans la sienne, il la faisait se mettre en face de lui. Sa main libre venait jouer avec une mèche de cheveux de la jeune femme, il la replaçait derrière son oreille, ses yeux se perdaient dans ceux de sa blonde, parce que oui c’était la sienne. Il laissait sa main sur la joue de peyton.


J’aurais jamais dû te laisser partir peyton. J’aurais dû te courir après et te dire que t’étais la seule qui comptait pour moi et que je saurais t’attendre.
Peyton t’imagines même pas ce que ça me fait quand je vois un mec qui s’approche de toi, j’ai jamais été comme ça.
Peyton je veux être avec toi, je ne peux être qu’avec toi, parce que tu es la seule qui compte à mes yeux, je t’aime et je n’ai jamais cessé de t’aimer.
Je le pensais y’a 5 ans et je le pense toujours… C’est toi.


Il n’avait pas quitté ses yeux, c’est à peine si il avait respiré. Il avançait son visage contre celui de peyton , il scellait ses mots par un baiser déposé sur ces lèvres qui lui avaient tant manquées.


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Jeu 8 Avr - 20:57

La jeune fille écoutait en silence. A vrai dire, elle ne tentait même pas de répondre, car que pouvait-elle bien répondre à cela, à part que c'était une fois de plus réciproque. Oui elle tenait à lui, oui elle avait besoin de lui dans sa vie, oui, il était nécessaire à son bonheur et cela ne servait en rien de lutter. Pourtant, même si elle savait cela depuis bien longtemps, cela ne l'avait malheureusement pas empécher de faire du mal à Lucas, le jour où elle avait refusé sa demande. Elle avait été idiote de faire cela, et le regrettait chaque minute, chaque seconde passée sans lui. Et lui aussi l'avait fait souffrir à son tour...Mais la jolie blonde n'arrivait pas à lui être rancunière. Alors en guise de parole la jeune femme hocha la tête. Une fois la veste passée, peyton se rapprocha du jeune homme, se mettant à l'aise tout contre lui. la jeune fille comprit que cela ne le dérangeait pas quand lui aussi se mit à son aise et profita de ce nouveau bien être qu'ils partageaient à nouveau ensemble. En effet, en gardant la main dans celle de la jeune femme, le jeune homme posa délicatement sa tête contre celle de Peyton. Le silence se fit et un ange passa, admirant ses deux amants n'osant pas faire le premier pas qui les mènerait sûrement dans une vie plus heureuse et plus épanouie.

Soudain, alors qu'elle ne s'y attendait vraiment pas, le jeune homme se leva, rompant ainsi le silence et le tendre moment qui s'était crée entre eux. Le jeune homme n'ayant pas lâcher la main de Peyton l'obligea ainsi à se lever et se mettre face à lui. Peyton appréhendait vraiment ce moment de retrouvaille avec Lucas. Son coeur s'emballa lorsqu'il caressa sa joue après lui avoir remit une mèche derrière l'oreille. La jeune femme avait la folle envie de lui sauter au cou. Alors, tentant de se contrôler un peu, elle se rapprocha délicatement de lui, effleurant à son tour d'une délicate caresse son visage, et plongea son regard dans le sien. La jeune femme commençait à se sentir manqué d'air, tellement le suspens et le désir c'étaient emparés d'elle. Lucas prit alors la parole et lui avoua qu'il n'aurait jamais dût la laisser partir car la voir avec un autre le blesser, mais surtout car il l'aimait depuis toujours et qui savait que c'était elle la seule et l'unique qu'il voulait près de lui. Les yeux de la belle blonde se mirent à étinceler. des larmes de joie coulèrent sur son visage. Cela faisait si longtemps qu'elle attendait ce moment, il était vraiment parfait.

Les deux jeunes gens rapprochaient délicatement leur visage l'un de l'autre, et échangérent un doux baiser plein de tendresse. Son coeur s'était à nouveau emballé de plus belle, et elle savait pertinemment qu'il en serait de même à chaque baiser ou caresse qu'il lui donnerait. Comment pouvait-elle expliquait ce sentiment dont elle s'était éprise pour lui et qui la rendait si...envoutée...Cet amour qui ne cesserait jamais et qui grandissait chaque jour un peu plus. La jeune femme lui rendit son baiser en approfondissant celui-ci. Ces lèvres et tout ce qui faisait de lui ce qu'il était lui avait énormément manqué. Après une étreinte pleine d'affection et d'amour, Peyton se recula, ne lachant pas la main de Lucas. Alors elle prit son courage à deux mains et confia au beau blond:

Cela faisait tellement longtemps que j'attendais cela.....Pouvoir te serrer dans mes bras, te dire que jamais je ne cesserait de t'aimer car toi aussi tu es le seul et l'unique dont j'ai besoin dans ma vie pour le restant de mes jours. Le seul pour qui je donnerais mon âme, le seul que je veux à mes côtés quelque soit les circonstances. Tu sais lucas, de nos jours, la société émet l'image que le grand amour n'existe pas avec le pourcentage de divorce et tout. Mais une chose est sûre, c'est que pour nous elle se trompe. Personne ne pourra jamais mesurer l'intensité de l'amour que je te porte. Tu es l'homme de ma vie et aucun obstacle ne se mettra plus entre nous, je te le promet...Depuis le moment où nos regards se sont croisés j'ai su que c'était différent..que tu étais LE BON.

La jeune femme lui sauta au cou et l'étreignit tendrement. Là, elle l'embrassa à nouveau. Pourquoi se restreindre lorsque l'on sait que ces douceurs ne nuisent pas à la santé.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Lun 19 Avr - 20:04

Comment pouvait-elle expliquait ces sentiments qui la perturbaient en cet instant ? Lui-même ne le savait pas vraiment, il avait eu envie de ce simple geste depuis tellement longtemps, il avait mis tellement de temps pour approcher ses lèvres de celle de la jeune femme, que maintenant tout s’embrouillait dans sa tête.
Il aurait voulu comprendre, être capable de décider de chacun de ses gestes, et en même temps si il l’avait fait, rien n’aurait plus été naturel, et c’était tellement eux de se laisser aller, de respirer le parfum de l’autre, de s’enivrer de l’odeur de son double. Il avait toujours eu besoin de cette femme dans sa vie, et rien n’était plus important que cette jeune femme pour sa survie. <les poissons avaient besoin d’eau pour survivre pour ne pas s’éteindre, lui il avait besoin d’être proche de sa blonde, elle était sa bouffée d’air frais, son oxygène.
Au bien sûr, il savait que même si là ils s’étaient tant manqués que l’un comme l’autre ils feraient tout pour juste s’aimer sans se prendre la tête, c’était tellement plus simple comme ça, il n’oubliait pas que si ils allaient très bien l’un avec l’autre ils étaient aussi vraiment différent et c’était ce qui faisait la magie et les raisons pour se disputer. Oh non il n’était pas défaitiste, juste il connaissait bien leur parcours, et avant de se jeter dans ses bras, il n’avait cessé d’y penser avant de revenir la voir, c’était ses plus grandes craintes, mais il ferait tout pour les mettre de côté le temps de profiter de sa vie avec elle, et rien que ça, ça lui prendrait déjà pas mal de temps.
Après avoir posé ses lèvres sur les siennes, il s’éloignait d’elle mais pas très loin, juste un peu , il se perdait dans ses yeux, il avait besoin de savoir comment elle se sentait après ça, était elle aussi perdu que lui, perdu entre l’envie d’aller encore retrouver ses lèvres, de se fondre en elle, et perdu dans les ténèbres de ses pensées, retenu par la peur de la perdre à nouveau. Oui il était heureux de ce baiser, et il ferait tout pour que ça reste le plus possible le bonheur entre eux, mais punaise que c’était flippant de se lancer de nouveau avec elle, c’était comme de se retrouver au bard d’un précipice près à se lancer dans le vide avec une aile, l’appréhension de passer un moment qu’on saura merveilleux.
Elle prenait la parole, il écoutait chacun de ses mots, il avait besoin de l’entendre. Il reconnaissait bien en elle, ce côté romantique qu’elle avait battit avec lui, elle avait perdu la réserve d’avant et était devenue cette jeune femme, rêveuse et romantique, il la regardait en souriant.


La société ce n’est pas nous, on a déjà assez perdu pour savoir qu’on a envie d’être l’un avec l’autre. Je ne peux pas faire comme si l’amour qui dure toujours était quelque chose que je connais vraiment, tu connais aussi bien que moi l’historique de ma famille, mais j’ai envie de réussir avec toi, la vie, c’est long, je n’ai plus envie de te faire des promesses que je ne suis pas sûr de tenir, par contre ce dont je suis sûr c’est que je veux faire mon chemin avec toi, et être heureux. Je ne veux plus me disputer, on prend notre temps mais on affronte tout à deux.

Il plongeait son regard dans le sien, et lui aussi avait besoin de gouter de nouveau à la douceur de ses lèvres, il avait besoin de sa bouche et d’être avec elle. Il avait su se passer de son contact pendant des mois, et pourtant là, cinq minutes c’était trop lui demander. Ses mains se faufilaient sous sa veste, il allait caresser son dos, il appuyait chacun de ses gestes. Il avait besoin d’elle, envie d’elle, chaque geste lui donnait des frissons, ça faisait tellement longtemps qu’elle hantait ses rêves, il commençait à ressentir pas mal de désir pour elle, c’était comme endormi en lui tel un volcan, et chaque souffle se perdant sur ses lèvres le réveillait peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Jeu 22 Avr - 18:12

On pouvait vraiment se demander comment elle arrivait dans des moments comme cela à expliquer ce qu'elle ressentait réellement. Je pourrais vous dire que ce n'était pas facile pour elle. Cependant, elle avait pendant tellement longtemps essayé de ce les cacher à elle même, qu'elle comprenait qu'il était grand temps pour elle d'ouvrir les yeux et par la même occasion d'avouer au beau blond ce qu'elle avait sur le coeur. Il était temps qu'elle y fasse face. Pour une fois, ce n'était vraiment pas compliqué, il suffisait de faire parler son coeur. Peyton aimait tellement ses baiser, ses lèvres douces qui se mêlait au sienne, elle voulait vraiment ne plus les lâcher. Elle sentait son souffle dans le creux de son cou, et comprenait alors qu'il était essentiel à sa vie , que lorsqu'elle était sans lui, c'était comme si elle ne respirait plus, que la vie n'avait pas de sens. Biensûr qu'elle savait que ce baiser changerait leur relation et connaissant leur passé, ils devraient se battre pour éviter de se disputer et par la même occasion se blesser. Mais elle ne voulait pas y penser. La seule chose qui lui importait vraiment c'était d'être près de lui. Elle ne voulait pas s'imaginer le perdre à nouveau, car elle était prête à tout pour le garder. Une fois de plus, ils se perdirent dans le regard de l'autre. Ce regard qui en disait tant: la passion qu'il ressentait l'un pour l'autre, la peur de perdre l'autre, le désir qui s'emparait de leur âme, tout ce qui rendait confus ce moment d'intimité. Le jeune homme adressa un sourire flamboyant à la jeune femme alors qu'elle finissait de parler.Enfin il ajouta:


La société ce n’est pas nous, on a déjà assez perdu pour savoir qu’on a envie d’être l’un avec l’autre. Je ne peux pas faire comme si l’amour qui dure toujours était quelque chose que je connais vraiment, tu connais aussi bien que moi l’historique de ma famille, mais j’ai envie de réussir avec toi, la vie, c’est long, je n’ai plus envie de te faire des promesses que je ne suis pas sûr de tenir, par contre ce dont je suis sûr c’est que je veux faire mon chemin avec toi, et être heureux. Je ne veux plus me disputer, on prend notre temps mais on affronte tout à deux.

La jeune demoiselle acquiesça. Elle n'attendait de lui aucunes promesses, ce qu'elle désirait seulement c'était pouvoir profiter de la vie à ses côtés, et de ce que l'avenir leur réserverait, aussi bien le mal que le bien. Car elle était sûre que quoiqu'il arriverait, à ses côtés elle gravirait des montagnes et surmonterai tous les obstacles qui se mettront en travers de son chemin. Voilà que les yeux dans les yeux, les deux jeunes personnes se rapprochaient l'une de l'autre. Lucas faufila ses mains sous la veste caressant ainsi le dos de la jeune femme qui était parcourut d'un frisson. Son coeur s'emballait et le désir prenait posession de son corps. La jeune femme glissa une main dans le cou d'une jeune homme et l'autre dans le creux de son dos, et d'un mouvement doux mais rapide, ele rapprocha son corps du sien. Puis elle embrassa passionément d'un baiser acidulé approfondit qui reflétait entièrement ses sentiments. Bien qu'ils entamaient une nouvelle relation, la jeune femme le désirait depuis toujours et avait décidé de suivre ses pulsions. Alors dès qu'ils eurent finis le baiser, elle le prit par la main et lui susurra à l'oreille:

Je ne te laisserais jamais partir. J'ai attendu tellement longtemps ce moment là. Chaque soir tu hantais mes rêves et maintenant qu'ils se réalisent,je voudrais que jamais ils ne s'arrêtent.Je ne veux plus attendre...que dirais -tu que l'on rentre chez moi??

La jeune fille le regardait en silence, ne sachant pas ce qu'il lui répondrait et si il ressentait en lui ce même désir qui brulait...cette envie de la goûter une fois de plus, de faire qu'elle soit sienne....




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Mar 4 Mai - 12:50

Il se sentait bien , heureux, non mais c’était peut-être idiot à dire, mais il avait eu tellement la pression, et pendant un moment, il avait vraiment cru qu’il l’avait perdu sa blonde, alors la retrouver près de lui dans ses bras, à l’embrasser fougueusement. Et faut dire que ses baisers devenaient de plus en plus torrides, tout comme ses mains se faisaient de plus en plus pressantes sur sa peau. Il la désirait comme il l’avait toujours fait, toutes les parcelles de sa peau ne demandaient qu’une chose, la toucher de plus en plus, la sentir contre lui, n’être qu’avec elle parce que c’était la seule chose qui comptait.
En plus , l’absence ne faisait que renforcer son désir, il avait beau avoir fait l’amour avec des dizaines d’autres femme, la sienne lui manquait, il était un peu hésitant, comme fébrile à cause de l’attente accumulé depuis ses trois dernières années. En entendant la douce voix de sa blonde, il ne pouvait s’empêcher de sourire, bien sûr il était sur la même longueur d’onde qu’elle, et faut dire que dans son esprit tout un tas d’images avaient envahis son esprit, où se mêlait les images du passé souvenir de ce qu’ils avaient pu se donner de plus fort, et tout ce qu’il avait envie de faire avec elle, en ce soir de retrouvaille, tellement il la désirait fort.


Je dirais que t’as une bonne idée, viens je t’emmène.

Il lui prenait la main, et l’emmenait jusqu’à sa voiture. Tout le long du chemin, qui n’était pourtant pas si long que ça, il ne pouvait s’empêcher de faire une pause, et s’emparer de ses lèvres sans ménagement. Elle ne pouvait douter de l’attachement qu’il avait pour elle, et du fait qu’il la désirait physiquement.
Ils arrivaient enfin à la voiture, il lui ouvrait la porte et la faisait monter. Il se dépêchait de faire le tour de sa voiture, en montant il ne pouvait arrêter le cours de sa main qui allait jouer sur la cuisse de la jeune femme. Il riait, fermant les yeux et baissant la tête, il allait devoir faire un sacré effort pour retrouver un peu de calme et réussir à conduire. Il avait une chance dans cette histoire, elle n’habitait pas super loin, non parce que sinon, il aurait été dans l’obligation de s’arrêter sur le bas-côté de la route, et d’assouvir les pulsions qui semblaient les animer tous les deux.
Il mettait un peu de musique, histoire réussir à rester sérieux et concentré, ce n’est pas qu’il n’avait pas envie de lui parler bien au contraire, mais pourquoi parler maintenant. Il avait juste envie de la tenir dans ses bras, de plonger sa tête vers la nuque de la jeune femme, d’y déposer ses lèvres, de laisser ses mains la toucher, effleurer sa peau délicate, et laisser sa langue jouer avec celle de sa délicieuse partenaire.
Ils arrivaient enfin devant chez elle, se garait rapidement et faisait le tour de la voiture pour faire sortir peyton. Il lui prenait rapidement la main, refermait la portière derrière elle, mais plutôt que de l’emmener vers sa porte, et entrer chez elle il la plaquait contre sa voiture. Il passait une main dans la chevelure blonde de peyton, il écartait ses mèches de cheveux pour les replacer derrière. Il ne cessait de lui sourire, , ses yeux brillaient de l’envie qui monter en lui, de tout ce qu’il avait réussi à taire pendant le trajet en voiture. Il se ruait vers ses lèvres pour y déposer un baiser des plus brûlants.


j’ai cru que j’arriverais jamais à m’empêcher de faire ça en conduisant, par contre je vais avoir un mal de chien à aller jusque ta voiture.

Il repartait dans un éclat de rire, en la regardant, il se sentait bien, complet, et ça faisait un petit moment que ça ne lui était pas arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Sam 8 Mai - 11:20

Peyton se sentait tellement bien dès qu’elle était en compagnie de Lucas. C’est comme si tout le poids qu’elle avait sur ses épaules s’était envolé. De plus on peut rajouter que si elle se sentait magnifique ment bien, c’est qu’elle savait désormais, qu’entre Lucas et elle c’était de nouveau quelque chose de concret, qu’ils se remettaient enfin ensemble, et pour de bon cette fois, car elle ne le laisserait plus partir. Peyton s’enivrait du parfum du jeune homme, et prenait beaucoup de plaisir à l’embrasser aussi passionnément. Plus les deux jeunes s’embrassaient, plus cela devenait hot entre eux. Leurs gestes se faisant plus pressants et le désir de plus en plus fort. Peyton ne doutait plus du désir qui brûlait en elle, et en son compagnon. Après tout, c’était compréhensible qu’une fois dans les bras l’un de l’autre, celui prenne le dessus. Vous savez qu’elle est la raison d’une passion si ardente entre eux ?? C’était tout simplement car ils avaient pendant une très longue période, de plus de trois ans, essayaient de renier l’autre, tentant en vain de tourner la page, et d’estomper le désir et la passion qu’ils ressentaient l’un pour l’autre. Face à la proposition de la jolie blonde, le jeune homme ne put s’empêcher de sourire car en effet, il était envahit du même désir et pour ne pas changer ils étaient sur la même longueur d’onde. Ce fut donc avec plaisir que le jeune homme accepta. La prenant par la main, il l’emmena d’un pas rapide jusqu’à sa voiture. Cependant à peine avaient ils détaché les lèvres de leur partenaire, qu’un manque s’infiltrait en eux, et les obligeait à faire une pause pour partager un moment de bonheur, et un baiser langoureux.

Je suis ravie qu’elle te plaise…Si tu savais comme je t‘aime Lucas et comme je n’ai jamais cessé de te désirer.

Une fois arrivaient à la voiture, avec une galanterie chevaleresque, le beau blond alla ouvrir la portière à sa petite amie. D’un pas rapide, il regagnait la place du conducteur. Dès qu’il prit place, il glissa sa main sur la cuisse de la jeune femme, qui se mit à la caresser. Alors que le jeune homme se concentrait sur la route, Peyton mit sa tête au creux de son épaule. En ce moment de retenue, elle avait tout de même besoin d’être en contact avec le jeune homme, sentir son parfum et la douceur de sa peau. La jeune femme n’habitant pas très loin, ils arrivèrent en moins d’une quinzaine de minutes devant chez elle. Ce qui fut d’ailleurs un grand soulagement car elle en avait vraiment assez de retenir cette envie qui s’était emparée d’elle un peu plus tôt dans la soirée. On se serait crut dans un film : Lucas se gara avec beaucoup de rapidité et comme un pro en plus. Ensuite, il sortit de la voiture et alla à la recherche de Peyton qui était très pressée de sortir de cette voiture et de rentrer chez elle, où avec Lucas elle assouvirait le plus grand de ses désirs : lui appartenir. Dès qu’elle fut sortie, celui-ci avec fougue la plaqua contre la voiture une fois la porte fermée. Un jeu de séduction s’entamait de manière à attiser le désir que ressentait l’autre. Alors que le beau blond passait sa main dans la chevelure de la demoiselle, le regard pétillant d’envie, celle-ci avec la grâce d’une danseuse, releva sa jambe droite en caressant ainsi la jambe de Lucas qui était en contact avec elle. Celui-ci de sa main gauche caressa alors la douce peau de la blonde. Pour lui donner des frissons, ses lèvres effleurèrent son cou avant qu’elles ne rejoignent celle de Luke qui n’attendaient que de partager un ardent baiser avec elle. Dès le baiser échangé, le jeune homme lui dit :


j’ai cru que j’arriverais jamais à m’empêcher de faire ça en conduisant, par contre je vais avoir un mal de chien à aller jusque ta chambre.

Dans un éclat de rire, ils repartaient tout deux. Cela leur faisait tellement de bien. Soudain peyton s’approcha de lui et lui dit d’une voix sexy et pleine de douceur…. :


Ne t’inquiètes pas pour cela, je vais me charger de t’amener jusqu’à ma chambre et me faisant désirer…..

Elle le prit par la main et l’entraina au pas de course jusqu’à sa porte d’entrée. Lucas entouraient désormais la jolie blonde de ses bras, pendant que celle-ci s’occuper d’ouvrir la porte. Dès qu’ils furent rentrés et qu’elle eut fermé la porte à clef, elle le plaqua à son tour contre la porte et de sa main droite lui caressa le visage. Alors que celui-ci attrapait son visage et l’embrassait, elle retirer en même temps la veste et poser son sac sur la petite table près de l’entrée. Ils repartirent direction de la chambre qui se situait à l’étage. Peyton montait dos aux marches de manière à embrasser Lucas en même temps que parcourir le chemin qui menait à la chambre. Toute les deux marches, Il la collait au mur et partager avec la demoiselle qui lui déboutonnait sa chemise des baisers brûlants. Dès qu’ils arrivèrent près du lit de la jeune femme un nœud lui noua le ventre. Il s’agissait d’un nœud de désir. Elle lui enleva la chemise, alors que lui s’occuper à lui enlever sa magnifique robe en continuant de se couvrir de baiser. Leurs baisers étaient langoureux, et faisait croître le feu de désir qui brûlait en eux. Soudain, avec délicatesse il l'allongea sur le lit et elle en profita pour l'étreindre et l'emmener avec elle. Une fois dévêtus ils s'offrir l'un à l'autre, et commencèrent petit à petit à ne faire plus qu'un. Le désir pendant ce long moment de passion ardente avait prit possession de leur corps, leur faisant vivre un moment merveilleux. Dès qu’ils eurent terminé de vivre e moment d’extase, Peyton se blottit dans les bras de Lucas où elle était si bien. Et en peu de temps elle s’endormit dans ses bras.




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Scott

Modo
• The player : Kareen
• I'm here since : 17/12/2008
• My number of posts : 3276
• Avatar : Chad Murray

• My age : 21
• My job : étudiant

• My dwelling : campus
• Others : un tatouage chinois sur l'épaule

___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un gremlins ? Not yet !
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Mer 2 Juin - 13:13

Une heure auparavant il prenait un verre pour essayer de se convaincre qu’il pouvait le faire que lui parler serait facile. Ce n’avait pas était simple, pas si simple que ç, mettre son cœur à nu il ne savait pas le faire si aisément, il pouvait coucher ses sentiments sur du papier sans problème, mais là être en face d’elle, et lui dire, qu’elle obsédait toujours ses nuits même si il essayait de la chasser au plus loin possible de lui. Et là maintenant, il était en face d’elle en train de brûler de désir pour elle. Il en avait mal partout, tellement son être tendait vers elle, son corps n’avait envie que d’une chose, partir le plus loin possible, à l’abri des regards indiscrets pour être avec elle, intimement.
A peine était-il arrivait à la voiture qu’il avait besoin de se ruer sur ses lèvres, de l’embrasser fougueusement, il n’avait pas le choix, trois ans sans elle, sans la toucher tout lui revenait en plein visage, et il n’avait qu’un besoin assouvir ses désirs. Ils étaient sur la même longueur d’ondes, c’étaient comme impossible de lui résister, ils avaient envie l’un de l’autre, et il était temps de passer à l’étape supérieure, parce que sinon il allait imploser le petit blond.

Il ne se souvenait pas bien de la succession des événements, il se souvenait des rires qui pouvaient les surprendre en ce moment là, pendant qu’ils grimpaient l’escalier et qu’ils leurs arrivaient de trébucher. Il se rappelait très bien aussi comment ils étaient incapable d’attendre, ils ôtaient leurs vêtements dans le couloir, il avait eu besoin de sentir sa peau, de la toucher, il voulait la couvrir de baisers, manger ce corps qui lui avait fait défaut pendant des mois, des années.
Ce qui avait pu en suivre n’appartenait qu’a eux, il avait perdu le souffle, elle lui avait appris qu’elle, qu’avec elle seule il se sentait complet. Il avait couru les femmes, fait de nouvelles expériences, il avait pris son pied c’est vrai avec d’autres des souvenirs marquants étaient venus se coller sous sa peau, mais seule peyton lui faisait cet effet là, il sentait les choses différemment avec elle, il s’était retrouvé, il n’avait plus envie de courir, il était enfin arrivé.
Elle s’était endormie rapidement, lui , il n’avait pas le sommeil, pas encore pas tout de suite, sa soirée avait été riche en émotions, et il ne pouvait pas réussir à fermer les yeux de suite. Alors, il l’avait regardé, et là c’était frappant, il comprenait ce que tout le monde avait compris pour lui depuis des semaines visiblement, cette foutu histoire de comète. Ce passage de son livre qu’il n’arrivait pas à écrire, là cette nuit, en regardant sa blonde il l’avait trouvé sa fin. Il ne pouvait s’empêcher de se trouver un peu con pour le coup, parce que lui aussi aurait pu le trouver tout seul, mais faut croire que pour trouver sa vérité il avait eu besoin d’errer dans le brouillard un petit moment, finalement il avait trouvé la lumière, retrouvé la raison et il était revenu vers elle. Il ne savait même pas si elle était seule ou non, la seule chose qu’il savait, c’était que c’était elle, et personne d’autre. Il essayait de s’assoupir un peu, histoire de se reposer de récupérer un peu, mais sa tête était en ébullition, il ne pouvait pas stopper.
Alors même si c’était cruel d’abandonner peyton comme ça, au beau milieu de la nuit, enfin plutôt très tôt le matin, faut dire que la soirée ne c’était pas terminée de bonne heure, et qu’ils venaient de finir la nuit d’une façon délicieuse.
Il sortait doucement du lit sans faire de bruit, après avoir déposé un baiser sur le front de peyton , il partait à la recherche d’u minimum de fringue pour être dans une tenue plus ou moins décente. Il riait en les retrouvant dispersées un peu partout, il ramassait toutes les fringues pour les mettre en tas dans un coin. Il retrouvait enfin son caleçon, et l’enfilait, il descendait dans la cuisine, et se faisait du café, comme si il avait besoin de ça pour être excité et tenir éveillé.
Il prenait la carafe de café, un meug, et dans le salon il retrouvait le portable de peyton, non mais cette fille était vraiment bordélique ou quoi…Bon d’accord, fallait pas aller regarder la chambre de lucas en ce moment, il songeait à engager une bonne histoire de lui redonner son état habituel.
Enfin bref, il se posait à une table avec le pc et le café, il était un peu gêné, non pas de se servir comme si il était chez lui, mais surtout d’avoir laissé peyton se réveiller seule dans le lit, mais là c’était tellement une évidence, il avait besoin de finir d’écrire, tout était dans sa tête, il n’avait pas envie de le laisser s’enfuir.

Il restait comme ça, à sa table toute la nuit, vidant la cafetière rapidement, tout s’écrivait si vite, lui qui n’avait pas écrit depuis des mois, il était plus que content.

Revenir en haut Aller en bas
Peyton Sawyer

Cute And Sweet Little Blondie Angel
• The player : Jess
• I'm here since : 23/04/2009
• My number of posts : 2091
• Avatar : Hilarie Burton

• My age : 21 ans.
oui, c'est moi la blonde et la petite brune c'est ma meilleure amie!!!

• My job : Je travail en tant que personnel pour le studio d'enregistrement...A deux doigts de réaliser l'un de mes rêves.
• My dwelling : Toujours dans ma maison familiale, inhabitée par mon père qui est toujours en mère
• Others : Si, je suis accro et fan de musique...je les connais toutes sur le bout des doigts.
Autres: mon coeur ne bat que pour lui: Lucas!!!


___ MORE
• Statut: Attaché(e)
• Relationship:
• Children: Un jour...
MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Mer 9 Juin - 12:31

Peyton ne regrettait pas les tournures qu’avait prit cette délicieuse fin de soirée. En effet, même si elle avait passé une agréable soirée avec tous ses amis, elle avait regretté l’absence de l’être auquel elle tenait tant, de celui qu’elle aimait du plus profond de son cœur et qui suffisait à son bonheur. C’est pourquoi cette fin de soirée passait en sa compagnie rendit celle-ci beaucoup plus passionnante. Après avoir donné à Lucas tout ce qu’elle possédait de plus cher et avoir partagé une nuit d’extase dans ses bras la jolie blonde s’endormit rapidement contre lui, en pensant à quel point la chance lui souriait lorsqu’elle était avec lui, et à quel point le désir et l’amour qu’elle ressentait à son égard s’était amplifié durant toutes ses années où elle avait tenté de l’oublier et de se passer de lui. Peyton eut un sommeil troublé, car son subconscient lui rappela toutes les erreurs qu’elle avait commise dans ses relations avec Lucas. Soudain, dans les coups des dix heures et quart, les rayons de soleil qui caressaient la douce peau de la belle endormie, réveillèrent la jeune femme.
Ce fut avec peine qu’elle s’aperçut de l’absence du jeune homme à ses côtés. Elle se demandait où il était parti et pour quelles raisons, il n’était pas resté à ses côtés. Le sourire éclatant de la jeune femme disparut de son visage. Cependant, il réapparut rapidement, car dès qu’elle se leva du lit, eut enfilé ses sous-vêtements, et qu’elle eut quitté sa chambre, elle vit dans le couloir un tas de fringues qui appartenait à Lucas. Alors que la chemise du beau blond jonchait sur le sol, la jolie demoiselle la ramassa et l’enfila. Ensuite, elle descendit les escaliers à pas feutré, et entendit le jeune homme tapait sur le clavier de l’ordinateur.
Peyton alla donc dans le salon et s’approcha du jeune homme. Dès qu’elle fut arrivée derrière lui, elle lui fit une caresse, déposa un baiser dans son cou et se mit à le masser. D’une voix douce, elle lui dit :

Bonjour beau blond…Je vais me prendre un mug, il reste du café ?

Elle attendit la réponse du beau blond qui acquiesça et elle rajouta alors :

Ca te dirait que je nous fasse des pancakes pendant que tu finis d’écrire.

Celui semblait ravie de l’offre que lui faisait la demoiselle, la jeune femme se dirigea donc dans la cuisine où elle prépara un délicieux petit déjeuner. Lorsqu’elle eut finit, elle mit le tout sur un plateau, mug, sirop d’érable, nutella, confiture, et se rendit avec dans le salon. Elle prit place sur ses genoux et les deux jeunes personnes déjeunèrent ensemble, et profitèrent de cette belle journée qui les attendait en compagnie de l’autre.
Fin du TOPIC




Let's be Happy.....    
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Should i leave or should I stay...(pv peyton)   Aujourd'hui à 0:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Should i leave or should I stay...(pv peyton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-