Partagez | 
 

 Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Mer 10 Fév - 0:02

Une journée chargée pour la jeune femme, elle s’était levée tôt, elle avait courut toute la journée à la recherche d’une quelconque annonce pour se faire un peu d’argent, se divertir, penser à autre chose mais quedalle. Nada. C’était désespérant et elle avait envie de péter un boulon, franchement. Les agences de recrutement étaient surchargées de travail et n’avaient pas encore eu le temps d’actualiser les offres d’emplois ou même les annonces de casting. C’était désespérant, même en France, il y avait plus de choses ! Ici, on se croyait en plein désert ! Surtout que récemment elle avait vu un petit bonhomme aux bras de Sarah, accompagnée de Yaman, elle était vraiment désespérée, et par-dessus tout, déprimée de la vision terrible qu’elle avait eu, elle avait supposé que le petit ange qu’elle tenait dans les bras était surement Ilhan, son petit bout de choux, qu’elle avait mit au monde et malheureusement abandonné suite à la menace que représentait cette danseuse de pacotille… Bref… Elle avait besoin de se détendre, d’oublier ses problèmes un instant… Elle y avait réfléchi toute la journée, sans trouver de solution… C’est seulement en rentrant chez elle qu’elle avait vu, par hasard, dans les publicités quotidiennement distribuées par les facteurs, qu’il y avait un bar, pas loin de Chinatown, avec une ambiance d’enfer… Bref, ce qu’elle avait besoin. Elle devait donc s’habiller pour sortir… La nuit allait être longue, et elle allait tenter de savourer… Car le stresse quotidien allait lui donner de l’urticaire… Terrible quand même !

Elle était donc chez elle. Elle partit directement dans sa salle de bain et prit une douche, pour se rafraichir les idées. Ensuite, quand se fut fait, elle enroula une serviette autour d’elle et sécha ses cheveux. Ensuite, elle les attacha et s’habilla. Elle avait enfilé un pantalon noir moulant et un top en soie. Après tout, ce n’était qu’un bar… Même s’il y avait une ambiance d’enfer, selon la pub… Il était dix neuf heures, et son ventre criait famine. Elle s’en alla donc dans sa cuisine et commença à fristouiller pour elle toute seule. Au bout d’une heure, elle acheva la préparation et la cuisson de son plat qu’elle pu enfin gouter, déguster et dévorer. Elle crevait la dalle, et ça se voyait très clairement. En dix minutes, son plat était engloutit.

Elle fit sa vaisselle, et rangea toute la cuisine. Il était vingt heures trente. Il lui restait largement le temps de démarrer à pied pour aller au bar. Elle enfila sa veste en cuir et descendit en empruntant les escaliers car l’ascenseur était encore en panne. De toute façon, elle avait le temps. Elle sortit de l’immeuble et se dirigea vers l’adresse du bar. Quand elle y arriva, elle s’y engouffra. Il y avait beaucoup d’homme pour très peu de femme. C’était un bar Gay ? Apparemment non, parce que des hommes dansaient avec des femmes… Des femmes avec des femmes et des hommes avec des hommes… Bon, ok… Y a de tout ici… Elle leva la tête, légèrement et remarque des barre de striptease... Bon! C'était une boite de strip! Enfin, son but premier était de se bourrer la gueule, ce qu’elle entreprit de faire. Elle se dirigea vers le bar et commença par un verre de whisky, puis un deuxième…Par la suite, elle demanda un alcool fruité et délicieux, qu’elle reprit trois fois. Elle supportait l’alcool, apparemment, parce qu’elle ne voyait pas encore la terre tourner. C’était un bon point…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Mer 10 Fév - 0:50

Début d’une journée difficile ? On peut dire cela, pas l’envie de bouger, pas l’envie de sortir mais pourquoi cela ? Une journée en particulier ? Bien évidemment que oui c’était une journée particulier, et même si le temps passait cela pouvait faire toujours mal, même si avec le temps la douleur s’apaise dit on… Mais là je n’en étais même pas sûre… J’avais mal de penser encore à celle que j’avais pu aimer et qui avait disparu comme cela, j’avais mal de pensé au frère que j’avais pu avoir et que je n’avais pu… Mais surtout j’avais mal de pensé à certaines choses alors que je n’étais pas sur que cela arriverait tout simplement, et surtout je voulais arrêter de pensé à ce que j’aurais pu faire pour sauver une personne il y a peu de temps… Une mort qui me pèse et seule ma meilleure amie était au courant de ce que j’avais vécu…

Il était seulement cinq heures du matin et je n’arrivais toujours pas à dormir plus à chaque période, j’aurais pu prendre des cachets, aller voir quelqu’un, mais les cachets ne changeaient absolument rien, et surtout je ne voulais absolument pas être dépendant de quoi que se soit et ne pas contrôler mon état… Je tournais encore en rond, et je me décidai finalement à écrire, après tout il n’y avait que cela qui me permettait de me calmer, et de ne pas faire trop de bruit après tout il ne fallait pas que je réveille qui que se soit et surtout pas mon colocataire après tout cela ne me dérangeait pas non plus que cela

Je commençai alors à taper ce que j’avais sur le cœur, et parlait ainsi des quelques secrets de ma vie qui était enfoui dans mon âme, mais j’avais besoin de faire cela histoire de passer a autre choses ? Sans aucun doute, je tapais alors tout ce que je pensais, puis regarda l’heure, il était 9 heures… Comme quoi quand on s’occupe le temps passe plus vite, puis parti sous la douche histoire de me réveillé un peu, sinon comme d’habitude j’aurais un coup de barre, et il était hors de question pour autant que je me recouche à cette heure là… Départ pour le taff je n’avais pas cours aujourd’hui, donc départ pour le campus, et finalement, il y avait du taff je n’avais donc pas spécialement le temps de m’ennuyer, je devais poursuivre pas rester jusqu'à 20 heures… Je grignotais donc rapidement avec les quelques élèves de première année que j’avais pu aider ce soir, puis me décida d’aller marcher en ville… Départ vers un lieu de débauche ? Sans aucun doute…

Je déambulais alors dans cette grande ville que je connaissais par cœur, mais je ne connaissais pas bien évidemment tous les endroits, je connaissais seulement les rues… Me voilà arriver devant une devanture plutôt sympa à vrai dire, je me décidai alors à rentrer dedans peut être que j’arriverais à me détendre où à m’éclater un petit peu en espérant que je ne croiserais pas grand monde… Arriver alors devant le bar, je m’assis sur un petit tabouret en commandant un TGV (Tequila Gin Vodka) pour commencer, puis en commanda un deuxième alors que je me levais et me dirigeait un peu plus loin de long du bar, je regardais de temps à autre toutes les personnes qui pouvaient danser… Puis me retournant vers le bar je vis une jeune fille… Alexandra… Une jeune fille que je croisais de temps à autre à différentes occasions, mais je ne sais pas pourquoi entre nous sa passe pas… Disons que quand je la croise j’ai envie de partir… Mais là je me dis qu’il fallait que je reste la, après tout, je passerais peut être une bonne soirée, en rencontrant quelqu’un… Besoin d’un verre je demandai alors un whisky alors que je me trouvais à être très proche d’elle… Je la regardais et dit

Je sais que ma présence t’insupporte, mais j’ai soif, alors tant pis si je t’importune…

Glissais je doucement, j’avais entendu dire aussi qu’elle ne pouvait pas me saquer, et puis la dernière fois je l’avais bien compris, elle était en train de parler avec une amie en commun et quand j’arrivais elle partait, en même temps cela ne me dérangeais guère… Un peu comme deux maladies apparemment nous ne pouvions nous supporter… D’ailleurs combien de temps allait-on se supporter dans cet endroit…. Je bu mon verre cul sec, pendant que je regardais le verre qu’elle avait…

Un verre d’alcool pour une jeune fille… Dure journée, pourtant on ne s’est pas croisée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Mer 10 Fév - 1:24

Elle buvait ses verres, les uns à la suite des autres, sans pour autant se rendre compte que son taux d’alcool grimpait en flèche et que la note aussi grimpait vertigineusement. Mais ça, elle s’en foutait royalement, là elle voulait tout oublier en un coup, faire des conneries s’il fallait en faire, bref, elle était capable de se transformer en WonderWoman le temps d’une soirée et même d’un nuit…

Elle entamait son septième verre quand elle remarqua Keven… Un type qu’elle n’appréciait pas beaucoup… Évidemment, elle ne le portait pas dans son cœur, tout simplement parce qu’il profitait d’elle quand elle était soule, enfin, c’est ce qu’elle se disait, la vérité est que, comme ils sont tous les deux bourrés, ils ne se rendent pas compte nécessairement de leurs actes… C’était terrible comme situation, mais pour elle, il restait le plus grand prédateur et ennemis qu’elle n’avait peut être jamais eu, mis à part cette danseuse de pacotille qui lui avait piqué son homme… Bref… Ce Keven n’était qu’une mauvaise expérience de sa vie, qui malheureusement, bourrés de problèmes lui aussi, apparemment, parce qu’il allait souvent dans des bars se souler, se répétait souvent… Ils ne se supportent pas mais se rencontrent souvent, c’est ça le terrible dans l’histoire…

Elle remarqua qu’il se rapprochait de plus en plus d’elle, un verre de liquide semblable à du jus de pêche à la main. Elle le regardait se rapprocher, sans pour autant bouger de son siège. En tant normal, elle serait partie, sans même lui accorder un regard, mais là, elle s’en foutait complètement qu’il soit là ou pas. Elle restait là, sans broncher, son verre fortement alcoolisé à la main. Il but cul sec son verre, chose qu’elle fit également. Elle recommanda deux whisky.


« Tu m’importunes… Alors bois, et tais toi… »

Elle lui tendit le deuxième verre et avala le sien, cul sec. La chaleur envahi ses joues et son corps devenait bouillant, petit à petit… C’était comme un cocote minute prête à exploser. M’enfin, elle se retenait du mieux qu’elle pouvait, tout ça pour pas que la cocote minute qui était en elle n’explose vraiment.

« Jeune fille, je te rappelle que je suis plus âgée que toi, mon bonhomme. »


Elle recommanda un verre et un autre car lui aussi avait engloutit le sien.


« Au fait, c’est toi qui paye cette fois »


C’était son droit de lui dire que c’était lui qui payait cette fois car la dernière fois, elle avait régalé l’addition toute seule, et je vous prie de croire qu’elle était belle. Enfin, une chose qui était splendide là, c’était dans l’état dans lequel se trouvait la danseuse. Son verre arriva et elle le vida cul sec et se leva, en se rattrapant rapidement au bras de Keven. Elle n’avait pas perdu ses réflexes de danseuse, bien qu’elle ne tienne pas fort sur ses quilles. Elle le força à se lever et lui attrapa les mains. N’oublions pas qu’elle est sous l’effet de l’alcool et qu’elle n’aurait jamais fait ça en étant sobre, mais bon. Elle l’entraina sur la piste de danse déjà bondée de monde en sueur et se déhancha sur le rythme de la musique diffusée des hauts parleurs. Une musique rythmée aussi bien pour les danseurs anonymes que pour les femmes en hauts talons et string qui se pavanaient le long du podium.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Mer 10 Fév - 14:14

Pourquoi boire autant ? Qu’est ce que cela pouvait vous faire ? C’est ce que j’aurais pu répondre si on m’avait poser la question à vrai dire… Mais là je buvais pour oublier, et dire que je n’étais pas comme cela, il fallait vraiment que j’aille mal pour boire ainsi, la note serait sans aucun doute salée, mais après tout ce n’était pas grave, j’avais de quoi payer, si j’étais venu c’est que je pouvais me le permettre non ? Je ne savais pas comment je finirais la soirée, mais après tout je verrais bien au fur et a mesure… Le principal c’est qu’en buvant ces cocktails ou autres boissons, j’avais l’impression de voler, ou d’oublier tout simplement mais problème… mais le lendemain matin il faudrait sans doute encore que je prenne un cachet pour le mal de crâne mais après tout ce n’était dramatique…

Je la voyais alors devant moi boire un verre, cette Alex… Une relation plutôt bizarre, tout le temps nous ne nous supportions pas, nous avions une rancœur intérieur, que nous ne pouvions sans doute pas spécialement expliquer, des fois il y a des personnes comme cela qu’on ne supporte pas, mais sait on vraiment pourquoi ?Ce que je savais c’est qu’à chaque fois qu’on se voyaient lors d’une soirée où l’alcool coulait plus que le sang dans nos veines, nous finissions tout simplement ensemble, plutôt bisarre non ? Pas spécialement pour Moi, quoi que cette situation pouvait me faire rire, j’arrivais plus ou moins à être proche d’elle tout en étant éloigné, vraiment complexe cette situation, et il y avait des remarques de certains de mes amis qui venaient dans ma tête mais je ne préférait pas y pensé ce soir, et encore une fois on se rencontraient dans ce bar… Pour une fois que j avait eu envie de changer de bar il fallait qu’elle aussi, après tout lors de nos soirées alcoolisés, il fallait peut être que l’on soit proche et qu’on se retrouve, peut être un signe du destin qui sait…

Je la regardais aussi alors qu’elle me regardait tout simplement avancer, elle ne bougeait pas, c’est qu’elle avait alors vraiment envie de faire, hop un verre cul sec encore… J’allais commander quelque chose à boire quand elle commanda deux whiskies en me disant que je l’importunais et que je devais boire et me taire… Je souriais alors et lui dit

"Melle Alex serait elle déjà en forme…"

J’aimais bien la provoquer et la taquiner, puis je pris le verre qu’elle me tendait puis le bu cul sec aussi, une chose en commun que l’on savait faire, boire cul sec nos verres d’alcool après tout, je ne pouvais pas dire que nous étions alcoolique car nous ne buvions pas comme cela tout le temps et tout le soir, mais notre corps avait pris l’habitude à cet alcool qui aurait pu brûler la langue et le transit du premier jeune qui aurait fait la même chose que nous…

En regardant son visage, je remarquais qu’elle commencait alors à avoir des joues un peu plus rosé ou rouge, elle devait alors vraiment être là depuis un moment et avoir bu pas mal de verre… Elle me répondit alors que j’étais plus jeune qu’elle, c’était vrai mais après tout…


« Je sais, mais… il me semble qu’a 24 ans, on est pas vieille si ? Même si tu es plus âgée que moi miss »

Lui répondit je avant de lui faire une caresse sur le visage avec ma main, avec un grand sourire, puis elle recommanda un verre, et elle me dit que cette fois si c’était moi qui payait

"Pas de problème, chacun son tour je ne suis pas chien la dessus, mais si tu veux tenir debout tu devrais pas boire celui là si ? Après tout, si tu es une grande fille, tu peux le supporter… C’est quoi ton … dixième verre, non ?"

Je la regardais alors droit dans les yeux, payer ne me faisait absolument pas peur, je regardais et but a mon tour cul sec le dernier verre qui était arrivé après tout moi je devais en avoir dans le sang un ou deux de moins qu’elle, et puis je devais sans doute un peu plus supporter l’alcool qu’elle, pas parce que j’étais un homme et elle une femme, je n’étais pas dans ce genre de délire là… Mais moi je ne me rattrapais pas a elle, comme elle venait de le faire avec mon bras, elle ne tenait pas vraiment, et je préférais quand même qu’elle me tienne le bras qu’elle tombe, même si à la base je l’aurais poussé pour pas qu’elle me touche, mais dans ces soirées c’était si différent…

Elle avait envie e danser après tout pourquoi pas, elle ne tiendrait peut être pas longtemps, mais il le verrait vite… Je la suivais alors tranquillement, en dansant et bougeant comme il fallait sur cette musique que j’aimais bien, elle était alors en fasse de moi en train de se déhancher, cette danseuse même bourrée savait dansé… Pourquoi je la regardais comme cela, alors qu’à la base rien que sa présence me donnait des boutons… Après tout lors de ses soirées c’était comme cela, alors pourquoi ne pas continuer comme cela…
Bougeant alors mon corps, pas aussi bien que certains certes après tout je n’étais pas non plus danseurs, une jeune barmaid passait alors le long de la piste, et je lui commandait alors deux cocktails alcoolisés, un nom que je ne connaissais pas, je lui dit alors


"Je suis sure qu’en finissant la danse tu aurais soif, et puis comme c’est moi qui régale ce soir… Ce n’est pas un verre de plus qui fera un trou dans mon porte monnaie, à moins que tu ne puisses plus rien boire…"

Je la cherchais ? Moi non pas du tout, après tout je n’étais pas du tout comme cela, moi Keven, gentil généreux, droit, amicale … Quoi que tout cela ne me correspondait peut être pas quand elle était près de moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Mer 10 Fév - 15:08

Elle le détestait tellement… Elle ne supportait pas de le voir, même son ombre elle ne voulait pas la voir, et pourtant, quand elle était avec lui dans ce genre d’endroit, sa présence était loin de la déranger, c’était très étrange quand même… Elle aimait sa présence, mais uniquement quand elle était dans un état second, que l’alcool coulait dans ses veines, quand la réalité était bien loin qu’elle voyait des papillons rien qu’à sentir l’odeur de l’alcool. Elle était loin, très loin d’être alcoolique mais se noyait dedans quand elle saturait… Et là, c’était le cas… Et ce qui était étrange, c’est qu’à chaque fois qu’elle avait ce genre de problème, c’est qu’elle rencontrait toujours ce jeune homme, celui qui la fait rêver le temps d’une nuit, mais qu’après la dégoutait. Vraiment, c’était incroyable…

Elle était déjà en plein de l’alcool, là, plus rien ne pouvait l’arrêter, le monde était bon et beau, donc tout allait bien, c’était un état dans lequel elle aimait se sentir mais qu’après elle regrettait terriblement, tout simplement parce que certains de ses souvenirs étaient évincés, et qu’elle ne gardait plus que les petits passages sans importance… Enfin bref. Elle trouvait quand même que la relation qu’elle entretenait avec Keven était très étrange… Elle ne le supportait pas, mais adorait sa présence… Comme ci la mère qui était en elle repoussait toute sorte de relation autre que celle qu’elle avait eue avec Yaman mais que son autre facette, celle de la rebelle voulait absolument s’amuser hors, quand elle buvait, ce n’était plus la mère qui sommeillait en elle, mais bien l’Alex célibataire et libre de ses choix… Pourtant, on ne peut pas dire qu’elle le connaisse plus que ça, ce Keven… Ils s’évitaient sans cesse quand ils étaient sobres… Peut être que là était son dégout pour lui ? Hum…


Elle était en forme… Pas vraiment, enfin, elle ne l’était pas avant de venir ici, mais là, elle l’était vraiment, en forme, elle aurait pu sauter au plafond, si ça avait été possible, elle l’aurait fait. Mais bon, un peu de tenue quand même. Même si là, si jamais elle aurait croisé quelqu’un qu’elle connaissait, elle était cuite, et pas qu’un peu. Mais elle s’en foutait. L’alcool jouait beaucoup dans le rôle de son comportement, elle essayait tout de même d’avoir encore les pieds sur terre bien que là, c’était pire que si elle aurait pris un Redbull (te donne des aileuuus). Elle marchait sur un petit nuage.

« 23 ans mon p’tit gars » lui dit elle en souriant.

Elle sentit une caresse sur son visage qu’elle ne pu s’empêcher d’apprécier, ensuite, le énième verre arriva et elle le fini cul sec. C’était un de leurs points communs. Ils avaient tous les deux cette facilité à boire un verre sans que l’alcool ne fasse effet tout de suite, bien que son œsophage brulait de mille feu et que son estomac faisait des bonds. C’était une sensation qui ne lui déplaisait en rien. Elle l’écouta parler, et se mit à rire.


« Le nombre de verre que j’ai pu boire ne te regarde en rien. De toute façon, je ne compte pas. Je suis là pour m’amuser, pas pour compter. »

Elle s’était levée, se rattrapant au bras du jeune homme. Tout simplement parce que l’alcool qu’elle avait ingurgitait commençait petit à petit à faire son effet. Et ça lui plaisait. Elle le tira vers elle, l’emmenant sur la piste de danse bondée de monde et se mit à danser, collé-serré à lui, ça lui plaisait et il ne la repoussait pas, c’était déjà ça. Elle le vit réclamer à une Barmaid deux cocktails très colorés, chargés en alcool, ça devenait intéressant. Elle le regarda en souriant, alla déposer un baisé au coin de ses lèvres pour le remercier du verre. Elle pouvait boire, bien sur, il savait parfaitement comment elle fonctionnait, l’alcool elle l’accumulait, comme ci on remplissait une cuve gigantesque. Son estomac était un gouffre sans fond, c’était en soi, un avantage particulier. Ils étaient toujours très proche, la musique venait de changer mais était toujours aussi entrainante. Elle avait posé une main sur sa hanche, le gardant collé à elle.

« Si tu crois que je ne peux plus boire, tu te met le doigt dans l’œil mon cœur. »

Le petit surnom était donné pour la provocation, lui aussi, ils aimaient se taquiner et se provoquer de n’importe quelle manière que ce soit. Et c’est yeux dans les yeux qu’elle avala la moitié de son verre. L’alcool qui avait là dedans était bien plus fort que les autres qu’elle avait déjà bu, le rouge lui monta encore plus aux joues, elle bouillonnait, toujours collée à son partenaire, les yeux dans les yeux, sentant la respiration du jeune homme sur son visage, légèrement humide à cause de la chaleur qui avait envahi la salle, quelques minutes plus tôt.

Elle fini son verre et le posa sur le comptoir, tout comme lui, qui avait déjà fini son verre, il avait une grande descente, il faut l’avouer. Elle ne perdait pas son sourire, il était léger, mais elle le gardait toujours. Sa deuxième main, celle qui était occupée par le verre quelques instants auparavant, alla se poser dans le creux de ses reins, pareil pour l’autre main. Elle le maintenait (pas sur de l’ortho) donc contre elle. Son cœur battait à du mille à l’heure… Pourquoi ? Etait-ce l’effet de l’alcool ? Elle appréciait tout de même ce qu’elle ressentait en ce moment précis…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Jeu 11 Fév - 15:06

Quand je déteste une personne, je ne suis pas censé passé du temps avec elle, loin de là… Je ne suis pas méchant mais après tout n’importe qu’elle personne aimerait être en compagnie d’une personne que l’on n’apprécie pas, alors que moi c’était plutôt tout le contraire quand j’avais cet alcool dans mon corps… Au fond de moi j’aimais cette présence, sa présence, sa façon d’être et de se conduire quand elle n’était pas tout a fait elle-même après ses nombreux verres, peut être qu’elle montrait sa vrai nature ainsi et qu’elle ne pensait plus spécialement à ses problèmes…

Je ne savais pas de quel nature était ses problèmes après tout, la plupart du temps nous ne parlions absolument pas de ca, mais nous faisions autre chose, quand on n’apprécie pas on ne parle pas beaucoup… La nature nous mettait toujours en contact lors de nos soirées de beuveries à la base solitaire qui finissait tout simplement en soirées alcooliques à deux, et il faut dire que j’aimait plus que cela, cette fille me faisait passé d’excellent moment le temps d’une nuit, le temps d’un moment exquis avec elle, mais le lendemain plus rien… Je ne peux pas vraiment expliquer cela, peut être que finalement nous cachons quelque chose que nous ne voulons pas montrer et que c’est pour cela que nous nous détestons… Un jour qui sait nous arriverons peut être à nous dire cash ce que nous avons sur le cœur, et la relation évoluera peut être, mais pour cela il faudrait qu’on parle de nos problèmes et je ne sais pas si c’est une bonne chose de lui parler à elle… Bien qu’en pensant là je me dis qu’un jour on le fera peut être…

Nous ne dérangions personne en plus lors de ses soirées, tout les deux célibataires et libres de nos actes, c’est ce qui nous définissaient et c’est ce que nous partagions à vrai dire peut être les seuls points communs que nous avions mais après tout je n’en étais pas sure étant donné que je ne la connaissais pas véritablement… Quand elle avait pris de l’alcool, elle avait l’air d’être sur un petit nuage, et elle me dit son âge, je mettais trompé d’une année tant pis, je lui répondais a son sourire tout simplement, elle était quand même plus jolie comme cela…

Je la regardais boire cul-sec comme cela, c’était une jeune fille à caractère, je n’en avais pas vu beaucoup comme cela, qui pouvait boire ainsi, elle avait de la force, et cette force devait être égal à la peine qu’elle devait avoir, pour qu’une personne fasse cela elle devait avoir des raisons… Je la fixais doucement quand elle se mit à rire, je l’écoutais alors et je lui dis


« C’est sur que cela ne me regarde en rien, mais de toute façon je le saurais plus ou moins en ayant l’addition Wink Tu es là pour t’amuser, c’est sur, et j’espère que tu t’amuseras pas toute seule… »

Une petite façon de glisser doucement un sous entendu, elle le comprendrait très vite, même si quand j’étais sobre je pouvais lui trouver milles choses pour la détesté, je savais très bien que ce n’étais pas une fille bête et si elle était en forme après autant de verre, elle me répondrait de toute façon… Voilà le début de la danse, un moment où j’allais danser avec elle, quoi que la je dansais plutôt contre elle, je la voyais plutôt satisfaite, et je n’étais pas loin d’apprécié aussi cet instant, nous étions comme dans une bulle, un autre monde où dans celui-ci nous serions des personnes qui s’appréciaient alors il fallait profiter de cela… Je commandais alors à boire après tout, j’étais plutôt en chaleur et il faut dire aussi que le fait de la sentir proche de moi ne me laissait pas spécialement insensible…

J’avais demandé sans doute le cocktail le plus alcoolisé que je connaissais, celui qui vous met K.O sans que vous vous rendiez compte surtout si vous n’avez pas l’habitude… Je savais que pour elle ou moi il nous mettrait tout simplement un peu « mieux »… Je sentais le contact de ses lèvres près des miennes, et je l’écoutais alors par la suite répondre, un petit surnom plein de provocations alors, je la regardais et dit


« Chérie, si je pensais que tu ne pouvais plus boire, je n’aurais sans doute pas commandé ce cocktail… »

Elle me fixait doucement alors, nous nous regardions en buvant ce verre, à cet instant mille pensées arrivaient dans mon esprit et j’approchais doucement mon visage toujours en la regardant droit dans les yeux, et posant doucement mes lèvres sur les siennes… Puis lui chuchota doucement en voyant son visage qui devenait un peu plus rouge…

« On aurait peut être du commencé par ce genre de cocktail… En tout cas… Le rouge sur ton visage te va bien… »

Je finissais mon verre d’une traite et le posa, puis elle fit de même… Je me mordais doucement les lèvres en la regardant, elle avait un sourire qui aurait pu être ravageur… Mais elle n’était pas comme cela, enfin c’est ce que je pensais… Je sentais ses mains son corps se collé contre moi, je n’avais qu’une envie, il faut l’avouer c’est qu’elle reste près de moi comme cela pendant un long moment et qu’elle ne m’échappe pas… Je l’embrassais doucement dans le creux du cou, puis dansait alors avec elle suivant les mouvements de la musique, sentant mon cœur battre, et sentant le sien aussi… Nous aurions été surpris par certains jeunes nous connaissant, ils n’auraient pas pu croire la scène… Mais après tout, ne dit on pas que les contraires s’attirent… Posant mes mains doucement vers le bas du dos, je la regardais alors par la suite, elle souriait toujours, elle paraissait tellement sur un nuage quand elle n’était pas dans son état normal… Elle devait peut être pensé la même chose que moi sur moi… A vrai dire j’étais le comique de la bande, celui toujours à faire rire, mais quand on se croisait où autre je n’étais peut être pas toujours en forme, et puis… Souvent quand nous ne sommes pas bien, nous voyons aussi quand les autres le sont…

*Ne déprime pas, regarde là…*

Je sortais alors de mes pensées après tout, j’étais avec elle, là ce soir, dans cet endroit que nous ne connaissions pas où le destin nous avait encore fait nous rejoindre, je remontais alors doucement une main le long de son dos pour la posé sur sa joue…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Jeu 11 Fév - 16:04

Ils entretenaient une relation très ambigüe, une personne dotée d’un cerveau tout à fait normal et sans aucun problème aurait très vite lâché prise, ne cherchant pas à comprendre le pourquoi du comment… C’était terrible comme situation, mais la jeune femme trouvait ça excitant… Elle évitait de boire car sa personnalité changeait totalement, elle devenait folle et se lâchait complètement, devenant la proie de n’importe qui, elle aimait provoquer, seulement quand elle était dans cet état. Et pourtant… Le lendemain matin, quand le mal de tête la rongeait, elle s’en voulait terriblement et n’avait que d’autre choix que d’encaisser le coup, n’en parler à personne et faire fine bouche… Tout simplement.

Mais malgré tout… L’état dans lequel elle se trouvait ne lui déplaisait pas, en cet instant même. Elle était… Heureuse d’être là, contente de sentir la chaleur de l’alcool envahir son corps, avoir chaud, plus, la présence de Keven était pour elle très significative en cet instant, dans cet état… Elle oubliait ses problèmes, d’un coup, enfin, c’est parce qu’elle avait bu des tonnes d’alcool et que chez elle, une bouteille attendait sagement dans l’armoire… C’était pour finir la nuit…

Ils étaient sur la piste de danse, collés l’un à l’autre, et ça lui plaisait comme ça. Elle sentit son souffle se rapprocher de son visage, petit à petit, et puis, il glissa un baisé de satin sur ses lèvres, ce qui provoqua en elle un remue ménage incroyable. Le grand hic, dans l’histoire, c’est qu’ils étaient dans un lieu publique, en plein milieux d’une foule de personne totalement inconnue et ils étaient souls, mais pas encore au point de se lâcher sans retenue… D’ailleurs, avant que ça n’arrive, ils devaient écourter leur présence dans le bar… Mais là, elle était trop bien dans ses bras pour esquisser quelconque geste…

Elle avait posé ses mains dans le creux de ses reins, tout simplement pour qu’ils soient plus proche et lui en fit de même. Quelques secondes plus tard elle sentit une longue et lente caresse passer le long de sa colonne vertébrale, remontant dans sa nuque et allant se poser sur sa joue. Les baisés qu’il déposait dans son cou étaient exquis mais pas là pour arranger les bidons. La cocotes minutes qui chauffait de plus en plus en elle menaçait d’exploser d’un moment à un autre… Elle devait vraiment écourter le séjour dans cette boite de striptease… Pour le bien de l’humanité. Bien sur !

Elle approcha doucement son visage du sien et ensuite dévia vers son oreille qu’elle mordilla un petit peu. Ca l’amusait. Ensuite, elle chuchota, sans une once de provocation, car même bourrée, elle n’était pas comme ça :


« Tu viens ? »

Une de ses mains glissa vers l’une des siennes et elle entrelaça leurs doigts. Elle le regardait droit dans les yeux et alla déposer un léger baisé sur ses lèvres. Ensuite, elle se recula un petit peu, mais elle gardait toujours leurs doigts entrelacé, pour rien au monde elle n’aurait voulu les lâcher, tellement elle se sentait bien en cet instant même… Elle savait qu’ils ne s’entendaient absolument pas en temps ordinaire, mais là, c’était une toute autre chose… Elle se sentait parfaitement bien dans son corps, dans sa peau, ses problèmes étaient légèrement évincés, bien qu’elle avait toujours en tête cet espoir de revoir un jour son fils, et de reconquérir (mais ça, c’était vraiment dans ses rêves, on dit que l’espoir fait vivre, alors elle ne mourra jamais), son amour perdu, celui avec lequel elle se sentait détendue en toute circonstance. Mais bon…

Là, elle n’attendait qu’une seule chose : son feu vert pour sortir de là et partir chez elle, finir la bouteille de whisky (mais là, c’est vraiment optionnel) et plus s’y infinité… Ce soir, elle voulait vraiment tout oublier… Et elle était bien partie…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Jeu 11 Fév - 17:28

Je commençais à avoir chaud dans cette pièce là près d’elle, et puis l’alcool commencait à faire effet sur moi, pas non plus à me rendre soul, mais juste à commencer à me donner des chaleurs, des vapeurs… Ils étaient d’ailleurs dans cet état pas mal de fois en ce moment, mais toujours avec elle, et je savais que le lendemain matin il n’y aurait plus personne, et cela pouvait me pesais un peu sur le cœur, mais je ne lui montrait pas ,je ne devais pas qu’il montre une quelconque ambiguité, où lui montrer une quelconque faille après tout…

Dans ses bras en train de danser, collé contre elle j’avais l’impression qu’elle me faisait oublier mes problèmes, bien évidemment c’était aidé de l’alcool que cet instant pouvait paraître tout simplement des plus sympathiques, après tout beaucoup de personnes auraient aimé être la en train de danser avec une jeune fille au demeurant des plus ravissante

Sentant mon cœur battre dix fois plus vite quand je déposa le premier baiser, je me demandais bien évidemment pourquoi je l’avais fait, était ce une envie inconsciente qui me bouffait intérieurement où l’effet de l’alcool qui provoquait l’envie d’être près d’elle, de l’embrasser et de profiter de cet instant… Profiter de l’instant bien évidemment, c’est ce que je voulais, mais bien évidemment, nous n’allions pas spécialement en profiter ici, bien que rien que le fait d’être dans ses bras là, et de partager cette danse avec elle, me convenait…

Frissonnant doucement je la regardais tout sourire alors que je lui caressais le dos, la provoquer ? peut être pas, je voulais simplement juste être proche, amicale et là je ne pensais à rien, comme si je ne contrôlais plus les gestes et mon envie de lui faire plaisir et de la caresser ainsi, sentant sa joue chaude au contact de main, je la regardais alors approcher son visage du mien, qu’allait elle faire ? elle me mordillait l’oreille, je souris un peu plus puis l’écouta parler, je la fixais alors par la suite, puis lui répondit alors tout simplement


« Je te suivrais où tu voudras, je n’ai pas l’intention de te quitter ce soir… »


je lui répondait alors ainsi alors que je sentais sa main glisser vers la mienne, entrelacant nos doigts comme si nous étions un couple qui nous tenais main dans la main, vraiment étrange comme sensation à cet instant… Et dire que le reste du temps il n’aurait pas été possible de voir cette scène… Elle me regardait et je savais très bien que je serais avec elle dans les prochains instants, prochaines minutes et sans doute prochaines heures… Quand elle me posa un léger baiser sur mes lèvres… J’oubliais toutes les rencoeurs, toutes les pensées extérieures, toutes les pensées noires que j’avais avant d’arriver, ou que j’avais envers elle… Je m’approchais alors doucement de son oreille pour lui dire

Partons loin d’ici… Je suis sûr que l’on sera mieux ailleurs, loin de tout ce monde…

Je ne la provoquais pas loin de là pour une fois, ce que je voulais c’était juste passé un moment avec cette fille, celle que j’embrassa alors doucement en lui caressant le visage… Cette fille avec qui je voulait passé un moment et qui me faisait d’un seul coup oublier tout… Gardant sa main dans la mienne, je l’emmenais alors avec moi vers le comptoir pour regler ma note, après tout c’était mon tour, et puis cela ne me dérangeait absolument pas à cet instant… Puis regardant tout le monde dans ce bar, j’étais en train de penser aux instants qui allaient suivre… Je ne savais pas encore ce que nous ferions tous les deux bien qu’à cet instant rien que de passer un moment avec elle me suffisait…

Ensuite, nous allions rechercher mon manteau que j’avais laisser dans le vestiaire en entrant, prenant également le sien, puis mettant ma main derrière la tenant alors contre moi, je m’arrêtais pour me poser alors devant elle, et lui dit

Une idée de où tu veux aller maintenant ?

J’attendais alors sa réponse en la regardant, reprenant alors doucement sa main, dans la mienne comme si je me sentais rassuré en sortant de la sentir près de moi… Comme si, si en sortant du bar je pouvais d’un seul coup ressasser tous les fantomes dans mon esprit
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Jeu 11 Fév - 18:24

Elle passait un bon moment, en sa compagnie, elle était détendue, calme, sereine, bien que soule, mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie. Il ne savait pas ce qu’elle vivait et inversement. Elle préférait ne pas savoir d’ailleurs, quels étaient ses problèmes, tout ce qu’elle savait c’est qu’il était une présence précieuse pour elle, en cet instant. En d’autres temps, elle s’en serait foutue comme de l’an quarante, mais là, c’était pour elle une sorte de drogue. Enfin… Quand elle lui demanda de partir, il acquiesça et partit payer l’addition, toujours main dans la main, comme un vrai couple.

Il était mignon en fait, mais seulement, elle ne pouvait pas admettre qu’il soit comme ça. Elle ne voulait surtout pas retomber amoureuse, peut être que le problème était là. Il était hors de question pour elle qu’elle s’attache à quelqu’un d’autre qu’au père de son fils… Alors elle détestait toute les personnes faisant potentiellement partie de son fort intérieur ? Hum… Problème, mais ça, elle n’y pensait pas. Elle le détestait parce que… Elle le détestait. Elle ne pouvait pas dire pourquoi, ni comment, mais rien que la première fois que ses yeux se sont posé sur lui, elle l’a détesté, automatiquement…. Il y a des choses qu’on ne peut pas expliquer dans la vie, et ça en faisait partie…

Ils partirent ensuite, après avoir payé, chercher leurs vestes respectives et ensuite s’engouffrèrent dans l’air frais de Los Angeles en pleine nuit… L’heure se rapprochait surement des minuits, mais elle s’en foutait, pour elle, la nuit était loin d’être terminée, enfin, c’est ce qu’elle se disait en cet instant.


Une idée de où tu veux aller maintenant ?

Elle pensait savoir où ils allaient aller, car de toute façon, à cette heure ci, il n’y avait plus rien grand-chose d’ouvert, étant donné les récents évènements… Donc, il n’y avait plus qu’une solution. Elle était collée à lui, se blottissant légèrement car il ne faisait pas fort chaud. Même si elle avait une veste. Son appartement n’était pas bien loin, donc ils allaient aller là, et en plus, ils seraient totalement seuls… Quoi de mieux ?

« On va chez moi »

Enfin, ce n’était pas une obligation mais là, ils étaient sur le chemin de l’appartement d’Alex. Après tout… C’était mieux que rien et c’était le grand luxe en plus.

Au bout de dix minutes de marche à leur aise, ils arrivèrent devant l’immeuble à appartement… Elle avait encore plein de punch, elle pouvait encore faire le mont Everest en trois secondes. Bref, elle le tira par la main, tout sourire, car oui, elle était toute joyeuse, et ils montèrent les marches. L’ascenseur était en panne, ne l’oublions pas. C’était un immeuble de luxe mais avec un ascenseur toujours en panne, c’était délirant, et dire qu’elle payait pour ça et qu’il n’était jamais en état de marche, mais bon, là on n’est pas à ça, on est en train de monter les marches pour aller jusqu’à l’appart douillet de la jeune femme.

Arrivés tout en haut, elle ouvra la porte d’entrée et pénétra dans l’intérieur du vaste appartement. Quand il fut entré lui aussi, elle ferma à clé et mis la chainette.


« Un verre ? »

Elle se dirigeait déjà vers la cuisine en sautillant et ouvrit l’armoire dans laquelle elle choppa deux verre et une bouteille. Elle servit deux verre, les mis sur le bar et alla mettre un fond de musique, pas trop doux pas trop rythmé, juste ce qu’il fallait. Elle réduit la luminosité des lumières et attrapa son verre. Ensuite, elle s’installa dans le fauteuil et attendit qu’il la rejoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Jeu 11 Fév - 19:25

Des personnes me connaissant depuis le plus jeune âge et connaissant celle que j’ai perdu aurait tout de suite compris pourquoi je détestais cette jeune fille, cette jeune Alex qui était là avec moi… ressemblait tout simplement à la jeune fille avec qui j’étais plus jeune… Elle était belle, mystérieuse et avait des soucis qu’elle gardait pour elle… Ce que je ne voulais pas retrouver en étant tout simplement bien… Ce que je repoussait pour ne pas avoir à souffrir à nouveau… beaucoup de personnes me voyait comique, en train de toujours rigoler de faire le clown et autres, mais au fond de moi la faille était présente…

Je pouvais que la regarder, elle inspirait tout simplement vouloir un moment des plus simples , détendus et puis je ne voulais pas la laisser à ce moment là je voulais rester avec elle… Gardant sa main dans la mienne, la soirée allait se poursuivre mais ailleurs, après tout, que l’on soit un peu n’importe où cela m’importait peu a l’heure actuelle…

Le jeune portier souriait alors en nous voyant partir de l’endroit, ils devaient en voir des couples partir comme cela, des futurs couples, des coups d’un soir où autre… Quoi que nous étions à l’heure actuelle, je m’en moquais, avancant donc dehors, dans l’air frais de la nuit de Los Angeles… Bien qu’en temps ordinaire je m’en serais moquer si elle avait froid où pas mais là, le temps était frais, je me collais un peu contre elle et la gardais contre moi… Je la regardais tout en souriant, il ne fallait pas qu’elle est froid , en même temps elle avait je ne sais combien de degrés d’alcool en elle, mais cela ne suffisait pas pour la réchauffer…

Ils étaient en train de savoir où ils allaient aller, puis je lui avais demander puisqu’elle devait avoir une idée, c’est elle qui m’avait entrainé pour sortir de cette boîte, je regardais l’heure, et je savais bien qu’ils nous restaient de bonne heure devant nous, avant que nous dormions, nous étions bien frais, et nous avancions alors tout doucement quand elle me dit qu’on allait chez elle, je souris et lui répondit

« Il n’y a pas de souci, je te suis =)»

Après tout, le principal c’était d’être avec elle à cet instant précis, et de passer un moment sans se prendre la tête, et je savais très bien que c’est ce qui se passerait…

On marchait alors tranquillement tous les deux, nous ne parlions pas spécialement mais après tout ce n’était pas ce qui pouvait manquer, nous devions tout simplement avancer, et nous le faisions un peu rapidement car cela se voyait qu’elle avait pas tellement chaud… Nous voilà alors arriver devant son immeuble, et en quelques secondes elle me fit rentrer dans cet immeuble, heuresement que je tenais debout sinon je me serais sans doute étaler par terre…


Nous nous sentions bien apparement tout les deux là, et je regardais les marches que l’on montait rapidement, je ne savais pas le prix qu’elle mettait dans son appart, et l’argent qu’elle avait, mais en tout cas, c’était vraiment un immeuble de luxe… Et ce que je pouvais dire c’est que l’endroit avait l’air super sympa.

Nous voilà alors arriver en haut, je la laissais alors passer d’abord puisque c’est elle qui allait ouvrir sa porte, une fois rentrée je passais et elle ferma, puis me demanda alors si je voulais un verre, je souris et dit

« Hum… Bien évidemment »

Je ne la quittais pas des yeux, restant debout pour l’instant, puis la voyait servir les verres, elle allait mettre un peu de musique, c’est vrai que c’était plus calme que dans le bar , et là nous étions que tout les deux, j’attendais qu’elle s’installe et je la rejoignit alors dans le fauteuil, en ayant pris mon verre et en me collant doucement contre elle, passant mon bras, buvant alors tranquillement, puis la regardant et dit

"Plutôt sympa comme endroit dit moi…"

Je la regardais, puis me leva quand une musique que j’aimais passait, je lui pris alors doucement la main pour qu’elle me rejoigne , finissant mon verre que j’avais de l’autre main et me colla doucement contre elle…

M’accorderiez vous cette danse ?

Je me mis doucement à rire, et l’embrassa alors délicatement en caressant son dos, en attendant de savoir la réponse, tout en la regardant tranquillement dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Jeu 11 Fév - 23:16

Ils étaient donc montés jusqu’à l’appart de la jeune femme, bien que ce soit en plein centre ville, c’était un immeuble chic, enfin… Du moins son appart était chic. Elle aimait la déco donc elle soignait toujours son milieux de vie. Enfin, là n’est pas la question. Elle était rentrée avec son amant d’un soir, avait baissé l’intensité de la lumière et avait mis un fond de musique. Elle avait servit deux verres de boisson et après avoir engloutit une bonne partie du verre, il lui demanda pour danser. Demande à un aveugle s’il veut voir clair ! Tu verras sa réponse. Là, la passion principale de la jeune femme était la danse, rien de plus, rien de moins. Elle accepta donc l’invitation, tout sourire.

« Evidemment. »

Elle réceptionna son baisé, avec envie, mais en douceur, elle n’était pas là pour appuyer sur la pédale d’accélérateur, elle le connaissait par cœur. Elle savait comment il était, elle connaissait pratiquement tout, même si à chaque fois qu’ils étaient ensemble c’était quand ils avaient trop bu, elle pouvait prévoir ses gestes… Elle caressa doucement sa joue et déposa un baisé tout doux sur ses lèvres, ensuite, elle se leva et attrapa sa main qu’elle tira vers elle pour qu’il la suive. D’ailleurs, elle n’eut pas trop de difficulté, il se laissait faire, et c’était une bonne chose en soi car elle ne voulait pas lutter pour qu’il la suive, aussi non, il n’avait qu’à prendre la porte et elle ferait un coma éthylique parce qu’elle serait encore plus déprimée…

Ils étaient donc debout, l’un en face de l’autre. Elle le regardait droit dans les yeux, l’alcool bouillant dans ses veines, ce qui n’arrangeait rien grand-chose. Enfin, elle posa ses mains dans le creux des riens du jeune homme le collant contre elle, ensuite elle déposa son menton sur son épaule et elle savourait le moment… Quoi de mieux après tout ? Sauf qu’elle avait un coup de pompe là… L’alcool l’affaiblissait tout doucement, et le fait qu’il fasse aussi calme n’arrangeait rien, si ça continuait comme ça, elle allait vite sombrer… Elle aurait une fois de plus l’air faible en face de ce jeune homme…


« Je crois… Que… »

Elle leva la tête vers lui. L’alcool était en train de l’achever… pas marrant, du tout ! La nuit aller finir là ? Tout allait terminer là ? Et le lendemain, sobres ils allaient s’arracher la tronche et se séparer violement ? Génial la perspective, mais elle n’y pensait pas, parce que là elle était en mode « Peace & Love »…

« L’alcool a fini son effet… Je suis HS… »

Elle se colla vraiment fort à lui, profitant de l’étreinte, le sommeil l’envahissait petit à petit, c’était génant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Ven 12 Fév - 4:10

L’envie d’être rès d’elle et de rester ainsi ne faisait qu’augmenter alors que nous montions les marches de son immeuble pour arriver à son appart, et j’avais pu regarder quelques instants à peine son salon, en tout cas je pouvais voir qu’elle aimait l’ordre, car elle ne savait sans doute pas que quelqu’un allait venir chez elle ainsi ce soir, mais tout était parfait, peut être une autre facon pour elle de combler une absence, des moments seules ou autre… Je lui avais demandé bien que je savais qu’elle ne dirait pas non, mais après tout je préférais être sure, elle me répondit alors évidemment, ce qui me faisait sourire, prenant alors doucement la main et l’embrassant elle ne me repoussa pas une nouvelle fois…

Elle souriait , on se détestait mais se connaissait, et je savais qu’à cet instant elle allait sans doute me caresser le visage, et avoir envie de me coller a moi par la suite pour danser alors avec elle… Je n’avais qu’une envie, nos soirées étaient toujours répétitives, mais après tout cela nous faisait tellement de bien à tous les deux, et c’était ainsi que lors de notre première soirée que j’avais pu voir son sourire… Je sentis alors sa main venir sur ma joue, et me déposer un baiser à son tour sur mes lèvres, et la mon cœur fit encore mille rebond… Je me laissais alors totalement faire attirer et tirer par sa jeune fille la suivant tout simplement,je lui avait dit quelques instants plutôt, que je n’avais pas envie de la quitter de la soirée, il fallait qu’elle s’y attende encore une fois je faisais ce que je disais… et puis je savais que si je partais je m’en voudrais donc ce n’était pas la peine…

Nous étions alors collé l’un contre l’autre, elle posait ainsi son menton sur mon épaule, je n’avais qu’une envie être contre elle encore un peu… Mais d’un seul coup je la sentais faible, l’alcool alors n’était il plus simplement présent ici…Où il baissait sans doute dans ses veines… Je l’écoutais et elle me dit qu’elle croyais…. Mais elle croyait quoi, je la regardais lever sa tête, je le voyais bien, elle n’avait plus l’energie de quelques instant auparavant… Je ne voulais absolument pas penser que la soirée finisse comme cela… Mais elle me dit alors que l’alccol avait fini son effet et qu’elle était tout simplement H.S… Je la collais alors doucement contre moi, c’était l’une des seules fois, où je n’avais pas envie de finir spécialement la nuit comme d’habitude, je n’avais pas envie de dormir car je savais que le lendemain matin se serait difficile, que j’essayerais de partir sans faire du bruit, et que je la reveillerai quand même… Je la portais alors doucement et lui dit…


Ne craint rien… c’est juste l’alcool qui a fini de te faire l’euphorie, la fatigue c’est bien normal tu t’es dépensé un peu en dansant avec moi quand même…

Je l’embrassais alors doucement, j’avais bien évidemment envie de cette jeune femme, mais pour la première fois je n’avais pas envie de profiter et de partir

*oula qu’est ce qui m’arrive la, j’aurais peut être du boire un peu plus moi *

Je la déposais alors doucement sur son lit, en naviguant dans son appart, l’embrassant alors nouveau avec un peu plus de fougue, je m’allongeais alors doucement sur le lit, et la fit venir contre moi… Et lui dit

Si tu es fatigué… Je pourrais trouver trente six mille facon pour ne pas te laisser dormir, on pourrait faire ce que l’on fait comme d’habitude… mais là ce que je veux ce soir… Cela va peut être te paraître bizarre, c’est juste de profiter de ta présence contre moi…

*bien que l’envie d’aller plus loin comme d’habitude et de passer une nuit des plus éclatantes ne me dérangerait pas…*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Sam 20 Fév - 13:29

Ils étaient collés l'un à l'autre et la demoiselle se sentait tellement bien qu'elle commençait à s'apaiser, à s'endormir... C'était génant, elle ne voulait pas terminer la soirée comme ça. Elle se disait qu'elle devait s'amuser et pas s'effondrer comme une larve dans les bras d'un Keven encore bien éveillé et prêt à faire le démon jusqu'au bout de la nuit. Nan, elle voulait pas, elle voulait le combler, lui montrer qu'il n'était pas venu jusqu'ici pour rien, qu'elle ne l'avait pas entrainé jusqu'ici, tout ça pour dormir. Il y a quelques secondes à peine, elle était en pleine forme, alors que se passait-il?

Tout d'un coup, elle sentit le sol s'éloigner d'elle, elle lévitait? Elle volait? Hein? Elle pigeait pas trop là... C'est seulement quand elle eut ses fesses posée dans son lit douillet qu'elle comprit qu'il l'avait portée jusque là. Elle réceptionna son baisé, avec une certaine envie... Apparemment, toutes ses forces n'étaient pas parties? Où revenaient-elles? Elle n'en savait rien du tout, elle verrait bien par la suite. Il s'éloigna de nouveau d'elle pour venir s'allonger tranquillement à côté d'elle, l'attirant contre lui. Elle passa une main, la faisant glisser lentement le long de son ventre pour atterrir de l'autre côté.


" Tu... Es mignon..."

Oui, elle le trouvait attendrissant, elle aussi voulait profiter de sa présence, et ça ne lui semblait pas bizarre dans l'état dans lequel elle se trouvait, mais elle voulait reprendre du peps, elle voulait retrouver son énergie d'il y a à peine quelques minutes. Elle prit donc son courage à deux mains et se hissa lentement jusqu'à ce que son visage soit pile poile à côté du sien. Elle entama une série de petits bisous le long de sa mâchoire, ensuite, elle descendit dans son cou, laissant parfois trainer sa langue, goutant sa peau, toujours aussi douce. La main posée sur la côte du jeune homme alla doucement se glisser sous le t-shirt et elle remonta, faisant quelques caresses par la même occasion. Sa pêche revenait-elle petit à petit?

[Désolée pour l'attente :s]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Ven 26 Fév - 19:04

Elle aurait pu s’endormir là a vrai dire, je n’aurais pas été gêné spécialement, je comprenais a force de parler avec certaines personnes, que nous étions comme cela car chacun d’entre nous avait un mal être… C’est pas le même qui nous rongeait sans doute mais c’était quelque chose qui nous touchait, alors quand nous essayions d’être « normaux » tout simple nous cela nous bouffaient tous les deux… J’avais toute la forme qui faudrait, si elle avait tenu encore quelques heures, et la voir comme cela, me faisait penser que j’étais venu pour rien, mais qu’au final après tout, pour une fois la soirée entre nous aurait tout simplement changé…

Je préférais la porter plutôt que l’emmener en lui prenant la main dans sa chambre, j’avais quand même à ce moment là envie de la sentir contre moi, même si il ne se passait rien, je voulais que nous passions la nuit ensemble, sentant sa main glisser le long de mon ventre je souriais et entendit sa phrase…


" Tu... Es mignon..."

«Merci… C’est peut être l’une des seules fois que je vais te l’entendre dire… »


Je souriais doucement, et lui caressais doucement le visage et l’embrassa doucement sur le front… Je la voyais se relever jusqu’à ce qu’à la place de ses cheveux et de son front nos yeux soient en face les uns des autres et je sentais doucement sur mon corps, mon cou ses lèvres ou sa langue… sentant sa main glisser sur mon corps… Avait elle envie de ce qu’il allait se passer… Je voulais le vérifier, la laissant faire quelques instants j’attendis un moment puis repris doucement ses lèvres contre les miennes, passant mes mains sous son haut, en arrivant doucement à sa poitrine lui caressant délicatement…

« Tu sais… si tu es trop fatigué ne te sens pas obliger de quoi que se soit… »

La regardant à nouveau je l’embrassais doucement dans le cou, puis remonta à ses oreilles et lui dit

« quoi que tu veuilles faire je resterais de toute façon ici… »


[tkt pas on a tous et toutes une vie Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Lun 1 Mar - 23:11

[Oui mais bon ^^ Moi ça m'énerverai qu'on me réponde qu'une semaine après x3]

Elle semblait épuisée, du moins, c'est ce que le petit ange sur son épaule lui disait. Il lui disait que vu le taux d'alcool qu'elle avait dans le sang, il valait mieux qu'elle dorme, aussi non, le lendemain, ça allait être terrible. D'un autre côté, le petit diable qui était de l'autre côté, tirait la langue à son voisin tout en soufflant à Alex qu'elle devait tenir le coup, que la nuit était loin d'être terminée. Elle avait terriblement envie d'écouter ce petit diable, mais l'ange lui faisait la sérénade, il chantait, la berçait tout doucement.... Le diable, en revanche, jouait un air très entrainant.... Bon... Ni une, ni deux, elle n'allait pas écouter l'ange aujourd'hui. Elle se devait de profiter, de prendre du bon temps, car ça ne lui arrivait pas souvent!

Elle se colla donc un peu plus à lui, en allant déposer des baisés des plus tendres dans son cou, laissant parfois trainer sa langue. Elle remarqua qu'il ne perdit pas de temps pour réagir. Il venait de la faire lever la tête vers lui, et elle fut contrainte (et sans obligation) à l'embrasser. Elle fit passer dans ce baisé tendrissime une bonne partie de son envie actuelle. Elle reprenait du poil de la bête, d'ailleurs, elle sentit un contact tiède sur sa poitrine, ça l'a fit sursauter, mais un long frisson de plaisir lui parcourut le long du dos.


"Chut" dit-elle dans un souffle.

Elle se hissa sur lui, se mettant à califourchon au dessus du jeune homme. Elle se colla contre son torse et elle approcha ses lèvres de sa mâchoire. Elle respirait lentement, mesurablement. Elle fit glisser sa main en dessous de son sweat et elle remontait, en y glissant quelques caresses. Ensuite, elle le tira doucement contre elle pour lui enlever son haut. La partie commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Dim 4 Avr - 21:35

[hj : désolé je suis nulleeeeeeeeeeeeee ]

Elle me paraissait totalement épuisée après tout vu les verres qu’elle avait pris et puis surtout elle avait dansé et n’avait peut être pas tout simplement passer une bonne journée avant et puis si elle était comme cela, c’était tout, je n’en ferais pas … Elle dormirait ? Pas grave je resterais près d’elle, j’avais dit juste avant que je passerais la nuit avec elle, donc même si nous ne faisions rien c’est ce qu’il se passerait tout simplement… Je faisais ce que je disais !

Frissonnant en sentant les baisers qu’elle déposait et sentant sa langue par moment… JE réagissais au quart de tour à vrai dire, il ne fallait pas grand-chose pour réveiller « la bête » masculine quoi qu’elle faisait elle y arrivait en tout cas… Elle avait envie de beaucoup de choses , et je le ressentais, il ne fallait pas être sorti de je ne sais ou… L’écoutant lui dire chut, je la laissait se hisser vers moi…

En peu de temps, je me retrouvais sans maillot, je lui caressais doucement le dos, et lui enlevais sa tenue, me relevant doucement je lui embrassais et mordillais par la suite le cou descendant mes baisers doucement vers sa poitrine, alors que je commençais a enlever son soutient gorge, laissant échapper ainsi la belle poitrine qui me faisait tant plaisir à chaque fois que nous finissions la soirée comme cela…


Mademoiselle à repris ses forces

glissais je en l'embrassant doucement sur ses lèvres, les mordillant délicatement par la suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)   Aujourd'hui à 1:00

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit verre... Ou plusieurs (PV Keven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA in Live :: Topics Abandonnés-