Partagez | 
 

 Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 18 Fév - 20:57

Une journée plutôt comme les autres quand je m'étais lever, mais je savais très bien que cette journée ne serait pas exactement comme d'habitude...

J'avais parler un soir aavec un jeune homme, NOah qui travaillait dans un hopital et qui m'avait dit dans quel état était l'hopital de la ville et de la Grande Avenue,
Le Saint Sinaï Hospital... Alors je venais voir par moi même savoir ce que je pouvais faire, si je pouvais aider, ou essayer de me sentir un minimum utile, après tout quand on a un peu d'argent, que l'on a aussi vécu ce que tout le monde ou quasiment tout le monde à vécu ce que l'on a vécu à L.A, il est bien normal de vouloir aider un minimum, non?

Après tout
, j'avais vécu le fait de devoir reconstruire le Viper' et j'ai recu de l'aide de certaines personnes, et des amis comme mon ami et collègue du Coyott club, et donc il était normal que si on avait besoin de moi quelques part j'essayerais d'être là...

J'arrivais alors en fin d'après midi devant cet hopital, enfin si on pouvait appeler cela un hopital, Noah avait raison la dessus, c'était déjà un peu morbide de l'extérieur, alors je me demandais comment serait l'intérieur... Je rentrais alors à l'intérieur, et imaginait alors la scène de la série Kingdom Hospital, en imaginant Noah aussi dedans et je souriais intérieurement alors que c'était bien plus que dramatique de vois un hopital comme cela, il y avait le personnel et autre, mais il ne donnait vraiment pas envie d'y aller.... J'allais aller vers une pièce quand une personne m'adressa la parole
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Dim 21 Fév - 23:12

- Heure du décès, 16h43.

A ces mots, Noah releva les yeux sur le médecin avant de couper l'arrivée électrique du défibrilateur tandis que le long BIIIIIIIIP de l'ECG emplissait la pièce.

Les morts, Noah ne les comptait plus depuis le début de ses études mais tout de fois, il évita de poser son regard sur la, trop, petite silhouette étendue sur le lit et quitta la pièce avec sa collègue, laissant travailler ceux qui à présent allaient prendre leur relève. Dans l'immédiat, Noah n'avait plus qu'une envie c'était de ce boire un café.

Ce n'était pas le genre de chose qui allait vraiment le retourner, des morts il en voyait quasiment tout le jours alors il allait quand même pas commencer à les pleurer mais un gamin... Personne ne pouvait rester indifférent, même Noah. De plus, la journée avait déjà mal commencée dès le départ et à présent, Noah comptait presque les minutes et heure jusqu'à 18h, heure où il terminerait enfin, si tout allait bien, son service.

Arrivé à la réception, la responsable de l'accueil des urgences , Une femme black un peu corpulente d'une 40aine d'année que Noah adorait et réciproquement, l'interpella aussitôt.

- Hey beau gosse ! Viens par ici une seconde mon chou, j'ai un cadeau pour toi.

Disant cela, elle agita fièrement un dossier en riant devant l'expression désespéré de son petit protéger. Ce dernier s'adossa au comptoir avec un sourire charmeur.

- Sue, Soleil de mes jours et Etoile de mes nuits, par pitié laisses-moi prendre ma pause si tu ne veux pas me voir m'écrouler à tes pieds.

- Espèce de vil flatteur va ! Allez File avant que je ne change d'avis

Riant aux éclats, Sue donna un coup de dossier sur la tête de Noah avant de se tourner vers un autre infirmier pour le lui refilé tandis que Noah en profitait pour filer vers la salle de repos.

C'est alors qu'il aperçu une silhouette connue se dirigeant vers une des salle de consultations. Surprit, Noah bifurqua de sa trajectoire pour aller à sa rencontre et s'arrêta dans son dos.

- Vous êtes blessé ? Vous visitez ? Ou alors vous cherchez quelqu'un ? Quoi qu'il en soit je peux peut être vous aider Adrian ?

Alors qu'Adrian lui tournait toujours le dos, Noah avait déjà un sourire digne d'une pub pour dentifrice sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Lun 22 Fév - 0:48

Je ne savais pas vraiment pourquoi j’avais choisi ce jour et cette heure là pour venir ici, et à vrai dire j’avais juste envie de venir et de donner ce que je pouvais ici, je l’avais dit et je le ferais j’étais tout simplement comme cela…

Toujours en costume noir, on aurait pu sans doute croire que je venais de perdre quelqu’un ici alors que je déhambulais dans le couloir d’entrée, étant salué tout simplement par certaines personnes, ou pensant peut être que j’étais une personne d’importance tout simplement parce que je portais un costume ? En même temps je n’étais pas blessé, et je ne demandais pas toutes les deux minutes si je pouvais avoir tel médecin, quand j’allais pouvoir passé ou autres…

Je faisais alors tranquillement le tour, et pouvait voir qu’il avait quand même du matériel, mais aussi que Noah avait raison, cela ne donnait pas du tout envie de venir ici, bien qu’en général, on venait pas à l’hôpital pour une bonne occasion sauf pour les mamans qui venaient accoucher et si bien sur c’était voulu et que l’issue était heureuse… Car on ne savait pas jusqu’au bout comment cela se passerait..

J’allais alors donc vers une salle de consultation pour voir et essayer de trouver quelqu’un qui pourrait sans doute répondre à mes questions, et j’entendais dans mon dos une voix qui m’était plutôt familière, je souriais alors et l’écoutais me parler, me demander si j’étais blessé, si je visitais, si je cherchait quelqu’un et si il pouvait m’aider un grand sourire s’afficha un peu plus à chaque fois, et je me retournais et lui répondit


« Je ne suis pas blessé, je fais effectivement un petit tour… et oui en fait je cherche quelqu’un peut être pouvez vous m’aider, je cherche un infirmier, avec qui j’ai discuté de cet hôpital , et avec qui j’aurais voulu passer un petit moment… Je sais pas si vous le connaissez c’est un homme fort sympathique, et plutôt craquant… Et à vrai dire je venais le voir, et faire ce que je lui avais dit… Voir ce que je pouvais faire, pour aider l’hôpital… »

Bah oui… Je venais le voir et lui et savoir ce que je pouvais faire tout simplement…

« Je vous prend peut être du temps, peut être que vous êtes presser, bien que si vous êtes venu vers moi c’est sans doute que vous avez quelques minutes devant vous… »


Je le voyais sourire, et après tout c’est vrai si il c’était arrêter peut être qu’il avait un peu de temps

« Peut être le temps de boire un café avec moi … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Lun 22 Fév - 1:58

Une main dans la poche arrière de son uniforme vert pâle, se massant la nuque de l'autre, Noah écoutait Adrian avec un sourire hilare. Un homme fort sympathique et plutôt craquant ? Wouaw, Noah ne pensait pas avoir fait un effet pareil. C'était plutôt flatteur d'ailleurs.

- Il a dut vous faire une sacrée impression pour que vous veniez jusqu'ici effectivement.

Noah rigola de bon coeur et tandis la main à Adrian.

- Ravit de vous revoir. Et ravit de vous voir ici entier surtout. C'est assez rare qu'on vienne me voir sur mon lieu de travail en étant en pleine forme.

Ben oui, bizarrement, les personnes bien portantes avaient pour habitudes d'éviter les hôpitaux, principalement les urgences et consultations, allez savoir pourquoi.

- C'est un hôpital qu'a moitié en fonction. On est stressé d'un bout à l'autre de notre service mais tout de fois je m'apprêtais à aller prendre une pause café justement. Mais étant donné que vous êtes-là, je vais m'offrir le luxe d'un café de la cafét de l'hôpital car croyez-mois, celui de la salle de repos est juste inbuvable. C'est le moyen qu'ils ont trouvé pour écourter nos pauses je crois.

D'un signe de la main, Noah désigna un couloir partant de l'autre bout de la récéption de l'hôpital et se mit en route en marquant un arrêt au comptoir.

- Sue si on me cherche j'ai mon biper mais... Je suis pas là ok ma belle ?

Charmeur, Noah adressa un sourire ravageur à Sue avant de lui faire un clin d'oeil. Cette dernière, en réponse, éclata de rire avant d'aller répondre à la radio des ambulanciers.
De son côté, Noah prit la direction du seul lieu vraiment accueillant de l'hôpital, la cafétériat, avec Adrian. et s'enfila dans la partie self service en s'armant d'un plateau. Heureusement, à cette heure-ci les lieux étaient presque désert. Seuls quelques médecins et infirmiers s'y trouvaient.

Noah fit 2 café, attrapa également un sandwich et se tourna vers Adrian en approchant la caisse, sortant déjà sa carte de paiement de la poche sur le devant de sa blouse.

- Vous mangez quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Lun 22 Fév - 3:15

Je le regardais faire, la tenue qu’il avait me faisait rire à vrai dire, et il m’écoutait tout simplement… Je lui avait dit ce que je pensais de la personne que je voulais croiser, ah c’était lui… Hum… je savais pas trop… ^^ Il me dit alors qu’il avait du me faire une sacrée impression pour que je vienne jusqu’ici…

« Disons que je me déplace rarement pour rien à vrai dire… Et puis oui, il m’a fait une sacrée impression, et je voulais voir ce qu’il avait penser de moi à vrai dire… Mais cela je le verrais sans doute rapidement… »

Je rigolais et lui pris doucement la main, en le faisant venir vers lui, un signe amical pour Adrian, c’était sa façon de dire bonjour aux personnes qu’il connaissait… Il était donc ravi de me revoir, et en entier surtout… C’était assez rare que l’on vienne le voir sur son lieu de travail en étant en pleine forme, certes, après tout venir voir un infirmier, un médecin ou autre dans un hôpital alors quel ‘on est en pleine forme c’est un peu bête…

« Moi aussi je suis ravi de vous revoir, enfin c’est un peu normal puisque je suis venu vous voir saurait été un peu bête de dire l’inverse… Mais bon, et en entier oui, enfin si vous voulez m’observez de plus près et
travailler on peut s’arranger cela, je peux me faire une petite coupure, où faire un malaise… Disons que pour vous parler, je préfère être en forme… »


Non je ne faisais pas des sous entendus bizarre, ou autre… Quoi ? Moi jamais voyons et surtout pas avec Noah… Il m’indiquait alors que l’hôpital n’était qu’à moitié en fonction… Cela se voyait légèrement, mais il s’apprêtais à aller prendre une pause… Bah tant qu’a faire tant mieux ^^ il allait s’offrir un café de luxe dans la cafet… Et celui de la pause était imbuvable je souriais alors et dit

« Je vois que ce n’est pas le luxe ici, et ce que vous m’aviez décrit je le ressent quand même… Pour ce qui est du café, le meilleur est dans mon club, mais je ne crois pas que vous l’avez goûté… Enfin pas à ce que j’ai pu voir quand vous êtes venu mais après je ne vous ai pas vu tout le temps ^^ et puis
oui c’est souvent le cas pour écourter vos pauses, ou ne pas vous donner du tout envie de prendre une pause et ne pas parler à vos collègues… Chacun sa méthode"


Je le regardais et écoutait Noah parler à sa collègue, et celle-ci se mise à rire, puis nous partions ensemble dans un côté il m’emmenait à vrai dire … Il prit un plateau et je regardais autour c’était donc cela la partie self, après tout pourquoi pas… Je le regardais alors qu’il prit 2 cafés, et qu’il se prit un sandwich, je le regardais alors et dit

« Non, merci c’est bon vous inquietez pas, je ne vais pas vous ruiner ici… Ce n’est quand même pas donner pour un self ici… j’espère pour vous que votre sandwich sera bon sinon en sortant du travail j’espère que vous mangerez autre chose… »

Je le regardais et avancais, nous avancions alors vers une table libre un peu plus loin , regardant doucement autour de moi, je pu voir un médecin que je connaissais pour une raison personnelle que j’allais saluer et nous nous installions alors doucement alors qu’il me tendit mon café et je lui dis alors

« Merci beaucoup, alors quoi de beau depuis votre visite au Viper ? Vous avez vu je suis venu voir comme je vous l’avais dit et puis voir si je pouvais faire quelque chose pour l’hôpital en même temps…

Puis je suis venu voir si vous preniez des cours de Français … Je rigole je venais voir comme cela l’hôpital et tant qu’a faire je voulais vous avoir en guide»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Mar 23 Fév - 20:41

« Moi aussi je suis ravi de vous revoir, enfin c’est un peu normal puisque je suis venu vous voir saurait été un peu bête de dire l’inverse… Mais bon, et en entier oui, enfin si vous voulez m’observez de plus près et
travailler on peut s’arranger cela, je peux me faire une petite coupure, où faire un malaise… Disons que pour vous parler, je préfère être en forme… »


Noah éclata de rire en secouant la tête tout en faisant non de la main.

- Allez surtout pas vous abîmer pour moi, ça serait dommage.

Il le pensait en plus. Déjà de une parce que abîmer un gars comme Adrian serait dommage mais également parce que Noah voyait déjà bien assez de blessé comme ça à longueur de journée.

La discussion s'orienta alors sur le café. Effectivement, Noah n'avait pas goûter celui du club. En même temps, il n'y était pas retourner depuis le soir de sa rencontre avec Adrian et ce soir-là, il n'avait pas vraiment bu de café. Tout de fois, si le café de la salle de repos était infecte, celui de la cafet en revanche se défendait plutôt bien. Tout comme leurs sandwich 200% chimique.

« Non, merci c’est bon vous inquietez pas, je ne vais pas vous ruiner ici… Ce n’est quand même pas donner pour un self ici… j’espère pour vous que votre sandwich sera bon sinon en sortant du travail j’espère que vous mangerez autre chose… »

Noah fronça des sourcils en se tournant vers Adrian.

- Arrêtez j'ai l'impression d'entendre ma mère.

Il éclata de rire. C'était bien la première fois qu'un mec s'inquiétait de s'il allait manger convenablement après le boulot ou pas.

Alors que Noah s'istallait à une table libre, Adrian alla saluer un des médecins. Rien de bien étonnant à cela. Vivant depuis quelques années à Los Angeles, il était logique qu'il connaisse du monde. Ainsi, Noah n'attendit pas pour prendre une première morce de son sandwich tout en regardant Adrian revenir.

« Merci beaucoup, alors quoi de beau depuis votre visite au Viper ? Vous avez vu je suis venu voir comme je vous l’avais dit et puis voir si je pouvais faire quelque chose pour l’hôpital en même temps…

Puis je suis venu voir si vous preniez des cours de Français … Je rigole je venais voir comme cela l’hôpital et tant qu’a faire je voulais vous avoir en guide»


Noah avala sa bouchée avant de répondre.

- Ben ça va. Je bosse pas mal. Oh j'y pense, je ne sais pas si vous êtes déjà au courant, j'ai un squatteur depuis peu. Keven. Vous vous connaissez à ce que j'ai compris ?

L'infirmier reprit une bouchée de son sandwich qu'il avala rapidement pour pouvoir poursuivre.

- C'est le Directeur qui va être content si vous aidez l'hôpital. Il désespère un peu je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Mar 23 Fév - 22:13

J’écoutais alors tranquillement le jeune homme après lui avoir dit que j’aurais pu m’abîmer…

- Allez surtout pas vous abîmer pour moi, ça serait dommage.

Bon en même temps j’allais pas trop m’amocher non plus pour lui, bien que me faire soigner par lui, cela ne me dérangerait absolument pas, mais il devait voir assez de choses là journée pour jouer au infirmier le soir…

Non, non je ne m’nquiétais pas spécialement sur ce qu’il buvait ou mangeait après tout il faisait un peu ce qu’il voulait je n’étais pas derrière lui ou autres… Je lui disait juste 2-3 bricoles sur le fait que j’espérais que se serait bon, bah quoi, imaginer un infirmier qui mange pas bien, il serait pas spécialement en forme pour le boulot, et on sait jamais…

- Arrêtez j'ai l'impression d'entendre ma mère.

O.O à ce point … Enfin au moins je sais que votre mère fait attention à ce que vous manger

Je rigolais alors à mon tour, puis allait saluer un des médecins, et retournait tranquillement vers Noah qui attaquait son sandwich… Je lui demandais alors tout simplement qu’est ce qu’il y avait de beau dans sa vie, et autres, et lui disait que je venais voir si je pouvais faire quelque chose pour l’hôpital…

- Ben ça va. Je bosse pas mal. Oh j'y pense, je ne sais pas si vous êtes déjà au courant, j'ai un squatteur depuis peu. Keven. Vous vous connaissez à ce que j'ai compris ?

Je vois cela, je vous ai vu un peu courir partout alors que j’étais en train de voir un peu l’hôpital donc je n’en doute pas que vous bossiez. Vous avez Keven en colocataire, il me l’a dit oui, c’est un excellent ami à moi que je connais parce qu’il est le meilleur ami de ma sœur Max !

Vous qu’aimez les motos vous avez peut être vu la sienne, non ? Un petit cadeau… Il m’appel un peu son parrain américain car on est arrivé plus ou moins en même temps ici, et il me prenait pour Parrain Mafioso en me voyant devenir ce que je suis devenu ici, soit chef d’un club assez connu …


Vous n’avez pas le pire des squatteurs chez vous à vrai dire, enfin je ne suis pas vraiment sur que ce que je peux dire là-dessus vous intéresse puisque de toute façon si vous l’avez accepté chez vous, c’est qu’il y a des raisons

Je souriais en le regardant manger, je pensais en même temps à Keven, c’est vrai qu’il était cool, et j’étais quasiment persuadé que Noah n’aurait pas de souci avec lui…

Je n’en doute pas, j’espère juste que vous pourrez me dire comment je peux aider, si je peux donner de l’argent ou autres, enfin ce que vous avez besoin ici…

Le regardant je réfléchissais alors et dit

Vous allez me servir de guide, comme ca vous pourrez me dire ce qu’il faut dans vos services, et je pourrais voir ce que je peux faire… Connaissant un peu de monde j’essaierais ainsi de faire de la pub…

Vous finissez bientôt votre travail ?

Non, non je n’ai pas d’idées bizarre, et je ne lui sauterais pas dessus si il finissait son travail… Quoi que, je pourrais lui sauter dessus si les personnes partaient de cette pièce mais je n’étais pas comme cela… Ce que je voulais savoir c’est juste si on avait un peu de temps à passer ensemble à parler tout simplement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Mer 24 Fév - 19:30

à ce point … Enfin au moins je sais que votre mère fait attention à ce que vous manger

Noah fit un grand signe affirmatif de la tête.

- Je suis le ptit dernier et j'ai toujours été le plus chétif de la fraterie alors ma mère avait tendance à me surprotéger. C'est toujours le cas d'ailleurs. A chaque fois que je vais la voir elle me gave comme une oie.

Noah attaqua son sandwich durant la courte absence d'Adrian. Ces machins étaient presque en plastique, ils ne devaient pas avoir grand chose de naturel, mais Noah les adoraient. Lorsqu'Adrian revînt, la discution s'orienta dans un premier temps sur el boulot de Noah.

Tiens donc ? Adrian avait eu le temps de le voir courir en tout sens ? Il avait dû arriver en même temps que son petit patient, ce qui expliquerait qu'il aille vu Noah en pleine course. Tout de fois, ce fut surtout une autre information qui attira son attention.

- Vous avez de la famille dans le coin ? Vous n'êtes pas aussi esseulé que je le présumais alors. J'avais compris que toute votre famille était en France, je sais pas pourquoi.

Noah avait dit cela sur le ton de la plaisanterie. Tout de fois, il était curieux de savoir à quoi pouvait bien ressembler la soeur d'Adrian. C'était plus fort que lui, il était très curieux de nature. De plus, il était vrai qu'à leur rencontre au club il n'aait pas songé à lui demander si des membres de sa famille l'avait suivit ou pas.

Puis Adrian se mit a parler de Keven. Il était clair qu'il était très attaché à lui vu la manière dont il en causait.

- Je le connais pas encore plus que cela il vient d'emménager mais il a l'air sympathique et à priori je dirait qu'il est du signe du poisson. Non pas que je m'interesse à l'astrologie c'est juste qu'il ne décolle que rare de mon jacuzzi, je dois presque prendre un ticket pour y aller.

A cette idée, Noah éclata de rire. Keven et le jacuzzi... Une longue histoire d'amour fusionnelle.

Posant son sandwich, Noah prit une gorgée de son café noir, qui lui brûla le palet au passage, tandis qu'Adrian continuait la conversation.

Je n’en doute pas, j’espère juste que vous pourrez me dire comment je peux aider, si je peux donner de l’argent ou autres, enfin ce que vous avez besoin ici…

- Ben l'idéal serait que vous soyez toubib et prêt à bosser ici bénévolement pour les 5 prochaines années avec toute une équipe de médecins et chirurgien divers tout aussi motivés par le bénévolat.

Noah poussa un soupire mélo-dramatique assez comique avant de rattaquer son sandwich.

- Plus sérieusement je crois que la Direction cherche à collecter des fonds mais je suis pas autrement au courant vu que je suis pas au comité de Direction. Quant à voir ce qu'il manque dans les services... En réalité se sont les services eux-mêmes qui manque pour le moment. Les urgences et la polyclinique sont en fonctions. La plus grande partie du service de chirurgie aussi mais le service d'oncologie, de pédiatrie et la maternité eux sont encore en chantier.

Visiblement affamé, Noah termina son sandwich avec un air satisfait.

Vous finissez bientôt votre travail ?

- Hum dans un peu moins de 2 heures pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Mer 24 Fév - 21:53

- Je suis le ptit dernier et j'ai toujours été le plus chétif de la fraterie alors ma mère avait tendance à me surprotéger. C'est toujours le cas d'ailleurs. A chaque fois que je vais la voir elle me gave comme une oie.

« En tout cas, cela vous va bien ce corps, pas besoin d’être plus important niveau corpulence… Je trouve que celle-ci vous correspond bien… Enfin après ce n’est que mon avis… »

Je revenais alors et je souriais en le voyant manger son sandwich, il avait l’air d’apprécier cela alors qu’il n’y avait pas plus chimique sans doute, mais après tout chacun ses goûts… Si il aimait cela, et puis il n’avait sans doute pas le temps de se préparer à manger, et comme il devait manger dès qu’il avait le temps c’était un peu normal… Je lui disais alors que j’avais vu courir ce jeune homme puis après il me demanda…

- Vous avez de la famille dans le coin ? Vous n'êtes pas aussi esseulé que je le présumais alors. J'avais compris que toute votre famille était en France, je sais pas pourquoi.

«Oui j’ai de la famille, enfin ma sœur est là, elle m’a rejoint peu de temps après que je sois parti de France, sinon niveau famille j’en ai pas d’autres ici, bien qu’après j’ai mon meilleur ami qui est là et qui est le gérant du Coyott avec ma petite nièce Lou, une petite princesse adorable et puis… Keven ; »

Quelques personnes seulement, mais c’était mieux que rien après tout, il était curieux ce jeune homme, mais après tout cela ne me dérange pas plus que cela, lui je savais qu’il était seul ici et qu’il avait des frères, il n’en avait pas parler avant et au moins Noah apprendrait des choses au fur et à mesure , nous voilà en train alors de parler de Keven…

- Je le connais pas encore plus que cela il vient d'emménager mais il a l'air sympathique et à priori je dirait qu'il est du signe du poisson. Non pas que je m'interesse à l'astrologie c'est juste qu'il ne décolle que rare de mon jacuzzi, je dois presque prendre un ticket pour y aller.

« Il est super enfin, après vous verrez, j’espère que cela passera bien entre vous, il n’a jamais eu de problèmes après tout, donc je vois pas pourquoi cela changerait avec vous… Keven et le jacuzzi une grande histoire d’amour… Il a toujours aimé la piscine où le jacuzzi, je le voyais en sportif super de natation, mais apparemment il aime faire tout genre de sport… Mais cela m’étonne pas du tout… »

Je rigolais alors j’imaginais bien Keven poser son verre et prendre un long moment avec le jacuzzi… Je lui parlait alors tranquillement sur comment je pouvais l’aider, tout en buvant par la suite mon café…

- Ben l'idéal serait que vous soyez toubib et prêt à bosser ici bénévolement pour les 5 prochaines années avec toute une équipe de médecins et chirurgien divers tout aussi motivés par le bénévolat.

« Je pourrais bosser ici, mais je suis pas sur que se soit la meilleur des solutions pour vous… Je crois qu’il y aurait plus de victimes qu’autre chose… »

- Plus sérieusement je crois que la Direction cherche à collecter des fonds mais je suis pas autrement au courant vu que je suis pas au comité de Direction. Quant à voir ce qu'il manque dans les services... En réalité se sont les services eux-mêmes qui manque pour le moment. Les urgences et la polyclinique sont en fonctions. La plus grande partie du service de chirurgie aussi mais le service d'oncologie, de pédiatrie et la maternité eux sont encore en chantier.

« Je vois… Je peux donner des fonds et faire appel a du monde pour récolter un maximum d’argent, et faire des soirées au club pour récolter de l’argent mais après pour ce qui est du manque de personnel, je peux demander en France à faire peut être venir du monde… Mais je ne sais pas si il y aura beaucoup de monde mais je peux voir cela… »

Je le regardais alors finir son sandwich, apparemment il avait vraiment aimer cela…

- Hum dans un peu moins de 2 heures pourquoi ?

«Parce que… j’aurais bien passer un moment avec vous par la suite… Disons que je vais être franc avec vous… Si je suis venu ici en premier c’est pour vous voir… mais surtout parce que … j’ai »

Je m’approchais doucement de lui et dit tout bas pour pas que d’autres personnes…

« j’ai envie de vous… je vous trouve attirant, beau, sexy, agréable… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Mer 24 Fév - 23:56

« En tout cas, cela vous va bien ce corps, pas besoin d’être plus important niveau corpulence… Je trouve que celle-ci vous correspond bien… Enfin après ce n’est que mon avis… »

Noah adressa un charmant sourire à Adrian suite à cette remarque. Il devait admettre que lui-même était assez content de son corps donc il n'avait aucune raison de se plaindre. Les paquets de muscles c'était très peu pour lui. Après quoi, il laissa son voisin de table lui parler de Keven et du massacre qu'il risquerait de faire s'il travaillait dans un hôpital tout en mangeant son sandwich. En réalité, Noah pouvait être un grand mangeur quand il était lancé mais vu comme il arrêtait pas de courir en tous sens, il n'avait aucune peine à garder la ligne.

« Je vois… Je peux donner des fonds et faire appel a du monde pour récolter un maximum d’argent, et faire des soirées au club pour récolter de l’argent mais après pour ce qui est du manque de personnel, je peux demander en France à faire peut être venir du monde… Mais je ne sais pas si il y aura beaucoup de monde mais je peux voir cela… »

L'infirmier acquiessa vaguement d'un signe de tête tout en mâchouillant. En toute franchsie, il y connaissait rien en soulèvement de fond et autre. Il était infirmier, pas Directeur hospitalier.

- Si vous le dites, je vais devoir vous croire sur parole. J'y connais que dalle.

Satisfait, il termina son sandwich et s'attaqua à son café. Pauvre innocent café qui manqua de peu de le tuer au moment où Adrian reprit la parole.

«Parce que… j’aurais bien passer un moment avec vous par la suite… Disons que je vais être franc avec vous… Si je suis venu ici en premier c’est pour vous voir… mais surtout parce que … j’ai »
j’ai envie de vous… je vous trouve attirant, beau, sexy, agréable… »

S'étouffant à-moitié, il dut faire de grands efforts pour reprendre son souffle tout en faisant signe au médecin qui s'apprêtait déjà à venir le secourir que ça irait.

Non pas que cette déclaration le gênait, au contraire même. C'était juste qu'il ne s'y était vraiment, mais alors vraiment pas attendu du tout. Surtout ici, à ce moment-là.

- Le moins qu'on puisse dire c'est que vous avez l'art de prendre les gens par surprise vous.

Les larmes aux yeux à cause de sa quinte de toux, Noah releva son regard sur Adrian avec un air hilare. Il n'était pas complètement stupide non plus, il savait bien qu'il y avait une grande attirance entre eux et il était évident à ses yeux qu'il se passerait quelque chose mais il ne c'était pas attendu à une telle révélation soudaine à la cafet de l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 25 Fév - 0:19

J’aimais bien voir le magnifique sourire que cet homme avait un peu un sourire Colgate, mais qui indiquait s’il se moquait de vous ou au contraire s’il était franc, et là nous parlions de son corps donc c’était comme un sourire de remerciement et il faut dire que j’appréciais tout simplement…

Je parlais alors des fonds que je pourrais sans doute lever pour l’hôpital mais je ne pensais pas qu’il était la bonne personne, après tout il était infirmier, et puis je devrais voir sans doute cela avec d’autres personnes, je pourrais sans doute parler à mon ami docteur qui si je me souvenais bien faisait parti du comité avant de voir le Directeur, mais je n’avais pas trop le temps de prendre rendez vous tout simplement…


- Si vous le dites, je vais devoir vous croire sur parole. Je n’y connais que dalle.

« Je n’en doute pas, mais je le dis… Il faudra donc que je vois du monde, mais je crois que le plus simple serait que je les appels pour prendre un rendez vous… »

Je lui disais à vrai dire ce que je pensais, et quand je le vu prendre son café et commencer à tousser je le regardais comme cela o.O non je ne voulais pas qu’il meurt parce que je lui avais dit ce que je pensais… Enfin si j’avais su j’aurais mis peut être plus de formes, mais nous n’avions pas 15 ans, et je savais que le courant passait… Regardant mon ami le médecin, je vu que Noah faisait signe de ne pas venir…


Je n’avais pas mis les formes, et j’avais dit cela plutôt cash comme cela, c’était ma nature, j’étais brut de décoffrage et je savais ce que je voulais donc pourquoi tourner autour du pot… Et c’est pour cela que je ne l’avais pas dit trop fort parce que nous étions à l’hôpital, mais je ne voulais pas attendre trop longtemps avant de lui dire…

- Le moins qu'on puisse dire c'est que vous avez l'art de prendre les gens par surprise vous.

Regardant alors le jeune homme avec les yeux humides, je souriais doucement et lui dit alors…

« Je pense que vous savez au fond qu’il y aurait un jour quelque chose… Je pense que de votre côté il y a aussi un léger ressentiment comme le mien… Même si… J’avoue avoir été totalement cash… Mais je n’aime vraiment pas tourner autour de ce que je veux… Et puis je ne pensais pas que je vous ferais un effet comme cela, il ne faut pas vous étouffer pour cela… Bien que je pourrais vous faire de la bouche à bouche ou autres… Au moins cela ne paraîtrait pas trop curieux ici, si vous êtes mal… »

Je souriais en le voyant ainsi… Bon, on me reprochait de temps en temps ma franchise, mais par moment cela ne faisait pas de mal, et puis voilà c’était fait je n’allais pas revenir en arrière, maintenant que je lui avais dit… et puis après tout on le savait mutuellement ce que nous en avions envie, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 25 Fév - 0:53

Noah n'était vraiment pas du genre tinide et il en fallait beaucoup pour le choquer. La déclaration d'Adrian l'avait surtout prit au dépourvu. C'était la première fois qu'on lui faisait ce coup dans une cafet d'hôpital entre deux réfléctions sur les besoins financiers de l'établissement.

« Je pense que vous savez au fond qu’il y aurait un jour quelque chose… Je pense que de votre côté il y a aussi un léger ressentiment comme le mien… Même si… J’avoue avoir été totalement cash… Mais je n’aime vraiment pas tourner autour de ce que je veux… Et puis je ne pensais pas que je vous ferais un effet comme cela, il ne faut pas vous étouffer pour cela… Bien que je pourrais vous faire de la bouche à bouche ou autres… Au moins cela ne paraîtrait pas trop curieux ici, si vous êtes mal… »

Se remettant tout juste de son étouffement, Noah se mit à rire. A vrai dire oui, ça risquerait de faire bizarre de voir un civile se lancer dans un bouche-à-bouche sur un infirmier alors que la salle était remplies de médecins. Et puis en toutes franchise, ce n'était pas vraiment se genre de bouche-à-bouche que Noah attendait d'Adrian.

D'humeur à déconner, ce qui était très souvent son cas d'ailleurs, Noah finit par adresser un regard super timide à son voisin avant de murmurer d'un air gêné.

- C'est que vous comprenez, d'habitude on me dis ce genre de chose après m'avoir apporté des fleurs, lors d'un soûper aux chandelles. Mais bon pour vous je ferais un effort.

Bon sang, même lui ne pouvait pas s'empêcher de rire à ses propres conneries. C'était grave quand même. Ayant totalement récupérer de son choc premier, il planta son regard dans celui d'Adrian. Tout de fois, il n'eut aucun geste équivauque à son encontre, pensant bien qu'Adrian n'aurait peut être pas envie que son ami toubib, et accessoirement le reste du personnels hospitaliers, sache qu'il flirtait avec un infirmier.

- Je vous cacherez pas qu'effectivement, je savais pertinemment que cela finirait par se produire mais j'admire votre franchise. On pourrait se retrouver après mon service qu'en pensez-vous ?

Même s'il en avait pas dis un mot, les intentions de Noah étaient on ne peut plus clair. Il vivait en mode Carpe Diem et n'était pas du genre à attendre mille ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 25 Fév - 1:15

Je n’étais pas du genre à rester comme cela à ne rien faire, après tout c’est ce que je lui avais plus ou moins dit non ? Franc qui aimait vivre tout simplement… C’est ce que j’étais… Et que se soit en amour, sexe, amitié ou autres j’étais toujours comme cela, bien que j’aurais pu attendre qu’il finisse son service, où j’aurais pu lui envoyer un texto ayant son numéro puisqu’il me l’avait donné lors de notre première soirée… mais non j’étais franc et lui disait cash…

Je me mettais alors à rire à mes propres conneries oui c’est vrai je disais des bêtises et alors… C’est sur que tout le monde serait sans doute étonner de me voir en train de lui faire du bouche à bouche bien que j’aurais préféré faire autre chose mais cela viendrait par la suite, non ?

Je le regardais alors que nous étions en train de déconner la dessus, ce que j’aimais bien d’ailleurs, je l’écoutais

- C'est que vous comprenez, d'habitude on me dis ce genre de chose après m'avoir apporté des fleurs, lors d'un soûper aux chandelles. Mais bon pour vous je ferais un effort.

Rigolant à ses phrases un peu débile à vrai dire , puisque je ne pensais pas qu'il était comme cela, je lui dis…

« Dommage si j’avais sur lors de la soirée au Viper, j’aurais demandé que l’on vous ammène des fleurs, et j’aurais commandé un repas au lieu d’enchaîner les Guevara, mais bon ce sera pour la prochaine fois je vous l’assure… Mais j’aime que vous fassiez des efforts… surtout si c’est pour moi…»


Je le regardais et rigolais tout simplement avec lui… Après tout j’étais pas du genre à sauter sur les gens et surtout au travail… Donc je faisais tout simplement des sourires, et parlais comme si de rien n’était…

- Je vous cacherez pas qu'effectivement, je savais pertinemment que cela finirait par se produire mais j'admire votre franchise. On pourrait se retrouver après mon service qu'en pensez-vous ?

« Je n’étais donc pas le seul à penser cela alors… Heureusement que vous l’admirez… J’aime la franchise, et disons que c’est un plus ou un moins tout dépend des personnes… D’accord on peut se retrouver après votre service de toute façon j’ai tout le temps que je veux moi… Mais je pourrais vous demandez quelque chose avant ? Je préférais que l’on se tutoie… Si cela ne vous dérange pas bien sûr…»


Je savais très bien que si cela le dérangeait il me le dirait, mais je trouvais cela plus simple de ce tutoyer surtout que nous savions tous les deux qu’après le service de Noah, nous nous retrouverions et pas pour jouer aux cartes…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 25 Fév - 15:14

« Dommage si j’avais sur lors de la soirée au Viper, j’aurais demandé que l’on vous ammène des fleurs, et j’aurais commandé un repas au lieu d’enchaîner les Guevara, mais bon ce sera pour la prochaine fois je vous l’assure… Mais j’aime que vous fassiez des efforts… surtout si c’est pour moi…»

Noan en pouvait plus de rire. Surtout en essayant d'imaginer la scène du soûper aux chandelles avec le violoniste, les fleurs et tout le toutim. Le truc dégoûlinant de romantisme à souhait. Ouais, le romantisme et Noah, ça faisait deux. Il n'était pas du genre à aimer roucouler main dans la main sur la plage.

- Ben les Guevara c'est bien aussi hein

ça allait même très bien, même si cela lui avait valu un bon mal de tête le lendemain au réveil. Mais en même temps, Noah en avait l'habitude et avait une bonne réserve de comprimés effervescents dans sa salle-de-bain. L'avantage de bosser dans un hôpital.

« Je n’étais donc pas le seul à penser cela alors… Heureusement que vous l’admirez… J’aime la franchise, et disons que c’est un plus ou un moins tout dépend des personnes… D’accord on peut se retrouver après votre service de toute façon j’ai tout le temps que je veux moi… Mais je pourrais vous demandez quelque chose avant ? Je préférais que l’on se tutoie… Si cela ne vous dérange pas bien sûr…»

Le déranger ? Pas vraiment non. Au contraire. Noah s'imaginait mal vouvoyer Adrian, surtout en plein ébât. A vrai dire la seule raison pour laquelle il le vouvoyait encore était qu'Adrian le faisait aussi.

- Je suis d'accord, je préfère même ça pour tout te dire. On se retrouve où donc ?

Le temps de pause de Noah commençait à toucher à sa faim et se dernier termina son café, heureusement moins brûlant. Mais en toutes franchises, il avait hâte de voir arriver la fin de son service tout à coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 25 Fév - 15:30

J’imaginais la scène dégoulinant de romantisme que les filles adorent alors que je n’étais pas du tout comme cela, saurait été un peu bizarre même de faire cela, un dîner aux chandelles et autres alors que… Non non très peu pour moi, après tout je me vois pas du tout comme cela, même si je pourrais être romantique à mes heures perdues mais de là à imaginer tout cela et surtout a le faire…

- Ben les Guevara c'est bien aussi hein

« Oui, c’est très bien, et au moins c’est super bon, et pas besoin de trente six milles choses, juste ce
cocktail et ca me suffit bien pour une soirée »


Bien qu’il ne fallait pas en abuser sinon c’était mal de crâne et autres petits problèmes sans doute par la suite, comme Keven avait pu avoir mais cela était une autre histoire…

Le tutoyer c’était quand même plus sympa non ? Parce que sinon cela faisait un peu bizarre, je le vouvoyais à vrai dire, mais c’était plus pour la forme au départ qu’autre chose, mais la je ne me voyais pas en train de continuer à le vouvoyer alors que nous allions passer à des choses un peu plus intimes…


- Je suis d'accord, je préfère même ça pour tout te dire. On se retrouve où donc ?

« Tant mieux car moi aussi ça m’arrange… Tu me rejoins chez moi ? Si ca te va, sauf si tu préfère chez toi comme tu veux… Sinon j’habite juste derrière le Viper, la petite porte à côté de la grande porte où tu es rentré quand tu es venu la dernière fois, ça donne directement chez moi… »

Je le regardais et il finit son café, ce que je fit aussi, sa pause devait sans doute terminer, et il devrait retourner à son travail… Le
regardant je me levais alors tranquillement regardant l’heure par la suite et comprenant qu’il ne pourrait pas rester plus…


« J’espère que les deux heures vont passer vite… Car j'ai un peu hâte que l'on se retrouve...»

Je le disais bien évidemment tout doucement en me tournant vers lui pour prendre ce qui se trouvait sur la table et le jeter... Puis avancait alors vers la sortie de cette salle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Jeu 25 Fév - 16:13

« Tant mieux car moi aussi ça m’arrange… Tu me rejoins chez moi ? Si ca te va, sauf si tu préfère chez toi comme tu veux… Sinon j’habite juste derrière le Viper, la petite porte à côté de la grande porte où tu es rentré quand tu es venu la dernière fois, ça donne directement chez moi… »

Noah réfléchit un instant. A la fin de son service, Keven serait sûrement déjà à la maison, quelque part entre le salon et le jacuzzi (l'addiction de son coloc pour le jacuzzi en finissait pas de faire rire Noah) et Noah ignorait totalement ce que Adrian avait pu lui raconter au sujet de leur relation. Noah, en tout cas, n'avait jamais abordé le sujet avec son coloc. Ainsi, cela risquerait peut-être de créer u choc à Kev s'il voyait son coloc ramener son meilleur ami dans sa chambre.

- Chez toi, bonne idée.

Noah nota mentalement où se trouvait l'appart d'Adrian et se releva en emplilant ses affaires sur son plateau tandis qu'Adrian se penchait sur lui en prenant l'air de prendre quelque chose sur la table.

« J’espère que les deux heures vont passer vite… Car j'ai un peu hâte que l'on se retrouve...»

L'infirmier adressa un clin d'oeil à Adrian en guise de réponse. Il n'avait pas besoin de préciser qu'il pensait la même chose, cela lui semblait assez évident. Suite à ça, Adrian se dirigea vers la sortie sans rien ajouter et Noah le regarda discrètement s'éloigner. Ce cher Guevara avait bien raison de porter des pantalons serrés.

Sifflotant tranquillement, Noah ramena son plateau, salua le médecin qu'il croisa et repartit prendre son service. Plus que 2 heures...


[fin rp]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]   Aujourd'hui à 3:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Coucou... Je suis blessé? Non pas du tout [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Terminés-