Partagez | 
 

 Soirée pour le meilleur des patrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Soirée pour le meilleur des patrons   Mer 24 Fév - 15:53

Joy s'apprêtait à se glisser sous la douche lorsque son portable l'a prit de vitesse. A peine avait-elle lue le nom qui s'affichait qu'elle savait déjà ce qu'il allait se passer. Cela ne manqua pas. Effectivement, Adrian, son canon de patron, lui demanda de bien vouloir sacrifier sa soirée de repos pour aller travailler. Tout de fois, cela ne l'a dérangea pas. Bien au contraire. Passer la nuit au Viper était synonyme de fête, même quand on y bossait, et aussi de gros, très gros pourboirs. C'était fou comme la clientèle masculine du Viper's était généreuse avec les jolies serveuses sexy.

Joy prit quand même la peine de prendre une douche brûlante histoire de se détendre puis traversa son appartement en étant juste enroûlée dans une serviette pour se servir un verre de Pasoa qu'elle vida d'un trait et se décida enfin à aller s'habiller. Elle enfila rapidement un jeans et un t-shirt avant d'attraper son sac et de filer au club. Certes cette tenue n'avait pas grand chose d'attrayante mais sa tenue de combat comme elle l'appelait l'attendait déjà dans son vestiaire au club.

Arrivée sur place, elle prit l'entrée de service pour directement se diriger vers son casier. Le vestiaire était vide, ce qui arrangea la serveuse. Profitant du calme, elle troqua sa tenue simple pour un très mihi short en jeans, des chaussures aux talons vertigineux et attrapa un long foulard argenté qu'elle fit passer derrière sa nuque, croisa entre ses seins et attacha dans son dos en y faisant un noeud. Elle ne porterait que cela comme haut, tenue qui faisait généralement son effet d'ailleurs. Ses foulards lui permettait d'aller jusqu'à parfois doubler son salaire du soir en pourboirs.

Une fois habillée, elle s'installa à la coiffeuse et entreprit de passer un coup de brosse dans sa chevelure sauvage avant de se maquiller d'une main experte. Parfait ! Il ne manquait plus qu'une petite chose. S'assurant qu'elle était toujours seule, Joy sortit un petit tube de son sac, déposa un petit tas de poudre blanche sur la table, l'étendit en une fine ligne et, armée d'un billet roulé, elle sniffa toute la ligne d'un seul mouvement.

Ce n'était pas son premier rail de la journée et une chose était sûr, ce ne serait pas le dernier.

Joy rangea ses affaires, s'inspecta dans la classe pour s'assurer qu'elle n'avait pas de poudre blanche sur elle puis fila en salle en saluant les habitués.

Grisée par la cocaïne, elle se mit aussitôt au travail avec l'énergie de 3 serveuses, riant avec les clients, slalomant entre eux d'un pas dansant, elle était l'énergie incarnée et, mine de rien, charchait son Boss des yeux. Elle ne l'avait pas encore vu depuis qu'elle avait prit son service. Rien de surprenant, il était souvent dans son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mer 24 Fév - 16:11

J’avais prévue une soirée sexy, et sans Joy ce n’était pas vraiment possible, je ne disais pas que les autres n’étaient pas sexy loin de là, mais beaucoup de personnes appréciaient cette jeune femme pleine de talent, et surtout vraiment très sexy…

Elle savait chanter, danser, bouger son corps à souhait et je savais très bien que les pourboirs qu’elle avait était très importants lors de cette soirée et j’avais pu comprendre qu’elle en avait besoin de cet argent… C’est alors que je me suis dit qu’elle ne devait pas râter cette soirée, quelques textos et elle me dis qu’elle serait là dans 30 min, elle devait prendre sa douche… En même temps je n’allais pas la faire se déplacer en 5 min, le principal c’était qu’elle accepte déjà de venir pour elle, pour moi et pour le club…

J’étais alors dans mon bureau et je souriais , je savais très bien que la soirée serait magnifique, soirée tee shirt mouillé, danse et autres tout se passerait très bien… Je demandais alors à Lilas qu’elle me serve un verre en attendant tout simplement que la soirée commence, et j’avais déjà quelques factures a faire alors que Max n’avait pas voulu m’aider tout simplement alors que lui-même était en train de les faires, la fin du mois approchait et j’étais un peu la bourre…

Regardant alors l’heure après avoir travailler pendant pas mal de temps, je me disais qu’elle devait arrivé et en sortant de mon loft et arrivant juste en bas du Viper, je voyais le monde qui était déjà présent, et j’entendais déjà quelques personnes hurlés le nom de Joy, elle était déjà là alors… Et je ne mis pas longtemps avant de voir qu’effectivement elle était avec sa belle tenue, et surtout son magnifique haut… J’avais peut être une tendance à aimer les hommes, mais je n’étais quand même pas insensible aux charmes de certaines jeunes filles…

Regardant toujours cette jeune fille, et voyant alors les habitués qui commençaient dès le départ à commencer à sortir les billets, je me disais que cette soirée qui ne faisait que commencer, et je la voyais tout sourire en train de parler avec certains d’entre eux… Je lui fis un petit signe pour qu’elle vienne vers moi alors… S’approchant doucement aussi d’elle, elle se baissa alors doucement vers moi et je lui fis la bise…


« J’espère que je ne dérangeais pas une belle soirée en perspective… Mais je me suis dit que tu devais être là ce soir… Tu auras ta soirée quand tu veux… Mais une soirée comme celle là sans toi… Cela m’aurait un peu fait mal… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mer 24 Fév - 18:19

Cela faisait 2 bonnes heures que Joy avait prit son service et tout se déroulait à merveille comme toujours. Elle s'amusait avec les clients sans pour autant les allumer, et donc ainsi risquer les ennuis et cela rapportait. Pas seulement financièrement non. Cela rapportait aussi, enfin l'espérait-elle, à sa carrière car le Viper comptait parmi ses habitués tout le gratin de Los Angeles.

Sentant les effets euphorisants de la drogue s'évaporer peu à peu, Joy fit une pause "retouche maquillage", à savoir dans son cas une pause coke et retourna en salle comme de rien était tout en déposant son mini t-shirt blanc sous le comptoir histoire de l'avoir à porté de main le moment voulu. C'est alors que son regard croisa le visage le plus connu des lieux. Aussi sec, il lui fit signe d'approcher, se qu'elle fit tout en dansant joyeusement, emportée par sa bonheur humeur chimique.

- Bonsoir beau gosse

Collée à Adrian, elle lui fit la bise mais ne recula pas pour autant. Elle n'était pas idiote, elle avait déjà compris depuis perpet qu'elle n'avait aucune chance avec le séduisant Adrian Guevara, et c'était pas faute d'avoir essayé les premiers temps. Tout de fois, elle aimait s'amuser à l'allumer pour la simple raison qu'elle savait qu'avec lui, elle ne risquait aucune mauvaise surprise ni revers de médaille.

« J’espère que je ne dérangeais pas une belle soirée en perspective… Mais je me suis dit que tu devais être là ce soir… Tu auras ta soirée quand tu veux… Mais une soirée comme celle là sans toi… Cela m’aurait un peu fait mal… »

Joy éclata d'un rire communicatif en posant une main sur le torse du patro, juste pour le plaisir de voir les regard emplit de jalousie de certaines.

- Tu sais bien que je ne peux rien te refuser, et ça même si tu viens de me priver d'une captivante soirée pop-corn NCIS. Et toi ? Ta nouvelle cible n'est pas là ce soir ? Dommage, deux hommes aussi séduisant à la même soirée, c'est un événement rare.

En effet, quelques jours plus tôt, Joy avait pu voir accoudé au bar un superbe Apollon au sourire digne d'un péché capital dont elle aurait bien fait son 4 heures. Enfin, jusqu'à ce qu'elle s'aperçoive qu'il était plus occupé à observer les autres mâles plutôt que son décolleté à elle. Ainsi, elle n'avait même pas été étonnée de le voir filer dans le carré privé avec le Patron. Elle ne lui avait jamais poser directement la question mais elle se doutait bien que le jeune homme ne l'avait pas interessé pour sa tenue vestimentaire.

Joy jeta un coup d'oeil à la salle puis se hissa sur la pointe des pieds pour murmurer à l'oreille de son patron.

- Tu veux voir comment on met l'hystérie parmis 250 types en 20 secondes top chrono ?

S'écartant de lui, elle lui adressa un clin d'oeil taquin et, sans explications, fila derrière le bar. Là, elle tourna le dos à la salle, visa un endroit oû les reflets du grand miroir masquerait juste ce qu'il faudrait et, avec des gestes lents, elle défit son foulard et le retira.

Comme prédit, la réaction fût immédiate parmi les mâles de la salle qui se mirent à siffler et à lancer des encouragements à la serveuse peu pudique. Amusée, Joy masqua sa poitrine d'un de ses bras et regarda part dessus son épaule pour adresser un nouveau clin d'oeil au Patron avant de se pencher pour prendre son t-shirt et de l'enfiler.

Il était totalement blanc, moulant et très court. Bref, le t-shirt idéal pour un concours de t-shirt mouillé. Concours auquel elle comptait bien participer, même si elle savait qu'elle serait la seule serveuse à le faire.

Fière de son petit numéro, Joy servit de cocktail Guevara et retourna voir Adrian en lui tendant l'un des deux.

- C'est fou comme juste un dos nu peu créer comme émoi tu ne trouves pas ?

Avec un sourire, elle tapa son verre à celui d'Adrian.

- A toi et moi ? Le plus séduisant des duos de cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mer 24 Fév - 23:11

Je n’avais pas vu le temps passer en travaillant comme cela dans le bureau à vrai dire, mais au moins c’était déjà cela que j’avais fait et que je n’aurais pas à faire … Je savais de toute facon que Joy serait là et je pouvais lui faire confiance la dessus elle mettrait bien l’ambiance qu’il faudrait sans problème…

D’ailleurs je pouvais très bien le voir quand je me décidais à aller tout simplement au Viper et me montrer… La voilà elle était la bas tout simplement et avec le petit signe de main je savais qu’elle allait venir me voir, elle dansait et beaucoup de personnes suivait Joy du regard

- Bonsoir beau gosse

Je souriais à cette phrase, un beau gosse sans doute, et je la regardais me faire la bise… Elle avait essayé de me draguer bien quelques fois, mais elle avait compris bien que je n’étais pas spécialement insensible aux belles filles, mais j’aurais été plus jeune j’aurais craqué pour elle, et elle aurait été sans doute d’une excellente compagnie, mais bon… Elle me regardais et pour m’éclater et jouer dans ce jeu comme d’habitude je l’embrassais au coin des lèvres pour faire crier un peu les gens, certains ne devaient pas savoir qui ils étaient et tant mieux… Il avait de la chance d’après certaines personnes, il fallait qu’il la laisse ou autres c’est que je pouvais entendre, mais cela ne me touchait pas, le principal c’est qu’on s ‘éclatait tout les deux, et que les clients étaient content…

Puis elle posait une main sur mon torse, les gens allaient avoir beaucoup plus de jalousie toute la soirée si nous continuons à jouer ce jeu là, mais après tout cela ne me dérangeait absolument pas, ce n’était qu’un jeu après tout , et nous le savions tous les deux…


- Tu sais bien que je ne peux rien te refuser, et ça même si tu viens de me priver d'une captivante soirée pop-corn NCIS. Et toi ? Ta nouvelle cible n'est pas là ce soir ? Dommage, deux hommes aussi séduisant à la même soirée, c'est un événement rare.

« Je sais, c’est pour cela que j’en profite… Non je déconne, pour ce qui est de la soirée pop-corn NCIS, tu me l’aurais dit je serais venu te tenir compagnie^^ … Et moi bah je viens de passer un long moment à faire des factures donc je ne peux pas te dire que se soit vraiment réjouissant…. Mais bon… Sinon, non ma nouvelle cible n’est pas là, mais tu l’as verra peut être bientôt qui sait… C’est sur que deux hommes comme cela c’est rare, mais déjà tu as le plus séduisant pour toi dans cette soirée c’est déjà pas mal, non ? »

Je rigolais, je ne le pensais pas vraiment, mais tout les deux nous savions très bien que je rigolais, et puis elle parlait de ma cible, ma cible n’était autre que le jeune infirmier que j’appréciais particulièrement, mais bon ce n’est pas pour autant que je devais le voir tout les soirs pour autant… Elle me parla alors à l’oreille et me dit alors

- Tu veux voir comment on met l'hystérie parmis 250 types en 20 secondes top chrono ?

Souriant, je n’avais pas spécialement besoin de lui parler après tout, elle avait compris, et répondant à son clin d’œil je la laissaisfaire, regardant la réaction des gens tout simplement, des mecs qui étaient venus sans leurs compagnes, leurs femmes pour certains où la marque de l’alliance était encore présente, mais après tout, si il venait là je ne l’ai forcait pas,loin de là même…

Je la laissais alors fait son show, et je pouvais voir la réaction des hommes pas seulement certains qui sifflaient ou autres, mais certains auraient sans doute aimé bien plus, je la regardais me faire un clin d’œil,et je tendis le pouce en répondant ainsi… Voila le début de la soirée qui commençait vraiment bien pour les gens qui étaient là…

Enfin avec un tee shirt blanc sur le dos, tout a l’heure serait le temps du concours du tee shirt mouillé, je savais qu’elle serait peut être la seule des serveuses, mais certaines danseuses et autres seraient sans doute capable de la suivre… Et puis les filles allaient arriver après avec quelques danseurs aussi… C’était soirée tee shirt mouillé, et danse sexy…

Elle préparait alors ce bon cocktail que j’aimais tant…


- C'est fou comme juste un dos nu peu créer comme émoi tu ne trouves pas ?

« Je trouve que c’est vraiment grave, mais après tout on ne va pas s’en plaindre tous les deux… Tes pourboirs vont être vraiment important je le sens… et puis si les gens viennent comme cela on peut dire qu’en un rien de temps tu seras plus riche que ton patron… Mais j’aime bien quand tu nous fais ce genre de petit moment qui les mettent en émoi… Bien que je me demande ce qu’il se passerait si il n’y avait pas que le dos qui était nu… »

Trinquant alors tranquillement avec elle, je souriais alors quand je l’entendu dire


- A toi et moi ? Le plus séduisant des duos de cette ville.

« Oui, à nous deux ! J’espère vraiment que notre duos marchera un maximum de temps possible, bien que j’aimerais aussi que ta carrière décolle, mais pour le chant, tu nous feras ta petite prestation tout a l’heure, non ? Je sais que tu aimes cela, et donc j’ai fait venir un ami… »

Après tout je savais qu’elle aimait chanter, et j’avais pu l’entendre quelques fois , je trouvais qu’elle se débrouillait vraiment bien, alors pourquoi pas l’aider ?Parce que je pourrais perdre ma serveuse sexy ? Après tout… Le principal c’est qu’elle était heureuse, et j’espère qu’elle l’était…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Jeu 25 Fév - 0:27

Collée à Adrian, arrivant presque à la même taille que lui entre sa propre hauteur et ses talons impressionnant, Joy l'écouta se moquer de la soirée qu'elle avait prévue de passer devant sa télé puis lui expliquer que le beau mec de l'autre soir ne serait pas de la partie aujourd'hui. Dommage.

- Tu sais quoi Beau Brun ? Un soir, je te kidnapperais de ce club, on se louera toute une saison de NCIS et on décollera de mon canapé que pour refaire la réserve de pop-corn ça te va ?

Cela allait être difficile. Enlever Adrian de son lieu de travail était encore plus compliqué que d'enlever Sasha et Malia Obama à la Maison Blanche.

Suite à cela, Joy partit faire son show derrière le bar. C'est fou comme une fille timide perdait magiquement sa pudeur grâce à une simple petite poudre blanche. Fière de son exploit, les cris masculins avaient gagné en décibels, Joy revînt auprès de son patron avec les cicktails. Elle savait qu'Adrian ne lui ferait pas de remarque sur le fait qu'elle s'accorde une pause auprès de lui alors que la soirée battait son plein. Normalement, les serveuses étaient sur le pied de guerre à cette heure-ci mais dès le départ, Joy l'avait jouée au culot et ça avait payée. Elle était une des rares serveuses, peut être même la seule qui sait ?, à pouvoir s'offrir le luxe d'une pause cocktail avec le Patron en plein rush.

Je trouve que c’est vraiment grave, mais après tout on ne va pas s’en plaindre tous les deux… Tes pourboirs vont être vraiment important je le sens… et puis si les gens viennent comme cela on peut dire qu’en un rien de temps tu seras plus riche que ton patron… Mais j’aime bien quand tu nous fais ce genre de petit moment qui les mettent en émoi… Bien que je me demande ce qu’il se passerait si il n’y avait pas que le dos qui était nu… »

Joy éclata de rire tout en donnant un petit coup à Adrian.

- Tu as finis oui ? Je suis serveuse pas strip teaseuse. Pas que cela me dérangerait mais j'ai pas trop envie de voir apparaître des photos de moi en string a paillettes rose accrochée à une pole dance du Viper quand je serais au sommet de ma carrière de chanteuse. Et pour ce qui est des pourboirs, c'est Carlos qui va être content. Je lui dois du fric. J'étais en rupture de stock ce soir, il a eut la gentillesse de m'avancer un peu mais bon, il en a besoin de son fric.

Carlos, c'était le dealer attitré de Joy. Un latino brillant dans ses études de droit et qui jouait les revendeurs pour se payer la fac. Il sortirait très probablement premier de sa promotion. Un mec réglo pour un dealer. Il était pas comme ces petites frappes qui se la jouait gros dur sous pretexte qu'ils étaient des hors-la-loi. C'était d'ailleurs pour ça que Joy faisait affaire avec lui, elle savait qu'il lui ferait jamais un môme dans le dos. Quant à lui, Joy était de très loin sa plus régulière et fidèle cliente. Ils faisaient affaire de plus en plus régulièrement d'ailleurs. Carlos ne se voilait pas la face, il avait assez de clients pour pertinement savoir que Joy n'était depuis longtemps plus une cosommatrice occasionnelle mais il devait payer ses cours et c'était sa vie après tout. C'était pour cela qu'il n'hésitez plus à lui faire des petites dépanes de temps à autres quand elle était à court de fric. Il savait qu'elle rembourserait sans fautes et surtout, qu'elle continuerait de claquer son fric chez lui.

« Oui, à nous deux ! J’espère vraiment que notre duos marchera un maximum de temps possible, bien que j’aimerais aussi que ta carrière décolle, mais pour le chant, tu nous feras ta petite prestation tout a l’heure, non ? Je sais que tu aimes cela, et donc j’ai fait venir un ami… »

Voila exactement ce que Joy aimait en Adrian. Il croyait en elle et en son talent et n'hésitait pas à l'aider. Elle avait vraiment eue une chance inouie d'être engagée part lui. La jeune femem avait beau être très entourée, Adrian était la seule personne dont elle se sentait vraiment proche. C'était toujours lui qu'elle hésitait pendant des heures a appeler durant ses très nombreux moments de déprimes. Mais elle ne l'appelait jamais pour autant.

- Un ami ? Quel genre d'ami ? Je dois commencer à avoir le trac ?

Interrogeant Adrian de ses grands yeux clair, elle but une gorgée de son cocktail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Jeu 25 Fév - 3:48

Je regardais alors la jeune fille qui était juste en face de moi, et souriait, le petit jeu que l’onfaisait lorsqu’on était ensemble c’était bien marrant, après tout on rigolait et elle en avait besoin Wink

- Tu sais quoi Beau Brun ? Un soir, je te kidnapperais de ce club, on se louera toute une saison de NCIS et on décollera de mon canapé que pour refaire la réserve de pop-corn ça te va ?

« Tu veux me kidnapper… Je dirais pas cap… Mais si tu y arrives alors je te dirais bravo et passerait toute la soirée et nuit à regarder NCIS avec toi… Pour ce qui est de décoller de ton canapé pour la reserve de pop corn je dis okay ! Sans problème… Je suis sur que l’on s’éclaterait… »

Bon après tout, si elle y arrivait cela ne me dérangerait pas, et à l’idée de lui lancer un défi comme cela, j’aimais bien… Après tout c’était plutôt amusant de lui lancer un défi, et voir si elle y arriverait… Je ne ferais pas tout pour casser son délire, mais je ne dirais pas tout de suite oui… Et puis pour une journéeje n’irais pas pleurer et je faisais confiance aux personnes qui travaillent pour moi…

Puis après lui avoir répondu elle partait faire son show, je souriais et regardait le public qui s’excitait en voyant la jeune fille qui était en forme ce soir, et je savais très bien que si elle était en forme comme cela c’est à cause de la drogue qu’elle avait du prendre avant que je descende je n’aimais pas trop cela mais je ne la jugeais pas spécialement… Après tout je le savais et je la gardais parce que je l’appréciais, que j’avais besoin d’elle aussi dans mon club et autres… Nous prenions même un verre ensemble alors que je n’étais pas spécialement comme cela avec les autres, mais elle c’était particulier un peu comme une fille ou une sœur malgrés notre peu de différence d’âge j’avais un profond estime pour elle et je voulais qu’elle fasse attention àelle, mais là nous nous écoutions et rigolions tous simplement…


- Tu as finis oui ? Je suis serveuse pas strip teaseuse. Pas que cela me dérangerait mais j'ai pas trop envie de voir
apparaître des photos de moi en string a paillettes rose accrochée à une pole dance du Viper quand je serais au sommet de ma carrière de chanteuse. Et pour ce qui est des pourboirs, c'est Carlos qui va être content. Je lui dois du fric. J'étais en rupture de stock ce soir, il a eut la gentillesse de m'avancer un peu mais bon, il en a besoin de son fric.


« Euh, moi fini ? Quand on aura tiré le rideau à 6 heures… Je sais que tu es serveuse et pas streap teaseuse, mais après tout je peux tenté , non ? En même temps j’espère que si tu es au sommet de ta carrière, tu ne m’abandonneras pas et ne m’oublieras pas quand même sinon attention à toi… Si tu as besoin d’avance et autres n’hésite pas, je préfère te faire une avance plutôt que tu doives du fric a ton espèce de copain… »

Il utilisait le mot copain pour pas que certains n’entendent trop de choses la dessus, et surtout pour pas qu’il y en ai qui la juge et qui prenne cela en compte pour lui faire des crasses, et lui piquer du blé et autres en la dénoncant par exemple parce que nous nous entendions bien… Il y avait des pourris dans tout les métiers, mais encore plus dans les métiers du soir, et comme elle avait du talent, je ne voulais pas qu’on en profite pour la descendre….

Je lui disais alors tranquillement qu’il y aurait quelqu’un qui venait ce soir, j’avais envie de croire en elle, de croire en son talent, et je ne pouvais que l’aider et je me demandais des fois si elle avait besoin de moi, mais elle ne m’appelait jamais, alors peut être qu’elle n’osait pas ou pas…


- Un ami ? Quel genre d'ami ? Je dois commencer à avoir le trac ?

« Non justement tu ne dois pas avoir le trac, tu dois être tout simplement comme tu es d’habitude… Par contre il va venir enfin de soirée au moment de la chanson, et non pas des tee shirt mouillés… Je le fais venir surtout pour le chant, mais il viendra sans doute avant, mais ne jugeras que la musique, par contre

Donc surtout ne commence pas a avoir le trac, essaye d’être naturel, si tu veux je te préciserais quand il est là , enfin tu risques de le savoir il sera sans doute avec moi dans le coin V.I.P »

Je voulais pas qu’elle stresse parce que si c’était le cas, elle prendrais sans doute un peu trop de poudre blanche et ce n’était pas trop ce que je voulais…

« Tu verras tout se passera bien, tu me fais confiance, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Jeu 25 Fév - 16:01

« Tu veux me kidnapper… Je dirais pas cap… Mais si tu y arrives alors je te dirais bravo et passerait toute la soirée et nuit à regarder NCIS avec toi… Pour ce qui est de décoller de ton canapé pour la reserve de pop corn je dis okay ! Sans problème… Je suis sur que l’on s’éclaterait… »

Joy plissa les yeux avec un air faussement menaçant, sans quitter Adrian du regard, ses mains sur ses hanches.

- Est-ce que tu sous-estimerais mes talents de criminels ?

Bon ok dans le genre crédible il y avait mieux. Même Joy en était consciente mais peu importe, cela là fit rire.

Elle fila un moment allumer la gente masculine et à son retour, le duo partit dans un délire de strip teaseuse. Elle était sérieuse, elle n'avait pas autrement envie qu'un jour Wikipédia parle d'elle comme d'une ancienne effeuilleuse. Cela ferait un peu tâche quand même.

« Euh, moi fini ? Quand on aura tiré le rideau à 6 heures… Je sais que tu es serveuse et pas streap teaseuse, mais après tout je peux tenté , non ? En même temps j’espère que si tu es au sommet de ta carrière, tu ne m’abandonneras pas et ne m’oublieras pas quand même sinon attention à toi… Si tu as besoin d’avance et autres n’hésite pas, je préfère te faire une avance plutôt que tu doives du fric a ton espèce de copain… »

- Tenter ? Oh mais s'il y a que ça je peux te faire une petite séance privée à l'occas Beau Gosse.

Mouais, il y avait à peu près autant de chance qu'Adrian accepte une séance privée de strip tease de la part de Joy que de voir la Père-Noël et ses elfes se lancer en ce moment même dans un numéro de chippendales sur la scène du club. Joy, elle, n'aurait pas dis non mais elle n'était pas désespérée au point de courir inutilement derrière un mec inaccessible. Et pourtant, Dieu sait que le séduisant Adrian Guevara aurait droit été son genre. Mais bon toutes les femmes le savaient, le plus canons et interessants étaient soient casés et fidèles, soient gay.

- Et promis, au tout premier Grammy Awards que je recevrais je remercierais avec passion Adrian Guevara pour son soutien et ferais au passage un coup de pub pour le Viper's.

Le pire, c'est qu'elle en était tout à fait capable.

- Et t'en fais pas pour Carlos, c'était juste une dépanne occasionnelle parce que j'avais pas de liquide c'est tout. Tu me paies bien assez. Mais si tout de fois tu voulais me donner une augmentation je dirais pas non...

Joy joua les charmeuses, inutilement certes, en faisant les yeux doux à Adrian tout en se retenant de rire.

C'est à ce moment qu'Adrian lui annonça qu'il avait invité un de ses amis pour venir l'écouter et aussitôt, elle sentit son estomac se contracter légèrement. Chanter au Viper n'était absolument pas un problème pour elle, au contraire elle adorait ça mais elle se demandait bien qui Adrian avait pu inviter. Un peu nerveuse, elle l'écouta avec la plus grande des attentions tout en vidant le reste de son cocktail d'un trait pour se redonner un coup de fouet.

« Tu verras tout se passera bien, tu me fais confiance, non ? »

Joy se contenta d'une petit oui de la tête. Elle avait une entière confiance en Adrian. C'était en elle qu'elle en avait que très peu. Elle avait peur de tout faire capoter et de décevoir Adrian. Et le pire dans l'histoire était qu'elle avait terminée sa dépanne. Elle allait devoir compter que sur elle-même pour se détendre et assurer un max.

C'est alors que le DJ annonça avec entrain le concours de t-shirt mouillé et demanda aux participantes de monter sur scène tandis que les serveuses préparaient les bouteilles d'eau.

- Tu crois que j'ai une chance de gagner ? Ces filles font toutes au moins 3 bonnets de plus que moi !

Comme beaucoup de jeunes américaines rêvant de célébrité, Joy était passée sous le scalpel pour redresser un nez cassé durant son enfance et surtout l'incontournable siliconnage de poitrine. Tout de fois, comparer à beaucoup, elle c'était contentée du minimum. Aussi plate que la Hollande avant l'intervention, elle avait juste optée pour un tour de poitrine normal qui paraissait des plus naturels.

- Je compte sur ton soutiens !

Joy déposa un baiser au coin des lèvres d'Adrian et fila sur la scène pour se mêler aux participantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Jeu 25 Fév - 22:38

- Est-ce que tu sous-estimerais mes talents de criminels ?

« Moi ? Sous estimer tes talents de criminels… Pas de tout… J’attends juste de voir, montre moi de quoi tu es capable, et je te dirais alors si tu y arrives ou si tu rates quels sont tes talents… »

Bon, j’y croyais pas du tout qu’elle y arriverait mais bon, après tout cela les faisaient rire, et puis j’aimais la pousser à bout de ce qu’elle voulait… Que se soit pour cela ou pour autre chose…

J’avais vraiment envie de la déchaîner ce soir, et de la pousser à bout de ce qu’elle pouvait faire, même si cela ne me touchait pas spécialement moi personnellement, mais après tout ce n’était pas moi qui dépensait mes sous et faisait vivre le bar, mais c’était les particuliers, les mecs qui étaient là ce soir…


- Tenter ? Oh mais s'il y a que ça je peux te faire une petite séance privée à l'occas Beau Gosse.

« Tu sais très bien que tu peux me faire toute les séances privées que tu veux… Mais au final c’est toi qui va être privé et qui risque d’être frustré… Alors que moi j’aurais passé un bon moment je ne pourrais rien te donner… »


Je pouvais accepter ses séances privées, mais cela ne me provoquerais pas grand-chose, et puis surtout, je ne lui donnerais rien en échange alors à part s’entrainer sur moi c’est tout ce qu’elle pourrait faire, mais je ne pense pas que c’était ce qu’elle voulait…

- Et promis, au tout premier Grammy Awards que je recevrais je remercierais avec passion Adrian Guevara pour son soutien et ferais au passage un coup de pub pour le Viper's.

« T’oublieras pas de dire que je suis le meilleur des patrons et que l’on fait le meilleur des cocktails quand même »

Je me mis à sourire doucement, en m’imaginant dans la scène car oui je l’accompagnerais bien sur, c’était ma petite protégée alors je ne la laisserais pas de suite, et l’imaginant en train de faire le discours qu’elle venait de dire…

- Et t'en fais pas pour Carlos, c'était juste une dépanne occasionnelle parce que j'avais pas de liquide c'est tout. Tu me paies bien assez. Mais si tout de fois tu voulais me donner une augmentation je dirais pas non...

« Ok pour Carlos.. Je te paie bien assez, c’est que tu n’as pas besoin d’augmentation… Donc pas pour l’instant… »

La regardant essayer de jouer la charmeuse , je me mis à rire et lui dit


« Et même si je voulais, ce n’est pas le moment pour l’instant… Je pourrais même pas te dire ce qu’il restera , je suis dans les factures… »

Je pouvais que lui dire qu’il y aurait une personne, ce n’était pas n’importe qui , qui viendrait et je voulais la booster avant pour qu’elle puisse se préparer mentalement, elle n’avait quasiment pas confiance en elle, et je voulais qu’elle prenne des forces, et une patate d’enfer avant de voir Nick… Et j’espérais vraiment qu’elle n’est pas trop de dope en elle, car il fallait qu’elle soit tout simplement naturelle ! EN parlant j’entendais le DJ annoncer le concours… Un grand sourire sur mes lèvres, qui pourrait participer…

- Tu crois que j'ai une chance de gagner ? Ces filles font toutes au moins 3 bonnets de plus que moi !

« Ce n’est pas parce qu’elles ont un bonnet D, E ou Z qu’elles peuvent gagner, il faut que tu es la niak, tu vas y arriver c’est tout , faut que tu te mettes cela en tête !! »

Je ne voulais pas qu’elle se refasse les seins pour qu’elle gagne quoi que se soit, où qu’elle pense que la poitrine ferait gagner qui que se soit, peut être sur un mini concours comme cela, mais par la suite… Je ne le pensais pas du tout…

- Je compte sur ton soutiens !

« Tu sais très bien que je suis à 1000% avec toi »

Je souriais à son baiser au coin des lèvres, et je la laissais faire, on pouvait jouer à des jeux comme cela concernant les baisers, mais elle pourrait m’embrasser sur les lèvres que je ne dirais rien de spécial tant qu’elle se faisait pas de film…

« Va s’y Joy !!! Défonce les toutes »


Quoi… Je n’étais pas très … Enfin vous voyez quoi… Les participantes je ne les connaissais pas, mais ma belle Joy je la connaissais par cœur… Musique Dj… Le show peut alors commencer tranquillement, les jeunes serveuses que je connaissais préparer les bouteilles d’eau, et la musique était là… Et la je la voyais s’éclater , Joy se défonçait totalement sur le show… Les jeunes autres participantes, n’étaient pas autant en aplomb qu’elle… Elles hésitaient peut être un peu… EN tout cas même si elle avait moins de poitrine, elle dansait et s’éclatait largement plus que les autres… Bien qu’elles n’étaient pas du tout réservées loin de là… Le show fini… Le verdict allait tomber…


« Joy ! Joy ! Joy ! Joy ! »

La regardant, je lui souris après tout… elle avait gagné sa soirée… Maintenant il restait à lui savoir si elle restait en haut comme cela pendant un petit moment où si elle allait se changer…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Ven 26 Fév - 20:25

Joy et Adrian papotèrent en riant sur Carlos et l'augmentation de la serveuse. Si Adrian voulait lui faire croire qu'il allait être fauché après ses paiements, Joy n'en crû pas un mot. Le club tournait on ne peut mieux, il suffisait de voir la foule qui s'y entassait chaque soir.

« Ce n’est pas parce qu’elles ont un bonnet D, E ou Z qu’elles peuvent gagner, il faut que tu es la niak, tu vas y arriver c’est tout , faut que tu te mettes cela en tête !! »

La jeune serveuse adressa un petit sourire à Adrian. Petit comparer aux aourires ravageurs qu'elle faisait à tour de bras mais beaucoup plus sincère. Le sourire un peu timide de Mary, pas le sourire provocateur de Joy.

- Merci Chef !

Joy planta un baiser au coin des lèvres d'Adrian et se dirigea vers la scène d'un pas dansant. Comme elle s'en doutait, elle était la seule serveuse à participer. Peu importe.

Sur la scène, Joy se déhanchait de manière plus que sexy au rythme de la musique tandis que ses collègues commençaient à verser de l'eau sur les concurrentes. Décidée à en rajouter une couche dans la provocation, Joy s'empara de la bouteille que la serveuse s'apprêtait à vider sur elel et, avec une mimique très expressive, elle mouilla elle même son t-shirt, allant jusqu'à verser le reste d'eau sur sa tête, ses cheveux dégoulinant alors sur sa poitrine déjà trempée. Heureusement que le club était surchauffé parce que l'esu, elle, était glacée dans le but non avoué de durcir la poitrine des demoiselles sous leurs t-shirt désormais très transparent.

On abuse jamais des bonnes choses parait-il. Ainsi, Joy n'hésita pas à se donner à fond dans la séduction, surtout quand vînt son tour de "défiler" en dansant devant les clients.

L'excitation, la musique, les lumières et l'alcool, le tout combiné à la cocaïne, avait fait littéralement décoller Joy. Elle était dans un tout autre univers où la timidité et la pudeur n'existaient pas. Pour le plus grand bonheur des mâles de l'assemblée visiblement.

Quand je DJ demanda de passer aux votes en criant le nom de la gagnante, celui de Joy fut clairement le plus clamé. Ravie, elle remercia la salle puis sauta de la scène et courru pour littéralement sauter au cou d'Adrian.

- Tu as vu ça un peu ? Elle déchire ta p'tite Joy non ?

Fière d'avoir réussie à bien mouiller la chemise de son patron, Joy s'en écarta en lui faisant un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Ven 26 Fév - 20:58

Quoi de mieux pour un patron que de s’entendre bien avec ses coéquipiers de galère… non je rigole ce n’était pas une galère loin de là, je n’avais vraiment pas à me plaindre de n’importe quel personnes qui travaillaient pour moi, mais surtout pas avec Joy… Regardez je pouvais passer un moment à délirer avec elle si je ne m’entendais pas ? Je ne le ferais pas avec tout le monde certes, mais avec elle on pouvait parler de tout et de rien…

-Merci Chef !

Il n’y avait pas de quoi après tout, je lui avais dit tout simplement ce que je pensais, et je savais qu’elle gagnerait, en tout cas qu’elle ferait tout pour gagner… Après son baiser au coin des lèvres, je la regardait se diriger vers la scène, en voyant monter aussi également des jeunes participantes, plus ou moins bien faites , mais ce n’était pas spécialement cela qui allait faire d’elle des gagnantes…

Une fois sur scène, je savais très bien qu’elle allait se donner totalement et je sifflais comme je pouvais essayant de la motiver… Quand ses collègues emmenèrent les bouteilles, je me demandais ce qu’elle allait faire, et quand je la vu tout simplement prendre la bouteille, je me mis à rigoler, après tout elle avait le droit de faire ce qu’elle voulait Wink

Au moment du défilé, la dernière chose avant les votes, elle n’avait peut être pas la meilleure des poitrines comme elle avait pu dire juste avant de monter sur scènes quand on parlait, mais elle avait la démarche, la façon de séduire, et un maillot blanc très transparent… Elle avait tout pour plaire, et surtout elle n’avait pas à ce moment là de tabou, et pouvait se donner tout simplement à fond ce n’était pas moi qui allait l’arrêter loin de là…

La gagnante était déjà toute trouvée à mes yeux, et pour le public présent ici… Qui ne criait après tout que son nom alors que certaines participantes souriaient quand même après tout c’était juste pour s’éclater… Je la regardait descendre de la scène, et courir vers moi, je souriais


- Tu as vu ça un peu ? Elle déchire ta p'tite Joy non ?

« Oui j’ai vu cela, tu vois il ne fallait pas grand-chose pour gagner même si tu n’avais pas la meilleure des poitrines… Oui tu déchires et tu es la meilleure !!!!! La preuve, même un concours de tee shirt mouillées tu le gagne… »

La regardant par la suite en voyant ma chemise, je lui dis alors doucement…Je crois que tu vas devoir m’enlever ma chemise … Car je ne veux pas attraper froid… Sauf si tu as un moyen de me réchauffer que se soit ici ou ailleurs…

Je lui rendis alors tout simplement son clin d’œil, mais il était pas question quand même que je reste comme cela… J’avais beau ne pas être très frileux, je ne voulais pas rester comme cela, j’étais le patron des lieux, et je ne voulais pas paraître pour … ce que je n’étais pas tout simplement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Lun 1 Mar - 22:40

Grisée par sa victoire, Joy était sur un petit nuage. Il en fallait peu pour la rendre heureuse, même gagner un concours de t-shirt mouillés. Elle adorait gagner. Un truc qu'elle avait gardée de l'époque des concours de mini-miss. Suspendue au cou d'Adrian, elle rayonnait, mélange subtile d'adrénaline, de cocaïne et de joie simple. De plus, se dernier la soutenait ce qui, à ses yeux, était important. Adrian Guevara était la seule vraie attache qu'elle avait dans cette ville.

Je crois que tu vas devoir m’enlever ma chemise … Car je ne veux pas attraper froid… Sauf si tu as un moyen de me réchauffer que se soit ici ou ailleurs…

Joy éclata de son rire contagieux tout en faisant mine de vouloir le déshabiller en ouvrant les deux premiers boutons en chantonnant joyeusement sur la chanson qui passait tout en dansant collé-serré contre le Patron, sous les regards jaloux de quelques unes, dont certaines n'étaient pas des clientes d'ailleurs.

- Je connais un moyen qui serait très efficace pour te réchauffer mais je suis pas sûr que tu accepterais malheureusement. C'est frustrant, tu es le seul mec à me résister.

Ce n'était pas tout à fait vrai. Sur ses dernières années il y avait bien eut 1 ou 2 hommes pour lui dire non. Du moins, les premiers jours. De plus, même si elle n'avait jamais cherchée à cacher son attirance pour son patron qui était assez son genre, elle n'était pas accro non plus donc point de frustration à ce niveau-là. Elle n'aurait pas dit non mais cela s'arrêtait-là. Joy et les histoires amoureuses sérieuse, ça faisait deux. Elle fuyait l'Amour avec un grand A comme la peste bubonique.

Se décollant légèrement d'Adrian, Joy jeta un coup d'oeil à sa poitrine très voyante sous son t-shirt.

- Je devrais peut-être me changer avant l'arrivée de ton ami. Quoi que je doute pas d'avoir beaucoup de succès si je monte sur scène comme ça. Mais je vais éviter un 2ème strip-tease, pas envie qu'un nouvel obsédé m'attente à nouveau à la sortie du club. Je vais en profier pour me rouler une petite cigarette-à-la-Joy dans les coulisses, tu te joins à moi ?

Les cigarettes-à-la-Joy étaient en réalitait des joints assez fort avec un mélange d'herbe et de drogue que la jeune fille gardait précieusement secret et qui faisait son effet.

Sans attendre la réponse, Joy fila vers le bar, sauta part dessus le comptoir avec souplesse, récupéra son foulard et se dirigea vers la porte menant dans ce qu'elle appelait les coulisses, à savoir l'arrière du club, tout en jetant un coup d'oeil en direction d'Adrian pour voir s'il l'a suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mar 2 Mar - 18:01

Comment ne pas sourire alors que je la voyais heureuse d’avoir gagner ce concours, ce n’était peut être pas un grand prix, mais c’était déjà bien, il fallait qu’elle est confiance en elle, et battre les autres comme cela, et le fait que je la soutienne lui faisait plaisir, c’était l’essentiel ! Rigolant alors en lui parlant de ma chemise mouillée par sa faute… je la laissais alors tranquillement ouvrir les deux premiers boutons et dansait alors avec elle, passant mes mains autour d’elle et les posant sur son fessier pour l’embêter après tout autant profiter et rendre jalouses certaines personnes… C’était notre petit jeu à tous les deux…

- Je connais un moyen qui serait très efficace pour te réchauffer mais je suis pas sûr que tu accepterais malheureusement. C'est frustrant, tu es le seul mec à me résister.

« Propose toujours je verrais bien si j’accepterais ou pas… »

Moi la provoquer ??? Non pas du tout, je voulais juste voir si elle osait me le redire encore ou pas, j’avais compris avec la suite de sa phrase, en souriant et en lui faisant un clin d’œil je ne pus que répondre

« Le seul mec à te résister… tu devrais prendre cela comme un compliment… Et puis je peux t’assurer que j’aurais accepter avec toi sans problème… Mais il ne faut jamais dire jamais… »

Les provocations et moi \o/… Bah quoi, j’avais bien le droit de jouer avec le feu, tant que ce n’était pas avec des sentiments, c’était le principal, et je savais très bien que même si elle pouvait être attiré par moi, elle ne me demandait pas et n’attendait pas une demande en mariage… La regardant droit dans les yeux –non non je mens pas XD – je l’écoutais alors tout simplement…

- Je devrais peut-être me changer avant l'arrivée de ton ami. Quoi que je doute pas d'avoir beaucoup de succès si je monte sur scène comme ça. Mais je vais éviter un 2ème strip-tease, pas envie qu'un nouvel obsédé m'attente à nouveau à la sortie du club. Je vais en profier pour me rouler une petite cigarette-à-la-Joy dans les coulisses, tu te joins à moi ?

« Je suis sur que tu ne le laisserais pas perplexe et neutre loin de là, mais ce n’est pas ta poitrine qu’il vient voir, et le succès que tu aurais avec les personnes ici… Il vient te voir toi tout simplement… Pour ce qui est de venir te rejoindre… »

Pas le temps de lui dire la réponse, je la regardais faire son petit saut en se dirigeant vers la porte… Bien évidemment, je la suivrais après tout c’était une petite soirée entre nous deux, comme j’aimais passé avec cette jeune fille tout simplement, et je préférais ne pas la laisser seule avant que mon ami arrive… La retrouvant alors et souriant

« Pas besoin de finir et de te dire maintenant que j’accepte un petit tour dehors… En même temps je prendrais bien une cigarette moi aussi… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Lun 8 Mar - 23:59

« Propose toujours je verrais bien si j’accepterais ou pas… »

Joy n'ajouta rien, se contentant d'un petit sourire. Peu de temps après son arrivée, elle ne s'était pas gênée pour dire cash à Adrian qu'il était droit le genre dont elle ferait bien son 4heures. Il l'avait plustôt bien prit, et très gentiment repoussée. Joy n'était pas du jour à combattre les moulins à vent, ainsi, elle navait plus jamais réellement cherchée à le mettre dans son lit, où n'importe où ailleurs, mais ce petit flirt innocent était resté entre eux deux.

Joy quitta la salle survoltée et repartis en direction des vestiaires où elle troqua son t-shirt trempé contre son foulard de début de soirée. Elle en profita pour faire un raccord de maquillage puis sortit sa petite bourse spéciale.

Ressortant du vestiaire, elle retrouva Adrian dans les "coulisses" du club et se dirigea vers l'entrée du personnel pour pouvoir sortir. Arrivée dehors, elle ouvrit sa petite bourse et sortit un petit sachet plastique contenant sa fameuse herbe au mélange qu'elle gardait secret. Elle sortit également du papier à cigarette, un filtre et un paquet de tabac.

- Ce sera quoi pour ton plaisir Patron ? Cigarette made in Joy ou normale ?

Attendant la réponse, elle entreprit déjà de se rouler son join d'une main experte qui trahissait des années d'exercice.

- La soirée bat so plein ce soir, c'est super. Si ça continue comme ça tu pourra t'exiler aux Bahamas dans à peine quelques années et ne plus vivre que de cocktails et bronzette sur la plage entouré de jeuens Adonis prêt à tout pour satisfaire la moindre de tes envies.

Joy marqua une pause pour mouillé le papier afin de le coller puis le coinça entre ses lèvres et l'alluma. Elle tira une longue taf dessus et regarda la fumée s'échapper d'entre ses lèvres.

- C'est pas mal comme plan. Je crois que je ferais ça quand je serais devenue trop vieille pour faire fantasmer les hommes avec mes tenues sexy et que je serais fatiguée de faire des tournées mondiale. Je me vois bien en vieille de 50 piges entièrement retapée de partout ne s'affichant qu'avec des gamins de l'âge de ma fille. Tu sais, comme cette chère Madonna.

La jeune femme tira encore tranquillement quelque fois sur son join puis le proposa à son Boss préféré tandis qu'elle sentait la drogue, plus douce que la cocaïne prise en début de soirée, faire doucement son effet, l'enveloppant de ses voluptes irréelles. Joy ferma les yeux avec un petit sourire tout en s'adossant à la pierre fraîche du mur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Lun 5 Avr - 23:20

Je savais très bien qu’elle pouvait proposer jusqu’à présent je l’avais très gentiment repoussé, même si il ne fallait jamais dire jamais, elle avait été cash et c’était pour cela que je ne l’avais pas mal pris à vrai dire j’avais aimé la sincérité qu’elle avait eu en me disant cce qu’elle pensait… Et puis le petit flirt qui en avait découlé était tout simplement toujours présent, un jeu qui pourrait être dangereux si les personnes voulaient aller jusqu’au bout, mais jusqu’à présent Adrian, n’avait pas dit oui…

Je rejoignis alors tout simplement Joy après qu’elle soit parti se changer après tout elle avait quand même tout le corps de mouillé à cause de ce jeu stupide mais que j’aimais particulièrement, et cela faisait d’abord venir du monde pour participer à ce jeu, mais surtout venir des mecs en manque qui n’attendait que cela…

Nous nous dirigions alors tranquillement vers la sortie, qui n’était autre que l’entrée du personnel pour arriver dehors, et je la regardait faire , elle sortait tout son attirail, alors qu’elle me demandait ce qui me ferait plaisir… Je souriais et dit alors

« Je prendrais pour ce soir une Cigarette made in Joy, j’ai besoin de me détendre »

Bien que je la voyais rouler son joint, qui prouvait bien qu’elle avait l’habitude, mais cela n’était pas pour me déranger, je le savais et je ne la jugeais pas après tout cela m’arrivait aussi par moment de fumer un joint bien que ce n’était pas du tout comme Joy qui se droguait beaucoup plus… Mais elle savait que si un jour elle voudrait décrocher je serais la …

- La soirée bat so plein ce soir, c'est super. Si ça continue comme ça tu pourra t'exiler aux Bahamas dans à peine quelques années et ne plus vivre que de cocktails et bronzette sur la plage entouré de jeuens Adonis prêt à tout pour satisfaire la moindre de tes envies.


Je me mis alors à rire en l’écoutant et dit

« Oui c’est super, c’est quand même mieux qu’il y a quelques temps où on se faisait des parties de cartes… M’exiler aux Bahamas, ce n’était pas prévu mais je m’imagine bien poser avec des cocktails du monde autour de moi, et pas que des Adonis… Après tout j’aime beaucoup la compagnie féminine aussi, et les filles peuvent aussi bien me satisfaire certaines envie… »

Je la regardais alors tranquillement tirer sur son joint puis l’écoutant à novueau…

- C'est pas mal comme plan. Je crois que je ferais ça quand je serais devenue trop vieille pour faire fantasmer les hommes avec mes tenues sexy et que je serais fatiguée de faire des tournées mondiale. Je me vois bien en vieille de 50 piges entièrement retapée de partout ne s'affichant qu'avec des gamins de l'âge de ma fille. Tu sais, comme cette chère Madonna.

« J’imagine très bien, tu viendras me rendre visite, et qui sait peut être qu’on pourrait s’acheter une île pour nous deux, comme cela quand tu veux plus de certains mecs peut être pourront ils être bi et venir me contempler et venir me satisfaire à mon tour »

Je me mis alors à rigoler en imaginant la scène, bien que l’image d’un homme venant à ce moment me faire plaisir pouvait être présent, je n’occultais pas l’idée de partager cette ile avec Joy… JE pris alors par la suite le joint qu’elle me tendait… Elle se posait doucement contre le mur par la suite, et je me mise tout simplement a tirer sur ce joint… La regardant et voulant reprendre mon petit jeu je lui dis

« Qui sait peut être qu’avant de se retrouver sur cette île toi toute refaite de partout avec tout les gamins beaucoup plus jeunes que nous… tu auras peut être réussi à te taper ton boss préféré… »

Moi la chercher ? Ce n’était pas du tout mon style après tout je n’étais pas comme cela, si ? Juste avec elle alors… Quoi que…

La regardant la près de moi, je me souvenais le temps où j’étais à Paris et que j’étais entouré de mecs et de filles qui étaient super sympa mais qui pensait qu’à une chose le bien être et l’argent… Alors que ma Joy ne pensait pas spécialement à cela, cette jeune femme avec qui j’aimais passé du temps qui était celle avec qui je travaillais depuis un moment, serait peut être un jour plus prs de moi, car elle aurait réussi sa vie et sa volonté… il fallait peut être que je profite de cet instant encore près d’elle.. Un moment nostalgique mister Guevara… Sans aucun doute
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mar 6 Avr - 11:26

« Oui c’est super, c’est quand même mieux qu’il y a quelques temps où on se faisait des parties de cartes… M’exiler aux Bahamas, ce n’était pas prévu mais je m’imagine bien poser avec des cocktails du monde autour de moi, et pas que des Adonis… Après tout j’aime beaucoup la compagnie féminine aussi, et les filles peuvent aussi bien me satisfaire certaines envie… »

La jeune femme éclata de son rire clair habituel avant d'allumer sa clope spéciale comme elle les appelaient.

- Mais c'était très bien les parties de strip poker enfin ! Tu n'es pas d'accord ?

Joy était assez douée au poker, mais ça, personne au club le savait, pas même Adrian. Cela lui donnait l'occasion de dévoiler son corps aux yeux du séduisant Patron en jouant les débutantes naïves et peu chanceuse.

- Et sinon ? Quels genres d'envies les femmes peuvent aussi te satisfaire hum ?

Elle avat dit cela avec cet air de vamp séductrice qui lui permettait généralement de mettre n'importe quel mec dans son lit. Enfin... Tous sauf un jusqu'à présent.

Tendant le joint à Adrian tout en continuant de déconner sur l'éventualité de s'exiler aux Bahamas, Joy lui fit signe qu'il pouvait le garder et en roula un second pour elle-même.

Elle adorait ces petits moments privilégiés avec Adrian. Ces instants qu'elle passait seule à seul avec lui alors qu'elle était sensée être de service. Pour autant qu'elle en sache, elle était d'ailleurs la seule fille du club à avoir ce passe-droit et, elle devait l'admettre, elle en était plutôt fière.

Ses sentiments pour Adrian ne se limitait pas qu'a une attirance sexuelle qu'elle avait jamais prit la peine de cacher. en dehors de cela, elle était vraiment attachée à lui. Pas follement amoureuse mais atachée oui. Peut être le fait qu'il aille été le premier à vraiment la considérer autrement que comme un coup d'une nuit avait aidé les choses. tout de fois, même si elel finissait par enfin l'avoir, elle savait que cela ne changerais rien à son attachement pour lui.

« Qui sait peut être qu’avant de se retrouver sur cette île toi toute refaite de partout avec tout les gamins beaucoup plus jeunes que nous… tu auras peut être réussi à te taper ton boss préféré… »

Une fois de plus, elle éclata de rire. Ensuite, elle tira une longue taf et, coinçant son joint entre ses doigts, s'approcha d'Adrian et plaqua son corps à moitié dénudé contre le sien, sensuellement. Elle approcha ses lèvres de manières à juste frôler les sienne et expira doucement la fumée avant de sussurer en ondulant de manière provocante contre lui.

- Peut être ? tu sous estime ma ténacité Beau Brun.

Le regard pétillant de malice, elle se retînt de rire tout en tirant sur son joint, toujours collée à Adrian.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mar 6 Avr - 15:45

- Mais c'était très bien les parties de strip poker enfin ! Tu n'es pas d'accord ?

Comment ne pas être d’accord avec cela… Après tout c’est vrai que les jeux de cartes lors des soirées c’était bien, voir même super !!! Mais les parties de strip poker c’était encore mieux, heureusement d’ailleurs que ce n’était pas qu’avec des filles, bien qu’il faut dire que toutes mes employées n’étaient pas moche et que Joy étaient bien foutue aussi, je pouvais en même temps mater les mecs, bien que par moment je me demandais si certaines personnes ne faisaient pas exprès de perdre…

« Oui c’était bien, mais je préfère quand même avoir beaucoup de monde dans mon club, beaucoup d’argent sur mon compte en banque pour quand même pouvoir vous payez, c’est quand même mieux… Mais c’est vrai qu’il faudrait qu’on se refasse un soir, ou une nuit une soirée strip poker sans problème ! »

Plutôt doué au poker à force de jouer avec pas mal de mecs, et guest lors de soirée plutôt arrosée, j’avais appris comme cela !

- Et sinon ? Quels genres d'envies les femmes peuvent aussi te satisfaire hum ?


Souriant à cette remarque je regardais la jeune femme et dit

« Besoin de le dire ? Les femmes peuvent avoir des choses à me faire et à me dire … Envie de pleins de choses avec des femmes… Mais je te le dirais un jour sans doute… »

J’avais envie de l’embêter et de la laisser chercher, il fallait se douter de ce que pouvait faire une femme qui me donnait envie alors que les mecs étaient moins doux peut être, enfin je n’allais pas faire non plus tout un dossier la dessus… Je prenais alors le joint qu’elle me tendait et continuant toujours a déconner avec elle, sur le fait que l’on s’éclaterait la bas, qu’elle soit avec moi ou pas …

Un moment comme cela, j’aimais c’est pour cela que je l’avais suivit alors qu’elle prenait l’air, j’aurais pu rester à l’intérieur et continuer de faire un tour pour voir un peu tout le monde qui était là… Déconner avec quelques potes et autres… Tirant doucement sur le joint pour sentir la sensation d’être décontracter tout simplement… Et autant le faire avec Joy, cette petite princesse que je considérais comme une amie, comme une sœur comme quelqu’un d’important tout simplement…

La voir rire me permettait d’être content, par moment elle n’était pas là, elle n’était pas elle, et quand je l’avais connu, je me serais pas dit qu’elle serait comme ça… Regardant Joy s’approcher et approcher des lèvres j’écoutais tout simplement sa phrase…

- Peut être ? tu sous estime ma ténacité Beau Brun.


Je la regardais et j’approchais doucement mes lèvres pour l’embrasser délicatement avant d’arrêter et de retirer une latte sur le joint…

"Je ne sous estime pas ta ténacité… Je sous estime ma ténacité à tenir… Mais je ne vais quand même pas te dire cash que tu gagneras… Je ne suis pas comme ça à dire que je vais perdre…"

Continuant tranquillement le joint, je la regardais alors qu’une de mes mains étaient posé sur son dos pour la garder contre moi, attendant de voir ce qu’elle allait faire tout simplement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mar 6 Avr - 19:30

« Besoin de le dire ? Les femmes peuvent avoir des choses à me faire et à me dire … Envie de pleins de choses avec des femmes… Mais je te le dirais un jour sans doute… »

Joy adressa un clin d'oeil taquin à Adrian.

- Attend un peu que j'aille répéter ça à ton beau gosse de l'autre soir tiens...

Menace en l'air bien entendu. Pour Adrian, Joy était une vraie tombe. Jamais elle n'irait révélée quoi que se soit à son sujet a qui que se soit. Aussi bien pour les choses banales qu'importantes.

En revenche, elle avait pas vraiment besoin d'un dessin pour savoir ce que une femme pourrait faire à ce Beau Brun. Elle en tout cas, ne manquerait pas d'imagination pour lui, ça c'était certain.

Elle le laissa l'embrasser sans chercher à prolonger le baiser. Ce n'était pas comme ça entre eux. Les choses se faisaient avec un naturel complet, comme s'ils se connaissaient depuis toujours. Joy savait qu'elle n'avait pas besoin de ce jeter a son cou pour répondre avec passion à son baiser comme une folle éperdue pour qu'il sache qu'elle en appréciait la sensation. Et puis cela serait beaucoup moins drôle. C'était ce jeu du chat et de la souris qui rendait les choses aussi électrisantes.

Après quoi, elle tira une nouvelle fois sur son joint. Cela ne lui faisait pas plus d'effet qu'une simple cigarettes, pas plus d'un petit frisson. Difficile de rivaliser avec la cocaïne dont elle était totalement dépendante, même si elle refusait de l'admettre, mais elle en appréciait le goût.

"Je ne sous estime pas ta ténacité… Je sous estime ma ténacité à tenir… Mais je ne vais quand même pas te dire cash que tu gagneras… Je ne suis pas comme ça à dire que je vais perdre…"

Toujours blottie contre lui, Joy éclata de rire une nouvelle fois.

- Oh je sais bien qu'on finira forcément par coucher ensemble un jour mais j'avoues que tu es le premier à me résister aussi longtemps. Sérieusement ? ça fait combien d'année qu'on se connait maintenant ? presque 2 si je me souviens bien. Tu es mon record absolu, félicitation !

En guise de "récompense" elle déposa un baiser au coin de ses lèvres, le bas-ventre collé au sien, ondulant très légèrement mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mar 6 Avr - 19:56

- Attend un peu que j'aille répéter ça à ton beau gosse de l'autre soir tiens...

Je souriais à cette phrase, qu’allait elle pouvoir dire à Noah en même temps, que j’avais des envies que les filles pouvaient réaliser… Après tout c’était moi, je n’étais pas gay, j’étais bi… Et la dessus c’était quelque chose que Noah ne savait pas… Il me voyait comme un homme aimant les hommes, mais un jour il le saurait , je ne savais pas le choc que cela lui ferait mais en même temps je savais très bien que ce ne serait pas Joy qui irait répéter quoi que se soit là-dessus à vrai dire… Nous nous faisions confiance, et je ne répétais rien de sa vie et c’était la même chose pour elle de son côté…

« Mais répète quoi que se soit à mon beau gosse… En même temps déjà faudrait que tu puisses arriver très près de lui pour pouvoir lui dire quelque chose… Parce qu’il risque de t’envoyer balader avant même que tu es eu le temps de lui dire quelque chose… »

Un petit clin d’œil, une petite phrase pour lui montrer qu’elle était une fille, et que Noah et les filles ce n’était pas comme moi…

Et peu de secondes après , après une petite discussion un baiser, mais un baiser pour nous deux, ce n’était pas grand-chose, après tout quand nous jouions comme cela tout les deux c’était qu’une petit bribe… Je la regardais alors en souriant, elle ne prolongeait pas ? c’était tout nous deux cela, pourquoi aurait elle fait quelque chose alors que de ne rien faire était beaucoup plus amusant ?

Je finissais alors tranquillement le joint qu’elle avait préparer alors qu’elle était blottie contre moi je profitais en même temps pour lui caresser le dos…

- Oh je sais bien qu'on finira forcément par coucher ensemble un jour mais j'avoues que tu es le premier à me résister aussi longtemps. Sérieusement ? ça fait combien d'année qu'on se connait maintenant ? presque 2 si je me souviens bien. Tu es mon record absolu, félicitation !

« Je suis ton record… Alors on peut peut être arrêter de compter et passer au choses sérieuses ? »


J’eu le temps de dire que cela qu’elle me déposait un baiser au coin de mes lèvres, je sourias en la voyant bouger légèrement contre moi… Et en souriant à ma phrase… Passer aux choses sérieuses, ce n’était pas des choses sérieuses auxquelles on pensait tous les deux mais bon…

« Oui deux ans que l’on se connaît et deux ans que tu m’attires millimètres par millimètre dans ton filet… Et puis on couchera ensemble un jour… il faut juste savoir si ce jour et proche ou pas… »

Cela faisait deux ans qu’elle me tournait autour et que je la repoussait gentiment… je la collais doucement contre le mur en souriant … Deux ans c’était long… Mais combien de temps elle continuerait à essayer de m’avoir sans que je ne craque ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Mer 7 Avr - 13:28

« Mais répète quoi que se soit à mon beau gosse… En même temps déjà faudrait que tu puisses arriver très près de lui pour pouvoir lui dire quelque chose… Parce qu’il risque de t’envoyer balader avant même que tu es eu le temps de lui dire quelque chose… »

Joy leva son joli minois vers Adrian en souriant avec un air provocateur et de défi.

- Pas si je l'approche avec un plateau chargé de Guevera.

La jeune femme se tapota la tempe du bout du doigt l'air de dire : Tu vois qu'il y en a là-dedans !

Tirant sur son joint comme elle tirerait sur une simple clope, Joy restait dans les bras d'Adrian, appréciant ses petites caresses dans son dos. Dans sa vie de tout les jour assez speedante rythmée par ses prises de drogues, ses tentatives de carrière musicale et ses amants, Joy avait rarement l'occasion de vivre des petits moments tendresse dans ce genre-là alors quand ça lui arrivait, elle en profitait. Dans ces moment-là, elle en venait même parfois à tenter d'imaginer ce qu'aurait pu être sa vie si elle avait fait des choix différents. Mais généralement, elle arrêtait très vite de le faire quand les regrets se faisaient durement sentir et elel préférait alors se convaincre que tout s'arrangerait, que sa vie deviendrait meilleure le jour où elle arriverait à percer comme chanteuse, un peu comme si l'argent et la célébrité pouvait acheter le bonheur.

« Je suis ton record… Alors on peut peut être arrêter de compter et passer au choses sérieuses ? »

Joy éclata de rire en posant sa main sur le torse de son séduisant patron, tête légèrement rejetée en arrière dans une attitude séductrice parfaitement étudiée dans les moindres détails.

- Mais tu sais bien que je n'attend que ça !

« Oui deux ans que l’on se connaît et deux ans que tu m’attires millimètres par millimètre dans ton filet… Et puis on couchera ensemble un jour… il faut juste savoir si ce jour et proche ou pas… »

Taquine, Joy déposa ses lèvres dans le cou d'Adrian, particulièrement grisée part la cocaïne, l'alcool, le joint et l'excitation du concours. Bref, dans son état d'euphorie chimique habituel et quotidien.

- Tu sais où j'habite et tu connais mieux que quiconque mes horaires. Je viendrais bien chez toi te sauter dessus par surprise mais j'ai un peu peur de me retrouvée nez à nez avec un grand balèze tatoué et pas partageur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Soirée pour le meilleur des patrons   Aujourd'hui à 13:13

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée pour le meilleur des patrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-